Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog - Page 7

  • Immigration : le ministre allemand de l’Intérieur « ne peut plus travailler » avec Angela Merkel

     

    23h24

    La coalition au pouvoir risque de vaciller. Angela Merkel est plus que jamais fragilisée.

    Alors que l’Union européenne est divisée sur la politique migratoire, le débat est plus vif que jamais en Allemagne. Dimanche, un nouveau palier a été atteint. « Je ne peux plus travailler avec cette femme », a déclaré le ministre de l’Intérieur allemand, Horst Seehofer, à propos d’Angela Merkel, devant des membres de l’Union chrétienne-sociale (CSU), variante bavaroise de la CDU et bien plus à droite. Des propos qu’a révélés l’édition dominicale de Die Welt.

    Le site du Bild affirme même dimanche que la CSU devrait lancer lundi un nouvel ultimatum à la chancelière. Elle lui donnerait deux semaines pour trouver une solution au niveau européen afin de renvoyer les réfugiés dans le pays de l’UE où ils se sont inscrits en premier, comme le prévoit l’accord controversé de Dublin.

    (…) Le Parisien

  • Le secrétaire d’État belge à la Migration à propos des migrants de l’Aquarius : « De quel droit entrent-ils en Europe ? »

     

    19h48
     
  • Espagne : le gouvernement socialiste rétablit le plein accès aux soins de santé pour les sans-papiers

     

    20h27

    Le Conseil des ministres, dans sa première décision d’envergure depuis que Pedro Sánchez dirige le gouvernement, a fait savoir aujourd’hui [15 juinqu’il rétablit le droit à la santé universelle et que, par conséquent, les migrants qui se trouvent en situation irrégulière en Espagne pourront bénéficier des soins de santé.

    […]

    Source 1


    Le gouvernement abrogera la réforme du PP [Parti populairequi avait retiré la carte de santé à quelque 800 000 migrants en situation irrégulière, ceci dans le but de rétablir le droit à la santé universelle, une décision qui a été saluée par des associations de santé, des ONG et des organisations travaillant avec les migrants.

    Isabel Celaá, porte-parole de l’exécutif, a fait cette annonce lors de la conférence de presse qui a suivi le Conseil des ministres; elle a fait remarquer que c’est une affaire « extraordinairement importante » pour toute la société […]

    La réforme du PP avait laissé sans soins primaires au sein du Système national de santé (SNS) les migrants sans-papiers, bien que les soins dans les services d’urgence leur étaient garantis, ainsi que pour les mineurs et les femmes enceintes.

    (Traduction Fdesouche)

    Source 2

  • L'Heure des Pros - 15/06/2018

  • Un client et une employée d'un supermarché Leclerc situé à La Seyne-sur-Mer ont été blessés par une femme qui a crié "Allahu akbar", dimanche 17 juin.

    leclerc.jpg-24302619.jpg-24302619-large.jpg Leclerc.jpg

     

    Une jeune femme a été été interpellée ce dimanche matin dans un supermarché Leclerc de la ville de La Seyne. Vers 10h30, elle aurait porté des coups de cutter à un client et une employée de l'enseigne, située dans le quartier des Sablettes.

    Selon les témoins, cette jeune femme, habillée en noir et portant un voile, a crié "Allahu akbar" avant d'être maîtrisée par des personnes sur place. Le client a reçu des coups de cutter au thorax, tandis que l'employée a été blessée près d'un œil.

    "Au départ, ça avait l'apparence d'une embrouille entre clients qui dégénère, a confié un témoin, la caissière a voulu s'interposer." La PJ de Toulon a été saisie pour déterminer les circonstances et le contexte de cette agression.

     
     
  • ADN : QUE CHANGE UNE DIFFÉRENCE DE 1 OU 2 % D'AVEC LES GRANDS SINGES ?

    adn-que-change-une-difference-avec-les-grands-singes_width1024.jpg

     

     



    Aussi ténue qu'elle peut paraître dérisoire : la différence génétique entre notre espèce et ses cousines est comprise entre 1,2 % avec les chimpanzés et 3 % avec les orang-outans. Concrètement, qu'est-ce que ça change ?

    Selon les estimations les plus récentes, nous partageons 98,79 % de notre patrimoine génétique avec le chimpanzé, 98,47 % avec le gorille et 96,96 % avec l'orang-outan. En résumé, seul 1,2 % de notre génome a été modifié depuis que l'homme et le singe ont gagné chacun leur branche. 98 % d'ADN en commun, c'est énorme ! Oui, mais ce chiffre ne concerne que les gènes codants, qui commandent la synthèse de protéines.

