Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/02/2017

Florian Philippot face à Jean-Jacques Bourdin (06.02.17)

https://youtu.be/iIxgrw9HG7A

03:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Bruno Gollnisch sur l'actualité

03:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Décret Trump: où étaient les manifestants quand Daech massacrait les chrétiens ?

 

Publié par wikistrike.com sur 6 Février 2017, 09:08am

ob_a769b9_1029943928.jpg Manifestants USA.jpg

Tandis que de nombreux Américains se mobilisent contre le décret de Trump sur l’immigration, l’archevêque irakien Bashar Warda pose crûment la question: que faisaient ces manifestants à l’époque où Daech commettait des massacres contre les chrétiens, pourquoi ne sont-ils pas descendus dans la rue pour condamner de tels actes de violence?

 

 

La signature du décret du 45e président des États-Unis Donald Trump interdisant l’entrée sur le territoire américain des ressortissants de sept pays musulmans jugés à haut risque a provoqué une vague de réactions. Mais qu’en pensent les habitants des pays où règne le terrorisme et qui subissent des massacres au quotidien depuis des années ? Comme le partage avec Crux l’archevêque catholique d’Erbil Bashar Warda, les réfugiés irakiens voient cette affaire sous un autre angle et se demandent où étaient les manifestants en 2014 :

« Tout le monde, y compris l’administration, semble accepter que cela aurait dû être mis en œuvre avec plus de clarté. Il y a eu beaucoup de confusion sur ce que signifiait l’ordre et plusieurs étaient très bouleversés », confie-t-il.

« De mon point de vue en Irak, je me pose la question de savoir pourquoi tous ces manifestants ne protestaient pas dans les rues quand Daech est venu tuer des chrétiens et des Yazidis et d’autres groupes minoritaires. Ils ne protestaient pas quand les dizaines de milliers de chrétiens déplacés, que mon archidiocèse a soignés depuis 2014, n’ont reçu aucune aide financière de la part du gouvernement américain ni des Nations Unies. Il n’y a eu aucune protestation quand seulement 1/20e des chrétiens syriens ont été autorisés à entrer sur le territoire US », martèle l’archevêque.

La plupart des Américains n’ont aucune idée de la vie d’un Yazidi ou d’un chrétien ou encore d’un représentant de quelque autre minorité que Daech a placée sous son joug.

« Notre peuple a eu la possibilité de s’enfuir, de se convertir ou bien d’être tué, et beaucoup ont été tués de la façon la plus brutale imaginable », souligne-t-il.

 

Pourtant, personne n’est sorti dans la rue pour dénoncer cette barbarie.

Le peuple de Bashar Warda a tout perdu à cause de sa foi : ils ont été ciblés pour leur croyance, tout comme les Yazidis et bien d’autres encore. Et maintenant, ces manifestants disent que la religion n’a pas d’importance du tout, même si quelqu’un a été persécuté pour sa foi, même si la persécution fondée sur la religion est l’un des motifs du statut de réfugié dans le traité de l’Onu sur les réfugiés.

Auparavant, l’Église catholique avait avancé un plan censé améliorer le sort des chrétiens irakiens. Bashar Warda a dévoilé que l’Église voulait que les personnes déplacées rentrent dans leurs villages en paix et en sécurité ceci, en dépit de récents rapports montrant l’ampleur de la destruction de leurs maisons dans les plaines de Ninive.

source: https://fr.sputniknews.com/international/201702041029943527-archeveque-irak-manifestations-decret-trump/

02:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Ces « émigrants identitaires » qui quittent la France pour l’Europe de l’Est

Princesse-wisigothe-600x197.jpg déesse.jpg

 

 

05/02/2017 – FRANCE (NOVOpress) : « Ils sont mécanicien, géomètre, financier… De jeunes Français, se revendiquant, pour certains, comme des “émigrants identitaires“, ont choisi de s’exiler en Pologne ou en Hongrie, où ils apprécient l’homogénéité ethnique et culturelle. » Ainsi débute « A l’Est, l’éden », une enquête sur les « expats identitaires » que Le Monde a publié dans son édition du 3 février.

On y croise par exemple Romain, un Lillois de 25 ans, qui a décidé de quitter la France car « quelque chose ne lui convenait plus dans ce pays où il avait grandi ». Il est parti plein Est et s’est arrêté en Roumanie : « Ici, il y a une homogénéité et je me sens chez moi. » Il est heureux de vivre « avec des hommes de souche européenne, des catholiques ».

