Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2014

La stratégie de Valls pour écraser la Manif Pour Tous

valls_bilan.png

A deux jours de La Manif Pour Tous, Manuel Valls a promis une « fermeté absolue » à l’égard des manifestants. Un dispositif inédit de près de 3000 policiers - dispositif déployé habituellement le soir du 31 décembre - sera mis en place pour satisfaire la volonté du ministre de l’intérieur. Une stratégie bien peaufinée se cache en réalité derrière toute cette logistique.

« Arrêter le maximum de manifestants »

Près de vingt unités de compagnies d’intervention et d’escadrons de gendarmerie mobile encadreront les manifestants tout au long du parcours. La manifestation sera intégralement filmée par les forces de police. Les effectifs de la Sous-Direction de l'information générale (SDIG, ex-RG) et de la Direction du renseignement parisien ont déjà été mobilisés en amont de la manifestation pour identifier sur Internet et sur les réseaux sociaux (essentiellement Facebook et Twitter) les perturbateurs potentiels, et ainsi, faciliter les arrestations le jour J.

«  Arrêter le maximum de manifestants » est le meilleur moyen pour Manuel Valls de parvenir à son but. Au moindre dérapage, les effectifs de la direction de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne et de la BAC, dépendant de la préfecture de police de Paris, ont reçu la consigne d’interpeller massivement. Les ordres de l’état-major, place Beauvau sont clairs : des nasses (dispositif d’encerclement) et des exfiltrations de manifestants perturbateurs seront effectuées de manière systématique. Les images à la télévision seront violentes, les manifestants seront discrédités.

Une stratégie politique

La stratégie de Manuel Valls est relativement simple : faire passer les manifestants de La Manif Pour Tous pour des extrémistes qui s’en prennent aux forces de l’ordre. Le but ultime étant de faire passer la foule pour un mouvement antirépublicain et antisystème. Selon des sources policières, « pour servir sa stratégie, le ministre [de l’intérieur] fera volontairement l’amalgame entre les heurts qui ont éclaté dimanche dernier à la manifestation organisée par le collectif « Jour de colère » et la Manif Pour tous de dimanche prochain ». 150 personnes avaient été interpellées et 19 policiers avaient été blessés.

VALEURS ACTUELLES  31 01 14

23:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Entretien avec Lionel Baland : « La montée du populisme s’accélère en Europe » (1/3)

À la une

 

 
(Cliquer sur la photo pour l'agrandir)

31/01/2013 -
PARIS (NOVOpress) - Polyglotte, Lionel Baland réalise depuis de nombreuses années un travail minutieux de veille et d’analyse des partis populistes européens. Son blog lionelbaland.hautetfort.com propose de nombreuses traductions, souvent inédites pour le public francophone. Il est l’auteur de “Jörg Haider, le phénix” paru en 2012 aux Éditions des Cimes.


« La montée du populisme s’accélère en Europe », entretien avec Lionel Baland. Propos recueillis par Pierre Saint-Servant

Lionel Baland, vous étudiez depuis maintenant de nombreuses années les mouvements populistes européens, quelle évolution observez-vous en jetant un regard sur la dernière décennie ?

Je désire avant tout revenir sur un élément important de notre histoire. Les adversaires des nationalistes tentent sans cesse de ramener sur le tapis les événements qui ont eu lieu avant et pendant la seconde guerre mondiale et de les lier aux partis nationalistes de notre temps. Hors, afin de comprendre les événements contemporains, nous devons remonter à l’époque de la Première guerre mondiale et des années qui l’ont directement suivie.

Cela étant précisé, si l’on observe la situation actuelle, nous pouvons voir que la montée en puissance des partis patriotiques, liée à l’effondrement du régime en place, s’accélère au sein de divers pays d’Europe. Les résultats obtenus par ce type de mouvement politique varient fortement selon les endroits. La grande nouveauté, produit en partie de l’évolution mise en place au sein du Front National par Marine Le Pen, est la constitution d’une alliance afin de lutter contre le dictat de l’Union européenne. Le Front National, le Vlaams Belang (Flandre-Belgique), le PVV (Pays-Bas), le FPÖ (Autriche), les Démocrates suédois, la Ligue du Nord (Padanie-Italie) désirent constituer ensemble un groupe au sein du Parlement européen à l’issue des élections européennes de 2014.

