Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/02/2011

La diplomatie de l'argot, par Gilbert Collard

collard.jpg

Libres propos de Gilbert Collard

Voici les faits : au cours d’un déjeuner avec plusieurs journalistes tunisiens, l’ambassadeur de France, interrogé sur l’attitude française pendant la révolution, s’est énervé, dans un style plus quai des Orfèvres que quai d’Orsay : « N’essayez pas de me faire tomber sur des trucs débiles », « c’est lamentable, c’est nul ! » Le ton hautain était celui du directeur de l’ORTF congédiant un Zitrone transi ! Au temps béni du gros Léon, You tube n’existait pas… Filmée, la scène se retrouve sur internet et révèle, outre, l’outrecuidance du diplomate, simplement sa grossièreté, plus grave, beaucoup plus grave, sa disette de mots. Revoyez Mitterrand, le grand méchant loup menteur, aux dents limées, s’offusquant des questions sur d’éventuelles écoutes ordonnées par l’Élysée ; il restait bien élevé, ce qui ne l’empêchait pas d’envoyer balader son monde à coup de subjonctif dans le cul !

L’ambassadeur, s’il parle bien l’arabe, baragouine surtout le sarkosisme, mais pas le français châtié qui châtie parfois, mais toujours poliment, à l’ancienne, quoi ! Aujourd’hui, c’est cela la voix de la France, des borborygmes d’adolescents agressifs. On est loin de Claudel et de Perse. Et l’on ose sanctionner un professeur qui, en Égypte, brandissait une pancarte : « Casse–toi, pauvre con ! »

L’ambassadeur de France en Tunisie, Boris Boillon, est un vrai diplomate, comme on en voit, les bons soirs, aux guignols de l’info ; un chef d’œuvre de tact, de bonne éducation, un vrai représentant de notre nouvelle parole politique, initiée au sommet sonore de l’État par l’anacoluthe chronique du discours agité, saccadé, quelquefois vulgaire, du chef de l’État.

On retrouve, dans le bagage culturel de notre ambassadeur mimétique, le vocabulaire de son maître : trucs, débiles, lamentables, nuls… Qui dit mieux ? Celui qui dit : « Casse–toi, pauvre con ! » Du coup, l’ambassadeur qui imite le ton et les mots du président, a été obligé de présenter de plates excuses aux journalistes tunisiens. Et les Français qui passent par le truchement de leur ambassadeur pour des ploucs, ils n’auraient pas droit, un peu, à des excuses ? En tout cas, au Moyen-Orient, notre diplomatie est exemplaire dans l’art de déplaire.

Nations Presse Info - 22/02/11

20:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Kadhafi menace de "purger la Libye maison par maison"

1326938_kadhfiok_640x280.jpg

(Cliquez sur la photo)

Mouammar Khadafi est déterminé à rester à la tête de la Libye. C'est ce qui ressort de l'allocution de ce mardi après-midi à la télévision d'Etat. Il promet une «nouvelle administration, de nouveaux comités» mais aussi une répression plus féroce encore, évoquant un Tiananmen libyen (NDLR : la place au centre de Pékin symbole de la révolte étudiante en 1989).

19:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Afghanistan: l'hécatombe continue - Clément Chamarier est tombé au combat à 19 ans

chamarier-clement-257207-jpg_146352.jpg

Le 19 février 2011, un militaire français est décédé après avoir été blessé lors d’une action de harcèlement sur son convoi, dans la région de Kapisa. Clément Chamarier est le 54e militaire français tué en Afghanistan, le deuxième depuis le début de l’année. Il aurait eu 20 ans, le 6 avril prochain.

Chasseur de première classe au 7e Bataillon de Chasseurs Alpins (7e BCA) de Bourg Saint-Maurice, Clément Chamarier y était déployé, samedi, en soutien à une opération de sécurisation avec l’Armée nationale afghane (ANA).

Mais vers 20 h 30, alors que son unité se désengageait et que le convoi blindé roulait pour rejoindre la base française de Moralès-Frazier à Nijrab, la colonne a été attaquée près de Landarkhel.

Pris pour cible, le Véhicule de l’avant blindé (VAB) à bord duquel se trouvait le jeune militaire a reçu de plein fouet une roquette antichar. Mortellement touché, Clément Chamarier est décédé sur place. Très gravement blessé à bord du même véhicule, un caporal du 132e bataillon cynophile de l’Armée de terre devait être finalement rapatrié vers Paris après avoir été évacué d’urgence sur l’hôpital militaire de Kaboul. Plus légèrement touché, un caporal du 7e BCA a été soigné sur les lieux.

