Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/04/2016

Panama Papers : un Modigliani volé par les Nazis retrouvé à Genève

XVM93bbc6ae-fd65-11e5-97b7-c3b4aee6ceb9.jpg 

 

Le tableau «L'Homme assis appuyé sur une canne», peint par le grand maître italien Amedeo Modigliani, est évalué à 25 millions de dollars (22 millions d'euros).

Selon les informations du journal Le Monde, un tableau du peintre italien serait secrètement détenu par David Nahmad via une société offshore. L'œuvre aurait été spoliée à un collectionneur d'art juif durant la Seconde Guerre mondiale.

 
 

 
 

La plus importante fuite de documents de l'histoire pourrait permettre de résoudre le mystère entourant une œuvre d'art au cœur d'un litige remontant à l'occupation de Paris par les Nazis.

Le tableau en question est L'Homme assis appuyé sur une canne peint par le grand maître italien Amedeo Modigliani. L'identité du modèle a été retrouvée par l'Institut Restellini. Il s'agit très certainement de Georges Menier, le célèbre chocolatier (1880-1933). La toile est évaluée à 25 millions de dollars (22 millions d'euros).

Selon Mondex Corp, une entreprise canadienne spécialisée dans la traque d'œuvres spoliées, la toile aurait été volée par les Nazis à Oscar Stettiner, un collectionneur d'art juif qui a fui la capitale en 1939.

Disparu à Paris durant la Seconde Guerre mondiale, le tableau ne refera surface qu'en 1996 - quelque 50 ans plus tard - lors d'une vente aux enchères chez Christie's. Une petite société du Panama, l'International Art Center, en fait alors l'acquisition pour 3,2 millions de dollars américains.

Le petit-fils et héritier du collectionneur spolié, Philippe Maestracci, tente depuis de récupérer son bien. «L'argent je m'en fiche, assure l'intéressé à la Tribune de Genève. Je le fais pour la mémoire de mon grand-père.» Il accuse notamment la famille Nahmad, l'une des plus célèbres du marché de l'art mondial, de détenir illégalement le tableau volé.

Le Modigliani se trouverait à Genève

Cette famille multimilliardaire a principalement bâti sa fortune en faisant commerce d'œuvres d'art et dont l'essentiel de sa collection, estimée à 4.500 pièces dont 300 Picasso, est stockée aux Ports Francs de Genève (un espace exempté de droits de douane et de TVA). Selon le magazine Forbes, la collection des Nahmad atteint une valeur de 4 milliards de dollars.

Devant la justice, les Nahmad ont affirmé que le tableau ne leur appartient pas et qu'il est la propriété d'International Art Center (IAC), une société offshore. Or l'affaire des Panama Papers, dévoilée notamment par les journalistes du quotidien Le Monde, a permis de révéler que les actionnaires d'IAC ne sont autres que les Nahmad eux-mêmes.

Une information que David Nahmad, propriétaire de cette société depuis 2004, a tout de même reconnue du bout des lèvres puisqu'il a précisé qu'il serait prêt à restituer l'œuvre si la famille de l'antiquaire arrive à démontrer qu'elle appartenait bien à Philippe Stettiner. «S'ils peuvent prouver que la toile leur appartient, alors ils peuvent aller en cour avec les reçus de vente», a précisé le collectionneur à La Tribune de Genève.

LE FIGARO

https://fr.wikipedia.org/wiki/Amedeo_Modigliani

00:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

11/04/2016

L’aveu : les élus estrosistes refusent de demander la dissolution de l’UOIF islamiste !

  

Communiqués / 10 avril 2016 / Étiquettes : , /
Facebook Twitter Email
 

Communiqué de Presse de Marion Maréchal – Le Pen, Député de Vaucluse, Présidente du groupe Front National de Conseil régional de PACA

Voici à peine deux semaines, Christian Estrosi s’était laissé aller à réclamer la dissolution de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), organisation islamiste notoirement liée aux Frères Musulmans. Il réagissait en fait à l’intervention de Marion Maréchal-Le Pen et Stéphane Ravier contre un rassemblement de cette organisation à Marseille, au Parc Chanot.

