Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog - Page 50

  • Suède: la police de Malmö rétracte son « malheureux » conseil aux femmes de ne pas sortir seules à la nuit tombée

    922241.jpg

     

    15h02
     

    A la suite du viol brutal d’une jeune fille de 17 ans dans le centre de Malmö le week-end dernier, la police locale avait fait une déclaration publique très critiquée dans laquelle elle avait conseillé aux femmes de ne pas sortir seules quand il fait sombre.

    Ce troisième viol en un mois dans la ville s’est produit après minuit alors que la victime traversait une aire de jeux. Dimanche, le policier menant l’enquête a été largement cité dans les médias suédois, conseillant aux femmes de ne sortir que par paires ou en groupe après la tombée de la nuit.

    Ce matin, la police de Malmö a publié une déclaration officielle pour rétracter les remarques de l’agent Anders Nilsson, considérées comme « malheureuses et peu claires ».

       

    Un porte-parole de la police de Malmö a déclaré à The Local que la police préconise fermement au « public de vivre sa vie normalement » et « de ne pas céder à la peur ». La plupart des critiques adressées à la déclaration de Nilsson se focalisaient sur le fait qu’elle déléguait la responsabilité de la sécurité aux gens, les critiques soulignant que c’est la police qui est chargé de veiller à la sécurité du public.

    La police enquête sur cette affaire ainsi que sur deux autres viols récents à Malmö, mais affirme qu’il n’y a pas de lien direct avec ces deux crimes. Il n’y a pas de vidéosurveillance sur les dernières scènes de crime, mais la police cherche à savoir s’il est possible de récupérer ces images dans les rues avoisinantes. Des preuves médico-légales et liées aux téléphones mobiles ont été obtenues et sont en cours d’analyse.

    The Local

  • La justice demande à Robert Ménard de retirer la crèche de Noël de l'hôtel de ville de Béziers

     

    La justice administrative a demandé lundi au maire d'extrême droite de Béziers Robert Ménard de retirer sous 48 heures la crèche de Noël installée dans sa mairie, a annoncé la préfecture de l'Hérault, qui avait saisi le tribunal en référé.

    Saisi le 8 décembre selon cette procédure d'urgence, le tribunal administratif de Montpellier a prononcé une astreinte de 2.000 euros par jour de retard.

    Le juge a rappelé que "l'installation d'une crèche à titre temporaire à l'initiative d'une personne publique dans un emplacement public n'est légalement possible que lorsqu'elle présente un caractère culturel, artistique ou festif, sans exprimer la reconnaissance d'un culte ou marquer une préférence religieuse".

    Il se conforme ainsi à la jurisprudence du Conseil d'Etat, qui a clarifié le droit applicable aux crèches dans les bâtiments publics en novembre 2016 après des décisions contradictoires de plusieurs tribunaux.

    Robert Ménard, élu rompu aux polémiques et qui fait installer une crèches chaque année, a déjà eu maille à partir avec la justice administrative à ce sujet. Début novembre, le Conseil d'Etat avait définitivement invalidé sa décision prise trois ans plus tôt, en 2014, d'installer une première crèche.

    L'Obs

  • Patrimoine: 12 millionnaires...

  • Miss France 2018 est Miss Nord-Pas-de-Calais (Elle est déjà accusée de racisme par certains internautes…) Par Koba le 17/12/2017

    0h55

    Miss Nord-Pas-de-Calais, Maëva Coucke, a remporté la 88e élection de Miss France sur TF1, ce samedi soir.

    http_o_aolcdn_com_hss_storage_midas_3c06169b52ea34bb27b97505f5f31ae6_205959947_MISSFRANCE2018_preview_1.jpg

    Dans son regard depuis le départ se lisait la détermination. Maëva Coucke était celle qui avait le plus envie de gagner et c’est ce qui l’a amenée jusqu’à la victoire. Du haut de son mètre 76, à 23 ans, la seule rousse de la promotion a été élue ce samedi Miss France 2018, coiffant au poteau les 29 autres candidates.

    Le Parisien


    Interrogée après avoir été sélectionnée parmi les 12 finalistes de cette année, la jeune femme s’est amusée de sa couleur de cheveux. Rousse, elle a souligné les différentes chevelures des précédentes Miss France. « Après une blonde, une brune, une miss à la crinière de lionne, pourquoi pas une rousse« , a-t-elle lancé au micro de Jean-Pierre Foucault.

