Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/09/2014

Le journaliste et diplomate Roger Auque, 58 ans, ex-otage au Liban, est décédé

7774184097_roger-auque-en-septembre-2004-a-bagdad-archives.jpg

Ancien otage au Liban, journaliste et diplomate, Roger Auque est décédé à l'âge de 58 ans.

 
 
Roger Auque, en septembre 2004, à Bagdad. (archives)

Le journaliste et diplomate Roger Auque, 58 ans, otage au Liban pendant près d'un an en 1987, est décédé lundi 8 septembre à Paris des suites d'un cancer.

Correspondant de guerre au Liban, il avait été enlevé par le Hezbollah en janvier 1987 avant d'être libéré le 27 novembre suivant, en même temps que son confrère Jean-Louis Normandin. Il avait été nommé en décembre 2009 par le président Nicolas Sarkozy ambassadeur de France en Erythrée, poste qu'il a occupé jusqu'en août 2012.

Les obsèques de Roger Auque auront lieu vendredi à 10H30 en l'église Saint-Germain-des-Prés, à Paris, a précisé à l'AFP un proche, l'ancien député UMP Jean-Pierre Grand.

Né le 11 janvier 1956 à Roubaix (Nord) d'un père gaulliste et d'une mère communiste, il a été journaliste et grand reporter dans plusieurs médias (RTL, La Croix, Paris Match, Le Figaro Magazine, Radio-Canada...). Il avait été élu en 2008 conseiller municipal du IXe arrondissement de Paris sur la liste UMP.

RTL

18:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les services de renseignement français surveillent de très près les milieux français pro-Russes

 

1

Lu dans Le Journal du Dimanche :

Les services de renseignement français surveillent de près les milieux français pro-Russes« La soirée était organisée par l’association Dialogue ­franco-russe. Présidée par l’ancien ministre des Transports Thierry Mariani, également député UMP, l’organisation est coprésidée par Vladimir Iakounine, patron des chemins de fer russes et ancien du KGB. L’un de ses prédécesseurs à la coprésidence du Dialogue fut Ara Abramian. D’après nos informations, ce dernier, ainsi que le directeur de l’Observatoire ­franco-russe Arnaud Dubien, ­auraient été ­approchés dans le passé par la DST pour vérifier qu’ils n’étaient pas « tamponnés » par des agents du SVR, les services d’espionnage russes. Les services français se demandent également si la réception de Philippe de Villiers à Moscou par Vladimir Poutine cet été pouvait avoir un rapport avec la fonction de chef d’état-major des armées qu’exerce son frère Pierre depuis le mois de février. La guerre en Ukraine n’a évidemment rien arrangé. Entre paranoïa, vigilance et une diplomatie parallèle qui permet de ne pas insulter l’avenir, le Quai d’Orsay, les services de sécurité et le lobby franco-russe n’ont pas fini de se méfier les uns des autres. »

NDF

18:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

VIDÉO | Jean-Marie Le Pen évoque la bonne forme du FN, l’effet du livre de « Madame Rottweiler » et la fin politique du Président de la République

 

 

De passage à Fréjus, dans le Var, pour l’université des jeunes du Front national, Jean-Marie Le Pen a reconnu que la rentrée commençait « sous de bons auspices » pour le FN, notamment grâce au livre de « Madame Rottweiler » sur François Hollande.

NDF

17:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Valls s'affole: " Marine le Pen est aux portes du pouvoir !"

Valls-1280.jpg

http://www.europe1.fr/politique/valls-l-extreme-droite-et...

02:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

VIDEO - "Piss Christ fora": première victoire, fermeture temporaire du Musée Fesch à Ajaccio

E&R

01:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

VIDEO - Les "sans-dents" manifestent près du palais de l'Elysée

http://videos.leparisien.fr/video/les-sans-dents-manifest...

A voir et à entendre!

01:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Marine Le Pen à Fréjus: "la dissolution est inévitable"

           

                                                 

f8e9b05147c117bcb93f1771ab55b.jpg

Marine Le Pen - © Capture BFMTV
 

Marine Le Pen s'est exprimée depuis Fréjus pour la clôture de l'université d'été du Front national de la jeunesse. Elle a notamment estimé que la dissolution de l'Assemblée nationale était inévitable.

