Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/06/2012

Poutine et Abbas ont inauguré un centre culturel russe à Bethléem

Le président russe Vladimir Poutine et le chef de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas ont inauguré un centre de la science et de la culture russe à Bethléem, ville natale de Jésus-Christ.

"Bethléem, ville natale de Jésus-Christ, connue et respectée dans le monde entier, accueille aujourd'hui un centre de la science et de la culture russe. J'y vois une incarnation de la succession de liens spirituels et humains liant depuis plusieurs siècles la Russie et la Terre sainte, et une preuve de la nature particulière des relations entre nos deux peuples", a déclaré le président russe.

Situé non loin de l'endroit où Jésus-Christ est venu au monde, le centre russe abritera une école, des cours de russe et des espaces conçus pour des manifestations culturelles. En janvier 2011, un musée et un parc russes ont été inaugurés à Jéricho, une autre ville palestinienne.

 

RIA Novosti - 26/06/12

02:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Samir Nasri, une nouvelle campagne pour le Bloc Identitaire

27/06/2012 —16h35
PARIS (NOVOpress) — Comme il l’avait prouvé pour l’affaire Merah, le Bloc identitaire sait rebondir sur l’actualité pour ses campagnes. Dernière preuve en date, l’affaire Nasri qui ne fait que rappeller ce que gagnent, en ces temps de crise qui touche nos compatriotes, les “racailles” de l’équipe de France de football. Ce que n’a pas manqué de remarquer la presse : ici et .

Dans un communiqué, le Bloc identitaire explique les raisons de cette campagne : “Les Identitaires, qui organisent depuis plusieurs années un grand tournoi de football, se passionnent pour ce sport populaire. Comme tous les Français, nous sommes attristés de voir l’équipe de France prise en otage par des comportements de racailles, et gérée par des dirigeants incapables de prendre leurs responsabilités. Nous avons à de nombreuses reprises condamné des comportements indignes (irrespect, insultes, silence pendant l’hymne), symboles d’une ‘racaillisation’ du football français et des centres de formation.

Aujourd’hui, nous lançons une campagne “Samir Nasri”, qui incarne avec d’autres cette génération de joueurs qui bafouent l’image de la France. Samir Nasri est l’archétype de ces joueurs parvenus et arrogants, prenant de haut le public et les journalistes, ou encore ricanant lors de la minute de silence dédiée à Thierry Roland.”

 

[cc] Novopress.info, 2012, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine

02:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Un expert de l'ONU dénonce la recrudescence des démolitions de maisons palestiniennes - 28/06/2012

Un expert de l'ONU dénonce la recrudescence des démolitions de maisons palestiniennes

 Le rapporteur spécial des Nations Unies sur la situation des droits de l'homme dans les territoires palestiniens occupés depuis 1967, Richard Falk, a averti mercredi que le nombre de personnes touchées par les démolitions de bâtiments palestiniens a augmenté de 87% depuis l'an dernier.

Il a exhorté le gouvernement israélien à cesser ces destructions et à respecter son obligation de protéger le droit au logement. « Cette année, les autorités israéliennes ont déjà démoli plus de 330 bâtiments et structures palestiniens, dont des maisons, des refuges pour animaux, des châteaux d'eau et des routes. De telles démolitions constituent autant de violations des droits de plus de 2.100 Palestiniens », a affirmé l'expert indépendant de l'ONU dans un communiqué de presse, soulignant que la moitié des 536 Palestiniens déplacés cette année à cause des démolitions sont des enfants.

M. Falk a cité l'exemple inquiétant du couple palestinien Salim et Arabiya Shawamreh. « La maison qu'ils occupent avec leurs cinq enfants a été démolie cinq fois en l'espace de 14 ans. Même si elle sera reconstruite le mois prochain, la famille vit sous la menace constante d'une nouvelle démolition ». « Vivre sous une telle menace n'est pas propice à élever des enfants », a relevé M. Falk, qui a rencontré Salim lors de sa visite dans la région en février dernier.

« La menace constante des bulldozers israéliens rend impossible l'atmosphère indispensable au bien-être des enfants. »M. Falk a également fait part de sa préoccupation concernant la communauté palestinienne de Susiya, installée dans le sud de la Cisjordanie : « Si les consignes de démolition sont appliquées, plus de 160 Palestiniens seront déplacés de force, dont 120 enfants. C'est une situation intenable ».

