Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/05/2010

Ile-de-France: 130 kms d'autoroutes bientôt plongés dans le noir par économie

95623_autoroute-une2.jpg
Le premier axe à être plongé dans le noir sera le tronçon ouest de l'A86 compris entre les autoroutes A15 et A14 © sIPA
Des portions d'autoroute seront bientôt plongées dans le noir. A partir de mercredi, la Direction départementale des routes d'Ile-de-France (DIRIF) va supprimer l'éclairage sur 130 kilomètres d'autoroutes et de voies rapides en Ile-de-France. Le premier axe concerné par cette décision sera le tronçon ouest de l'A86 compris entre les autoroutes A15 et A14. Une dizaine d'autres portions routières seront éteintes à leur tour d'ici l'été dans le sud de la capitale puis des sections de rase campagne de l'A13 ou de la N118. "À terme, la moitié environ du réseau aujourd'hui éclairé ne le sera plus", précise la DIRIF dans un communiqué.

Baisse de 40 % des dépenses en électricité

Cette mesure s'inscrit dans un souci environnemental mais aussi dans une volonté de faire des économies. La suppression de l'éclairage doit permettre de diminuer de 40 % les dépenses en électricité, explique la DIRIF. Mais cette disposition favoriserait aussi la sécurité routière, comme le prouve l'A15, privée de lumière depuis 2007 après le vol de câbles de cuivre sur des lampadaires, et sur laquelle le nombre d'accidents et de victimes est en baisse de plus de 30 %. "On n'a relevé aucun tué sur cette portion depuis octobre 2008", avance la DIRIF. En résumé : sans éclairage, les véhicules roulent moins vite et les conducteurs sont plus vigilants. À l'inverse, l'éclairage apporte un sentiment de sécurité incitant les automobilistes à appuyer sur le champignon.

Toutes les dispositions nécessaires en matière de sécurité seront prises sur les axes non éclairés, assure le directeur des routes d'Ile-de-France, Gérard Sauzet. "Nous allons observer, pendant un an, les sections nouvellement éteintes avant de déposer définitivement les candélabres et y renforcer la signalisation", explique-t-il dans un entretien au Parisien/Aujourd'hui en France . "Nous continuerons à éclairer les zones fortement urbanisées, les tunnels, les zones où alternent tunnels et sections découvertes, comme sur l'A86, les échangeurs et aussi, pour des raisons de sécurité publique, quelques points singuliers comme l'A1 entre Roissy et la porte de La Chapelle, où les vols à la portière sont fréquents", précise-t-il encore.
Le Point - 10/05/10

23:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (21)

L'accord de l'OCDE à l'adhésion d'Israël provoque l'indignation des Palestiniens

Le ministre palestinien des Affaires étrangères, Riyad al-Malki, a regretté le feu vert de l'organisation. "L'accord de l'OCDE à l'adhésion d'Israël est une bataille que nous avons perdue", a-t-il dit à l'AFP, affirmant avoir envoyé des lettres aux pays membres pour leur enjoindre de reporter l'entrée d'Israël.
"Cette décision est en complète opposition avec les principes fondateurs de l'organisation, qui a accepté un Etat occupant violant quotidiennement les droits de l'Homme et le droit international", a-t-il déploré.

M. Malki a en outre accusé Israël d'avoir intégré les colons juifs installés dans les territoires palestiniens aux statistiques présentées à l'OCDE, "ce qui est contraire au droit international".
A Gaza, le porte-parole du Hamas Taher al-Nounou a estimé qu'"accepter Israël en tant que membre est l'équivalent d'une récompense pour ses crimes contre notre peuple".

Omar Barghouthi, du mouvement international pro-palestinien BDS a estimé que l'accord de l'OCDE constituait "un revers stupéfiant pour la responsabilité légale et le respect des droits de l'Homme".
En mai 2007, Israël avait entamé des démarches pour devenir membre à part entière de l'OCDE, à la suite d'une invitation en ce sens lancée simultanément au Chili, à l'Estonie, à la Russie et à la Slovénie.

