Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/04/2013

Pédopornographie : un million de fichiers saisis en Floride


Pédocriminalité - 1 000 000 de fichiers saisis... par Guilux04

La police de Floride a arrêté jeudi John Shearen, un ancien officier de la Marine, pour possession et distribution de pédopornographie.

Selon la chaine WFTV Channel 9, la police a déclaré que Shearen avait en sa possession entre 500 000 et 1 million d’images et films pornographiques mettant en scène des enfants.

E&R

 

01:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Lille: à 11 ans, il empochait 80 euros par jour pour alerter les dealers

Les policiers de la sécurité publique de Lille (Nord) viennent de mettre à mal les «petites affaires» de trafquants de drogue présumés. Ce lundi 8 avril, seize personnes ont été interpellées, soupçonnées de participer à un important trafic d’héroïne au sein de la zone de sécurité prioritaire (ZSP) de Lille-Sud.

 

Parmi elles, un mineur âgé de 11 ans.

Selon les premiers éléments de l’enquête, près de 70 toxicomanes venaient quotidiennement chercher leurs doses sur ce point de deal. Au de cette opération, un peu plus de 5 000 € en argent liquide, 50 g d’héroïne, 100 g de produit de coupage, un pistolet automatique de calibre 9 mm et des balances de précision ont été saisis. Parmi les suspects, un jeune garçon, âgé de 11 ans a été rapidement entendu par les enquêteurs. Il a reconnu servir de «guetteur» pour les principaux commanditaires de ce réseau et être payé «80 € par jour» pour avertir les trafiquants en cas d’intervention de la police à proximité des lieux du trafic. Il a finalement été remis à ses parents.

 

LeParisien.fr  - 10/04/13

00:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Adoption, PMA, GPA : l’hypocrisie d’Etat

 

Trois questions à la juriste Aude Mirkovic

Publié le 05 avril 2013 à 15:00 dans Société

 

pma gpa hollande

Aude Mirkovic est maître de conférences en droit privé, auteur de l’essai Mariage des personnes de même sexe. La controverse juridique (Téqui, 2013).

