Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog - Page 212

  • #France - La semaine où le grand public a découvert la face sombre de Jean-Frédéric Poisson

    http://www.crif.org/fr/actualites/france-la-semaine-ou-le-grand-public-decouvert-la-face-sombre-de-jean-frederic-poisson?language=fr

    Lire jusqu'au  bout l'article du Crif

  • Primaire à droite: Solère "condame" des propos de Poisson sur les "lobbies sionistes" aux USA

    Thierry Solère, député LR des Hauts-de-Seine et également président de la Commission d’organisation de la primaire de la droite, a condamné des propos tenus par l’un des candidats, Jean-Frédéric Poisson, dans l’édition du 19 octobre de Nice-Matin, sur les « lobbies sionistes » aux Etats-Unis.

    « En tant que député de Boulogne/Boulogne-Billancourt, je condamne avec la plus grande force les propos de Jean-Frédéric Poisson », a affirmé Thierry Solère. « Dans notre pays, l’évocation du ‘lobby sioniste’ n’a pas la même signification qu’aux Etats-Unis », cette expression « nourrit les thèses conspirationnistes et a un caractère insidieusement antisémite », a-t-il ajouté.

    De son côté, Jean-Frédéric Poisson, président du Parti Chrétien-démocrate (PCD), a affirmé sur RCJ qu’il n’y avait « aucune intention malicieuse » dans ses propos. Ils ont « pu provoquer une sorte d’émotion au sein du Crif, j’en suis désolé, parce que ce n’était évidemment pas mon intention, et je veux redire ici toute l’amitié que j’ai pour l’Etat d’Israël et pour le peuple juif dans son ensemble », a-t-il dit.  

    Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) a demandé ce jeudi dans un communiqué à « la Haute Autorité de la primaire de la droite et du centre une condamnation ferme des propos » de Jean-Frédéric Poisson. Thierry Solère a affirmé qu’il mettra « cette question à l’ordre du jour de la prochaine réunion » de la commission, le 26 octobre.

    BV

  • Le conseil d’Etat autorise les crèches de Noël dans les bâtiments publics

    creche-noel_5163019-600x336.jpg crèche.jpg

     

     

    21/10/2016 – FRANCE (NOVOpress)
    Le conseil d’Etat a finalement tranché : les crèches de Noël sont autorisées dans les bâtiments publics mais sous certaines conditions.

    Une mairie pourra donc installer une crèche qu’à trois conditions: que cette exposition soit « temporaire », qu’elle ne s’accompagne d’aucune manifestation de « prosélytisme religieux » et enfin qu’elle revête le « caractère d’une manifestation culturelle ou au moins festive ».

    Robert Ménard, qui avait du engager un bras de fer avec le Préfet, à salué cette décision :

    Béziers toujours à l’avant garde !


     

     

  • Düsseldorf : une chrétienne de 90 ans violée par un Marocain

    dusseldorf-police-687690.png

     

    Voici la traduction, sans commentaire de ma part, d’un article paru dans le Daily Express du 17 octobre.

    La police allemande a arrêté un migrant marocain de 19 ans suspecté d’avoir violé une femme de 90 ans qui venait de sortir d’un service religieux dans une église. La police de Düsseldorf a annoncé dimanche [16 octobre] l’arrestation de l’homme après avoir lancé une recherche de l’agresseur d’une grand-mère en plein jour.

    Cette femme âgée venait de quitter son église, située au centre [de Düsseldorf] le 2 octobre, quand l’agresseur la poussa dans une étroite ruelle entre deux cafés.

    Dans la ruelle, qui est ordinairement interdite au public et utilisée par ces deux cafés pour y entreposer leurs ordures, l’agresseur, à ce que l’on sait, aurait exigé de l’argent de la dame avant de l’agresser sexuellement.

    La police de Düsseldorf a pu établir un portrait du suspect, un policier l’ayant reconnu dans une gare de chemin de fer.

    Les médias locaux informent que l’ADN de l’homme, migrant marocain qui avait précédemment vécu en Espagne, correspondait aux prélèvements effectués sur le lieu du crime.

    Selon des informations, l’homme avait déjà été arrêté en mai de cette année pour avoir dévalisé un adolescent.