Le Figaro - 10/05/10

23:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Faro: vols suspendus dès 22 heures

Les vols à l'aéroport de Faro, au sud du Portugal, vont être suspendus à partir de 20H00 GMT, en raison du nuage de cendres qui s'échappe du volcan islandais Eyjafjöll, a annoncé lundi soir l'agence portugaise de la navigation aérienne (NAV). "Le trafic sera suspendu de et vers Faro à partir de 21H00 (20H00 GMT) et jusqu'à mardi 11H00 GMT", indique un communiqué de la NAV.

L'aéroport international de Faro dessert l'Algarve, principale région touristique du Portugal très prisée des touristes du nord de l'Europe et notamment Britanniques.

Le trafic restait également suspendu ce soir sur l'île de Madère, ainsi que sur l'archipel des Açores, après une courte levée de la suspension dans l'après-midi, jusqu'à mardi 11H00 GMT.

Le trafic aérien a été perturbé au Portugal malgré la reprise de l'activité des aéroports de Porto et Lisbonne, où le pape est attendu mardi en fin de matinée, avec plus de 300 vols annulés, selon le dernier bilan des Aéroports du Portugal (ANA).

Le Figaro - 10/05/10

23:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Le vol AF 447 livre ses premiers secrets

INFO LE FIGARO - Les deux boîtes noires de l'appareil seraient distantes de 3 à 8 kilomètres.

La prudence est de mise chez les enquêteurs mais une partie du mystère commence à se dissiper. Le BEA a confirmé les informations révélées par Le Figaro le 7 mai selon lesquelles la nouvelle zone explorée au large des côtes brésiliennes se situe à 20 milles nautiques au sud-sud-ouest (un peu moins de 40 kilomètres) de la dernière position connue de l'avion. Elle est connue grâce à un message automatique de position Acars émis par le vol AF 447 dans la nuit du 31 mai eu 1er juin dernier à 2 h 10 du matin.

Ce nouvel élément signifie que l'équipage a pu faire demi-tour pour échapper à un danger ou qu'il a pu perdre le contrôle de l'appareil et repartir vers le sud. Il aurait en effet obliqué de 135 degrés par rapport à sa trajectoire initiale. «Si on retrouve l'épave dans cette zone-là, cela veut dire que l'avion aurait fait demi-tour mais pour quelle raison, on n'en sait rien», explique Jean-Paul Troadec, le directeur du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA).

Contrairement aux phases précédentes de recherches, la zone actuelle n'a pas été définie par l'étude des dérives des corps et des débris de l'avion repêchés peu après le drame mais par les signaux des boîtes noires perçus en juin dernier par le sous-marin nucléaire Émeraude et décryptés puis localisés dix mois plus tard par la marine et le groupe Thales. «Mercredi, normalement, nous aurons exploré la zone, explique Jean-Paul Troadec. Si les recherches sont encore infructueuses, nous nous poserons la question d'étendre un peu le périmètre des recherches.»

 

Violence de l'impact

 

Selon nos informations, l'autre élément qu'a pu apporter la marine nationale est que le signal des deux boîtes noires de l'AF 447 est distant de 1,5 à 4 milles nautiques (3 à 8 kilomètres). «Pour l'instant, il est prématuré d'en tirer une quelconque conclusion, explique une source gouvernementale. Cette distance peut être due au relief de cette partie de l'Atlantique sud.» L'avion repose en effet dans une zone très accidentée où les fonds avoisinent régulièrement les 3 000 à 4 000 mètres. Cette distance pourrait pourtant corroborer le scénario du BEA construit à partir de l'analyse des débris de l'appareil, selon lequel l'avion aurait «heurté la surface de l'eau avec une faible inclinaison et avec une vitesse verticale importante». La violence de l'impact aurait pu désagréger l'avion et séparer les deux boîtes noires toutes deux placées à l'arrière de l'appareil.

Comme la zone plus au nord explorée par le BEA en avril, le périmètre défini par la marine nationale est exploré par des drones sous-marins qui plongent pendant vingt heures et sont remontés à intervalle régulier pour vider leurs cartes mémoire. C'est alors seulement que sont étudiés les fonds qui viennent d'être explorés. L'un des deux drones devait être remonté lundi soir et l'autre cette nuit. Il est donc possible que le BEA annonce une bonne nouvelle demain ou encore après demain. «Nous sommes relativement optimistes parce que les signaux repérés et détectés par la marine nationale ressemblent vraiment beaucoup à des signaux de balises acoustiques», explique Jean-Paul Troadec.