Hier, à l’occasion de l’assemblée plénière du Conseil régional de PACA, le groupe Front National a donc décidé de prendre Christian Estrosi au mot et de réclamer, à travers un vœu, que le Conseil régional dans son ensemble se positionne en faveur de la dissolution de l’UOIF, organisation considérée comme liée à des entreprises terroristes par certains pays musulmans (comme les Emirats Arabes Unis).

Dans une énième volte-face, Christian Estrosi a appelé ses élus à rejeter ce vœu. Il s’est même livré à un incroyable plaidoyer en défense de l’UOIF ! Les imams UOIF avec lesquels Christian Estrosi travaille très étroitement à Nice (où deux mosquées de l’organisation islamiste sont installées dans des locaux municipaux), doivent se sentir soulagés.

Au-delà de ce vote incompréhensible et de la duplicité permanente de Christian Estrosi, la cécité de ces responsables politiques vis-à-vis de la poussée islamiste, et les compromissions de certains avec ces organisations, est particulièrement inquiétante. Tout cela, alors qu’aujourd’hui même le quotidien La Provence titre « Marseille, Molenbeek en puissance ? » !

21:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Le chef du contre-renseignement allemand et l’agence Frontex reconnaissent que l’Etat islamique a utilisé l’invasion migratoire pour infiltrer ses djihadistes en Europe

 




54
 
Download PDF

Le chef de l’Office fédéral de protection de la constitution (BfV, le service de contre-espionnage allemand), Hans-Georg Maassen, reconnaît dans une interview pour le Welt am Sonntag que les services allemands ont commis une grosse erreur en croyant que l’Etat islamique n’utiliserait pas l’afflux d’immigrants clandestins pour infiltrer ses combattants en Europe. Il reconnaît aussi que la République fédérale d’Allemagne se trouve aujourd’hui confrontée au plus gros risque terroriste de son histoire, et encore que 70 % des immigrants arrivés en 2015 n’avaient pas de passeport valide et qu’ils étaient enregistrés sur la base des informations qu’ils fournissaient eux-même. Ces affirmations viennent s’ajouter aux révélation du journal Bild qui affirmait la semaine dernière sur la base d’un rapport confidentiel du ministère de l’Intérieur qu’un demi-million de clandestins ne s’étaient même pas enregistrés.

Mardi dernier, l’agence européenne de surveillance des frontières Frontex reconnaissait elle aussi que les flux migratoires avaient été utilisés par l’Etat islamique pour faire venir un nombre indéterminé de terroristes en Europe. Son rapport (en anglais) « Risk Analysis 2016″ peut être téléchargé ici.

NDF

NdB: Sur le blog, on le savait depuis longtemps...

Eux aussi le savaient, mais ils mentent alors que le mal est fait.

21:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Meurtre de la policière Aurélie Fouquet : 22 ans de prison requis contre Redoine Faïd

http://www.leparisien.fr/faits-divers/meurtre-de-la-polic...

5689745_2_545x460_autocrop.jpg

21:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Un professeur licencié pour avoir pris la défense du mariage « hétéro »

Professeur-licencié-défense-mariage-université-jésuite-Etats-Unis-e1459440931591.jpg

Université de Marquette - Milwaukee (Wisconsin)

 

Download PDF

La prestigieuse université catholique jésuite de Marquette a décidé de licencier un professeur,John Mc Adams, coupable selon elle d’avoir apporté son soutien à un élève « saqué » par une collègue « libérale » – c’est-à-dire « de gauche » selon les critères américains. Cheryl Abbate avait en effet sèchement rétorqué à un élève défendant le mariage homme/femme en cours d’éthique que sa position était raciste, ajoutant : « Vous pouvez avoir vos opinions, mais je vous préviens que dans ce cours les commentaires racistes, homophobes ou sexistes ne seront pas tolérés. » Puis elle l’avait incité à quitter le cours.

Riposte Catholique

 

Lire l’article sur ReinformatioTV

21:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Tribune libre – Les mythes fondateurs de la civilisation européenne, par Vincent Revel

Confusion_of_Tongues.png

La confusion des langues par Gustave Doré

 

 

De plus en plus, nous subissons l’uniformisation des sociétés par le biais de la mondialisation. Cette dynamique, encouragée par nos dirigeants, devient même un absolu. En dehors de ce chemin, balisé par notre élite corrompue, il n’existerait aucune autre alternative. La pensée égalitariste, qui défend l’idée du multiculturalisme, nous laisse croire en une harmonie nouvelle construite sur les cendres de notre héritage et de notre identité.

