Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/03/2013

Poutine compte sur les bonnes relations durables avec le Venezuela

 

 
 
8.03.2013, 19:06, heure de Moscou
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog

Путин

 
Photo : RIA Novosti

Le président Poutine s’est entretenu par téléphone avec le vice-président du Venezuela Nicolas Maduro pour lui exprimer ses condoléances à propos de la mort du leader national Hugo Chavez. Il a également exprimé l’espoir que les bonnes relations entre les deux pays se maintiendront à l’avenir aussi.

Le président russe a rappelé lors d’une conférence de presse improvisée à Vologda qu’il avait personnellement connu le président du Venezuela depuis l’an 2000. Hugo Chavez, a ajouté Poutine, était un grand ami de la Russie.

« Je peux affirmer en tout état de cause qu’en politique étrangère, le président Chavez cherchait à établir les bonnes relations amicales avec tous les pays du monde sans exception aucune. En ce qui concerne les futures relations avec le Venezuela, elles dépendent avant tout du peuple vénézuélien, de son futur président et de ses dirigeants. Nous comptons sur la continuité dans ce domaine ».

La service de presse du Kremlin rapporte que Maduro a assuré Poutine que le partenariat stratégique avec Moscou se maintiendrait à l’avenir également. Les experts russes pensent à leur tour que, selon toutes les prévisions, c’est Nicolas Maduro qui remportera les élections. C’est aussi l’opinion de Vladimir Travkine, rédacteur en chef de la revue Amérique Latine.

« Chavez avait un électorat stable et il passera vraisemblablement en majorité à Nicolas Maduro. Cela signifie la continuité des bonnes relations avec la Russie qui ont atteint leur point culminant justement aux années de la présidence de Chavez ».

C’est Enrike Capriles qui sera le rival principal de Maduro dans la course à la présidence. Aux dernières présidentielles d’octobre 2012, il a récolté un peu plus de 44% des suffrages contre près de 55% pour Chavez.

On peut s’attendre à certains changements dans les relations avec la Russie en cas de victoire de Capriles mais ils ne seront pas dramatiques pour autant, - estime l’expert de l’Institut russe d’Amérique Latine Emile Dabaguian :

« Quelques changements pourraient notamment se produire dans les livraisons d’armes parce que Capriles a déjà dit que le Venezuela n’avait pas besoin d’une si grande quantité d’armements. Quant à la coopération dans le domaine de la production de pétrole et de gaz, elle restera inchangée ».

Les obsèques du président venézuélien Hugo Chavez fixées au 8 mars sont reportées au moins d’une semaine parce que des millions de Vénézuéliens souhaitent lui faire leurs derniers adieux, - a déclaré à Caracas le vice-président et le dauphin officiel de Chavez Nicolas Maduro. Ce soir, il doit prêter serment devant l’Assemblée Nationale en qualité de président intérimaire. La date des présidentielles anticipées sera annoncée après les obsèques d’Hugo Chavez mort le 5 mars à Caracas.

Les leaders de 33 pays du monde sont entre temps venus à Caracas pour accompagner Chavez à sa dernière demeure. La cérémonie officielle des derniers adieux pour les délégations étrangères a eu lieu le 8 mars au matin.

Les autorités vénézuéliennes ont décidé d’embaumer le corps du défunt président et l’exposer au musée d’histoire militaire de Caracas qui sera transformé en mausolée. Cet honneur n’est échu jusqu’ici qu’à Vladimir Lenine (Russie), Mao Zedong (Chine), Ho Chi Minh (Vietnam) et à Kim Il-Sung et Kim Jong-Il (Corée du Nord). Les Argentins ont embaumé le corps d’Evita Peron mais elle n’était pas le chef de l’État.

La Voix de la Russie

18:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

L'Europe et l'Islam au XXIème siècle

Anne-Marie Delcambre est docteur de troisième cycle de l’Université Paris-IV en études islamiques, docteur d’État en droit et agrégée d’arabe classique, professeur d’arabe littéraire, et auteur de nombreux livres et articles sur Mahomet et l’islam. Elle intervient, dans la vidéo ci-dessus, sur la WebRadio Rockik.com.


