Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/07/2012

Un enfant de deux ans jouait sur le rebord d'un balcon à 30 m de hauteur

 

Les faits se sont déroulés à Coventry, au Royaume-Uni.

Un enfant de 2 ans, qui a échappé à la vigilance de ses parents, a grimpé sur le rebord de son balcon situé au huitième étage de son immeuble et s'est mis à jouer, assis, les pieds dans le vide.

Les policiers, alertés par les voisins, sont arrivés très rapidement sur les lieux et ont sauvé le petit garçon.

Quant aux parents, ils dormaient tranquillement dans l'appartement.

 
 
Faits Divers.org -06/07/12

01:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

VIDEO - Un enfant de deux ans assis au bord du vide au 8ème étage

01:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Nissa Rebela/Negrescro: la mobilisation porte ses fruits

 

Nissa Rebela-Negresco : la mobilisation paye
 
 
 

06/07/2012 —19h30
NICE (NOVOpress) — L’action menée hier par Nissa Rebela contre le groupe de rap Negresco semble porter ses fruits. En effet, dans un communiqué, les identitaires du Pays niçois indiquent : “Depuis notre conférence de presse ce jeudi matin, de nombreux médias se sont faits l’écho du clip de rap haineux du groupe NEGRESCRO. En mobilisant ainsi les relais médiatiques, nous avons aussi forcé les pouvoirs publics à agir et se positionner. Une enquête de police a été confiée à la Sûreté départementale dans le but d’identifier les auteurs des différentes infractions (routières) émaillant le clip, et – surtout – les porteurs des armes à feu exhibées dans celui-ci.”

Dans ce communiqué, Nissa Rebela affirme vouloir continuer le combat : “Nous attirons à nouveau l’attention des médias et des pouvoirs publics, à la suite de la provocation de NEGRESCRO sur l’église de l’Ariane (où un immense drapeau algérien a été déployé), sur la situation des chrétiens de ce quartier. La possibilité de vivre leur Foi dans la dignité, la tranquillité et le respect doit être assurée. Nous serons particulièrement attentifs à cela. Si désormais l’affaire est sur la place publique – et c’était là notre premier objectif – nous n’en demeurons pas moins vigilants. Nous voulons que la police fasse toute la lumière sur ces armes, nous voulons que ce groupe cesse de sévir dans notre ville, nous voulons que les chrétiens – désormais minoritaires dans le quartier musulman de l’Ariane – soient protégés et respectés. NEGRESCRO BASTA !”

Dans un autre communiqué, Nissa Rebela appelle le maire de Nice à faire son mea culpa. En effet, Christian Estrosi explique qu’il est choqué par le comportement d’un groupe… qu’il soutenait en 2009.

[cc] Novopress.info, 2012, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine

01:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

L'Aube dorée à Athènes

sans-titre.png athènes AD.png

23 juin 2012

01:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Athènes : Ultimatum de l’Aube dorée aux clandestins : « Vous avez une semaine pour vous en aller »

06/07/2012 — 15h00
ATHENES (NOVOpress) — Nouvelle initiative musclée de l’Aube dorée pour reconquérir Athènes, en faisant ce que ne fait pas la police. C’est cette fois un véritable ultimatum que le parti a lancé aux immigrés clandestins. Selon un article paru mardi dans le quotidien Ta Nea, repris en Italie par Il Fatto, une « phalange mécanisée » de quarante jeunes à moto circule dans le quartier de Nikaia, dans la banlieue est d’Athènes, à proximité du Pirée, et ordonne aux vendeurs à la sauvette immigrés de s’en aller.

Samedi 23 juin, les jeunes Chryssiavghites, comme on les appelle, sont ainsi arrivés place Saint-Nicolas, en agitant des drapeaux grecs. « Vous avez une semaine », ont-ils lancé aux Pakistanais qui occupaient la place avec leurs étals et leurs tentes. «Allez-vous en et ne revenez pas ! » D’après le témoignage de Muhammad Ibrahim, un Pakistanais de 36 ans, les immigrés ont précipitamment ramassé leurs marchandises dans de grands draps noirs et se sont enfuis sans demander leur reste.

Selon le site du parti, les militants, avant de se rendre place Saint-Nicolas, ont fait halte à l’endroit où, quinze jours plus tôt, un pharmacien grec avait été assassiné de sang froid, pour quelques euros, par deux criminels étrangers. Ils sont descendus de moto et ont chanté l’hymne national.

00:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

06/07/2012

Le réseau mobile d'Orange touché par une panne massive

PARIS (Reuters) - Le réseau de téléphonie d'Orange, (groupe France Télécom), a été gravement perturbé vendredi par une panne massive qui a affecté ses 26 millions de clients et n'était pas encore résolue dans la soirée.

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, et sa ministre déléguée, Fleur Pellerin, s'en sont émus et ont annoncé que le gouvernement était "attentif à l'évolution de la situation".

Une porte-parole d'Orange, contactée par Reuters, a expliqué que le réseau mobile de l'opérateur était touché depuis environ 15h00 par un "incident très important".

"L'ensemble des clients mobile d'Orange rencontrent sur tout le territoire de grandes difficultés pour passer des appels, envoyer des SMS et utiliser l'internet mobile", a-t-elle dit.

Elle a assuré que "toutes les équipes techniques" d'Orange étaient mobilisées pour remédier à cette panne et que des investigations étaient en cours pour en connaître les causes, sans pouvoir donner d'estimation chiffrée sur l'ampleur de l'incident et de ses conséquences.

Des partenaires d'Orange comme Free Mobile pouvaient être aussi touchés, a-t-elle précisé.

Dans un communiqué commun diffusé dans la soirée, Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin ont dit être en "contact étroit" avec la direction d'Orange et souhaiter que le réseau soit rétabli "dans les meilleurs délais".

Fleur Pellerin devait se rendre un peu plus tard à la cellule de crise d'Orange.

Emmanuel Jarry, édité par Nicolas Delame

Yahoo!Actu - 06/07/12

23:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Le réseau mobile d'Orange touché par une panne massive

PARIS (Reuters) - Le réseau de téléphonie d'Orange, (groupe France Télécom), a été gravement perturbé vendredi par une panne massive qui a affecté ses 26 millions de clients et n'était pas encore résolue dans la soirée.

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, et sa ministre déléguée, Fleur Pellerin, s'en sont émus et ont annoncé que le gouvernement était "attentif à l'évolution de la situation".

Une porte-parole d'Orange, contactée par Reuters, a expliqué que le réseau mobile de l'opérateur était touché depuis environ 15h00 par un "incident très important".

"L'ensemble des clients mobile d'Orange rencontrent sur tout le territoire de grandes difficultés pour passer des appels, envoyer des SMS et utiliser l'internet mobile", a-t-elle dit.

Elle a assuré que "toutes les équipes techniques" d'Orange étaient mobilisées pour remédier à cette panne et que des investigations étaient en cours pour en connaître les causes, sans pouvoir donner d'estimation chiffrée sur l'ampleur de l'incident et de ses conséquences.

Des partenaires d'Orange comme Free Mobile pouvaient être aussi touchés, a-t-elle précisé.

Dans un communiqué commun diffusé dans la soirée, Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin ont dit être en "contact étroit" avec la direction d'Orange et souhaiter que le réseau soit rétabli "dans les meilleurs délais".

Fleur Pellerin devait se rendre un peu plus tard à la cellule de crise d'Orange.

Emmanuel Jarry, édité par Nicolas Delame

Yahoo!Actu - 06/07/12

23:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Les perles du bac 2012

Chaque année, les perles de nos bacheliers - fautes d'orthographe comprises - font le bonheur des médias. La Charente Libre, L'Express, RTL Belgique et le site www.perlesdubac.fr ont trouvé des pépites. Sélection.


En philosophie : "Travailler, est-ce seulement être utile ?"

- "Il faut travailler car on ne peut pas vivre éternellement au crochet de ces parents. Au moyen-ages, un bouffon pas drôle par exemple n'avais pas ça place au château par temps de famines."

- "On constate que tous dans la société ne travaillent pas pour être utiles. Certains travaillent aussi pour leur plaisir. Les prostituées par exemple joignent l'utile à l'agréable."

- "Si le travail rend utile, alors pourquoi tant de gens ne s'en rendent pas compte et préfèrent profiter du système en prenant l'argent des autres sans travailler (je parle ici du chômage) ?"

- "La preuve que le travail n'est pas utile, c'est que Jésus-Christ n'a jamais travaillé. Il a voyagé de pays en pays pour répandre l'amour mais n'a jamais travaillé. Or personne n'a été plus utile que lui, personne ne le contestera."