    Pointée du doigt comme raciste, cette comparaison animale visant Alicia Aylies, qui arbore une coupe afro, n’est pas du tout passée auprès de certains internautes sur Twitter.

     

    6486146lpw-6486150-jpg_3969808.jpg

    Miss France 2017 

     

    « La crinière de lionne » ou la définition du racisme « en douce » français. 
    Une blonde, une brune et une animal. <img class="Emoji Emoji--forText" title="Visage blasé" draggable="false" src="https://abs.twimg.com/emoji/v2/72x72/1f612.png" alt="

  • Vivre ensemble : Un mur cerne désormais la Tour Eiffel afin de la protéger des attaques islamistes (vidéo)

    http://breizatao.com/2017/12/17/vivre-ensemble-un-mur-cerne-desormais-la-tour-eiffel-afin-de-la-proteger-des-attaques-islamistes-video/

  • Vardon brandit un livre islamique : «C’est nos crèches qui vous font peur ? Moi ce qui me fait peur, c’est ça.»

     Philippe Vardon (Vice-Président du groupe FN PACA) brandit le livre islamique “Le Licite et l’Illicite en Islam” de Youssef al-Qaradâwî dont le présentateur ne lui laissera pas lire un extrait : «C’est nos crèches qui vous font peur ? Moi ce qui me fait peur, c’est ça. Une menace pour la République.»
    – France 3 PACA, 17 décembre 2017, 11h30

    FDS

  • VIVRE EN EUROPEEN

  • Attentat déjoué à Saint-Pétersbourg grâce à la CIA : Poutine remercie Trump 17 déc. 2017

    5a369fc2488c7b3f778b4567.jpg

     

    © Michael Klimentyev / Reuters
    Vladimir Poutine et Donald Trump
     

    Vladimir Poutine s'est entretenu avec le président des Etats-Unis Donald Trump par téléphone. Il l'a remercié pour des informations transmises par la CIA qui ont permis d'éviter une attaque terroriste contre une cathédrale de Saint-Pétersbourg.

    Le 17 décembre, le chef de l'Etat russe Vladimir Poutine a remercié son homologue américain Donald Trump par téléphone, pour des informations communiquées par la CIA ayant permis de déjouer une attaque terroriste en Russie.

    Le président russe, cité par l'agence de presse Interfax, a précisé qu'une cellule terroriste préparant une attaque contre la cathédrale Notre-Dame-de-Kazan de Saint-Pétersbourg, avait été déjouée et ce grâce aux informations des services de renseignement américains transmises à la Russie.

    Vladimir Poutine a assuré à son homologue que la Russie partagerait avec Washington toute information faisant état de projets d'attaques terroristes contre les Etats-Unis.

    Un peu plus tôt, le Service fédéral de sécurité de la fédération de Russie (FSB) avait annoncé avoir arrêté plusieurs individus liés au groupe terroriste Daesh dans la seconde ville de Russie. Les extrémistes projetaient une série d'attaques dans des lieux publics, dont un attentat suicide dans la cathédrale.

     

    L'opération, qui a eu lieu dans la nuit du 13 au 14 décembre, a permis de saisir une importante quantité d'explosifs, d'armes et de munitions. Un atelier de confection d'engins explosifs a également été démantelé. Les membres de la cellule étaient en contact avec des djihadistes résidant à l'étranger.

    Plus tôt dans la semaine, le FSB avait déjà démantelé une autre cellule, elle aussi liée à Daesh, qui projetait des attentats pour la période du Nouvel An.

    Lire aussi : Un attentat déjoué à Moscou, la police diffuse la vidéo de l'arrestation

     

     RT

    © Michael Klimentyev / Reuters
    Vladimir Poutine et Donald Trump
     
     
  • Une école danoise « annule » Noël pour ne pas « prêcher » aux enfants non chrétiens

    cole-danoise-Noël-prêcher-enfants-non-chrétiens-e1513190775289.jpg

     


     
    « Christmas is canceled », hurlaient naguère les Femen… C’est au nom du respect de toutes les religions qu’une école danoise a de fait donné suite à leur revendication laïcarde.
     
    La directrice de l’école Gribskolen de Graested a affirmé avoir pris cette décision – heureusement controversée – du fait que tous les enfants qu’accueille cet établissement primaire ne sont pas protestants. Il n’y aura donc pas de célébration religieuse comme cela est habituel.
     