 

01:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

VIDEO - Marine Le Pen à Fréjus

 

01:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Royaume-Uni : Jack l’Eventreur aurait été identifié ! (attention : antisémitisme !)

7 septembre 2014 par admin4 - Contre-info.com

« L’un des plus grands mystères de l’Histoire de la criminologie serait-il enfin résolu ? Alors que des générations d’experts se sont heurtées à un mur depuis plus d’un siècle, le Daily Mail affirme ce dimanche que l’identité de Jack l’Eventreur est désormais connue.

 Le quotidien s’appuie sur la découverte d’un homme d’affaires britannique de 48 ans, Russell Edwards, rendue possible grâce à une analyse de deux ADN retrouvés sur le châle de l’une des cinq victimes avérées de Jack l’Eventreur. Pour parvenir à ses fins, l’enquêteur amateur s’est adjoint les services d’un expert en analyse génétique, Jari Louhelainen, qui collabore avec Interpol.

Le célèbre tueur en série, qui a sévi dans le quartier londonien de Whitechapel à l’automne 1888, serait un immigrant juif de Pologne : Aaron Kosminski.

Source & détails

00:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Deux nouvelles frappes américaines contre l'Etat islamique dans le nord de l'Irak

06/09/2014 à 19:44 - Mis à jour le 07/09/2014 à 09:41

Les Etats-Unis ont mené vendredi et samedi deux nouvelles frappes aériennes qui ont détruit sept véhicules de l'Etat islamique dans le nord de l'Irak, a annoncé le Centcom, le commandement militaire américain chargé du Moyen-Orient et de l'Asie centrale.

1168597.jpg

© REUTERS

Les avions de chasse et drones ont détruit "quatre Humvees (véhicules blindés), un véhicule de transport de troupes et deux camions" de l'Etat islamique, rapporte le Centcom. Ces nouvelles frappes étaient destinées à "protéger Erbil", la capitale du Kurdistan irakien, des combattants djihadistes.

Les Etats-Unis, qui ont mené un total de 133 frappes depuis le 8 août en Irak, veulent mettre en place une coalition internationale pour les épauler dans leur lutte contre l'Etat islamique, qui a décapité deux journalistes américains et promet le même sort à un otage britannique.

Au sommet de l'Otan au Pays de Galles, les représentants des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne, de la France, de l'Allemagne, de l'Italie, de la Turquie, de la Pologne, du Danemark, du Canada et de l'Australie ont jeté les fondements de cette coalition. Le secrétaire d'Etat américain John Kerry et le secrétaire à la Défense Chuck Hagel espèrent qu'elle puisse voir le jour d'ici fin septembre.

00:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

"Quand Nemmouche ne chantait pas, il torturait"

06/09/2014 à 15:30 - Mis à jour le 07/09/2014 à 13:04

Un ex-otage français en Syrie, le journaliste Nicolas Hénin, a révélé samedi que Mehdi Nemmouche, le jihadiste français auteur présumé de la fusillade au Musée juif de Bruxelles, avait été l'un de ses geôliers pendant sa détention.

Mehdi Nemmouche. © BELGAIMAGE/Benoît Peyrucq

L'information a été recueillie, selon une source policière, lorsque les quatre journalistes français otages en Syrie libérés en avril - Nicolas Hénin, Pierre Torrès, Didier François et Édouard Élias- ont reconnu Nemmouche sur des photos après son arrestation fin mai.

Elle devait rester secrète, mais l'hebdomadaire Le Point, employeur de Nicolas Hénin, a publié des extraits de son témoignage "glaçant" après que Le Monde a révélé que Nemmouche "aurait été l'un des geôliers des otages occidentaux détenus" en Syrie par l'Etat Islamique (EI).

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, sans entrer dans les détails, a confirmé que les services avaient "transmis à la justice des éléments laissant à penser qu'il (Nemmouche) aurait pu être le geôlier de nos otages" dès que les autorités ont été en possession de ces informations.