- "Descartes avec le cogito, soit le "je pence donc je suis" nous montre que si je pence être utile je le suis".

- "La meilleure façon de juger de l'utilité d'un travail se mesure aux résultats. Ainsi je pourrai juger de l'utilité de mes professeurs en fonction des résultats que j'obtiendrai au bacalauréat."

- "Après il y a des contre-exemples : en ce moment, j'ai pas franchement l'impression d'être utile à quoi que ce soit et pourtant je travaille dur pour avoir une bonne note en philosophie pour mon bac."

- "Travailler est-ce seulement être utile ? Je ne peux vous cacher ma satisfaction que nous ayons à disserter sur un tel sujet, car c'est une question qui m'obsède depuis mon entrée en sixième."

En philosophie : "Peut-il exister des désirs naturels ?"

- "Les désirs naturels varient. Par exemple, pour une famille vivant en Afrique, les désirs naturels seront de dormir et de manger car l'Afrique vit encore de manière sauvage. Mais pour un Français bien plus évolué, ce sera d'avoir une voiture, une machine à laver et une très grande garde-robe."

- "Selon Rousseau, il vaut mieux rêver ses désirs plutôt que les satisfaire. C'est pour cela qu'il a toujours vécu seul et malheureux."

- "Les hommes utilisent des mots pour exprimer leur désir et les animaux utilisent des cris. Sauf lorsque des êtres ont des relations sexuelles dans le but d'avoir du plaisir et non dans le but de faire des enfants, ils utilisent des cris car l'homme est considéré alors comme animal."

- "Le désir d'enfant pour une femme est naturel, donner la vie est dans l'ordre des choses, c'est instinctif d'avoir une progéniture. Les femmes qui n'en veulent pas, ou pire qui choississent l'abominable assassinat en avortant, sont donc des êtres pervertis."

En histoire

- "Une fois mort, Kennedy ne pouvait plus y faire grand-chose."

- "En effet, dès l'arrivée au pouvoir du Front national en 1936, la France entreprend une démocratie sociale, à l'image des Etats-Unies, ce qui aboutit aux biens de consommation."

- "La guerre froide en résumé, c'est l'histoire de deux super puissances super armées mais qui n'avaient pas les couill** de s'en servir : au lieu de ça, ils ont passé leur temps à se balancer des avions en papier."

- "Suite à la chute du mur de Berlin, la circulation des vents a pu être rétablie dans toute l'Europe. Avec l'arrivée des courants chauds, on assiste alors à la fin de la guerre froide".

- "En pleine guerre froide, [...] McCarthy avait même un plan pour filtrer internet et débusquer les communistes."

- "L'ONU est une institution qui permet au pays riche de contrôler les pays pauvres tout en douceur. Cela évite des guerres et des morts, ce qui est plutôt positif."

- "Les Etats-Unis ont beau être les maîtres du monde, ils sont moins nombreux que les Chinois, et la quantité, ça compte".

"La IVème république, c'était naze. Il fallait vite changer. Et ils l'ont fait."

- "Le 6 mars 1884 l'OAS organise un putsch qui échoue en raison de l'absence de militaires."

- "Attention, il faut bien noter que les classiques et les néoclassiques ne voient pas le monde de la même façon. Ce n'est d'ailleurs pas par hasard si le héro de Matrix porte le prénom Néo."

- "De nombreuses crises nucléaires ont déjà frappé les humains par le passé, par exemple lorsque les dinosaures ont disparu de la Terre."

En géographie

- "Entre 1918 et 1939 la classe dominante étant la classe moyenne (ouvriers), la population se situé essentiellement à l'intérieure des terres (plus les côtés)."

- "On voit bien que la plupart des riches sont très riches, et la plupart des pauvres très pauvres. Cela permet une répartition idéale des richesses."

- "L'accumulation du capital n'a pas grand intérêt pour la croissance économique. En effet, une capitale par pays suffit largement, et nous coûte déjà assez cher en impôts."

- "Les pays pauvres se sont quasiment tous rassemblés en Afrique. Il aurait plutôt dû se rapprocher des Etats-Unis, comme l'ont fait le Mexique et le Canada."

En sciences

- "Pour remédier à la stérilité d'une femme, il faut lui enlever les ovaires". Décidément, la stérilité féminine les travaille : "En somalie, à cause de l'eau non potable, il faudrait mettre des stérilets aux femmes pour ne plus qu'elles meurent en couche."

