Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog - Page 128

  • L’Arabie Saoudite élue à la Commission des droits des femmes de l’ONU

     

    23h01

    L’Arabie Saoudite a été élue à la Commission des droits des femmes de l’ONU. «C’est comme désigner un pyromane chef des pompiers de la ville», commente Hillel Neuer, directeur exécutif de l’organisation UN Watch.

    La nomination de Riyad, régime salafiste qui fait partie des pays les plus misogynes au monde, au sein d’un organe de 45 pays censé s’investir dans «la promotion de l’égalité hommes-femmes et l’autonomisation des femmes» a de quoi surprendre.

    Les Nations Unies envoient un signal selon lequel «les petro-dollars permettent de tout acheter, même un profit politique», estime M. Neuer.

    L’Arabie Saoudite a obtenu le feu vert, par vote secret, de 47 des 54 Etats membres du Conseil économique et social des Nations unies, dont fait partie la Belgique.

    Le Soir

  • JOURNAL TVL DU 25 AVRIL 2017

  • Les Témoins de Jéhovah interdits en Russie: un sandale, vraiment?

     

     

    En lisant les statuts de cette prétendue religion, on se rend compte qu’elle est incompatible avec une certaine idée de la liberté et de la vie en société.

     
     Le Monde.fr rapporte que « la Cour suprême russe a qualifié jeudi 20 avril le mouvement religieux des Témoins de Jéhovah d’organisation “extrémiste”, l’interdisant dans tout le pays ». Et, selon Courrier international, « environ 175.000 personnes seraient concernées par la loi “sur la participation à une organisation religieuse interdite”, et pourraient encourir, à ce titre, une peine allant de deux à six ans d’emprisonnement ».

    Je vois venir d’ici les banalités anticléricales du genre « Toutes les religions se valent ; toutes sont des repères de fanatiques », en prenant bien soin d’oublier que le laïcisme le plus abouti (le communisme) a, en un temps record – un peu plus de huit décennies –, fait environ cent millions de victimes, malgré qu’en aient ceux qui protestent du contraire, notamment Mélenchon, lequel est aussi historien que moi je suis spécialiste de la mécanique quantique !

    Bien entendu, comme cela se passe en Russie, les charges contre Vladimir Poutine n’ont pas manqué : « Ce que ne supportent pas les autorités russes, c’est qu’il s’agit là de 170.000 citoyens russes qui ne votent pas, refusent de faire le service militaire, refusent de glorifier la violence d’État, l’annexion de la Crimée par exemple. Bref, ils sont considérés comme des adversaires politiques manipulés et étrangers à la culture russe. C’est donc un signal de plus du serrage de vis de la part d’un gouvernement autoritaire et de plus en nationaliste » (lejdd.fr).

     

    Pour que le tableau soit complet, il aurait fallu ajouter que les Témoins de Jéhovah avaient été persécutés par le régime nazi, ce qui aurait constitué une belle reductio ad Hitlerum du président russe, dont les médias français ont le secret quand il s’agit de dézinguer ceux qui pensent mal !

     

    Sauf qu’en lisant les statuts de cette prétendue religion, on se rend vite compte qu’elle est effectivement incompatible avec une certaine idée de la liberté et de la vie en société. Comme l’islam, elle est excluante, étant admis que les Témoins de Jéhovah ne se font pas exploser dans une foule de mécréants !

     

    Toutefois, lorsque le ministère de la Justice russe affirme qu’ils sont « une menace pour les droits des citoyens, pour l’ordre public et pour la sécurité de la société », rappelons que les Témoins de Jéhovah, vivant par ailleurs en autarcie, assimilent facilement la différence, notamment cultuelle, à « Babylone la Grande », ce qui en dit long sur leur état d’esprit.

    Maintenant, laissez-moi vous raconter une petite anecdote, du temps où j’étais animateur. Avec les enfants de toutes confessions, je décorais un sapin de Noël – à cette époque, ça ne constituait pas encore un crime de lèse-laïcité ! Là, une petite fille de sept ans me confia qu’elle n’avait pas le droit de participer à cette activité parce que ses parents le lui interdisaient : ils étaient Témoins de Jéhovah. Cela illustre exactement, selon moi, cette secte ennemie des bonheurs simples, comme fêter un anniversaire, a fortiori celui de Jésus.