Lire la suite

23:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Dernière trouvaille du CRIF: une loi pénale anti-quenelle

meyerhabib-600x337.jpg

31/01/2014 – 15h00
PARIS (NOVOpress) - Le socialiste Meyer Habib, ainsi que d’autres députés dont Jean-Louis Borloo, ont proposé le 29 janvier 2014 une loi visant à aggraver la loi Gayssot. L’article 1er du projet de loi propose d’insérer au premier alinéa de l’article 23 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, la phrase suivante : après la deuxième occurrence du mot “publics” sont rajoutés les mots “soit par des GESTES ou des comportements dans des lieux ou réunions publics”. La criminalisation de la quenelle est en route !

23:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Au CM2, vos enfants auront droit à "serviettes et tampons, préservatifs, pilules"

 

Découvrez cette horreur appelée "éducation à la sexualité" dans la rubrique documents pédagogiques sur le site de l'académie de Grenoble qui s'applique de la grande section de maternelle au CM2, classe de l'apprentissage de la contraception comme chacun sait. Si, vous ne rêvez pas... On y lit pêle-mêle : 

Grande section : 

  • Nommer les parties du corps et notamment les OGE (organes génitaux extérieurs)
  • Découvrir les 5 sens et le plaisir qu'ils suscitent.

Ou encore au CM2 : 

  • Connaissance des organes génitaux externes et internes masculins et féminins
  • Réflexion sur la sexualité humaine (...)
  • Evoquer la contraception.

Prenez soin de télécharger ce document en pdf sans délai avant qu'il ne soit dit qu'il n'a jamais existé. 

Lahire

Le Salon Beige  31 01 14

21:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Béatrice Bourges portera plainte contre Frédéric Haziza

Jeudi 30 janvier, le journaliste de La Chaîne Parlementaire Frédéric Haziza est venu souhaiter la mort de Béatrice Bourges devant l'Assemblée Nationale place Édouard Herriot.

Béatrice Bourges, en jeûne pour la France depuis 5 jours, a annoncé qu'elle portera plainte. Elle donnera à ce sujet une conférence de presse samedi à 11h place Édouard Herriot.

RDV Place Édouard Herriot le samedi 1er février à 11h.

Michel Janva

Le Salon Beige  31 01 14

20:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Lauren Green et Benoît XVI

660-Lauren-Georg-Benedict.jpg

(Cliquer sur la photo pour l'agrandir)

Lauren Green est la « chief religion correspondent » de Fox News. Elle est aussi pianiste, titulaire d’un diplôme de musicien professionnel. Elle a été invitée à participer au concert privé donné au Vatican pour le 90e anniversaire de Mgr Georg Ratzinger (frère de Benoît XVI).

Elle a répondu à des questions de Rome Reports, sur une vidéo où elle dit à propos de Benoît XVI (qui assistait évidemment au concert) : « Une des choses que j'ai remarquées, c'est qu'il semble moins fragile qu'avant sa démission. C'est presque comme si le poids de l'Eglise catholique avait enfin cessé de peser sur ses épaules, mais il prie constamment pour l'Eglise. »

Oui, un poids a cessé de peser sur ses épaules. Mais non, ce n’est pas le poids de l’Eglise catholique… (Mon joug est doux et mon fardeau léger, a dit le Maître…)

Ce que j’ai remarqué quant à moi sur cette vidéo, c’est que si personne, m’a-t-on dit, ne fait plus la génuflexion devant le pape depuis longtemps, Lauren Green le fait devant le pape émérite.