"C'est à la justice de faire son travail. Ce funeste personnage doit être jugé, il le sera," a poursuivi le ministre.

Dans les premiers extraits de son témoignage, Nicolas Hénin décrit un Nemmouche "membre d'un petit groupe de Français dont la venue terrorisait la cinquantaine de prisonniers syriens détenus dans les cellules voisines. Chaque soir, les coups commençaient à pleuvoir dans la salle dans laquelle j'avais moi-même été interrogé". "La torture durait toute la nuit, jusqu'à la prière de l'aube. Aux hurlements des prisonniers répondaient parfois des glapissements en français", ajoute-t-il.

"Quand Nemmouche ne chantait pas, il torturait", écrit le journaliste, dont le récit évoque selon Le Point un geôlier "égocentrique et affabulateur pour qui le djihad n'est finalement qu'un prétexte pour assouvir sa soif maladive de notoriété. Un jeune homme paumé et pervers".

Marie-Laure Ingouf, avocate de Nicolas Hénin, a confirmé à l'AFP que "Nemmouche était un de ses geôliers". "Tous les otages le confirment. Ils ont vécu avec lui pendant plusieurs mois," a-t-elle dit.

Le tueur présumé du musée juif de Bruxelles s'est "occupé" du journaliste entre juillet et décembre 2013, selon Le Point. Peu après la libération des quatre journalistes français, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius avait indiqué que certains de leurs geôliers s'exprimaient en français.

En France, une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Paris, en 2013, pour "enlèvement et séquestration en relation avec une entreprise terroriste" suite à l'enlèvement des journalistes français en Syrie. Une autre l'a été après l'arrestation de Mehdi Nemmouche pour "assassinat, tentative d'assassinat, détention et transport d'arme en lien avec une entreprise terroriste".

Belga

00:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Ukraine: Une femme tuée dans des tirs à Marioupol, 1er mort depuis la trêve

07/09/2014 à 13:09 - Mis à jour à 13:17

Une femme a été tuée par des tirs dans la nuit à Marioupol, première victime depuis le cessez-le-feu instauré vendredi, a annoncé dimanche la mairie de ce port stratégique du sud-est de l'Ukraine.

 

1168675.jpg

© REUTERS/Maxim Shemetov

"Une femme a été tuée et trois habitants de Marioupol blessés", a indiqué le mairie dans un communiqué, précisant que les rebelles prorusses ont tiré sur un check-point à la sortie est de la ville et détruit une station service. "Dans la nuit de samedi à dimanche, en violant l'accord du cessez-le-feu, les rebelles ont tiré sur le point de contrôle dans le district Vostotchny à l'entrée de la ville", souligne la mairie.

Dimanche matin, la situation à Marioupol était "calme et sous contrôle", ajoute la mairie.

Port stratégique sur les bords de la mer d'Azov dont le contrôle permettrait de relier la frontière russe à la péninsule de la Crimée, Marioupol craint depuis plusieurs jours un assaut des rebelles prorusses.

Kiev et les rebelles ont scellé vendredi à Minsk un cessez-le-feu à l'issue de négociations entre le "groupe de contact" (Russie, Ukraine, OSCE) et les séparatistes.

Tirs d'artillerie près de l'aéroport de Donetsk

Des tirs d'artillerie se sont produits dimanche près de l'aéroport de Donetsk, chef-lieu de la rébellion prorusse dans l'est de l'Ukraine, malgré un cessez-le-feu en vigueur depuis vendredi, a rapporté une journaliste de l'AFP.

A un check-point près de l'aéroport, théâtre d'intenses combats ces derniers mois entre forces gouvernementales et séparatistes prorusses, on pouvait entendre des bombardements mais il n'était pas possible d'établir leur origine.