Théophane Le Méné : Le projet de loi instaurant le « mariage pour tous » a été adopté par l’Assemblée nationale. Il est examiné depuis hier au Sénat, où il a toutes les chances d’être voté. N’est-ce pas antidémocratique de s’opposer au jugement des parlementaires ?
Aude Mirkovic : Antidémocratique ? Au contraire, les parlementaires ne font que représenter le peuple. Il est donc tout à fait démocratique que le peuple se fasse entendre de ses représentants, et tout à fait anormal que les représentants l’ignorent et refusent de l’écouter. Et puis, de toute façon, les parlementaires votent finalement ce qu’ils veulent. Ce qui est bel et bien anti-démocratique, en revanche, c’est la consigne de vote que subissent les députés et sénateurs socialistes, qui met sur eux une pression de nature à les priver de leur liberté, et à les empêcher de représenter le peuple pour obéir à des consignes partisanes. Quelques uns, courageux, ont annoncé qu’ils voteraient contre ce texte, ce qui est parfaitement logique car la gauche authentique ne devrait pas cautionner une vision libertaire de la famille qui sacrifie les intérêts des plus faibles, les enfants, aux désirs d’adultes qui se paient à l’étranger des enfants privés de père ou de mère, selon les cas, avant d’exiger leur fabrication ici, en France. La parenté de même sexe instrumentalise les enfants pour réaliser les désirs dont ils sont l’objet, elle est anti-écolo, c’est incompréhensible qu’elle soit promue par la gauche, et les parlementaires soucieux de protéger l’humain contre la loi du marché devraient se réveiller.
François Hollande a annoncé attendre l’avis du Conseil national d’éthique pour statuer sur la PMA. Il a catégoriquement rejeté la GPA. Au vu de ces garanties, la simple ouverture du mariage et de l’adoption aux homosexuels bouleverse-t-elle vraiment les structures de la famille ?
François Hollande n’a convaincu personne. Il attend l’avis du CCNE pour organiser la fabrication en France d’enfants délibérément privés de père ? Fantastique, quelle garantie ! Car c’est bien de cela qu’il s’agit : vous aurez beau marier deux femmes, la réalité est tenace et elles ne pourront pas avoir d’enfants ensemble. L’assistance médicale à la procréation pour les couples de femmes, c’est un abus de langage. En pratique, c’est une femme qui sera inséminée par un inconnu, de manière à priver son enfant de père, pour qu’il puisse être adopté par une autre femme. Donc, si on veut respecter un minimum les enfants, la PMA ne doit même pas être envisagée pour les couples de femmes, avis du CCNE ou pas !
Quant à la GPA, est-il sérieux de se prononcer contre la gestation pour autrui et de laisser le ministère de la justice enjoindre aux tribunaux de fermer les yeux sur le recours à la GPA à l’étranger ? La GPA est un scandale pour les femmes et les enfants, a fortiori lorsqu’elle est recherchée par un homme qui désire par ce biais priver son enfant de mère. Elle ne doit pas être tolérée, même à l’étranger, et le seul moyen de ne pas l’encourager est de refuser de lui donner effet en droit français. Le gouvernement affiche sa complaisance avec la GPA réalisée à l’étranger, en attendant que la prétendue injustice de la sélection par l’argent ne serve de prétexte à organiser la pratique en France. Si le président veut s’engager contre la GPA, qu’il commence par être ferme à l’égard des GPA déjà pratiquées, sous nos yeux. En attendant, il n’a guère de crédibilité.
L’intégration de la PMA et de la GPA dans le droit français n’est-elle pas inéluctable à long terme ? Quelle que soit la majorité politique, on a l’impression que le législateur court après la demande d’enfants et que les barrières naturelles n’ont plus court. N’avez-vous pas parfois l’impression de mener un combat perdu d’avance ?
Rien n’est inéluctable. Ni la fabrication d’enfants privés délibérément d’un de leurs parents, ni l’esclavage des femmes pauvres pour riches en mal d’enfants.
L’être humain est libre, et chaque société, chaque époque, fait ses choix librement.
Aujourd’hui, la technique donne l’impression que tout est possible, mais la demande d’enfant ne peut pas être satisfaite à n’importe quel prix. Il n’est pas facile de dire non lorsque les personnes n’ont que de bonnes intentions, n’ont que de l’amour à donner. Mais il faut faire preuve de discernement. Nul ne conteste que deux hommes ou deux femmes puissent aimer un enfant. Mais cela passe par le fait de priver cet enfant de son père ou sa mère, c’est pourquoi c’est inacceptable. De quel genre d’amour s’agit-il au fond ? Nous t’aimons tellement que nous t’avons privé de père, pour pouvoir t’élever entre femmes. Nous avions tellement d’amour à te donner, que nous t’avons privé de mère, pour ne pas te partager avec elle… La loi ne peut pas empêcher les gens d’aller à l’étranger se faire fabriquer un enfant privé de son père ou de sa mère. Ça, c’est sûr. Mais la loi n’a pas à valider et encore moins à organiser ces procédés. C’est pourquoi le projet sur le mariage et l’adoption ne peut qu’être retiré car, en dépit des bonnes intentions qui l’ont sans doute inspiré, la réalité, c’est-à-dire la fabrication d’enfants adoptables, exige d’y renoncer.

*Photo : European Parliament.

Auteur: Théophane Le Méné

Causeur.fr

00:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

10/04/2013

Charles d'ORLEANS (1394-1465)

Le temps a laissié son manteau

Le temps a laissié son manteau
De vent, de froidure et de pluye,
Et s'est vestu de brouderie,
De soleil luyant, cler et beau.

Il n'y a beste, ne oyseau,
Qu'en son jargon ne chante ou crie
Le temps a laissié son manteau
De vent, de froidure et de pluye.

Riviere, fontaine et ruisseau
Portent, en livree jolie,
Gouttes d'argent, d'orfaverie ;
Chascun s'abille de nouveau
Le temps a laissié son manteau.

23:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11)

Affaire Cahuzac: ça a encore chauffé à l'Assemblée !

Lire: http://www.leparisien.fr/politique/ca-a-encore-chauffe-a-...

+ 2 VIDEOS

21:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Le Louvre fermé en raison des vols et des agressions... La honte!

 

sans-titre.png Louvre.png

Le Louvre est resté fermé mercredi. Lors de la réunion mensuelle des agents de la direction de l'accueil, de la surveillance et des ventes, ce matin, deux cents d'entre eux ont décidé d'exercer leur droit de retrait pour manifester leur exaspération devant les vols organisés à l'intérieur du musée par des bandes de pickpockets, souvent des mineurs d'Europe de l'est... Agés de moins de 26 ans, ceux-ci s'introduisent dans les murs en profitant de la gratuité. Ils dévalisent les visiteurs (dix millions cette année) et molestent ou agressent les agents de surveillance qui reçoivent crachats, insultes, menaces...

