Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/12/2012

Fêtes de Noël à Bethléem


Fêtes de Noël à Bethléem par BFMTV

18:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Le mariage en questions

17:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Joyeux Noël ! Le message de Bruno Gollnish

00:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Voeux de Noël de Marine Le Pen

00:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

23/12/2012

Signez la nouvelle pétition du Front National

http://www.frontnational.com/je-refuse-que-nos-impots-fin...

Je viens de la signer!

21:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Hongrie, le retour du lynx

sans-titre.png lynx.png

 

4914841

Cela faisait plus d’un siècle que le lynx avait disparu de la Hongrie et nous venons d'apprendre que cet animal était de retour dans le pays.

En effet, d’après l’ONG World Wildlife Fund WWF à Budapest, les lynx se trouvent dans le parc naturel d’Aggtelek, dans le nord du pays.

Récemment, un jeune mâle a été photographié dans ce parc par des gardes forestiers, cependant, il n’y aurait que très peu de spécimen, environ 12 carnivores.

Si ces animaux sont de retour, c’est grâce à une interdiction de les chasser en Slovaquie.

Le WWF aimerait pouvoir équiper certains lynx d’un collier muni d’une carte pour suivre leurs déplacements.

Plus belle ma terre

21:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Le vandalisme antichrétien aux États-Unis s’échauffe au moment de Noël

sans-titre.png Enfant Jésus vandalisé USA.png

 

Bill Donohue, président de la Catholic League, fait le point dans un communiqué du 19 décembre, du grand nombre d’actes de vandalisme antichrétien constatés ces derniers jours aux États-Unis, notamment contre des crèches de Noël.

Chaque année, dans le temps de Noël, les actes de vandalisme sont fréquents et même si cette année ils sont moins nombreux que l’an passé, on en trouve encore trop de cas. Voici la liste des villes qui ont été touchées par le vandalisme cette année : Birmingham (Alabama), Madison (Alabama), Live Oak (Californie), Longmont (Californie), San Diego (Californie), Torrington (Connecticut), Frostproof (Floride), South Bend (Indiana), Granger (Indiana), Quincy (Massachusetts), Menominee (Michigan), Mt. Pleasant (Michigan), Angus (Minnesota), Warren (Minnesota), Dover (New Hampshire), Shrewsbury (Massachusetts), New York (New York), Portland (Oregon), Carlisle (Pennsylvanie), Chambersburg (Pennsylvanie), Spartanburg (Caroline du Sud), Nederland (Texas), Ulster (New York), Forest (Virginie), St. Albans (Vermont), Covington (Washington), Federal Way (Washington), Beloit (Wisconsin), Clitonville (Wisconsin), Moundsville (Virginie Occidentale).

Le pire incident, cette année, est survenu à Huntington (Virginie Occidentale), où une effigie de l’enfant Jésus, peinte à la main, a été volée et défigurée avec des obscénités sexuelles, des symboles anarchistes, des expressions antireligieuses, le nombre 666, et une croix inversée : des cornes ont été placées sur sa tête et des inscriptions insultantes écrite sur son visage, son torse et sur son aine.

C’est notre espoir que ceux qui sont chargés de faire respecter la loi sauront faire la différence entre les actes de vandalisme aléatoire, souvent commis par des adolescents pris de boisson, et ce qui est advenu à Huntington. Dans ce dernier cas, c’est de la pure malveillance.

Source : Catholic League (19 décembre)

 

Cette figurine de l’enfant Jésus a été vandalisée en tout début d’année par une adolescente (condamnée à un an de prison avec sursis) à la Trinity Evangelical Lutheran Church de Northampton (Pennsylvanie). Cela ressemble beaucoup à ce qui s’est passé à Huntington…

Observatoire de la christianophobie

20:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Une crèche de nouveau vandalisée en Charente

Posted on by Daniel Hamiche

Voici ce qu’on peut lire sur un blogue associé au quotidien Sud Ouest. Je découvre par la même occasion que cette crèche avait déjà été vandalisée dans le passé.