 

Belga

00:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

07/09/2014

Gentil !

lemurien-tete-couronnee.jpg

Lémurien à tête couronnée -  Ne vit qu'à Madagascar

02:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

Une mère saisit la justice pour appeler son fils Jean-Clode


Une mère saisit la justice pour appeler son... par leparisien

 

8908620-prete-a-tout-pour-que-son-fils-s-appelle-jean-clode.jpg

L'employée de l'état-civil n'a pas voulu prendre sa déclaration au pied de la lettre. Madeleine, une mère de famille de Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne) se bat pour appeler son fils "Jean-Clode" et non pas "Jean-Claude" comme indiqué sur son acte de naissance, rapporte Le Parisien vendredi 5 septembre.

 

"Une touche d'originalité", selon la mère

La maman assume son choix. "Je voulais apporter une touche d'originalité et aussi gagner une lettre parce que notre nom est assez long", explique-t-elle au journal. "Vous savez qu'ici, Claude s'écrit avec un 'au' et pas avec un 'o' ?", lui aurait répondu l'état-civil.

Madeleine a donc "cru qu'il était interdit de mettre une orthographe différente de Claude". "La remarque de la mairie était déplacée, presque insultante, comme si elle pensait qu'on ne savait pas écrire", dénonce-t-elle.

"Une incompréhension, répond au Parisien la mairie de Quincy-sous-Sénart, où a été déclaré l'enfant. Les gens font parfois des erreurs, sur les accents par exemple. On leur demande donc si c'est vraiment leur choix d'écrire le prénom ainsi."

Après avoir récemment appris qu'elle était libre de choisir l'orthographe du nom de son fils, Madeleine a entamé lundi des démarches auprès du procureur d'Evry. Pour qu'enfin son fils s'appelle "Jean-Clode".

Francetvinfo

02:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Ebola: Toute la population du Sierra Leone placée en quarantaine

6 Septembre 2014

Ebola: Toute la population du Sierra Leone placée en quarantaine

Une horreur

 

La Sierra Leone, l'un des pays les plus touchés par l'épidémie Ebola, a annoncé samedi que la population sera confinée à domicile du 19 au 21 septembre pour lutter contre la propagation du virus.

 

Face à la situation dramatique qui touche le pays, la Sierra Leone a pris une mesure radicale. Le pays va imposer à tous ses habitants un confinement de plusieurs jours pour essayer d’enrayer la propagation du virus Ebola à travers le pays, a annoncé son gouvernement samedi.

 

Les habitants ne seront en effet pas autorisés à sortir de chez eux entre le 19 et le 21 septembre, en étant mobilisés pour se préparer dès le 18. "Le confinement signifie que personne, encore moins un véhicule à l’exception de ceux qui sont essentiels pour le service, ne sera autorisé à circuler. La mesure s’appliquera à tout le monde ", a affirmé le porte-parole du gouvernement, Abdulai Barratay.

 

"Une approche agressive mais nécessaire pour traiter une fois pour toutes Ebola"

 

Le but : empêcher l’épidémie de se propager davantage et permettre aux autorités sanitaires de repérer les cas suspects dès l’apparition de la maladie, a déclaré Ibrahim Ben Kargbo, conseiller de la présidence au sein de la mission de lutte contre Ebola en Sierra Leone. "Cette approche agressive est nécessaire pour traiter une fois pour toutes la propagation d’Ebola", a-t-il ajouté à Reuters. "Le personnel de santé et celui des organisations non gouvernementales feront du porte-à-porte pour détecter des cas probables de maladie d’Ebola cachés par leurs parents dans les maisons", a ajouté Abdulai Barratay.

 

La Sierra Leone figure en effet parmi les trois pays (avec la Guinée et le Liberia) les plus touchés par l'épidémie. 491 personnes y sont mortes après avoir été contaminées par cette maladie.


David Perrotin

http://www.metronews.fr/info/virus-ebola-la-sierra-leone-met-toute-sa-population-en-quarantaine

01:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Ukraine: le cessez-le-feu au coeur d'un entretien Porochneko-Poutine

202332372.jpg

Moscou, 6 septembre - RIA Novosti

Les présidents ukrainien et russe, Piotr Porochenko et Vladimir Poutine, ont évoqué samedi par téléphone des mesures à adopter pour que le cessez-le-feu en Ukraine revête un caractère durable, rapporte le service de presse du Kremlin.

