Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog - Page 1352

  • Un bull terrier "récidiviste" défigure une fillette de 4 ans à Boulogne-sur-Mer

    _110717-chien-boulogne.jpg

    (Cliquez sur la photo)

    La petite-fille de 4 ans qui a été sévèrement blessée samedi soir par un bull terrier de 7 ans répondant au nom de « Prince » présente des lésions irréversibles au visage. Le chien n'en est pas à sa première affaire.

     

    En septembre 2010, il s'était attaqué au cadavre de son maître qui était décédé naturellement quinze jours auparavant. Le chien qui aurait dû être euthanasié a pourtant été confié à un refuge animalier avant d'être adopté il y a une semaine par un jeune couple du Boulonnais qui ignorait tout de son histoire. C'est à l'occasion d'une fête entre amis au domicile du propriétaire du chien samedi soir que celui-ci a brutalement sauté au visage de la petite fille.


    Les sapeurs-pompiers sont alors intervenus et ont évacué la fillette à l'hôpital. Elle souffrait de profondes lésions au visage (nez arraché). Le chien qui n'est pas catégorisé comme un animal dangereux provenait d'un refuge animalier et il avait été adopté peu de temps auparavant.

    Source La Voix du Nord - 17/07/11

  • Fillon pris pour cible par la gauche après les propos scandaleux d'Eva Joly

    http://www.leparisien.fr/politique/fillon-pris-pour-cible-par-la-gauche-apres-l-affaire-eva-joly-16-07-2011-1535082.php

    16/07/11

  • Mouammar Kadhafi traite Sarkozy de "criminel de guerre" et de "retardé mental"

    sipa_00617359_000003_0.jpg Khadafi.jpg

    « Un criminel de guerre ». C'est en ces mots que Mouammar Kadhafi a désigné, jeudi, Nicolas Sarkozy, désormais élevé au rang de « meilleur ennemi » du régime libyen. Dans un enregistrement sonore diffusé par la télévision d'État – le troisième en deux semaines - le « guide » a une nouvelle fois motivé ses troupes en ciblant les ennemis occidentaux et donc, le chef de l'État français, qu'il critique violemment. « Sarkozy a détruit les rapports de son pays avec la Libye et les pays musulmans, assène-t-il avec sa retenue habituelle. C'est un retardé mental. » 

    Et Mouammar Kadhafi de faire référence aux origines hongroises du président de la République, assurant que le chef de l'État n'est « pas français » et qu'il a même « entaché l'histoire de la nation française ». Le dirigeant libyen va même jusqu'à conseiller le peuple de l'Hexagone. « En menant une croisade contre le peuple libyen, il (Nicolas Sarkozy) a entraîné son pays dans une guerre perdue. Celui-là n'est pas Français, il faut que le peuple bannisse ce criminel qui n'est pas français », a-t-il déclaré.

    Source France-Soir - 16/07/11

  • A Lille-plage, les hommes "vieux et seuls" sont refoulés !

     Trop de zèle à l'entrée de Lille-plage ?
     Trop de zèle à l'entrée de Lille-plage ?

    Comme dans les discothèques, ne rentre pas qui veut à Lille-plage. C'est en tout cas la mésaventure ...

     vécue par un sexagénaire la semaine dernière. À l'entrée de l'animation estivale, l'homme, venu d'Estaires (Flandres), a dû répondre aux questions des surveillants avant de se voir refuser l'entrée.

     La mairie confirme, embarrassée, nie toute consigne mais invoque un surcroît de vigilance depuis l'affaire de 2009 : cette année-là un garçon de 7 ans avait été victime d'attouchements. Les hommes seuls sont, depuis, particulièrement surveillés. Voire refoulés comme ce sexagénaire.

    Le patron d'un café lillois a vu arriver à son comptoir le vieil homme, que nous n'avons pu retrouver, dépité : « Il avait fait le déplacement pour voir Lille-plage, qu'il avait vu à la télé. Il voulait juste faire un tour ! On lui a dit qu'il fallait être accompagné d'une femme ou d'un enfant !

