Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog - Page 868

  • Une statue de la Vierge mystérieusement fracassée à Bordeaux

    http://www.christianophobie.fr/breves/bordeaux-retour-sur-la-statue-de-la-vierge-fracassee#!prettyPhoto

    PHOTOS

     14/10/13

  • A Brignoles, les Français ont fait un bras aux vrais fachos

    http://ripostelaique.com/a-brignoles-les-francais-ont-fait-un-bras-aux-vrais-fachos.html

  • Le nouvel ambassadeur de France en Israël compare Shimon Peres à un dieu grec

     

    par Hicham Hamza

    Jeudi, lors de sa première rencontre avec le président israélien, le nouvel ambassadeur français a tenu des propos singuliers pour un diplomate censé représenter un pays souverain et indépendant. La preuve en images.

    « Dans cette pièce, il y a au moins un type très heureux et je suis ce type. Dans ce pays, la France a rendez-vous avec sa propre histoire. Vous incarnez, monsieur le Président, ces plus belles pages de la relation entre l’Etat d’Israël et la France. Vous êtes, de toute évidence, quelqu’un que nous chérissons en France. Vous êtes le grand Pan pour le peuple français et, dans ce contexte, je crois que chacun comprendra qu’aujourd’hui, je suis, en même temps, heureux et tellement honoré ».

    Ces mots ont été prononcés, le 10 octobre, par Patrick Maisonnave à l’attention du président israélien Shimon Peres.

    Dans la mythologie grecque, le dieu Pan, célébré par les divinités de l’Olympe après son dévoilement par son père Hermès, porte un nom signifiant "tout". Ce terme sera d’ailleurs présent dans la dénomination du panthéisme, philosophie selon laquelle Dieu et la Nature se confondent. Les sages d’Alexandrie estimaient que Pan symbolisait l’ordre naturel du cosmos. En 1983, l’historien des religions Philippe Borgeaud rappellait, pour sa part, que "le grand Pan se voit tantôt identifié au Démon, tantôt représenté comme préfiguration du Sauveur".

    Lire la suite de l’article sur panamza.com

     E&R

  • Ayrault: "Brignoles n'est pas la France" - 14/10/13

    Et pourquoi pas "Brignoles n'est pas EN France" ? Au point où ils en sont dans le déni de réalité...

  • Horreur : il dévore sa fille de 3 ans

    papouasienouvelleguinee2.jpg

     

     

    L'horreur s’est produite mercredi dernier à Lae, deuxième ville de Papouasie-Nouvelle-Guinée.

    Une fillette, âgée de 3 ans, et sa mère ont rendu visite au père.

    Mais celui-ci a enlevé l'enfant et l’a emmenée dans la forêt. Il a ensuite mordu la fille profondément au niveau du cou, avant de manger sa chair et de sucer son sang.

    Deux jeunes garçons qui grimpaient sur un cocotier à proximité ont été témoins de la scène effroyable et ont donné l’alerte. Mais le père se moquait des enfants et a continué à manger.

    Lorsque des habitants sont arrivés, l’homme se serait enfui avant d’être rattrapé et livré à la police.

    La magie noire, la sorcellerie et des faits de cannibalisme défraient régulièrement la chronique en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

     
    FAITS DIVERS 
     
  • Marseille : la ministre Carlotti battue par le communautarisme – Désaveu et vote ethnique interpellent le PS

    Samia-Ghali-Credit-Rach2mars-via-Wikipedia-cc-500x333.jpg 2.jpg

     

    14 octobre 2013

     

                          
     
     

    Franchement Samia Ghali (photo) passe mieux que Marie-Arlette Carloti. C’est comme ça. On peut même dire que les Marseillais connaissaient plus celle qui veut faire appel à l’armée que la très discrète ministre des handicapés.

    Ce vote des militants dans une primaire prouve deux choses. Le rejet de l’étiquette gouvernementale concerne même les militants du parti. Pas seulement les électeurs, les militants ! Le vote communautariste est plus que jamais incontournable et fait la différence. Le PS est otage de la communauté immigrée. C’est indiscutable et cela doit tout de même en interpeller plus d’un dans la gauche républicaine et laïque.

