Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/07/2012

Joggeuse de Bouloc: garde à vue levée pour l'homme s'accusant du crime

Après 36 heures de garde à vue, l'homme qui s'accusait du meurtre de Patricia Bouchon (voir notre article : joggeuse tuée près de Toulouse, un homme s'accuse du meurtre), une joggeuse tuée le 14 février 2011 à Bouloc, près de Toulouse, a été relâché dimanche soir. "Aucun lien n'a pu être établi" entre cette personne et le crime, a annoncé le procureur Michel Valet, en charge du dossier.  

L'individu de 36 ans "n'a donné aucune indication ou précision sur les faits dont il se prétendait l'auteur", a souligné le procureur de la République, décrivant une personne "dans une grande détresse psychologique". Il a été hospitalisé dans une unité psychiatrique, selon des sources proches de l'enquête.

Une mère de famille de 49 ans

La garde à vue a été levée dimanche à 22h40, a précisé M. Valet en expliquant: "les enquêteurs ont procédé à toutes les vérifications qui s'imposaient de façon à ne pas passer à côté de quelque chose (...) vu l'enjeu d'une telle démarche, un homme venant s'accuser, il était hors de question de le laisser repartir sans tout vérifier". Le procureur n'a pas voulu donner plus de précisions sur les vérifications faites mais de source proche de l'enquête on confirme que son ADN n'était pas celui retrouvé sur les affaires et le corps de la victime et que les vérifications d'emploi du temps n'ont rien donné.

Patricia Bouchon, une mère de famille de 49 ans, avait eu les vertèbres cervicales et le crâne brisés sous les coups de son agresseur le 14 février 2011. Malgré d'intenses recherches, son cadavre n'avait été retrouvé que six semaines plus tard, le 29 mars à Villematier, à dix kilomètres de chez elle, dissimulé dans un conduit d'eau sous une petite route avec un gant en latex enfoncé dans la gorge.

TF1 News

le 02 juillet 2012

19:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Conseil Régional PACA: intervention musclée de Stéphane Ravier (FN)



29/06/2012 Intervention de Stéphane Ravier CR PACA par bucch

18:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Affaire Mokhtari : le malaise de la Justice française, l’indécence de Taubira

Posté par le 3 juillet 2012
 

Communiqué de Steeve Briois, secrétaire général du Front National

Le passé et l’itinéraire de Fayçal Mokhtari, le fugitif recherché pour avoir tué deux personnes et blessé quatre autres à la sortie d’une discothèque lilloise, se précisent d’heure en heure, et sont particulièrement accablants.

Lenteurs de la justice, absences de condamnation, remises de peine…Le tueur est une incarnation de l’impunité qui touche les délinquants et criminels et les incite à la récidive, symptomatique d’une justice en faillite et de l’échec de la politique d’intégration.

Dans le même temps, alors que chacun se remet de l’horreur du drame et constate les défaillances qui l’ont encouragé, la ministre de la Justice Christiane Taubira assistait ce lundi à un concert du très politique Orchestre National de Lille, qui s’est tenu face aux détenus de la prison de Sequedin, à quelques kilomètres, sans avoir pris la peine de se rendre auprès des victimes de Lille et de leur famille !

Steeve Briois, secrétaire général du Front National et conseiller régional du Nord Pas-de-Calais, émet sa plus vive consternation et son dégoût face à une telle indécence.

Entre Christiane Taubira qui assiste à un concert offert à des délinquants et criminels, et Manuel Valls, qui à la mi-juin, était au chevet d’un jeune qui avait tenté d’échapper un contrôle policier au volant d’un scooter signalé dans une affaire de vol, les socialistes imposent leur marque de fabrique en étant toujours plus du côté des voyous que de celui des victimes.

Il devient urgent que le gouvernement socialiste redescende sur terre et privilégie enfin la réalité à l’idéologie. La lutte contre la récidive et la réforme de notre système judiciaire ne peuvent plus attendre, au risque que d’autres tragédies ne se produisent. La priorité, c’est la sécurité de nos compatriotes, pas le confort de leurs bourreaux !

18:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Les enfants Hollande/Royal ne veulent pas revoir Valérie Trierweiler

Pour les quatre enfants Hollande-Royal, la coupe est pleine. Ils ne souhaitent pas revoir leur belle-mère, Valérie Trierweiler.