Le Figaro - 10/05/10

22:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Stèles profanées: non, ce n'était pas l'extrême-droite...

MARSEILLE — Un garçon de 14 ans a été interpellé lundi pour avoir profané, "par jeu", selon les termes du procureur, sept stèles musulmanes du cimetière militaire de Tarascon, des faits qui avaient soulevé émotion et indignation et fait se déplacer le ministre de l'Intérieur.

L'adolescent, qui n'était jusqu'ici pas connu des autorités policières ou judiciaires, a été dénoncé par d'autres enfants, qui ont mesuré l'impact du geste notamment après la cérémonie de dimanche à laquelle a participé Brice Hortefeux, a expliqué le procureur, Christian Pasta.

Ces faits sont "sans connotation raciste", a-t-il précisé. Selon lui, les enfants faisaient du vélo à proximité et, désoeuvrés, ils sont entrés dans le cimetière, l'un d'eux s'en prenant aux stèles et renversant les plaques. Selon lui, les croix chrétiennes, présentes sur la même rangée, étaient plus difficiles à coucher.

"Il aurait agi par jeu, par bêtise", dans une sorte de défi de type "t'es pas cap'!", a dit M. Pasta.

L'adolescent devait être présenté à un juge d'instruction dans la soirée avant de comparaître ultérieurement devant un juge des enfants, a ajouté le procureur, relevant que le geste "a une symbolique forte, même si lui ne s'en rend pas compte".

Sept stèles de soldats musulmans de la Première Guerre mondiale avaient été découvertes renversées jeudi dans le carré militaire du cimetière Saint-Lazare de Tarascon. Trois étaient fendues. Le parquet avait alors indiqué ne disposer d'aucune piste.

Le cimetière compte 129 tombes militaires dont 17 stèles musulmanes, disséminées au milieu de tombes surplombées de croix latines.

L'événement avait soulevé émotion et indignation.

Dimanche, environ 500 personnes s'étaient rassemblées au cimetière, en présence du ministre de l'Intérieur, de plusieurs élus et de représentants du Conseil français du culte musulman (CFCM), pour une cérémonie empreinte de recueillement.

"Nous n'accepterons aucun de ces actes, aucune de ces violences, aucune de ces insultes, aucune de ces attaques", avait insisté M. Hortefeux, dénonçant aussi les précédentes profanations de tombes musulmanes en France, le 8 décembre 2008 dans le Pas-de-Calais et le 20 octobre 2009 dans la Manche.

Le président du CFCM, Mohammed Moussaoui, avait manifesté son inquiétude face à une "montée et la banalisation du racisme, de l'islamophobie et de l'antisémitisme".

AFP. 10/05/10

22:23 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

L'OCDE accueille Israël

Israel OCDE.jpg

Israël a reçu le feu vert lui permettant de rejoindre l'Organisation pour la Coopération et le Développement Economique (OCDE) à la suite d'une rencontre de représentants de 31 des Etats-membres, à Paris lundi après-midi. Lors de la rencontre, les représentants ont voté unanimement pour accepter Israël en tant que 32e membre.

L'annonce officielle de l'adhésion de l'Etat hébreu est prévue lors du conseil ministériel annuel de l'OCDE à Paris du 26 au 28 mai. Lors d'un entretien avec Galeï Tsahal, le ministre des Finances Youval Steinitz a salué la décision et a qualifié l'OCDE de "plus respectable des clubs socio-économiques", détenteur d'une valeur politique et économique.

Protestation palestinienne

Des groupes propalestiniens ont prévu des manifestations devant les bureaux de l'OCDE à Paris. Le ministre de l'Industrie Binyamin Ben-Eliezer a déclaré, dimanche, que le Premier ministre de l'Autorité palestinienne (AP) Salam Fayyad essayait de bloquer l'entrée d'Israël. L'AP a envoyé une lettre aux pays de l'OCDE leur demandant de reporter l'adhésion israélienne.