    Des parents locaux s’en sont émus, accusant la décision d’avoir été prise pour plaire à la population musulmane dans cette petite ville de 5.000 habitants. D’autant que l’école a organisé l’an dernier des « cours d’immersion dans la culture proche-orientale » pour l’ensemble des enfants lors d’une « semaine syrienne ».
     
    Un concert de protestations a accueilli l’information.

    REINFORMATION TV

  • Incroyable ! « La rébellion cachée », un film sur le génocide vendéen diffusé à l’Assemblée nationale 16 décembre 2017 21 h 00 min·

    http://reinformation.tv/rebellion-cachee-film-genocide-vendeen-diffuse-assemblee-nationale-joubert-78441-2/<top> 

  • VIDEO. Maëva Coucke, Miss Nord-Pas-de-Calais, est sacrée Miss France 2018

    13960251.jpg

     

    C'est la troisième fois en quatre ans que la région triomphe au célèbre concours de beauté.


    Maëva Coucke, Miss France 2018, lors du concours, organisé samedi 16 décembre 2017 à Châteauroux. 
    franceinfoFrance Télévisions

    Mis à jour le 
    publié le 

    imageil y a 38 minutes

    VIDEO. Maëva Coucke, Miss Nord-Pas-de-Calais, est sacrée Miss France 2018

    Maëva Coucke, Miss Nord-Pas-de-Calais, a été sacrée Miss France 2018 au terme de la cérémonie qui se tenait à Châteauroux (Indre), samedi 16 décembre 2017. C'est la troisième fois en quatre ans que le Nord-Pas-de-Calais remporte le trophée, après 80 ans de disette. "Merci à ma région, merci à tous les Français, j'essaierai de porter la couronne aussi bien que Camille (Cerf, Miss France 2015) et Iris (Mittenaere, Miss France 2016) l'ont fait", a déclaré la lauréate à l'issue du concours sur TF1.

    La jeune femme, étudiante en première année de licence de droit, qui a une sœur mannequin, a devancé Miss Corse, première dauphine, Miss Ile-de-France, deuxième dauphine et Miss Champagne-Ardenne et Miss Réunion, les deux dernières finalistes. Cette année, seuls les télespecteurs ont désigné l'ordre des finalistes, l'écrémage précédent étant réalisé à égalité entre les votants et le jury, présidé par le couturier Jean-Paul Gaultier et l'ex-Miss Univers Iris Mittenaere.

    "Seule candidate rousse, un avantage"

    A ceux qui la trouvent un peu maigre alors que des minima ont été introduits pour les mannequins, elle rétorque : "Je peux manger tout ce que veux (gaufres au Nutella, kebabs, hamburgers...), je ne grossis pas ! Parfois, j’essaye de prendre un peu de poids mais ça ne fonctionne pas !"

    Au Figaro, elle confiait avoir tout misé sur sa couleur de cheveux... qui n'est pas sa couleur naturelle : "Je suis la seule candidate rousse. Je pense que c’est un avantage, pour les photos de groupe peut-être. (...) Au début, j’étais un peu réticente à l’idée de sauter le pas. Et puis, finalement, je l’ai fait et ça m’a plu! Il y a eu un avant et un après. Aujourd’hui, je ne pourrais plus retourner à ma couleur naturelle, le blond foncé. Je trouve que ça me va mieux au teint."

  • Choc des cultures à la piscine de Hanovre (All.) : « Des femmes se baignent habillées, se teignent les cheveux dans l’eau, etc. »

    408711AllemagneHanovreFrauenbadetag.jpg

     

    20h52

    Une piscine de Hanovre [Basse-Saxe] rencontre de graves problèmes le jour réservé aux femmes. Des femmes se baignent tout habillées, pique-niquent au bord du bassin, se teignent les cheveux dans l’eau et laissent derrière elles une grande quantité de détritus. Lorsque les employés de la piscine „Vahrenwalder Bad » rappellent les règles en usage, on les menace d’aller chercher maris et frères. « Oui, il s’agit surtout de femmes musulmanes », nous a déclaré Ulrike Serbent, porte-parole de la municipalité.