« Plusieurs milliers de Français, rapporte Le Monde, sont partis vivre dans ces pays depuis quelques années. Et, parmi eux, il n’est pas difficile, par le simple bouche-à-oreille, d’entrer en contact avec des expatriés qui expliquent, sans détour, sans gêne, sans haine apparente non plus, comment cette question culturelle a germé dans leur esprit comme une évidence. Jusqu’à se revendiquer, pour certains, comme des “émigrants identitaires“. »

« Le multiculturalisme n’est manifestement pas la tasse de thé de ces “expats“ atypiques, écrit encore la journaliste du Monde, Saïda Djerrada. Ainsi de Gabriel (qui préfère ne pas donner son nom). Originaire de Haute-Savoie, carrière prometteuse dans la finance, ce jeune homme de 35 ans a quitté la France dès 2005 et s’est installé pendant dix ans à Budapest. Sans détour, il associe la qualité de vie qu’il y a trouvée à “l’homogénéité ­culturelle, voire ethnique“ de son pays d’adoption. “Si vous mélangez trop les gens, cela ne fonctionne pas“, tranche-t-il. »

Une passionnante enquête, riche en témoignages,
à lire en intégralité dans Le Monde

02:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Nicolas Dhuicq (Député LR) : « Macron est soutenu par un très riche lobby gay"

 

6 février 2017 par Pierrot

Dans une interview pour Sputnik International, le député LR de l’Aube, Nicolas Dhuicq, parle des accointances de Macron avec les riches lobbyistes LGBT de France : « Concernant sa vie privée, ça commence à se savoir à l’heure où nous parlons. Macron est quelqu’un qu’on appelle le ‘chouchou’ ou le ‘chéri’ des médias français, qui sont détenus par un petit nombre de personnes, comme tout le monde le sait. Par ailleurs, l’un de ses soutiens est le célèbre homme d’affaires Pierre Bergé, un associé et amant de longue date d’Yves Saint Laurent, qui est ouvertement homosexuel et défend le mariage pour tous.

Il y a un très riche lobby gay qui le soutient. Cela veut tout dire.« Attention monsieur le député, encore un mot de travers et vous pourriez vous retrouver viré du parti de « droite »…

Retrouvez cet article et l'info alternative sur : http://www.contre-info.com/ | 

02:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Assises présidentielles de Marine Le Pen à Lyon : un programme de rupture

6ycwvMG6.jpg Marine Lyon.jpg

 

Partager sur Facebook Tweeter

 

Ce sont des mesures de rupture sans précédent avec des décennies d’islamisation et de soumission et un quinquennat entier de perdu face à la menace islamiste. Comme Trump qui « respecte ses promesses, agit vite et fort dans l’intérêt de son peuple », seule Marine Le Pen prend les moyens d’inverser le processus.

Sur ce point fondamental, là où le péril immédiat est le plus grand, face aux avancées de l’idéologie islamiste, Marine Le Pen ne déçoit pas. Ce week-end lors des Assises présidentielles de Lyon, elle a fait preuve de la volonté politique d’un véritable chef de l’Etat : « Il n’y aura pas d’autres lois et valeurs que les valeurs françaises. Nous ne voulons pas vivre sous le joug du fondamentalisme islamiste », a-t-elle lancé lors de son discours de clôture devant 3 000 personnes. « Quand on aspire à s’installer dans un pays, on ne commence pas par violer ses lois. On ne commence pas par réclamer des droits. »

Des morts de Charlie au massacre du Bataclan, de la tuerie de Nice aux égorgements de policiers et d’un prêtre en pleine messe, des assassinats de militaires aux attaques à la machette aux cris d’Allah Akbar, quelles mesures déterminantes pour protéger les Français, quel changement radical, le gouvernement Hollande-Valls-Cazeneuve a-t-il pris en deux ans ?

Marine Le Pen propose avant tout de rétablir les frontières nationales sans lesquelles toute protection contre le terrorisme est illusoire et toute expulsion de djihadistes irréalisable. Sur le sol français elle interdit les prédicateurs « semeurs de haine » et dissout tous les organismes (associatifs, culturels, sportifs) liés aux islamistes, dont plusieurs ont actuellement pignon sur rue dans le clientélisme électoral le plus fraternel avec nos élus. A commencer par l’UOIF. Elle expulsera tous les étrangers en lien avec le fondamentalisme islamiste dont les nombreux fichés S qui ont actuellement la possibilité de travailler à la RATP, dans l’armée ou dans la police. « Les vitrines légales de l’islamisme sur internet seront éteintes. » La candidate annonce qu’elle fermera toutes les mosquées salafistes recensées par le ministère de l’Intérieur (près de 200) et interdira le financement étranger des lieux de culte ainsi que leur financement par l’Etat. Elle appliquera la déchéance de nationalité et l’interdiction du territoire pour tout binational lié à une filière djihadiste.