L'accepter reviendrait à "accepter l'occupation des territoires palestiniens", peut-on lire dans cette lettre. Ben-Eliezer a marqué son mécontentement face à l'initiative de Fayyad, à un moment où "Israël veut reprendre les négociations de paix indirectes et atteindre un accord entre nos nations".

Pour l'OCDE, Israël doit se conformer aux normes et aux standards mis à jour par les 31 Etats-membres dans les domaines des marchés financiers, de la législation anti-corruption, de la technologie, de l'innovation, et de l'investissement. Ces derniers mois, l'organisation est parvenue à des accords avec Israël sur les moyens de traiter trois questions problématiques : les politiques anti-corruption, la mise en conformité de la législation sur la propriété intellectuelle, et l'exclusion de statistiques relatives à des territoires qui ne sont pas considérés comme faisant partie du pays selon l'Organisation.

Cette adhésion va permettre à Israël de dialoguer avec les représentants des économies les plus importantes du monde, en plus d'encourager une amélioration de l'administration publique israélienne, le management des sociétés israéliennes, la réduction des primes de risques israéliennes et attirer les investissements.

JERUSALEM POST - 10/05/10

19:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Shimon Peres remercie le peuple russe

Peres remercie le peuple russe.jpg

Le président Shimon Peres s'est envolé samedi soir pour une visite d'Etat en Russie, où était organisé un défilé commémorant le 65e anniversaire de la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie.

"Je viens aujourd'hui sur la Place Rouge en tant que président d'Israël et représentant du peuple juif pour saluer l'Armée rouge et remercier le peuple russe pour leur victoire sur l'Allemagne nazie", a déclaré le président.
JERUSALEM POST - 09/05/10

18:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (12)

Une conductrice de bus rouée de coups à Aulnay-sous-Bois

Les trois personnes suspectées d'avoir roué de coups une conductrice de bus dimanche soir à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), ont été interpellées tôt lundi matin dans la gare RER de la même commune. Selon nos informations, les trois personnes sont toutes des mineures.

La conductrice du bus de la ligne 610 des Transports rapides automobiles (TRA) a été agressée dimanche vers 20 heures.

Les trois filles sont montées à bord du véhicule, reliant La Courneuve à Sevran-Beaudottes RER, et ont exigé d'être déposées dans un secteur ne correspondant pas à l'itinéraire.

 

L'employée des TRA a tenté de leur expliquer qu'elle ne pouvait dévier de trajectoire, en vain. Les trois jeunes filles l'ont rouée de coups, sous les yeux effrayés de sa fille adolescente.

Blessée, la conductrice a été emmenée par les secours aux urgences, où elle a reçu la visite du nouveau préfet, Christian Lambert. Elle a pu rentrer chez elle en fin de soirée, en état de choc. La circulation sur la ligne 610 a aussitôt été interrompue. Les autres bus sont rentrés au dépôt dans la foulée, à Villepinte, où s'est tenu un Comité d'hygiène et de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) extraordinaire.

Les chauffeurs ont décidé d'exercer leur droit de retrait. Une réunion exceptionnelle était en ce matin entre la direction des TRA et les représentants du personnel.  Ce nouvel incident prive à nouveau les usagers de cette compagnie de bus qui dessert 24 des 40 communes de Seine-Saint-Denis.

Le parisien - 10/05/10

18:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

VIDEO Marché du quart-monde aux Puces de Montreuil


 http://videos.leparisien.fr/video/iLyROoafvCda.html

Chaque week-end jusqu'au lundi, la vente à la sauvette fait rage en marge des Puces de la porte Montreuil. Ce «marché de la misère» s'est développé depuis plus d'un an sur les trottoirs et sur la chaussée. Les commerçants parlent d'anarchie et dénoncent l'inertie des autorités. Les riverains font circuler une pétition pour mettre fin aux problèmes de sécurité engendrés par ce marché, qui s'étale jusqu'aux rampes d'accès au périphérique. Une manifestation est prévue lundi 10 mai.


10/05/10

17:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

VIDEO Minc veut en finir avec les vieux

http://www.dailymotion.com/video/xd8wna_alain-minc-pour-e...