    Source : Daily Express, 17 octobre

    L'observatoire de la christianophobie

  • Xavier Raufer : « Avec leurs “décryptages” et leurs “décodeurs”, la droite a toujours tort ! »


    Xavier Raufer : "Avec leurs 'décryptages' et... par bvoltaire

     

    Xavier Raufer a décidé de se lancer dans une bataille des faits pour confondre les grands médias : la preuve par les chiffres, aux États-Unis, des assassinats de Noirs par la police ou encore, plus près de nous, par les origines du terrorisme.

    BV

  • “Madame Vallaud Belkacem, la France terre d’immigration est une légende!”

    !cid_8676169586C94757BC8420329DC5572F@UserPC.jpg

    Lettre ouverte de Jean-Michel Lambin, agrégé d’histoire, anc. professeur en “Hypokhagne” et ”Khagne”
     
     
     
    Vous avez voulu répondre à l’ancien Président de la République, Nicolas Sarkozy : “La ministre de l'Éducation que je suis connait PARFAITEMENT les premières phrases de ce livre, Tour de France par deux enfants, d'Ernest Lavisse, sous la IIIe République : « Autrefois, notre pays s'appelait la Gaule et les habitants les Gaulois”.
    « Pas de bol », comme dirait votre chef de l’Elysée, car, ce faisant, vous commettez une série d’erreurs historiques :
     
    1) La phrase en question n’est nullement la première phrase du Tour de France par deux enfants, livre qui n’est pas de Lavisse, mais de G. Bruno, pseudonyme d’Augustine Fouillée.
    Ce manuel de lecture commence par une évocation de la guerre de 1870 : « Par un épais brouillard du mois de septembre, deux enfants, deux frères, sortaient de la ville de Phalsbourg en Lorraine […] par la porte de France. » Ce manuel scolaire ayant été tiré à 8,5 millions d’exemplaires, je m’étonne que « la ministre de l’Education que [vous êtes] » l’ignore.
     
    2) Ce manuel n’était pas seulement en usage «sous la III° république» mais aussi sous la IV° , bien marquée à gauche, et durant les débuts de la V° République.
     
    3) Lavisse, dans ses manuels de Cours moyen et Cours moyen et Certificat d’Etudes, Armand Colin, rééd 1929 et 1934, ne dit rien de cela; il parle du pays et non du peuple : « Il y a deux mille ans la France s’appelait la Gaule. La Gaule était habitée par une centaine de petits peuples», ce qui est historiquement exact ; il ne s’agit pas d’un « roman historique » que vous et vos semblables, notamment les socialistes historiens, stigmatisez . Si vous aviez quelque connaissance du latin, que vous détestez tant, vous sauriez que Jules César écrivit les «Commentarii de Bello Gallico».
    Vous ajoutez ensuite : « Oui, il y a parmi nos ancêtres des Gaulois, mais aussi des Normands, des Celtes, des Burgondes … Les Niçois nous ont rejoints, les Corses, les Franc-Comtois, la Guadeloupe, la Martinique et puis après aussi des Arabes, des Italiens, des Espagnols… C’est ça la France. »
     
    Vous commettez à nouveau plusieurs fautes historiques dans ce bric à brac :
     
    1) Erreur qu’un élève de sixième (d’avant votre réforme du collège) n’aurait pas commise: les Celtes sont les Gaulois , habitant la Gaule centrale, la Gaule celtique, « qui ipsorum lingua Celtae » nous dit César livre I, 1 , entre Gaule Belgique et Gaule Aquitaine. Mais comme vous méprisez le latin…
     
    2) Vous mélangez allègrement peuples et territoires et, apparemment, la chronologie des invasions n’est pas votre tasse de thé, même au harem (d’Archimède).
     
    3) Vous considérez comme autres ancêtres des Français , des peuples qui étaient éminemment Gaulois comme les «Franc-comtois», en réalité le peuple gaulois des Séquanes qui vivaient, après le traité de Verdun de 843, dans la Lotharingie de Lothaire et non dans la Francia occidentalis de Charles le Chauve. Mais à Sciences po, je doute qu’on enseigne le traité de Verdun et la naissance de la Lotharingie.
     