Elle propose parallèlement de réarmer massivement les forces de l’ordre (recrutement de 15 000 policiers et gendarmes, modernisation et adaptation des moyens aux nouvelles menaces). Mais de les réarmer aussi moralement et juridiquement notamment par la présomption de la légitime défense, ce qui est exactement ce que nous réclamons dans Présent depuis des années.

Marine Le Pen veut mettre en place un plan de désarmement des banlieues et reprendre en main les zones de non-droit : cibler les 5 000 chefs de bande identifiés par le ministre de l’Intérieur. Elle préconise la tolérance zéro et veut en finir avec le laxisme judiciaire (abrogation des lois pénales comme la loi Taubira, rétablissement des peines planchers et suppression des remises de peine automatique). Elle coupera les aides sociales aux parents de mineurs récidivistes en cas de carence éducative manifeste.

Elle propose d’instaurer une peine de prison de perpétuité réelle incompressible pour les crimes les plus graves. De même la « double peine » supprimée par Sarkozy, sera rétablie et améliorée avec l’expulsion automatique des criminels et des délinquants étrangers et la mise en place d’accords bilatéraux permettant que les étrangers condamnés purgent leur peine dans leur pays d’origine. « Ça libérera quelques places », a-t-elle souligné. Cette seule mesure aurait permis que l’auteur de la tuerie de Nice par exemple ne puisse pas se trouver en France au moment où il a pris un 15 tonnes pour écraser 84 personnes dont de nombreux enfants.

Propos recueillis par Caroline Parmentier

Extraits d’un entretien paru dans Présent daté du 7 février 2017

NOVOpress

01:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Affaires Fillon : de quelles sommes parle-t-on exactement ?

 

>Elections>Election présidentielle|Robin Korda|06 février 2017, 18h08|25

Depuis la première enquête du Canard enchaîné sur l'emploi de sa femme en tant qu'attachée parlementaiare, plusieurs affaires ont cerné le candidat de la droite à l'élection présidentielle, François Fillon. En les additionnant, les sommes en jeu atteignent un peu moins d'1,8 million d'euros.

 
 
Robin Korda
 
Election présidentielleFrançois FillonPenelope FillonPenelope gate2F ConseilCharles Fillon
 

En additionnant les chiffres mis au jour dans la presse, les soupçons visant sur l'ancien Premier ministre pèsent sur un peu moins d'1,8 million d'euros. Voici le détail de ces calculs.

C'était une «collaboration de confiance» qui suscite désormais «la défiance», dit-il. François Fillon, dans la tourmente depuis les révélations sur les emplois présumés fictifs de sa femme, a assuré lors d'une conférence de presse lundi que «tous les faits évoqués» étaient «légaux et transparents», réfutant, alors qu'il était questionné en ce sens, l'idée de «rembourser» tout ou partie des sommes en jeu. 

 

QUESTION DU JOUR. Soupçons d'emplois fictifs : François Fillon vous a-t-il convaincu ?

 

Lire. Toutes les fois où Penelope Fillon disait ne pas travailler pour son mari

 

De quelles sommes parle-t-on exactement ? Depuis la première enquête du Canard enchaîné, plusieurs affaires ont cerné le candidat de la droite à l'élection présidentielle. En additionnant les chiffres mis au jour dans Le Parisien, Le Canard enchaîné, Mediapart et Le Monde, les soupçons d'abus de biens sociaux, d'emploi fictif, de rémunération de complaisance, de conflits d'intérêt, de détournement de fonds publics et de financement illicite de campagne électorale pèsent sur un peu moins d'1,8 million d'euros. Voici le détail de ces calculs.

 

   

  • Pour l'emploi d'assistante parlementaire de Penelope Fillon : 831 440 €

De 1988 à 2007, Penelope Fillon a régulièrement travaillé en tant qu'attachée parlementaire, pour son époux d'abord puis pour le suppléant de celui-ci, Marc Joulaud. Un travail rémunéré en tout 831 440 euros bruts, objet d'une enquête depuis les révélations du Canard enchaîné et les soupçons d'emploi fictif qui pèsent dessus depuis. Penelope Fillon a notamment affirmé à de multiples reprises n'avoir jamais travaillé pour son mari.  