Fils d'un dentiste juif polonais naturalisé français en 1947, Alain Minc est né le 15 avril 1949 à Paris dans le 19e arrondissement. Il est marié, et père de trois enfants. (Wikipédia)

17:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9)

Bordeaux: hommage à l'abolition de l'esclavage

esclavage.jpg

Le maire UMP de Bordeaux, Alain Juppé, a présidé aujourd'hui au parc Toussaint Louverture une cérémonie de commémoration de l'abolition de l'esclavage et de la traite des Noirs, pour "dire la vérité" sur le passé de "port négrier" de la ville, a constaté un journaliste de l'AFP.
"Bordeaux a été, entre le XVIIe et le XIXe siècle, un port négrier important" où ont été armés "des centaines de navires partis effectuer leur sinistre besogne", a rappelé M. Juppé.

Cette "tâche sur la mémoire de Bordeaux", cette histoire "honteuse, parfois occultée", a donné lieu "depuis 10 ans à un travail de mémoire approfondi", éloigné de toute "repentance", destiné à "dire la vérité", a poursuivi dans son allocution l'ancien Premier ministre.

Depuis quelques années, en mémoire de son passé négrier, la ville de Bordeaux a inauguré un buste de Toussaint Louverture, une plaque commémorative sur les quais et plusieurs salles au musée d'Aquitaine.

En ce jour, "j'ai une pensée particulière pour Haïti", première république noire à proclamer son indépendance et à abolir l'esclavage, d'où était originaire le général noir Toussaint Louverture, et victime en janvier d'un séisme meurtrier, a également ajouté M. Juppé.

Peu auparavant, l'association bordelaise Diverscités, qui milite notamment pour que la traite soit reconnue crime contre l'humanité, avait organisé de l'autre côté de la Garonne une autre cérémonie d'hommage.

Le Figaro - 10/05/10

17:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

SAINT-LOUP

europe-saint-loup.jpg
Saint-Loup (Marc Augier) 1908-1990
!Br(B)MQCGk~$(KGrHqUOKjEEuf5gw1UqBLzWezl8R!~~_12.jpg
"La jeunesse française qui, hier, vivait dans les ténèbres, à laquelle manquait un idéal, qui avait perdu la foi dans les destinées de la patrie, sera éblouie demain par la tâche qui l’attend : refaire l’Europe"

00:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

09/05/2010

Un général serbe égorgé dans une prison britannique

général serbe.png
09/05/2010 – 12h20

WAKEFIELD (NOVOPress) : 
Les jours de Radislav Krstic ne seraient plus en danger. Cet ancien général de l’armée serbe de Bosnie, condamné par le tribunal pénal international de La Haye en 2004 à 35 ans de prison pour crimes de guerre, a pourtant vu sa mort de très près. Il a été égorgé vendredi dans la prison de Wakefield, à l’ouest du Yorkshire en Angleterre, où il purge sa peine. Il a été attaqué par trois codétenus musulmans dont on ne sait pas pour l’heure s’ils sont originaires d’ex-Yougoslavie.
Que Krstic ait survécu à cette agression tient à la rapidité de l’intervention médicale.

La direction de la prison affirme qu’il n’y avait, à priori, aucun élément pouvant faire craindre qu’un tel événement se produise. Tel n’est pas l’avis de Tomislav Višnjic, l’avocat de Krstic, qui entend demander une entrevue avec le président du tribunal de La Haye, Patrick Robinson. « La tentative d’assassinat était prévisible, assure-t-il, car mon client avait averti à plusieurs reprises le procureur Robinson des menaces dont il était l’objet. »

23:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

USraël versus Iran

preventholocaustbombira.jpg
(Cliquez sur l'image pour la voir en totalité)
Merci au site Les Intransigeants - 09/05/10

23:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Le président polonais est allé à Katyn