    BV

  • Netanyahou reproche aux Alliés de n'avoir pas bombardé les camps de concentration en 1942

     

    Benyamin Netanyahou lors de la commémoration de l'Holocauste en 2017

    A l'occasion de la commémoration du génocide juif, Benjamin Netanyahou a reproché aux forces alliées de n'avoir pas agi contre le projet génocidaire nazi en usant de la force dès 1942. Il a également mis en garde contre l'antisémitisme aujourd'hui.

    Ce 23 avril, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou s'est livré, à l'occasion d'un discours de commémoration des 75 ans du génocide juif, à une attaque particulièrement vive de la politique des Alliés pendant la Seconde Guerre mondiale. 

    «Si, en 1942, les puissances alliées avaient agi contre les camps de la mort – et tout ce que cela nécessitait aurait été un bombardement répété des camps – elles auraient pu épargner la vie de 4 millions de juifs et de millions d'autres personnes», a-t-il estimé. Pointant du doigt un «échec» face au nazis, Benjamin Netanyahou a tenu à souligner que «les puissances [alliées] savaient» et qu'elle n'avaient «pas agi».

    S'appuyant sur des documents de l'Organisation des Nations unies (ONU) récemment publiés à ce sujet et repris par la presse israélienne, le Premier ministre israélien a insisté sur le fait que les Alliés auraient été mis au courant de l'ampleur du génocide perpétré par le régime nazi contre les juifs européens dès 1942 – soit deux ans plus tôt que ce qu'estimaient les chercheurs jusqu'ici. «Cela est lourd de sens», a jugé le chef de l'exécutif israélien.

    Dans un discours aux accents particulièrement piquants, le Premier ministre israélien a estimé que le génocide s'expliquait par trois causes principales : la haine généralisée des juifs, l'indifférence aux atrocités et «la terrible faiblesse ce peuple en exil». Ce discours lui a permis de rappeler qu'il tenait l'Iran et l'Etat islamique pour de nouveaux avatars de l'antisémitisme aujourd'hui. «Il serait naïf de croire que l'antisémitisme a disparu», a-t-il prévenu. 

    Le même jour, le président israélien Reuven Rivlin a accusé la candidate du Front national (FN) à l'élection présidentielle française, Marine Le Pen, de participer à un nouveau genre de négationnisme en rejetant la responsabilité de populations ou de gouvernements dans la Shoah. Il faisait référence au propos de la candidate concernant la responsabilité de la France dans l'organisation de la rafle du Vel d'Hiv.

    Ce n'est pas la première fois que Benjamin Netanyahou fait part de sa vision de l'Histoire. En mars dernier, il avait déjà comparé l'Iran à la Perse antique, tentant ainsi de démontrer que les iraniens entretiendraient une ambition de destruction du peuple juif de manière atavique depuis des millénaires.

    Lire aussi : Le bombardement israélien d'un camp militaire en Syrie fait trois morts

    RT

  • Gérard de NERVAL (1808-1855)

    El Desdichado

    Je suis le Ténébreux, - le Veuf, - l'Inconsolé,
    Le Prince d'Aquitaine à la Tour abolie :
    Ma seule Étoile est morte, - et mon luth constellé
    Porte le Soleil noir de la Mélancolie.

    Dans la nuit du Tombeau, Toi qui m'as consolé,
    Rends-moi le Pausilippe et la mer d'Italie,
    La fleur qui plaisait tant à mon coeur désolé,
    Et la treille où le Pampre à la Rose s'allie.

    Suis-je Amour ou Phoebus ?... Lusignan ou Biron ?
    Mon front est rouge encor du baiser de la Reine ;
    J'ai rêvé dans la Grotte où nage la Sirène...

    Et j'ai deux fois vainqueur traversé l'Achéron :
    Modulant tour à tour sur la lyre d'Orphée
    Les soupirs de la Sainte et les cris de la Fée.

     

  • Macron fait la fête à La Rotonde avec ses proches: Attali, Cohn-Bendit, et peut-être DSK

    http://www.fdesouche.com/845435-macron-fait-la-fete-la-rotonde-avec-ses-proches-et-attali#

  • Résultats dans le sud et le nord de la France

    Emmanuel Macron et Marine Le Pen arrivent en tête du premier tour avec respectivement 23,87% et 21,43% des suffrages. François Fillon, troisième avec 19,94%, appelle à voter Macron le 7 mai. Jean-Luc Mélenchon, avec 19,6%, refuse de donner une consigne de vote.