Ce n’est pas une première hélas.
Bis repetita : la crèche extérieure à l’église Notre-Dame de Gond-Pontouvre a été encore vandalisée.
Après la barrière volée, les moutons volés, les yeux et les visages des personnages brûlés à la cigarette, voici que l’âne et le bœuf viennent de disparaître. Pourtant, tous les accessoires de cette crèche étaient solidement fixés au plancher. Mais le plancher lui-même a été arraché par endroits comme les animaux cassés pour les dérober.
Pourtant, instruits des dégradations précédentes, les fidèles de la paroisse avaient-ils cru bon de laisser à l’endroit un message de paix et de fraternité à l’adresse des passants.
Des visiteurs nocturnes se sont chargés du méfait !
Peut-on y voir un acte à connotation antireligieuse ou plutôt la signature, anonyme bien sûr, de quelques énergumènes sans foi ni loi? Parce que de foi ils n’en ont pas. Même pas en leur valeur personnelle dont ils sont complètement dépouillés.

Source : Sud-Ouest (22 décembre)

Observatoire de la christianophobie

19:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Trois églises incendiées par des criminels en Autriche

Posted on by Daniel Hamiche

Et simultanément ! Il sera dur de nous faire croire qu’il s’agit là de déficiences simultanées des systèmes électriques…

Trois incendies, probablement [sic !] d’origine criminelle, ayant touché simultanément trois églises ont été rapidement maîtrisés dimanche matin [23 décembre] par les pompiers à Amstetten, dans le nord-est de l’Autriche, ont annoncé les autorités.

A deux jours de Noël, le premier incendie s’est déclaré dans l’église abbatiale de la ville de Basse-Autriche, les pompiers maîtrisant les flammes au bout de dix minutes. Le confessionnal a été enflammé et cinq rangées de sièges ont brûlé.
Au cours de cette première intervention, deux autres feux se sont déclarés dans l’église paroissiale et l’église du Sacré-Coeur de la ville.
Au total, 93 pompiers ont été déployés sur place pour combattre les incendies.
La police judiciaire régionale s’oriente « très clairement » vers la piste criminelle, d’après les premiers éléments de l’enquête, a indiqué un responsable de la police, Erich Rosenbaum.
Une équipe de la police criminelle fédérale est également sur les lieux pour retrouver d’éventuels indices.
Le porte-parole du diocèse, Eduard Habsburg-Lothringen [de Habsbourg-Lorraine…], s’est montré « très soulagé que personne n’ait été blessé », a-t-il déclaré à l’agence de presse catholique Kathpress. Il a précisé que selon les premiers éléments de l’enquête, il n’y avait « jusqu’à présent aucune piste menant à un acte politique »...

Source : 7 sur 7

Observatoire de la christianophobie

19:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Le député belge Laurent Louis dénonce la fête des pédophiles du 22 décembre

 

 
 
Le 22 décembre était organisée l’« International Boy Love Day », véritable fête de la pédophilie (voir notre article du 22 décembre).

Le député belge Laurent Louis a enregistré cette vidéo quelques jours avant pour dénoncer l’événement.

E&R

17:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Netanyahu salue la nomination de John Kerry à la tête du département d’État américain

 

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a salué samedi la nomination de John Kerry à la tête du département d’État de la future administration américaine.

Barack Obama a choisi vendredi le sénateur démocrate, candidat malheureux à la présidentielle de 2004, pour succéder à Hillary Clinton au poste de secrétaire d’État.

« Kerry est très expérimenté et c’est un soutien reconnu de la sécurité d’Israël », a commenté Benjamin Netanyahu dans un communiqué.

[...] « John Kerry et moi-même sommes amis depuis de nombreuses années et j’ai grandement apprécié, il y a un an, après la mort de mon père, qu’il me rende visite pendant ce deuil. Je suis impatient de coopérer avec lui », écrit-il.

Lire le reste de l’article sur fr.reuters.com

E&R

Tout savoir sur John Kerry: http://fr.wikipedia.org/wiki/John_Kerry

17:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

VIDEO - Les dernières poupées made in France: comme elles sont jolies!

Permalien vidéo: http://videos.tf1.fr/jt-13h/petitcollin-des-jolies-poupee...

