Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/03/2011

Débarquement de 500 clandestins aujourd'hui à Lampedusa, la population se révolte... Silence de la presse française

Selon des chiffres officiels italiens, les arrivées ces dernières semaines de candidats à l’immigration représentent plus du double de celles recensées à Lampedusa, un confetti de 20 km2 perdu au sud de la Sicile, pour toute l’année 2010.

Trois embarcations transportant plus de 500 clandestins, parmi lesquels des femmes et des enfants, sont arrivées dimanche à Lampedusa, portant à 4.000 le nombre d’immigrés présents sur la petite île italienne au large de la Tunisie, a annoncé l’agence Ansa. La population de l’ile se révolte mais la presse française n’en dit rien contrairement à ses homologues européens.

Des habitants de l’île, exaspérés par la surpopulation du centre d’accueil, prévu normalement pour 800 personnes, ont bloqué le débarquement de tentes convoyées par ferry pour loger les immigrés.

« Le gouvernement ne respecte pas le population et met en grave danger tous les citoyens de Lampedusa », a déclaré le maire de Lampedusa, Dino De Rubeis. « Il y a un risque d’affrontement avec les forces de l’ordre », a-t-il ajouté.

« Le comportement de l’Etat est honteux, l’Italie accepte que ces milliers d’immigrés soient traités comme des bêtes et obligés de dormir sous la pluie, toute l’Italie devrait avoir honte », a-t-il dénoncé. Lire la suite de cet article »

Nations Presse Info - 21 mars 2011

19:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Marine Le Pen répond à Laurent Delahousse - France 2

21 mars 2011

19:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Jean-Marie Le Pen impressionné par la vague bleu marine

21 mars 2011

19:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

NATHALIE GOBIN (1964-1992)

Nuages.jpg

Les nuages

Gobin-autoportrait.jpg

Atelier et autoportrait

Nu au canapé.jpg

Nu au canapé

les béatitudes.jpg

Les Béatitudes

(Cliquez sur les tableaux pour les agrandir deux fois)

Nathalie Gobin

Bourges 1964 – Madrid 1992

 

Elle est née le 27 juin 1964 à Bourges. C’est à onze ans qu’elle est "tombée" en peinture devant un Botticelli du Musée des Offices. Et elle résolut alors de "s’instruire" d’un métier si beau.

En 1983, elle devient l’élève de Philippe Lejeune à l’école d’Etampes ; elle installe son atelier dans cette ville. Elle aborde les grands thèmes religieux (Ave Maria, les Béatitudes,…).

 

 Poursuivant en parallèle ses études, en 1988, elle obtient une maitrise d’Histoire de l’Art, avec la mention très bien, sur le thème " Ciels et cieux, les nuages dans la peinture espagnole de Greco à Goya ".

 

Puis, en 1990, elle est admise comme pensionnaire de la Casa de Velasquez à Madrid, où elle mettra fin à sa vie le 22 mars 1992 pour des raisons inconnues. 

18:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Le saviez-vous?

http://www.crif.org/?page=articles_display/detail&aid...

http://www.youtube.com/watch?v=uqEtTndl5qo  (vidéo)

http://www.defrancisation.com/intervention-militaire-en-l...

20 mars 2011

 

01:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

20/03/2011

Déclaration officielle de Marine Le Pen

 

TF 1 - 20 mars 2011

23:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Cantonales 2011: Marine Le Pen se félicite des premiers résultats du Front National


Marine Le Pen se félicite de la percée du FN par BFMTV

20 mars 2011

23:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Le FN enregistre une "forte poussée" aux cantonales

http://www.lepoint.fr/politique/elections-cantonales-2011...

20 mars 2011

20:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Le Japon exige le retour des sauveteurs français à Sendai

Un bras de fer diplomatique oppose Paris et Tokyo sur la localisation des sauveteurs français envoyés pour venir en aide aux victimes du tsunami.

DIAPORAMA: http://www.lepoint.fr/monde/japon-des-survivants-sous-la-...

Le Japon exige le retour du détachement français sur la zone de Sendai, à 90 kilomètres de la centrale de Fukushima, a déclaré un responsable militaire français au Point.fr. Une demande refusée par la France, qui veut tenir son équipe le plus loin possible du risque de radiations en provenance de la centrale. "Cette proposition est inacceptable pour nous sur le plan radiologique", a expliqué le capitaine Bertrand Legrand, officier de liaison à l'ambassade de Tokyo.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, le gouvernement français avait ordonné aux 120 sauveteurs de quitter les lieux de leur mission aux alentours de l'aéroport de Sendai et de rejoindre la base américaine d'Isawa, à 300 kilomètres au nord. Une décision prise à la suite de l'augmentation du niveau de radioactivité dans les environs immédiats de la centrale.