- "Paul n'a pas beaucoup de spermatozoides donc peu de LH et FSH, c'est pourquoi on donne à sa femme un traitement avec ces deux hormones."

- "Le test de l'eau potable est un test destructif. C'est-à-dire que pour savoir si une eau est potable, il faut la boire et regarder si on ne meurt pas. Si on meurt, c'est dommage, parce qu'on ne pourra pas faire d'autre test."

- "Le CO2 dégage des produits radioactifs" ou "Le CO2 fait un trou dans la couche d'ozone et laisse alors passer les rayons X."

Le Point.fr - 06/07/12

Click here to find out more!

21:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Inauguration de la mosquée de Cergy (95) par Manuel Valls : l’islamisme, c’est maintenant !

 

 

Communiqué d’Alexandre Simonnot, secrétaire départemental du FN du Val-d’Oise

L’inauguration de la mosquée-cathédrale de Cergy ce jour par le ministre de l’Intérieur contrevient scandaleusement aux principes de laïcité et de neutralité religieuse.

La pharaonique mosquée de Cergy voulue par la municipalité socialiste pour obtenir les bonnes grâces d’un électorat communautariste doit sa construction à un bail emphytéotique au loyer dérisoire. Grande technique utilisée par de nombreuses communes pour contourner la loi sur la laïcité et financer de manière déguisée les constructions de mosquées.

Manuel Valls manifeste par sa venue son esprit communautariste et sa volonté de poursuivre l’islamisation de notre pays. L’islamisme, c’est maintenant ! Ces mosquées sont bâties de manière gigantesque pour effacer toujours un peu plus le paysage traditionnellement chrétien de la France afin d’y imposer un autre.

On aimerait mieux entendre Manuel Valls condamner les nombreux États islamistes où toute construction d’édifice religieux non-musulman est interdite ! On aimerait aussi l’entendre dénoncer toutes les dérives communautaristes qui sévissent en France : généralisation de la viande hallal à l’insu des consommateurs, souffrances abominables infligées aux animaux saignés dans les abattoirs hallal, suppression du porc dans certaines cantines scolaires, occupations illégales des rues par des prières publiques, horaires réservés aux femmes dans les piscines.

Manuel Valls non seulement encourage l’islamisation de la France, mais il la fabrique aussi de toute pièce en attirant une immigration massive et incontrôlée par laquelle s’enracine un peu plus chaque jour sur notre territoire l’islamisme radical.

Constructions de mosquées-cathédrales, suppression de jours fériés chrétiens, destruction du mariage et de la famille traditionnels, les socialistes ont délibérément décidé de faire disparaître la France et son identité.

Face à cette politique inconsciente et suicidaire, seul le Front National défend clairement les valeurs républicaines, les lois de la République, et assume pleinement l’héritage profondément chrétien de la France.

20:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

La Finlande se déclare prête à sortir de la zone euro pour ne pas payer la dette des autres !

 

 

Il était temps, et c’est avec courage que Jutta Urpilainen, ministre finlandaise des Finances, a déclaré officiellement que « la Finlande ne s’accrochera pas à l’euro à n’importe quel prix et nous sommes prêts à tous les scénarios, y compris à abandonner la monnaie unique européenne » et de préciser : « Nous sommes constructifs et nous voulons résoudre la crise, mais pas à n’importe quelle condition. »

Il faut rappeler que la Finlande est l’une des dernières nations à bénéficier de la notation financière triple AAA en zone euro. Aussi, la semaine dernière à la suite du sommet européen, la Finlande avait fait savoir qu’elle n’accepterait pas que le Mécanisme européen de stabilité (MES) puisse acheter des obligations sur le marché secondaire.

Au bord du gouffre, la raison l’emporte toujours trop tardivement.

20:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Carnage à la Kalachnikov à Lille : Fayçal Mokhtari et Djelloul Cherifi arrêtés en Espagne

 

 

Les auteurs présumés de la fusillade de la discothèque de Lille ont été arrêtés par la police espagnole grâce à un informateur. Fayçal Mokhrari, le multirécidiviste suspecté d’être l’auteur des coups de feu au moyen d’un AK-47 le week-end dernier qui a fait deux morts et six blessés, et son complice ont finalement été interpellés, vendredi matin vers 11h00, près de la frontière française, à Figueras, en Espagne par la PJ de Lille et la Guardia Civil de Gijon en Catalogne.