    4) Il serait bon et même nécessaire de rappeler que ces invasions ne concernaient que quelques dizaines de milliers d’hommes, voire quelques milliers pour ce qui est des Normands, alors que la Gaule gallo-romaine était peuplée de 10 millions de Gaulois, soit, 1/6 de l’empire romain, alors que la France compte 10 millions d’habitants vers le XII° s. , 20 millions sous Louis XIV et près de 30 millions au début de la Révolution. D’un point de vue génétique les apports des peuples germaniques, des Normands et des pillards Sarrazins et Maures au Moyen Age et Barbaresques, du XV° s. à juillet 1830 – que vous devez bien connaître – et autres « migrants » et envahisseurs ont été démographiquement infimes, au total et sur 15 siècles, de l’ordre de 4 ou 5 % . Les historiens sérieux , au premier rang desquels Fernand Braudel dans L’identité de la France, livre dont le titre seul doit provoquer chez vous un haut-le-coeur, et Pierre Chaunu, soulignent que, jusqu’au XIX° s., la population de la France était à plus de 90 % héritière des gènes des gallo-romains. La France terre d’immigration est une légende (une sorte de « roman historique de gauche et anti-français») colportée dans la bobosphère des journaleux/show-bizeux/cultureux parisianistes, faux historiens mais vrais pseudo – intellectuels – sans le « z’ ».
     
    5) Dans votre énumération vous oubliez – mais je doute que ce soit un hasard – les Arméniens, survivants du génocide perpétré par vos grands amis musulmans, les Turcs.
    Par ailleurs, aveuglé par votre idéologie multiculturaliste, vous faites un contre sens sur ce qu’a dit notre ancien Président de la République : il ne dit pas que seuls les Français nés Gaulois, sont Français , il dit exactement le contraire : on ne nait pas Français / Gaulois , on le devient ; il parle comme de Beauvoir ! Cela devrait plaire aux féministes hystérisées de votre entourage …
     
    Puisque vous prétendez « connaitre parfaitement » le Lavisse, vous devriez, et vous auriez dû, Madame le Ministre vous inspirer du frontispice où Ernest Lavisse s’adresse à l’Enfant (et non l’«apprenant » cher aux ayatollahs de l’Education qui grouillent et scribouillent dans votre ministère) : « Dans ce livre tu apprendras l’histoire de la France. Tu dois aimer la France parce que la nature l’a faite belle, et parce que son histoire l’a faite grande ».
     
    Cela aurait évité la destruction de son histoire et de l’Histoire en général ainsi que la francophobie qui règne dans les programmes et manuels d’histoire de la réforme du collège de 2016.
     
    Veuillez croire, Madame le ministre à l’expression de ma considération.
     
    (merci à Dirk)
  • A nouveau des centaines de policiers dans les rues de Paris et en province pour la 4ème nuit!

    https://fr.sputniknews.com/france/201610201028302706-manifestation-police-paris/

    VIDEO

  • Libéria : un seul lycéen décroche le baccalauréat sur 42.000 candidats

    1610210352120099.jpg bachelier africain.jpg

    1610210317010098.jpg étudiants africains.jpg

     

    23h48

    Un seul lycéen libérien a été admis au baccalauréat 2016 des pays anglophones d’Afrique de l’Ouest sur un total de 42.000. La présidente du Libéria, Ellen Johnson Sirleaf, prix Nobel de la paix 2011, a qualifié ce résultat de « gâchis ». [...]

     

    Ils étaient 42.000 à se présenter cette année aux épreuves du baccalauréat au Libéria et à l’arrivée, il n’en reste qu’un. Il se prénomme Armstrong Gbessagee et est âgé de 18 ans, le nouveau bachelier fréquentait l’école J.J.Roberts United Methodist, un établissement situé dans la capitale, Monrovia. « Peu importe où vous êtes, nous ne sommes pas moins intelligents que nos autres camarades de l’Afrique de l’Ouest. J’espère que d’autres voient en cela une motivation« , a-t-il témoigné.

    Malgré ces mots d’encouragement, lancé par l’heureux élu, les chiffres parlent d’eux mêmes. Selon les résultats publiés par le Conseil d’Examen d’Afrique de l’Ouest (WAEC), déjà en 2013, la quasi totalité des 25.000 candidats libériens avaient échoué au test d’admission à l’Université du Liberia, l’une des deux universités publiques du pays. [...]

    Et pourtant, ce n’est pas faute d’avoir œuvré en faveur de l’éducation, un secteur en déperdition après la fin de la guerre civile qui a fait 200.000 morts. Ellen Johnson Sirleaf a notamment supprimé les droits de scolarité, dès son arrivée au pouvoir en 2006. Sur Twitter, les internautes se sont aussitôt emparés de ces résultats catastrophiques pour les tourner en dérision.

    LCI

    Merci à Padamalgam & Fopastigmatizé

    NdB: Ici, en France, presque tous les candidats réussissent au bac (90%), quelle que soit leur origine.

