Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/07/2011

Tristane Banon: "je souhaite le retour de DSK pour qu'on aille au tribunal"

Tristane Banon va porter plainte, huit ans après la tentative de viol dont elle accuse DSK.

"Je n'en peux plus d'entendre dire que je suis une menteuse du fait que je ne porte pas plainte. Depuis huit ans, je porte cette histoire seule, j'entends les rumeurs, les mensonges à mon sujet. Depuis le 14 mai, on décide de ce que veut dire mon silence, on interprète chaque mot de mon avocat sans même l'écouter.  

 
 On n'a pas non plus compris que je ne vienne pas soutenir Nafissatou Diallo sur les plateaux télé. Je n'ai pas voulu commenter car je ne sais rien de son cas. Si elle a menti sur certains sujets, ça ne veut pas forcément dire qu'elle ait menti sur le viol. Mais pour moi, c'était devenu insupportable.
 
 Et puis, aujourd'hui, de voir Strauss-Kahn libéré puis aussitôt dîner dans un restaurant de luxe entre amis, ça me rend malade. Je sais bien que la moitié des gens me croira, l'autre non. Il n'y a pas de bonne solution, seulement une qui fait que je pourrai enfin me regarder dans la glace. Pour une fois, je voudrais être maîtresse de ce qui m'arrive. Je voudrais qu'on m'entende parce que j'ai peut-être, enfin, une chance d'être écoutée." 

"Quand je suis rentrée dans cet appartement, je me suis sentie tout de suite mal à l'aise. Il était quasi vide, blanc, poutres apparentes, une machine à café, une table ronde, avec à droite de la partie salon, une bibliothèque vide, et tout au fond, une chambre avec un lit. On a commencé à parler un peu, il m'a proposé un café, j'ai sorti mon dictaphone, il a voulu qu'on aille sur le canapé, puis que je lui tienne la main pour répondre. 'Sinon je n'y arriverai pas', a-t-il dit. J'ai voulu m'en aller. Il a arrêté le dictaphone, m'a attrapé la main puis le bras, je lui ai demandé de me lâcher, et c'est de là qu'est partie la bagarre." 

"François Hollande, lui, connaissait l'histoire."  

"Je ne souhaite qu'une chose, qu'il (DSK) revienne en France avec sa présomption d'innocence pour qu'on aille devant un tribunal." 

Source L'Express - 04/07/11

 

19:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

"La Méditerranée n'est pas une mer israélienne"

AFPS

 
Ce n’est plus seulement une politique d’impunité des violations du droit international par Israël. C’est très directement de la complicité active d’un Etat européen. Vendredi 1er juillet, les autorités grecques ont interdit tout départ de ses ports des bateaux de la « flottille internationale de la liberté II » à destination de la bande de Gaza illégalement soumise, depuis 5 ans, à un blocus condamné pourtant par la Communauté internationale et l’Union européenne.

Voici trop longtemps que la population palestinienne de la bande de Gaza, constituée pour beaucoup de réfugiés, est prise en otage par cette punition collective que lui infligent les dirigeants et l’armée israéliens. Trop longtemps que la résolution 1860 des Nations unies exigeant la levée de ce siège par Israël continue à être violée.

Alors que les Etats se refusent à prendre leurs responsabilités pour faire respecter le droit, les citoyens du monde, au nom du droit et de la paix, exigent la levée du siège et sont décidés à faire briser le blocus par leur solidarité humaine et non-violente. Les centaines de milliers de citoyens qui se sont mobilisés de par le monde pour le départ de cette flottille ont délégué 300 d’entre eux, de 22 pays, sur les bateaux de la flottille.

Les autorités grecques ont annoncé son interdiction vendredi dernier, une heure avant le départ du bateau américain l’" Audacity of hope ", lequel transporte 3.000 lettres de soutien destinées à la population du territoire de Gaza. Celui-ci a été arraisonné par les garde-côtes grecs. Le capitaine a été arrêté et est traduit devant la justice pour « crime » ! Une interdiction et une arrestation qui ne reposent sur aucune base juridique, tout au contraire, et qui ne fait que mettre en lumière le fait qu’Athènes a cédé aux exigences de Tel-Aviv avec le soutien du Quartette (Etats-Unis, Union Européenne, Russie, ONU).

L’impunité est un obstacle à la paix. En mai 2010, les troupes israéliennes ont stoppé une flottille similaire par un raid de commandos sur un des bateaux turcs, assassinant neuf personnes. La complicité est, elle, une entrave active et inadmissible à l’avènement de la paix.

Déjà, deux bateaux ont été sabotés, des passeports de militants dérobés, des ordinateurs attaqués. Que les dirigeants israéliens veuillent tenter de déléguer leur politique du crime de guerre n’est pas pour étonner. Que des Etats européens s’y soumettent ne fera que renforcer la mobilisation citoyenne pour défendre le droit international bafoué, pour défendre les droits du peuple palestinien.

Au sud comme au nord de la Méditerranée, les peuples se soulèvent pour réclamer la liberté, la justice, le droit, la fin des politiques dictatoriales de clans prédateurs. Le blocus de la bande de Gaza est une folie, le soutien actif d’Etats européens à cet anachronisme criminel ne saurait durer.