Contre-info. com - 09/03/13 

18:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Hugo Chavez, "c'est De Gaulle plus Léon Blum" : la droite scandalisée par les propos de Victorin Lurel

Samedi, le ministre des Outre-mer Victorin Lurel a affirmé que Hugo Chavez, "c'est De Gaulle plus Léon Blum". Des propos qui ont choqué et fait réagir plusieurs hommes politiques de droite.

On pouvait s'y attendre et ils n'auront pas mis longtemps à réagir. Samedi matin, Victorin Lurel, représentant de la France aux obsèques de Hugo Chavez, était interrogé par RTL et Europe 1. Le secrétaire d'Etat à l'Outre-Mer, qui avait rencontré le chef d'Etat vénézuélien en 2005, a notamment affirmé que le "monde gagnerait à avoir beaucoup de dictateurs comme Chavez", comparant également l'homme à "De Gaulle plus Léon Blum". Des politiciens de droite ont réagi via Twitter.

La droite indignée

Yves Jégo, député de Seine-et-Marne, a demandé au chef du gouvernement français d'intervenir : "Il serait temps que Matignon rectifie les propos du Ministre Lurel sur Chavez. Sauf si c'est la position officielle ?". Même son de cloche du côté de Lionnel Luca, député UMP : "Y a-t-il un 1er ministre pour laisser dire autant de fadaises à ses ministres comme V. Lurel qui embaume Chavez ?" demande-t-il.

De son côté, le député-maire UMP de Nice Christian Estrosi s'est déclaré scandalisé par l'intervention du ministre : "Je suis très choqué par les propos du ministre Lurel comparant Chavez à De Gaulle et Blum" a-t-il indiqué.

Toujours sur le réseau social, Dominique Bussereau s'indigne lui aussi des propos du ministre socialiste. L'ancien secrétaire d'Etat aux Transports de 2007 à 2010 signale même que l'ancien député PS de Guadeloupe aurait pu être ministre de Nicolas Sarkozy. "Victorin Lurel, un homme très sympathique qui a failli devenir Ministre de Sarkozy, tient sur Chavez des propos hallucinants : syndrome de Stockholm" plaisante-t-il.

"Moi je dis, et ça pourra m'être reproché, (...) que le monde gagnerait à avoir beaucoup de dictateurs comme Hugo Chavez puisqu'on prétend que c'est un dictateur. Il a pendant ces 14 ans respecté les droits de l'Homme", avait déclaré le ministre. "Toute chose égale par ailleurs, Chavez c'est de Gaulle plus Léon Blum. De Gaulle parce qu'il a changé fondamentalement les institutions et puis Léon Blum, c'est-à-dire le Front populaire, parce qu'il lutte contre les injustices" avait-il précisé.

TF1 News

17:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Yvelynes: Valls salue "le grand courage" de la policière blessée au visage

17:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Marseille: à peine libéré, un homme abattu devant la prison des Baumettes

17:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Le salaire des femmes dans le privé inférieur de 28 % à celui des hommes

 

Le Monde.fr| 08.03.2013 à 07h19• Mis à jour le08.03.2013 à 08h54Par Claire Rainfroy

 

L'égalité salariale est bien loin d'être acquise en France. Dans le secteur privé, avec un salaire net annuel de 15 600 euros, les femmes ont perçu un revenu inférieur de 28 % à celui des hommes. C'est la conclusion d'une enquête menée par l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), publiée vendredi 8 mars, à l'occasion de la Journée des droits des femmes. Le salaire des Françaises reste largement inférieur à celui que reçoivent leurs confrères masculins, même si l'écart s'amenuise. Un recul timide, favorisé par la crise économique. Entre 1995 et 2008, l'écart est passé de 34 % à 32 %. Cette réduction, infime, s'est sensiblement accélérée entre 2008 et 2009, pour s'établir à 28 % dans le privé.