Lauren Green a également raconté son aventure dans un article publié sur le site de Fox News. On en trouvera la traduction chez Benoît et moi. Extraits :

« Le pape Benoît XVI est un homme un peu oublié, ces temps-ci. A présent, quand on parle du pape émérite, qui a bouleversé le monde quand il a démissionné au printemps dernier, c'est dans des histoires au sujet de son successeur, le pape François, qui est devenu le chouchou de la presse, en particulier en Occident.

« Mais dans la Cité du Vatican cloîtrée, le pape Benoît XVI est encore très vénéré et respecté. Je le sais parce que j'ai eu le privilège d'être invitée à me produire dans un concert privé, le mercredi 15 Janvier en l'honneur du 90e anniversaire du frère de Benoît. » (…)

« Quand François a émergé de la loggia de Saint-Pierre, par une froide et pluvieuse soirée de mars, il a aussi immédiatement éclipsé l'image du pape Benoît. Mais même si le pape Benoît XVI s'est retiré à l'arrière-plan il est toujours au premier plan pour ceux qui vivent au Vatican. » (…)

« La salle était si intime que nous jouions à moins de 5 mètres du monsignore et de Benoît, que beaucoup appellent encore le Saint-Père. »

Le blog d'Yves Daoudal

20:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Quand Hoaxbuster est un « hoax »

 

Je croyais que le site Hoaxbuster était fiable pour débusquer les canulars et fausses rumeurs qui circulent sur internet. Je m’aperçois que Hoaxbuster est au service du négationnisme des idéologues du genre, et donc du gouvernement, et d’abord des lobbies LGBT.

Négationnisme : il nous explique, premièrement, que la théorie du genre n’existe pas, et deuxièmement, que personne ne veut imposer la théorie du genre (qui existe, donc) à l’école.

Au service des lobbies (et du gouvernement) : ceux qui répandent ces rumeurs sont des homophobes.

Conséquence : tout commentaire qui ne va pas dans le sens de la « vérité » hoax de Hoaxbuster est censuré.

Cette page est un exemple.

Un double exemple. Car on y voit aussi comment on fait une vérité (outragée) d’un gros mensonge de Vincent Peillon.

Citation du ministre : "Lorsque cette notion a été introduite, certains ont fait exprès, a fortiori dans le climat que nous connaissons actuellement avec le mariage pour tous, de faire croire que la majorité avait la volonté d’imposer la théorie du genre à l’école."

De quoi parle-t-il ? de l’amendement AC421 du "projet de loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République". Hoaxbuster se garde bien de citer l’explication de l’amendement (en commission de l’Assemblée nationale, le 28 février 2013) : « Cet amendement a pour objet l’intégration dans la formation dispensée dans les écoles élémentaires d’une éducation à l’égalité entre les femmes et les hommes et à la déconstruction des stéréotypes sexués. Il s’agit de substituer à des catégories telles que le « sexe » ou la « différence sexuelle », qui renvoient à la biologie, le concept de « genre », qui montre que les différences entre les hommes et les femmes ne sont pas fondées sur la nature, mais sont historiquement construites et socialement reproduites. »

Il s’agissait donc bien d’« imposer la théorie du genre à l’école », ou plutôt de le mettre dans la loi, puisque dans les faits on l’impose de plus en plus depuis quelques années.

Cela dit, ils ont reculé sur le mot « genre », car sur de tels sujets il vaut mieux avancer masqué.

L’amendement visait à inscrire dans la loi :

« [L’école] assure les conditions d’une éducation à l’égalité de genre. »

Finalement, le texte dit (article 31 du projet de loi, devenu article 45 de la loi) : « [L’école] assure l’acquisition et la compréhension de l’exigence du respect de la personne, de ses origines et de ses différences. Elle transmet également l’exigence du respect des droits de l’enfant et de l’égalité entre les femmes et les hommes. »

Le « genre » est subtilement caché dans la conjonction des « différences » (d’orientation sexuelle) et de « l’égalité » (entre femmes et hommes).

• D’autre part, je ne sais pas qui est derrière « Vigi-gender » mais ce que dit ce « collectif » est vrai et sans exagération, et j’ai signé la pétition, dont le titre est très bon : « Pas une rumeur ».

