Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/11/2012

Valls: en Corse, "si on sait, on doit parler" -

Lire: http://www.europe1.fr/Politique/Valls-en-Corse-si-on-sait...

+ 2 VIDEOS

sans-titre.png corse valls taubira.png

NdB: Un honteux appel du gouvernement à la délation, aux "balances", aux lettres anonymes !

02:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

15/11/2012

Refus légitime d’une affiche par la RATP : le Serment du jeu de paume bafoué

 
 
 

Communiqué de Bertrand Dutheil de La Rochère, conseiller République et Laïcité de Marine Le Pen

Un « Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) » veut faire un coup politique en détournant le célèbre tableau de David Le Serment du jeu de paume. Sur cette version « revisitée », on voit des représentants des différentes « communautés » qui constitueraient la nation française.

Les auteurs de cette affiche montrent surtout leur profonde ignorance de l’histoire de France en général et de la Révolution en particulier. Le Serment du jeu de paume a été prononcé, en juin 1789, par les Constituants dont la philosophie a été résumée par Stanislas de Clermont-Tonnerre dans cette formule : « « Il faut tout refuser aux juifs comme nation et tout accorder aux juifs comme individus ». Aujourd’hui encore, ce principe s’applique toujours à tout groupe ethnique ou religieux qui réside sur le territoire de la République française.

Dans le respect de la liberté des autres, l’exercice de toute religion est libre dans la sphère privée.

En France, chacun jouit de sa pleine liberté de conscience dans le cadre d’une laïcité partagée par tous. Mais toute religion peut être critiquée. Chacun peut, s’il le souhaite, se convertir à une autre religion ou ne pas avoir de religion. Le terme d’ « islamophobie » est donc abusif. Il suggère que l’islam serait une race, à moins de considérer que tout musulman ne peut changer de croyance. La comparaison avec l’antisémitisme n’est en rien pertinente. Pour un antisémite, un juif devenu chrétien, musulman ou athée, reste un juif.

Avec Marine Le Pen, le Rassemblement Bleu Marine demande à toute personne présente sur le sol national de respecter et de faire respecter ces principes élémentaires de la République.

Aussi, service public, la RATP a eu raison de refuser cette campagne qui dénature l’histoire et qui bafoue l’essence même de la nation française. Mais, il est vrai, que les auteurs de ces affiches ont avoué qu’ils étaient financés par le milliardaire et spéculateur mondialiste Soros. Les communautés contre les nations afin de laisser le champ libre à la finance ! CQFD.

23:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Florian Philippot sur LCI - 15.11.12

21:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Jean-Marie Le Pen enlevé de la photo diffusée par la préfecture des Alpes-Martimes sur les réseaux sociaux

15 novembre 2012

Jean-Marie Le Pen enlevé de la photo diffusée par la préfecture des Alpes-Martimes sur les réseaux sociaux
 
 

15/11/2012 — 15h20
NICE (NOVOpress) — Les grandes heures du stalinisme, où on enlevait ceux qui étaient tombés en disgrâce des photos officielles, sont-elles de retour ? En tout cas, la préfecture des Alpes-Maritimes ne fait pas dans la dentelle.

C’est un journaliste de l’édition niçoise du quotidien Métro qui nous l’indique. En effet, il fait remarquer que sur la photo de la cérémonie officielle pour le 11 Novembre (ci-dessus), diffusée par la dite préfecture sur les réseaux sociaux, Jean-Marie Le Pen, pourtant présent, a disparu.

La censure c’est maintenant ?

[cc] Novopress.info, 2012. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

21:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Belkacem s’oppose courageusement à l’UOIF…

15 novembre 2012

Naja Vallaud-Belkacem s’en est prise ce matin à l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), dénonçant vigoureusement leur dérapage. L’organisation musulmane mettait effectivement en garde contre le « mariage » homosexuel, lequel pouvait ouvrir la voie, selon elle, à un « risque de zoophilie ».

«Les propos de l’UOIF sont évidemment un dérapage, une violence langagière terrible pour les principaux intéressés mais pas seulement, pour la société tout entière», a déclaré le porte parole du gouvernement sur BFMTV/RMC. S’empressant tout de même de souligner avoir déjà «entendu des musulmans appeler à bien respecter la distinction entre ce qui est religieux et ce qui relève du civil, bien respecter la laïcité dans ce pays».

