Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/03/2017

Danemark. Les conscrits extra-européens ont un QI inférieur à celui des conscrits européens

http://www.breizh-info.com/2017/03/10/64257/danemark-mili...

Capture-1-810x442.png

(merci à Dirk)

00:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Vivien Hoch : « D. Trump redonne à tous ce que le monde occidental a oublié depuis longtemps : la fierté.»

http://www.breizh-info.com/2017/03/07/63940/trump-hoch-et...

Donald_Trump_30537690532_cropped-810x450.jpg Trump XXX.jpg

00:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

10/03/2017

Bistro Libertés avec Bernard Antony: les juges, tous pourris? (10.03.17)

Passionnant!

 A écouter!

21:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Düsseldorf : encore un « maboul » ? Avec une hache...

 

 

L’« épidémie » de mabouls, de déséquilibrés, d’agités du bocal, de fêlés, de malades mentaux, n’en finit plus de faire des victimes. Que ce soit en France ou dans un autre pays de leur Europe si accueillante, pas une semaine où presque sans qu’un « perturbé » du mental ne fasse parler de lui. Jeudi soir, c’est une nouvelle fois l’Allemagne de « maman » Merkel qui a eu droit à son « fait divers », comme ils disent, perpétré par un homme atteint de « troubles psychiatriques ».

Le « fait divers » en question s’est déroulé en gare centrale de Düsseldorf. Aux alentours de 21 heures, un homme est descendu d’un train de banlieue avec à la main, non pas un attaché-case, mais une hache. L’individu, un homme de 36 ans originaire d’ex-Yougoslavie, s’en est alors pris aux voyageurs présents dans la gare. Tel bûcheron déboussolé, il frappe au hasard parmi les usagers se trouvant sur son passage. Bilan : « sept blessés dont trois graves et quatre légers ». Après avoir pris la fuite et s’être grièvement blessé en sautant d’un pont, l’homme, présenté comme souffrant « apparemment de troubles mentaux », est interpellé par la police mais ne sera pas en état d’être interrogé dans l’immédiat, précisent les autorités.

Peter Altmaier, chef de la chancellerie et proche conseiller d’Angela Merkel, a aussitôt réagi en apportant son soutien aux victimes du fou furieux. « Quoi qu’il se soit passé à la gare centrale de Düsseldorf, notre compassion et nos pensées vont aux personnes innocentes blessées. » Même compassion pour Thomas Geisel, maire de la ville dont les « pensées vont aux victimes et à leurs proches ». Des pensées qui, on s’en doute, font une belle jambe aux victimes et à leurs proches, tout comme au peuple allemand.

Un peuple allemand de plus en plus sous le choc et sur le qui-vive à force d’être confronté à des « mabouls » et à une menace djihadiste qui pèse sur le pays, notamment depuis l’attentat terroriste au camion bélier – revendiqué par les barbus du groupe Etat islamique – en décembre dernier à Berlin.

Pierre Malpouge

Article paru dans Présent daté du 11 janvier 2017

20:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Trump: merci Kim !

Plus il y a de tirs nord-coréens, mieux c'est pour les USA qui se servent de ce prétexte pour déployer leurs radars et missiles dans la région, ce qui menace la Chine et la Russie et aggrave la situation, avertit Philippe Migault, expert militaire.

 

58c16fedc36188a3458b45d7.jpg merci Kim!.jpg

 

Comme nous le soulignions récemment les rodomontades musclées de Kim Jong Un sont le meilleur atout de l’administration américaine pour développer un vaste programme de défense antimissile dans le Pacifique occidental. Le tir de quatre missiles de portée intermédiaire, type d’engins menaçant pour la Corée du Sud et le Japon, nullement pour les Etats-Unis, a fourni à l’administration Trump le prétexte attendu pour déployer un bouclier antimissile au sud du 38e parallèle.

Ce dispositif, basé sur des missiles antimissiles THAAD (Terminal High Altitude Area Defense), vient compléter une première ligne de défense déjà déployée en Corée du Sud, composée de missiles PAC-3 Patriot. Une défense anti-missiles balistiques (ABM) multicouches va donc se mettre en place dans le pays. Le Patriot interceptera les missiles balistiques en phase de rentrée jusqu’à une altitude de 24 000 mètres. Le THAAD prendra en charge les vecteurs ennemis entre le moyen endo-atmosphérique (20-25 000 mètres) et l’exo-atmosphérique (jusqu’à 150 kilomètres). Les forces sud-coréennes vont donc réaliser un saut capacitaire sensible.