« Les colons israéliens développent leurs implantations illégales à proximité de Susiya, sans aucun effort du gouvernement d'Israël pour les en empêcher. En même temps, la Cour suprême israélienne facilite la démolition de maisons palestiniennes dans la zone », a rappelé M. Falk, rappelant que suite à un appel de l'organisation de colons israéliens Regavim, la Cour suprême avait donné l'ordre de démolir des maisons palestiniennes à Susiya.

« De telles discriminations font partie intégrante de l'occupation israélienne de la Palestine », a souligné le Rapporteur spécial. « Si les autorités israéliennes souhaitent respecter leurs obligations internationales, ils doivent invalider les ordres de démolition contre les Palestiniens à Susiya et veiller à ce que des gens comme Salim, son épouse et leurs enfants ne vivent dans la peur de voir les bulldozers israéliens détruire leur maison et leur tranquillité ».

M. Falk présentera le 2 juillet son rapport annuel au Conseil des droits de l'homme des Nations Unies.
 

http://french.cri.cn/621/2012/06/28/462s286115.htm http://french.cri.cn/621/2012/06/28/462s286115.htm

ALTERINFO    

 

 

 

02:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Vladimir Poutine dans l'église du Saint-Sépulcre à Jérusalem

http://fr.rian.ru/photolents/20120626/195158949_6.html

 

DIAPORAMA

01:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Abbas sollicite l'aide de Poutine pour le processus de paix

Rencontre, le 26 juin 2012, entre Mahmoud Abbas (d) et Vladimir Poutine, à Bethléem

Mardi 26 juin 2012, 16h03
Le dirigeant palestinien Mahmoud Abbas a demandé mardi au président russe Vladimir Poutine, en visite en Cisjordanie, son aide pour débloquer le processus de paix avec Israël, au point mort depuis bientôt deux ans.

"Nous avons assuré au président (russe) que le chemin de la paix passe par des négociations avec Israël et nous continuons à souligner la nécessité pour M. Poutine d'organiser une conférence de paix internationale à Moscou", a déclaré M. Abbas lors d'une déclaration conjointe à Bethléem, en Cisjordanie.

De son côté, le chef du Kremlin a salué "la position responsable" du président de l'Autorité palestinienne sur le processus de paix et mis en garde contre "toute action unilatérale" avant un règlement de paix final, une référence apparemment à la poursuite de la colonisation israélienne.

"Il est nécessaire de faire preuve d'une extrême retenue et de remplir scrupuleusement ses obligations", a plaidé M. Poutine.

Pour reprendre les pourparlers, bloqués depuis septembre 2010, M. Abbas réclame la cessation de la colonisation israélienne et la reconnaissance des frontières de juin 1967 comme référence des discussions.

Pas de "pré-conditions" pour Israël

Le président palestinien s'est aussi dit prêt à rencontrer le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu pour un "dialogue sans négociation" en cas de libération des Palestiniens emprisonnés par Israël avant les accords de paix d'Oslo de 1993-94.

"Nous avons demandé à nos amis (russes) de nous aider à obtenir la libération de nos prisonniers qui ont été arrêtés avant 1994 et qu'Israël a accepté de relâcher, pour l'instant sans effet", a déclaré M. Abbas, en référence à 123 détenus.

Les Israéliens appellent, eux, à une reprise immédiate des négociations de paix "sans pré-conditions".

Rencontre entre Mahmoud Abbas (g) et Vladimir Poutine, le 26 juin 2012 à Bethléem

Au deuxième jour de sa tournée au Proche-Orient, M. Poutine a rencontré Mahmoud Abbas symboliquement à Bethléem, la ville de naissance de Jésus selon la tradition chrétienne, où il a visité la basilique de la Nativité et inauguré un centre culturel russe. Il est le premier chef d'Etat russe à séjourner à Bethléem depuis Boris Eltsine en 2000.

Accompagné par une délégation de 300 personnes, il a ensuite pris la direction de la Jordanie, où il est arrivé en milieu d'après-midi, pour des entretiens avec le roi Abdallah II.