Malheureusement, cette utopie nous mène vers une impasse. Ceux qui prennent le risque de dénoncer la fragilité extrême de ce modèle de société et la dérive communautariste qui en découle sont systématiquement caricaturés, insultés et ostracisés. Cette méthode est implacable ! Comme nous le dit l’écrivain-historien Luc Mary, dans l’Antiquité grecque, l’ostracisme « signifiait la perte des droits civiques de l’accusé et l’exclusion temporaire de la société ». Avec cette censure d’un nouveau genre, appliquée au nom de la pensée unique, nous sommes sous la menace de « l’asservissement des consciences ».

C’est dans une situation aussi tendue et déstructurante qu’il est intéressant de questionner nos anciens mythes fondateurs. Celui de la tour de Babel est plus qu’évocateur ! Selon le professeur émérite des Universités Claude-Gilbert Dubois, « la tour de Babel résume un symbole politique, celui du grand empire, fortement centralisé, étroitement et massivement organisé, unifié, à forte hiérarchie et à visées conquérantes… où il n’y a ni marginaux ni exclus ni laissés pour compte. » « Les principes d’organisation de cette société fictive sont l’unitarisme et le totalitarisme. Uniformisme, puisque tous font un seul peuple et parlent une seule langue, et totalitarisme, puisque tous participent à la même tâche constructive. » Le résultat tend au conformisme « car chaque individu se fond dans cette masse appelée les hommes et n’a plus d’existence propre. » L’objectif poursuivi est celui de « la conquête du ciel ». Face à cet égarement et à cette prétention, ce mythe nous apprend que Dieu, dans une posture paternaliste, souhaitait préserver « le maintien d’un pluralisme qui assure à chaque peuple une identité et une part d’autonomie. » Cette utopie de la démesure propre à l’homme a précipité la chute de cette société qui prenait le risque de rompre l’harmonie « d’un monde régulé ».

Ce texte biblique rejoint, d’une certaine façon, le mythe prométhéen et ses divers avatars comme « les mythes du surhomme, de la race supérieure, les mythes communistes de la parfaite répartition des biens, de la cité idéalement égalitaire, les mythes capitalistes du libéralisme généralisé engendrant soi-disant l’harmonie » et le concept nouveau de se définir comme « citoyen du monde ». Avec cette tour de Babel, nous voyons déjà la condamnation du melting-pot et des agglomérations démesurément grandes, pour défendre l’idée d’un aménagement raisonné et harmonieux de notre environnement où chaque peuple aurait droit à son territoire. Ceci s’appelle la vraie diversité des cultures et des civilisations, à l’opposé de ce que nous proposent les « intellos-bobos » avec l’uniformisation des esprits.

Un autre mythe, développé avec intensité dans la tragédie de Sophocle, nous raconte l’épopée thébaine et l’histoire d’Œdipe. Au-delà du supposé complexe développé par Freud nous expliquant « l’ensemble des relations d’amour et de rejet de l’enfant à l’égard de ses parents », c’est la question de l’identité qui nous est présenté. Les questions que nous renvoie ce mythe sont : qui sommes-nous et d’où venons-nous ? « Le mythe d’Œdipe raconte la période préhistorique de l’histoire future de la conscience de soi. » Il nous introduit « de plain-pied dans l’histoire et les secrets de la vie de l’individu. » Le mythe de Cassandre est encore plus parlant. « Elle prévoit le futur mais elle a beau le dire en termes clairs, on ne l’écoute pas. On ne pense à elle que lorsque la prédiction s’est réalisée. Il est toujours trop tard. » De ce fait, elle ne put éviter la destruction de Troie et sa fin tragique ainsi que celle du roi Agamemnon.