     

  • Au delà de la propagande. Tromperie ou vraie menace de conflit nucléaire ?

    http://www.altermedia.info/france-belgique/reseauinternational/au-dela-de-la-propagande-tromperie-ou-vraie-menace-de-conflit-nucleaire_170876.html#more-170876

    menace-e1476827114623.jpg

     

  • En plein coeur de Paris : une lycéenne dépouillée, rouée de coups et poussée dans la Seine

    6233535_f49c1eb2-96fb-11e6-ad7a-c51421c010ee-1_1000x625.jpg

     

    >Île-de-France & Oise>Paris>Paris IV|Céline Carez|20 octobre 2016, 21h44 | MAJ : 20 octobre 2016, 22h59|8
    Le quai d’Orléans île Saint-Louis a Paris. Google street view
     
     
    Céline Carez
     
    Paris IVFaits Diversîle Saint-Louis
     

    La rencontre cauchemar… Mathilde*, 17 ans, était tranquillement en train de pique-niquer sur un banc du quai d’Orléans sur l’Île Saint-Louis (IVe), en plein cœur de Paris, avec comme paysage la Seine. Jusqu’à ce qu’elle rencontre une bande infernale. Ce jeudi, la jeune fille s’est rendue avec son frère pour porter plainte puis à l’UMJ (urgences médico-judiciaires) afin de faire établir une incapacité totale de travail (ITT) par la procédure judiciaire.

    Les faits ont eu lieu mercredi, à 21 heures. Alors que la jeune fille mangeait son panier-repas, cinq jeunes, quatre garçons et une fille, d’environ 17 et 18 ans, l’abordent. Les choses vont crescendo. Ils lui demandent d’abord « normalement » une cigarette, puis de l’argent. Et de plus en plus agressifs, la terrorisent. Une « gifle dans la tête », « des coups de poing et des coups de pied ». Ils lui arrachent les cheveux. Mathilde est alors jetée à terre. L’un tire sur son sac tandis que les autres la poussent dans la Seine ! Puis partent en courant. Mathilde sort de l’eau, hébétée. Il lui reste juste son téléphone dans la poche. « J’ai fait le 18 pour appeler la police. Les policiers ont décroché mais ils ne m’entendaient pas car mon portable avait pris l’eau ! ». Finalement, une dame l’aidera à se relever. Et appellera les secours. Alice est transportée à la Pitié Salpêtrière (XIIIe). La bande infernale a disparu, non sans lui avoir volé son sac à dos avec ses cours mais aussi son portefeuille avec ses papiers d’identité, ses cartes bancaires, de cantine, de bibliothèque…

     

    NdB: Une jeune femme ne peut plus aller seule nulle part!

      

    * Son prénom a été modifié

      leparisien.fr

     

  • Marine Le Pen: Je soutiens la police

  • Un immense concert néonazi choque la Suisse

    XVMeb2e8850-9521-11e6-88ff-9e5c95240dbb-805x453.jpg concert.jpg

     

    Avec ses 5000 participants, il s'agit sans doute du plus gros événement de ce type jamais organisé en Europe depuis l'apparition de la mouvance skinhead. Les autorités locales, qui estiment avoir été dupées, réfléchissent à déposer plainte.

    La carte postale des vallées suisses verdoyantes a pris un sérieux coup ce week-end. Un village du nord-est du pays a été l'hôte, bien malgré lui, d'un rassemblement néonazi d'ampleur: près de 5000 participants se sont réunis pour une soirée lors de laquelle se sont produits des groupes de la mouvance skinhead.

     
    Cette photo, diffusée sur Twitter, laisse entrevoir le nombre des participants, samedi soir.

    «C'est l'un des plus gros rassemblements qui ai jamais eu lieu depuis l'apparition de cette mouvance à la fin des années 1970», explique au Figaro Stéphane François, maître de conférences à l'Université de Valencienne et spécialistes des droites radicales. Ordinairement, ce genre de manifestations réunit quelques dizaines de personnes, voire quelques centaines pour les plus grosses. «En 2010, on estimait qu'il y avait 1000 skinheads en Allemagne, 600 en Suisse et à peu près la même chose aux Pays-Bas, détaille le spécialiste. Le concert de samedi a donc attiré au-delà de ces cercles, mais un public averti: les organisateurs sont liés au réseau skinhead Blood & Honour, connu pour sa radicalité. Ses membres sont des durs de chez durs, connus pour être haineux et violents. On ne met pas un pied dans leurs concerts par hasard.»