Lundi, il avait rencontré les principaux leaders israéliens à Jérusalem, dont M. Netanyahu et le président Shimon Pérès.

Avant de quitter Jérusalem, M. Poutine s'est finalement rendu à deux heures du matin au Saint-Sépulcre, site du tombeau du Christ et haut lieu saint de la chrétienté, et au Mur des Lamentations, site sacré du judaïsme, dans la Vieille ville de Jérusalem.

Cette "visite privée", qui devait se dérouler lundi en fin d'après-midi, avait été annulée à la dernière minute, selon les photographes sur place.

Le président russe effectue sa première visite au Proche-Orient depuis son retour au Kremlin, en mai, pour défendre la position de Moscou sur les grandes crises de la région, en particulier la question syrienne.

Il a plaidé lundi pour une transition "civilisée" vers la démocratie dans les pays touchés par le Printemps arabe, mettant en garde contre toute ingérence étrangère en Syrie.

Moscou est à couteaux tirés avec les pays occidentaux sur la crise syrienne, le Kremlin s'opposant à des sanctions contre Damas, un allié depuis l'époque soviétique, et à toute intervention extérieure dans ce pays, où les violences ont fait plus de 15.000 morts en 15 mois de révolte contre le régime, selon une ONG syrienne.

Linternaute

 

01:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Poutine a visité la Basilique de la Nativité à Bethléem

sans-titre.png poutine.png

Dans le cadre d'une tournée au Proche-Orient, le président russe Vladimir Poutine a visité la Basilique de la Nativité à Bethléem, bâtie sur le lieu présumé de la naissance du Christ.

A l'entrée d'une des plus vieilles églises du monde, M.Poutine a été accueilli par le recteur et par plusieurs prêtres. Le chef de l'Etat russe a échangé des cadeaux avec le clergé local, et est ensuite entré à l'intérieur du bâtiment par une toute petite porte, appelée "porte de l'Humilité".

M.Poutine s'est agenouillé devant le lieu présumé de la naissance de Jésus-Christ et a admiré les mosaïques murales.

Le président russe a ensuite visité l'église franciscaine de Sainte-Catherine, attenante à la basilique.

Edifiée au début du 4e siècle par l'empereur Constantin le Grand, la Basilique de la Nativité a été restaurée sous l'empereur Justinien au 6e siècle. De nombreuses chapelles se trouvent dans l'ensemble architectural, comme par exemple la chapelle des Innocents, commémorant le massacre des enfants par Hérode, et la chapelle de Saint-Jérôme où, selon la tradition, Jérôme de Stridon a traduit la Bible en latin (la Vulgate).

La Basilique est actuellement administrée conjointement par l'Eglise orthodoxe de Jérusalem, l'Eglise catholique et l'Eglise apostolique arménienne. Toutes les trois y maintiennent des communautés monastiques.

RIA Novosti- Bethléem - 26/06/12

00:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

27/06/2012

Poutine en tournée au Proche-Orient

23:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Le vice-président iranien accuse le Talmud de provoquer la propagation des drogues dans le monde

 
Publié le 27 Juin 2012

 

 
 
 
Le vice-président iranien, Mohammad-Reza Rahimi, a utilisé le pupitre d'une conférence anti-drogue internationale, mardi 26 juin 2012, pour livrer un discours abruptement antisémite, accusant le livre le plus saint du judaïsme, le Talmud, d’enseigner le vampirisme et de provoquer la propagation des drogues dans le monde.
 

« Les diplomates européens présents au cours de l'allocution de Mohammad-Reza Rahimi, ont exprimé leur désarroi »

Les diplomates européens présents au cours de l'allocution de Mohammad-Reza Rahimi, ont exprimé leur désarroi. Même les participants iraniens à la conférence, co-parrainée par l'Iran et l'ONU, originaires du secteur privé, se sont interrogés sur les motivations du gouvernement iranien à permettre un tel discours, et cela même compte tenu de son antagonisme de longue date envers Israël.

 

Crif

23:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Un tribunal allemand condamne la circoncision pour motif religieux

La décision a provoqué un tollé de la communauté juive allemande : dans un jugement qui devrait faire jurisprudence, le tribunal de grande instance de Cologne a estimé, mardi 26 juin 2012, que "le corps d'un enfant était modifié durablement et de manière irréparable par la circoncision", et jugé qu'il s'agissait là d'une blessure corporelle passible d'une condamnation.