L’Europe doit agir pour permettre à cette flottille de la liberté d’apporter le message de droit, de justice, de liberté de toute l’Europe à la population de Gaza et à tout le peuple palestinien. La « Mare nostrum » ne saurait devenir la « Mare israelum ».

De nombreuses manifestations ont déjà eu lieu dans toute la France pour exiger le départ de la flottille. Des rassemblements larges et déterminés se dérouleront mercredi prochain dans un très grand nombre de villes françaises pour soutenir nos amis en Grèce et exiger la levée du blocus qui les frappe.

L’AFPS appelle tous les citoyens épris de paix et de justice à amplifier cette mobilisation et notamment à intervenir auprès du ministère des Affaires étrangères et du gouvernement français pour qu’ils appuient le départ des bateaux, en particulier en intervenant auprès des autorités grecques .

L’un des bateaux français s’appelle « Dignité ». Ce n’est pas un hasard. C’est notre aspiration commune, sur les deux rives de la Méditerranée.

Paris, le 3 juillet 2011.

Association France Palestine Solidarité

19:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

DSK: Tristane Banon porte plainte pour tentative de viol

untitled.jpg

La romancière de 32 ans, qui accuse l'ancien directeur général du FMI d'avoir tenté de la violer, en 2003, déposera sa plainte mardi. Réplique immédiate de DSK, qui va porter plainte pour dénonciation calomnieuse.

Une nouvelle affaire DSK est en passe de débuter, à Paris cette fois. Trois jours après le revirement de situation, à New York, et la libération sur parole de l'ex-directeur général du FMI, la romancière Tristane Banon a annoncé lundi, par la voix de son avocat, son intention de poursuivre Dominique Strauss-Kahn pour tentative de viol. Elle déposera sa plainte mardi à Paris, a précisé à L'Express.fr Me David Koubbi.

Dans la foulée, les avocats parisiens de DSK ont annoncé leur intention d'attaquer l'écrivaine pour dénonciation calomnieuse. Dominique Strauss Kahn «a pris connaissance de l'intention de Mme Tristane Banon de déposer plainte à son encontre», or les faits qu'elle évoque sont «imaginaires», affirment Me Henri Leclerc et son associée, Me Frédérique Baulieu, dans un communiqué.

«Dossier extrêmement solide et étayé»

Les faits remonteraient à février 2003 - le délai de prescription, qui est de dix ans en matière de tentative de viol, ne serait donc pas écoulé. Dans le cadre de la préparation de son livre, Erreurs avouées au masculin, Tristane Banon, alors âgée de 23 ans, aurait rencontré Dominique Strauss-Kahn à deux reprises. Lors d'un entretien dans un appartement, Tristane Banon assure avoir été agressée sexuellement par DSK, alors député du Val-d'Oise. Selon Me Koubbi, Tristane Banon avait à l'époque été dissuadée de porter plainte par sa mère, Anne Mansouret, conseillère régionale socialiste de Haute-Normandie. Tristane Banon avait tout de même raconté sa version des faits en février 2007 dans une émission de télévision animée par Thierry Ardisson : «Ca s'est très, très mal fini, parce qu'on a fini par se battre (...) Moi, j'ai donné des coups de pied. Il a dégrafé mon soutien-gorge, il a essayé d'ouvrir mon jean».

L'affaire avait resurgi avec l'arrestation à New York de Dominique Strauss-Kahn, le 14 mai dernier. Deux jours plus tard, l'avocat de Tristan Banon annonçait que sa cliente envisageait de porter plainte contre DSK, avant de temporiser quatre jours plus tard, revoyant la décision à une date ultérieure. «Nous ne témoignerons pas dans le cadre du procès américain», expliquait-il alors, assurant que sa cliente refusait d'être «instrumentalisée» par la justice américaine.

Aujourd'hui, alors que le dossier DSK est en passe de s'écrouler outre-Atlantique, Me David Koubbi tient à distinguer la procédure judiciaire américaine de celle que sa cliente va engager en France. «Ce qui se passe aux Etats-Unis ne nous concerne pas. Si le dossier de l'accusation contre M. Strauss-Kahn est vide, le nôtre ne l'est pas. Il est extrêmement solide et étayé» explique-t-il à L'Express. Il ajoute que Tristane Banon a pris la décision de porter plainte dès la mi-juin, avant le coup de théâtre de vendredi. L'avocat dément enfin toute tentative de manœuvre politique, alors que Dominique Strauss-Kahn pourrait opérer un retour dans la course à la présidentielle : «Que ce soit bien clair: je n'ai été contacté par personne à droite, je ne suis à la solde de personne».

Source Le Figaro - 04/07/11

18:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

DSK: le témoignage de Tristane Banon en 2007

Source Paris première

 04/07/11

18:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

L'écrivain et journaliste française Tristane Banon va porter plainte contre Dominique Strauss-Kahn

1520435_photo-1309786052821-1-0_640x280.jpg T Banon.jpg

(Cliquez sur la photo)

Tristane Banon a finalement décidé de déposer plainte contre Dominique Strauss-Kahn. Son avocat, Me David Koubbi, l'a annoncé ce lundi dans un entretien accordé à lexpress.fr.

 

«Ma cliente Tristane Banon dépose plainte pour tentative de viol contre M. Dominique Strauss-Kahn. J'envoie le dépôt de plainte demain mardi 5 juillet au parquet, qui le recevra mercredi matin», explique l'avocat.