     

    Les propos de la très désabusée madame Carloti sont tout de même assez surprenant sur un sujet tabou au PS. «Nous avons assisté tout au cours de la journée à un fonctionnement à plein régime du clientélisme. Personne n’avait vu ce système fonctionner avec une telle puissance, avec un tel sentiment d’impunité, à la vue de tous, avec des dizaines de minibus qui sillonnent la ville, avec des échanges d’argent, des intimidations, le tout avec une organisation que je qualifierais de quasi militaire», s’est insurgée Marie-Arlette Carlotti, en début de soirée. La ministre a même demandé à la Haute Autorité le recueil des comptes de campagne de chaque candidat pour constater si le plafond de dépenses, 20 000 euros, n’a pas été dépassé. «Les moyens déployés interrogent sur un contournement possible des règles de financement», a-t-elle ajouté.

    Et Le Figaro de préciser : « ce qui a particulièrement suscité les commentaires des candidats et affolé la twittosphère, c’est le système de covoiturage en minibus loués pour l’occasion par la sénatrice pour amener les électeurs à voter. Les abords de la Maison communale de la Calade, dans le XVe arrondissement, étaient particulièrement embouteillés et une foule bigarrée avait envahi les bureaux dans une ambiance plutôt festive ». Bigarrée ! Ça ne tombe pas sous le coup de la loi ça ?

    En tout cas la nouvelle « bonne mère « de Marseille, Samia Ghali ,n’y va pas non plus avec le dos de la cuillère à bouillabaisse et couscous, puisqu’elle demande la démission du gouvernement de sa rivale éliminée de la primaire. « Tricheuse », « casse-toi »…. Décidément la féminisation de la vie politique apaise les mœurs.

    Eh oui, à force de féminiser artificiellement la politique pour l’objectif de la parité par les quotas et autres stratagèmes, on en arrive partout (attendons Paris) à des batailles de dames, et qui ne sait que dans certaines circonstances les femmes sont bien pires que les hommes… mais a-t-on le droit d’écrire encore un propos qui ne soit pas « féministe » ?

    Heureusement certaines luttent pour la tolérance et l’égalité, comme par exemple la compagne de l’actuel président qui en Afrique du sud a trouvé une mission à la “hauteur de son rôle”. Alors que le chef de l’Etat se rend lundi en Afrique du Sud pour une visite officielle, Valérie Trierweiler et Christiane Taubira rencontreront en parallèle un couple de lesbiennes à Johannesburg, a révélé Le Parisien dimanche.

    Une visite qui permettra, précise le journal, de réaffirmer l’engagement de la France sur le terrain de la cause homosexuelle, alors que Christiane Taubira a porté la loi sur le mariage pour tous votée en mai dernier. Avant cette rencontre, la "Première dam" s’entretiendra, de son côté, avec des représentants d’associations de femmes et de défense des droits LGBT (Lesbiennes, gays, bi et trans), lors d’un déjeuner.

    Depuis 1996, la Constitution sud-africaine garantit les droits des minorités sexuelles et le pays a ouvert en 2006 le mariage aux personnes de même sexe, qui peuvent également adopter. Une exception sur un continent où l’homosexualité est passible de peine de mort dans certains pays, comme le Soudan ou la Mauritanie. Mais dans les faits, de nombreuses lesbiennes des townships – les bidonvilles sud-africains – sont persécutées. Certaines d’entre elles sont ainsi victimes d’agressions et de viols “correctifs” dans le but de les “guérir” de leur homosexualité.

    Valérie Trierweiler a encore du boulot.

    Raoul Fougax

    Source : Metamag.

    Crédit photo : Rach2mars, via Wikipedia, (cc).

    [cc] Novopress.info, 2013. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

  • Des colons illégux enferment une famille palestinienne chez elle et lui volent sa récolte d'olives

    http://www.alterinfo.net/Des-colons-illegaux-enferment-une-famille-palestinienne-chez-elle-lui-volent-sa-recolte-d-olives_a95772.html

    PHOTOS

     