Le malheur, Madame le Ministre, c’est qu’en l’occurrence, l’argumentaire de l’UOIF n’est pas religieux, il n’invoque aucun dogme : il repose sur une donnée anthropologique et sur un raisonnement logique. Car si le mariage ne se construit plus autour de la différence et de la complémentarité sexuelle pour organiser la filiation, si le seul ressort du mariage est l’amour, argument auquel les partisans du « mariage » homosexuel ont niaisement recours, alors il n’y a plus de limite : et l’on peut aussi bien, à cette école, envisager la légalisation de l’inceste. Puisqu’on vous dit qu’ils s’aiment…

Que madame Belkacem rebondisse donc sur cet argument afin d’y répondre, permettant ainsi la poursuite de la discution. Au lieu de disqualifier a priori son contradicteur en invoquant un « dérapage« . C’est trop facile. A ce jeu là, chacun voit évidemment midi à sa porte : et pose alors ses propres balises, délimitant ainsi le chemin duquel on ne peut sortir qu’en dérapant…. Cessez donc une fois pour toutes vos éléments de langage , madame : ils ne font que voiler l’indigence de votre argumentation.

Jean de Rouen

Contre-info.com

20:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Renaud Camus : « L’Europe est en train de changer de peuple, donc de civilisation »

 15 novembre 2012

L’écrivain Renaud Camus participait, le 13 novembre dernier, à l’émission Ce soir ou jamais, sur France 3. Il y a dénoncé ce qu’il appelle « le grand remplacement », c’est-à-dire la substitution de population, et par là de civilisation, dont l’Europe est actuellement le théâtre, et dont les leviers sont évidemment l’immigration de masse et la démographie.

Contre-info.com

20:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Génération Identitaire

giii-450x596.jpg affiche identitaire.jpg

20:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Abattage rituel: la sénatrice de l'Ain, Sylvie Goy Chavent, réclame à Hollande son interdiction

sans-titre.png Sylvie Goy Chavent.png

Sylvie Goy Chavent est née en 1963 à Dunkerque

 

La sénatrice de l’Ain et maire de Cerdon, Sylvie Goy Chavent (UDI), a demandé au président François Hollande l’interdiction de l'abattage rituel dans un appel publié sur une pleine page du quotidien Le Parisien. « Je vous demande, Monsieur le président, l’interdiction de tout abattage sans étourdissement préalable », écrit Sylvie Goy-Chavent.

Elle dénonce explicitement la viande halal qui « approvisionne les cantines, les restaurants, les hypermarchés, sans aucune information au consommateur, présente un risque pour la santé et finance certains cultes au mépris des principes républicains de laïcité ». (…)

La sénatrice rappelle les propos du président français sur la présence de viande halal dans les écoles. "Sous ma présidence, rien ne sera toléré en termes de présence de viande halal dans les cantines de nos écoles!", avait dit M. Hollande le 2 mai 2012 sur TF1, rappelle-t-elle.

« J’ai une immense reconnaissance pour Sylvie Goy-Chavent. Depuis le temps que j’attends que quelqu’un dépose un projet de loi pour combattre cette ignominie que l’on fait subir aux animaux d’abattoir. C’est comme une salle de torture au Moyen-Âge », a dit à l’AFP Brigitte Bardot.

Suite et source : France 3, merci à 3-4

Défrancisation - 14/11/12

04:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9)

La demande d'asile a progressé de plus de 61% entre 2007 et 2011

sans-titre.png demande d'asile.png

Dans son avis, présenté au nom de la commission des affaires étrangères, sur les crédits du programme « Immigration, asile et intégration », Jean-Pierre Dufau, député (PS) des Landes, rappelle que la demande d’asile a progressé de plus de 61% entre 2007 et 2011. Même si cette augmentation tend à se ralentir (+19,9% en 2008, +11,9% en 2009, +10% en 2010 et +8,7% en 2011), le rapporteur ne la qualifie pas moins de « spectaculaire ». En 2011, le nombre de demandes enregistrées a ainsi atteint 57.337, mineurs accompagnants et réexamens compris. Au 31 décembre 2011, la population placée sous Lire la suite…

Défrancisation - 14.11.12

03:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Entretien de Bachar el-Assad avec Russia Today - 8 novembre 2012

Sous-titres en français

Texte: http://www.voltairenet.org/article176537.html

03:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

L'histoire secrète de L'Archipel du Goulag

02:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Nuit difficile à Gaza - 14.11.12

sans-titre.png Gaza nuit.png

Des colonnes de fumée s'échappent de Gaza où l'armée israélienne a mené plusieurs raids.