Les avocats de l'ancien patron du FMI ont répliqué en fin d'après-midi en annonçant que DSK allait porter plainte pour dénonciation calomnieuse.

Dans ses explictions à «L'Express», Me Koubi précise que la décision a été prise par Tristane Banon et lui-même «avant ce rebondissement du 1er juillet, à savoir dès la mi-juin». Vendredi, DSK a été remis en liberté sous parole après que la justice américaine a reconnu avoir des doutes sérieux sur les accusations de Nafissatou Diallo, la femme de chambre de l'hôtel Sofitel de Manhattan, contre l'ancien patron du FMI.

«Je ne suis à la solde de personne»

«J'ai pris le temps nécessaire, parce je ne voulais pas être instrumentalisé par la justice américaine», explique l'avocat de Tristane Banon, journaliste et écrivaine âgée de 32 ans. «Que ce soit bien clair : je n'ai été contacté par personne à droite, je ne suis à la solde de personne.» Me Koubi souligne également : «Ce qui se passe aux Etats-Unis ne nous concerne pas, je vous le répète. Si le dossier de l'accusation contre M. Strauss-Kahn est vide, le nôtre ne l'est pas. Il est extrêmement solide et étayé

Depuis le coup de tonnerre de la suite 2806 du Sofitel de New York, « l’affaire Banon » intéresse au plus haut point les avocats américains de la femme de chambre, et le bureau du procureur, qui porte l’accusation. Et pour cause : en février 2007, la jeune femme avait raconté dans une émission sur Paris Première avoir été victime en 2003 d’une agression sexuelle de la part de Dominique Strauss-Kahn. Après l’arrestation de l'ancien patron du FMI à New York, la mère de Tristane Banon, élue PS dans l’Eure, évoque publiquement l'affaire en regrettant d’avoir dissuadé à l’époque sa fille de saisir la justice.

Après avoir annoncé le 16 mai que sa cliente envisageait de porter plainte contre Dominique Strauss-Kahn, Me Koubbi avait indiqué quatre jours plus tard à BFM-TV que sa décision sur ce point était «réservée à plus tard». « Je ne souhaite pas que DSK soit condamné suite à une intervention de ma part qui aurait eu pour conséquence de lier deux dossiers qui n’ont rien à voir entre eux », soulignait toujours Me Koubbi, le 28 juin, au Parisien.

Source Le Parisien - 04/07/11 

17:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (25)

Flottille II - La Grèce veut acheminer l'aide

190036409.jpg

(Cliquez sur la photo)

La Grèce, qui a bloqué le départ de la Flottille de la liberté II vers Gaza, est prête à acheminer de l'aide humanitaire à la place des activistes pro-palestiniens, a annoncé dimanche le ministère des Affaires étrangères du pays.

"La Grèce propose de livrer de l'aide au peuple de Gaza à bord de ses navires ou par l'intermédiaire des circuits existants, comme l'avait demandé le secrétaire général de l'Onu", lit-on dans un communiqué de la diplomatie grecque.

Athènes a interdit vendredi tout départ de bateau de ses ports à destination de l'enclave palestinienne et a arrêté samedi le capitaine d'un navire qui devait faire partie d'une nouvelle flottille internationale pour Gaza, qui a pour objectif d'apporter de l'aide humanitaire et de briser le blocus israélien.

En mai 2010, la première tentative d'approcher de Gaza avait déjà coûté la vie à neuf personnes, la marine israélienne ayant pris d'assaut le ferry turc Mavi Marmara.
Jeudi 23 juin, Israël a prévenu qu'il était déterminé à arraisonner la nouvelle Flottille, invoquant son droit à l'auto-défense.

Le Quartette des médiateurs internationaux pour le Proche-Orient a exhorté samedi tous les gouvernements concernés à décourager le départ d'une nouvelle flottille.

Athènes 3 juillet 2011 - RIA NOVOSTI

15:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Les juifs au XXIe siècle - un avenir incertain

15:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Des abysses

"Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, pour faire les miracles d'une seule chose. 

La Table d'émeraude - Hermès Trismégiste

"Quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde, dans le combat, à ne pas devenir monstre lui-même. Et quant à celui qui scrute le fond de l'abysse, l'abysse le scrute à son tour."

Friedrich Nietzsche

(Merci  à ILYS pour cette vidéo)

04/07/11

15:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Une citation de Patrice de La Tour du Pin

«Tous les pays du monde qui n'ont plus de légendes seront condamnés à mourir de froid.»

03:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Patrice de La Tour du Pin (1911-1975)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Patrice_de_La_Tour_du_Pin

Les Enfants de septembre

Les bois étaient tout recouverts de brumes basses,
Déserts, gonflés de pluie et silencieux;
Longtemps avait soufflé ce vent du Nord où passent
Les Enfants Sauvages, fuyant vers d'autres cieux,
Par grands voiliers, le soir, et très haut dans l'espace.

J'avais senti siffler leurs ailes dans la nuit,
Lorsqu'ils avaient baissé pour chercher les ravines
Où tout le jour, peut-être, ils resteront enfouis;
Et cet appel inconsolé de sauvagine
Triste, sur les marais que les oiseaux ont fuis.