    A VENIR : Début du direct :

    EN COURS : Mis à jour

    TERMINE : Fin du direct :

     

    En Paca, Le Pen frôle le carton plein, Mélenchon l'emporte à Marseille

    Marine Le Pen a frôlé le carton plein en Paca. La présidente du Front national en tête dans presque tous les départements de la région. Marseille se distingue avec la victoire de Jean-Luc Mélenchon, en tête, avec 24,84% des suffrages. Le leader de La France insoumise est également en tête à Avignon. Dans la cité phocéenne, Marine Le Pen s'assure la deuxième place, avec 23,62% des voix selon ces résultats partiels. Emmanuel Macron ne récolte que 20,45% des voix, tandis que François Fillon n'est que quatrième, avec 19,81% des voix.

    Dans les Alpes-Maritimes, François Fillon arrive en deuxième position (27,39%) devant Marine Le Pen (27,75%). Emmanuel Macron reste huit points derrière la candidate FN. À Nice, François Fillon parvient à s'assurer une première place (26,10%). Marine Le Pen gagne deux points par rapport à 2012, à 25,28%, et Emmanuel Macron est troisième (20,52%). Le Vaucluse met Marine Le Pen très largement en tête (30,55%).
     
    Elle laisse loin derrière Jean-Luc Mélenchon, François Fillon et Emmanuel Macron, entre 18% et 19% des suffrages. À Fréjus, dirigée par son directeur de campagne David Rachline, elle est nettement en tête (33,50%, 7 points devant François Fillon). Elle améliore son score par rapport à la présidentielle de 2012 (+7 pts). À Cogolin (Var) et au Pontet (Vaucluse), Marine Le Pen arrive également première avec respectivement 33,43% et 34,05% des voix. Marignane et Vitrolles placent également la fille de Jean-Marie Le Pen en tête, avec 42,47% et 33,79% des voix.

    Dans le reste de la région, Marine Le Pen arrive en tête dans les Alpes-de-Haute-Provence (24,53% des voix, 4 points de plus qu'en 2012), devant le chef de file des Insoumis (22,51%). À Forcalquier, Emmanuel Macron n'a pas profité du soutien du député-maire Christophe Castaner, l'un de ses porte-paroles nationaux: le candidat d'En marche! (22,45%) est deuxième, surclassé par Jean-Luc Mélenchon (26,98%). Les Hautes-Alpes sont le seul département de la région à offrir la pole position à Emmanuel Macron (21,80% des voix) et une deuxième place à Jean-Luc Mélenchon (21,62%). Marine Le Pen est troisième (21,25%), en-dessous de son score national.

    » Les résultats commune par commune

    Le Pen creuse encore son sillon dans son fief des Hauts-de-France

    Marine Le Pen a confirmé un peu plus dimanche son ancrage dans les Hauts-de-France, l'une de ses places fortes, arrivant en tête sur l'ensemble des cinq départements, devant Jean-Luc Mélenchon. La présidente du FN ratisse près 31,03% des voix, soit près de dix points de plus que sa moyenne nationale et 220.000 bulletins de plus qu'en 2012. La poussée du FN se manifeste sur tout le territoire. D'abord dans ses bastions du bassin minier comme Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), ville conquise en 2014 (46,50%, contre 35,48% au premier tour de 2012) ou dans l'Aisne à Villers-Cotterêts, seconde municipalité frontiste de la région (34,26%). C'est dans ce dernier département que Marine Le Pen atteint son plus haut régional avec 35,67% des voix.

    Elle progresse aussi dans le Nord, terreau historique de la gauche et département le plus peuplé de France, où elle était encore nettement distancée au premier tour de 2012 (21,91%), derrière François Hollande (27,97%) et Nicolas Sarkozy (24,70%). La bascule est cette fois impressionnante: elle y totalise 28,22%, loin devant Jean-Luc Mélenchon (21,28%) et Emmanuel Macron (19,85%). Marine Le Pen fait également course en tête dans la Somme (30,37%). L'autre candidat estampillé Hauts-de-France, son adversaire du 2e tour Emmanuel Macron, arrive loin derrière dans ce département, avec 21,75%. À Amiens même, il se taille en revanche la part du lion, avec 28%, devant Jean-Luc Mélenchon (24,87%) et Marine Le Pen (18,42%).

    Occitanie: Le Pen en tête, juste devant Macron et Mélenchon

    Marine Le Pen a décroché la première place en Occitanie, région traditionnellement à gauche, confirmant l'ancrage local du FN, juste devant Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. Les trois candidats sont dans un mouchoir de poche à l'issue du premier tour de la présidentielle: la candidate du FN avec 22,98%, suivie par M. Macron (22,32%) et M. Mélenchon (22,14%), qui est en tête à Toulouse, Montpellier et Nîmes. Loin devant François Fillon (17,07%) et surtout Benoît Hamon (6,52%).