Nuit difficile pour les habitants de Gaza. Alors que l'aviation israélienne a tué, mercredi, l'un des chefs militaires du mouvement islamiste Hamas, une vague de raids aériens a été menée dans la bande de Gaza où vivent un peu plus d'1,7 million d'habitants.

Cette soudaine campagne de raids aériens, qui a fait au moins neuf morts selon l'ONU, a été déclenchée au lendemain d'une trêve conclue sous médiation égyptienne après cinq jours de violences, marqués par des tirs de roquettes palestiniennes  qui n'ont fait aucun blessé et des bombardements israéliens

Europe 1

01:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Après Vatican II... La Mecque II 2 ? [Tribune]

Par Gérard Veillard

 

On présente souvent le Christianisme comme une religion d’amour, et l’Islam comme une religion de justice et de paix. Force est de constater que les Juifs ont beaucoup souffert, pendant presque deux millénaires de l’amour selon le «canon» Chrétien, et pendant 14 siècles de la justice et de la pacification selon la «charia» musulmane.

« Il faudra que les religieux musulmans aillent (beaucoup) plus loin dans le respect du Judaïsme et des Juifs et qu’ils « osent réformer » certaines … « traditions violentes », à l’image de Vatican II »

Dans le monde Chrétien les accusations les plus graves, celles de déïcide et de perfidie, ont diabolisé les juifs conduisant aux catastrophes que l’on sait, des expulsions à la Shoa en passant par l’inquisition, les pogromes, les conversions forcées, etc. Ces accusations ont été profondément ancrées dans les esprits chrétiens, jour après jour, vendredi saint après vendredi saint, siècle après siècle au travers de ce que Jules Isaac a appelé « l’enseignement du mépris ». Ces accusations, martelées dans les consciences chrétiennes depuis leur plus jeune âge au point de devenir des « vérités inconscientes », ressurgissaient à la faveur de crises économique, financière ou politique dans lesquelles il était dès lors facile aux élites politico-religieuses de présenter les juifs comme coupables de ces crises et d’en faire les boucs émissaires. Cette « déshumanisation religieuse préalable des Juifs » constituait alors un véritable « permis de tuer » y compris les femmes, les enfants et les vieillards juifs …

 

Imaginez en effet ce qu’il pouvait y avoir dans la tête d’un chrétien à qui l’on avait enseigné tout jeune enfant que les Juifs avaient tué le … (petit) Jésus, fils de dieu et dieu lui-même ? Que le Juif « Judas » avait trahi et livré Jésus pour … 30 deniers (Évangiles) », que les juifs s’étaient eux-mêmes condamnés éternellement à l’errance et à l’exil en s’écriant devant Pilate « que son sang (du Christ) retombe sur nous et… sur nos enfants » (Évangile de Matthieu) ? Que « ce sont les Juifs qui ont fait mourir le Seigneur Jésus et les prophètes, qui nous ont persécutés, qui ne plaisent point à Dieu, et qui sont ennemis de tous les hommes » (Épitre de Paul aux Thessaloniciens) ? Etc.

 

Un pape, Jean XXIII, a eu le courage de se lever face à ses frères et a dénoncé et rejeté devant le monde entier ces principales accusations lors du concile Vatican II. Tout n’est pas réglé bien sûr, mais on peut dire que la « diabolisation » des Juifs et « l’enseignement du mépris » ont considérablement régressé dans les états européens.

 

Qu’en est-il dans le monde musulman ? Celui-ci est aujourd'hui travaillé par un antisémitisme inquiétant, voire stupéfiant. La haine des Juifs s’affiche ouvertement dans les médias. Les Protocole des Sages de Sion en est l’un des vecteurs ainsi que les accusations de crimes rituels et de meurtres d’enfants. Les juifs sont, là aussi, « déshumanisés » et présentés comme des singes et des porcs. Le négationnisme est devenu officiel dans des pays comme l’Iran. Un Mohamed Merah tue en France des enfants juifs, parce que juifs. Les Chrétiens et les infidèles ne sont pas épargnés puisqu’au nom de l’Islam, un Mohamed Atta tue des milliers d’innocents en projetant un avion sur le World Trade Center, etc.