Tout ça pour dire, qu’en cette période d’incertitude, où de faux rebelles et de pseudo-indignés se rassemblent autour de concepts creux comme celui de « Nuit debout », où nos « belles âmes » ne cessent de déconstruire les valeurs et les principes de notre civilisation occidentale, il serait judicieux de nous référer plus souvent à ces vieux mythes qui peuvent parfois nous paraître désuets, étranges, violents, barbares ou tout simplement farfelus car le futur appartient toujours à celui « qui a la plus longue mémoire » et ceci nous éviterait peut-être de connaître un nouveau Ragnarök sans y être préparés !

Vincent Revel

20:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

LES MENINES DE DIEGO VELASQUEZ (rediffusion)

DélitD'images

A regarder en plein écran

18:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Belgique : Abderrahmane transportait des testicules d’animaux macérant dans des excréments (arme bactériologique ?)

http://www.fdesouche.com/718297-belgique-abderrahmane-tra...

04:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Aux Pays-Bas le "populiste" Geert Wilders fait la course en tête

http://www.fdesouche.com/718103-aux-pays-bas-le-populiste...

04:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Violents affrontements à Nation


Paris : violents affrontements à Nation en... par leparisien

02:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Un tweet d'Eléonore Bez

Capture.PNG Eléonore.PNG

02:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Reportage "Nuit debout"

Boulevard Voltaire est allé à la rencontre des « Nuit debout », ce mouvement né en partie de l’opposition à la loi sur le travail du ministre Myriam El Khomri. Loin d’être désorganisé et même si les « militants » assurent ne rien revendiquer, le mouvement se structure autour d’une idéologie bien précise qui permet de rassembler bien des mécontents et des égarés politiques.

BOULEVARD VOLTAIRE

Quelle chienlit, encore! Mais Hidalgo approuve et laisse faire.

02:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

10/04/2016

Loi travail : Heurts à Nantes, Paris, Rennes (MàJ : « Les pierres n’atteignent pas vraiment les policiers »)

http://www.fdesouche.com/718151-nantes-44-loi-travail-nou...

VIDEOS

Des incidents ont éclaté en fin du parcours à Paris, place de la Nation, en marge des manifestations contre le projet de loi Travail. Aissatou Dabo, porte-parole de la coordination nationale étudiante, assure que « cette violence pour nous ne vient que d’un seul côté« .

Selon elle, " les jeunes qui sont en train de lancer des pierres sur les policiers, il faut penser aussi que ça ne les atteint pas vraiment. Mais quand ils lancent des bombes lacrymogènes ou leurs flash-ball sur nous, ça, c’est ce qui nous touche le plus. Il faut voir la violence entre les deux."

Lire la suite

 

 

22:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Premières rencontres parlementaires à l'Assemblée Nationale (07 04 2016)

Front National - RBM

21:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Tribune – Israël, un mur qui tue

baby.jpg

 

Download PDF

Bethléem se situe en territoire palestinien, derrière le mur. Un mur immense, gris, de plusieurs mètres de haut, fermé par quelques portes de prisons et crénelé de caméras et de gardes, qui avec ses trois heures d’attente le matin et autant le soir, interdit aux Palestiniens de trouver du travail en dehors du mur, là où la vie est prospère, c’est-à-dire en Israël. Les Palestiniens qu’ils soient musulmans ou chrétiens sont asphyxiés, réduits à la pauvreté, comme à Jéricho.

Nos cartes de crédits ne pouvaient fonctionner, car les lignes téléphoniques étaient coupées régulièrement par les Israéliens. Les touristes, seule source de revenus de ces populations parquées, ne pouvaient dépenser sur place. Même dans notre hôtel, encore plus luxueux que les précédents, nous ne pouvions consommer comme nous voulions. Il nous fallait retirer du liquide en Israël pour acheter à Bethléem. Aussi fus-je révolté lorsqu’on nous présenta Yad-Washem. Monument à la mémoire des juifs morts lors de l’holocauste nazi. Certes ce fut une ignominie condamnable et condamnée. Mais j’étais révolté au point de sortir de ce monument de la honte.[J’aurais voulu lancer] une remarque sur ce peuple juif qui faisait subir aux Palestiniens ce pour quoi il ne cessait d’appeler le monde à gémir sur lui-même. Certes il n’y avait pas de génocide, mais le comportement sectaire et la ghettoïsation de territoires comme Jéricho ou Bethléem n’avait rien à envier aux méthodes qu’eux-mêmes déploraient. Les juifs si fiers de leur élection divine, n’étaient plus le peuple élu, mais le peuple de la shoah. Toute leur attitude, leur politique s’enracinaient dans cet événement dramatique pour lequel ils faisaient pleurer le monde quand ils se sentaient en difficulté. Désormais être en désaccord avec eux c’est être antisémite. Cela leur permettait les pires exactions comme ce que nous avons vu au Caritas baby hospital de Bethléem.