 Néanmoins, les unités de sécurité civile de l'armée ainsi que les sapeurs-pompiers engagés n'ont jamais été exposés à des risques nocifs pour la santé, précisent les autorités françaises.

 Depuis jeudi, les sauveteurs sont bloqués sur la base américaine d'Isawa, dans la province d'Iwate, en attendant qu'une nouvelle mission leur soit attribuée. Afin de réaffirmer sa solidarité avec Tokyo, Paris a proposé que ses troupes soient assignées à la gestion logistique des matériels d'aide humanitaire arrivant sur la base d'Isawa, à plus de 380 kilomètres de la centrale de Fukushima.

 Mais les diplomates japonais insistent pour que les Français retournent à Sendai, où ils ont participé à la recherche de corps mercredi. "C'est la seule proposition qu'ils nous ont faite", précise Bertrand Legrand. Après deux jours d'allers et retours diplomatiques entre Paris et Tokyo, les négociations sont toujours dans l'impasse. Un échec définitif des discussions pourrait conduire à un retour prématuré des sauveteurs français au bercail. "C'est une option qui se profile", estime Bertrand Legrand.

Ce bras de fer diplomatique confirme le raidissement des relations entre Paris et Tokyo, depuis le tremblement de terre qui a frappé l'archipel, le vendredi 11 mars.

 Les autorités japonaises ont peu apprécié que la France, avec l'Allemagne, appelle ses ressortissants à quitter Tokyo dès dimanche dernier, quelques heures seulement après que les premiers incidents ont été détectés sur la centrale de Fukushima.

Source Le Point - 19 mars 2011

20:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Des contes en version africaine pour apprendre la tolérance

 Au premier étage du collège Révolution, en cœur de ville, les piliers du CDI ont été transformés en arbre à palabres. Initiative des collégiens, cette métamorphose provisoire s'intègre à un projet débuté en début d'année et parti pour durer : l'étude de contes traditionnels en version africaine.

L'histoire débute avec Annie Pierson, la professeur documentaliste. Passionnée par l'Afrique, ses pays, sa culture, elle a souhaité « dépoussiérer » les contes, avec deux idées en tête.   « Sensibiliser les enfants aux livres, aux mots, dit-elle.  Mais aussi travailler sur la tolérance, raconter un conte connu mais revu dans la tradition africaine, pour apprendre à découvrir un contexte socioculturel. »

 
A Révolution la tolérance se vit au quotidien entre enfants handicapés et d'autres nouvellement arrivés en France dont certains ne comprennent pas la langue de Molière. Premier pas vers l'acceptation de l'autre dès la cour de récréation...

Cette année, deux classes, l'une de sixièmes et les enfants d'Ulis (classe accueillant des élèves fortement handicapés) étudient les contes africains.   « Ils ont découvert que la petite sirène blonde s'était muée en sirène à la peau d'ébène. »

Vendredi, le conteur africain Irénée Domboue, universitaire montpelliérain, est venu raconter des histoires, accompagné d'un joueur de kora, Moussa Diao, à des enfants enthousiastes. Le sujet les passionne tant que cela pourrait peut-être aboutir sur un voyage l'an prochain au Burkina Faso. 

20 mars 2011

 

 

20:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Violente réaction de Kadhafi après les frappes de la coalition mondialiste



20 mars 2011

19:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Libye: "La France est placée sous commandement américain"

A ceux qui croiraient la propagande sarkozyste lancée trois jours avant les élections cantonales, cet article du Point remet les pendules à l’heure sur l’intervention anglo-américaine en Libye :

Au deuxième jour de l’opération occidentale contre la Libye, et alors que les Français ont repris leurs vols au-dessus du pays dans une configuration proche de celle de la journée de samedi, de nombreux points ont été éclaircis. Il est très clair que les Américains sont aux commandes. Lors d’un briefing organisé samedi au Pentagone, le vice-amiral William E. Gortney a précisé que l’opération a été baptisée Odyssey Dawn (Aube de l’odyssée) et qu’elle est placée sous le commandement du général Carter F. Ham, chef du US Africa Command (Africom), basé à Stuttgart (Allemagne). Une force navale portant la dénomination Task Force Odyssey Dawn est commandée à la mer par l’amiral américain Samuel J. Locklear III, dont l’état-major est embarqué à bord du navire de commandement USS Mount Whitney.

À ce stade, les conditions précises de l’organisation de l’opération Odyssey Dawn ne sont pas entièrement définies. Les autorités politiques françaises présenteront sans doute une version les plaçant en tête de gondole, mais la réalité est plus prosaïque : les Américains sont aux manettes et assurent le contrôle opérationnel de l’ensemble du dispositif (OPCON, pour Operational Control) en assurant la coordination de l’ensemble des missions et des moyens qui leur sont attribués.