Si la tempête qui a suivi le Trierweilergate est retombée, les dégâts qu’elle a causés laissent des séquelles dans l’entourage de François Hollande.

Les premières victimes : Thomas, Clémence, Julien et Flora, les quatre enfants du président de la République et de son ex-compagne, Ségolène Royal. Ces derniers avaient tout de suite fait front avec leur mère, l’entourant de leur affection le soir même de sa défaite à la Rochelle. François Hollande, quant à lui, n’avait pas du tout apprécié que ses enfants soient « blessés » par la jalousie de sa compagne à l’égard de leur mère.

D’autant plus que ces derniers ont tenté de ménager les susceptibilités tant qu’ils le pouvaient, jusqu’au tweet-goutte d’eau qui a fait déborder le vase. « Ils ont certes fait des efforts avec Valérie pour leur père, confie un élu socialiste à Gala. Thomas a joué le jeu, pendant la campagne présidentielle notamment, mais là, c’est fini. »

Les enfants Hollande-Royal ont choisi de se tenir aux côtés de leur mère selon un intime de Ségolène Royal : « S’ils ont connu des tiraillements comme tous ceux dont les parents se séparent un jour, ils ont toujours été très proches de leur mère. Et ils la soutiennent à cent pour cent. »

 

Conséquence : ils ont fait savoir à François Hollande, qui les avait contactés un par un au téléphone suite au tweet de Valérie, qu’ils refusaient de revoir cette dernière. Un coup dur pour le président de la République, tiraillé entre ses enfants qu’il adore et la nouvelle femme de sa vie.

Valérie Trierweiler indiquait récemment en légende d’une photo de son compagnon publié dans un livre : « Oui, François a eu une femme avant moi… Je fais avec ». Les enfants de Ségolène Royal lui rétorquent aujourd’hui que oui, leur père a une compagne après leur mère, mais qu’ils ont décidé de faire sans.

Retrouvez cet article sur voici.fr

18:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

L'hôpital juif de Berlin suspend les circoncisions pour motif religieux

L'hôpital juif de Berlin a décidé de suspendre les circoncisions d'enfants pour motifs religieux suite au jugement d'un tribunal allemand mettant cette pratique hors la loi, a indiqué un porte-parole.

« la Société allemande pour chirurgie de l’enfant a recommandé aux parents juifs et musulmans de reporter autant que possible une circoncision religieuse et d’attendre que celui-ci soit en âge de décider... »

"Nous suspendons les circoncisions jusqu'à ce que la situation juridique soit éclaircie", a indiqué Gerhard Nerlich, porte-parole de l'hôpital, citant le chef du service de médecine interne Kristof Graf. L'hôpital juif de Berlin (JKB) procède chaque année à 300 circoncisions, dont une centaine pour motifs religieux, les autres pour raison médicale.

 

Plusieurs fédérations allemandes de médecins ont recommandé le report sine die des circoncisions d’enfants pour motifs religieux après le jugement du tribunal mettant cette pratique hors la loi, selon le Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung. La Fédération des chirurgiens pour enfants incite, pour sa part, ses membres à ne pas mener de circoncisions de ce type. Le président de la Chambre des médecins allemands, Frank Ulrich Montgomery, a fait part de son intention « d’alerter dorénavant (ses) membres des risques qu’ils encourent » si ceux-ci décident de braver la loi en menant ce type d’opération.

 

Enfin, la Société allemande pour chirurgie de l’enfant a recommandé aux parents juifs et musulmans de reporter autant que possible une circoncision religieuse et d’attendre que celui-ci soit en âge de décider...

 

Crif

17:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Catherine Arkilovitch (PS) obligée de déménager après son maintien aux législatives dans le Vaucluse

Publiée le 2 juil. 2012 par

Catherine Arkilovitch a subi des pressions, a été  obligée de déménager, puis est injuriée par SOS Racisme après son maintien face à Marion Maréchal Le Pen. Le changement c'est maintenant !!!

02:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Thierry Meyssan à propos de la destruction de la télévision syrienne Al-Ikhbariya

Publiée le 30 juin 2012 par

Mercredi 27 juin au matin, des hommes armés ont lancé un raid contre le siège de la chaîne de télévision syrienne Al-Ikhbariya, tuant sept employés, en enlevant d'autres et démolissant les locaux.

Quelques heures après l'attaque, la chaîne continuait à diffuser ses programmes.

Le Réseau Voltaire a pu se rendre sur place pour rencontrer le personnel de Al-Ikhbariya et observer les dégâts.

Depuis le début de la tentative de déstabilisation de la Syrie il y a 15 mois, plusieurs journalistes syriens ont été pris à partie, kidnappés ou tués par l'ASL.

01:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Zone euro : le chômage atteint un niveau record - 02/07/2012

Zone euro : le chômage atteint un niveau record




Le taux de chômage dans la zone euro a atteint en mai un nouveau record, à 11,1% de la population active, selon les estimations de l'office européen de statistiques Eurostat.

Il s'agit aussi du 13e mois consécutif au cours duquel le chômage a atteint ou dépassé le seuil de 10% dans la zone euro.

Par rapport à mai 2011, le nombre de chômeurs s'est accru de 1,82 million de personnes dans l'Union monétaire.

L'Espagne, plus mauvais élève des 27 en matière de taux de chômage, voit encore son niveau augmenter en mai, à 24,6%. Le chômage touche plus d'un jeune sur deux dans ce pays (52,1% des moins de 25 ans).

La Grèce, dont les données disponibles datent de mars, arrive juste derrière avec un taux de 21,9% contre 15,7% un an plus tôt.

A l'inverse, les taux de chômage les plus bas ont été enregistrés en Autriche (4,1%), aux Pays-Bas (5,1%), au Luxembourg (5,4%) et en Allemagne (5,6%). 
 
 

http://french.ruvr.ru/2012_07_02/UE-chomage/ http://french.ruvr.ru/2012_07_02/UE-chomage/    

ALTERINFO


 

01:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

La petite fille qui ramasse des galets

photo.JPG Petite fille qui ramaase des galets.JPG

Plage des Lecques (Var) le 1er juillet 2012

(Photo EB)

00:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

02/07/2012

La vague

Photo 1.jpg a vague.jpg

Plage des Lecques (Var) le 1er juillet 2012

(Photo EB)

23:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

UNESCO/Basilique de la Nativité - Israël en colère

Par Hélène Keller-Lind

 

Il fallait s’y attendre...l’UNESCO continue son travail de sape de toute négociation israélo-palestinienne en inscrivant sur la liste du Patrimoine mondial la Basilique de la Nativité à Bethléem, en « Palestine »... Il faut dire que le drapeau palestinien flotte sur l’UNESCO à Paris depuis l’admission aberrante de ce non-État depuis octobre dernier. Les Territoires palestiniens sous administration de l’Autorité palestinienne sont à nouveau présentés comme un État à part entière. Les Palestiniens exultent, USA et Israël le déplorent.

 

« On ne sait pour l’heure quelle est la position de la France »

Réécriture de l’histoire par des dirigeants palestiniens qui voient progresser l’acceptation d’un État selon leurs termes.

 

Les Palestiniens exultent. A Saint-Petersbourg où s’est tenue une réunion du Comité pour le Patrimoine mondial de l’UNESCO, dans un vote à bulletins secrets, 13 de ses membres ont voté en faveur de l’inscription de la Basilique de la Nativité de Bethléem, ainsi que d’autres églises, couvents ou jardins en terrasse de la Route des pèlerinages, en « Palestine ». Six membres ont voté contre, deux se sont abstenus.

 

On notera que d’une manière presque comique le Comité a également décidé d’inscrire des cavernes préhistoriques situées sur le Mont Carmel sur cette même liste. Le Mont Carmel se trouvant toujours, à ce jour en Israël pour l’agence onusienne.......

 

Le ministre palestinien des Affaires étrangères, Riyad al-Malki, se paie le culot de déclarer, sans rire, depuis la Russie que« la Palestine est le berceau de l’humanité »... George Saade, maire-adjoint de Bethléem, dont le maire, Victor Batarseh est un ancien terroriste du FPLP , estime que « justice » a été rendue. Hanan Ashrawi, membre de l’OLP qui ne soutient pas les attentats terroristes au seul motif qu’ils sont contreproductifs , parle de « fierté nationale ». Et cet ancien ministre de l’Éducation évoque « un héritage et une identité riches...des droits historiques et culturels dans ce pays et notre engagement pour préserver des sites palestiniens culturels et religieux aussi importants en dépit de l’occupation israélienne et de toutes ses mesures préjudiciables ».