 

  • Pour l'emploi de «conseillère» à la Revue des deux Mondes de Penelope Fillon : 100 000 €

Comme l'a révélé «le Canard enchaîné», Penelope Fillon a par ailleurs perçu 5 000€ brut par mois entre mai 2012 et décembre 2013, soit 100 000 €, en tant que «conseillère littéraire» de La Revue des deux Mondes. Une collaboration dont on ne trouve la trace concrète que dans... deux modestes critiques de livres. 

 

Alors que le propriétaire de cette prestigieuse publication a été élevé par l'ancien Premier ministre à la dignité de grand-croix dans l'ordre national de la Légion d'honneur, Le Monde s'interroge lundi : l’embauche de Penelope Fillon aurait-elle constitué la contrepartie de cette décoration ?

 

  • Pour l'emploi d'attaché parlementaire au Sénat de Marie puis Charles Fillon : 83 735 €

Au JT de TF1, la révélation constituait une bombe à retardement. «Il m'est arrivé de rémunérer, pour des missions précises, deux de mes enfants qui étaient avocats, en raison de leurs compétences», expliquait alors François Fillon. Depuis, plusieurs éléments sont venus jeter le discrédit sur ces arguments. Marie et Charles Fillon n'étaient notamment qu'étudiants en droit au moment des faits. Ils avaient par ailleurs été rémunérés, à hauteur de 83 735 euros brut sur 21 mois, en tant qu'attachés parlementaires. 

 

Le Monde, qui cite les dépositions de l'ancien Premier ministre, révèle ce lundi que Marie Fillon aurait en fait été chargée d'aider son père à écrire son livre La France peut supporter la vérité, paru en octobre 2006. Son fils aîné, Charles, aurait lui travaillé sur... la campagne présidentielle de 2007 de Nicolas Sarkozy.

 

  • Pour les salaires et les bénéfices de la société 2F Conseil, au centre de possibles conflits d'intérêt : 757 500 €

En quittant Matignon, François Fillon a créé un cabinet de conseil, comme le révélait le Canard enchaîné au mois d’octobre 2016. Via cette société, nommée «2F Conseil», l’ancien Premier ministre a gagné 757 500 euros en salaires et bénéfices entre 2012 et 2015. Or, de fortes suspicions de conflits d’intérêts entre ces activités privées et la conduite des affaires publiques pèsent sur les contrats passés par la société du Sarthois, selon Le Monde. Aucune procédure judiciaire n’est à ce jour engagée sur l’activité de Conseil de François Fillon.

 

  • Pour la caisse occulte de l'Union républicaine du Sénat : 21 000 €

Mediapart a révélé vendredi que François Fillon aurait bénéficié d'un système occulte en place durant des années au Sénat. Le reste des enveloppes à la disposition des parlementaires pour rémunérer leurs assistants aurait été transféré durant plusieurs années au groupe UMP plutôt qu’au parlement. Entre 2003 et 2014, une partie des sénateurs du groupe auraient ainsi pu récupérer un tiers de ce crédit, sous la forme de chèque à leur ordre.

 

Parmi eux se trouve François Fillon, qui aurait perçu grâce à ce système sept chèques à son nom, soit un par trimestre, pour un montant total de 21 000 euros. Les faits font actuellement l’objet d’une enquête judiciaire, qui ne vise pas directement l'ancien Premier ministre. Plusieurs élus ont été mis en examen tels que Jean-Claude Carle, ex-trésorier du groupe UMP sénatorial, et Henri de Raincourt, ex-président du groupe et ancien ministre. 
 

  • Total : 1 793 675 €

LE PARISIEN

00:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

06/02/2017

JOURNAL TVL DU 06.02.17

22:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

« L’Infamille » aux assises de l’Essonne

 

 

« L’Infamille » aux assises de l’Essonne
 

 Bernard Antony communique :

 

Les atroces crimes de viol et de torture perpétrés sur leurs enfants respectifs par les  « parents » d’une dite « famille recomposée »  sont jugés jusqu’à vendredi à la cour d’assises de l’Essonne.

Ces horreurs relèvent d’un frappant mimétisme avec celles des inscriptions sadiques de l’exposition « L’Infamille » présentée en 2008 au FRAC (Fonds Régional d’Art Contemporain) du Conseil Régional de Lorraine, sous couvert d’art contemporain. Rappelons qu’il s’agissait de simples inscriptions, sans aucune sorte de dimension artistique, des abominations sexuelles et sadico-anales que des parents pourraient bien imaginer faire subir à leurs enfants.