 

Force est de constater que si les conflits proche-orientaux consécutifs à l’effondrement de l’Empire ottoman ont ravivé des tensions ils ne peuvent pas à eux seuls expliquer cette haine anti-juive et cette haine de l’occident, chrétien ou infidèle. L’inconscient des musulmans depuis 14 siècles s’est forgé sur une profonde dévalorisation des deux religions antérieures qui lui ont donné naissance, le Judaïsme et le Christianisme. On trouve de nombreux préjugés antijuifs dans les sources musulmanes classiques post-coraniques tels les Hadiths et la Sirâ. C’est dans les Hadiths que sont décrits les « exploits » du prophète qui a, entre autres, massacré et fait … massacrer les Juifs de Médine ! Pour Salam Elmenyawi, président du Conseil musulman de Montréal, « dans la littérature des Hadiths […] pleinement intégrée par les musulmans dans l’enseignement islamique, le juif ne peut être respecté, le juif est l’ennemi de Dieu jusqu’à la fin des temps. Toutefois si certaines « élites musulmanes » reconnaissent ces préjugés issus de textes ou de traditions post-coraniques, elles exonèrent en général totalement le Coran qu’elles considèrent comme un livre de paix qui respecte Judaïsme et Christianisme. Le Coran, parole de dieu, est supposé exempt de préjugés contrairement aux constructions humaines que sont les Hadiths et la Sirâ.

 

Mais le Coran respecte-t-il vraiment Judaïsme et Christianisme? Difficile à croire ! La lecture du Coran montre de (très) nombreux versets, fort peu respectueux voire fort violents. En voici trois qui me semblent peu éloignés des accusations de déïcide et de perfidie de l’église : Sourate V,85 : Tu reconnaîtras que ceux qui nourrissent la haine la plus violente contre les fidèles sont les Juifs et les idolâtres. Sourate VI, 147 : Pour les Juifs, nous leur avons interdit tous les animaux qui n’ont pas la corne du pied fendue… (et d’autres aliments), c’est pour les punir de leurs iniquités. Nous sommes équitables. Sourate IX, 29 : Faites la guerre à ceux qui ne croient point en Dieu ni au jour dernier, qui ne regardent point comme défendu ce que Dieu et son apôtre ont défendu, et à ceux d’entre les hommes des écritures (juifs et chrétiens) qui ne professent pas la vraie religion. Faites-leur la guerre jusqu’à ce qu’ils payent le tribut de leurs propres mains et qu’ils soient soumis.

 

 

Comment donc peut réagir, à la faveur d’une crise, un jeune musulman de 20 ans qui depuis son tout jeune âge n’a entendu de ses enseignants (civils et religieux) que des mots de mépris et de haine vis-à-vis des juifs? La réponse est simple : comme Mohamed Atta ou comme Mohamed Merah! C’est-à-dire en tuant … même des enfants.

 

Le mécanisme est semblable à celui qui a précédé la Shoah à savoir : 1. Déshumanisation religieuse et spirituelle des juifs (via l’enseignement du mépris) et déshumanisation physique (race inférieure, singes, porcs) 2 Crise économique, politique ou financière 3. Désignation par les élites politico-religieuses des Juifs comme boucs émissaires de ces crises 4. Passage à l’acte des plus extrémistes avec … absence de réaction de la grande majorité dite silencieuse marquée elle aussi par cet enseignement du mépris 5. Tragédie…

 

Que faire? C’est un véritable «programme de réhabilitation des Juifs (ainsi que des chrétiens et des athées et j’ajouterais des femmes considérées comme inférieures)» dans l’imaginaire musulman qu’il faut construire en séparant clairement le conflit israélo-palestinien (dispute de territoires) et les rapports judéo-christiano-musulmans (dispute de suprématie religieuse). Comme il y a eu Vatican 2 qui a réhabilité les juifs dans l’esprit du monde chrétien, il faudrait une sorte de « La Mecque 2 » pour réhabiliter les Juifs et les Chrétiens dans les esprits musulmans.