    Le rôle du reste, appelé à tort "ADN poubelle", reste mystérieux. Or, l'ADN codant ne représente que 1,5 % de notre génome. En clair, nous partageons en tout et pour tout 98,79 % de 1,5 % de nos gènes avec le chimpanzé. S'il semble logique que les modifications anatomiques liées à la bipédie se retrouvent dans ces 1,2 %, la connaissance parcellaire du génome humain et de celui des grands singes n'a pas encore permis de le démontrer.

    Dans le cerveau, des différences substantielles

    En revanche, des chercheurs ont identifié deux zones ayant subi d'importantes modifications après la divergence homme-chimpanzé : l'une impliquée dans le développement du cerveau, l'autre dans la position du pouce, deux caractéristiques qui nous distinguent des grands singes. Enfin, l'apparition du langage aurait favorisé les gènes impliqués dans l'audition.

    D'après Science & Vie QR n°23 « Nos ancêtres & nous » - Feuilleter / Acheter

    A lire aussi :

    • Parler est-il vraiment impossible pour les chimpanzés ?

    • L'Homme a désormais un septième cousin

    METAMAG

  • «Bienvenue chez vous» : voici comment la ville de Valence va accueillir les 450 hommes et 80 femmes présents à bord de l’Aquarius

     

    22h46

    L’Espagne a eu six jours pour se préparer. Depuis lundi, lorsque le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez a proposé d’accueillir ces migrants, les autorités et la Croix-Rouge espagnole ont mis en place un grand plan d’action, afin d’accueillir les 450 hommes, 80 femmes, 93 adolescents et sept enfants récupérés au large de la Libye. Ces hommes et femmes sont originaires de 26 pays différents, dont 23 du continent africain. «Bienvenue chez vous» a été inscrit sur une immense banderole installée sur le port de Valence par les autorités régionales de gauche, dans différentes langues, du catalan valencien à l’arabe. […]

    1806170213460123.jpg

    Ils seront ensuite partagés entre différentes catégories – mineurs isolés, familles, hommes célibataires- puis envoyés par bus vers différentes régions d’Espagne. L’autorité régionale a annoncé samedi avoir reçu en deux jours «plus de 2500 appels et courriers d’habitants offrant leur aide.» Si le nombre n’est pas encore connu, certains migrants rejoindront la France. Selon Madrid, Paris «acceptera les migrants qui, après leur arrivée au port de Valence et une fois appliqués tous les protocoles prévus par le processus d’accueil, exprimeront leur désir de rejoindre ce pays.» […]

    Le Figaro

  • Néandertal ressuscité grâce à l’archéologie

     

    J-2
     

    Les découvertes archéologiques ont permis de brosser de l’homme de Néandertal un portrait beaucoup plus nuancé que celui, dressé au XIXe-XXe, d’un être «inférieur» à l’Homo sapiens. Le musée de l’Homme à Paris consacre une passionnante exposition à cet humain qui a vécu en Europe de 350.000 à 50.000 avant notre ère. Rencontre avec l’un des deux commissaires de l’exposition, Pascal Depaepe.

    -Que sait-on aujourd’hui de l’homme de Néandertal ?
    -C’était un humain parfaitement bien adapté à ses environnements. Il les connaissait parfaitement, il en tirait le meilleur. C’était un grand chasseur qui poursuivait les grands mammifères (rennes, chevaux, bisons, aurochs…), alors que pendant très longtemps, on a considéré que c’était un charognard récupérant les animaux morts. On pensait que Néandertal était un sous-homme et que la chasse était une activité trop noble pour lui.On a retrouvé des preuves d’utilisation d’armes de chasse par les Néandertaliens. Par exemple, on a mis au jour, sur des sites en Allemagne, des indices de pieux ou de lances en bois d’if aux pointes durcies au feu.
    L’homme de Néandertal pouvait aussi se nourrir avec de petits mammifères (lièvres…), des poissons, des coquillages marins. Des analyses de tartres dentaires ont par ailleurs montré qu’il mangeait des céréales cuites.
    Au passage, ces analyses ont également révélé des traces d’ingestion de bourgeons de peupliers. Lequel produit de l’acide salicylique, précurseur de l’aspirine. On a ainsi retrouvé un sujet qui souffrait d’un abcès dentaire et qui avait consommé des moisissures de champignon. C’est-à-dire un antibiotique naturel !Le Néandertalien pouvait donc tirer de la nature toutes les substances dont il avait besoin : sa nourriture, sa pharmacopée, mais aussi des éléments symboliques. […]