En fait d’art, tout simplement celui de l’expression d’abjections.

Le FRAC ayant été condamné par le tribunal de Metz en novembre 2013 pour « atteinte grave à la dignité humaine »,  la cour d’appel de la même ville a émis en janvier 2017 le stupéfiant arrêt de légitimation de cette abomination au nom de la « liberté de création artistique ». (sic !)

Or il n’est pas un psychiatre, pas une personne un tant soit peu cultivée pour ne pas savoir la dangerosité incitative à des passages à l’acte criminel de pareils étalages de perversion.

Il est en effet à noter que, loin de peindre des sévices dans toute leur abomination comme Goya « les horreurs de la guerre », ces textes étaient livrés sans aucune recherche d’expression répulsive des multiples atrocités complaisamment détaillées par l’auteur. Encore une fois, comment nier qu’il y ait des textes, qu’il y ait des mots porteurs de criminelles suggestions mimétiques ?

On a insisté sur ce fait au cours de célèbres procès d’écrivains.

La Cour d’appel de Metz l’a méprisé.

La Cour d’assises de l’Essonne doit juger de la mise en pratique des inscriptions de quelques-unes des phrases affichées au FRAC de Lorraine.

photo-1

Lire cette inscription ignoble avec le zoom

   

 
 

22:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Biographie de Franck de Lapersonne

https://fr.wikipedia.org/wiki/Franck_de_Lapersonne

A lire!

03:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Le décret anti-immigration de Trump bloqué temporairement par un juge

03:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Mike Pence: " Le président Trump n'est pas un homme à regarder dans le rétroviseur"

https://fr.sputniknews.com/international/2017020510299513...

1029951182.jpg Pence.jpg

02:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Suède : modifier la langue afin de la rendre plus accessible aux migrants

screenshot_61.jpg suède.jpg

 

22h08

L’agence d’État Lernia a lancé mardi une campagne visant à remplacer la forme standard du suédois par une version plus inclusive pour les migrants. Le «nouveau standard suédois», développé en collaboration avec le linguiste Mikael Parkvall, mélange les accents et les dialectes communément parlés en Suède.

 

Selon la société de recrutement et de formation, le nouveau dialecte reflètera mieux la Suède en 2017 et la société espère qu’elle remplacera la forme neutre du suédois dans les messages enregistrés et sur les répondeurs.

Le responsable de la formation à Lernia, Ina Tzacheva, a déclaré à Östra Småland News qu’il y avait une pénurie de main-d’œuvre en Suède et en Europe et qu’il était donc important que les personnes qui n’avaient pas l’accent ne se sentent pas exclues du marché du travail.

«Nous voulons nous concentrer sur la façon dont l’accent d’une personne ne reflète pas ses compétences… Nous ne pouvons pas exclure les gens simplement parce qu’ils ne peuvent pas parler de la même manière que nous».

Lernia espère que les entreprises et les organisations vont utiliser cette «nouvelle norme suédoise» sur leurs répondeurs, et qu’elle deviendra la voix par défaut dans les messages enregistrés utilisés, par exemple, dans les ascenseurs. « Nous cherchons des organisations, des entreprises et des sites dans tout le comté de Kalmar qui veulent aider à moderniser le son de la Suède« , a déclaré Mme Tzacheva.

Jusqu’à présent, le dialecte a déjà été repris par la bibliothèque de l’Université de Stockholm et chez les Scouts.

Caroline Thunved des Scouts a déclaré : «Nous sommes fiers et heureux que nous ayons été invités à être la première organisation à utiliser le nouveau standard suédois. En tant qu’organisation qui critique activement les normes sociétales dans plusieurs domaines, cela ajoute maintenant une nouvelle dimension, à savoir la façon dont nous sonnons lorsque nous accueillons des membres nouveaux et existants sur notre central téléphonique. »

La bibliothécaire de l’université de Stockholm, Birgitta Lindgren Hellmark, a déclaré que l’institution espère que les enregistrements de la nouvelle norme suédoise «augmenteront le sentiment d’appartenance des gens, quelle que soit leur prononciation». [...]

Sur Flashback, le plus grand forum linguistique en langue suédoise, les réactions au nouveau standard suédois sont largement négatives .