     « Notre souci est que les choses se passent bien pour les familles, insiste Walid Hanna, adjoint au maire. Il y a deux ans, on a tous été choqués et on nous a reproché de ne pas avoir fait suffisamment attention. » Traumatisée par cette affaire, la ville a renforcé la surveillance. « Les seules consignes, assure l'élu, c'est qu'on redouble de vigilance à l'intérieur.»

     Soit. Mais on ne peut imaginer que les jeunes agents prennent seuls la décision de refouler une personne à l'entrée. L'angoisse de la mairie les aurait au moins contraints à la faute.

     Samedi, nous avons tenté, sans décliner notre statut, de rentrer en homme seul. Nous avons passé les portes sans problème. On a bien senti un regard appuyé, mais pas un surveillant ne nous a questionnés. « Vous aviez une bonne tête et étiez souriant », nous expliquera-t-on plus tard. C'est ce qu'on appelle un délit de faciès. 

    Source La Voix du Nord - 16/07/11

  • Les cambrioleurs frappent une grand-mère de 80 ans devant ses petits-enfants

    En Franche-Comté, trois cambrioleurs n'ont pas hésité à frapper et gifler une dame de 80 ans devant ses petits-enfants. Ils voulaient lui faire dire où elle cachait ses bijoux.

    Il est 23h, le mercredi 13 juillet dans un quartier tranquille d'Audincourt (Doubs). Trois hommes  rentrent par effraction dans la maison occupée par une octogénaire. Ce soir-là la vieille dame garde ses petits-enfants, agés de 9 et 11 ans.

    Les trois individus sont cagoulés, leurs mains gantées. Ils vont retenir la petite famille pendant  plus d'une demi-heure dans la salle à manger.

    Ils cherchent de l’argent et des bijoux, fouillent la maison, tiroirs et armoires, se font menaçants, giflent à plusieurs reprises la grand-mère
    pour lui faire avouer où elle cache le butin convoité, explique le quotidien Le Pays.

    Les hommes finissent par découvrir les bijoux. Ils s'en emparent ainsi que d'une somme de 200 euros.

    Avant de partir, les malfaiteurs enferment l'octogénaire et ses petits enfants, très choqués, dans la salle de bains. Ils ont l'ordre d'y rester au moins une demi-heure. Les hommes neutralisent la ligne téléphonique et emportent avec eux les batteries des téléphones portables.

    La salle d'eau n'est pas verrouillée. Au bout de quelques minutes, la grand-mère se rend chez sa voisine qui appelle la police.

    Peu de temps après les policiers arrivent. Une enquête est ouverte pour vol avec violences.

    Source : Le Pays

  • Kadhafi: "Je ne quitterai jamais la terre de mes ancêtres"

    images.jpg Kadhafi.jpg

    http://www.francesoir.fr/actualite/international/libye-kadhafi-s-en-prend-aux-rats-et-aux-traitres-rebelles-119241.html

    16/07/11

  • Cohn-Bendit vole au secours d'Eva Joly: "Eva a raison, Fillon déraille!"

    Dans une interview parue samedi dans «le Parisien» - «Aujourd'hui en France», le député européen Europe Ecologie - Les Verts (EELV) Daniel Cohn-Bendit vole au secours de la candidate écologiste à la présidentielle Eva Joly, qui a provoqué un tollé en proposant de supprimer le défilé militaire du 14 juillet.

     

     Et il s'en prend vivement à .

    Eva Joly a t-elle raison de vouloir supprimer le défilé militaire du 14 juillet?
    DANY COHN-BENDIT.
    C’est une proposition de bon sens. Le défilé du 14 juillet ne peut pas se résumer à une parade martiale avec seulement des blindés et des militaires. Cela me paraît hors du temps. La République ne se réduit pas simplement à l’armée. Et puis les seuls pays où on ne voit parader que des militaires et des missiles, c’est qui? La Chine, la Russie, la Corée du Nord ! Ce n’est quand même pas très glorieux. Eva a raison de vouloir faire évoluer la forme du 14 juillet.