Les bandes incriminées sont les fléaux des lieux touristiques et des stations de métro qui les desservent. Notre-Dame de Paris, le quartier de l'Opéra avec les grands magasins, la tour Eiffel... sont victimes eux aussi de ce genre de bandes organisées. Au château de Versailles, on se félicite de ne pas les connaître encore.

Le phénomène n'est pas nouveau. La direction du Louvre, qui rappelle l'importance prioritaire accordée à cette question, est passée à l'offensive depuis l'été. Elle travaille en coopération étroite avec l'ensemble des services de police. Une première réunion avec le parquet de Paris a eu lieu en septembre, avant un dépôt de plainte auprès du procureur de la République en décembre 2012.

Au 1er mai, un renforcement de la signalétique en langue étrangère, notamment en coréen, japonais et chinois va être installé in situ. De même, une procédure de dépôt de plainte simplifiée sera applicable. «Nous travaillons aussi avec les consulats de ces pays pour déceler les comportements usuels de leurs concitoyens qui pourraient les rendre ici spécialement vulnérables», indique la direction de la communication du Louvre. Sont stigmatisées les liasses de billets dépassant de la poche arrière qu'on sort ostensiblement pour les y remettre ensuite, les portables dans les poches béantes, les sacs sans fermeture... Ces indications sont publiées sur le site de l'office du tourisme à Paris et sur les sites consulaires des ressortissants. «Les annonces orales à l'extérieur et à l'intérieur du musée sont également très dissuasives», indique la direction de la communication du Musée d'Orsay qui les a mises en pratique tout en renforçant la sécurité sur le parvis.

Ras-le-bol des agents

Au Louvre, selon la déléguée syndicale Christelle Guyader (SUD), «les agents expriment un ras-le-bol. Ils viennent  la peur au ventre au travail parce qu'ils se trouvent confrontés à des bandes organisées de pickpockets qui sont de plus en plus agressifs dont des mineurs qui entrent gratuitement dans le musée et qui, même interpellés par la police, reviennent quelques jours plus tard». Les œuvres seraient mieux protégées que le personnel! «Cette situation tend à s'aggraver et met en difficulté les agents pour remplir leur mission d'accueil du public et de protection des œuvres», indique la direction de la communication du Louvre.

D'où la décision d'une série de nouvelles mesures, mêlant interdiction d'accès aux voleurs à la tire et meilleure écoute des personnels d'accueil et de surveillance. «Les personnes ayant commis de manière certaine des actes délictueux ou ayant violé de manière répétée le règlement de visite seront interdites d'entrée: les agents présents au belvédère et aux accès leur refuseront l'accès jusqu'à la fin des prochaines vacances de printemps. Un agent sera placé à proximité de l'escalator en sortie, sous le passage Richelieu, pour éviter qu'il soit utilisé pour entrer dans le palais.» L'éducation par la contemplation des œuvres d'art a encore du chemin à faire...

Source Le Figaro - 10/04/13

20:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

Réaction de Marine Le Pen à l'allocution du président de la République lors d'une conférence de presse - 10/04/13

20:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Frigide Barjot et les homosexuels - Elle va poursuivre en justice "Le Printemps français"

19:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Le "Gallimard grec" ferme sa boutique historique

sans-titre.png librairie grecque.png

"Chers amis, c'est avec tristesse que nous vous informons que, malgré notre volonté, nous devons cesser notre activité. [...] Nous espérons que nous arriverons à vaincre cette crise qui anéantit les entreprises et le pays." C'est sur ces quelques mots que l'éditeur grec Hestia a annoncé, le week-end dernier, à ses salariés et à ses clients qu'il devait fermer sa seule et unique boutique, ouverte depuis 128 ans au 60, rue Solonos, à Athènes.

Comme de nombreux passants, Anastasia, 56 ans, s'arrête devant la porte - déjà condamnée - du magasin et sa vitrine tapissée de carton. "C'est un crève-coeur. Les habitants du centre-ville avaient l'habitude de venir acheter leurs livres ici...", explique-t-elle, désabusée. Christine Pourret, responsable de la médiathèque de l'Institut français de Grèce, s'émeut en apprenant la mauvaise nouvelle : "Ce n'est pas rien, on parle quand même du Gallimard grec. Je vais aller vérifier par moi-même, en espérant que ce n'est qu'un mauvais poisson d'avril."