CaptainNemo a écrit: « Juste écouté et un frisson d’inconfort… au lieu d’une prononciation uniforme [le nouveau Suédois standard] migre entre les dialectes différents et même les accents étrangers. »

D’autres personnes ont trouvé la nouvelle forme de suédois sinistre.

« Alors maintenant, ils abolissent la seule forme nationale de suédois. C’est impossible. Les choses commencent à ressembler au système soviétique dans lequel tout ce qui existait au préalable dans l’histoire est effacé « .

Breitbart

Merci à Pythéas

02:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Discours de Marion Maréchal-Le Pen à Lyon

https://francais.rt.com/france/33548-marion-marechal-pen-...

58977572c36188d9188b4700.jpg Marion.jpg

01:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Message d'alerte d'une femme médecin allemande

 

 Merkel a ouvert les frontières allemandes toutes grandes à tous les "migrants".... Il y a maintenant un prix à payer pour nous tous !

 

Une femme médecin allemande envoie ce message d'alerte au reste du monde ...

" Hier, à l'hôpital, nous avons eu une réunion pour décider de la manière de gérer une situation devenue insoutenable ici, et dans les autres hôpitaux de Munich".

"Les cliniques ne peuvent plus gérer les situations d'urgence, de sorte qu'elles commencent à tout renvoyer vers les  hôpitaux."

"Beaucoup de migrants musulmans refusent de manière agressive et parfois violente, d’être traités par du personnel féminin. Et nous, les femmes soignantes, nous refusons maintenant de nous occuper de ces gens, venus d'Afrique, parce que nous avons peur.."

"Les relations entre le personnel, et les migrants vont de mal en pis. Depuis le dernier week-end, les migrants qui arrivent dans nos hôpitaux doivent être accompagnés par la police avec des unités K-9. Beaucoup de migrants ont le SIDA, la syphilis, la tuberculose et de nombreuses maladies exotiques, que nous, en Allemagne, ne savons pas comment traiter."

"Si on leur donne une prescription à aller chercher à la pharmacie, ils refusent de payer leurs médicaments. Cela conduit à des réactions violentes incroyables, surtout quand il s’agit de médicaments pour les enfants.
 Certains abandonnent alors leurs enfants au personnel de la pharmacie avec l’injonction : "Alors, soignez-les vous-mêmes .. " Ainsi, la police doit non seulement sécuriser les cliniques et les hôpitaux, mais aussi les pharmacies !"

"Où sont tous les " pseudo-humanistes" qui les accueillaient devant les caméras de télévision avec des grands panneaux de "Bienvenue" dans les gares ? ". Pour le moment, la frontière a été fermée, mais un million d'entre eux sont déjà rentrés ici, et nous ne serons certainement pas en mesure de les intégrer correctement, ou de les renvoyer un jour chez eux. En conséquence, ma remarque n'est pas du tout raciste, mais le nombre des chômeurs va logiquement augmenter, et très vite aussi c'est le nombre de délinquants qui augmentera en Allemagne".

"Jusqu'à présent, le nombre de chômeurs en Allemagne était de 2,2 millions. Donc, ce chiffre va vite passer à au moins 3,5 millions .. La plupart de ces gens que je vois défiler dans nos services, sont malheureusement des hommes complètement inaptes au travail. Seule une toute petite minorité d'entre eux, ont un minimum d’éducation et de formation. Qui plus est, dans la majorité des cas, si leurs femmes les accompagnent, elles n'ont pas le droit de s'émanciper, et de travailler .. Et j'estime qu'environ une sur dix arrive enceinte. Des centaines de milliers de migrants ont amenés avec eux des nourrissons, et des enfants de moins de six ans, dont beaucoup sont maltraités, et gravement malades."

  "Si ça continue, et que l'Allemagne ré-ouvre ses frontières, je retournerai vivre en République Tchèque. Personne ne pourra me forcer à continuer à travailler à Munich dans ces conditions. Et je serai mieux en République Tchèque, même avec un salaire divisé par deux. J'ai voulu venir travailler en Allemagne dans un pays civilisé et évolué, pas dans un pays musulman en Afrique ou dans les pays arabes."


 "Même le professeur qui dirige notre service nous a dit, combien il était triste de voir une femme de ménage allemande, qui nettoie tous les jours depuis des années les couloirs, les chambres et les sanitaires pour [seulement] EUR 800, méprisée et humiliée par les migrants dans l'hôpital. Les jeunes hommes migrants qui attendent dans les couloirs, crachent par terre et sur les murs, jettent leurs détritus sur le sol, font leurs besoins dans les recoins et les placards, insultent les employées femmes, et exigent que tout soit gratuit, et quand on veut appliquer le règlement, ils deviennent violents."