Au sein des deux grands sous-secteurs, l'industrie et le tertiaire, les situations diffèrent. "La crise de 2008 a touché des secteurs très masculins comme l'industrie, la construction ou l'intérim ", explique Laurence Rioux, chargée de la division salaires et revenus d'activités. "De nombreux emplois industriels ont été détruits ces quinze dernières années, principalement des postes d'ouvriers, parmi lesquels les hommes sont sur représentés."

TEMPS PARTIEL

Résultat, dans l'industrie, où les femmes, plus souvent cadres qu'ouvrières, ne constituent que 23 % des effectifs, l'écart salarial s'est réduit en 2008. Entre 1995 et 2010, il est passé de 28 % à 19 %. Une diminution supérieure à celle enregistrée dans le secteur tertiaire, dans lequel travaillent 87 % des femmes, et où l'écart de revenu est de 27,5 %.

L'Insee analyse l'inégalité salariale selon deux facteurs principaux : leur salaire horaire, inférieur de 18 %, ainsi que le nombre d'heures effectuées. Les femmes travaillent davantage à temps partiel et occupent 70 % des postes d'employés, dont les niveaux de salaire sont parmi les plus faibles.

PLAFOND DE VERRE

Et si les femmes, plus diplômées que leurs confrères masculins, représentent une part croissante parmi les cadres du secteur privé, le plafond de verre reste infranchissable. A l'image de la finance et de l'assurance, où les femmes, qui constituent 42 % des cadres, perçoivent un salaire 44 % moins important que celui de leurs confères. Ce phénomène s'explique, entre autres, par des primes de performance individuelle plus faibles, mais aussi par l'âge de ces salariées, globalement plus jeunes que leurs confrères masculins.

"Pour régler le problème des inégalités salariales, il faut s'attaquer aux stéréotypes présents dans le système éducatif, explique Eric Charbonnier, expert à la direction de l'éducation de l'OCDE. On constate que les femmes, à niveau de diplôme égal, restent peu présentes dans des domaines tels que la science ou au sein d'écoles d'ingénieur : les domaines les plus rémunérateurs."

 

Claire Rainfroy

02:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9)

Valérie Trierweiler visite la maternité de Saint-Denis et essaye "d'attirer la lumière sur des difficultés" ...


Valérie Trierweiler: "J'essaye d'attirer la... par BFMTV

8 mars 2013

02:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

Balade d'hiver dans les étangs et marais de Camargue

(Regarder en mode plein écran)

01:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Chavez embaumé: comment fait-on pour rendre un corps "éternel" ?

INTERVIEW - Le Venezuela s'apprête à embaumer le corps de son défunt président Hugo Chavez pour pouvoir l'exposer au peuple dans un cercueil en verre. Comment fait-on pour rendre un corps éternel ? Les explications pour MYTF1News d'une thanatopracteur.

MYTF1News : qu'est-ce que l'embaumement ou la thanatopraxie ?

Claire Sarazin, thanatopracteur depuis 15 ans à Belfort et directrice d'une école de formation dans le Doubs
: Ces deux termes désignent exactement la même chose. En fait le terme thanatopracteur est un néologisme apparu en France dans les années 60' avec l'arrivée de cette pratique venue d'Angleterre. Ce terme a été choisi pour se démarquer de l'embaumement qui, dans l'imaginaire collectif, fait référence aux momies égyptiennes.


Dans la pratique, la thanatopraxie est un embaumement chimique qui consiste à injecter dans le circuit artériel un produit à base de formaldéhyde qui va venir remplacer le sang et les liquides du corps, que l'on aura drainés au préalable. Cela permet d'éliminer tous les foyers potentiels de bactéries et de pouvoir présenter un corps dans de bonnes conditions d'hygiène et de sécurité pendant plusieurs jours. Ensuite on fait toujours un peu de cosmétique pour redonner des couleurs au corps.

MYTF1News : Vous avez recours à des produits de maquillages spéciaux ?
C.S. :
Les maquillages standards, que vous trouvez en Institut ou en parfumerie, sont faits pour interagir avec une peau vivante, une peau qui respire, qui transpire, etc.... Nous avons donc recours à des maquillages spéciaux, qui sont faits pour agir sur une peau morte.