 

Qui doit agir? À l’image d’un Jean XXIII qui a provoqué Vatican II et supprimé toute accusation de déicide et de perfidie, c’est aux dignitaires religieux et éducateurs musulmans de prendre conscience de la nécessité de supprimer toute référence religieuse négative à l’encontre des Juifs dans la tradition musulmane et de renoncer aux interprétations extrémistes guerrières du Coran visant à dominer, soumettre sinon convertir les Juifs, les Chrétiens et les infidèles à la… vraie religion! C’est à ceux dont on dit qu’ils constituent «l’immense majorité silencieuse modérée», de provoquer ce choc des esprits, en déclarant d’une voix forte que Juifs, Chrétiens, infidèles, athées, sont éminemment respectables tout autant que les Musulmans. De déclarer d’une voix forte que femmes et hommes sont égaux en droit. De déclarer d’une voix forte que la vie de tout être humain est le bien le plus précieux de l’humanité.

 

Imams, ulemas, ayatollahs, mollahs ont cette noble (et immense) tâche à accomplir s’ils veulent montrer au monde que l’Islam est une religion de justice et de paix.

 

Gérard Veillard

 

PS : Je viens d’apprendre qu’une délégation de 10 Imams de France se rend ce en Israël et dans les territoires Palestiniens. Le but est de déconnecter le conflit Israélo-Palestinien des aspects religieux Juifs et Musulmans. C’est un premier pas très important et une espérance. Mais il faudra que les religieux musulmans aillent (beaucoup) plus loin dans le respect du Judaïsme et des Juifs et qu’ils « osent réformer » certaines … « traditions violentes » à l’image de Vatican II.

CRIF - 14.11.12

01:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Action de Giovane Italia contre une réunion du groupe Bilderberg

sans-titre.png Italia.png

14/11/2012 — 18h00
ROME (NOVOpress) —
Hier, les militants romains de Giovane Italia, la structure jeune du PdL (le Parti de la Liberté, issu de l’union entre Forza Italia de Silvio Berlusconi et les ex-MSI devenus Alliance Nationale), ont fait irruption lors d’une réunion du groupe Bilderberg organisée dans la ville éternelle (tract ci-dessus).

 

Mis en place rapidement, cette action contre le groupe d’influence mondialiste, qui organise ses réunions dans le plus grand secret (à Rome, il y avait des dirigeants, des banquiers mais également de journalistes…), voulait affirmer que nul ne peut peut piétiner la souveraineté populaire. Notamment les banques. C’est la raison pour laquelle Giovane Italia s’oppose à l’usure et à la financiarisation.

Mais surtout Giovane Italia s’est insurgé contre la présence du président du Conseil italien Mario Monti – pourtant soutenu par le PdL –, l’homme de la Goldman Sachs, lors de cette réunion. Mario Monti doit faire part de cette réunion au Parlement et indiquer ce qui s’y est dit. C’est une honte qu’un Premier ministre participe à ces réunions secrètes où les banquiers et la technocratie décident de l’avenir des peuples, a déclaré à la presse Cesare Giardina, président de Giovane Italia Roma.

[cc] Novopress.info, 2012. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

00:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Raids israéliens meurtriers contre la bande de Gaza: solidarité à Washington, colère au Caire

sans-titre.png Gaza City.png

Gaza City le 14 novembre 2012

Alors que le chef de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi, préparait mercredi une réunion d'urgence des ministres des Affaires étrangères arabes après la série de raids aériens israéliens meurtriers contre la bande de Gaza, Washington a réagi à l'élimination du chef militaire du Hamas, soutenant le droit d'Israël à «se défendre contre le terrorisme».

 

 

Les Etats-Unis «surveillent de près» l'évolution de la situation à Gaza après l'élimination du chef des opérations militaires du Hamas et soutiennent le droit d'Israël à se «défendre contre le terrorisme», a déclaré mercredi un porte-parole du Pentagone. «Nous sommes au courant, nous surveillons la situation de près», a affirmé le lieutenant-colonel Stephen Warren. «Nous sommes solidaires de notre partenaire israélien dans son droit de se défendre contre le terrorisme», a-t-il ajouté. Un haut responsable américain de la Défense a de son côté indiqué que «les Etats-Unis respectent le droit d'Israël à la légitime défense». Le conseiller pour la sécurité nationale du américain , Tom Donilon, s'était entretenu lundi avec son homologue israélien, Yaakov Amidror, à la Maison Blanche.