« une intervention gravissime et sans précédent dans les prérogatives des communautés religieuses »

En Allemagne, la circoncision concerne presque uniquement les juifs et les musulmans. Plusieurs milliers de garçons la subissent chaque année, à la demande de leurs parents. Dans la religion juive, l'intervention est pratiquée le huitième jour du nouveau-né garçon par un médecin ou un mohel professionnel. Aux Etats-Unis par exemple, cette intervention est presque systématique quelle que soit la confession, au nom de l'hygiène. Le Conseil central des juifs d'Allemagne a vivement réagi, estimant qu'il s'agissait d'"une intervention gravissime et sans précédent dans les prérogatives des communautés religieuses". "La circoncision des nouveaux- nés garçons est un élément essentiel de la religion juive et est pratiquée depuis des milliers d'années partout dans le monde", a insisté le président du Conseil, Dieter Graumann. Il a exigé que les députés allemands légifèrent sur la question.

 

23:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Polémique: pour ou contre la cérémonie de Miss Shoah Isaraël 2012 ?

Je vous le dis de but en blanc, je ne sais vraiment pas quoi en penser. Ma première réaction fut celle du dégoût. Puis, à la lecture des arguments de la défense, je me suis dit « pourquoi pas. » Mais je ne suis toujours pas fan de l’idée !

Là où, comme moi je l’imagine, la plupart des gens imaginent un concours de beauté uniquement avec des jeunettes ultra-slim en Itsi Bitsi petit -tout petit- Bikini. Ou alors un concours du type « Miss Ronde. »

Mais voilà, une association israélienne, Yad Ezer L’Haver, organise cette semaine un concours de beauté qui vise à couronner la survivante de la Shoah la plus belle d’Israël. Cette association de bienfaisance, qui concentre ses activités sur la fourniture de services alimentaires et autres pour les nécessiteux israéliens (son nom signifie « Un coup de main à un ami ») déclenche bien malgré elle une polémique.

Quelque 65 femmes se sont inscrite dans la compétition et 51 sont éliminées. Jeudi soir, se seront donc 14 finalistes qui se présenteront pour le titre de Miss Survivante de la Shoah.

 

Les concurrentes, toutes des survivants de l’Holocauste âgées entre 78 et 92 ans, défileront une à une sur la scène dans des tenues de soirée.

Shimon Sebag, le directeur de l’événement, a défendu sa décision de créer cet événement. Au Yedioth Aharonoth il explique que : « l’organisation a décidé de maintenir la compétition malgré la polémique, pour montrer que les survivantes de l’Holocauste, avec toute l’histoire qu’elles portent, sont encore les femmes qui veulent célébrer, s’amuser et vivre … Si quelqu’un lève un sourcil, je le laisse faire. Nous faisons cela avec bonne attitude et avec fierté. »

Les gagnants seront couronnés par la toujours belle Miss Israël 79, Heli Ben David, qui a aussi représenté Israël au concours de Miss Univers.

Yad Ezer L’Haver a été fondée en 2001. Parmi les projets de l’organisme, la mise en place d’un complexe d’habitation qui abrite environ 100 survivants de l’Holocauste.

Je crois que, au final, et après avoir vu quelques participantes au journal de ce soir, cet événement n’est pas si terrible. Une des candidates, face caméra, a expliqué au JT de la chaîne 10 ce soir, « être très heureuse d’être en finale de ce concours. » Pour elle, « c’est simplement un petit moment de bonheur en plus dans une longue vie. Pourquoi se priver de bonheur ? »

Pas faux. Mais pas facile à avaler. Même pour moi qui ne suis que petite-fille de déporté.

Par Aliza Strauss – JSSNews

26/06/12

 

19:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

La tomate, "aliment chrétien" ennemi des salafistes !

 

 

Un groupe salafiste a appelé les musulmans à ne pas manger de tomates car il s’agit d’un “aliment chrétien”, rapporte le site du quotidien turc anglophone Hürriyet Daily News.