Pourtant, cela ne permettra pas réellement de mettre Séoul et le sud de la péninsule coréenne à l’abri.

En premier lieu parce que le régime nord-coréen dispose d’un arsenal balistique nombreux qui l’autoriserait à mener des frappes de saturation, imparables, sur des secteurs précis, dans l’hypothèse d’une fuite en avant suicidaire de Kim Jong Un.

Les Etats-Unis donnent un gage de réassurance à leurs alliés nippons et sud-coréens, qui doutent de l’automaticité de l’assistance américaine en cas d’agression vis-à-vis d’eux

En second lieu parce que les missiles qui ont récemment été tirés par la Corée du Nord auraient atteint une apogée de 260 kilomètres avant de retomber en mer du Japon, à 1 000 kilomètres de leur lieu de lancement. Cette trajectoire en cloche permettrait, si nécessaire, aux Nord-Coréens de frapper en évitant les missiles THAAD, sauf, évidemment, en phase de pénétration, la plus compliquée à contrarier même si les engins en question, des SCUD améliorés, sont dénués de capacités hyper-manœuvrantes et de corps de rentrée multiples. Dans ce cadre, il est permis de se demander si un tel déploiement, contre lequel la Chine a aussitôt mis en garde Washington, s’impose.

Du point de vue américain la réponse est oui, sans aucun doute, sur toute la ligne.

Les Etats-Unis donnent un gage de réassurance à leurs alliés nippons et sud-coréens, qui doutent de l’automaticité de l’assistance américaine en cas d’agression contre eux. Diplomatiquement, le coup est gagnant.

Comme évoqué supra, il l’est dans une certaine mesure militairement. 

C’est aussi une jolie réussite marketing. Car à l’heure où l’industrie de défense américaine entend bien dominer le segment des technologies ABM, un des plus lucratifs du marché de l’armement, le déploiement du THAAD en Corée du Sud est un point marqué vis-à-vis des nombreux clients potentiels qui s’intéressent au système.

Les Etats-Unis souhaitent déployer un bouclier antimissile face à la Chine, intégrant Japon, Corée du Sud et Taïwan, depuis l’administration Clinton

Enfin, et c’est sans doute le plus important, il ne s’agit que d’un début.

Les Etats-Unis souhaitent déployer un bouclier antimissile face à la Chine, intégrant Japon, Corée du Sud et Taïwan, depuis l’administration Clinton. Nous sommes dans un projet de longue haleine, engagé depuis plus de vingt ans, qui a traversé toutes les alternances politiques américaines, connaît aujourd’hui une accélération, mais est loin d’avoir atteint tous les développements envisageables. 

La perspective d’un élargissement supplémentaire du dispositif ABM se précise : une version améliorée du THAAD, le THAAD-ER, visant à l’interception de vecteurs hypersoniques, est en gestation chez Lockheed-Martin, qui n’attend que des fonds supplémentaires pour accélérer le programme. L’élargissement du bouclier antimissile nippo-coréen à des altitudes d’interception en haut exo-atmosphérique se rapproche, avec le récent essai réussi du SM-3Block IIA, apte à opérer jusqu’à des altitudes de 1 500 kilomètres et dans un rayon de 2 500 kilomètres, soit une portée permettant de couvrir une bonne partie du territoire chinois.

De quoi alarmer légitimement Pékin, qui redoute que demain Taïwan et/ou les Philippines – après une alternance politique – ne se joignent à un système ABM intégré regroupant, sous commandement américain, toutes les nations faisant face à ses côtes. 

D’autant que les missiles des systèmes THAAD et SM-3 ne sont pas les seuls éléments redoutables du dispositif ABM. Les radars AN/TPY-2 américains, qui détectent les missiles balistiques adverses, permettent aussi d’observer le moindre mouvement dans l’espace aérien dans un rayon supérieur à 1 500 kilomètres. En basant de tels engins en Corée du Sud, les Américains se dotent donc d’un dispositif de surveillance leur permettant d’observer en permanence l’Extrême-Orient russe et tout le nord-est de la Chine.

La Corée du Nord, régulièrement présentée comme un vassal de la Chine, est décidément un allié bien encombrant pour celle-ci.