 

Cet hôpital tenu par des religieuses catholiques est le seul hôpital pour enfants pour les Palestiniens.  L’accueil y est totalement indifférencié. Qu’il s’agisse de chrétiens ou de musulmans, les sœurs accueillent plus de cent enfants chaque jour. La situation sanitaire de ces enfants est souvent dramatique. Les mères, trop jeunes, n’ont aucune éducation sanitaire, la pauvreté de ces populations qui côtoient pourtant un Israël riche, entraîne des carences et des problèmes génétiques que l’endogamie ne fait qu’accentuer. Toutefois, dans ce contexte, les sœurs et le personnel qui travaille avec elles, réalisent de véritables prouesses. Mais pour avoir visité cet hôpital tout neuf, je peux témoigner de l’état dramatique de ces enfants et de ces familles.

L’hôpital relativement bien équipé, ne dispose pas de tout ce qui est absolument nécessaire, en conséquence, il faudrait quasi quotidiennement   que des enfants puissent être transférés à l’hôpital de Jérusalem. Les autorités médicales de Jérusalem, ne s’y opposent pas. Mais il faut pour cela obtenir une autorisation du gouvernement israélien, autorisation qui prend trois à quatre jours alors que les enfants n’ont pas plus de 24h devant eux. Nous ne pourrons jamais oublier le visage de ces enfants qui auraient pu être soignés, mais que l’on ne pouvait plus qu’accompagner à la mort, parce que le coup de tampon abstrait qui aurait pu leur sauver la vie n’était pas arrivé à temps ou n’arriverait pas. Parce que des hommes sont des terroristes, parce que peut-être un de ces enfants sauvés pourrait un jour porter une bombe au cœur de Jérusalem, des centaines d’autres meurent alors que leur salut est seulement à 20mn.

Face à cette situation inhumaine et contraire aux droits de l’homme, des démarches ont été tentées pour sensibiliser les autorités israéliennes, sans succès. Eux qui font pleurer le monde sur leur sort passé depuis soixante ans, ne savent pas s’attendrir devant un enfant qui meurt sous leurs yeux.

Cette journée m’avait révolté et je blêmissais. Je compris alors que le patriarche de Jérusalem et le nonce apostolique avec lesquels j’avais eu en son temps de multiples échanges, avaient sans doute vu juste. Israël est un pays fait de bric et de broc, construit dans l’après guerre par un sionisme disparate qui a uni sur un même sol des juifs aussi différents que les russes, les allemands, les américains et tant d’autres. Rien ne les tient vraiment ensembles. Le seul moyen de maintenir l’unité du pays est cet état de guerre permanent, cette culture de l’insécurité. Il ne fallait pas attendre de solution de paix quel que soit le gouvernement, l’Etat israélien ne lui survivrait pas.

 

Extrait de La vérité vous rendra libres, ed Edilivre, 2015, Cyril Brun

 

La ligne éditoriale de Riposte catholique cherche à sortir de la « langue de bois », peu propice à la recherche de la vérité.  C’est pourquoi nous publions volontiers des tribunes libres. Nous précisons cependant que ces tribunes publiées sur Riposte Catholique n’engagent que leurs auteurs. Nous les proposons à nos lecteurs en tant que contributions au débat et à la réflexion. La Rédaction

RIPOSTE CATHOLIQUE

21:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Suisse - Il compare les chambres à gaz au Père Noël : la CICAD le dénonce

 

La liberté d’expression menacée en Suisse

Une organisation basée à Genève a saisi le Ministère public contre les responsables d’un journal, tenus pour antisémites.