    Quel serait votre défilé idéal?
    Une vraie fête nationale, ca serait un défilé bigarré et mélangé avec des militaires mais aussi des enfants, des vieux, des Blacks, des Blancs, des ouvriers, des sages-femmes, des profs et des pompiers. Voilà une parade qui ressemblerait à la France d’aujourd’hui. Ce serait formidable une telle représentation. Et comme hymne, on chanterait tous : «Aux charmes citoyens!»

    Pour François Fillon, Eva Joly «n’a pas une culture très ancienne des valeurs françaises»...
    Il déraille complètement. Comme il n’a rien à proposer pour la France, il s’invente des histoires. J’invite François Fillon à relire ou à réécouter , , Paul Eluard et Louis Aragon. Car, Monsieur Fillon, la France ne se résume pas à aux généraux Salan et Massu.

    On reproche à Eva Joly sa double nationalité? Mais c’est une réalité en Europe. Est ce que l’on va reprocher à Madame Carla Bruni Sarkozy sa double nationalité? Parce qu’elle est franco-italienne, elle ne pourrait plus s’exprimer sur la France? Franchement, que Fillon emboîte le pas à Marine Le Pen et tienne un discours analogue à celui du Front national, c’est triste pour lui. 

     1443436_photo-1305016386168-1-0_640x280.jpg Cohn-Bendit.jpg

     

     

  • Disparue de Rennes : toujours aucune piste

    1532346_ba4b7fcc-ad96-11e0-bbf6-00151780182c.jpg Anne caudal.jpg

    Anne Caudal, la jeune femme enceinte de trois mois disparue à Bruz près de Rennes (Ille-et-Vilaine) il y a plus d'une semaine reste toujours introuvable. Elle devait fêter ses 28 ans samedi.

     Alors que les recherches se poursuivent, ses proches gardent espoir.



    Très ému, son père a rendu hommage au travail des enquêteurs sur RTL. «On a toujours l'espoir, aussi bien sa maman que moi et ses amis, on garde espoir, on fait en sorte de ne pas le perdre. Pour nous, elle est vivante, elle est là», a-t-il ajouté. Pendant toute la semaine, les gendarmes ont mené des opérations de ratissage, notamment dans un golf et un bois situés à proximité des lieux de la disparition, ainsi que dans des plans d'eau. Sept enquêteurs ont été mobilisés exclusivement sur cette affaire.

    «Etant donné que les chiens policiers reviennent toujours à la voiture de «Nanou», la thèse qui maintenant reste la plus plausible, c'est l'enlèvement,» a déclaré Françoise, la tante de la jeune femme, sur RTL
     
    Elle précise que la disparue vivait un bonheur sans tâche avec son ami, qu'ils avaient emménagé ensemble. «Nanou, elle est fleuriste dans un magasin, est-ce que c'est un mec qui a fantasmé sur elle et qui tout d'un coup l'a suivie... On ne sait pas, on ne sait pas !» se désespère Françoise.

    Les enquêteurs se concentrent désormais sur les auditions de témoins et tentent de retracer le parcours de la jeune femme, avant sa disparition le vendredi 8 juillet en fin de journée. S'ils ont réussi à reconstituer «une partie» de son emploi du temps, il leur «reste encore des blancs à combler», a précisé le commandant Jean-Philippe Vidal, chargé de la communication de la gendarmerie pour la région Bretagne.

    Aucune piste n'est privilégiée pour cette disparition, même si la famille d'Anne Caudal exclut l'hypothèse du suicide ou de la fugue. C'est le compagnon de la jeune femme qui a donné l'alerte en rentrant à leur domicile samedi midi.
  • DSK - Manifestation dimanche à Harlem en soutien à Nafissatou

    L''affaire DSK connaît des développements dans la rue. Dimanche, à Harlem, quartier historique de la communauté noire, une manifestation aura lieu en soutien à Nafissatou, la femme de chambre qui accuse Dominique Strauss-Kahn de viol et agression sexuelle.