Le blog d'Yves Daoudal  - 31 01 14

20:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Bon appétit !

img_0865.jpg

Les Lyonnaises au brochet gratinées sauce Nantua

 

20:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Vincent Peillon en Israël : «la France doit faire plus pour lutter contre la haine antisémite»

Screen-Shot-2014-01-30-at-2_50_45-PM.png

 

      Damien le 31 janvier 2014 à 18:10       

Lors d’une rencontre avec des journalistes à Bat Yam il a déclaré vouloir « faire plus ! » pour lutter contre la haine antisémite et judéophobe en France.

« La société française dans son ensemble doit accompagner ce travail, mais cela passe aussi, bien entendu, par l’éducation. Nous ferons davantage et nous devons faire davantage pour lutter contre ces phénomènes », a déclaré à JSSNews Vincent Peillon.

Puis Vincent Peillon a tenu a féliciter le système éducatif israélien « avec lequel la France a une philosophie commune – mais cela ne nous empêche pas de vouloir nous inspirer des méthodes éducatives israéliennes, comme la mise en place d’un service éducatif numérique. »

Suite et source : JSS News

Défrancisation

20:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11)

Rumeur du 9.3. : les documents qui prouvent la volonté de répartir les ‘demandeurs d’asile’ sur le territoire

      

Marine Le Pen sur France Inter : « l’État demande à des petites villes ou aux campagnes de faire de la place pour les demandeurs d’asile ».

 

La circulaire du 5 avril 2013 :

Pour voir la circulaire en intégralité, cliquez-ici

EXTRAITS (cliquez sur les images pour agrandir) :

download

download2

download1

Le rapport sénatorial de Roger Karoutchi (UMP) du Lire la suite…

 

Défrancisation

19:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Frédéric Haziza favorable à l'euthanasie de Béatrice Bourges ?

Damien le 31 janvier 2014 à 17:49                

Mise à jour : Béatrice Bourges portera plainte contre Frédéric Haziza.
Béatrice Bourges, en jeûne pour la France depuis 5 jours, a annoncé qu’elle portera plainte. Elle donnera à ce sujet une conférence de presse demain à 11h place Édouard Herriot. (Source).
 
Défrancisation

19:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Nouvelle vidéo de Dieudonné: "Merci Manu!"

Défrancisation - 31 01 14

19:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Le premier Journal de TV Libertés !


Premier journal de TV Libertés par Pierre_Premier

 

TV Libertés a commencé à émettre ce soir depuis ses studios du Val-de-Marne. Cette chaîne est une télévision connectée : elle émet sur Internet et vous pouvez la recevoir aussi bien sur votre ordinateur, tablette ou smartphone. TV Libertés se distingue de la concurrence en étant ouvertement pour la défense et la promotion de la culture et de l’esprit français au cœur des nations européennes.

Au cours de la phase de lancement, TV Libertés assurera en soirée deux programmes quotidiens sur Internet. Chaque jour, rendez-vous à 19 heures pour un journal, qui comportera la présentation des nouvelles de l’actualité, des reportages de terrain et des interviews de personnalités.

Au journal succèdera à 20 heures une émission thématique, consacrée selon le jour à l’histoire, à la culture, à l’économie, à la vie des médias, à la vie religieuse ou aux faits de société.

L’initiateur de ce projet est Philippe Milliau, assisté de Martial Bild. L’équipe est composée notamment de Jean-Yves Le Gallou, Bernard Lugan, Philippe Conrad, Yvan Blot, Robert Ménard, Arnaud Soyez, Jean-Baptiste Giraud, Anne Brassié, Gabrielle Cluzel… TV Libertés compte dans son équipe Robert Ménard, fondateur et ancien président de Reporters sans frontières, qui animera l’émission « Ménard sans Interdit », où il recevra des personnalités des mondes politique, médiatique et culturel dans des entretiens sans concession.

ALTERMEDIA 30 01 14

Tous nos meilleurs vœux de réussite!

18:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Raids aériens contre la bande de Gaza - 31 01 14

9h_50605293.jpg

Par La Voix de la Russie | L'aviation d'Israël a procédé à des tirs ciblés dans la bande de Gaza après un tir de roquette contre le territoire israélien.

« L'aviation a visé une source d'activité terroriste dans le nord de la bande de Gaza et un dépôt d'armes dans le sud en représailles à un tir de roquette contre Israël », a communiqué le service de presse de l'armée israélienne.

4 personnes ont été blessées dans ces raids, selon la partie palestinienne.

Jeudi une roquette a été tiré depuis le territoire palestinien vers le sud d'Israël sans faire de dégâts et sans causer de victimes.

ALTERINFO.NET

 


   

18:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Hollande veut "sécuriser" Trierweiler

Le président de la République s’est engagé à payer le loyer de Valérie Trierweiler jusqu’à la fin du quinquennat ainsi qu’à lui verser une aide pour l'éducation de ses trois fils.
 
Yahoo!Actualités

 

17:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

La Ligue de Défense Juive envoie ses sincères félicitations à Génération Identitaire

1044120_798014890212599_1463364848_n.jpg

 

La Flamme - 27 01 14

01:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

La phrase du jour

« Ignorer les événements qui se sont passés avant votre naissance, c’est rester toujours enfant.  »

 Cicéron  (106-43 av J.-C.)

01:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

L’archevêque de Rouen bazarde le patrimoine de l’Église…

    relique.jpg

Le 30 janvier 2014
« Il est absolument interdit de vendre les saintes reliques. » (Code de droit canonique)
       
 

Brader le patrimoine religieux est très à la mode dans les diocèses. Baisse du nombre de pratiquants, crise des vocations, difficultés financières face aux charges énormes d’entretien des bâtiments, les raisons sont parfois légitimes de vendre des édifices inutilisés depuis des décennies. L’archevêque de Rouen, Mgr Jean-Charles Descubes, s’y met également. Mais lui va beaucoup plus loin : il fait vendre, ce 30 janvier, à l’hôtel Drouot, de nombreuses pièces d’art sacré appartenant au diocèse : vêtements liturgiques anciens ; objets d’art, crucifix ou enluminures ; calices et ostensoirs ; et, surtout, reliquaires garnis de reliques.

La maison de ventes a procédé à une publicité discrète. Et on la comprend : tardives, les réactions sont plutôt stupéfaites ! Un prêtre du diocèse estime que l’affaire est grave ; des laïcs s’adressent à l’archevêque pour lui demander des explications. De quel droit décide-t-il ainsi de vendre, loin de sa ville, des objets appartenant au patrimoine ancestral de la communauté chrétienne ? Pourquoi n’a-t-il pas communiqué sur le sujet, expliqué la cause de cette vente, proposé à ses diocésains de se porter acquéreur ? Aucune réponse n’a été apportée à ces questions insolentes.

L’archevêché a mollement contesté, par un communiqué aussi sec qu’obscur. Mais le catalogue de l’exposition, bien réel, est explicite. Il comporte notamment, chose spécialement choquante, des reliques.

On pense ce qu’on veut de la piété populaire envers les reliques des saints. D’un point de vue laïc, c’est une violation délibérée du Code civil, qui est clair : « Les restes des personnes décédées, y compris les cendres de celles dont le corps a donné lieu à crémation, doivent être traités avec respect, dignité et décence », puis « Les conventions ayant pour effet de conférer une valeur patrimoniale au corps humain, à ses éléments ou à ses produits sont nulles. » D’un point de vue catholique, c’est la même chose : « Il est absolument interdit de vendre les saintes reliques. » (Code de droit canonique)

Que Mgr Descubes et les divers « conseils » qui l’entourent se moquent éperdument de ces « vieilleries » n’étonne personne. Le mépris que certains clercs affectent envers d’anciennes formes de dévotion n’a d’égal que leur enthousiasme pour une modernité perpétuellement dépassée. Mais qu’ils acceptent que des restes humains, autrefois vénérés comme reliques de saints, soient vendus à l’encan est un scandale.