     

    « Ce sujet n’aurait à vrai dire pas dû être rendu public », ajoute-t-elle. C’est pourquoi il a été traité lors d’une séance de commission confidentielle. Mais le journal „Hannoversche Allgemeine Zeitung“ a obtenu malgré cela ces informations. Selon la porte-parole de la ville, on n’a voulu discréditer aucun groupe de la société et c’est pourquoi le problème n’a pas été traité publiquement. « Nous voulions éviter que naisse une discussion aux accents xénophobes« . […]

      

    […]

    « Ces femmes viennent d’une autre culture où le bain est considéré plutôt comme une rencontre pour être ensemble et moins comme de la natation », explique Ulrike Serbent. « Nous travaillons à des mesures efficaces. C’est ainsi que nous nous demandons si nous ne devrions pas impliquer les Conseils d’intégration pour qu’ils expliquent à ces femmes que chez nous on se comporte autrement », dit-elle. « Mais il y a aussi des centaines de femmes qui viennent à la piscine et y nagent tout à fait normalement. »

    (Traduction Fdesouche)

    Die Welt

  • Autriche : le parti conservateur et le FPÖ vont lancer leur coalition sur le mont Kahlenberg, un lieu symbole de la reconquête sur les musulmans en 1683

    le_president_du_parti_de_la_liberte_d_autriche_fpo_heinz_christian_strache_et_le_conservateur_sebastian_kurz_d_donnent_une_conference_de_presse_a_vienne_le_15_decembre_2017_5992972.jpg

     

    13h47

    Vienne – La droite et l’extrême droite autrichiennes doivent formellement lancer leur coalition samedi dans un lieu à haute portée symbolique: le mont du Kahlenberg à Vienne, d’où débuta la reconquête de l’Europe centrale sur les forces ottomanes en 1683.

     

    Le leader conservateur Sebastian Kurz, appelé à devenir à 31 ans le plus jeune dirigeant au monde, et son nouvel allié Heinz-Christian Strache, chef du FPÖ, ont scellé tard vendredi un accord de gouvernement marquant un retour de l’extrême droite au pouvoir en Autriche.

    MM. Kurz et Strache doivent détailler publiquement leur programme ainsi que la composition de leur gouvernement à partir de 16H00 (15H00 GMT) lors d’une conférence de presse au Kahlenberg.

    Surplombant la capitale autrichienne, ce mont offre un panorama imprenable sur la ville. Mais il a aussi « une certaine signification » liée au siège de Vienne par les Ottomans en 1683, rappelle le politologue autrichien Thomas Hofer.

       

    C’est en effet sa reprise par les forces chrétiennes coalisées par le roi polonais Jean III Sobieski qui avait marqué la fin de ce siège et le début du reflux des armées musulmanes d’Europe centrale.

    Le site accueille chaque année des retraites aux flambeaux de groupes identitaires venus commémorer la victoire sur les Ottomans.

    Les questions de l’immigration et de l’islam ont dominé la campagne qui a mené à la victoire de M. Kurz aux législatives du 15 octobre, deux ans après la grande vague de réfugiés en Europe en 2015.

    L’Express

    Merci à Man from Dystopia

  • Images choquantes en provenance de Nuremberg: Une femme de 73 ans sauvagement battue par un migrant africain

     

    15h11

    Après avoir sauvagement agressé une retraitée à Nuremberg, celui qui est présenté comme un « migrant africain de 23 ans » a été interné dans un hôpital psychiatrique.

     (vidéo indisponible: pourquoi?)
     
     
     

    La femme agressée est actuellement hospitalisée, dans un état très critique.

    Br.de

    Merci à Andy

  • Marlène Schiappa ministre laïcard préfère l’école catholique, par Guy Rouvrais

    marlene-schiappa-a-annonce-un-calendrier-pour-l-ouverture-de-la-pma-a-toutes-les-femmes-jpg_4552094_1250x625-600x300.jpg

     

     
     
     
     

    Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat à l’égalité « des femmes et des hommes » s’est félicitée le 8 décembre dernier d’avoir été jugée digne de recevoir le prix spécial laïcité du Grand Orient de France. Sans doute est-ce pour l’ensemble de son œuvre que l’organisation maçonnique l’a distinguée, mais aussi pour sa dernière initiative : subordonner les subventions associatives au respect d’une charte de la laïcité. Et comme elle est aussi chargée de la famille, certaines associations s’inspirant de la morale catholique ont du souci à se faire…

    Ce triomphalisme laïciste a choqué Sylvie Tolmont, ancien député socialiste, qui était la suppléante de Stéphane Le Foll. Car Mme Schiappa, ardente militante laïque, met ses enfants dans une école privée, catholique ! C’est ce que Sylvie Tolmont révélait sur Twitter.