RT

03:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Une attaque à la hache à la gare de Düsseldorf fait au moins cinq blessés

58c1c0a7c46188982b8b45ed.jpg Gare Dussedldorf.jpg

 
Capture d'écran twitter - express

Plusieurs agresseurs armés de haches ont blessé environ cinq personnes le 9 mars à la gare ferroviaire de Düsseldorf dans l'ouest de l'Allemagne, faisant au moins cinq blessés, a indiqué la police. Leurs jours ne sont pas en danger.

La police anti-terroriste allemande a bloqué l'accès à la gare de Düsseldorf dans la soirée du 9 mars. Selon les médias locaux, deux hommes munis de haches ont attaqué la foule. La police annonce au moins cinq blessés et deux arrestations. De plus, les autorités n'excluent pas que d'autres suspects soient en fuite. D'après un porte-parole des autorités, les blessés ne «sont pas en danger de mort».

RT

02:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

"Commencez par vous occuper de vos affaires!" lance NVB à Fillon et à Marine Le Pen !

http://www.francetvinfo.fr/elections/video-commencez-par-...

02:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Les contadictions de l'idéologie dominante. Par Guillaume Faye

http://www.gfaye.com/les-contradictions-de-lideologie-dom...

01:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

09/03/2017

Port d'arme: un droit fondamental ?

TVL

22:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

JOURNAL TVL DU 09.03.17

 

Se prostituer pour financer ses études: il faut vraiment beaucoup aimer... les études!

21:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

EXCLU - Brigitte Bardot nous a exceptionnellement ouvert les portes de sa maison dans le Var

France 3 PACA

21:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

A Carpentras, "si le FN ne passe pas, c'est la guerre!"

20:23 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Florian Philippot écrase Emmanuel Macron en direct - 09.03.17

19:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

La Commission européenne mise ouvertement sur l’échec de Marine Le Pen

1030066079.jpg

 

© REUTERS/ Robert Pratta
International
URL courte
964140599

La Commission européenne ne cache pas sa position sur la politique intérieure d’un État souverain qu’est la France. Un commissaire a déclaré ouvertement compter sur l’échec de la candidate du FN Marine Le Pen.

La Commission européenne n'a pas de plan B en cas de victoire de la candidate du Front national à la prochaine présidentielle en France, a déclaré le commissaire européen Pierre Moscovici dans une interview au quotidien Die Zeit, dont des extraits ont été publiés mercredi.

« Je fais de la politique depuis plusieurs années, et mon expérience politique me dit : il ne faut pas préparer de plan B. Si vous le faites, c'est que vous ne croyez plus au plan A. Notre plan A est qu'elle perdra. Et j'espère qu'elle perdra à grand fracas. Ceci serait un signe important que les Français ne l'ont pas laissée les séduire », a déclaré M. Moscovici, dont les propos ont été retraduits du russe.

Selon lui, la victoire de Marine Le Pen serait « la fin de l'Europe que nous connaissons ».

Le commissaire européen a en outre appelé les Européens à adopter une position commune sur la nouvelle administration américaine, les Américains ayant des intérêts différents de ceux européens.

 

« Ils souhaitent nous diviser ? Pourquoi ? Car les États-Unis aussi bien que la Russie occuperont une position beaucoup plus forte lors des négociations s'ils ont affaire à 27 États divisés et non à un bloc d'États », a-t-il encore ajouté.

 

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

03:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Nice: le président de la métropole s'octroie 45.000 euros de frais de représentation

http://lesobservateurs.ch/2017/03/09/nice-le-president-de...

02:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Robert Ménard jugé pour "provocation à la haine" !

http://www.leparisien.fr/politique/robert-menard-juge-pou...

02:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

C’est confirmé : Théo Luhaka est bien membre de la famille d’un ministre congolais

http://breizatao.com/2017/03/08/theo-luhaka-ministre/

02:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Grande interview de Marine Le Pen sur RTL (08.03.17)

02:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Les jeunes visteurs de la Maison Blanche ont eu droit à une surprise...

01:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

08/03/2017

Avec moi, les Françaises resteront libres !

illustration_marine2017-1184x789.jpg Marine bateau.jpg

 

 

Nous sommes le 8 mars, journée internationale des droits de la femme. Je me saisis donc de cette occasion tout d’abord pour m’adresser aux Françaises. Je suis une femme, je suis une Française qui s’adresse aux femmes de notre pays. Et même une des rares femmes candidates à cette élection présidentielle, qui tient parfois du combat de coqs.