Sur sa page Facebook, l’Association islamique égyptienne populaire a publié cette photo de tomate coupée en deux révélant un cœur en forme de croix. Ce cliché était accompagné du message suivant : “Manger des tomates est interdit parce que les tomates sont chrétiennes. [La tomate] loue la Croix au lieu d’Allah et dit qu’Allah est trois [en référence à la Trinité]. Je vous en conjure, faites circuler cette photo car il y a une sœur de Palestine qui a vu le prophète d’Allah [Mahomet] dans une vision. Il pleurait et mettait sa nation en garde contre le fait de manger des tomates. Si vous ne diffusez pas ce message, sachez que c’est le diable qui vous en a empêché.”

Courrier International

 

via F.Desouche

18:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

Souleymane devient « Vladimir » pour Le Monde ou la désinformation par omission

Posté par le 27 juin 2012

 

Libres propos de Robert Ménard

Il aura fallu plus de 48 heures pour que la « grande presse », comme on dit, fasse allusion à ce qu’on pouvait lire partout sur Internet : le jeune garçon de 16 ans qui a tué Kylian, 13 ans, dans un collège de Rennes, est le « fils de réfugiés politiques tchétchènes ». Il est musulman.

Les journalistes – du moins l’immense majorité d’entre eux – ont donc préféré passer sous silence ce « détail ». Pour le présenter, Le Monde a choisi, expliquant que « [son] prénom a été changé », de le rebaptiser Vladimir… à consonance russe mais, c’est l’essentiel, pas musulmane. Il ne s’agirait pas d’alimenter « l’islamophobie ». Du coup, c’est exactement l’inverse qui se produit. Aujourd’hui, lors de chaque fait divers, quand l’identité de l’agresseur n’est pas divulguée, on ne peut s’empêcher de s’interroger : nous la cacherait-on volontairement ? Comme si nous étions des imbéciles, des bêtes mal-pensantes que ces bons journalistes auraient pour devoir de rééduquer. Comme si ce genre de désinformation par omission pouvait avoir raison des faits eux-mêmes.

Lire la suite

17:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Législatives Bouches-du-Rhône - Stéphane Ravier (FN) dépose un recours auprès du Conseil constitutionnel

Posté par le 27 juin 2012

 

Communiqué de Stéphane Ravier, candidat aux élections législatives des 10 et 17 juin 2012 dans la 3e circonscription des Bouches du Rhône, conseiller régional du Front National

J’ai déposé ce matin en Préfecture de Marseille une requête en annulation de l’élection législative des 10 et 17 juin 2012 dans la 3e circonscription des Bouches-du-Rhône.

Il m’apparaît évident que Madame Andrieux a pu bénéficier dans le cadre de cette campagne, des retombées électoralistes grâce au clientélisme frauduleux dont elle est accusée et pour lequel elle est renvoyée devant le tribunal correctionnel le 19 novembre prochain.

Qu’à ce titre, en l’état de cette fraude en passe d’être jugée, le résultat de l’élection de Madame Andrieux a été manifestement faussé, l’égalité entre les différents candidats ayant été rompue du fait de ces arguments.

De plus, Madame Andrieux s’est présentée à travers sa profession de foi et ses bulletins de vote du premier tour, comme la candidate du parti socialiste alors que son investiture lui avait été retirée plusieurs jours avant le premier tour.

Les électeurs ont ainsi été trompés, victimes d’une manœuvre tant de la part de Madame Andrieux que du Parti socialiste, celui-ci aurait pu retirer son investiture en temps et en heure afin que la commission de propagande ne valide pas des bulletins de vote et des professions de foi irréguliers.

Qu’il s’en suit que cette irrégularité flagrante de son bulletin de vote et de sa circulaire ont introduit une confusion de nature à fausser le résultat de l’élection, tant au premier tour qu’au second.

Pour ces motifs, j’ai donc demandé au président et aux membres du Conseil constitutionnel d’annuler l’élection de Madame Sylvie Andrieux intervenue le 17 juin dernier.