 

01:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Stéphane Ravier (FN) sur la "justice de proximité..." en région PACA

 

00:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

22/12/2012

Violeurs étrangers en Italie : les comptes fantastiques des immigrationnistes

 

Violeurs étrangers en Italie : les comptes fantastiques des immigrationnistes

 

 

 

22/12/2012 — 12h00
MILAN (NOVOpress) – « Il était horrible, sans dents, le visage défiguré par des cicatrices ». C’est ainsi qu’une des dernières victimes de viol à Milan, une commerçante de 42 ans, a décrit son agresseur, Mohamed K., 32 ans, un clandestin irakien déjà condamné pour vol et pour coups et blessures. La semaine dernière, alors qu’elle était sortie voir une amie pour régler leurs préparatifs de Noël, Mohamed K. l’a poursuivie dans la rue, rattrapée dans un jardin public où elle avait tenté de se réfugier, jetée par terre, rouée de coups, et violée sur place aux cris de « Sale pute italienne », avant de s’enfuir en lui volant son portefeuille. Le carabiniers ont pu le retrouver et l’arrêter – il avait encore le portefeuille sur lui. La victime est à l’hôpital.

 

Ce fait divers ayant été commenté sur Internet, les immigrationnistes sont évidemment montés au créneau. Le blogue Un altro genere di communicazione, « contre le sexisme, l’homophobie et toutes les inégalités », a publié par exemple un article passablement hystérique sous le titre « Les auteurs de viols ne sont pas immigrés, mais italiens ! » Se référant à des chiffres publiés en 2009 par le ministère de l’Intérieur, selon lesquels 60% des auteurs de viols étaient de nationalité italienne, l’immigrationniste dénonce « la propagande anti-immigration du centre droit ». « Mais qui se cache derrière les racistes qui font porter encore une fois la responsabilité des actions violentes sur les immigrés ? Ce pourraient être les auteurs mêmes de violences, qui continuent à nier que le phénomène de la violence sur les femmes est enraciné dans notre culture, en faisant porter la responsabilité de leurs actions aux minorités comme les immigrés ». Vous avez compris, si les femmes italiennes sont violées, c’est de la faute des racistes italiens qui, du reste, n’en veulent aux immigrés que parce qu’ils veulent violer tout seuls. L’immigrationniste l’écrit en toutes lettres : « Il me semble que la défense des femmes contre les viols dérive d’une culture qui revendique la possession de ses propres femmes, au cri implicite de “nos femmes, c’est nous qui les violons” ».

L’immigrationniste oublie que, en 2008, année sur lequelle portent les données publiées, les étrangers représentaient 6% de la population italienne masculine (leur part est aujourd’hui montée à 7%). C’est-à-dire que 94% des hommes commettent 60% des viols, et 6% en commettent 40%. Il suffit dès lors de faire le calcul [(40/6)/(60/94] = 10. Le rapport est de 1 à 10 !

Un calcul plus précis, en chiffres absolus, sur la population concernée par ce type de délits (les hommes de 14 à 80 ans) avait donné exactement la même proportion : le taux de « criminalité sexuelle » pour les Italiens est d’environ 2 sur 10.000, pour les étrangers de 20 sur 10.000. Précisons qu’est seule prise en considération la nationalité : sont comptés comme Italiens tous les immigrés ou descendants d’immigrés ayant obtenu la nationalité italienne !

[cc] Novopress.info, 2012. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

20:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Victoire écrasante de la droite nationaliste aux législatives japonaises

sans-titre.png Japon.png

 

 Shinzo Abe, leader de la droite japonaise, grand vainqueur des élections législatives. Crédit photo : TTTNIS via Wikipédia (cc).

22/12/2012 — 16h00
TOKYO (NOVOpress avec le Kiosque courtois) — Le parti démocrate japonais a été balayé dimanche 16 décembre à l’occasion des élections législatives. C’est le parti libéral démocrate qui a raflé la mise, porté par son programme mêlant libéralisme économique et nationalisme. C’est plus de 60% des sièges qui reviennent à ce parti, sans compter ceux attribués à ses alliés bouddhistes. Ce nouveau gouvernement devrait relancer les grands travaux d’infrastructures et combattre la déflation par la création monétaire.