Contrairement aux usages établis, le site de la Présidence n’a fait aucun communiqué préalable à l’affichage sur le site du ministère de la Défense… Alors que les médias publient déjà l’identité du chasseur alpin, victime de cette embuscade.

RIP

Source

Novopress - 21/02/11

18:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Ahmadinejad annonce la fin des puissances de l'Arrogance

Ahmadinejad.jpg

Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a annoncé lundi que le monde est sur le point de connaître de grand bouleversement parce que l'humanité s'efforce de percevoir la vérité.

S'exprimant devant un groupe de fidèles, d’ambassadeurs et des responsables musulmans, à l'occasion de l'anniversaire de la naissance du Prophète Mohammad et de son petit-fils l'Imam Jafar Sadegh, le président Ahmadinejad a déclaré que les nations se réveillent, malgré les efforts de l’Arrogance mondiale."

C’est le moment de l’avènement de la justice et de l'amour à la lumière du monothéisme », a t-il conclu.


"Les évolutions du Moyen-Orient et de l’Afrique du nord permettent de conclure qu’aujourd’hui, aux antipodes des humiliations, des massacres et des pillages perpétrés par les puissances de l’Arrogance, l’avènement de la justice devient rapidement une cause mondiale" a affirmé, ce lundi, le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad.


"La fraternité et l’amitié renaissent aujourd’hui et prévalent désormais dans les relations humaines et sociales, au grand dam des puissances de l’Arrogance, qui propagent la rancune, la haine, l’hostilité et l’immoralité" a poursuivi le président iranien.


Toujours, selon Mahmoud Ahmadinejad, l’Arrogance mondiale continue de concevoir des plans complexes mais l’humanité est en train de se réveiller, et grâce à Dieu, l’ère du déclin des puissances de l’Arrogance mondiale est désormais arrivée.

Agence IRNA - Téhéran

 

03:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Libye: l'insurrection a atteint Tripoli - Des civils évoquent des massacres - Rumeur sur le départ de Khadafi pour le Venezuela

Libye.jpg

De violents affrontements ont eu lieu lundi en Libye, y compris dans la capitale Tripoli où l'espace aérien était fermé et dans plusieurs villes aux mains des manifestants. Ces mouvements s'inscrivent dans la lignée de ceux qui touchent le Moyen-Orient depuis deux mois.

 Des chiffres controversés circulent sur le bilan des affrontements et oscillent entre 233 morts et près de 400.

02:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Journal de Bord de Jean-Marie Le Pen n°217


Emissions FN : Le Journal de Bord de Jean-Marie Le Pen n°217
envoyé par polecom. - L'info video en direct.

Au sommaire cette semaine :

  • Soulèvements : après la Tunisie et l’Égypte, la Libye…
  • Ces révoltes ont des conséquences sur le phénomène de l’immigration, notamment en Italie. Commentaire…
  • La conférence de presse de Marine Le Pen sur les vrais chiffres de l’immigration.
  • L’affaire Florence Cassez
  • Les dysfonctionnements de la justice française
  • Les élections cantonales. Le Front présent dans environ 1.400 cantons.
  • Présidentielle : Marine Le Pen d’ores et déjà créditée de 20 % des voix…
  • Pour Éric Besson, un match « Sarkozy / DSK » serait « une très bonne nouvelle »…
  • Le débat Marine Le Pen / Jean-Luc Mélenchon
  • La condamnation d’Éric Zemmour pour provocation à la discrimination raciale. Que penser de la liberté d’expression en France et des lois Gayssot notamment ?

  • Le Salon de l’agriculture a ouvert ses portes à Paris.

Nations Presse Info - 21/02/11

 

 

01:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

21/02/2011

Conférence de presse de Marine Le Pen

Source: Nations Presse Info - 21.02.11

19:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Le blog fait l'objet d'une plainte

Le blog fait l'objet d'une plainte d'une de mes sources. Pour cette raison, de nombreuses notes ont été supprimées d'office afin que les Conditions Générales d'Utilisation soient respectées.

Je me plie à cette demande expresse et désormais je ne publierai plus d'articles de cette source.