 

Elior Levy pour Ynet News note que Salam Fayyad, chouchou des chancelleries occidentales, a déclaré que cette inscription« renforce la détermination des Palestiniens à se mobiliser pour l’établissement d’un État indépendant dans les frontières de 1967 ». Et c’est bien là tout l’enjeu de ces reconnaissances d’un non- État par petites touches...Il ajoute « il est grand temps que les Nations unies et ses organismes prennent position sur le plan politique, légal, culturel et moral pour mettre un terme aux souffrances du peuple palestinien et agissent contre le risque posé à son héritage culturel par les actes de l’occupation israélienne ».

 

Une manœuvre purement politicienne que déplorent Israël et les États-Unis

 

Le JerusalemPost rapporte que l’ambassadeur d’Israël à l’UNESCO, Nimrod Barkan, notait que ce vote, qui n’a pas tenu compte de l’avis technique des propres conseillers du Patrimoine mondial de l’UNESCO, qui étaient contre cette admission, est une erreur. Le prétexte invoqué, en effet, par l’Autorité palestinienne pour avoir recours à une procédure d’urgence ayant été une fuite dans le toit que, selon ces conseillers, rien n’empêchait l’Autorité palestinienne de réparer. Il s’est agi d’une manœuvre politique et c’est à cela qu’Israël s’est opposé.

 

L’ambassadeur des États-Unis à l’UNESCO, David Killion a, pour sa part jugé cette décision « décevante ».

 

L’association anti-israélienne France Palestine ne s’y trompe guère et publie l’annonce de cette reconnaissance sous la rubrique : « Reconnaissance de l’État de Palestine"

 

La première étape avait été l’admission ahurissante de ce non-État à l’UNESCO

 

Après la farce de l’admission de « la Palestine » à l’UNESCO en octobre dernier et l’attitude peu glorieuse de la France alors , on pouvait s’attendre à d’autres manœuvres de ce type...

 

On ne sait pour l’heure quelle est la position de la France.

Crif

23:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Seine-Saint-Denis - Une fillette de 8 ans violée dans le parc de Villetaneuse par un faux policier

sans-titre.png villetaneuse.png

Une petite fille de 8 ans a été victime d’un , vendredi soir, dans le parc de la Butte-Pinson à Villetaneuse. L’enfant jouait seule à quelques centaines de mètres de là, à Pierrefitte, devant la maison de ses parents, lorsqu’elle a été abordée par un inconnu, vers 18h50. L’homme, âgé d’une trentaine d’années, s’est présenté à elle, arguant qu’il était « policier » et qu’il effectuait une « mission secrète » dans le quartier.

            Il lui demande alors de l’accompagner, pour les besoins de son « », vers l’une des entrées du parc, située en lisière de son quartier pavillonnaire.
Après avoir parcouru environ 300 m à pied, la fillette et l’inconnu se retrouvent devant l’entrée de ce vaste espace vert qui s’étend sur quatre communes. « Cet homme a alors empoigné l’enfant avant de s’isoler avec elle, relate une source proche de l’affaire. Il a abusé d’elle avant de prendre la fuite. »