  • Le FN triomphe à Brignoles, Terra Nova à Marseille… Par Bruno Gollnisch

     

    urne bis

    Il s’agit de la douzième défaite (quatre cantonales et huit législatives partielles) pour le PS depuis les législatives de 2012 mais pour le FN c’est une  première victoire en duel contre l’UMP.  Notre ami Laurent Lopez (voir la réaction de Bruno Gollnisch sur BFM TV),   l’a en effet emporté hier au second tour de la cantonale partielle de Brignoles  face à  la candidate du parti de MM. Fillon et Copé, Catherine Delzers. L’UMP avait pourtant battu le rappel contre l’opposition nationale, mobilisé le ban et l’arrière ban toute cette semaine, menant notamment une vaste opération  d’appels téléphoniques  dans  le canton pour inciter les électeurs à « faire barrage au FN ». L’UMP était  aussi  soutenue par le PC, l’UDI, le PS, EELV, le Modem, mais cela n’a pas empêché le candidat frontiste …de  capter une bonne partie des voix des abstentionnistes du premier tour ! Il  l’emporte  au final  avec près de 54% des voix (53,9%),  et ce dans la  configuration  d’une hausse de 12 points de la participation (45,26%).  « C’est la mort du front républicain»,  « unis, les Français sont invincibles», s’est félicitée Marine Le Pen.    

     Si à l’évidence Laurent Lopez a su rallier des voix d’électeurs de gauche, il a aussi beaucoup « mordu » sur (l’ex)  électorat sarkozyste, auquel Jean-François Copé s’adressait la semaine dernière lors de son passage sur France 2 dans « Des paroles et des  actes ».

     Electeurs de droite qui n’ont que peu prêté attention aux fulminations de ce dernier contre le FN et son « programme absurde ». Peuple droitier  qui  reste sourd aux invectives  de l’humaniste du Grand Orient,  Xavier Bertrand, qui, empruntant ses éléments de langage  au PS et au PC, affirmait   dimanche au micro d’Europe 1 que « Mme Le Pen ne fait qu’exploiter les peurs» (sic).

     Français qui ont soupé du baratin  d’un  Guillaume Peltier, vice-président de l’UMP qui,  reprenant à court d’idées  la  formule de Laurent Fabius,  ânonnait  samedi dans Le Figaro que « Le FN fait parfois un bon diagnostic, mais ne prescrit jamais les bons remèdes».

     Cette similitude entre l’appareil UMP et le PS apparaît aussi avec l’image catastrophique donnée hier  par la primaire socialiste à Marseille pour désigner leur  tête de gondole  pour les municipales. Les  accusations  de magouilles proférées à cette occasion ne sont pas   sans similitudes avec  le  climat délétère  de  la primaire ayant opposé il y a un an Jean-François Copé à François Fillon.

     Humiliée, Marie-Arlette Carlotti, ministre de la Famille, est  arrivée seulement troisième de cette consultation, derrière le député  Patrick Menucci pour laquelle elle a finalement appelé à voter, le premier tour de cette primaire ayant été remporté par la sénatrice PS des quartiers Nord (XVe et XVIe arrondissement)  Samia Ghali.

     Quartiers ravagés par l’insécurité et  les trafics en tous genres qui expliquent certainement  un énième assassinat hier, celui  du gérant d’un snack du parc Kalliste,  connu des services de police et  qui a été poignardé dans le « fief » de Mme Ghali…

     Madame Carlotti, favorite des sondages, a réagi vivement  à cette « victoire surprise » de Samia  Ghali: « Nous avons assisté tout au cours de la journée à un fonctionnement à plein régime du clientélisme » a-t-elle déclaré hier en début de soirée. « Personne n’avait vu ce système fonctionner avec une telle puissance, avec un tel sentiment d’impunité, à la vue de tous, avec des dizaines de minibus qui sillonnent la ville, avec des échanges d’argent, des intimidations, le tout avec une organisation que je qualifierais de quasi militaire» !

     Mme Carlotti  a finalement été  rappelée à l’ordre par un coup de téléphone de François Hollande, elle  a renoncé à déposer un recours et  fait taire ses critiques. La Haute autorité des primaires socialistes, dirigée par l’avocat Jean-Pierre Mignard,  a validé cette élection sans ciller…

     Le Figaro rapporte en effet,  entre autres incidents de vote que « ce qui a particulièrement suscité les commentaires des candidats et affolé la twittosphère, c’est le système de covoiturage en minibus loués pour l’occasion par la sénatrice pour amener les électeurs à voter. Les abords de la Maison communale de la Calade, dans le XVe arrondissement, étaient particulièrement embouteillés et une foule bigarrée avait envahi les bureaux dans une ambiance plutôt festive »…

     La justification de Samia Ghali, qui a su s’appuyer sur ses réseaux communautaires,  vaut en elle même  son pesant de cacahuètes et mérite d’être rapportée : « Obama a eu une campagne de proximité où il est allé chercher les gens, on n’a pas dit qu’il faisait du clientélisme » (sic).  En toute simplicité…

     Notons encore avec Bruno Gollnisch qu’il est assez piquant de voir les éléphants socialistes adversaires de Mme Ghali,  victimes d’un  clientélisme communautaire  prôné notamment pas un  think tank  gravitant dans l’orbite du PS, Terra Nova.