Selon les informations d’Europe 1, la police espagnole a reçu un renseignement d’un informateur sur leur possible présence à Figueras, d’après Frédéric Fèvre, le procureur de Lille. « Aussitôt la police française a dépêché un avion et envoyé des enquêteurs sur les lieux dans la nuit (et ils) sont arrivés ce matin. Pratiquement au même moment, vers 11h, la garde civile de Figueras qui faisait une patrouille pédestre a repéré les deux individus auteurs présumés de la fusillade de Lille », a-t-il précisé. Les fugitifs recherchaient des faux papiers

Les deux hommes ont alors été interpellés sur la voie publique sans opposer de résistance. Ils n’étaient pas armés. « Nous savions qu’ils étaient susceptibles de se rendre en Belgique ou en Espagne », a précisé le procureur. « C’est un informateur qui a dit que ces deux individus (…) recherchaient de faux papiers pour se rendre en Afrique du Nord ».

Selon le procureur, « ils ont nécessairement bénéficié de complicité. C’est l’instruction qui le déterminera ». Une information judiciaire pour « assassinat », « tentative d’assassinat » et « détention d’armes de guerre de première catégorie » a été ouverte par le parquet de Lille.

A 32 ans, Fayçal Mokhtari, « très défavorablement connu des services de police » et déjà condamné à plusieurs reprises, devait bénéficier d’un « aménagement de peine » alors qu’il aurait du purger deux ans de prison ferme pour vol aggravé. Son complice présumé, Djelloul Cherifi, un boxeur de 24 ans originaire de Lille, est lui aussi « déjà connu des services de police, mais pour des faits de moindre importance », selon une source proche de l’enquête. « Il est bien complice des faits, mais son implication est plus légère (..), puisqu’il n’aurait joué que le rôle de chauffeur du tireur, qui est bien seul à avoir fait feu », avait déclaré cette source, insistant sur « deux profils totalement différents ».

Les deux individus vont être présentés vendredi soir devant des juges madrilènes. Ils devraient rentrer en France la semaine prochaine. Les deux hommes étaient activement recherchés pour « assassinat », « tentative d’assassinat » et « détention d’arme de guerre de première catégorie ».

Source et ici

20:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Journal de Bord de Jean-Marie Le Pen n° 285

19:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

AUDIO - Franchise de l'AME - Florian Philippot réagit dans "Carrément Brunet' sur RMC - 06.07.12

http://www.nationspresse.info/?p=174829#respond

 

Florian Philippot, porte-parole de la campagne du Rassemblement Bleu Marine, était l’invité de l’émission « Carrément Brunet » animée par Éric Brunet sur RMC. Il réagit à la suppression de la franchise de l’Aide médicale d’Etat (AME) pour les clandestins.

18:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Gilbert Collard, député du Gard, sur LCI - 03/07/12

18:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Florian Philippot invité des "4 Vérités" sur France 2

Lien: Florian Philippot - Les 4 vérités - 060712

18:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Nouveau projet de loi pour les étrangers en situation irrégulière

Le séjour irrégulier d'un étranger justifie-t-il son placement en garde à vue ? Ce jeudi, la Cour de cassation a répondu par la négative. Suivant l'avis de la chambre criminelle rendu il y a un mois, cette décision oblige le à créer un nouveau dispositif pour les sans-papiers soumis à une procédure d'expulsion.

 
 

Un projet de loi pourrait être présenté au Parlement à la rentrée.

La première chambre civile de la Cour de cassation avait été saisie de plusieurs pourvois formés par des étrangers placés en garde à vue pour le seul motif qu'ils étaient en situation irrégulière, une situation qui touche 60.000 personnes par an. Pour Me Patrice Spinosi, avocat de l'association d'aide aux étrangers Cimade, la décision rendue est considérée comme «absolument fondamentale». Selon lui, elle signifie que «le regard de l'ensemble de la société française a vocation à changer pour les sans papiers : il a été affirmé clairement qu'ils ne peuvent plus être assimilés à des délinquants».