Après avoir surpris le dégel de ma chambre,
A l'aube, je gagnai la lisière des bois;
Par une bonne lune de brouillard et d'ambre
Je relevai la trace, incertaine parfois,
Sur le bord du layon, d'un enfant de Septembre.

Le pas étaient légers et tendres, mais brouillés,
Ils se croisaient d'abord au milieu des ornières
Où dans l'ombre, tranquille, il avait essayé
De boire, pour reprendre ses jeux solitaires
Très tard, après le long crépuscule mouillé.

Et puis, ils se perdaient plus loin parmi les hêtres
Où son pied ne marquait qu'à peine sur le sol;
Je me suis dit : il va s'en retourner peut-être
A l'aube, pour chercher ses compagnons de vol,
En tremblant de la peur qu'ils aient pu disparaître.

Il va certainement venir dans ces parages
A la demi-clarté qui monte à l'orient,
Avec les grandes bandes d'oiseaux de passage,
Et les cerfs inquiets qui cherchent dans le vent
L'heure d'abandonner le calme des gagnages.

Le jour glacial s'était levé sur les marais;
Je restais accroupi dans l'attente illusoire,
Regardant défiler la faune qui rentrait
Dans l'ombre, les chevreuils peureux qui venaient boire
Et le corbeaux criards, aux cimes des forêts.

Et je me dis : je suis un enfant de Septembre,
Moi-même, par le coeur, la fièvre et l'esprit,
Et la brûlante volupté de tous mes membres,
Et le désir que j'ai de courir dans la nuit
Sauvage, ayant quitté l'étouffement des chambres.

Il va certainement me traiter comme un frère,
Peut-être me donner un nom parmi les siens;
Mes yeux le combleraient d'amicales lumières
S'il ne prenait pas peur, en me voyant soudain
Les bras ouverts, courir vers lui dans la clairière.

Farouche, il s'enfuira comme un oiseau blessé,
Je le suivrai jusqu'à ce qu'il demande grâce,
Jusqu'à ce qu'il s'arrête en plein ciel, épuisé,
Traqué jusqu'à la mort, vaincu, les ailes basses,
Et les yeux résignés à mourir, abaissés.

Alors, je le prendrai dans mes bras, endormi,
Je le caresserai sur la pente des ailes,
Et je ramènerai son petit corps, parmi
Les roseaux, rêvant à des choses irréelles,
Réchauffé tout le temps par mon sourire ami...

Mais les bois étaient recouverts de brumes basses
Et le vent commençait à remonter au Nord,
Abandonnant tous ceux dont les ailes sont lasses,
Tous ceux qui sont perdus et tous ceux qui sont morts,
Qui vont par d'autres voies en de mêmes espaces !

Et je me suis dit : ce n'est pas dans ces pauvres landes
Que les enfants de Septembre vont s'arrêter;
Un seul qui se serait écarté de sa bande
Aurait-il, en un soir, compris l'atrocité
De ces marais déserts et privés de légende ?

 Quête de joie (1933)

 Patrice de La Tour Pin a écrit ce poème à 19 ans.

01:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Affaire DSK: une troublante démission...

Lisa_Friel.jpg

Coïncidence ou non ? 48 heures à peine avant la comparution surprise de DSK au tribunal pénal de New York, la patronne de l'Unité des crimes sexuels de la police new-yorkaise, Lisa Friel, a subitement quitté ses fonctions. 

Le New York Times révèle cette troublante concomitance, sans savoir si cette démission a un lien direct avec les nouveaux rebondissements que connaît l'affaire DSK.

 

Selon le quotidien, Lisa Friel a juste expliqué vouloir explorer «d'autres opportunités professionnelles en dehors du bureau». Elle assurera la transition pendant les deux mois à venir, en attendant la nomination de son successeur. Le bureau du procureur de district a refusé de commenter l'affaire. Depuis 2002, Lisa Friel aura dirigé la Sex Crimes Unit, composée de la crème des crèmes des jeunes juristes chargés de démontrer la culpabilité des auteurs présumés de crimes sexuels. Depuis l'arrestation de DSK, toute l'équipe était à pied d'oeuvre. Lisa Friel a toujours eu la réputation d'être une magistrate redoutable. Elle et son équipe n'ont eu de cesse ces dernières semaines d'examiner chaque détail de l'affaire Strauss-Kahn.

Contre toute attente, l'enquête a mis au jour plusieurs éléments troublants du côté de la victime présumée, Nafissatou Diallo, jusque-là dépeinte par ses proches et son employeur comme une femme sans histoire.

 Source Le Parisien - 01/07/11

01:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

03/07/2011

DSK - Contre la désinformation: la déclaration intégrale de l'avocat de la victime

01/07/11

 

23:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

"DSK enfin libre!"