 

Sur le plan international, il devrait s’opposer plus fermement à la Chine. Sitôt la victoire acquise, il a, d’ailleurs réaffirmé l’appartenance des îles Senkaku au Japon. En politique intérieure, il devrait proposer d’amender la constitution, en particulier le paragraphe 9 dit « article pacifiste » qui retire à la nation le droit de déclarer la guerre. Chef de file du parti libéral démocrate, c’est Shinzo Abe qui devrait revenir au pouvoir, après avoir déjà été Premier ministre en 2007. Cette majorité pourrait encore être renforcée lors des sénatoriales en juillet prochain.

[cc] Novopress.info, 2012. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

20:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Hollande en Algérie, c'est pire que la fin du monde

 

L’on croyait que la fin du monde serait l’événement le plus désastreux de cette journée, mais il y a eu pire encore que cela, il y a eu Hollande en Algérie. Foin des boules de feu promises, ce sont juste les boules qui nous sont venues.

Petit résumé de la calamité présidentielle normale :

- Hollande, tel le calife Haroun El Poussah, a été accueilli en grandes babouches dans sa nouvelle patrie par ses compatriotes algériens tant choyés, avec pas moins de 21 coups de canon. Pour l’occasion, toutes les façades avaient été repeintes, les rues enfin nettoyées, les arbres taillés et internet désactivé. Car Bouteflika n’a pas lésiné sur les moyens pour honorer l’ancien méchant colonisateur de l’Algérie. Les Algériens eux-mêmes lui ont d’ailleurs réservé un triomphe, c’est dire s’ils ne sont pas rancuniers…

- Hollande s’est défendu de toute repentance mais l’a tout de même actée en rappelant le « système profondément injuste et brutal » des 130 ans de colonisation. Il a omis opportunément de mentionner les nombreux siècles d’esclavage subis par les Français (notamment) dans des conditions infiniment plus dramatiques et inhumaines qu’une simple colonisation, a feint également d’ignorer que presque tous les pays de cette planète ont à un moment ou à un autre colonisé un autre pays, et qu’avant la France d’autres peuples étaient venus s’essuyer les pieds sur le tapis algérien – et de manière un peu plus sauvage, en coupant beaucoup de têtes – sans pour autant qu’on leur en demande compte aujourd’hui. Que si la France a été contrainte de débarquer là-bas en 1830 c’était pour sauver ses compatriotes sauvagement enlevés au large des côtes (y compris européennes), vendus, violés, battus, enfermés ou tués par les délicieux et pacifiques Algériens. Amnésique de l’Histoire, il n’a rappelé que les mauvais côtés de la colonisation oubliant, outre l’esclavage multiséculaire, les massacres abominables de très nombreuses familles de pieds noirs et de harkis par le FLN sanguinaire, y compris sur notre propre sol le 17 octobre 1961 puisque la plupart des tués ce jour-là l’ont été par leurs propres frères algériens. Atteint d’un Alzheimer précoce, il a également oublié de rappeler une certaine prospérité gagnée par l’Algérie en contrepartie des désagréments subis, un assainissement et un confort tels qu’en seulement 130 ans la population algérienne a triplé. L’Algérie d’aujourd’hui continue de bénéficier des apports de son ancien colonisateur (routes, trains, hôpitaux…). Tous les pays colonisés peuvent-ils en dire autant ?

- Hollande a réclamé la libre circulation des Algériens désireux de déserter leur patrie en courant pour rejoindre finalement leurs frères harkis déjà présents sur notre sol, sans toutefois que ces derniers puissent, eux, se rendre sur leur terre d’origine. Il faut noter que la libre circulation à l’étranger de nos propres ressortissants français reste à ce jour sujet à polémique puisqu’elle est, pour les mal votants du moins, vigoureusement condamnée par les proches de M. Hollande. Condamnations sélectives évidemment puisque les bien votants, eux, continuent de jouir d’une certaine caution morale malgré leur exil. Allez comprendre.

Accueil Algériennes à Hollande déc 2012

- Hollande s’est vu offrir par son homologue algérien deux superbes chevaux et a lui-même offert en contrepartie… un livre ! Qui plus est un livre sur une ville d’Algérie… La honte totale. Si j’étais lui je me repentirais pour avoir fait un si piètre présent.