Un article rédigé dans le périodique Le Pamphlet, en janvier 2016, n’est pas passé inaperçu du côté de la Coordination intercommunautaire contre l’antisémitisme et la diffamation (Cicad). Son auteur, Claude Paschoud, est responsable de ce journal avec son épouse Mariette.

Il rebondissait sur un fait survenu dans une école d’Aubonne (VD) en début d’année : un élève qui avait dévoilé en primeur la fin du scénario du dernier épisode de Star Wars avait été sévèrement sanctionné par un enseignant, dans un premier temps. Claude Paschoud faisait un parallèle « avec la manière dont sont traités les révisionnistes disciples du professeur Robert Faurisson (...) Il est un méchant homme car il explique aux enfants que le Père Noël n’existe pas. » Et de conclure par : « Toute vérité n’est pas toujours bonne à dire. »

Secrétaire général de la Cicad, Johanne Gurfinkiel est intraitable :

« Avec le couple Paschoud, on a affaire à des auteurs qui utilisent leur périodique pour diffuser leurs nauséabondes thèses négationnistes. »

Johanne Gurfinkiel insiste :

« Minimiser ou nier un génocide dans le but de porter atteinte à la mémoire de la population juive, et d’une manière générale aux victimes du nazisme, ce n’est pas une opinion. Cracher au visage de la Shoah ne relève pas de la liberté d’expression ! La base légale pour agir existe, à la justice de se déterminer. »

Liberté d’expression ou discrimination raciale punissable ?

Me Philippe Grumbach a envoyé la dénonciation.

« Nos chances sont bonnes de faire condamner les Paschoud grâce à l’article 261bis du Code pénal, qui sanctionne la discrimination raciale. Car ils réhabilitent Robert Faurisson, un négationniste français déjà puni dans son pays. Et qui le serait aussi en Suisse s’il niait l’existence des chambres à gaz. »

Ancien juge au Tribunal fédéral, Claude Rouiller nuance :

« Beaucoup de juristes contestent la légitimité de l’article 261bis au regard de la liberté d’expression ; d’autres doutent de son opportunité. Il est en tout cas difficile à appliquer dans cette affaire car l’auteur a joué de subtiles dissimulations. »

20:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Voici comment l'UE ruine la France ! Tweet du FN Haute-Garonne

Capture.PNG Union euro.PNG

19:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Une élue du Labour suspendue après des propos antisémites

 

 
 
Une conseillère municipale du Labour, principal parti de gauche au Royaume-Uni, a été suspendue dimanche du parti après avoir tenu des propos antisémites sur son compte Twitter.

Dans des messages sur son compte Twitter, effacés depuis, Aysegul Gurbuz, 20 ans laissait transparaitre sa passion pour Adolphe Hitler qualifié de « mon homme Hitler » ou du « plus grand homme de l’Histoire ». Dans un autre tweet, elle faisait part de son espoir de voir l’Iran utiliser l’arme nucléaire pour « rayer Israël de la carte ». Dans un autre, elle exprimait son « dégôut » pour les « Juifs si puissants » . La jeune femme avait été élue en mai 2015 conseillère municipale à Luton et était également candidate pour le syndicat étudiant pour les minorités de Warwick.

Plusieurs membres du Labour ont été suspendus pour antisémitisme ces dernières semaines, comme Vicky Byrne, un député qui avait fait lui aussi des déclarations antisémites. Une enquête publique avait également révélé que certains étudiants Juifs d’Oxford étaient harcelés par les syndicats étudiants. Sur la BBC, l’actuel leader du parti Jeremy Corbyn s’est défendu, arguant que ces cas représentaient « une infime minorité du Labour ». « L’antisémitisme est absolument odieux et mauvais. Nous avons renvoyé et nous renverrons n’importe quel membre qui agira de cette façon », a-t-il assuré.

19:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Quand le Boston Globe publie une fausse Une choc contre Trump président

http://www.leparisien.fr/international/quand-le-boston-gl...

5702861_trump-president_545x460_autocrop.jpg

Lire la suite!

19:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Les microbes risquent bien d'achever les "réfugiés"

http://www.levif.be/actualite/sante/les-microbes-risquent...

18:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)