    Mme Le Pen arrive en tête dans 6 des 13 département que compte la région, en réalisant son score le plus élevé dans les Pyrénées-Orientales (30,05%), loin devant M. Mélenchon (21,14%). À Perpignan, Marine Le Pen est en tête (25,86%). Juste derrière les Pyrénées-Orientales, c'est dans le Gard que le FN fait son meilleur score (29,30%) devant l'Aude (28,26%). Les électeurs du Tarn ont aussi placé la candidate d'extrême droite en tête (de justesse avec 22,42% contre 22,14% pour M. Macron) tout comme, plus largement, ceux du Tarn-et-Garonne (26,69%), ancien fief du ministre PRG de l'Aménagement du territoire Jean-Michel Baylet.

    Dans l'Hérault, deuxième département le plus peuplé, les électeurs ont placé Mme Le Pen en tête avec 25,70% des voix. À Béziers, Robert Ménard, Marine Le Pen progresse (31,23% contre 25,70% en 2012). Autre ville héraultaise emblématique: à Lunel, le FN atteint 30,48%. À Montpellier, le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon (31,46% contre 15,69% en 2012) devance très largement M. Macron.
     
    Le Figaro
     
    NdB: N'oublions pas le vote "etnique" dans certaines villes notamment à Marseille.
  • VIDEO - Réaction de Marine Le Pen après les résultats du 1er tour de la présidentielle

    Fillon votera pour Macron! C'est-à-dire contre la France, la culture et la civilisation française! Il n'a pas honte?

  • Dernier message - Du bureau de Marine Le Pen

    Mes chers amis,
    Cette fin de campagne de premier tour est sombre, elle souligne à quel point les enjeux sont immenses.
    Je veux rendre hommage à nos forces de l’ordre, à nos courageux policiers et en particulier à Xavier Jugelé, lâchement assassiné dans la force de l'âge hier soir par un terroriste. Qu'il repose en paix, après avoir servi la Nation jusqu'au sacrifice ultime, et que sa famille, ses proches, soient assurés de notre immense solidarité.
    Ce drame épouvantable nous rappelle combien la situation est grave, à quel point le cauchemar continue.
    J’ai souvent rappelé les mesures que je propose pour lutter contre le terrorisme et l’islamisme. J’en ai beaucoup parlé, seule et dans le désintérêt général de mes concurrents, dans chacune de mes réunions publiques, parce que je considère que c’est un sujet crucial pour l’avenir de notre pays, de nos enfants. La menace est réelle, constante, les politiques, de droite comme de gauche, sous les deux derniers quinquennats, n'ont rien fait. Cela doit changer. Il est temps d'agir. Nous devons prendre conscience de l’importance des enjeux et décider les mesures qui s'imposent. Je le ferai, sans faiblir, en accord avec vous.
    Dimanche, je vous appelle solennellement à aller voter et à faire voter tous ceux que vous connaissez. C'est important. Le vote est bien plus qu’un droit pour les citoyens, c’est un devoir. Et, dans la situation où se trouve notre pays, c’est un devoir vital. Chaque bulletin de vote a un poids immense. Chacun doit sentir la mission dont il est investi et l’importance du choix que notre peuple est amené à faire. Aucune voix patriote ne doit manquer à la seule candidature utile pour la France. Plus que jamais, les Français doivent s’unir pour défendre et protéger leur pays, leur modèle social, leur identité.
    Courage, restez unis, fiers, courageux, je compte sur vous comme vous pourrez compter sur moi, et bon vote !
    Marine Le Pen

     
     

     

  • A Chelles, des habitants sonnés par les révélations sur le djihadiste des Champs-Elysées

    http://www.leparisien.fr/chelles-77500/chelles-les-coudreaux-sonnes-par-les-revelations-sur-le-tireur-des-champs-elysees-21-04-2017-6875394.php

    89b4cfbe-26b0-11e7-8682-4e0099aeac80_1.jpg Chelles.jpg

     

  • Karim Cheurfi n'était pas fiché S (vidéo)

    http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/attaque-des-champs-elysees-le-tireur-n-etait-pas-fiche-s-936959.html

  • Marine Le Pen: «il faut attaquer le fondamentalisme islamiste, idéologie qui arme ces terroristes»


    Marine Le Pen: «il faut attaquer le... par rfi