     

     
     
    Par ailleurs, consultez le site des Journées nationales de l’Archéologie : ce week-end, sites exceptionnellement ouverts au public et gratuité de certains musées, comme les Antiquités nationales à Saint-Germain-en-Laye.
  • Dans l’Aube, l’archéologie contribue à éclairer une histoire très ancienne

     

    21h17

    Comment le département de l’Aube s’est-il peuplé depuis les « premiers paysans » du Néolithique, vers 5200 avant J.C., jusqu’au « prince de Lavau » (450 avant J.C.), dont la découverte de la tombe a livré des trésors ? Réponse donnée grâce aux opérations archéologiques. Dont les résultats sont présentés dans l’exposition « Arkéoaube », très pédagogique et interactive, organisée à Troyes.

    Depuis 1990, quelque 1000 diagnostics archéologiques et 200 fouilles ont été menés sur le territoire du département de l’Aube. Ces opérations, entreprises notamment à l’occasion de grands chantiers (autoroutes, centre de congrès…), ont permis d’en préciser l’histoire sur plus de quatre millénaires.

    « Venus par l’Europe centrale et le bassin des Carpates, les premiers colons néolithiques sont arrivés dans ce qui correspond au territoire du département vers 5200 avant notre ère », explique Nicolas Dohrmann, directeur des archives et du patrimoine au conseil départemental de l’Aube et commissaire général de l’exposition Arkéoaube. Ce territoire est situé à une position très favorable, au croisement de routes migratoires et commerciales majeures. « De plus, en raison de l’absence de reliefs, il ne présente pas d’obstacles pour l’installation humaine, avec un sol propice à l’agriculture et des ressources minérales comme le silex et le fer », poursuit le directeur des archives.

    (…)

    Francetvinfo

  • L’Italie refuse une nouvelle fois l’accès de ses ports à des navires d’ONG remplis de migrants

     

    15h50

    Le pays « ne veut plus être complice du business de l’immigration clandestine », s’est justifié le ministre de l’Intérieur italien Matteo Salvini.

    Matteo Salvini garde le cap anti-migrants fixé dès son arrivée au ministère de l’Intérieur. Le ministre de l’Intérieur italien a une nouvelle fois interdit, ce samedi, l’accès aux ports italiens à deux navires d’une ONG naviguant au large des côtes libyennes, « en attente de leur cargaison d’êtres humains », a-t-il déclaré sur Facebook.

    « Alors que le navire Aquarius navigue vers l’Espagne (arrivée prévue dimanche matin) deux autres navires d’ONG battant pavillon des Pays-Bas (Lifeline et Seefuchs) sont arrivés au large des côtes libyennes, en attente de leur cargaison d’être humains abandonnés par les passeurs », a déclaré M. Salvini qui est aussi vice-premier ministre et chef de file de la Ligue.

    « Que ces messieurs sachent que l’Italie ne veut plus être complice du business de l’immigration clandestine, et ils devront donc chercher d’autres ports (non italiens) vers lesquels se diriger. En ministre et en père, je le fais pour le bien de tous », a ajouté Matteo Salvini.

    (…)

    Le Parisien

  • Aquarius : l’Espagne annonce que la France va bien accueillir des migrants du navire (MàJ)

     

    17h19

    MIGRANTS – L’Espagne a annoncé ce samedi 16 juin qu’elle acceptait l’offre de la France d’accueillir des migrants de l’Aquarius, après l’examen de leur situation en Espagne, où le navire doit accoster dimanche.

    « Le gouvernement français collaborera avec le gouvernement espagnol dans l’accueil des migrants de l’Aquarius », a annoncé la vice-présidente du gouvernement espagnol, Carmen Calvo, dans un communiqué.

    L’Aquarius et les deux navires transportant les 630 migrants sauvés il y a une semaine au large de la Libye naviguent actuellement dans les eaux espagnoles et sont attendus au port espagnol de Valence dimanche.