Des tirages en chute libre

Découvreur d'illustres auteurs nationaux, tels que le poète Kostis Palamas, Hestia a aussi traduit d'innombrables oeuvres étrangères en grec, comme celles de Kant, Proust, Céline, Kundera ou plus récemment Houellebecq. La maison d'édition poursuit cependant son activité principale et continuera à publier de nouveaux manuscrits.

En 2010, la Fnac avait jeté l'éponge et quitté la péninsule hellénique. Depuis deux ans, le tirage des livres grecs a plongé de 40 %. Et en janvier, le Centre national du livre a fermé, une catastrophe pour la promotion et l'accompagnement des écrivains. Dans la mythologie grecque, Hestia est la déesse du foyer et du feu sacré. Avec la fermeture de cette librairie, c'est une lumière de plus qui s'éteint au coeur d'Athènes.

Par Jason Wiels - Athènes

LE POINT - 02/04/13

19:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Marine Le Pen invitée de "La preuve par 3" - 09/04/13

18:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Jean-Marie et Marine Le Pen engagent une procédure en diffamation à l’encontre du site Bilan.ch

 

Wallerand de Saint Just

Communiqué de Wallerand de Saint-Just, avocat de Jean-Marie et de Marine Le Pen

La publication suisse Bilan diffuse un article daté du 10 avril 2013 et intitulé « La famille Le Pen aurait eu un compte en Suisse ». Déjà, ce titre montre le peu de sérieux de l’article et de la publication…

Ensuite, l’article est truffé d’inexactitudes destinées à nuire. Un droit de réponse de Jean-Marie Le Pen est d’ailleurs adressé à Bilan. Il est ainsi rédigé : « Jean-Pierre Mouchard était certes le trésorier de Cotelec (il en a démissionné en 1997 et n’a jamais eu d’autres fonctions) mais Cotelec ne s’est jamais « occupé des finances du Front National ».

Le compte ouvert à l’UBS en 1981 n’était pas un compte de dépôt mais celui accompagnant un prêt consenti par l’UBS à la société « SERP-disques » dont j’étais le gérant. Cette opération parfaitement légale, réalisée il y a 32 ans, est, tant à l’aller qu’au retour, passée par le contrôle de l’administration française. »

Enfin, Jean-Marie et Marine Le Pen m’ont donné comme instructions d’engager une procédure en diffamation contre cette revue suisse.

18:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Réaction de Marine Le Pen à propos du "compte en Suisse" de son père - 10/04/13


Marine Le Pen le compte en Suisse de son père... par BFMTV

 

18:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

ZONE INTERDITE - Mes parents sont homosexuels, et moi dans tout ça ?

03:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Le Sénat vote l’article clé du texte sur le "mariage" homosexuel et l'adoption


  

PARIS (Reuters) – Le Sénat français a adopté mardi soir par 179 voix contre 157 l’article clé du projet de loi sur le mariage et l’adoption par les couples homosexuels qui supprime l’exigence de la différence des sexes comme condition du droit au mariage.

Les sénateurs ont adopté cet article après avoir rejeté tous les amendements de l’opposition, dont ceux proposant la mise en place d’un « pacte d’union civile », une sorte de pacte civil de solidarité (pacs, crée en 1999) amélioré comme alternative au mariage pour les couples homosexuels.

Les groupes de la majorité de gauche ont voté cet article tandis que ceux de l’opposition UMP et UDI (centriste) se sont prononcés contre.

Mardi en fin de soirée, environ 232 amendements sur les 279 déposés restaient à examiner. Le projet de loi, voté mi-février par l’Assemblée, comporte une vingtaine d’articles.

Le Sénat devrait achever vendredi ou samedi l’examen de ce projet de loi présenté par Christine Taubira, ministre de la Justice, qui reprend un engagement de François Hollande pendant sa campagne pour l’élection présidentielle.

Une fois voté par le Sénat, le texte reviendra en seconde lecture devant les députés, probablement vers la fin mai. Un vote « conforme », c’est-à-dire l’adoption dans les mêmes termes que le Sénat, n’est pas exclu. La réforme serait alors définitivement adoptée par le Parlement.

Emile Picy, édité par Yves Clarisse

BOULEVARD VOLTAIRE - 09/04/13

 

Seulement 22 voix de différence pour détruire la famille française ! Bafouer le Code civil! Quant aux enfants, ils ne seront plus que jouets, marchandises...

02:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Le cerisier du Japon a fleuri, fidèle au printemps

photo.JPG Cerisier du Japon 2.JPG

photo.JPG Cerisier du Japon 1.JPG

Photos EB - Marseille le 8 avril 2013

01:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Laurent Fabius contacte la Suisse pour faire taire la "rumeur"

sans-titre.png Fabius.png

Laurent Fabius a «demandé à (son) avocat de lancer des procédures et de se tourner vers la Suisse» pour «faire cesser la diffusion de ces informations fausses et calomnieuses», a déclaré son entourage.

Il a cependant refusé d'en dire davantage sur la nature précise de ces procédures et leur destinataire, renvoyant à l'avocat du ministre, Me Jean-Michel Darrois. Sollicité, ce dernier n'a pas souhaité s'exprimer.

Dans son édition datée de mercredi, le journal Le Monde rapporte que, lors d'une rencontre lundi entre Laurent Fabius et des journalistes spécialisés en économie, le chef de la diplomatie avait évoqué le Crédit Suisse.

Dimanche soir, à la veille de la publication par le quotidien Libération d'un article sur une rumeur le visant, Laurent Fabius avait dans un communiqué «démenti formellement» toute possession d'un compte en Suisse. Cette rumeur «ne repose sur aucun élément matériel et est dénuée de tout fondement», avait-il précisé.

Le Matin- 09/04/13

01:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Le Sénat adopte l'article 1 qui ouvre le mariage aux homosexuels

 

Le Sénat, qui examine le projet de loi sur le mariage homosexuel depuis jeudi, en a adopté mercredi soir le premier article. Une étape essentielle, puisque cet article est celui qui ouvre le mariage aux couples homosexuels.

A.K.
Le 09/04/2013 à 23:42
Mis à jour le 09/04/2013 à 23:45
Le Sénat a adopté mercredi soir l'article 1 de la loi sur le mariage homosexuel. (Jacques Amada - Wikimedia - CC)

Le Sénat a adopté mercredi soir l'article 1 de la loi sur le mariage homosexuel. (Jacques Amada - Wikimedia - CC)

Une étape symbolique et importante. Mercredi soir, peu avant minuit, le Sénat a adopté le premier article de la loi sur le mariage homosexuel, par 179 voix contre 157. Un vote important, car c'est cet article qui ouvre le mariage aux homosexuels.

Il a donc été adopté "conforme", c'est-à-dire sans modification par rapport au vote en première lecture de l'Assemblée nationale. Ce vote devient donc définitif sauf si l'ensemble du projet de loi était rejeté à l'issue de son examen par le Sénat. Il ne sera pas soumis à une deuxième lecture de l'Assemblée nationale ni à la CMP (Commission mixte paritaire).

Les sénateurs, qui ont commencé à examiner le projet de loi jeudi dernier, ont débattu pendant près de dix heures de ce premier article. Un débat pendant lequel la droite a ferraillé contre le texte en multipliant les prises de paroles dans une atmosphère électrique.

"Une victoire de la lutte contre l'homophobie", pour Rebsamen

"Malgré les tentatives d'obstruction de la droite, le Sénat vient d'adopter l'article 1 qui autorise les couples de même sexe à se marier", a déclaré le président du groupe PS François Rebsamen, dans un communiqué après le vote.

"L'adoption de cet article par le vote de l'ensemble de la majorité sénatoriale, met un terme à la discrimination qui résultait des choix sexuels des citoyens", a-t-il ajouté.

"Compte tenu des dérives qui ont eu lieu soit par des manifestations de violences dans la rue, soit par des débordements verbaux dans l'hémicycle, le vote de cet article marque une victoire de la lutte contre l'homophobie, celle de la tolérance et de la démocratie", a-t-il conclu.

 
 

BFMTV - 10/04/13 - 00h28

NdB: le 09 avril est un mardi et non un mercredi

 

 

 

00:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

L'affaire Pierre Bodein

sans-titre.png Jeanne-marie Kegelin.png

Jeanne-Marie Kegelin, 11 ans, violée et égorgée

Lire: http://www.thinesclaude.com/pierre-bodein.php

+ PHOTOS

00:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

09/04/2013

Il y a dix ans, premiers bombardements criminels des Etats-Unis sur Bagdad

Lire: http://www.egaliteetreconciliation.fr/Il-y-a-dix-ans-prem...

+  2 VIDEOS

21:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

L'ANNONCIATION

sans-titre.png Annonciation de cortone.png

Fra Angelico  (1433-1434)

Fête de l'Annonciation le 8 avril

21:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)