- Hollande a su nous faire passer pour des gros enfoirés à la face du monde en négociant l’extraction de gaz de schiste sur un territoire étranger, faute de pouvoir l’extraire en France parce que trop désastreux pour l’écologie. C’est hélas une déplorable tradition française qui ne nous grandit pas et dont nous nous passerions volontiers, et qui consiste à aller polluer chez les autres parce que c’est mieux. Qu’a-t-il négocié en contrepartie de cette permission ? L’histoire ne le dit pas. Peut-être l’accueil de la totalité du peuple algérien sur notre sol et son droit inaliénable à profiter de nos largesses au nom de la repentance…

- Hollande, tellement angoissé à l’idée que les futures élections n’amènent pas la gauche au pouvoir, qu’il en a profité pour faire son marché de nouveaux électeurs, comme on allait autrefois chercher ses esclaves aux marchés du même nom. Des électeurs du genre de ceux qui se trouvaient le soir du 6 mai à la Bastille avec leurs drapeaux rouges et verts portant étoiles et croissants de l’islam, en lieu et place du drapeau de la France, ce drapeau si souvent brûlé lors des festivités des jeunesses émeutières et d’ailleurs curieusement supprimé depuis quelques jours du site même de l’Elysée ! (1) Le président a promis plus de diligence dans la fourniture des visas aux Algériens pressés de se cultiver (j’adorerais en voir quelques spécimens de près d’ailleurs, car malheureusement ce ne sont pas ceux dont j’ai la joie de bénéficier dans mon environnement immédiat), désireux aussi de découvrir et d’expérimenter tous les rouages de notre système social, de visiter ces bistrots de quartiers réservés aux seuls hommes et qui ne désemplissent jamais, même aux heures où d’autres Français travaillent pour vivre et pour remplir les caisses étatiques solidaires.

- Hollande en flagrant délit de mensonge lorsqu’il a affirmé que « des générations » d’Algériens avaient fait la France, comme si sans eux la France ne pourrait exister, effaçant du même coup nos propres ancêtres et nous-mêmes, comme si les Algériens étaient ici depuis toujours alors que nos registres d’Etat Civil prouvent qu’il n’y en avait pas la queue d’un jusqu’à très récemment, comme si la dernière génération n’avait pas une déplorable tendance à porter les murs des cités quand elle n’y mettait pas le feu. Quand on pense à la corruption légendaire de l’Algérie au point que ce sont aujourd’hui les Chinois qui doivent en relever l’économie, aidés par les Français réclamés en renfort pour offrir un métro tout neuf aux Algérois incapables de se former pour le faire eux-mêmes, malgré de multiples tentatives, on ne peut que s’esclaffer d’une telle foutaise.

- Hollande enfin, de plus en plus décrié dans son propre pays et par son propre camp tellement sa capacité à gouverner génère des doutes, a été acclamé et porté en triomphe par son futur électorat algérien décidément bien peu rancunier, et s’affiche désormais officiellement en couple avec le président Bouteflika à qui il a tenu la main durant une longue marche, dans un duo intimiste et transpirant rappelant quelque peu l’ambiance de la gay pride, pendant que sa délicieuse et si aimable concubine tenait la chandelle.

Hollande et Bouteflika

Somme toute, ce petit président de presque personne, ce petit personnage sans prestance et sans tenue, toujours mal fagoté, et dont les électeurs de gauche eux-mêmes peinent à percer l’efficacité, ce promoteur de la Normalité avec un Neuneu majuscule, a achevé de se ridiculiser – et surtout de nous ridiculiser avec lui – en déclarant pompeusement du haut de ses petites babouches : « avec Bouteflika, j’ai l’impression de faire l’Histoire »…

Alors les Mayas avaient raison, c’est vraiment la fin d’un monde, et même pire que ça, c’est la fin des haricots.

Caroline Alamachère

(1) http://www.ladepeche.fr/article/2012/12/20/1519448-le-dra...

RIPOSTE LAÏQUE

19:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Behren-lès-Forbach : un bébé de 17 mois mordu et battu dans un multi-accueil

sans-titre.png bébé battu crèche.png

 

Mardi, un enfant de 17 mois a été mordu et frappé par un camarade, au multi-accueil de Behren-lès-Forbach. La famille porte plainte contre la structure.