Rappel des résultats :

1er tour : Ravier 29,87 % avec 10.975 voix Andrieux 29,80 % avec 10.948

2d tour : Ravier 49,01 % avec 17.263 voix Andrieux 50,99 % avec 17.962

17:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

La France face à la haine de NKM

sans-titre.png

La scène ne dure que quelques secondes mais n’échappe pas au photographe de Reuters, Benoit Tessier. Nathalie Kosciusko-Morizet dépose son bulletin de vote dans l’urne – pour désigner le nouveau président du perchoir – sous l’oeil de Marion Maréchal Le Pen, désignée comme scrutateur car benjamine de l’Assemblée. NKM s’empresse de s’éloigner sans serrer la main à la nièce de Marine Le Pen. Le temps tout de même d’un regard… glacial.

 

F.Desouche - 26/06/12

01:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (12)

Prostitution aux USA: le FBI libère 79 enfants et arrête 104 proxénètes

En l'espace de trois jours, le FBI a libéré 79 enfants de la prostitution et interpellés 104 proxénètes présumés. Ces derniers ont été arrêtés entre vendredi et lundi dans le cadre d'une opération coup de poing menée dans les milieux de prostitution enfantine à travers le pays. Selon Kevin Perkins, directeur adjoint de l'agence fédérale, ce coup de filet a permis de libérer des enfants âgés de 13 à 17 ans, dont l'une se prostituait depuis l'âge de 11 ans.

 

Tous sont américains.

8500 policiers mobilisés


L'opération de démantèlement, baptisée «cross country», a été réalisée dans le cadre d'un programme fédéral plus général créé en 2003 par le FBI : «l'Initiative nationale sur la perte de l'innocence». Elle a mobilisé plus de 8500 policiers locaux ou fédéraux dans 57 villes du pays.

Selon Kevin Perkins, ces proxénètes sont organisés en réseaux et déplacent les enfants d'un Etat à un autre pour servir des clients. Ils utilisent diverses méthodes pour trouver les enfants les plus fragiles. Ceux-ci étaient exposés sur , à des arrêts de bus ou sur des aires pour poids lourds. «Ces crimes insidieux surviennent dans des villes américaines et les victimes sont des enfants américains», a déploré Ernie Allen, du Centre national pour les enfants disparus et exploités, partenaire de l'opération.



Des enfants parfois attachés à leurs proxénètes

«Très souvent, ces enfants sont en perdition et viennent d'une famille difficile, elle aussi marginalisée. Ils cherchent un repas, un abri, quelqu'un qui puisse prendre soin d'eux», a expliqué l'agent Kevin Perkins. «Une fois que l'enfant est sauvé de la rue, c'est le moment où le vrai travail commence. Chaque enfant doit être suivi de très près. Mais c'est très difficile de les récupérer. Ils sont très abîmés». Pour autant, rien ne garantit que les enfants sont sauvés et qu'ils ne vont pas replonger dans la prostitution. «Beaucoup d'entre eux sont comme «amoureux» de leurs proxénètes et pourront y retourner. Ils ont besoin d'une assistance très particulière », a expliqué Ernie Allen.

Les arrestations ont eu lieu aussi bien à Baltimore et New York (nord-est), qu'à Chicago (nord), Seattle (nord-ouest), San Francisco et Los Angeles (ouest), Las Vegas et Phoenix (sud-ouest), Houston (sud), Miami (sud-est) et Washington (est). « La prostitution enfantine reste une menace majeure pour les enfants à travers les Etats-Unis », a rappelé Kevin Perkins. « C'est un délit violent et déplorable, et nous oeuvrons avec nos partenaires pour y mettre fin et mettre derrière les barreaux les individus et les membres de réseaux qui exploitent sexuellement les enfants ».

LeParisien.fr

01:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

L'Allemagne introduit la responsabilité pénale pour la circoncision - 26/06/2012

L'Allemagne introduit la responsabilité pénale pour la circoncision


Le tribunal de Cologne a statué de qualifier la circoncision des garçons pour des raisons religieuses de crime pénal. Selon les juges, ni le droit des parents ni la liberté de conscience garantie par la Constitution ne peuvent justifier de telles actions à l'encontre des enfants.