"Face à ces comportements inadmissibles, je trouve les autorités allemandes trop conciliantes, et je suis certaine que la République Tchèque n'accepterait pas de tels débordements et incivilités." 

"Personne n'ayant fait l'expérience d’être en contact avec eux, n'a la moindre idée de leur sauvagerie, et leur irrespect. En particulier les Musulmans venant d'Afrique, ils se comportent avec une arrogance et un mépris incroyables, comme s'ils étaient supérieurs à notre personnel. Et ils considèrent que leurs lois religieuses sont au dessus de tous nos règlements."

"Pour l'instant, le personnel de l'hôpital a réussi à éviter la démotivation et les contaminations avec toutes les maladies qu'ils ont apporté ici, mais, avec les centaines de patients migrants qui arrivent chaque jour, les choses finiront mal ."

"Dans un hôpital à proximité du Rhin, les migrants ont attaqué le personnel à coups de chaises, et avec des couteaux. Ils avaient amené un bébé de 8 mois au bord de la mort, qu’ils avaient traîné à travers la moitié de l'Europe, pendant trois mois. Ce bébé, bien qu'ayant reçu les meilleurs soins, a fini par mourir. Le personnel a été frappé par les membres de la famille. Le médecin qui s'était dévoué pour essayer de sauver le bébé, a été gravement blessé, et a dû subir une intervention chirurgicale, et deux infirmières ont dû être placées en soins intensifs. Aucun des agresseurs n'a été arrêté, ni puni."

"Les autorités ont interdit à la presse locale d'écrire un seul article à ce sujet, donc nous avons été informés de ces événements par des courriels de nos confrères."

"Que serait-il arrivé à un Allemand s'il avait poignardé un médecin, et des infirmières dans un Hopital ? Ou s'il avait répandu sa propre urine infectée par la syphilis sur le visage d'une infirmière ? Au minimum, il serait allé tout droit en prison. Mais, contre ces agresseurs migrants, jusqu'à présent, rien n'a été fait. Pourquoi ??


Et je demande aussi, où sont passés tous ces gens qui les réceptionnent et les accueillent dans les gares ferroviaires ? Assis tranquilles dans leurs maisons ?? profitant de leurs subventions d'associations « à but non lucratif » ?? ( ! ) et impatients de voir arriver d'autres trains [plein d'immigrés] qui leur permettront de jouer à nouveau leur beau rôle d’«accueillants », pour justifier encore leurs parts du gâteau de subventions.

Je voudrais rassembler tous ces militants politiques « accueillants » et les amener ici au service des urgences de notre hôpital, comme infirmiers et aides soignants, pour qu'ils découvrent la réalité des choses !

Et il faudrait les affecter au service des immigrés, pour qu'ils puissent s'occuper d’eux complètement, sans l'aide de la police armée, et sans chiens policiers .. 

On verrait alors combien de temps durerait leur bel « engagement soi-disant humaniste » ! ...

Pour ma part, je dis ça suffit !! L'Allemagne n'a pas les moyens d'accueillir et de soigner généreusement toutes les populations de l'Afrique et le Moyen Orient ..

 

(merci à Dirk)

00:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

05/02/2017

Clip de campagne officiel MARINE 2017

21:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Discours de Marine Le Pen aux Assises présidentielles de Lyon (05.02.2017)

https://www.marine2017.fr/2017/02/05/discours-aux-assises...

20:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Communiqué de presse d'Eléonore Bez, conseiller régional PACA

« Actes d’incivilités » dans un bus du quartier de la Capelette, Marseille 10ème  arrondissement :

Le laxisme de la droite et de la gauche ça suffit !

 

 

"Des lignes de bus ont été interrompues hier en fin d’après-midi dans les quartiers sud-est de Marseille à la suite d’ "actes d'incivilité" commis dans un des bus du secteur de la Capelette dans le 10ème arrondissement de Marseille.  Ce n'est pas la première fois dans Marseille ces dernières semaines.

Le silence de la presse locale et de la Régie des Transports de Marseille sur ces incidents devenus quasi quotidiens est de mise.

 

L'insécurité qui règne à Marseille quoiqu’en dise la majorité municipale complice de cette situation, n’épargne aucun quartier, ici à la Capelette, comme ailleurs.