Les inégalités salariales restent criantes dans notre pays et les femmes gagnent en moyenne 17 % de moins que les hommes, quand elles occupent le même poste. C’est une situation que je ne peux pas accepter. Et je compte bien lutter contre cette précarité sociale et professionnelle des femmes, que la loi El Khomri a considérablement aggravée.

Les femmes sont aussi plus souvent confrontées que les hommes aux interruptions de carrière, qui les conduisent à avoir des retraites beaucoup plus faibles que leurs collègues masculins.

Ce sont des situations que je ne peux pas accepter. Je crois en cette valeur fondamentale qu’est l’égalité, je ne crois qu’en un seul principe : « à compétences égales, salaire égal et carrière égale ».

Je revaloriserai en conséquence les toutes petites retraites pour aider celles qui n’ont pas eu la chance de poursuivre une longue carrière ou qui ont choisi d’élever leurs enfants de pouvoir vivre dignement.

Je mettrai en place un plan national pour l’égalité salariale, afin que les femmes de notre pays aient rapidement un salaire équivalent à celui des hommes. Pour ce faire, je convoquerai tous les acteurs économiques – entreprises et syndicats – pour que nous trouvions rapidement un accord sur ce point. Mais l’État devra lui aussi être exemplaire : les écarts de rémunération qu’un rapport a confirmés aujourd’hui ne sont pas acceptables et je veillerai à ce que ces inégalités soient corrigées.

Mais c’est parce que je suis une femme qu’aujourd’hui je vous parlerai d’un sujet que les prétendus féministes ou les prétendus défenseurs des femmes n’aborderont pas.

C’est une menace bien plus profonde qui pèse aujourd’hui sur la condition des femmes dans notre pays. Car elle touche à notre mode de vie, à notre conception du rapport entre les hommes et les femmes. Cette menace, c’est celle du recul de nos libertés premières face à la montée du fondamentalisme islamiste dans nos quartiers et dans nos villes.

Oui il s’agit bien là d’un sujet essentiel. Car la pression des islamistes est un défi envers notre civilisation elle-même. Comme moi vous avez sans doute été choqués par ce reportage de France 2 où l’on découvrait que les femmes étaient tout simplement interdites, interdites dans certains bars de Sevran. Avez-vous entendu d’autres candidats dénoncer cette situation indigne ? Non. Pire certains même ont voulu trouver des excuses à l’inexcusable.

Vous vous souvenez aussi sans doute que dans le sud de la France en plein été des femmes ont été agressées simplement parce qu’elles se promenaient en short. Une tenue manifestement jugée impure par certains. C’est aujourd’hui la triste réalité. Dans certains quartiers les femmes ne peuvent plus porter des jupes, les plus jeunes sont soumises à un harcèlement de rue qui au-delà du machisme sous-entend que notre liberté de sortir seules pourrait être la marque d’une prétendue immoralité.

Ces exigences vestimentaires obscurantistes ne font pas qu’interdire, elles imposent aussi. Et ainsi dans de nombreux quartiers de France, des jeunes femmes de France sont contraintes de porter le voile, de cacher leur visage et même leurs mains pour ne pas provoquer.

J’ai été profondément peinée qu’une ministre de la République ne trouve rien à redire lorsque sur un plateau de télévision un homme a refusé de lui serrer la main uniquement parce qu’elle était une femme. Ce sont précisément toutes ces petites lâchetés, tous ces renoncements, toutes ces concessions, tous ces accommodements que certains vous disent raisonnables et que je considère pour ma part inadmissibles qui font reculer notre liberté. Je considère ces renoncements dangereux car attentoires à la laïcité, à nos droits fondamentaux à notre dignité et cela dans notre pays. Dans cette élection, je suis la seule sur ce sujet comme sur bien d’autres à oser dire les choses. C’est cette même détermination qui m‘animera une fois élue pour vous défendre.

Françaises, ce combat est le nôtre. Menons-le pour nous même mais aussi pour nos filles et pour nos petites filles. Au-delà des femmes qui sont les premières concernées, il doit être celui de tous les Français attachés à nos valeurs de civilisation. Avec moi, au pays de Brigitte Bardot, les femmes resteront libres !

Signature de La Marine Le Pen

23:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)