Ce verdict fait précédent dans le système judiciaire allemand : un rite religieux étant proclamé crime pénal. En premier lieu il aura un impact sur la pratique médicale car l'intervention faite sans indication spéciale sera qualifié de délit de blessure.
 

http://french.ruvr.ru/2012_06_26/Allemagne-Cologne-circoncision-interdiction/ http://french.ruvr.ru/2012_06_26/Allemagne-Cologne-circoncision-interdiction/    

 

ALTERINFO.COM


 

 

 

00:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

26/06/2012

Marion et la muflerie des députés !

le 26 juin 2012 à 19h43 , mis à jour le 26 juin 2012 à 19h49

La nièce de Marine Le Pen, benjamine de l'Assemblée, a surveillé les opérations de vote au perchoir, à côté de l'urne, mais la plupart des députés lui ont battu froid en s'abstenant de lui serrer la main.

    
 
Marion Maréchal-Le Pen à l'Assemblée

Comme la semaine dernière, la jeune députée Marion Maréchal- Le Pen a été sous la loupe des 200 journalistes présents lors de la première réunion de la session à l'Assemblée nationale. La jeune femme de 22 ans et Gilbert Collard sont les deux députés FN élus le 17 juin dernier. Leur rentrée a été très médiatisée et s'est passée normalement. Même les deux députés ont sacrifié à la "standing ovation" après l'allocution où Claude Bartolone a chanté la grandeur de la République et son "refus des discriminations".



La séance a été ouverte à 15H00 par le député UMP François Scellier, 76 ans, qui a salué sa "maman de 100 ans". En tant que benjamine de l'Assemblée, Marion Maréchal Le Pen a surveillé les opérations de vote, à côté de l'urne, mais la plupart des députés lui ont battu froid en s'abstenant de lui serrer la main. Pendant de longues minutes, la jeune femme a plusieurs fois tenté de croiser les regards mais les députés ont préféré l'ignorer.

TF1 News

23:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

Marion Maréchal Le Pen lors du vote du président de l'Assemblée: des députés évitent de lui serrer la main!

20:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (12)

Marion Maréchal Le Pen, benjamine de l'Assemblée nationale

26/06/12

20:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Les dirigeants communistes doivent se taire

Posté par le 26 juin 2012

 

Communiqué de Wallerand de Saint-Just, membre du Bureau exécutif du Front National

Les derniers staliniens français (par exemple Mme Borvo-Cohen-Seat) se réclament tous les jours du rôle des communistes et du Parti communiste pendant la deuxième guerre mondiale. Pourtant, Ils doivent se taire.

En premier lieu, après leurs graves échecs électoraux, ils feraient mieux de se préoccuper des difficultés actuelles de nos compatriotes.

En second lieu, il est nécessaire de rappeler l’attitude du Parti communiste « français » il y a 70 ans : il était totalement inféodé à Moscou et à la terreur rouge. D’ailleurs, les dirigeants communistes d’aujourd’hui sont toujours directement complices des 200 millions de morts qu’a fait pour le moment le communisme qui, on doit le rappeler, tue, torture et emprisonne toujours. Ils n’ont jamais démenti être les héritiers de cet horizon indépassable de l’esclavage humain.

C’est ainsi que le Parti communiste « français » de l’époque a été l’allié le plus intime du nazisme : il s’est réjouit de la défaite de juin 40 : selon lui, elle était l’échec de la démocratie parlementaire et de la bourgeoisie. De plus, elle préparait en France la révolution bolchevique. L’Allemagne envahit la Pologne, puis la France, l’URSS ne bouge pas, les dirigeants communistes « français » approuvent. Il est tout aussi mensonger de prétendre que les dirigeants communistes ont apporté une contribution décisive à la victoire sur l’occupant nazi. Encore une fois, dans les derniers instants de la guerre, ils n’ont poursuivi qu’un seul but : servir les intérêts des soviétiques et de la révolution bolchevique.

Les dirigeants communistes « français » ont agi de même pendant la guerre d’Algérie : non seulement, ils ont directement contribué à la mort atroce de nombre de nos soldats et de nos compatriotes, mais, ils n’avaient qu’une seule fin : les intérêts de Moscou et du communisme international.

Les preuves de la complicité intime des dirigeants communistes « français » avec le nazisme et avec la terreur rouge sont légion. Le Front National les rappellera à chaque fois qu’il sera attaqué par ces dirigeants communistes et dans le but de montrer que l’alliance des socialistes et de ces dirigeants communistes est honteuse.

20:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)