 

Les Marseillaises et les Marseillais sont à bout. Déjà écrasés par la très lourde fiscalité locale, ils doivent en plus supporter depuis des années, ce qui n’est pas un « sentiment », mais une insécurité bien réelle qui ruine Marseille à tous les niveaux.

Cette situation ne peut plus perdurer : la sécurité est la première des libertés et elle n’est plus assurée par les élus de la majorité à Marseille ni par le gouvernement. LR et PS communient dans la même politique d’échec et de renoncement.

 

Seuls le Front National et Marine le Pen défendent les intérêts des Marseillaises et des Marseillais, des Français, et appliqueront la tolérance zéro : une véritable riposte policière et judiciaire est impérative pour rendre aux Français la sécurité à laquelle ils ont droit.

  

Eléonore BEZ

Conseiller Régional

Membre de la commission permanente

Groupe Front National PACA

 

04:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Déjà 227.000 nouveaux emplois aux USA sous la présidence Trump

1029801909.jpg Trump.jpg

 

© REUTERS/ Joshua Roberts
Economie
URL courte
365874701

Le premier rapport du ministère américain du Travail sous la présidence de Donald Trump montre un grand essor du marché: excepté l’agriculture, tous les secteurs de l’économie gagnent un grand nombre d’emplois supplémentaires.

Le marché du travail américain sous la présidence de Donald Trump connaît un essor important : selon le rapport du ministère dédié, excepté le domaine agricole, tous les secteurs de l'économie ont bénéficié de 227 000 emplois supplémentaires. Un tel essor est enregistré malgré toutes les prévisions.

« La confiance du consommateur augmente, c'est une réponse à la politique encourageante de Donald Trump », a indiqué le porte-parole de la Maison Blanche Sean Spicer.

Pour la Maison Blanche, ce sont des résultats inattendus : les prévisions donnaient le chiffre de 175 000 nouveaux emplois. Par exemple, l'indice du mois de décembre était de 156 000 nouvelles embauches.

 

Donald Trump lui-même, en évoquant les chiffres du marché du travail, a constaté « une approche puissante » dans le pays.

« Nous sommes très heureux de voir ça. Je crois que, de manière générale, l'essor continuera », a signalé le président.

Le début de l'année 2017 était prometteur pour le marché du travail américain, signale l'économiste principal de Northern Trust Carl Tannenbaum dans son commentaire pour le New York Times.

Par ailleurs, selon le quotidien, ces chiffres de l'emploi en date du mois de janvier représentent une base qui sera utilisée pour évaluer la politique économique de Donald Trump.

 

Cette augmentation considérable et inattendue du nombre d'emplois pourrait symboliser la confiance du marché à l'égard des propositions du président concernant la baisse des impôts et l'assouplissement des procédures de règlement, signale le journal Politico.

La création de nouveaux emplois est une des promesses principales de Donald Trump, qu'il a répétée le jour de son investiture. Selon la Maison Blanche, l'administration actuelle compte créer 25 millions d'emplois.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

04:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Le comédien français Franck de Lapersonne apporte son soutien au FN

Au FN, le comédien Franck de Lapersonne annonce son soutien

 

C'était la surprise du jour. Le comédien Franck de Lapersonne a fait son outing politique, samedi à Lyon, dans le cadre des Assises présidentielles du Front national. Au premier rang, Marine Le Pen, ravie, a été la première à se lever pour saluer le discours de celui qui est aussi metteur en scène. "C'était vraiment superbe" lui a-t-elle glissé à l'oreille. A l'applaudimètre, l'invité a même dépassé deux vedettes du FN, Marion Maréchal Le Pen et Florian Philippot. En général, le monde du spectacle est un univers hostile aux idées du FN. C'est la raison pour laquelle de nombreux militants frontistes ont applaudi Franck de Lapersonne, lorsqu'il leur a lancé, en fin de discours, sous le regard approbateur de la présidente du Front national: "J'admire votre courage. Je sais l'âpreté de vos combats. Je devine les douloureux débats avec vos proches et les ruptures définitives avec certains de vos amis. Mais j'ai la conviction que ce courage sera bientôt récompensé... C'est aux autres désormais de changer leur logiciel et leur regard sur nous!"

Le comédien a travaillé pour de nombreux réalisateurs tels Michel Deville, Claude Chabrol, Georges Lautner, Gérard Jugnot, Jean Poiret, Claude Berri, Bertrand Blier ou encore Valérie Lemercier.

(par Emmanuel Galiero, à Lyon)

LE FIGARO

de_la_personne_franck.jpg

 

 

04:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)