     


    Les partisans de l'accusatrice de DSK, dont la version des faits a été ces dernières semaines remise en cause, sont passés à l'offensive. Dernier événement en date mercredi dans Paris-Match : la psychothérapeute de la jeune femme de ménage de l'hôtel Sofitel qui a expliqué ne pas douter des déclarations de Nafissatou. Des déclarations qui corroborent le rapport d'un centre spécialisé dans les agressions sexuelles qui avait recueilli la plaignante.

    Dimanche, le rassemblement se déroulera sous les fenêtres du sénateur Bill Perkins qui avait déjà réclamé il y a une semaine la poursuite de l'enquête malgré les révélations très défavorables à Nafissatou. La manifestation est notamment soutenue par des mouvements associatifs comme Sanctuary for families (un refuge pour les familles).

    La secrétaire de cette association n'a pas hésité à accorder son soutien à Tristane Banon qui a déposé plainte en France contre DSK, huit ans après les faits. L'écrivaine-journaliste accuse l'ancien directeur général du FMI d'agression sexuelle. La justice française a ouvert une enquête préliminaire.



    Source France-Soir - 16/07/11



  • DSK et Anne Sinclair assistent à deux concerts dans le Massachusetts

    SUB-DSK-popup.jpg

    (Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

    Dominique Strauss-Kahn et Anne Sinclair ont assisté jeudi et vendredi soir à deux concerts dans le Massachusetts dans le nord-est des Etats-Unis rapporte le New York Times.

    L'ancien patron du FMI est toujours inculpé de crimes sexuels à New York. Il ne peut pas quitter les Etats-Unis mais il peut sortir de New York. Dominique Strauss-Kahn a refusé de répondre à un journaliste présent aux concerts, précise le NYT qui publie une photo du couple, Anne Sinclair vêtue de blanc et DSK en chemise bleu clair, un pull jeté sur les épaules. Dominique Strauss-Kahn et sa femme ont passé la nuit de jeudi dans une auberge de la région, qui est à plus de 200 kilomètres au nord de New York.

    Lors de la dernière audience le 1er juillet devant le tribunal pénal de Manhattan, le juge a ordonné sa remise en liberté et le bureau du procureur a révélé avoir des doutes sur la crédibilité de la femme de chambre. La justice n'a pas pour autant abandonné les poursuites pour crimes sexuels à son encontre.

    Il reste visé par sept chefs d'accusation, dont "séquestration" et "tentative de viol", un crime passible de plusieurs dizaines d'années de prison, et pour lesquels il plaide "non coupable" depuis son arrestation.

    Les avocats et le procureur new-yorkais Cyrus Vance, chargé du dossier, ont annoncé le report de la prochaine audience au 1er août au lieu de la date du 18 juillet initialement prévue. Ses avocats espérent toujours que les accusations de crimes sexuels portées contre l'ancien ministre français seront levées d'ici là.

    Source Midi Libre- 16/07/11

  • Kadhafi: "Reconnaissez un million de fois le CNT, cela n'a aucune portée" - 16/07/2011

    Kadhafi: "Reconnaissez un million de fois le CNT, cela n'a aucune portée"


    Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a affirmé vendredi que la reconnaissance par les puissances mondiales et régionales du Conseil de transition mis en place par la rébellion dans son pays n'avait "aucune portée pour le peuple libyen".