Procédure administrative et non plus pénale

La pratique de la garde à vue est remise en cause par les associations de défense des étrangers, notamment depuis que la Cour de de l'Union européenne (CJUE) a rendu, en avril puis en décembre 2011, deux arrêts affirmant qu'un étranger en séjour irrégulier ne peut être emprisonné sur ce seul motif. Par ailleurs, la réforme entrée en vigueur en France au printemps 2011 limite le recours à la garde à vue aux seuls cas où une personne est soupçonnée d'une infraction punie d'une peine d'emprisonnement.

Le précédent gouvernement avait jugé l'arrêt de la CJUE compatible avec la pratique de la garde à vue. Sur le terrain, les tribunaux rendaient des décisions contradictoires, tantôt favorables aux étrangers, tantôt non. Désormais, les personnes sans-papiers «doivent certes être raccompagnées (à la frontière) puisqu'elles ne sont pas dans une situation légale en , mais elles doivent l'être dans le cadre d'une procédure administrative et non plus pénale» et «dans le respect du droit européen», souligne Me Spinosi.

Le gouvernement devra soumettre une nouvelle loi

«Le Premier ministre m'a demandé de lui proposer rapidement un texte législatif pour redonner un fondement légal à notre action», a déclaré le ministre de l'Intérieur Manuel Valls jeudi soir, précisant toutefois devant les préfets réunis à Paris que «l'éloignement des étrangers en situation irrégulière doit rester la règle». Selon son entourage, un texte pourrait être présenté au Parlement «pour la rentrée».


L'avocat de Cimade estime qu'il faudra «une nouvelle mesure de pré-rétention administrative, qui permettra d'arrêter la personne et de vérifier son identité, pendant une durée de huit à dix heures maximum», puis «le cas échéant, d'enclencher la procédure de retour». «Ce qu'on peut craindre, c'est que le législateur invente une procédure d'exception, dérogatoire au droit commun», met en garde Stéphane Maugendre, président du Groupe d'information et de soutien des travailleurs immigrés (Gisti), qui anticipe «une demande des parquets de chercher un délit connexe».

Le FN s'insurge

L'UMP, par la voix du Secrétaire national chargé des questions de sécurité, Bruno Beschizza, réclame pour sa part une «mesure législative rapide, qui ne laisse pas nos forces de l'ordre dans une situation d'insécurité juridique». Quant au Front national, il s'indigne contre «l'idéologie laxiste, mondialiste et ultralibérale que veut nous imposer l'oligarchie européenne» à travers sa jurisprudence.

Le Parisien - 05/07/12

01:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Fin de la garde à vue pour les sans-papiers: ce ne sont pas des délinquants selon la Cour de cassation

 

 
 

 

01:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Le caractère antisémite de l'agression sur le Toulouse-Lyon n'est pas encore avéré


Le caractère antisémite de l'agression sur le... par BFMTV

00:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

05/07/2012

L'agression d'un jeune juif dans le train Toulouse-Lyon est-elle antisémite ?

L'agression d'un jeune juif dans le train Toulouse-Lyon était-elle antisémite?

 

Un élève de l'école Ozar Hatorah a été roué de coups mercredi après-midi dans un train reliant Toulouse à Lyon. Deux jeunes hommes ont été arrêtés ce jeudi. Selon une source judicaire, des témoignages contradictoires ne permettent pas d'établir le caractère antisémite de l'affaire.

Le caractère antisémite de l'agression d'un jeune juif de 17 ans, mercredi soir dans un train entre Toulouse et Lyon, "n'est pas encore avéré", a déclaré ce jeudi soir une source judiciaire, évoquant "des témoignages contradictoires".

Interpellés peu après 11h00 dans un bureau de recrutement de l'armée à Lyon, les deux auteurs présumés, deux hommes de 18 ans, d'origine maghrébine et sans casier judiciaire selon une source policière, sont toujours en garde à vue. Celle-ci devrait être prolongée vendredi. Pour l'instant, aucune information judiciaire n'a été ouverte, indique la même source judiciaire. "Les faits de violences sont là, par pluralité d'auteurs et dans un moyen de transport, mais il faut continuer à recueillir des témoignages, notamment des passagers de la rame, pour considérer un caractère antisémite", a encore indiqué cette source.

Contrairement à ce qui a été dit dans un premier temps, le jeune homme, scolarisé dans l'école Ozar Hatorah, qui fut le théâtre en mars dernier de la tuerie perpétré par Mohamed Merah et qui a coûté la vie à quatre personnes, ne portait aucun signe religieux apparent. Il arborait seulement une médaille non distinctive. Il a également affirmé dans le quotidien local que "durant la bagarre, seul l'un des deux a fait référence à mon judaïsme".