Le blog est menacé de fermeture si je ne fais pas le nécessaire.

Il fallait que vous en soyez avertis. C'est fait.

Les commentaires sur cette Note ne seront pas publiés.

Chers amis du blog, merci de votre compréhension.

Gaëlle Mann

 

18:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Divorces: 63% des enfants en souffrent énormément

Divorce-famille-enfants.jpg

04/02/11

 PARIS (NOVOpress) – Alors que 160 000 divorces sont prononcés en France chaque année et qu’un mariage sur deux finit par une séparation, un sondage vient mettre à mal la vulgate progressiste qui tend à banaliser cet événement et qui avance même l’image idyllique de « divorces heureux », « épanouissants » pour les divers protagonistes.

En effet, 63% des enfants de divorcés interrogés affirment avoir énormément soufferts de cet état de fait, voyant le divorce de leurs parents comme un « séisme », et un « drame ».
Par ailleurs, 88% estiment que cette séparation a eu des effets à long terme sur leur personnalité, 56 % sur leurs études, et 41 % sur leur vie professionnelle. 48 % d’entre eux affirment qu’elle a perturbé leur vie amoureuse.

Difficultés affectives, scolaires, perte de repères, éloignement de l’un des parents… les raisons évoqués par les sondés sont nombreuses et douloureuses, bien loin des discours « officiels » vantant la « liberté » des couples modernes et conspuant le « carcan » de la famille traditionnelle.

03:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Stéphane Ravier FN PACA - Délinquants à capuche et délinquants à cocarde...


CR 18/02 Stéphane RAVIER FN PACA
envoyé par bucch. - L'info video en direct.

Lors de la séance plénière du Conseil régional de Provence Alpes Côte d'Azur du 18 février, je suis intervenu sur deux dossiers abordant la réinsertion des détenus ( subventions de 25.000 euros par an pour l'achat de livres scolaires et de matériel informatique) et une fumeuse étude sur la délinquance.

Le petit, tout petit  commissaire politique Vauzelle m'a une nouvelle fois interrompu et m'a menacé une fois encore d'un procès !

Pendant que l'UMPS patauge dans les affaires politico-financières, c'est le Front National que l'on veut condamner !

01:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

20/02/2011

Val-de-Marne: un pédophile présumé libéré par erreur: la colère d'une mère

Un homme soupçonné de pédophilie a été remis en liberté par erreur. Plus qu'une erreur, c'est un véritable "couac" qui s'est produit à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne).

 Écroué en septembre 2010, ce surveillant scolaire de 33 ans a reconnu avoir agressé deux écoliers de 7 et 8 ans à l'intérieur de l'école. Il a également avoué s'être livré à d'autres actes pédophiles depuis 1998. L'erreur judiciaire se situe au niveau de la qualification légale des faits. La juge d'instruction en charge du dossier a requalifié le terme de "viols" en "attouchements sexuels". Le crime est donc devenu un délit. Lorsque la magistrate ordonne la libération sous contrôle judiciaire du suspect, sa décision aurait dû s'accompagner d'un nouveau titre de détention, le précédent étant désormais caduc. Mais ce nouveau document n'a pas été délivré, et le suspect a dû être remis en liberté.

La mère de l'une des victimes s'insurge contre cette rémise en liberté : "il a touché donc à mon fils à l'école. Je me dis la justice a fait une erreur. On nous demande de nous taire et de laisser la justice faire son travail et d'un autre côté voilà ce que l'on nous présente. Un homme qui a été libéré, qui a commis des attouchements sexuels sur mineurs. Comment voulez-vous que je l'explique ? Je ne l'explique même pas. Je trouve cela inadmissible".

Elle ajoute que son fils ne comprend pas, qu'il fait des cauchemars et qu'il a peur de rencontrer son agresseur.

Si le pervers présumé respecte son contrôle judiciaire il comparaîtra libre à son procès.

LE POST- 19/02/11

23:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Marine Le Pen invitée d'iTELE - Dailymotion - France-Inter - Le Monde

20/02/11

23:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

14I: bravo à Abad et à JLA !

141 - Jean-Baptiste PIGALLE  (1714-1785) - Célèbre sculpteur français

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Baptiste_Pigalle et autres sites

425px-PigalleFillette.jpg

Fillette à la pomme  (marbre - 1784)

...et une chanson populaire bien connue:  

vidéo  http://www.youtube.com/watch?v=Fi9xKgZ453k

Le jeu continue!

19:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Le Moyen-Orient en feu, répression sévère en Libye

VIDEO http://www.2424actu.fr/actualite-internationale/libye-nou...

Plus de 100 morts en Libye depuis le début d'un mouvement quasi-insurrectionnel, le centre de Manama tenu par l'opposition, des rassemblements au Maroc et en Iran : l'onde de choc née en Tunisie, puis en Egypte, continue de se propager d'Afrique du Nord au Moyen-Orient.

    
Photographe :  :: Capture d'écran via YouTube de manifestants anti-Kadhafi le 17 février 2011à Tobruk
En Libye, gouverné par le colonel Mouammar Kadhafi depuis 42 ans, la répression a fait au moins 104 morts depuis le début de la révolte mardi, selon l'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch (HRW) qui suit de près la situation.

Un bilan de l'AFP établi a minima à partir de sources libyennes fait état de 77 morts.

La contestation semble se muer en insurrection dans l'est, surtout à Benghazi, bastion des opposants à 1.000 km à l'est de Tripoli. Douze personnes au moins y ont été tuées samedi quand l'armée a repoussé à balles réelles les manifestants qui prenaient d'assaut une caserne, selon le journal Quryna proche du réformiste Seïf el-Islam, fils de Mouammar Kadhafi.

Benghazi est devenu le théâtre de "massacres", a affirmé Fathi Terbeel, un des organisateurs des manifestations, sur la chaîne Al-Jazira : "Cela ressemble à une zone de guerre ouverte entre les manifestants et les forces de sécurité".

Mohammed Mughrabi, un avocat, a déclaré à l'AFP que des milliers de personnes manifestaient devant un tribunal et que d'autres protestataires étaient partis, comme la veille, à l'attaque d'une caserne, où ils ont essuyé des tirs.

Selon des témoignages concordants, les forces de l'ordre sont appuyées par des "mercenaires africains". Des témoins ont accusé ces derniers de "tirer sur la foule sans distinction".

Un haut responsable libyen a également affirmé à l'AFP qu'un "groupe d'extrémistes islamistes" retenait en otage depuis plusieurs jours des membres des forces de l'ordre et des citoyens à Al-Baïda (est). L'information n'était pas confirmée de source indépendante.

A Paris, la France a condamné "un usage disproportionné de la force qui n'est pas acceptable" en Libye.

Face à ces violences, l'Autriche a envoyé un avion militaire à Malte pour une éventuelle évacuation de ses ressortissants et de ceux de l'Union européenne de Libye ou d'autres pays arabes.

Dans le Golfe, le petit royaume de Bahreïn, qui sert de quartier général à la Ve flotte des Etats-Unis, est toujours secoué par des manifestations réclamant une libéralisation du système politique, dominé par la monarchie sunnite et dont la majorité chiite de la population se dit exclue.

Des centaines de protestataires ont passé une nuit sans encombres sur la place de la Perle, dans le centre de Manama, reconquise après le retrait samedi de l'armée et de la police.

L'union générale des syndicats de Bahreïn a levé son mot d'ordre de grève générale, estimant que ses demandes d'un retrait de l'armée et du droit de manifester ont été satisfaites.

Parallèlement à Téhéran, les forces de l'ordre se sont largement déployées dans le centre alors que des partisans de l'opposition tentaient de se rassembler en divers points pour commémorer le septième jour après la mort de deux jeunes tués lors d'une manifestation le 14 février, selon plusieurs sites d'opposition et des témoins.

Ces manifestations, les premières depuis un an, ont lieu à l'appel notamment des deux principaux leaders de l'opposition réformatrice, l'ancien Premier ministre Mir Hossein Moussavi et l'ancien président du Parlement Mehdi Karoubi.

Plusieurs milliers de Marocains ont manifesté à Casablanca et à Rabat pour réclamer des réformes politiques et une limitation des pouvoirs du roi. "Liberté, dignité, justice", scandaient des manifestants à Casablanca, tandis que des groupes de gauche demandaient "moins de pouvoirs à la monarchie".

Aucun incident n'avait été signalé dans les deux villes en début d'après-midi.