MYTF1News : Combien de temps un corps peut-il être conservé ?
C.S.
: Il faut bien distinguer deux choses : la conservation et la présentation du corps. L'embaumement chimique au formol que l'on utilise en France et partout dans le monde permet de conserver un corps pendant des années. Les facultés de médecine peuvent ainsi conserver des corps pendant dix ans. En revanche, cette conservation ne veut pas dire que le corps reste présentable.


Les effets du formol sur le corps à long terme font qu'il va stopper sa décomposition, mais, en revanche, il va se dessécher sur lui-même car il n'est plus hydraté et devenir tout gris. En général, les soins de conservation faits par les thanatopracteurs sont faits pour que le corps reste présentable le temps de la veillée par sa famille. On peut tirer ce délai jusqu'à deux semaines maximum, et encore, cela impliquera de faire des retouches de maquillage. Après, ce n'est pas raisonnable.

MYTF1News : On peut pourtant voir aujourd'hui les corps de Staline ou Lénine, des années après leur mort. Et ce sera bientôt le cas d'Hugo Chavez...
C.S :
Pour ces cas particuliers, les embaumeurs ont recours à d'autres techniques beaucoup plus radicales qu'un simple soin de conservation. Lénine ou Staline sont des momies sur lesquelles un gros travail de restauration à la cire est fait régulièrement. A mon avis, si on enlève cette cire, il ne reste plus grand-chose en-dessous. C'est peut-être cette technique qui sera utilisée pour Hugo Chavez. Une autre solution peut être la plastination. Cette technique, mise au point par Gunter Von Hagens, consiste à tremper le corps dans des polymères. Cela assure une conservation définitive du corps, par contre, il aura l'air d'être en plastique.... C'est un choix.


MYTF1News : D'où vient cette pratique de l'embaumement ?
C.S. :
Contrairement à ce que l'on pourrait croire, les premiers embaumements n'ont pas eu lieu en Egypte. D'ailleurs les égyptiens ne pratiquaient pas l'embaumement en vue de la présentation des corps ; c'était simplement un rite religieux qui permettait d'atteindre l'autre monde. Normalement nous n'aurions jamais dû voir les momies des pharaons. La pratique de l'embaumement en vue de la présentation du corps remonte à l'époque précolombienne, en Amérique du Sud, avec les Incas, les Mayas et les Jivaros.

Plusieurs techniques étaient utilisées : certains pratiquaient l'éviscération, d'autres, comme les Jivaros, réduisaient les têtes qu'ils remplissaient ensuite de résine fabriquée à l'aide de plantes que l'on trouve dans la forêt amazonienne. D'autres, encore, enlevaient la peau des morts pour la placer sur des statues en terre. Ce sont évidemment des techniques qui ne sont plus utilisées de nos jours. Aujourd'hui, partout dans le monde, on procède par injection de produits conservateurs.

MYTF1News : Comment devient-on thanatopracteur ?
C.S.
: On peut faire cette formation sitôt la scolarité terminée. Dans un premier temps, il s'agit d'une formation théorique sanctionné par un examen national. Si cet examen est réussi, alors on entre dans la phase pratique de la formation et on suit un thanatopracteur pendant un an avant d'être évalué. A l'issue de l'évaluation, un bulletin paraît au bulletin officiel du ministère de la Santé et on apparaît sur la liste officielle des thanatopracteurs. Nous sommes aujourd'hui environ 2.000 à posséder le diplôme, mais seulement 700 à pratiquer.


MYTF1News : Comment expliquer cet écart entre le nombre de diplômés et le nombre de thanatopracteurs en activité ?
C.S. :
Il y a un taux d'abandon important au cours de l'année de pratique auprès d'un thanatopracteur professionnel ou dans les trois mois qui suivent l'obtention du diplôme. Cela s'explique tout simplement parce que c'est un métier très dur qui implique beaucoup de sacrifices : on n'a pas d'horaires, peu de vie privée, et il faut tenir moralement et physiquement. On travaille seul, on est face à la mort tout le temps... Après c'est une question d'habitude, c'est une pratique technique, mais cela ne veut pas dire que l'on perd notre sensibilité.