    "Reconnaissez un million de fois le soi-disant Conseil national de transition (CNT), cela n'a aucune portée pour le peuple libyen qui va piétiner vos décisions", a déclaré M. Kadhafi dans un message à des milliers de ses partisans rassemblés à Zliten, à 150 km à l'est de Tripoli.
     

    http://www.lorientlejour.com/category/Derni%C3%A8res+Infos/article/713207/Kadhafi%3A_%22Reconnaissez_un_million_de_fois%22_le_CNT%2C_%22cela_na_aucune_portee%22.html http://www.lorientlejour.com/category/Derni%C3%A8res+Infos/article/713207/Kadhafi%3A_%22Reconnaissez_un_million_de_fois%22_le_CNT%2C_%22cela_na_aucune_portee%22.html

    ALTER INFO - 16/07/11

  • Pour une "Place des soldats français sacrifiés en Afghanistan"

    Place-500x250.jpg identitaires.jpg

    Communiqué du 13 Juillet 2011 – Contre la “Place Bouazizi” de Delanoë… Pour une “Place des soldats français sacrifiés !”

    Mardi 12 Juillet 2011, une quinzaine de militants identitaires parisiens se sont mobilisés pour rendre hommage aux soldats français tombés en Afghanistan. Toujours là pour défendre l’honneur de leurs compatriotes, les membres du Projet Apache et du Bloc Identitaire Ile de France se sont donc rendus sur la Place Mohamed Bouazizi, dans le XIVème arrondissement, inaugurée le 30 juin dernier par le maire de Paris et ses amis.

    Mohamed Bouazizi, c’est le nom de ce jeune homme dont le suicide par le feu avait été l’élément déclencheur de la « révolution » en Tunisie. Le comportement de la totalité des membres du conseil de Paris est une véritable provocation. En quel honneur Paris devrait rendre hommage à ce jeune tunisien ? La Tunisie a ses martyrs ? Rendons hommage aux nôtres !

    69* soldats français (depuis le 13 Juillet) sont déjà tombés en Afghanistan mais nos responsables politiques préfèrent les oublier et salir leur mémoire. Les responsables politiques de la capitale, de gauche comme de droite, ont en effet fait leur choix : saluer et remercier un des héros de la révolution tunisienne, encourageant ses camarades à rejoindre massivement la France.

    Les militants identitaires ont déposé plusieurs plaques, rebaptisant la « Place Mohamed Bouazizi » en « Place des soldats Français sacrifiés ». 300 tracts ont également été distribués dans l’arrondissement, sous les encouragements des Parisiens.

    Notre action est une réaction patriote, nous n’oublions aucun des soldats français morts au combat. En Afghanistan, depuis 10 ans déjà que le conflit a commencé, rien n’a changé. Cette guerre n’est pas la nôtre, et nos belles valeurs ne sont pas celles du peuple afghan.

    Nous exigeons le retrait des soldats français engagés en Afghanistan et réclamons aux autorités un peu plus de respect pour ceux qu’ils envoient au charbon pour de sombres motifs. Les Identitaires continueront à éveiller les consciences et les esprits, à Paris comme dans le reste de notre pays.

    ——————————————————

    PROJET APACHE
    www.projet-apache.com
    Contact: contact@projet-apache.com
    Bloc Identitaire Ile-de-France (http://www.blocidentitaire-idf.com/)

    * 70 depuis le 14 juillet

    (Merci également à NOVOPRESS.INFO) - 16/07/11

  • VIDEOS - A part la France, aucun pays de l'UE ne fait de défilés militaires (dixit Eva Joly)

    Pour la candidate à l’élection présidentielle de 2012 sous l’étiquette Europe Ecologie Les Verts, à part la France, personne au sein de l’Union européenne ne ferait de défilés militaires. Pire : seuls des pays jugés comme mal pensants par la candidate franco-norvégienne, à l’instar de la Chine ou de la Russie, en seraient restés à faire défiler chars, avions et troupes afin, sans doute, d’impressionner un peu plus leurs peuples brimés par tant de force brute… Non seulement, la candidate verdâtre ne connaît rien à nos traditions françaises et républicaines, mais elle ignore totalement celles de nos proches voisins :

    http://www.nationspresse.info/?p=139010

    VIDEOS !

    NPI - 16/07/11

  • Qui est-ce? n° 32

    32.jpg

  • "Je ne descends pas de mon drakkar"


    15/07/11

  • Marseille: une chaîne de solidarité vient à l'aide d'un couple agressé dans le métro

    2011071419220852_5.jpg métro St Just.jpg

    Métro station Saint-Just à Marseille - (Cliquez sur la photo)

    Une dizaine d'usagers volent au secours de retraités de 74 et 78 ans agressés.