Les raids israéliens condamnés par Le Caire

Au rang des réactions internationales, l'Egype a au contraire exigé l'«arrêt immédiat» des raids aériens israéliens contre la bande de Gaza qu'elle a condamnés, mettant en garde contre toute «escalade». Le Caire a décidé de rappeler son ambassadeur et demandé au ministère des Affaires étrangères de convoquer l'ambassadeur israélien au Caire, a indiqué le porte-parole Yassir Ali, dans une déclaration retransmise à la télévision d'Etat.

De son côté, le Parti de la liberté et de la (PLJ), dont est issu le président  Mohamed Morsi, a prévenu que Le Caire ne «permettrait plus que les Palestiniens soient l'objet d'une agression israélienne comme par le passé». Les raids de l'armée israélienne requièrent «une action arabe et internationale rapide pour arrêter les massacres», selon ce parti qui est le bras politique des Frères musulmans.

Ce mouvement, qui entretient des liens étroits avec le Hamas, a pour sa part appelé à l'organisation d'un «boycott économique» contre Israël.


LeParisien.fr - 14/11/12

 

 

00:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

14/11/2012

Italie : deux « réfugiés » maliens passent à tabac les volontaires de la Miséricorde en exigeant de l’argent et une carte de séjour

 

14 novembre 2012

Italie : deux « réfugiés » maliens passent à tabac les volontaires de la Miséricorde en exigeant de l’argent et une carte de séjour
 
 

Volontaires de la Miséricorde. Crédit photo : Roberto Ferrari via Flickr (cc).

14/11/2012 — 13h30
POPPI (NOVOpress) — Dur réveil, au propre et au figuré, pour les volontaires catholiques de la Confrérie de la Miséricorde de Stia, qui gèrent le centre d’accueil de Poppi, dans la province d’Arezzo (région Toscane). Dimanche matin, ils ont dû appeler au secours les carabiniers après avoir été passés à tabac par deux Maliens de 30 et 22 ans.

Les deux Africains, qui avaient débarqué à Lampedusa l’année dernière et étaient logés depuis lors en centre d’accueil, exigeaient de l’argent et la remise d’un permis de séjour, que les volontaires étaient évidemment hors d’état de leur donner.

 

À leur arrivée sur les lieux, les carabiniers de la compagnie de Bibbiena « ont tenté de calmer les esprits mais ont été à leur tour agressés par les deux Maliens. Une fois calmés, ceux-ci ont été transférés à la maison d’arrêt de Sollicciano à Florence ».

Les confréries de la Miséricorde sont plus de 700 en Italie, regroupées dans une confédération nationale qui constitue une des plus grands réseaux de volontaires de la péninsule. L’accueil des « frères d’au-delà les frontières » est « un des champs d’action sociale dans lequel les confréries de la Miséricorde sont les plus engagées » depuis plusieurs années, « en raison de la valeur culturelle de l’immigration et de son impact sur nos communautés ».

Le Bienheureux pape Jean-Paul II avait exhorté en 1992 les confréries de la Miséricorde à s’associer à « des organismes d’autres confessions religieuses afin de faire croître l’estime réciproque entre croyants ». Répondant à cet appel, la Confédération nationale des Miséricordes d’Italie a développé « les contacts, la collaboration et les rapports avec les frères de foi différente, et en particulier avec les frères musulmans (sic) présents en Italie et dans leurs pays d’origine ». Elle s’était en particulier associée à une organisation caritative musulmane « pour organiser deux colonnes d’aide pour les populations musulmanes durement frappées par la guerre civile en cours dans les territoires de l’ex-Yougoslavie ». Le sort des populations serbes chrétiennes du Kosovo ne semble pas, en revanche, avoir retenu son attention.

[cc] Novopress.info, 2012. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

23:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

AUDIO - Florian Philippot invité de Marc-Olivier Fogiel sur RTL - 13.11.12

http://www.nationspresse.info/?p=193314#comment-231914

21:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Manuel Valls "regrette ses propos"... Quel théâtre pitoyable!

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

20:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Réaction de Florian Philippot à la conférence de presse de François Hollande - 13.11.12

 

 

20:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Le Journal de Syrie 13 novembre 2012

03:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)