"Les deux chefs d'Etat ont constaté que le régime de cessez-le-feu était somme toute respecté. Piotr Porochenko et Vladimir Poutine ont évoqué des mesures à adopter pour conférer au cessez-le-feu un caractère durable", lit-on dans le communiqué.

Par ailleurs, les présidents de l'Ukraine et de la Russie ont insisté sur la nécessité d'impliquer l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) dans le suivi de la situation et la supervision du régime de cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine.

Les représentants de Kiev et des républiques populaires autoproclamées de Lougansk et de Donetsk ont signé vendredi à Minsk un protocole de cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine.

01:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Plus de 8 Français sur 10 ne souhaitent pas que Hollande se représente

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-politique/plus-d...

01:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Steven Sotloff le journaliste décapité était également israélien

stevenslotoff10-800x533.jpg

 

Le journaliste américain

Steven Sotloff

 

décapité par des jihadistes de l’État islamique (EI), détenait également la nationalité israélienne, ont rapporté mercredi des médias israéliens.

Le site du quotidien Haaretz a affirmé, en citant un porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, que Steven Sotloff avait la double nationalité américaine et israélienne.

Citant des amis et des confrères du disparu, la radio publique a précisé qu’il avait été étudiant au Centre d’études interdisciplinaires d’Herzliya au nord de Tel Aviv.

Steven Sotloff était originaire d’une famille juive de Miami en Floride, a ajouté la radio.

Haaretz

Tribune juive

00:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Les jeunes frontistes veulent "prendre le pouvoir"

À l'université d'été du Front national de la jeunesse ce week-end à Fréjus, le sondage Ifop évoquant une victoire possible de Marine Le Pen au second tour d'une élection présidentielle, est dans toutes les têtes.

 

De notre envoyé spécial à Fréjus

Ce week-end, deux cents jeunes adhérents et sympathisants du Front national de la jeunesse (FNJ) se retrouvent aux universités d'été organisées à Fréjus. Cette ville du sud-est, passée sous mandat FN depuis les dernières municipales et dirigée aujourd'hui par David Rachline (ex-responsable du FNJ), accueille, durant deux jours, cadres conférenciers et jeunes militants. Toutes les interventions ont été programmées pour survoler les thèmes majeurs du programme politique du parti. La présence de Jean-Marie Le Pen samedi et de Marine Le Pen dimanche devaient être les temps forts du rendez-vous.

La publication du sondage Ifop soulignant, pour la première fois, une victoire de Marine Le Pen dans une présidentielle face à François Hollande (54% contre 46%) ne laisse personne indifférent. Fabien, vingt ans, étudiant en droit: «Cela donne envie de poursuivre son engagement, explique-t-il, nous parlons beaucoup de ce sondage entre nous». À ses cotés, Jordan, 19 ans, étudiant en droit lui aussi: «il y a une portée symbolique dans ce sondage qui montre une avancée de la population. Beaucoup de gens pensent que le Front national peut changer les choses» juge-t-il avant d'ajouter «mais nous n'allons pas adapter notre politique ou notre militantisme en fonction de ces sondages. En 2012, on nous donnait derrière Mélenchon et finalement on est arrivé loin devant lui.»

Pour Julien Rochedy, directeur du FNJ et organisateur de ces deux journées, les mesures de l'Ifop sont un signe: «Cela veut dire que c'est vraiment possible. Nous ne sommes pas seulement dans le combat des idées, nous pouvons prendre le pouvoir». Selon lui, la possibilité d'une victoire du FN en 2017 accentuerait le «sentiment de responsabilité» au sein des jeunes militants. «Les jeunes du Front ont vraiment envie du prendre le pouvoir. C'est pour cela qu'ils aiment autant Marine d'ailleurs, parce qu'ils ressentent cette même envie chez elle.» Et pour expliquer la détermination de cette jeunesse, Julien Rochedy estime que la grande différence entre cette génération et les autres, c'est que la sienne aurait un «sentiment aigüe de sa précarité.» Pourquoi? «Nous avons conscience que si nous ne gagnons pas, avec une population majoritairement immigrée en 2050, tout est foutu pour le pays», estime-t'il.