 

Le garçonnet a été mordu et frappé au visage

 mais également aux bras. 

Photo Philippe RIEDINGER

 

Mardi, un enfant de 17 mois a été mordu et frappé par un camarade, âgé de 2 ans, au multi-accueil de Behren-lès-Forbach. Ecchymoses au dessus et en dessous des yeux, traces de morsures au front, poignet et avant bras droit, boursouflure de la lèvre supérieure… Le certificat médical en dit long sur les sévices infligés au garçonnet. La famille porte plainte contre la structure.

Le Républicain Lorrain - 21/12/12

19:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Les dangereuses méthodes des militants anti-pédophiles

C’est une étrange organisation qui appelle à manifester ce samedi après-midi, place du Chatelet à . Le ralliement des résistants pour la révolution (RRR), c’est son nom, appelle à une des «zorros blancs». Des zorros qui disent lutter contre les réseaux pédophiles. Une cause louable s’il en est.

 
 

Sauf qu’à l’automne, plusieurs membres de ce RRR ont été incarcérés, soupçonnés d’avoir voulu enlever des enfants prétendument abusés et livrés à des réseaux, dont aucune judiciaire n’a attesté la réalité.

«Un véritable commando était prêt à s’emparer des enfants»

L’égérie du RRR, Janett Seeman, d'origine allemande, est toujours écrouée à Saintes (Charente-Maritime), «en otage» préfèrent dire ses proches. Avec au moins quatre autres personnes, elle est suspectée d’avoir voulu enlever trois enfant à Montendre, soi-disant violentés par leur père qui en a la garde. «Ils avaient mis en place un schéma à l’organisation toute militaire, décrit Philippe Coindeau, le procureur de Saintes. Un véritable commando était prêt à s’emparer des enfants.» Une opération en accord avec la mère de la fratrie, un temps internée en psychiatrie et déjà incarcérée pour la «soustraction» de ses enfants. Lors de son interpellation, cette femme sans emploi avait sur elle plusieurs milliers d’euros, dont la justice pense qu’ils auraient pu financer l’enlèvement.


Une version que réfute le RRR. «J’ai participé à une enquête qui visait à vérifier les accusations d’abus sexuels dénoncés par la maman, défend Janett Seeman. Il n’a jamais été question des les enlever. Si ça avais été le cas, cela aurait été fait, parce que c’était possible». A plusieurs reprises, le RRR a publié sur Internet des témoignages d’enfants mineurs se disant victimes d’abus. Des vidéos jetées sur la toile sans aucune précaution.

Des noms jetés en pâture sur le Web

Déjà, en 2009, le groupe s’était illustré avec la condamnation pour «soustraction de mineur» de son «chef»,Christian Maillaud, le compagnon de Janett Seeman. Cette fois, c’est le petit Vincent qui avait été enlevé près de Perpignan, sa mère accusant là encore son ex-mari d’agresser sexuellement l’enfant, et de le livrer en pâture à un réseau. Face à la caméra de Maillaud, sollicité par la mère de l'enfant, le garçon décrivait par exemple des pièces cachées dans la maison de son père, où ce dernier se serait livré à ses exactions. Des affirmations contredites par les expertises minutieuses des policiers chargés de l’enquête, qui s’est soldée par la mise hors de cause du père. Aujourd’hui, la famille de Vincent reste profondément traumatisée par cette affaire. «Sur le Net, il y a encore des centaines de pages nous décrivant comme pédophiles, et on ne peut pas lutter contre», souffle un proche du père de famille.

«Ces sites sont hébergés à l’étranger. Tous les jours, des noms sont jetés en pâture, déplore Me Daniel Picotin, avocat du papa des trois enfants de Montendre. Il faut interdire cette organisation séditieuse.» «Ces personnes croient à ce qu’elles disent, décrypte Philippe Coindeau, le procureur de Saintes. Il y a tout un réseau informel, de gens qui ne se connaissent pas forcément, socialement peu insérés, qui existent à travers ce combat.» Pourtant, «il y a de vraies affaires, reconnait Me Picotin. Mais là, on est dans le délire.»