    (…) Huff Post


    (15/06/2018)

    La France a proposé à Madrid d’accueillir en France des passagers de l’Aquarius après examen de leur situation par les autorités françaises en Espagne, annonce ce jeudi le ministère des Affaires étrangères.(…)

    « Il a confirmé que les autorités françaises étaient prêtes à apporter leur soutien à l’Espagne en accueillant en France des passagers de l’Aquarius qui répondraient aux critères du droit d’asile, après examen en Espagne de leur situation par l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) », ajoute la porte-parole du Quai d’Orsay dans un communiqué. « Cette proposition a été accueillie favorablement par l’Espagne », précise-t-elle. (…)

    Entre Corse et Sardaigne, l’Aquarius ravitaillé en mer par l’Italie 

    Actuellement entre la Corse et la Sardaigne et en route vers le port de Valence en Espagne, l’Aquarius a été ravitaillé en mer jeudi en fin de journée, par les garde-côtes italiens, a appris l’AFP auprès de l’ONG SOS Méditerranée. (…)

    Dans une vidéo depuis le bateau transmise via Whatsapp, Frédéric Penard a fait part de « l’indignation » des sauveteurs à bord de l’Aquarius: « Ils ne comprennent pas pourquoi le bateau est là, à des centaines de milles de là où il devrait être (NDLR: au large des côtes libyennes), où il pourrait sauver des vies. (…) Ils ne comprennent pas pourquoi ce périple inutile et dangereux (vers Valence), qui va enlever de la zone de sauvetage l’Aquarius, un navire militaire italien et un navire des garde-côtes italiens, pendant au moins dix jours ». (…)

    ouest-france.fr

  • Censure - La riposte de TVL

  • Coupe du monde : une députée russe conseille aux femmes de ne pas coucher avec des supporters "de race différente"

     

    Tamara Pletneva est députée communiste au parlement russe à la tête du comité de la famille, des femmes et des enfants. Elle s'est récemment fait connaître dans le pays pour avoir déconseillé aux femmes russes de coucher avec des supporters de la Coupe du monde d'une "race différente". Elle avance que les enfants nés de couples mixtes ont plus tendance à être élevés dans les familles monoparentales, d'autant qu'ici les pères quitteraient le pays après la compétition.

    "Fatal" pour les enfants

    La députée estime également que les enfants auront de la chance s'ils sont issus de la même race que la mère et déclare : "S'ils sont d'une race différente, ce sera fatal". Ces propos rappellent les problèmes récurrents de racisme en Russie que l'on avait pu constater récemment lors du match contre l'équipe de France il y a quelques mois. À l'époque, des cris de singes avaient été entendus à l'encontre des joueurs noirs.

    France info 

  • Les Brigandes - MONSIEUR LE PEN

  • NOUVELLES AGRESSIONS DE FEMMES PAR DES ÉTRANGERS EN ALLEMAGNE : UN DÉCÈS ET UN VIOL

    59c90c5445d2a027e83cf954.jpg

     

     

    En Allemagne, les jours se succèdent et se ressemblent…

    Écrivain et journaliste belge francophone
     
    Son blog
     
     

    En Allemagne, les jours se succèdent et se ressemblent : les femmes y sont victimes d’agressions commises à leur encontre par des individus issus de l’immigration. Cette fois, Viersen, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, et Fribourg-en-Brisgau, au Bade-Wurtemberg, sont le théâtre de faits graves.

    La police recherche à Viersen, près de Düsseldorf, à l’aide de moyens importants et notamment d’un hélicoptère, un homme de type nord-africain, d’une taille d’un mètre soixante-dix, avec des cheveux noirs, qui a poignardé, ce lundi 11 juin vers midi, dans un parc situé dans le centre de la ville, une adolescente de 15 ans vivant en Allemagne et originaire de Roumanie. La victime, grièvement blessée, a été conduite à l’hôpital où elle est décédée un peu plus tard.

    Les faits se sont déroulés près d’un espace de jeu pour enfants.

    Viersen avait déjà été le lieu, durant la période du carnaval lors du Lundi des roses 2018, d’une agression au cours de laquelle une dame de 65 ans avait été brutalement violée par un Africain de l’Ouest dans un chemin sombre conduisant au cimetière. L’auteur était connu de la police pour des délits relevant de faits de blessures corporelles.