MYTF1News : Où exercent les thanatopracteurs ?
C.S. :
Nous sommes des sous-traitants des pompes funèbres. La thanatopraxie se pratique dans les funérariums, dans les morgues ou bien directement chez les particuliers. Nous sommes des itinérants.

01:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Chavez & Jésus: Mélenchon, si tu savais!

Lire: http://www.bvoltaire.fr/denischeyrouze/chavez-jesus-melen...

01:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Nouvelle grande manifestation contre la loi Taubira

 

Tous à Paris le 24 mars !

Pourquoi une nouvelle manifestation ?

Car il n’est pas trop tard ! Ce n’est pas le moment de lâcher ! Même si la loi est passée devant l’assemblée, c’est au Sénat que tout se décidera à partir du 2 avril. Plus que jamais, il nous faut être présents pour manifester notre détermination CONTRE LA LOI TAUBIRA !

Nous défendons les fondements de la civilisation : la filiation au travers du mariage entre un homme et une femme et la démocratie à travers la liberté et la souveraineté du peuple !

Il ne s’agit plus seulement de faire entendre notre indignation, mais de libérer la France de la pensée unique que veut nous imposer un gouvernement qui ne sait pas régler les problèmes économiques du pays.

ON VEUT DES EMPLOIS, PAS DE LA LOI TAUBIRA !

Votre présence est IN-DIS-PEN-SABLE !

Le 24 mars, comment ça se passe ?

Pour vous rendre à Paris, des transports sont organisés dans toute la France. Tous les détails sont disponibles ici.

RDV sur les Champs-Élysées pour cette journée historique, pour le Printemps français !

Nous descendrons ensemble les Champs-Élysées !

Tous les manifestants devront pour cela rejoindre l’Étoile à partir de trois axes, qui débuteront de :

- La Place Vauban
- L’Opéra
- La Porte Dauphine

Ces axes seront ouverts dès 13h, pour vous permettre de rejoindre l’Étoile dès votre arrivée, sans attendre.

Au fur et à mesure de votre avancée vers l’Étoile, vous pourrez récupérer drapeaux, pancartes et autres attributs du parfait manifestant, tout le long de ces trois axes. Vous atteindrez ensuite l’Étoile, et la manifestation s’ébranlera sur les Champs-Élysées dès 14h.

Attention, la place de l’Étoile ne sera accessible que par l’un de ces 3 axes.

Les 3 axes resteront ouverts tant que la manifestation ne sera pas terminée, il vous sera donc possible d’arriver de converger vers l’Étoile dès 13h, mais aussi de n’arriver que plus tard dans l’après-midi.

Il n’est pas trop tard ! RDV le 24 mars !

Le kit du manifestant

Toutes les affiches suivantes peuvent être téléchargées ici.

E&R

00:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

08/03/2013

Journal de bord n° 310 de Jean-Marie Le Pen

23:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Mali: une trentaine de soldats français blessés rapatriés en France - 08/03/2013

 

Mali: une trentaine de soldats français blessés rapatriés en France




Une trentaine de soldats français blessés et victimes de coups de chaleur lors des opérations militaires dans le nord du Mali ont été rapatriés jeudi soir à Paris, a indiqué le ministère français de la Défense.

L’avion transportant ces soldats est arrivé tard dans la nuit à l’aéroport parisien, a-t-on précisé de source aéroportuaire. Certains de ces militaires ont notamment été victimes d’entorses dans la zone montagneuse de l’Adrar des Ifoghas (nord-est), où de violents combats ont opposé depuis mi-février les soldats français et tchadiens aux terroristes opérant dans le nord du Mali.

Les forces françaises ont eu moins d’une dizaine de soldats légèrement blessés, notamment par des éclats divers, lors d’actions de combat depuis le début de l’opération, le 11 janvier, selon l’état-major des armées.

Quatre militaires français ont été tués en deux mois, dont deux au cours de la semaine écoulée, à Gao et dans les Ifoghas. 4.000 soldats français sont actuellement déployés au Mali. Le président français François Hollande avait annoncé mercredi “une diminution du nombre de soldats” français déployés au Mali “à partir du mois d’avril”.