Un inconnu au comportement suspect repéré ces derniers jours

Très choquée, la fillette a malgré tout réussi à regagner le domicile familial et à donner l’alerte. Elle a été admise à l’hôpital Delafontaine, à Saint-Denis, pour subir divers examens, avant de rentrer chez elle.
« Un vaste dispositif de recherche a été déployé, précise Stéphane Pelliccia, délégué départemental pour le syndicat de police CFDT Interco 93. Mais cet homme n’a pas encore été retrouvé. » Le parquet de Bobigny a confié l’enquête aux policiers de la brigade des mineurs de la sûreté territoriale. Pour les riverains de la Butte-Pinson, cette agression pourrait être liée à la présence, ces derniers jours, d’un inconnu au comportement suspect, repéré dans le parc, après sa fermeture le soir. « Un voisin a fait le tour du quartier pour nous inviter à la prudence, explique un habitant. Il en aurait également informé les policiers. »
« Le violeur semble avoir très bien préparé son plan, confie de son côté un proche de l’enquête. Il pourrait avoir bien repéré les lieux et les habitudes de sa petite victime avant de passer à l’acte. Compte tenu du mode opératoire, des recoupements sont en pour déterminer s’il n’a pas commis d’autres agressions dans le secteur ou ailleurs dans le département ainsi qu’en Ile-de-France. Un portrait-robot du violeur est en cours de réalisation et de nombreux policiers sont mobilisés pour parvenir à l’identifier. »

Le Parisien - 02/07/12

23:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Encore du racisme et de l'antisémitisme au football !

Mario Balotelli, la star italienne de football qui a envoyé son équipe en finale de l’EURO 2012 face à l’Allemagne, a été élevé par une mère adoptive juive dès l’âge de 3 ans. Le talentueux attaquant, qui est né sous le nom de « Mario Barwuah » en provenance du Ghana, a grandi à Palerme. Lors de l’après-match où son statut de star est devenu sans discussion, il s’est précipité pour embrasser sa mère adoptive, Silvia Balotelli (photo). Il venait de marquer les deux seuls buts du match.

« Balotelli est noir et juif. Il devrait jouer en faveur d’Israël, pas de l’Italie »

 

Avec d’autres membres de l’équipe italienne, Balotelli avait visité Auschwitz au début du mois avant le début du tournoi. Il a dit avoir été « tourmenté » par cette visite. La presse italienne confirmait le lendemain en titrant « Balotelli bouleversé » ! Selon une radio néerlandaise, Balotelli s’est assis seul sur la voie ferrée menant à l’entrée du camp de la mort, les yeux mouillés, en silence. « Un peu plus tard, il dit montrer à ses coéquipiers une lettre cachée dans son lit, que sa mère adoptive lui avait écrite. Il a alors parlé de choses qu’il avait toujours gardées pour lui. » Certains groupes néonazis, en Italie et au-delà, qui avaient déjà insulté le joueur pour sa couleur, le ciblent maintenant pour son affiliation au judaïsme. Sur le site raciste Stormfront, on peut lire depuis quelques jours : « Balotelli est noir et juif. Il devrait jouer en faveur d’Israël, pas de l’Italie. »

 Crif

21:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

La capitale des Flandres devient la capitale de l’insécurité

 

Posté par le 2 juillet 2012

 

Communiqué de Steeve Briois, secrétaire général du Front National, conseiller régional du Nord Pas-de-Calais

Un homme égorgé en pleine rue vendredi soir, deux personnes froidement abattues en discothèque : Lille semble confirmer qu’elle est devenue un véritable coupe-gorge, contrairement à ce qu’affirme benoîtement l’adjoint à la vie noctune de la ville Roger Vicot, totalement déconnecté des réalités, voyant dans la fusillade de samedi soir un événement « pas représentatif de la vie nocturne lilloise ».

Plus généralement c’est la métropole lilloise qui voit sa délinquance et sa criminalité se radicaliser : les home et car jacking ultra-violents se multiplient, les agressions gratuites et crapuleuses se répètent, la série de morts troublantes dans la Deule durant l’hiver 2010-2011 n’a toujours trouvé aucune explication satisfaisante, et la métropole confirme chaque jour sa position de plaque-tournante de la drogue et de la prostitution.

Steeve Briois, secrétaire général du Front National et conseiller régional du Nord Pas-de-Calais, s’inquiète de cette flambée de violence et de son insupportable propagation. Il met en cause directement Martine Aubry, l’ensemble des socialistes locaux, et le précédent gouvernement UMP pour leur incapacité à avoir pris les dispositions nécessaires pour rétablir la sécurité de nos compatriotes.

Le simple fait de savoir que l’auteur de la fusillade de samedi soir est un multirécidiviste, et qu’il a pu sans difficulté passer la frontière franco-belge après son crime, est symbolique de l’échec des politiques menées depuis plus de 40 ans.