    À Fribourg-en-Brisgau, un demandeur d’asile syrien de 23 ans, connu des forces de l’ordre pour des faits de blessures corporelles, a agressé une Allemande de 25 ans, ce samedi 9 juin au matin. Selon l’enquête de la police, la victime a été approchée par deux hommes qu’elle ne connaissait pas. Un des deux l’a suivie dans un parc du centre de la ville et l’a violée, malgré la forte résistance de la dame. Après le délit, cette dernière a appelé la police à l’aide de son portable. L’auteur supposé des faits a oublié, lors de sa fuite, son sac à dos contenant ses documents personnels, ce qui a permis son arrestation le samedi après-midi. Le parc de 1,25 hectare est un espace de détente qui a déjà fait parler de lui : des riverains avaient lancé, en 2017, une initiative en vue d’obtenir que celui-ci redevienne sûr alors que des agressions s’y étaient déroulées.

    Fribourg-en-Brisgau a vu, il y a moins de deux semaines, un homme attaquer, à des endroits différents de la cité, des femmes âgées de respectivement 21 et 46 ans. Il voulait les violer, les avait pelotées et traînées dans des buissons. Ces attaques s’étaient déroulées dans un parc et à un arrêt de bus. Les victimes s’étaient défendues et l’agresseur avait, dans les deux cas, pris la fuite sans arriver à ses fins. Selon la police, l’auteur des faits est un homme d’apparence arabe portant un pantalon de jogging.

    À côté des cas les plus graves qui attirent l’attention, la violence quotidienne exercée en Allemagne par des migrants sur les femmes touchent de nombreuses victimes sans que la société ne réagisse.

    BV

  • Ils veulent tuer TV Libertés : mobilisez-vous !

    45a77cd7-d3f0-4641-b3db-a75c2a723fef.jpg


    Madame, Monsieur,

    Vous l'avez sans doute constaté hier soir, la chaine Youtube de TV Libertés a purement et simplement été supprimée suite à des plaintes, émises bien évidemment par nos ennemis.

    L'heure est grave, mais nous ne lâcherons rien et à la fin, nous remporterons ce combat médiatique, soyez en certain.

    La décision de clôturer la chaîne Youtube intervient au même moment que le grand lancement lundi de notre grande campagne TVL pour lutter contre le plan anti-fake news et contre le Ministère de la Vérité ; TVL étant honteusement assimilé à un site diffusant de fausses informations car non conformes au politiquement correct


    Martial Bild explique :  « YouTube a bloqué la diffusion du Journal Télévisé du jeudi 14 juin pour atteinte aux droits d’auteur. Une mesure inédite et fausse. En effet, nous pouvons aisément faire valoir le droit de citation, argument juridique incontestable. Avant même de procéder aux recours et aux modifications nécessaires, la chaîne TVLibertés a été tout bonnement supprimée. Une décision unilatérale, arbitraire et sans aucun avertissement préalable.

    À partir d’un argument juridique dérisoire à été prise une décision politique majeure spoliant les 100 000 abonnés de la chaîne de la presse alternative. C’est au moment où TVLibertés entamait une campagne de dons cruciale et s’imposait définitivement comme la chaîne de la presse alternative et de contre-pouvoir, que ce sale coup lui est porté.»

    Nos équipes ont travaillé toute la nuit pour vous permettre de visionner le journal de TV Libertés via notre chaine Youtube de secours (rendez-vous sur www.tvlibertes.com).

    Nous nous activons actuellement par ailleurs pour rechercher une solution, forcément très coûteuse, qui nous permettra de ne plus être à la merci de Youtube et de ces GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon ...) qui nous veulent du mal, et qui obéissent aux ordres de la galaxie Soros.

    Cette solution ne nous sera accessible que par vous tous qui vous mobilisez déjà depuis plusieurs jours massivement pour TV LIbertés. C'est le moment d'appuyer sur l'accélérateur. C'est le moment de faire front, tous ensemble, pour remporter la bataille médiatique.

    Mobilisez-vous, mobilisez autour de vous, dans vos familles, chez vos proches. Et donnez à TV Libertés, soutenez le combat pour un audiovisuel libre et à contre courant du politiquement correct.

    Plus que jamais, chaque téléspectateur doit soutenir financièrement TVL. Les téléspectateurs qui n'ont jamais fait de don sont fortement incités à rejoindre la communauté de résistance des donateurs de TVL

     

     

  • JOURNAL TVL 14 JUIN 2018

  • Des extrémistes noirs s’attaquent à la statue de Jeanne d’Arc !