"Ils parlaient forts et je sentais une tension"

Mercredi après-midi, un adolescent de 17 ans prend le train depuis Toulouse pour rentrer dans sa famille à Lyon pour les vacances. Il se rend d'abord sans encombre jusqu'à Montpellier, puis se retrouve après sa correspondance, dans une voiture avec deux jeunes d'une vingtaine d'années. "Ils parlaient forts et je sentais une tension", confie l'adolescent dans Le Progrès de Lyon. Mais c'est à Valence que la situation dégénère. "Peu avant 19 heures, j'appelle mon frère pour lui dire que je serai bientôt là. Mon frère a un prénom juif et, dans le wagon, je vois que mon appel fait réagir les deux jeunes. L'un d'entre eux me dit alors de fermer ma gueule et m'insulte", poursuit-il.

L'adolescent leur demande alors en arabe, une langue qu'il parle couramment, ce qu'il a fait pour les énerver. Mais loin de calmer le jeu, les deux petites frappes s'énervent. L'un d'entre eux l'enjoint alors de les suivre sur la plate-forme des toilettes. L'adolescent, qui pensait qu'ils allaient "avoir une simple explication" les suit. Mais à peine arrivé, il se fait rouer de coups. Des passagers et des contrôleurs de la SNCF mettent rapidement un terme aux violences. Après un bref passage à l'hôpital, l'adolescent a été arrêté 8 jours.

L'arrestation

Les deux agresseurs présumés - âgés d'environ 18 ans - ont été interpellés peu après 11 heures et placés en garde à vue. "Ces deux jeunes venaient passer des tests pour intégrer l'armée. Ils ont été interpellés dans le centre de recrutement" du quartier général Frère, dans le 7è arrondissement de Lyon, a précisé un porte-parole de la zone de défense sud-est. L'enquête a été très rapide car l'identité des deux agresseurs était déjà connue. Ils ont, en effet, été contrôlés par la police ferroviaire à Valence, mais n'avaient pas été arrêté car l'adolescent, choqué n'avait pas fait savoir qu'il comptait porter plainte. Il l'a finalement fait tard le soir, en arrivant à Lyon. Aucun des deux agresseurs présumés n'était connu des services de police.

 L'Express

23:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Paris : fin de la gratuité pour les personnes âgées et les handicapés dans les transports

 

Les personnes âgées et handicapées vont maintenant devoir payer pour prendre les transports en commun parisiens. C’est ce qu’a annoncé jeudi Liliane Capelle, adjointe au maire de Paris chargée des seniors. Une décision critiquée par le chef de l'opposition UMP au conseil de Paris, Jean-François Lamour.

La gratuité, c’est fini. Les personnes âgées et handicapées vont maintenant devoir payer pour prendre les transports en commun parisiens. Cette décision interviendra à l'occasion d'un projet de modernisation des cartes de transport qui sera présenté au Conseil de Paris des 9, 10 et 11 juillet prochains. Les détenteurs de la carte Emeraude, qui permet de voyager gratuitement sur les réseaux parisiens de la RATP et de la SNCF, ou de la carte Améthyste, qui donne l'accès aux réseaux franciliens des deux transporteurs, devront acquitter une participation financière à partir du 1er novembre. Celle-ci se montera à 20 euros par an pour les bénéficiaires d'un minimum social ou de la prestation Paris Solidarité, et à 40 euros par an pour ceux qui justifient d'un montant d'impôt inférieur ou égal à 2.028 euros.

Créée en 1973, la carte Emeraude concerne actuellement les Parisiens de plus de 65 ans, ou de plus de 60 ans s’ils sont retraités, et les personnes en situation de handicap, justifiant d'un impôt sur le revenu inférieur ou égal à 2.028 euros

"Le maire (Bertrand Delanoë) est en train de faire payer aux personnes âgées ses faiblesses en matière de dépense", s'est indigné le chef de l'opposition UMP au conseil de Paris, Jean-François Lamour. Pour Jean-François Legaret (UMP), président de la commission des finances de la Ville, avec cette réforme, "c'est la liberté de se déplacer des personnes âgées qui est en jeu".

 

Le JDD - 05/07/12

23:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)