A force d’angélisme et de laxisme, on ne peut s’étonner de voir ces tragédies devenir de plus en plus courante : ça n’est pourtant pas faute d’avoir prévenu, mais nous constatons tristement que quelques morts plus tard, aucune mesure drastique n’a été retenue. Nous mettons en garde le nouveau gouvernement socialiste : s’il ne fait rien très vite, il n’aura aucune excuse pour nier sa responsabilité morale dans les prochains drames à venir.

Par ailleurs, on ne nous fera pas cette fois le coup de rebaptiser Fayçal Mokhtari en Marcel Dupont : la manipulation a ses limites !

20:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Sète (34) – Pompiers menacés : « Si elle meurt, on va vous crever à coups de couteau »

 
 

« Si elle meurt, on va vous crever à coups de couteau. » Voilà dans quelle atmosphère ont « travaillé » les pompiers sétois ce matin dans les premières heures dans un bâtiment de l’île de Thau. Les secours avaient été sollicités à la suite d’un arrêt cardiaque d’une femme. Dès leur arrivée dans le quartier*, ils ont été copieusement insultés au prétexte qu’il avait mis trop de temps à arriver.

Le reste a été du même tonneau. Les trois pompiers se sont alors livrés à un « drôle » de manège. Pendant qu’un homme effectuait des massages cardiaques à la femme, un autre tentait de calmer la famille dont quelques membres avaient sorti des couteaux.

« C’était des conditions effroyables », témoigne un homme de la caserne. Finalement le cœoeur de cette femme est reparti. Elle a pu être évacuée vers l’hôpital. Les pompiers, eux, sont rentrés à leur poste particulièrement choqués.

Source

_________

Note NPInfo : ce que ne dit pas Midi Libre, qui rapporte cette affaire, c’est que le quartier en question est peuplé de « Chances pour la France ».

 

NdB: Quels salopards! Les Pompiers ne doivent plus aller dans ces zones de non-droit où les racailles les insultent et les menacent avec des couteaux!

20:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

La Cour des comptes le confirme : pour la France avec Sarkozy ou Hollande le seul avenir c’est la Grèce !

Posté par le 2 juillet 2012

 

Communiqué de Florian Philippot, porte-parole national du Rassemblement Bleu Marine

Les conclusions de l’audit de la Cour des comptes, présidée par le socialiste Didier Migaud – nommé par Nicolas Sarkozy – montrent que l’austérité est le seul horizon que propose l’UMPS aux Français.

Englués dans les mêmes dogmes ultra libéraux, à commencer par le libre échange total et l’euro à tout prix, UMP et PS se succèdent et appliquent les mêmes politiques, qui frappent toujours les mêmes.

Ces politiques sont le décalque de ce qui est déjà appliqué à la Grèce, au Portugal ou à l’Espagne. Les résultats seront les mêmes : la récession, la dette et le désastre social.

Les prochains coups durs sont la hausse de la TVA et de la CSG, réclamée par la Cour des comptes, et le saccage de la fonction publique de l’État.

Les classes populaires et moyennes seront les premières victimes de cette politique d’injustice. Les territoires oubliés par l’État le seront plus encore demain.

Il y a pourtant une autre voie que cette austérité absurde, qui casse notre modèle social et toute possibilité de reprise de la croissance économique.

Cette autre voie suppose deux choses :

  • construire un modèle économique de croissance, par le réarmement de notre pays dans la mondialisation : droits de douane aux frontières et liberté monétaire en sont les piliers ;
  • faire des économies sur cette mauvaise dépense publique jamais remise en cause : coût de la fraude, coût de l’immigration de masse, coût de la décentralisation anarchique et argent versé par la France aux pays de la zone euro victimes de la crise de la monnaie unique.

La Cour des Comptes confirme que nous sommes sur la pente de la Grèce avec l’UMP puis le PS. À nous d’en décider autrement.

20:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

La franchise médicale de 30 euros pour les sans-papiers sera bientôt supprimée

La franchise médicale de 30 euros imposée en 2011 aux étrangers sans papiers bénéficiaires de l'Aide médicale d'Etat (AME) n'existera plus dans quelques jours, a annoncé lundi la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine.