Katyn 1943.jpg
Les victimes de Katyn ont été enterrées. Avril 1943. (Deutsches Bundesarchiv).
(Cliquez sur la photo pour la voir en totalité)
Le chef de l'Etat polonais par intérim Bronislaw Komorowski s'est rendu à Katyn (ouest de la Russie) pour rendre hommage à des milliers d'officiers polonais abattus il y a 70 ans sur l'ordre de Joseph Staline, a rapporté l'agence Itar-Tass. M. Komorowski, accompagné du cinéaste polonais Andrzej Wajda, a déposé des gerbes dans le cimetière militaire dans la forêt de Katyn, a indiqué l'agence. Il a également rendu hommage à des milliers de Soviétiques, victimes de la terreur stalinienne des années 30, qui reposent à côté de ses compatriotes dans cette forêt de pins située près de Smolensk, selon la même source. Environ 22.000 officiers polonais avaient été abattus par la police politique de Staline, le NKVD, à Katyn, mais aussi à Kharkiv (Ukraine) et à Mednoïe (Russie) au début de la Deuxième guerre mondiale. M. Komorowski, qui a participé à Moscou à des célébrations de la victoire des Alliés sur les nazis, a expliqué qu'il souhaitait "terminer la visite" du président Lech Kaczynski, qui "fut fatale".
Le Figaro - 09/05/10

22:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

La ministre de la Justice suisse dit non à la burqa et oui à la croix

SUISSE.jpg
Dans un entretien publié dans "Sonntag", la ministre de la Justice affirme qu’elle s’oppose à toute forme de déguisement sur la voie publique, ce qui concerne également la burqa.


"Dans l’espace public, j’aimerais aussi voir le visage de mon vis-à-vis et non seulement ses yeux", a expliqué Eveline Widmer-Schlumpf. Elle estime que la liberté personnelle s’arrête là où celle des autres est entravée: la liberté d’une porteuse de burqa s’arrête lorsque les autres se sentent agressés ou insécurisés.

Dans les contacts avec les autorités, le visage doit être généralement reconnaissable. La ministre de la justice considère que le port du voile islamique à l’école publique est problématique et que cette question doit être discutée avec les cantons. Il est cependant déjà admis que le personnel enseignant n’est pas autorisé à porter le voile islamique. Les enseignants doivent être "confessionnellement neutres".

En revanche, Eveline Widmer-Schlumpf ne voit aucun problème à afficher des symboles chrétiens: dans une culture imprégnée de chrétienté depuis la nuit des temps, une croix à l’école ne me dérange pas. Selon elle, la croix ne représente pas une influence chrétienne mais appartient à "notre principale identité culturelle".

En outre, la ministre de la justice s’oppose à toute réglementation particulière pour les élèves musulmans en matière de natation, de participation aux camps scolaires et aux cours d’éducation sexuelle des filles.

24heures ch - 09/05/10

21:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (14)

Bonne fête à sainte Jeanne d'Arc!

arc-259x300.jpg
Jean-Marie Le Pen et le Front National lui ont rendu un magnifique et légitime hommage le 1er mai, aujourd’hui, c’est l’Eglise de toujours qui célèbre et solennise Sainte Jeanne d’Arc, Patronne de la France.

Je précise l’Eglise de toujours car le nouveau calendrier de l’église conciliaire, moderniste et apostate ne fête plus Sainte Jeanne d’Arc et a supprimé sa fête !

Rien d’étonnant car cette figure exemplaire du Patriotisme dérange certainement nos évêques. Comment, en effet, un Monseigneur Di Falco pourrait-il cracher sur le Front National et honorer en même temps Jeanne d’Arc ? Il y a d’ailleurs un parallèle évident entre Monseigneur Di Falco et l’infâme évêque Pierre Cauchon qui a livré Jeanne aux flammes du bûcher… La même haine de la Vérité, le même rejet du Patriotisme flamboyant, le même refus de la France Française et Fille aînée de l’Eglise !

Jeanne avait raison de proclamer, déjà à son époque, cette formule assez connue : « les hommes d’église ne sont pas l’Eglise »… preuve en est faite !

Une autre phrase célèbre de Jeanne justifie et défend à elle seule la préférence nationale que seuls Jean-Marie Le Pen et le Front National revendiquent et exigent de manière intégrale : « j’aime les Anglais chez eux ! »
Jeanne d’Arc, la Pucelle d’Orléans sera béatifiée en 1909 par Saint Pie X et canonisée en 1920 par Benoît XV.
Sainte Jeanne d’Arc est un modèle de courage et de vertu. Sainte Jeanne d’Arc est un exemple de franchise et de fidélité.