Au Yémen, où des heurts entre opposants et partisans du président Ali Abdallah Saleh, au pouvoir depuis 32 ans et allié des Etats-Unis dans la lutte contre Al-Qaïda, avaient tourné samedi à la bataille rangée dans la capitale, Sanaa, Hassan Baoum, principale figure de la contestation sudiste, a été arrêté dimanche après son arrivée à Aden pour participer aux manifestations.

Plusieurs centaines d'étudiants ont en revanche manifesté devant le campus de l'université de Sanaa sans être inquiétés par les partisans du pouvoir tenus à l'écart par la police.

 

AFP/ 20/02/11

18:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

19/02/2011

Un tract d'un mystérieux Comité de la Majorité Silencieuse Corse...

tete-corse.gif

18/02/2011 – 11h23
AJACCIO (NOVOPress) :
A la place des musulmans résidant en Corse, on se méfierait… Un tract signé d’un mystérieux Comité de la Majorité Silencieuse Corse (CMSC) est actuellement distribué dans l’île de Beauté. Il met en garde les musulmans étrangers ou d’origine étrangère contre leur peu d’intégration dans la société et leur affichage ostentatoire de signes religieux.

« Sans haine ni racisme », ce tract vise clairement les « jeunes » puisqu’il appelle les musulmans à prendre exemple sur « leurs grands-parents qui ont su, en leur temps, se fondre dans la société française ». « Nous vous conseillons instamment de suivre nos règles, lit-on. Ici c’est notre pays, notre terre, notre style de vie dont vous profitez sans toujours les respecter. La Corse ne se pliera pas à vos exigences ou alors, ceux qui persisteront seront contraints de retourner dans leur pays d’origine ou celui de leurs ancêtres. »

En 2009, on estimait à 24 000 le nombre de musulmans suivant le ramadan en Corse. En 2010, à plus de 30 000 ! Et tous les lieux de culte musulmans, officiellement une dizaine, sont gérés par des Marocains.

 

 

23:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

"Comment accueillir les fêtes musulmanes?" se demande l'archevêque de Marseille

archevêque de Marseille Georges Pontier.jpg

Mgr Georges Pontier

19/2/2011 – 17h00
PARIS (NOVOPress) :
Selon Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille, certaines écoles catholiques implantées dans les « quartiers populaires » de Marseille  peuvent compter jusqu’à 80 % d’ élèves musulmans !

 Pour l’archevêque, la formation sur le dialogue interreligieux délivrée à une cinquantaine d’évêques, cette semaine à Lyon, permettra donc de répondre à ces questions : « Comment annoncer l’Évangile ? Comment accueillir les fêtes musulmanes ? Que peut-on ou non accepter ? ». Selon Mgr Georges Pontier, « il ne faut pas fuir ces questions. Même si le sujet est délicat, et qu’il croise une dimension religieuse à des questionnements plus identitaires. »

Bientôt des moutons égorgés dans les sacristies pour l'Aïd?

 

 

 

23:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (13)

L'immigration responsable à 80% de l'accroissement démographique de l'UE

Image-10-300x169.png

19/02/2011 – 18h00
BRUXELLES (NOVOPress) :
La lecture du Journal officiel de l’Union européenne réserve parfois de belles surprises. Ainsi l’avis du Comité économique et social européen sur l’immigration vient remettre les pendules à l’heure sur l’immigration et la démographie européenne.

Le constat est édifiant et sans appel : « L’immigration est le principal facteur d’augmentation de la population de l’Union européenne pour la période 1999–2008. L’apport de l’immigration nette à la population de l’UE s’élève à près de 15 millions d’habitants. » Selon le Comité économique et social européen sur l’immigration, les flux migratoires « sont intervenus pour plus de 80 % dans l’augmentation de la population de l’UE ces dix dernières années. »

 Devant ces chiffres, ce comité ne préconise pas des mesures urgentes, mais tout simplement que l’Union européenne et les États membres disposent d’une législation plus ouverte en matière d’immigration !