     

     
     
     
     

    14/06/2018 – FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation de Radio Courtoisie) : 
    Des membres de la Ligue de Défense noire africaine se sont attaqués hier à la statue de Jeanne d’Arc place des Pyramides. Ces extrémistes noirs antifrançais ont voulu dénoncer ce qu’ils estiment être l’esclavage des noirs en Libye en menant, selon leurs termes, une « action contre la statue de Jeanne d’Arc ».

    Ils ont ainsi accroché une banderole avec inscrit « libérez les noirs en Libye ». Cette action, menée en plein jour, au cœur de Paris a duré 15 minutes sans que la police n’intervienne.

    Notons que le lendemain de sa réception à l’Elysée, Mamoudou Gassama, le clandestin malien qui est supposé avoir sauvé un enfant tombant d’un immeuble, donnait un entretien à ce même groupuscule dans une vidéo!

  • Matteo Salvini plébiscité pour son courage politique, par Pierre Malpouge

    salvini_chard-3.jpg

     

     
     
     
     

    « La ligne dure paie », a lancé Matteo Salvini, ministre de l’Intérieur et du gouvernement Ligue-M5S. Après avoir refusé au navire humanitaire Aquarius de jeter l’ancre sur les côtes italiennes et de débarquer les « migrants » qui se trouvaient à son bord, et malgré les rodomontades bien-pensantes et hypocrites des dirigeants européens, à commencer par celles d’Emmanuel Macron, la droite nationale italienne suscite un raz de marée plus que favorable dans l’opinion de la population du pays.

    Ainsi, selon un sondage, 80 % des Italiens, soit l’immense majorité de la population, soutiennent les actions de Matteo Salvini sur la question de l’immigration et sa décision de fermer les ports italiens aux bateaux « récupérateurs » de migrants.

    Par ailleurs, toujours selon ce sondage, environ 30 % des Italiens ont une position radicale et voudraient que tous les migrants soient rejetés. Seuls 20 % des Italiens seraient prêts à accueillir les migrants sans discrimination.

    Mgr Malle, l’évêque de Gap, menace Matteo Salvini de « l’enfer », mais cette politique de fermeté, plébiscitée par le peuple italien, et aussi par la quasi-totalité des organes de presse italiens, est un énorme succès politique pour le leader de la Ligue. Un succès salué notamment en France par le Rassemblement national (ex-FN).

    La complicité de certaines ONG

    Par la voix de Julien Sanchez, ce parti assure qu’« on aurait pris la même décision que Salvini. Accueillir une immigration supplémentaire est irresponsable. On doit maîtriser nos frontières ». Et une partie des Républicains et le parti Debout la France (DLF) ont emboîté le pas au RN. Le porte-parole de Debout la France, Damien Lempereur, invité mardi sur le plateau de RT France, a salué la décision de Matteo Salvini en déclarant que « contrairement à toute la bien-pensance, nous pensons que c’est le bon signal qu’il fait envoyer ». « La solution, a-t-il ajouté, n’est pas d’accueillir toujours plus [de migrants] mais d’aider à développer l’Afrique. » Le porte-parole de DLF a précisé que les pays européens n’avaient pas « vocation à accueillir tous les clandestins qui se dirigent vers nos côtes avec la complicité parfois un peu douteuse de certaines ONG ».

    En renvoyant dans leur but le diktat franco-allemand et la dictature de Bruxelles en matière d’accueil de toute la misère du monde, l’Italie, par l’intermédiaire d’un Matteo Salvini, droit dans ses bottes et homme fort du nouveau gouvernement italien (soutenu par le numéro un hongrois Viktor Orbán et par le chancelier autrichien Sebastian Kurz), annonce la couleur et montre ainsi le chemin à une Europe irresponsable et incapable d’apporter une solution commune et crédible au flux migratoire actuel. Un chemin mais également un message à l’attention des migrants qui dorénavant vont devoir éviter de débarquer ou tenter de débarquer sur les côtes italiennes.

    Pierre Malpouge

    Article paru dans Présent daté du 14 juin 2018

  • " Three Girls" : la mini-série choc sur le trafic sexuel d’adolescentes blanches par des Pakistanais qui a bouleversé l’Angleterre (MàJ : vidéos de la série complète)

    http://www.fdesouche.com/1024423-three-girls-la-mini-serie-choc-qui-a-bouleverse-langleterre