Pour, David Masson-Weyl, président du collectif d'étudiants Marianne associé au Rassemblement Bleu Marine, l'impact du sondage sur les jeunes de l'université d'été ne peut être que positif: «Nous n'avions encore jamais vu un score supérieur à 50%. Cela donne du poids à ce que nous faisons sur le terrain». Le jeune militant croit aussi que de tels chiffres sont porteurs pour le mouvement parce qu'ils peuvent rassurer ceux qui hésiteraient encore à s'engager.

LE FIGARO - 06 09 14

00:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Plus les journaleux parisiens tapent sur Fabien Engelmann, plus il est populaire à Hayange

 

Hayangefetecochon.png

Les vautours sont lâchés sur Hayange. Et tout le monde veut sa part du festin. La proie : Fabien Engelmann, jeune maire de 35 ans, élu démocratiquement aux dernières élections municipales. Dans un article récent, j’avais décrit le harcèlement que subissait la nouvelle municipalité, et son maire, par des groupuscules qui ne représentent pas grand chose, mais font semblant d’exister en dénonçant un prétendu péril fasciste dans cette ville.

http://ripostelaique.com/fete-du-cochon-a-hayange-islamos...

Cette fois, ils ont trouvé un os à ronger qui paraît plus important. Un conflit oppose la première adjointe de la ville, Marie Da Silva, à son maire. Celui-ci décide de la démettre de ses mandats. Pas contente, la future évincée décide de balancer des choses laissant entendre que celui avec qui elle a fait campagne serait un homme peu scrupuleux, voire un peu magouilleur. Naturellement, Médiapart, Libération, Canal Plus et ses coups tordus, rivalisent d’articles particulièrement dégueulasses, de reportages manipulateurs et malveillants, pour salir à qui mieux mieux le nouveau maire.

Imaginons que la chose se passe dans une municipalité UMP, ou PS… Cela se passe d’ailleurs de temps en temps, dans des villes comme Hayange, un peu plus de 15.000 habitants. Cela n’intéresserait personne. De même, quand un adjoint socialiste, par ailleurs musulman, Ahmed Chekhab, tient, dans la ville de Vaulx-en-Velin, des propos ouvertement racistes, sur « les enculés de juifs », cela n’intéresse aucun média. Imaginons qu’un adjoint de Fabien Engelmann, ou d’une autre ville FN, dise la moitié de cela…

Bien évidemment, dans cette ambiance de lynchage, les bassesses sont inévitables. Quelques personnes règlent des comptes personnels, de manière peu élégante, avec un objectif : amener leur pierre à la lapidation.

Pourtant, 21 élus sur 23 ont soutenu le maire, quand il a décidé de retirer ses délégations à son adjointe. Et même une chaîne de télévision, faisant un micro trottoir, a dû constater que sur 30 citoyens d’Hayange, 28 soutenaient Fabien Engelmann. La raison ; au-delà du capital sympathie que le jeune maire paraît rencontrer dans sa ville, les habitants de province, par réflexe localiste, se mettent toujours du côté de celui de chez eux, quand les vautours de Paris veulent le punir.

Personne n’a oublié (même si les exemples sont différents du cas de Fabien) que Georges Frêche n’a jamais été aussi bien élu à Montpellier que quand l’ensemble du PS, Aubry en tête, l’a lynché.

On ignore, avec la justice trop souvent partisane que nous connaissons, comment les choses vont tourner. Mais il est certain que la Fête du Cochon, que la municipalité organise le dimanche 14 septembre, obtiendra un gros succès, qu’elle confortera la popularité d’un maire qui passe bien auprès de sa population, et que les quelques éventuels manifestants seront une poignée groupusculaire, totalement déconnectée de la vraie vie et du peuple.

Nous appelons tous les Gaulois sincères à amener leur soutien à Fabien et à son équipe, en se déplaçant pour contribuer au succès d’une initiative qui doit se multiplier dans un maximum de villes en France.

Paul Le Poulpe

RIPOSTE LAÏQUE

00:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)