 

22:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Qui est-ce? 141

141 Qui est-ce.jpg

141

Indice: sans le vouloir, il a donné son nom à un quartier de Paris ainsi qu'à une chanson

21:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Affaire Cassez: halte à la diplomatie émotionnelle! - par Aymeric Chauprade

AC_une-604x272.jpg

(Cliquez sur la photo)

Le président de la République et sa ministre des Affaires étrangères ont choisi de sacrifier  à la relation entre la France et l’un des pays les plus importants d’Amérique latine, le Mexique, officiellement au nom de «l’innocence d’une Française », en réalité au nom d’une pitoyable stratégie de communication émotionnelle à usage purement intérieur. L’instrumentalisation du sentiment s’est désormais complètement substituée, dans tous les domaines (sécurité, justice, économie…), à la vraie politique, laquelle consisterait à traiter en profondeur la racine des problèmes. Nos gouvernants ne savent plus que larmoyer, devant des micros, tout en s’agrippant aux caméras des familles de victimes.

Attardons-nous un instant sur le fond de cette lamentable affaire Cassez. En décembre 2005, l’arrestation d’Israel Vallarta Cisneros et de sa compagne française, Florence Cassez, sonne le glas d’un terrible gang de kidnappeurs, « Los Zodiacos » lequel s’est rendu coupable de dizaines d’enlèvements, d’assassinats, de tortures et de viols. Plusieurs victimes, hommes, femmes et enfants témoignent et accusent Florence Cassez d’avoir participé aux séquestrations d’otage (qui se passaient dans le ranch où elle vivait avec son compagnon).

Voici un extrait du témoignage écrit de la dernière victime du clan « Los Zodiacos », paru dans la presse mexicaine et bien sûr occulté par la presse française :

« Mon nom est Cristina Rios Valladares. J’ai été victime d’une prise d’otage, aux côtés de mon époux Raul et de mon fils Christian qui avait 11 ans (…) Nous avons appris la nouvelle de la peine de prison que Florence Cassez méritait, cette femme dont j’avais écouté la voix à maintes reprises pendant ma captivité. Une voix d’origine française qui bourdonne encore aujourd’hui dans mes oreilles. Une voix que mon fils reconnaît comme celle de la femme qui lui a pris du sang pour l’envoyer à mon époux, avec une oreille qui lui ferait penser qu’elle appartenait à mon fils (…) Maintenant j’apprends que cette Florence réclame justice et clame son innocence. Et moi j’entends dans ces cris la voix de la femme qui, jalouse et furieuse, hurlait sur Israel Vallarta, son petit ami et chef de la bande, que s’il recommençait à s’approcher de moi, elle se vengerait sur ma personne».

Florence Cassez

Contrairement aux partis dominants qui, à l’unisson, semblent vouloir faire de Florence Cassez un nouveau Dreyfus, nous ne voulons pas être définitifs sur cette affaire. La reconstitution spectaculaire devant les caméras de la télévision mexicaine, au lendemain de l’arrestation, en 2005, obéissait sans doute à une volonté de la part du gouvernement mexicain de médiatiser son action de répression de ce qui est un véritable fléau au Mexique : les enlèvements de personnes privées avec demande de rançon et mutilations. N’oublions pas que le président mexicain est confronté à des gangs criminels et des cartels qui, depuis 2006, ont fait plus de 30.000 morts dans ses forces de sécurité. Il s’agit d’une véritable guerre, et c’est la raison pour laquelle le petit caprice émotionnel du Tout-Paris n’impressionne guère les Mexicains. Il n’en demeure pas moins que cette reconstitution a contribué à ternir la procédure judiciaire mexicaine ; mais il faut raison garder : elle ne doit pas en effacer le contenu.

La vérité, c’est que le Mexique, grand pays membre de l’Alena et puissance importante de l’Amérique latine, dispose d’un vrai système judiciaire, et que les faits sont accablants pour Florence Cassez. Les témoignages sont là, et il est difficile par ailleurs (simple remarque de bon sens) de faire croire que Florence Cassez ait pu vivre pendant autant de temps dans un ranch où s’activaient une bande de tueurs, avec des armes et des munitions partout, des otages cachés et souvent torturés, ceci sans n’avoir jamais rien remarqué ! On la sent en tout cas beaucoup moins naïve depuis qu’elle s’occupe de sa défense et que, de derrière les barreaux et depuis son téléphone mobile, elle dicte au président de la France la politique qu’il faut suivre.

Au moment où la diplomatie française semble définie par la famille Cassez, il convient de remarquer que celle-ci n’a pas toujours dit la vérité. Ainsi, les parents de Florence Cassez ont-ils affirmé à la presse française qu’ils ne connaissaient pas le compagnon de Florence, Israel Vallarta. Manque de chance, la presse mexicaine a publié les photos de Bertrand Cassez, le père, en train de trinquer avec Israel Vallarta dans le ranch Las Chinitas, à 29 km de Mexico !