 

http://www.algerie1.com/flash-dactu/mali-une-trentaine-de-soldats-francais-blesses-rapatries-en-france/http://www.algerie1.com/flash-dactu/mali-une-trentaine-de-soldats-francais-blesses-rapatries-en-france/  

ALTER INFO.NET

 

 

21:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Marée humaine pour les funérailles de Chavez

EN DIRECT - Lire: http://lci.tf1.fr/monde/amerique/en-direct-venezuela-les-...

+ VIDEO et PHOTOS

21:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Les sauterelles égyptiennes envahissent Israël

 

 
7.03.2013, 17:03, heure de Moscou
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog

египет израиль саранча

 
Photo : EPA

Les Israéliens ont réussi à lutter contre un essaim de sauterelles venu du désert égyptien. Presque tous les insectes ont été éliminés.

Néanmoins, d’après les services météorologiques, les vents soufflant du sud apporteront de nouvelles myriades de sauterelles ce week-end.

Les sauterelles représentent principalement une nuisance pour les habitants et les cultures agricoles. Le ministère de l’Agriculture israélien a quand même assuré que la situation est totalement contrôlée.

La Voix de la Russie

 

Lire: http://fr.wikipedia.org/wiki/Dix_plaies_d'%C3%89gypte

8 - Les sauterelles :

« [...] Elles couvrirent la surface de toute la terre et la terre fut dans l'obscurité ; elles dévorèrent toutes les plantes de la terre et tous les fruits des arbres, tout ce que la grêle avait laissé et il ne resta aucune verdure aux arbres ni aux plantes des champs dans tout le pays d'Égypte [...] »

— Exode 10:13-14,19

20:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Nigeria: le générateur électrique qui carbure à l'urine

20:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

VIDEO - La haine !

http://www.egaliteetreconciliation.fr/La-haine-16818.html

Cohn-Bendit sur Hugo Chavez

02:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11)

Le corps de Chavez sera embaumé pour l’éternité

 

La dépouille du président Hugo Chavez, dont les funérailles d’Etat auront lieu vendredi, sera visible au moins sept jours de plus puis embaumé pour l’éternité, a annoncé jeudi le président vénézuélien par interim, Nicolas Maduro.

Après les funérailles, son corps sera exposé au public à l’intérieur d’une ancienne caserne militaire de Caracas, a précisé M. Maduro à la télévision, afin que tout le monde puisse le voir.

Le corps du défunt président sera embaumé comme Hô Chi Minh, comme Lénine, comme Mao Tsé-toung, a également annoncé M. Maduro.

Il a expliqué qu’après les funérailles, auxquelles participeront au moins 33 chefs d’Etat, le corps de M. Chavez serait dans un premier temps exposé à la Caserne de la Montagne, à l’ouest de Caracas.

C’est de cette enceinte militaire que Chavez avait lancé son coup d’Etat avorté en 1992, avant d’être élu pour la première fois à la présidence en 1998.

Ce sera son premier lieu de repos, a ajouté M. Maduro. De son vivant, Hugo Chavez avait décidé de transformer cette caserne en musée de la Révolution bolivarienne, actuellement en cours de construction.

Il a été décidé de préparer le corps du Comandante, de l’embaumer, pour qu’il reste visible éternellement, pour que le peuple puisse l’avoir avec lui dans son musée de la Révolution, a dit le président par interim.

E&R

02:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Au nom de la sacro-sainte Constitution, Christiane Taubira refuse de reconnaître le racisme anti-blanc

sans-titre.png Taubira.png

 

 07/03/2013 – 17h00
PARIS (NOVOpress) –
Dans une question au ministre de la Justice Christiane Taubira, le député non-inscrit Jacques Bompard, lui avait demandé « les données exactes concernant les actes à caractère raciste et plus particulièrement concernant le racisme anti-blanc » et « le nombre de poursuites et de condamnations pour racisme pour les cinq dernières années ainsi que le nombre de poursuites et de condamnations pour racisme anti-blanc. »

 