     Il était  dans l’ordre des choses que les communautés votent au final pour la tête d’affiche qui leur ressemble le plus. Et si Samia  Ghali effectuait un parallèle  entre cette primaire et  la victoire d’Obama,  rappelons   que  ce dernier a été  effectivement élu par deux fois à la Maison Blanche grâce à  sa capacité à engranger  une écrasante proportion  des voix  issues des minorités. Minorités  qui à Marseille constitueront dans  un futur très proche la majorité  des habitants

     Minorités qui restent donc  encore (mais pour combien de temps ?)  une bouée de secours pour un PS lâché chaque jour davantage  par les « gaulois ».Une évolution actée depuis longtemps par le PS.  Faouzi Lamdaoui, actuel  « Conseiller à l’égalité et à la diversité » de François Hollande,  en faisait déjà l’aveu en 2008.

     Alors   secrétaire national du PS à l’égalité, la  diversité et promotion sociale, M. Lamdaoui   avait  déclaré que le PS « ne gagnera pas les élections nationales sans un soutien franc et massif des habitants des quartiers populaires », c’est-à-dire dans les quartiers où les votes des communautés d’origine immigrées  sont déterminants. Il est curieux que les  médias ne traitent pas de ce phénomène, préférant plus commodément  traquer de manière fantasmatique les résurgences d’une   bête immonde qui n’existe pas.

  • Syrie : la démission d'al-Assad, condition à la paix (Kerry)

    7h_50980369.jpg

    Aujourd'hui, 17:57                                      

         

     

    Par La Voix de la Russie | John Kerry, le Secrétaire d’État des États-Unis, a déclaré que la conférence de paix sur la Syrie ne serait pas possible sans la mise en place dans le pays d’un gouvernement de transition. John Kerry a précisé que, selon lui, le président actuel Bachar al-Assad devait démissionner.

     « Nous pensons que le président Bachar al-Assad a perdu la légitimité nécessaire pour unir les hommes. Il faut qu’il y ait un gouvernement de transition pour permettre la paix dans le pays », a-t-il déclaré lors de sa rencontre avec l’émissaire spécial de l’ONU Lakhdar Brahimi.

     Le chef de la diplomatie américaine a exprimé son espoir que la date des négociations de paix de Genève soit fixée le plus vite possible. 
    http://french.ruvr.ru/news/2013_10_14/Demission-dal-Assad-est-la-condition-des-negociations-pacifiques-Kerry-7591/

  • Сhine : six condamnations dans le cadre de l'affaire des tortures au sein du PC

    Aujourd'hui, 19:06                                    

          

    Коммунистическая партия Китая Китай Коммунистическая партия Китай компартия Китай
     

    Par La Voix de la Russie | Six responsables du Parti communiste chinois ont été condamnés à des peines de prison allant de 4 à 14 ans pour les tortures ayant provoqué la mort d'un soupçonné.

     Il s'agit de la pratique des enquêtes disciplinaires internes au sein du PC destinées à faire avouer les crimes ou les infractions à la loi avant l'ouverture d'une enquête officielle.

     Le 9 avril 2013 un communiste est mort au cours d'une séance de torture pendant laquelle il a été immergé à plusieurs reprises dans une baignoire remplie d'eau glacée. De multiples ecchymoses et brûlures ont été constatées sur son cadavres.
     http://french.ruvr.ru/news/2013_10_14/Shine-six-condamnations-dans-le-cadre-de-laffaire-des-tortures-au-sein-du-PC-4244/

  • Moscou : des milliers d’émeutiers suite au meurtre d’un Russe par un immigré

     

    Des milliers de personnes se sont livrées hier dimanche à des émeutes dans le sud de Moscou, en protestant contre le meurtre cette semaine d’un jeune Russe par un homme d’origine caucasienne ou asiatique.
    Cet immigré a poignardé un jeune Russe de 25 ans, sous les yeux de sa fiancée, avant de s’enfuir (il n’a pas encore été retrouvé).