Ca y est ! C’est bon ! Il va sortir !
Mais comment les Américains ont-ils pu garder un homme comme Dominique en prison, le juger, lui passer les menottes ! Un homme qui a déjà sauvé le monde avec le FMI, qui s’apprêtais à sauver la France, un homme qui se lève tous les matins en se demandant ce qu’il peut faire pour Israël
Ah ces amerloques !
Ils ont enfin découvert le pot aux roses !
La femme de chambre fait partie d’un gang international de trafic de drogue alors que l’on imaginait que c’était une idiote ! Noire ! Musulmane ! Quoi qu’être noire et musulmane, c’est louche déjà !
Mais enfin ! Heureusement que les médias internationaux veillent !
Elle aurait été vue en train de boire et de faire la fête…. Alors ça c' est une preuve !
Elle aurait fait transiter par son compte de l’argent remis par son ami dealer….. Seconde preuve mais plus compliqué tout de même !
Il faut être parfaitement idiot pour déposer de l’argent liquide sur son compte provenant du trafic de drogue à hauteur de plus de 100000 dollars
Je ne sais pas, d’ailleurs, comment il est possible de déposer une telle somme sur un compte même sur une période de deux années car, en France, lorsque vous déposez une somme importante sur votre compte, vous devez le justifier.
Il est étonnant que le directeur de la banque, au moment où le nom de Nafissatou Dialo était cité dans tous les médias, n’ait pas réagi et prévenu les autorités en indiquant que le compte de la femme de chambre était crédité de 100000 dollars.
Il est encore plus étonnant que les enquêteurs de DSK, les super flics, les détectives n’aient pas eu l’idée de vérifier le compte de Nafissatou Diallo.
On voit que ce n est pas Colombo qui a mené l’enquête !
Ensuite, elle aurait téléphoné à son ami dealer en prison pour lui demander des conseils suite à l’agression ! Troisième preuve et quelle blague !
Il est si facile d’inventer un appel qu’il est même inutile de détailler !
Elle aurait menti sur les conditions de son arrivée aux états unis, ce qui en fait immanquablement une preuve réelle que DSK ne lui ait pas sauter dessus !
En France, les politiques écoeurants et dégénérés saluent la performance du « séducteur » Strauss et certains envisagent même un retour du favori ! Ce qui permettrait à Anne Sinclair, qui n’aurait jamais accepter de se marier avec un non juif, de devenir première dame de France !!
Savez vous que nous allons devoir voter pour cette bande de tarés et d’escrocs ?
En tout cas la morale est sauve, la négresse musulmane est une vendeuse de drogue et le gentil juif sauveur du monde va être blanchi…

Abbas


http://abbas--b.blogspot.com/
 
Source ALTER INFO - 02/07/11
 
 

 

21:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Pourquoi DSK ne sera jamais jugé

Le très virulent procureur Cyrus Vance Jr se retrouve piégé par les mensonges de la femme de chambre du Sofitel. Un procès ne pourrait que virer au fiasco pour lui. Mieux vaut se résoudre au non-lieu.

Même Kenneth Thompson, l’avocat de Nafissatou Diallo, n’y croit plus. "Nous pensons que le procureur du district pose les fondements d’un non-lieu", a déclaré vendredi à la presse la star du barreau. Autrement dit, il n’y aura sans doute jamais de procès de Dominique Strauss-Kahn. Certes, la justice de New York maintient, à l’heure qu’il est, ses accusations contre l’ancien patron du FMI. Certes, Thompson tente toujours de soutenir sa cliente, répétant que celle-ci a bien été violée, donnant même des détails, très  crus, sur l’agression supposée : le ligament de l’épaule froissé, les seins empoignés, le vagin écorché, des bas arrachés…

Mais en dévoilant ces blessures, Thompson montre qu’il mise, lui aussi, sur une issue très rapide du procès pénal. "Son agressivité a pour but de faire peur à DSK, décrypte Ron Soffer, avocat inscrit au bureau de New York et de Paris. Il veut faire croire qu’il peut toujours engager des poursuites au civil. Il essaie aussi sans doute de préparer un arrangement financier secret avec la défense. Même si Strauss-Kahn est innocenté pénalement, il n’aura pas très envie de revenir dans six mois s’expliquer devant un tribunal sur l’épisode de la suite 2806".

L’abandon pur et simple des poursuites?

De l’avis général ou presque, DSK ne sera donc jamais jugé pour viol. Aux mesures décidées vendredi (caution rendue, bracelet électronique ôté mais passeport conservé),  devrait bientôt succéder une autre, bien plus symbolique: le non-lieu. "Beaucoup de chapitres de cette affaire extraordinaire restent à écrire, mais si les poursuites sont abandonnées, cela montrera que la justice fonctionne, estime l’ancien procureur Jacob Frenkel, chargé de délits de droit commun à La Nouvelle-Orléans. Il vaut mieux ne pas poursuivre un dossier insuffisamment solide que de condamner un innocent". Spécialiste des questions de justice sur la chaîne d’information continue CNN, l’ancien procureur adjoint Jeffrey Toobin ajoute : "Je crois qu’à ce stade, cette affaire va se terminer par un non-lieu. Il est difficile d’imaginer un procès où le témoin principal apparaît comme une fieffée menteuse. Je n’ai jamais vu une chose pareille, cette journée est l’une des plus extraordinaires de l’histoire de la justice criminelle des États-Unis".