Dans sa réponse, le garde des Sceaux a botté en touche en rétorquant que « conformément à la décision 2007-557 DC du 15 novembre 2007 du Conseil constitutionnel, qui rappelle que, si les traitements nécessaires à la conduite d’études sur la mesure de la diversité des origines des personnes, de la discrimination et de l’intégration peuvent porter sur des données objectives, ils ne sauraient, sans méconnaître le principe énoncé par l’article 1er de la Constitution, reposer sur l’origine ethnique. »

En clair : le ministère de la Justice et la République française, en suivant la sacro-sainte Constitution, ne catégorisent pas ethniquement les victimes d’actes racistes…

Pourtant dans son 21ème rapport, la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH)(1) s’émeut qu’un autre ministère, celui de l’Intérieur, n’appréhende pas les actes racistes dans leur globalité mais catégorise entre antisémites ou antimusulmans. « La CNCDH souligne que le phénomène raciste doit être appréhendé comme un tout, incluant tant les phénomènes antisémites, antimusulmans, que certaines formes de racisme ou de xénophobie. Si l’antisémitisme présente de nombreuses spécificités historiques et sociologiques, si les actes visant plus particulièrement les musulmans ont eux aussi certaines spécificités, et si ces phénomènes doivent faire l’objet d’une attention particulière, il est néanmoins souhaitable que le ministère de l’Intérieur comptabilise les actes à caractère raciste de manière globale. Cette approche globale n’interdit pas, au moment de l’analyse des données, de porter une attention particulière sur les actes spécifiquement antisémites ou antimusulmans. »

Il suffirait donc au ministère de l’Intérieur d’ajouter une nouvelle catégorie : actes antiblancs et anticatholiques pour obtenir des chiffres approximatifs. Mais ne rêvons pas, la République serait obligée de reconnaître, chiffres à l’appui, que les Français de souche sont les principales victimes de la haine raciale dans l’Hexagone.

Gérald Pichon,
auteur de Sale Blanc ! Chronique d’une haine qui n’existe pas

(1) « Assimilée à une Autorité administrative indépendante (AAI), elle est une structure de l’Etat qui assure en toute indépendance, auprès du gouvernement et du parlement un rôle de conseil et de proposition dans le domaine des droits de l’homme, du droit et de l’action humanitaire et du respect des garanties fondamentales accordées aux citoyens pour l’exercice des libertés publiques. »

Crédit photo : Guillaume Paumier via Wikipédia (cc).

[cc] Novopress.info, 2013. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

02:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Chavez ne sacrifiait jamais les intérêts de son pays (Poutine)

sans-titre.png Poutine.png

Hugo Chavez était un homme courageux et charismatique qui s'appliquait à établir des rapports d'amitié avec tous les pays du monde sans exception, mais ne le faisait jamais au détriment des intérêts de son propre pays, a indiqué jeudi le président russe Vladimir Poutine.

"Dans les affaires internationales, il aspirait à tisser de bons rapports d'amitié avec tous les pays du monde sans exception aucune, et je peux l'affirmer, mais il ne le faisait jamais au détriment des intérêts du Venezuela. Il n'essayait jamais d'être agréable pour tout le monde", a déclaré le chef de l'Etat devant les journalistes, en ajoutant que les intérêts du peuple comptaient au-dessus de tout pour le feu président vénézuélien.

M.Chavez est décédé le 5 mars dernier après avoir lutté contre un cancer diagnostiqué au milieu de 2011. Le cercueil contenant la dépouille de Chavez est exposé dans le salon d'honneur de l'Académie militaire de Caracas depuis mercredi soir. Les personnes proches du feu dirigeant vénézuélien, dont le vice-président Nicolas Maduro, ainsi que les chefs d'Etat argentin, bolivien et uruguayen, sont rassemblés autour du cercueil.

Plusieurs dizaines de milliers de Vénézuéliens se sont réunis près de l'Académie militaire de Caracas pour rendre leur dernier hommage à Hugo Chavez.

De nombreux dirigeants étrangers doivent assister aux obsèques prévues vendredi.

RIA Novosti - 07/03/13

01:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)