Cette affaire me fait penser à celle des deux Françaises, Sarah Zaknoun et Cécile Faye, emprisonnées en 2008 en République dominicaine pour trafic de drogue, et graciées en décembre 2009 par le président dominicain à la suite d’une campagne médiatique puis politique, depuis Paris. Je suis personnellement bien placé pour savoir que dans cette affaire, le même impératif médiatique et émotionnel faisait office de politique et écrasait le fond du dossier. Heureusement pour les deux gentilles « vacancières », le président dominicain voulait faire plaisir à la France et à son président. Mais la justice dominicaine n’avait pourtant pas été prise d’hallucination collective, pas plus que celle du Mexique et des victimes qui ont témoigné !

Cesare Battisti

Il semble donc que dans notre pays, il y a des théories du complot autorisées et d’autres qui ne le sont pas. Il est par exemple autorisé et même encouragé de penser (reprenez les chroniques de pseudo-experts de la Russie après le récent attentat de l’aéroport de Moscou) que les Russes s’infligent des attentats tout seuls, comme il est manifestement souhaitable de penser qu’une Française puisse être victime d’un gigantesque complot hier dominicain, aujourd’hui mexicain. Décidément, ne sont pas forcément xénophobes ceux que l’on croit. A lire la presse aujourd’hui, l’Amérique latine c’est Tintin chez les Picaros ou l’Oreille cassée, au choix. Ah ces Mexicains, tous des « sergents Garcia » corrompus !

Je pense aussi à l’affaire Cesare Battisti, ce terroriste italien d’extrême gauche, que les médias français s’étaient mis en tête de faire libérer, au mépris de la justice italienne et des relations avec ce pays ami. On y a retrouvé les traditionnelles leçons de morale françaises, le mépris pour nos voisins et amis, le déni de justice et de souveraineté d’un partenaire de l’Union européenne.

Je pense aussi à la gestion de l’affaire Bétancourt (la première, celle d’Ingrid), qui fut lamentable pour nos relations avec la Colombie.

Nous avons tout faux dans ces affaires ! Non seulement, à chaque fois, il est beaucoup plus probable que nous nous préoccupions de coupables que d’innocents, mais qui plus est, nous affichons devant le monde entier une arrogance sans nom, un mépris pour la justice et la souveraineté de ces pays, comme si d’ailleurs notre justice et notre démocratie étaient exemplaires !

En définitive, le problème fondamental de notre diplomatie en Amérique latine ne tient-il pas au fait que nos gouvernants n’y aient aucune habitude de vacances ? S’ils avaient des villas en Colombie, ou s’ils se doraient sur les plages du Mexique, plutôt qu’en Tunisie ou en Egypte, peut-être feraient-ils preuve de moins d’arrogance ? Avec beaucoup d’humour, Elisabeth Lévy suggérait que Florence Cassez avait la chance que le Mexique ne s’intéresse pas à l’avion Rafale, sinon elle serait oubliée depuis longtemps, par le pouvoir… et aussi par les médias !

Ces opérations médiatiques à usage intérieur, qui visent ici, notamment pour la ministre des Affaires étrangères, à se refaire à bon compte une image émotionnelle positive après l’affaire de Tunisie, ne sont pas dignes du gouvernement de la France. Cette politique émotionnelle, « du coup médiatique », qui contamine jusqu’à notre politique étrangère, est devenue absolument insupportable ; elle finira d’ailleurs par se montrer contre-productive pour ceux qui en usent. Car si les Français ont des émotions et peuvent tomber dans ce genre de piège, ils comprennent par ailleurs de plus en plus que le pays est gouverné dans l’instant, sans vision stratégique, et que sa tête se pose de moins en moins la question du Bien commun.

Aymeric Chauprade
Realpolitik
15 février 2011

Professeur de géopolitique et Directeur de la Revue Française de géopolitique et du site www.realpolitik.tv, Aymeric Chauprade est l’auteur de l’ouvrage de référence Géopolitique, constantes et changements dans l’histoire (éd. Ellipses).

NOVOPRESS - 17/02/11

20:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

2012: l"UMP votera pour Marine Le Pen et le FN

19/02/11

20:23 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)