Elle aurait beaucoup à apprendre à cette classe politique française exécrable qui n’a rien de commun ni de près ni de loin avec elle.

Elle ne savait pas écrire et signait simplement en traçant une Croix, ce qui résumait tout son combat et son engagement. Elle n’aurait en effet jamais gagné sans l’aide de Dieu.

Douée d’une très grande spiritualité, entretenant une intime relation avec ces voix qui parlaient à son âme et dictaient son combat, elle n’hésitait pas à rester sur les champs de bataille après la victoire, afin de prier pour tous ceux qui étaient morts sans confession.

Lorsqu’on lui demandait si elle était ou non en état de grâce, elle répondait cette formule humble et merveilleuse : « si je n’y suis pas que Dieu m’y mette, si j’y suis que Dieu m’y garde ».

Brûlée vive à Rouen le 30 mai 1431 après un procès en sorcellerie qui inspire encore aujourd’hui ceux qui sont intentés aux patriotes fidèles et courageux, Jeanne prononcera un cri de Foi et d’Amour avant de rendre sa belle âme à Dieu : « Jésus, Marie, Joseph ».

Que Sainte Jeanne d’Arc garde et bénisse tous les nationaux dignes de ce nom et tous les patriotes. Qu’elle protège son Pays qu’elle aimait tant et pour lequel elle aura donné sa jeunesse, sa vertu, son cœur et sa vie.

Conservons et appliquons sa sainte formule qui seule nous fera triompher et relèvera notre France : « Combattons, luttons, persévérons et Dieu nous donnera la Victoire ! »

Alexandre Simonnot

NP Info - 09/05/10

20:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Quand l'ambassadeur de France à Alger propose de faire défiler l'armée algérienne sur les Champs-Elysées

armée algérienne.jpg
NP Info - 09/05/10

20:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Des familles en logements précaires manifestent devant un immeuble vide

Dalo.jpg
immeuble inoccupé.jpg
(Cliquez sur les photos)

PARIS — Des familles en situation de logement précaire se sont installées dimanche à Paris devant un immeuble inoccupé depuis 26 ans, pour dénoncer la non application du droit au logement opposable (Dalo).

"C'est le troisième anniversaire de l'élection du président de la République qui s'était engagé sur la mise en place de l'opposabilité du droit au logement, mais on ne voit rien venir pour l'instant", a déclaré le président de l'association Droit au logement (Dal), Jean-Baptiste Ayraud, après avoir placardé, avec une centaine de personnes des affiches sur un immeuble au 180, rue de la Croix Nivert (XVe arrondissement).

Les militants de Dal ont accroché d'immenses banderoles jaunes proclamant: "Sarko, vos promesses... appliquez la loi Dalo" ou encore "Dalo, relogez" et ont scandé des slogans "J'y suis, j'y reste, je ne partirai pas" et "Un logement c'est un droit".

L'édifice, appartenant à des propriétaires privés, comporte plusieurs dizaines de logements répartis sur 7 étages de plus de 1.200 m2.

"J'habite le quartier depuis 30 ans et cet immeuble je l'ai vu toujours vide... C'est un vrai scandale qu'il ne soit pas occupé", a confié une mère de famille du quartier.

L'association Dal veut interpeller le gouvernement sur un décret du 29 avril dernier qui complique les conditions d'accès au logement pour les demandeurs. Parmi eux, Assita Doumbia, éligible au Dalo, a dit craindre pour son dossier car elle n'a "pas reçu de proposition de relogement" alors qu'elle "vit avec (ses) trois enfants dans un petit studio de 18m2".

Sur "24 à 25.000 ménages qui ont été jugées prioritaires" à l'accès au logement en Ile-de-France, "un petit millier ont été relogés", les autres "sont toujours dans les taudis, dans les hôtels dans des situations d'extrême précarité et de surpeuplement" a dénoncé M. Ayraud.

AFP. 09/05/10

20:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

VIDEO Le Procès de Jeanne d'Arc

http://www.dailymotion.com/video/x973et_le-proces-de-jean...

Le Procès de Jeanne d'Arc de Robert Bresson  (1961-1962)

Extrait

19:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)