Maillaud toujours en cavale

«Nous constituons une sorte de front de la foi», rétorque Alfred, l’un des fondateurs du très fréquenté site Pedopolis, qui partage et relaie les thèses de Maillaud. Au-delà de véritables affaires pédophiles d’envergure - dossier Dutroux, torturés d’Appoigny, CD roms de Zandvoort -, l’intéressé estime avoir connaissance de multiples autres atteintes sexuelles envers les enfants, non traitées par les autorités «en qui nous n’avons pas confiance». La justification des nombreuses enquêtes que le RRR mène à travers la France.

Christian Maillaud, lui, est toujours en cavale. Visé par deux mandats d’arrêt européens, il avait échappé aux gendarmes en septembre dernier, lors d’un contrôle routier à Bolandoz, dans le Doubs. L’activiste était alors présent dans le secteur pour «sauver» une adolescente qui aurait, une fois encore, été victime d’un réseau sataniste. «La personne en question a été identifiée, et entendue, précise une source judiciaire locale. Elle a bien été victime d’agression sexuelle. En revanche, aucun élément n’accrédite la piste d’un tel réseau sataniste.»

Christian Maillaud était parvenu à s’enfuir, mais ses proches expliquaient alors ne plus avoir aucune nouvelle. D’aucun le disaient disparu dans un des nombreux gouffres de la région. D’autres accusaient les militaires de l’avoir enlevé, voire, à demi-mots, liquidé. Le tribunal de Besançon avait même été tagué par ses partisans. Il y a deux semaines pourtant, l’un de ses soutiens a publié un message sur le web, attestant finalement que Maillaud se portait très bien, et s’était «mis au vert.» Le retour de Zorro semble pour bientôt.

LeParisien.fr - 22/12/12

18:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Pédophilie: tous contre l'International Boy Love Day le 22 décembre 2012

Lire l'article: http://www.egaliteetreconciliation.fr/Pedophilie-tous-con...

+ VIDEO

 

 

18:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Vladimir Poutine contre le port du voile dans les écoles en Russie

sans-titre.png  écolière hijab.png

 

Le président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, s’est clairement positionné contre le port du voile dans les écoles russes, rappelant que l’islam n’en fait aucunement une obligation.

Tout a commencé en octobre dernier avec la polémique suscitée dans le village de Kara-Tyube dans la région de Stavropol (sud de la Russie), quand cinq jeunes filles vêtues d’un hijab ont été invitées à le retirer durant les heures de classe. Le 20 décembre, au cours d’une conférence de presse, le président Poutine a qualifié de « tradition étrangère » cette pratique musulmane.

Deuxième religion en Fédération de Russie, l’islam qui est implanté depuis plus de 1.300 ans, compte aujourd’hui environ 22 millions de fidèles (sur plus de 143 millions d’habitants) essentiellement présents dans les républiques caucasiennes et au Tatarstan. Il s’agit pour l’essentiel d’un islam sunnite hanafite, chaféite et soufi, assez éloigné de l’islamisme wahhabite qui tente de s’implanter dans le nord Caucase d’une façon agressive depuis les guerres de Tchétchénie et avec l’aide directe ou indirecte des pétro-monarchies du Golfe et de certains pays occidentaux comme les Etats-Unis (1).

 

Néanmoins, cet islam est aujourd’hui parfois fortement influencé par l’activisme salafiste qui s’est enkysté depuis une vingtaine d’années dans le flanc sud de la Fédération de Russie.

Une prise de position très nette de la part du président Poutine qui intervient au moment où le président américain Barack Hussein Obama vient de nommer au Département d’Etat en remplacement de Hillary Clinton, John Kerry, un démocrate très russophobe qui n’avait pas caché, lors de la campagne présidentielle de 2004 contre Georges W. Bush, sa volonté de soutenir la « démocratie » dans le Caucase du Nord en appuyant les velléités indépendantistes.

__________

(1) Comme le Comité américain pour la paix en Tchétchénie (American Committee for Peace in Chechnya), installé dans les locaux de Freedom House et présidé par Zbigniew Brzezinski.

 

17:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)