La suite sur Le Point.fr

NPI - 20 mars 2011

19:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Les pays qui s'opposent à l'intervention armée en Libye

IRAN. On guettait la réaction de l'Iran après l'intervention militaire d'une partie de la communauté internationale en Libye. Le quotidien britannique The Guardian cite Ramin Mehmanparast, un porte-parole du ministère des affaires étrangères, cité lui-même par l'agence locale ISNA: «Ces pays utilisent souvent des slogans séduisants, prétendent soutenir le peuple, mais ils suivent en fait leur propres intérêts. Ils veulent diriger ces pays et continuer la colonisation».

CHINE.
 La Chine regrette les bombardements de la coalition internationale en Libye, soulignant dans un communiqué son opposition à l'usage de la force dans les relations internationales. «La Chine a noté les derniers développements en Libye et exprime ses regrets concernant les attaques militaires contre la Libye», indique le communiqué. Le texte, qui n'a pas appelé à un cessez-le-feu, a souligné que Pékin respecte «la souveraineté, l'indépendance, l'unité et l'intégrité territoriale» du pays. «Nous espérons que la Libye peut rétablir la stabilité aussi vite que possible et éviter de nouvelles victimes civiles liées à l'escalade d'un conflit armé».

RUSSIE.
 La Russie regrette elle aussi cette intervention militaire internationale, effectuée dans le cadre d'une résolution de l'ONU «adoptée à la hâte» «Nous restons convaincus que pour régler de manière stable le conflit interne en Libye, il faut rapidement arrêter les effusions de sang et que les Libyens entament le dialogue», a déclaré samedi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

L'UNION AFRICAINE. Le comité de l'Union africaine (UA) sur la Libye appelle à «la cessation immédiate de toutes les hostilités» dans ce pays où une coalition internationale a entamé des frappes aériennes et ne l'a pas autorisé à se rendre à Tripoli.

Le comité a regretté de ne pouvoir se rendre dimanche dans ce pays comme il l'avait souhaité et annoncé, l'autorisation demandée à la communauté internationale lui ayant été «refusée».

INDE. «L'Inde considère avec une grande inquiétude la poursuite de la violence, des conflits et la détérioration de la situation humanitaire en Libye», indique le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. «Elle regrette les frappes aériennes qui ont lieu», a-t-il ajouté. «Les mesures adoptées devraient permettre d'atténuer et non pas d'aggraver une situation déjà difficile».


VENEZUELA. Le président vénézuélien Hugo Chavez a jugé «irresponsable» l'intervention armée internationale lancée samedi contre la Libye, qui vise selon lui à s'emparer du pétrole libyen, et il a réclamé qu'un cessez-le-feu soit instauré. Dans une déclaration télévisée, Hugo Chavez a condamné «l'action militaire des alliés contre la Libye», qui constitue «une ingérence dans les affaires intérieures d'un pays».  «L'action militaire des alliés contre la Libye a commencé. C'est profondément regrettable. Quelle irresponsabilité! Et derrière cela, la main des Etats-Unis et de leurs alliés européens», a commenté le président vénézuélien.


PRESSE TUNISIENNE. La presse tunisienne est assez critique ce dimanche sur l'intervention militaire internationale en cours contre le régime du colonel Kadhafi. Pour Achourouk (indépendant), cette action représente «une menace pour la région, qui risque de la transformer en zone de tension et une base avancée pour les forces impérialistes qui n'ont pas intérêt à voir la région vivre un sursaut social révolutionnaire, nationaliste et démocratique».

Essabah estime de son côté que l'opération en cours contre Kadhafi «suscite beaucoup de craintes et peut rappeler ce qui s'est passé en Irak il y a huit ans». «Il n'y a aucun doute que les intérêts représentent le motif essentiel de cette action militaire, le pétrole en est le carburant», écrit Essabah qui dénonce «les aspects politiques et coloniaux» de l'intervention.

Source LeParisien.fr - 20 mars 2011

18:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Premier bilan officiel des attaques contre la Libye


Libye : résumé des opérations de la coalition par BFMTV

20 mars 2011

17:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Ambiance tendue à Toulon autour du "Charles de Gaulle"


Libye : le porte-avions Charles de Gaulle prêt par BFMTV

20 mars 2011

17:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Le "J'accuse" de Khadafi

Libye : Kadhafi accuse la coalition de terrorisme par BFMTV

20 mars 2011

17:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Japon: les vivants parmi les morts du tsunami


Japon : au moins 20.000 morts lors du tsunami par BFMTV

20 mars 2011

17:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Kadhafi défend sa patrie attaquée


Kadhafi défend son régime à coup de propagande par BFMTV

20 mars 2011

17:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Pour le plaisir

  printemps-7.jpg

 

Printemps en Provence

(Cliquez sur la photo pour l'agrandir deux fois)

12:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Humour

Confessional.gif

01:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)