    Les émeutiers, des jeunes pour la plupart parmi lesquels des nationalistes radicaux, ont enfoncé les portes du centre commercial Biriouza, dans le quartier de Biriouliovo (sud de la capitale), frappé des membres de la sécurité et brisé des vitres et devantures, avant de tenter d’incendier le bâtiment, selon la radio Echo de Moscou.

    La foule a ensuite enfoncé les portes d’un entrepôt de légumes voisin où travaillent de nombreux immigrés que les habitants accusent d’être responsables du taux de criminalité très élevé dans ce secteur.

    Cinq policiers ont été blessés au cours des affrontements avec les émeutiers et 380 personnes ont été interpellées, a indiqué un porte-parole de la police cité par l’agence Ria Novosti.
    Dix autocars des forces spéciales de la police avaient été dépêchés sur les lieux, selon la radio Echo de Moscou.

    « La Russie aux Russes », ont scandé les protestataires qui ont brûlé et renversé quelques voitures.

    La Russie occidentale est victime, avec Poutine, d’une immigration massive et fortement criminogène, principalement issue du Caucase et de l’Asie centrale.
    Dans cette affaire, la comparaison de cette réaction russe avec ce qui se passe en France (au mieux une « marche blanche ») lorsqu’un Français est assassiné sauvagement et gratuitement par un immigré (voir des exemples ici), montre que le peuple russe est un peu plus vivant que le nôtre.

     

    Contre-info.com

  • Bourdin remis à sa place par Grégory, un électeur du Front national !

    Bien fait pour ce journaliste toujours malveillant avec Marine Le Pen ! De plus, il sait très bien pourquoi le FN n'a que 2 députés à l'Assemblée alors qu'il représente des millions de Français!

  • Le sujet tabou à l'Elysée

    francois-hollande-la-france-va-aider-l-opposition.jpg

    Le sujet tabou à l'Elysée, ce n'est pas la situation des Roms, les couacs des ministres ou les chiffres du chômage, mais le poids du président... Ses conseillers observent un silence prudent sur cette question, alors que François Hollande - qui avait spectaculairement minci durant la campagne - a beaucoup regrossi. Rien de surprenant d'ailleurs. Ainsi un convive, qui a déjeuné cet été à l'Elysée, a été surpris par le menu (oeufs mayonnaise, viande en sauce, tarte au chocolat) et par l'appétit du président, qui se ressert volontiers.  

    Le 15 septembre, après son intervention télévisée sur TF1, le chef de l'Etat fait largement honneur au buffet. "Personne ne lui dit rien, parce que manger, c'est la seule manière pour François de gérer le stress. Un régime en ce moment, c'est tout simplement inenvisageable", résume un ministre qui lui est proche. 


    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/hollande-gere-son-stress-en-mangeant_1289438.html#5MjqMe3LI3hxcOIz.99

     

    L'EXPRESS - 09/10/13

     

     

  • Exhumation d’Arafat : des experts suisses confirment la présence de polonium

    Yasser-Arafat.jpg

    « Je peux confirmer que nous avons découvert un niveau anormalement élevé de polonium-210 dans les affaires de Yasser Arafat, qui contenaient son matériel biologique », a déclaré le directeur de l’Institut de radiophysique du Centre hospitalier universitaire vaudois (Lausanne) Francois Bochud cité par la chaîne Al-Jazeera.

    Selon les données publiées, l’étude a permis de déceler un niveau élevé de particules radioactives dans le sang, l’urine et la salive de M. Arafat.

    Yasser Arafat est décédé le 11 novembre 2004 à l'hôpital militaire Percy en banlieue parisienne. L’enquête portant sur les causes de sa mort a été ouverte en août 2012 sur la requête de la veuve du « raïs », Souha Arafat, suite à la diffusion d’informations sur la découverte de polonium-210 dans des effets personnels du défunt.

    Le corps de M. Arafat a été exhumé en novembre 2012. L’Autorité palestinienne a promis de saisir la Cour pénale internationale (CPI) si les prélèvements réalisés sur la dépouille confirment la thèse d’un empoisonnement. Des experts russes, français et suisses sont engagés dans l’expertise.

     

    À lire également sur E&R : « Shimon Pères avoue pour la première fois : “Il ne fallait pas assassiner Arafat” »

     

    E&R