Quand bien même Nafissatou Diallo aurait dit la vérité sur la seule agression sexuelle, comment imaginer, vu les derniers coups de théâtre, qu’un jury condamnerait Dominique Strauss-Kahn? "S’il y a procès, cette femme sera réduite en charpie lors des contre-interrogatoires", prédit Jacob Frenkel. L’accusation a désormais trois choix : continuer les poursuites avec une forte probabilité de perdre un procès où le jury ne sera jamais unanime ; poursuivre l’affaire en réduisant l’importance des chefs d’inculpation ; abandonner purement et simplement les poursuites. Aux yeux de tous, cette dernière hypothèse s’impose désormais. Pour l’accusation, la crédibilité du témoin est un effet la clé de voûte de la procédure. "Le travail de l’accusation est de présenter au tribunal un dossier dans lequel la culpabilité de l’inculpé est probable, sans doute raisonnable", raconte Ron Soffer. "Là, on est très loin du compte".

Le procureur a d’ailleurs déjà officiellement reconnu ses erreurs. Car, fait paradoxal, ce ne sont pas les dizaines de détectives privés recrutés par la défense qui ont apporté les éléments accablants pour l’accusatrice mais bel et bien le procureur lui-même. Après avoir défendu avec force pendant plus d’un mois le récit "crédible" de la victime  présumée, Cyrus Vance Jr. a ainsi dû communiquer à la défense des éléments d’enquête pouvant se révéler disculpatoires, comme l’y oblige la loi américaine.

"Il n’y a pas eu d’enquête suffisante"

Vendredi à l’issue de l’audience, le visage fermé et le teint blanc, il a reconnu devant les journalistes que si les preuves matérielles (ADN et vidéos) ne remettaient pas en cause le rapport sexuel entre l’ex-directeur du FMI et la femme de chambre du Sofitel, la parole de l’accusatrice n’était plus "crédible". Élu avec 91% des voix, le procureur est désormais dans l’oeil du cyclone. Plusieurs experts estiment que l’arrestation de DSK, le 14 mai, est survenue trop rapidement après les faits. "Il n’y a donc pas eu d’enquête  suffisante, c’est inhabituel mais c’était dû au fait que Dominique Strauss-Kahn allait quitter le pays, il fallait agir vite", souligne l’un d’entre eux. Cela dit, le procureur Cyrus Vance aurait dû, de l’avis général, se dispenser de déclarer à la presse, comme il l’a fait, qu’il existait des preuves très sérieuses étayant les faits. "Il a tiré des conclusions trop rapides, il s’est laissé emporter par la frénésie médiatique", estime Jacob Frenkel.

"Tout ceci n’est pas bon pour le procureur Cyrus Vance, reconnaît le juriste Alex Reinert. Son bureau a déjà perdu récemment dans une affaire de viol présumé d’une femme par deux policiers qui ont été innocentés. Cette nouvelle affaire était très importante pour sa carrière et il ne peut pas se permettre de la perdre". Conclusion : mieux vaut abandonner les poursuites que de risquer une Berezina devant le tribunal. Certains spécialistes, comme l’avocat et ancien procureur de la Sex Crime Unit (l’unité chargée de l’enquête dans l’affaire DSK) Matthew Galluzzo, imaginent désormais un non-lieu qui pourrait être prononcé avant même la prochaine audience, prévue le 18 juillet. Ensuite, une fois blanchi, Strauss-Kahn pourrait contre-attaquer, se retourner contre la ville de New York et lui intenter un procès en dommages et intérêts. L’ultime chapitre d’une affaire judiciaire folle et unique dans l’histoire.

Alexandre Duyck, avec Marie-Christine Tabet et Alexandra Geneste, à New York - Le Journal du Dimanche

dimanche 03 juillet 2011

21:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

L'incroyable come-back de DSK

Dominique Strauss-Kahn et Anne Sinclair Paru dans leJDD
 

 Dominique Strauss-Kahn et Anne Sinclair, samedi, à la sortie de leur maison de TriBeCa, à Manhattan. (Reuters)

Dominique Strauss-Kahn savoure sa liberté. Avec son épouse Anne Sinclair, l’ancien directeur général du FMI s’est offert, samedi, une nouvelle escapade dans Manhattan. La veille, il avait déjà fêté avec des vieux amis Jean et Danielle Frydman sa première victoire judiciaire contre le procureur de New York, Cyrus Vance, dans un restaurant prestigieux où Madonna et les people américains ont leurs habitudes. Souriant, posant volontiers pour les photographes et les touristes, toujours accompagné d’Anne Sinclair rayonnante dans sa veste blanche.

Libéré sur parole, DSK espère maintenant être blanchi des charges de viol et d’agressions sexuelles qui pèsent sur lui. L’hypothèse d’un non-lieu est un scénario désormais tout à fait possible dans un délai rapide. Avant le 18 juillet, jour de la prochaine audience, tant le dossier de l’accusation semble s’effondrer comme un château de cartes. Samedi, dans la presse américaine, Nafissatou Diallo est passée du statut de victime à celui de… "prostituée" et "menteuse invétérée". Incroyable retournement de situation après l’emballement médiatique qui a suivi l’arrestation de DSK le 14 mai. La prudence doit pourtant être de mise. Optimistes, les avocats de DSK ont déjà prévenu que leur client ne ferait aucune déclaration tant qu’il n’aura pas été totalement blanchi.