"La promesse de François Hollande de supprimer le droit d'entrée à l'AME fera l'objet d'un texte de loi qui sera présenté dans les prochains jours", a déclaré Mme Touraine devant la presse, à l'issue d'une table ronde sur l'exclusion.

Ce forfait avait été institué par la précédente majorité parlementaire, qui avait dénoncé l'explosion du nombre de bénéficiaires de l'AME et du coût de cette aide mise en place en 2000. En 2011, l'AME a bénéficié à 220.000 personnes pour un coût global de 588 millions d'euros, contre 75 millions d'euros dans le budget 2000.

En juin 2011, deux députés, Claude Goasguen (UMP) et Christophe Sirugue (PS), avaient préconisé dans un rapport le maintien de cette aide aux sans-papiers à faibles ressources. Selon eux, il n'y a pas eu d'explosion de la consommation, ni "de fraude caractérisée", mais plutôt un fort accroissement du nombre de bénéficiaires (+185% depuis 2000).

le 02 juillet 2012 à 17:23
 
TF1 News
 

20:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Islamisme: destruction du patrimoine musulman de Tombouctou

02/07/2012 — 13h20
TOMBOUCTOU (NOVOpress) —
Le groupe d’islamistes Ansar Eddine du nord du Mali a démoli samedi dernier plusieurs mausolées musulmans à Tombouctou. Cela fait suite à la décision de l’UNESCO de classer cette ville malienne au patrimoine mondial de l’UNESCO en péril. Les 16 mausolées de Tombouctou datant de plusieurs siècles seront tous détruits, selon le groupe islamiste. La ville malienne fondée entre le XI et XIIe siècle par des tribus touaregs et surnommée « la cité des 333 saints », fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1988. Le gouvernement malien en appelle aux Nations unies pour la protection de son patrimoine séculaire.

Islamisme : le patrimoine de Tombouctou en cours de destruction

La Cour pénale internationale a menacé les auteurs de ces destructions de poursuites s’ils ne cessaient pas ce qu’elle a qualifié de « crimes de guerre ».

Les saints honorés par ces mausolées musulmans à Tombouctou sont l’équivalent des “saints patrons” dans la culture occidentale, selon un expert malien.

Les islamistes considèrent que ces mausolées sont impies, ainsi que certaines mosquées de Tombouctou. Aussi ont-ils également détruit aujourd’hui la porte sacrée d’une mosquée du XVème siècle classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Ceci rappelle le sort d’autres ouvrages du patrimoine mondial, dont les Bouddhas géants de Bamyan, en Afghanistan, détruits en mars 2001 par les talibans.

Photo : Mosquée de Djingareiber, Tombouctou, classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Crédit photo : KaTeznik via Wikipédia, licence CC.

[cc] Novopress.info, 2012, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine

20:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Lille: le tueur avait bénéficié d'une peine "aménagée"

Posté par le 2 juillet 2012

 

L’homme qui a tué deux personnes à la Kalachnikov à Lille (Nord) avait été condamné à deux ans ferme en 2008, mais sa peine avait été « aménagée ».

Selon les informations du Point, l’homme qui a tué deux personnes dans une discothèque de Lille, Fayçal Mokhtari, est né le 3 juillet 1980 à Tourcoing. Arrêté et placé en détention provisoire pour vol aggravé et association de malfaiteurs de mars à juin 2006, il avait été libéré, puis condamné par le tribunal correctionnel de Meaux (77) le 18 mai 2008 à deux ans de prison ferme. Il ne les a jamais effectués, sa peine ayant été « aménagée ».

Son complice a été identifié plus tard par les enquêteurs : Jeloul Cherifi né en juin 1988, a des antécédents judiciaires notamment pour violences conjugales. Il conduisait le véhicule d’où les coups de feu ont été tirés. L’arme est bien une Kalachnikov.

Une information judiciaire pour « assassinat », « tentative d’assassinat » et « détention d’armes de guerre de première catégorie » a été ouverte. Selon Benoît Lecomte, du syndicat de police Alliance, le suspect « a déjà fait plusieurs séjours en prison pour des vols simples, des trafics de stupéfiants, abus de confiance, violences ».