    Colère de la sous-ministre, qui ne dément pas, et pour cause, mais s’indigne d’une atteinte à sa vie privée, sa dénonciatrice ayant donné le nom de l’école, au Mans. Cela permet à Marlène Schiappa de ne pas répondre sur le fond de la question portant, dit son opposante, sur « l’incohérence manifeste entre sa communication valorisant l’école publique laïque et son choix de scolariser ses enfants dans une école confessionnelle, tant il me semble qu’on puisse légitimement interroger cette contradiction majeure ».

    Certes, elle n’est pas la première, dans la gauche laïcarde, à préférer l’école catholique à la laïque, mais le cas de Mme Schiappa est particulier, car entre ce qu’elle professe et ce qu’elle fait il y a plus qu’un grand écart, un gouffre. Elle est la fille de son père, Jean-Marc Schiappa, président de l’Institut de recherches et d’études de la Libre Pensée, collaborateur du mensuel de cette dernière, La Raison. En 2015, accueillant la Ligue des droits de l’homme dans la ville du Mans, dont elle était ajointe au maire socialiste, elle la saluait en ces termes : « Elles ne sont pas si nombreuses, par les temps qui courent, les organisations qui affirment leur combat contre le cléricalisme, les cléricalismes, la doctrine sociale de l’Eglise ! » Elle terminait son discours par un très maçonnique « salut et fraternité ! ». Toujours dans la Sarthe, elle faisait voter une motion par la section de la Libre Pensée locale qui invitait « tous les défenseurs de la laïcité de l’école et de l’Etat à participer à la manifestation organisée par la Libre Pensée le samedi 5 décembre 2015, à Paris, pour exiger l’abrogation de la loi Debré ». Loi sans laquelle ses enfants ne pourraient bénéficier de l’école où ils sont pour un coût abordable.

    La controverse n’est pas close. La suppléante de Stéphane Le Foll a publié un SMS qu’elle affirme être de Marlène Schiappa, en date du 9 décembre : « Je savais que tu étais une personne inculte, méprisable, aigrie. (…) Tu n’as jamais été capable d’en avoir [des enfants] toi-même donc peut-être ne sais-tu pas que c’est un principe de vie : on ne touche pas aux enfants et on ne s’en sert pas politiquement. » Au cabinet du ministre, on évoque un « échange virulent » entre les deux femmes, mais on ne confirme pas les termes du message. A suivre, peut-être en justice, Marlène Schiappa menaçant de porter plainte.

    Guy Rouvrais

    Article paru dans Présent daté du 16 décembre 2017

  • Autriche : après un accord avec les conservateurs, l'extrême droite obtient les ministères de l'Intérieur, de la Défense et des Affaires étrangères

    13958667.jpg

    Le chef du parti FPÖ assumera les fonctions de vice-chancelier et de ministre de la Fonction publique et des Sports.


    Heinz-Christian Strache, le dirigeant du parti autrichien d'extrême droite FPÖ, à Vienne, le 27 octobre 2017. (ROLAND SCHLAGER / APA)
    avatar
    franceinfo 

    Mis à jour le 
    publié le 

    L'extrême droite a obtenu les ministères régaliens de l'Intérieur, de la Défense et des Affaires étrangères dans le nouveau gouvernement formé avec le conservateur Sebastian Kurz, a annoncé le dirigeant du Parti de la liberté de l'Autriche (FPÖ), samedi 16 décembre. Heinz-Christian Strache s'exprimait lors d'une conférence de presse à Vienne. Il assumera, pour sa part, les fonctions de vice-chancelier et de ministre de la Fonction publique et des Sports.

    L'Intérieur et les Affaires étrangères avaient jusqu'à présent toujours échappé au FPÖ. En 2000, face à la pression internationale, cette formation d'extrême droite avait été privée de ces deux ministères-clés. Elle avait aussi dû renoncer à voir figurer au gouvernement ses principaux ténors, à commencer par son leader de l'époque, le sulfureux Jörg Haider.

    Plusieurs cadres du parti font cette fois leur entrée au gouvernement, outre Heinz-Christian Strache. Considéré comme l'éminence grise du FPÖ, Herbert Kickl est nommé à l'Intérieur. Norbert Hofer, vice-président sortant du Parlement, prend la tête du ministère des Infrastructures et des Transports. 

     

    NdB:  Enfin une bonne nouvelle pour l'Europe,  qui nous arrive d'Autriche!