Il paraît que le diocèse de Rouen est dans une situation financière difficile. Ce ne sont pas les quelques milliers d’euros rapportés par cette vente qui y changeront grand-chose. En période de soldes d’hiver, cette vente macabre sera-t-elle suivie d’une braderie ? 70 % sur les invendus, reste un beau tibia de saint Gervais et une vertèbre abîmée de saint Maclou ! Pendant ce temps-là, quelques jeunes prêtres payés un demi-SMIC travaillent 70 heures par semaine à redonner l’espérance à leur maigre troupeau, à évangéliser dans un monde hostile, à visiter les malades, à servir les pauvres et à réconforter les clochards.

J’en connais. Ils sont l’honneur de l’Église. Ils se moquent des honneurs. Mais jamais ils n’oseraient scandaliser leurs fidèles de cette manière. Qu’ils prennent patience : Mgr Descubes aura 75 ans l’an prochain…

François Teutsch

BOULEVARD VOLTAIRE

00:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Visite de Vincent Peillon jeudi en Israël

 

M. Vincent Peillon, Ministre de l’Education nationale, effectuera une visite officielle en Israël et dans les Territoires palestiniens du 30 janvier au 1 février 2014.

Au cours de sa visite, le ministre s’entretiendra avec son homologue israélien, le ministre de l’Education Shaï Piron, et se rendra dans deux institutions éducatives israéliennes.

Il se rendra tout d’abord à l’école Milton, consacrée aux technologies numériques, située dans la ville de Bat-Yam. Le ministre échangera sur place avec des leaders d’entreprises israéliennes spécialisées dans les technologies de l’éducation.

Par la suite, le ministre se rendra au lycée franco-israélien Raymond Leven à Mikvé Israël et y rencontrera la communauté scolaire française.

Enfin, M. Vincent Peillon se recueillera au mémorial de Yad Vashem avec le président de l’institution où il déposera une gerbe à la mémoire des victimes de la Shoah.

E&R

00:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

30/01/2014

En 2011, Kadhafi assurait avoir financé la campagne de Sarkozy

 

La chaîne de télévision France 3 a diffusé dans la nuit de mercredi à jeudi l’enregistrement audio d’une interview de Mouammar Kadhafi réalisée en mars 2011 dans laquelle l’ancien dirigeant libyen confirme avoir financé la campagne électorale de Nicolas Sarkozy à la présidentielle de 2007.

"Sarkozy a une déficience mentale… c’est grâce à moi qu’il est arrivé à la présidence (…). C’est nous qui lui avons fourni les fonds qui lui ont permis de gagner", a déclaré Kadhafi, cité par France 24.

"Il est venu me voir alors qu’il était ministre de l’Intérieur. Il m’a demandé un soutien financier", a-t-il affirmé sans donner toutefois le montant et les détails sur les modalités de versement.

A la question de savoir s’il se sentait trahi par la reconnaissance française de l’opposition au régime, Kadhafi, qui a cependant été reçu en grande pompe à Paris en décembre 2007, a répondu par l’affirmative.

Kadhafi a accordé cette interview le 16 mars 2011, soit quelques jours à peine après la reconnaissance officielle par Paris de l’opposition libyenne au régime de Tripoli.

Qui plus est, l’initiative de l’opération militaire en Libye est revenue à la France grâce aux efforts déployés par ses président et ministre des Affaires étrangères de l’époque, Nicolas Sarkozy et Alain Juppé.

Le scandale autour d’un éventuel financement occulte de la campagne de Sarkozy par l’ancien dirigeant libyen, renversé et tué en octobre 2011, a éclaté au printemps 2013, suite à la publication par le site d’information Mediapart de documents, selon lesquels le régime libyen aurait versé 50 millions d’euros à l’état-major électoral de Sarkozy.

Ce dernier a démenti ces allégations et a attaqué Mediapart en justice. Quoi qu’il en soit, l’enquête sur ce dossier se poursuit toujours.

E&R

22:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)