Il n’a pas apprécié l’attitude du FMI

Sans attendre un retour de Dominique Strauss-Kahn à Paris, ses amis socialistes s’agitent dans tous les sens. Certains avec joie. D’autres avec fébrilité. Car les soubresauts de l’affaire DSK perturbent la donne présidentielle à gauche. Ce nouveau "coup de tonnerre heureux", selon l’expression de son ami Pierre Moscovici, ébranle le PS qui vient de donner le coup d’envoi de la primaire. Une compétition dont DSK était le grand favori mais qui a démarré sans lui avec Martine Aubry, François Hollande, Ségolène Royal, Arnaud Montebourg et Manuel Valls. Plusieurs scénarios plus ou moins crédibles peuvent être envisagés pour l’avenir de DSK, allant d’une candidature à la présidentielle à son retrait de la vie politique ou encore au soutien à Martine Aubry. Mais samedi, ses amis se montraient plutôt circonspects sur l’hypothèse d’un come-back dans la course à la présidentielle. Bien sûr, quelques fans, dont l’élue francilienne Michèle Sabban, rêvent déjà de cette candidature comme si rien ne s’était passé. Enthousiaste, Julien Dray le voit "manger le monde" et prendre sa revanche. Une hypothèse aujourd’hui peu probable.

En fait, les rares personnes qui l’ont eu au téléphone ont compris qu’il avait d’abord envie de se reconstruire et de partir en vacances, selon une confidence faite à l’un de ses amis. "La primaire n’est pas son sujet. S’il sort de l’enfer dans lequel la justice américaine l’a envoyé, ce n’est pas pour se jeter immédiatement dans la lessiveuse du PS", estime une source socialiste. C’est en vacances qu’il voudrait partir, pas en campagne. L’objectif de DSK n’est pas forcément celui qu’on croit. L’ex-élu de Sarcelles serait surtout remonté contre le… FMI. Il n’a pas apprécié que l’institution qu’il dirigeait depuis 2007 l’ait contraint à rédiger une lettre de démission sans attendre la moindre preuve judiciaire. Selon un de ses amis, il a le sentiment que le FMI est allé un peu vite en besogne en le remplaçant aussi vite.

"Un formidable atout pour Aubry"

Après François Hollande vendredi, Ségolène Royal a proposé à son tour de modifier le calendrier de la primaire pour permettre à DSK de se lancer, à la condition qu’il le demande lui-même. Une attitude aussi fair-play que tactique de la part de candidats qui ne veulent pas être accusés de vouloir empêcher la remise en selle de DSK.
Dans le camp de Martine Aubry, on ne croit pas au scénario du retour. La maire de Lille, qui s’exprimera ce soir sur France 2, parle très régulièrement avec son allié politique et sa femme Anne Sinclair. La première secrétaire du PS a, mieux que quiconque, mesuré son état d’esprit. Dans l’entourage de la candidate, personne n’imagine qu’elle puisse retirer sa candidature pour laisser la place à son "ami Dominique".

S’il n’est pas candidat, restera-t-il à l’écart de la campagne ? Difficile de répondre à cette question. La tentation de Venise ne correspond pas au tempérament de DSK. Apportera-t-il un soutien public à Martine Aubry, selon le scénario qu’ils avaient échafaudé ensemble avant l’affaire du Sofitel? Le mieux placé des deux soutenant l’autre. Le politologue Frédéric Dabi (Ifop) juge qu’il peut être le "faiseur de roi ou de reine" en apportant son soutien à l’un des candidats. "Ce serait un formidable atout pour Martine Aubry", estime Frédéric Dabi. En allant dîner dans un restaurant chic de New York le soir de sa liberté avec, à la clé, une note de 600 dollars (pour des pâtes aux truffes et une bonne bouteille), DSK n’a pas enfilé les habits du candidat de gauche. Signe qu’il ne donne plus un sens politique à chacun de ses gestes. Et qu’il a l’esprit loin, très loin de la vie politique française.

Bruno Jeudy - Le Journal du Dimanche

dimanche 03 juillet 2011

21:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Le sanglier, emblème de la Gaule

 

3338745705_08dec227e3.jpg sanglier emblème gaulois.jpg

(Cliquez sur les photos)

800px-EberreliefmitHund-3Jhrnchr-FOKoeln2.jpg

http://ettuttiquanti.blogspot.com/2008/08/le-sanglier-tra...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Symbolique_du_sanglier#Mythe...

03/07/11

20:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Marseille: les sangliers aux portes de la ville!

2011063011421835_0.jpg s angliers.jpg

Ni psychopathe, ni détraqué sexuel, ni alcoolique. Non, le pire ennemi des prostituées, c'est le sanglier. Sur le boulevard Michelet, un groin menaçant serait apparu sur les talons aiguilles d'une fille affolée qui aurait alors, dit-on, battu le record du 100 mètres d'Usain Bolt. C'est un chasseur qui rapporte l'histoire. Incroyable !

Une prostituée fuyant avec un sanglier accroché à la jupe. Un sanglier sur la contre-allée de Michelet ! De là à ce qu'on en voit d'autres former un groupe de supporters de l'OM dans le virage sud... Mais l'affaire est sérieuse. Si la fille a pu s'enfuir, un pauvre chien a lui été transpercé par les défenses d'un de ces porcs sauvages. On a également vu un sanglier montant la garde devant le portail de Pastré.