     À l'heure où l'individualisme triomphe si souvent, voici la belle histoire d'un civisme exemplaire.

    Mardi soir, 18h30. Hortense, 74 ans, et son mari, Gabriel, 78 ans, rentrent d'une visite chez leur médecin. Ils ont pris le métro place Estrangin (6e) et croient pouvoir rentrer tranquillement à leur domicile. Au niveau de la station Saint-Just (13e), le couple de retraités repère le comportement bizarre de trois jeunes.

    "J'ai toujours pensé que cette croix me protégeait"
    Une jeune fille tripote son portable nonchalamment. Gabriel, prudent, se dit en lui-même : "Elle va finir par se le faire voler!" Alors que les portes du métro s'ouvrent et que deux des jeunes descendent, le troisième se retourne brutalement et arrache violemment la chaîne en or d'Hortense, qui porte une croix. "Une croix à laquelle je tenais, nous racontera-t-elle plus tard. J'ai toujours pensé qu'elle me protégeait. Et puis, c'était mon mari qui me l'avait offerte il y a bien longtemps au début de notre rencontre !"

    Une chaîne du secours se forme aussitôt
    Tandis qu'Hortense reste sans voix, Gabriel se met à crier : "Au voleur, au voleur, arrêtez-le!" Le conducteur comprend que quelque chose de grave vient de se produire. Il interrompt instantanément la course de la rame. Se sentant tout à coup pousser des ailes, Gabriel, lui, bondit du métro, en dépit de ses 78 printemps. Il prend en chasse le voleur.

    Mais aussi rare et surprenant que cela puisse paraître, dans notre monde trop souvent criblé d'indifférence, une chaîne du secours se forme aussitôt. Une dizaine de personnes de tous âges emboîtent le pas empressé de Gabriel sans mot dire, animées par une unique envie : celle d'aider ce petit couple de retraités. Soutenir le mari dans sa course éperdue et retrouver la chaîne fétiche d'Hortense.

    Gabriel, essoufflé, s'arrêtera un peu plus loin. Mais les autres usagers persistent. Dans les escaliers, le voleur ne parvient pas tout à fait à se frayer un chemin. Il est poussé, repoussé. Ses poursuivants tentent de le bloquer, l'agrippent.

    "Je crois qu'il a été très surpris par le mouvement général qui s'est créé autour de nous. Du coup, le voleur a fini par jeter la chaîne par terre et un couteau qu'il avait avec lui, raconte Hortense, l'âme un rien chahutée par cette revivifiante solidarité. Cela nous a beaucoup touchés mon mari et moi. On en était tout tremblants!"

    "Il y a trop de gens de nos jours qui ne se sentent pas ou plus concernés"
    Par dépit, le voleur finira par sauter la voie et par s'échapper par l'autre entrée du métro. "D'habitude, je ne mets jamais de bijoux quand je sors seule, mais là, j'étais avec Gabriel, je me sentais en sécurité. Et puis ce jour-là, on était attendus chez des amis. Sur le moment, je me suis fait du souci pour lui. Il a été opéré de la colonne vertébrale il y a trois mois", insiste Hortense.

    Quant à Gabriel, il est fier de son exploit. "Je ne me suis jamais vu courir aussi vite, badine-t-il. Si on l'avait rattrapé, il en aurait pris pour son grade! On a passé un mauvais moment, mais tout finit bien!".

     "Il faut le dire, tient-il à préciser: Il y a trop de gens de nos jours qui ne se sentent pas ou plus concernés. Il faut que ça change!"

    Le voleur sait désormais que s'il récidive, aujourd'hui, demain ou après-demain, sur ou sous terre, il risque de passer ce qu'il est convenu d'appeler un mauvais quart d'heure.

    Source La Provence - 15/07/11