Une fois de plus le problème de la récidive, et du laxisme de l’autorité judiciaire est donc posé. Pour le Front National il faut que les sanctions soient renforcées contre les délinquants récidivistes et que les peines concernant notamment les faits les plus graves, soient effectivement purgées, telles qu’elles ont été prononcées. Si cela avait été le cas, le tueur de Lille, Fayçal Mokhtari n’aurait pas vu sa peine de deux ans de prison ferme « aménagée ».

Source

17:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Le Maroc refoule les homosexuels

On peut être la nouvelle destination reine de la nuit et ne pas tolérer la présence d'homosexuels sur son sol. Voici l'étonnant paradoxe révélé dimanche par El Pais. D'après le quotidien espagnol, le paquebot néerlandais El Nieuw Amsterdam, transportant quelque 1 564 passagers, dont 95 % d'hommes, s'est vu refuser ce week-end l'entrée dans le port de Casablanca, au moment même où de nombreuses capitales occidentales célébraient la Gay Pride.

"J'étais dans le salon lorsque le capitaine a annoncé par hygiaphone que l'escale de Casablanca était annulée pour des raisons de sécurité, et parce que l'arrivée du navire était devenue un sujet public de controverse", affirme ainsi au journal Éric, fonctionnaire du gouvernement américain, qui a payé près de 7 100 euros pour deux personnes pour faire partie de l'aventure. Une version que confirme la société de transport Holland America Line, tout comme le tour-opérateur Vacances RSVP, selon lesquels ce sont bien les autorités marocaines qui ont rejeté le débarquement du navire.

Le tourisme, manne d'or du Maroc

Sans doute conscient de l'impact néfaste pour ces jeunes vacanciers, qui assurent au Maroc une de ses principales rentrées de devises, le ministre marocain du Tourisme, Lahcen Haddad, a démenti toute discrimination à l'encontre des homosexuels. "Nous n'avons interdit aucun bateau et nous ne demandons pas à nos touristes leurs préférences sexuelles", a-t-il assuré. Or, toujours d'après El Pais, ce serait en réalité son homologue de l'Intérieur, Mohand Laenser, qui aurait donné l'ordre.

D'après le quotidien marocain Al-Khabar, qui a lancé la polémique, les touristes gay prévoyaient de se rendre dans la grande mosquée Hassan II de Casablanca, ouverte aux non-musulmans en dehors des heures de culte. Au Maroc, comme dans presque tous les pays musulmans, l'homosexualité est un crime. L'article 489 du Code pénal marocain prévoit ainsi des peines allant de trois mois et trois ans de prison et des amendes de 120 à 1 200 dirhams (11 à 111 euros) pour qui s'en rend coupable.

Marrakech, ville du péché ?

Pourtant, dans les faits, les peines ne sont presque jamais appliquées. "L'homosexualité est tolérée au Maroc, mais on demande aux gays de ne pas se mettre en avant", note Khadija Riyadi, présidente de l'Association marocaine des droits humains (AMDH). En 2008, l'ONG a lancé, en collaboration avec Human Rights Watch, une pétition pour abroger la loi. Or elle n'a pas dépassé les 800 signatures. "Il s'agit autant d'une question de mentalités que de lois, explique Khadija Riyadi. La tolérance vis-à-vis de l'autre n'est pas enseignée aux plus jeunes, et les mosquées continuent à être utilisées pour la décrier."

L'élection, en novembre dernier, d'un Premier ministre islamiste à la tête du gouvernement a ramené ce discours traditionnel au coeur de la place publique. Fin mars, le nouveau ministre marocain de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, a suscité la polémique en déclarant que les vacanciers étrangers se rendaient à Marrakech pour "passer beaucoup de temps à commettre des péchés et s'éloigner de Dieu". Des propos qui n'alarment pas Khadija Riyadi. "Le pouvoir, au Maroc, reste entre les mains de l'entourage du roi (makhzen, NDLR), note-t-elle. Ainsi, les islamistes doivent jouer aux équilibristes pour satisfaire leur électorat sans pour autant déplaire au makhzen."

Pourtant, la cité rouge recèlerait bel et bien certains vices. "Marrakech cache de nombreux réseaux de prostitution, tant infantile qu'adulte, souligne Khadija Riyadi. Et les autorités ferment les yeux, surtout quand des étrangers sont impliqués."

 

Le Point - 02/06/12



17:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)