Et un autre, mélomane, tendre l'oreille dans les jardins de la Villa Magalone, là où répètent les musiciens de la Cité de la Musique. Les exemples se multiplient de rencontres inattendues entre l'homme et la bête, entre un photographe et la bête qui avait, manifestement, une sainte horreur des paparazzi et chargea comme il avait chargé la fille de joie. Alors, que se passe-t-il dans ce secteur que l'on pensait si calme ?

"En cinq ans, le nombre de sangliers a doublé, assure Daniel Franchi, président de la Société provençale des chasseurs réunis. Et il n'y a pas de prédateurs dans les calanques, pas de loups ni de lynx par exemple." Personne pour enrayer le phénomène de sur population des sangliers dans notre région. Qui n'a pas de chance. Car une femelle marseillaise peut donner la vie à huit marcassins, deux fois plus qu'une femelle alsacienne ou normande. "Et en grandissant, les sangliers sont mis dehors par les parents. Ils forment des compagnies. Il y a des dominants et des dominés."

"Il faut que les gens arrêtent de les nourrir"
Et il y aurait des embrouilles, des gangs de cochons plus redoutables que d'autres, des cochons qui auraient de quoi se nourrir, d'autres contraints de dévaler les collines pour aller se réfugier autour de nos poubelles ou sous nos fenêtres, là où ils n'ont guère à craindre que les griffes d'un chat de gouttière. Et où ils savent compter sur un quignon de pain ou un morceau de sauciflard avarié offert (grave erreur) par les habitants. D'une manière générale, la nourriture manque sur les collines.

Alors c'est vrai, qu'en théorie, le sanglier n'attaque pas l'homme. Mais la laie, c'est-à-dire l'épouse, peut être agressive quand elle est accompagnée des marcassins. Alors que faire pour museler les groins ? "C'est un problème national, explique-t-on à l'ONF. Il est prévu un plan du ministère de l'Écologie." En attendant que l'UMP étudie les méfaits des sangliers sur la prostitution ambulatoire, il reste les battues. Les chasseurs en organisent. Mais une battue ce n'est pas plus de sept ou huit bêtes tuées.

"Et en plus, il faut être en période de chasse, signale Laure-Agnès Caradec, adjointe UMP au maire, chargée des Espaces naturels. Ce n'est pas la période. Mais cet hiver, j'en organiserai une. En attendant, il faut que les gens arrêtent de les nourrir." Car il y en aurait des centaines, certains pesant 100 bons kilos. "En dehors des calanques, précise Daniel Franchi, on en trouve à Luminy, Mazargues, la Seigneurie, Morgiou, Carpiagne, Sormiou où le sanglier, omnivore et opportuniste, accepte tout ce qui se présente." Enfin presque. Il déteste les prostituées.

Jean-Jacques Fiorito

Source La Provence - 03/07/11

19:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Petite fête entre amis de l'oligarchie sarkozyste


Une fête entre amis de l'oligarchie sarkoziste par Mediapart

On aperçoit, entre autres, Laurent Joffrin-Mouchard, preuve qu’il fait bien partie de la Caste, en dépit de ses dires sur le plateau de France 2 le 23 juin dernier face à Marine Le Pen…

 03/07/11

18:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

DSK: la femme de chambre serait une "prostituée" (NY Post)

untitled.jpg

(Cliquez sur la photo)

Selon le New York Post, la femme de chambre, Nafissatou Diallo, "serait également une prostituée qui ferait des extras avec certains clients".

Le journal indique que les enquêteurs chargés de l'enquête auraient même découvert que "ses" clients lui offraient des cadeaux.

Dominique Strauss-Kahn a-t-il recours au "service" (illégal et, pour certains, immoral) de prostituées ? L'ex-patron du FMI a en tous cas récemment parlé de "relation consentie", ce qui n'exclut pas qu'elle ait été monnayée.

En France, traditionnellement, les média - et la population, dans une certaine mesure - se sont toujours interdit d'évoquer ou de remettre en question la vie privée des hommes politiques. Néanmoins, l'affaire DSK soulève de nouveau le débat : quel niveau d'immoralité les Français sont-ils prêts à accepter de la part d'une personne qui sollicite leurs voix ?

Source LE POST - 02/07/11

01:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9)

Intervention du gouvernement pour la villa de Drucker dans les Alpilles

eygalieres2.jpg

Eygalières 

En décembre 2010, le tribunal administratif de Marseille avait annulé le permis de construire accordé à Michel Drucker pour l'extension de sa propriété à Eygalières dans les Bouches-du-Rhône. L'arrêt des travaux de l'extension de 293 m² a été ordonné.

Selon Le Canard enchaîné, Nathalie Kosciusko-Morizet, Ministre de l'Ecologie, a fait appel de ce jugement.

C'est par courrier du 27 mai 2011 que la cour administrative d'appel de Marseille a informé la Ligue de défense des Alpilles, partie demanderesse qui lutte dans la région pour la protection de l'environnement et la préservation du parc naturel.

Le Ministère de l'Ecologie a invoqué « une question de principe » pour éviter que la décision du tribunal administratif de Marseille n'entraîne "beaucoup d'insécurité pour les titulaires de permis".

Michel, grand ami de Nicolas Sarkozy, aura-t-il finalement sa deuxième maison dans les Alpilles ?

Source LE POST - 30/06/11

00:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)