    Petit village suisse

    Les autorités locales estiment avoir été bernées. Une demande a bien été déposée et validée pour la tenue de ce concert, dans le petit village de Wildhaus-Alt Sankt Johann, situé dans le nord-est du pays, près des frontières allemande et autrichienne, où personne n'avait jamais entendu parlé des organisateurs. Ces derniers ont annoncé vouloir tenir une soirée musicale lors de laquelle des groupes suisses se produiraient devant au maximum 800 spectateurs.

    En amont, un flyer annonçant l'événement, baptisé «Rocktoberfest» avait donné rendez-vous à tous les participants vers 16 heures dans la région d'Ulm, dans le sud de l'Allemagne. Ce n'est qu'à ce moment que le lieu de la soirée a été communiqué.

    Si la police savait qu'un tel événement devait se produire, elle n'a découvert son emplacement final qu'en fin d'après-midi, samedi, lorsque des cohortes de voitures ont convergé d'Allemagne vers le village suisse où se déroulaient les concerts. Elle s'est déployée sur les lieux. «À notre connaissance, aucune infraction n'a été commise», indiquait un porte-parole, qui évoque une soirée qui «s'est déroulée dans le calme», pour lesquels les organisateurs organisaient eux-mêmes la sécurité. «À deux heures, ils ont éteint la musique.» La police n'a pas pénétré dans l'enceinte du concert, considérant qu'il s'agissait d'un «événement privé».

    Un t-shirt avait même été fabriqué pour garder un souvenir de l'événement.
    Un t-shirt avait même été fabriqué pour garder un souvenir de l'événement.

    Paradis pour concert néonazis

    C'est avec ces arguments que la Suisse est en train de devenir un paradis pour les concerts néonazis. De par sa position géographique, le pays attire largement les ressortissants de pays voisins. En Allemagne, en France et en Italie, les autorités contrôlent de près l'organisation de ces soirées et n'hésitent pas à les interdire. Ce n'est pas le cas en Suisse où le respect du caractère privatif interdit aux autorités d'agir comme elles le font pour les manifestations publiques.

    Le maire de la ville assistait à un match de football lorsqu'il a été averti de ce qui se déroulait sur le territoire de sa commune. Il est aujourd'hui furieux et indique que la ville va se pencher sur les textes chantés pendant les concerts pour voir s'il y a matière à déposer plainte.

    Le Figaro

  • Deux journalistes lèvent le voile sur les relations France-Qatar : le Front national avait encore vu juste !

     

    Communiqués / 20 octobre 2016 / /
     

    Communiqué de Presse de David Rachline, Sénateur-Maire de Fréjus, Directeur de campagne de Marine Le Pen

    Sort aujourd’hui un livre sur les relations Franco-qatariennes qui révèle la collusion entre une grande partie de la classe politique française, au pouvoir depuis des décennies, aussi bien à gauche, au centre et bien sûr à droite, avec l’État du Qatar ! Collusion que le Front national dénonce depuis longtemps !

    Mais à la lecture des bonnes feuilles de ce livre publiées par la presse, on comprend mieux l’empressement de Messieurs Charon et Raffarin, respectivement soutien de Nicolas Sarkozy et d’Alain Juppé, pour créer un groupe d’amitié France-Qatar au Sénat ! Sans doute avaient-ils quelques problèmes pour arrondir leurs fins de mois ! Heureusement grâce à la mobilisation, entre autre du Front national (http://www.frontnational.com/2015/01/projet-dun-groupe-interparlementaire-damitie-france-qatar-au-senat-lump-se-lance-dans-la-provocation/), ce groupe n’avait pas vu le jour !

    Il semblerait que le nouvel émir du Qatar souhaite normaliser les relations entre son État et la France, dommage pour tous ces politiques de gauche comme de droite qui considéraient l’ambassade du Qatar comme « la maison du Père noël », tant mieux pour la France qui va pouvoir retrouver son indépendance !

    Pour aider à cette normalisation, il me semble plus que nécessaire que les personnes concernées, au premier rang desquelles on retrouve un ministre en poste, démissionnent de leur fonction pour s’être fait acheter par un État étranger et donc avoir trahi la France !

  • Le Crif demande "une sanction exemplaire" contre Jean-Frédéric Poisson après ses propos sur Hillary Clinton et les "lobbies sionistes"

     

    Jean-Frédéric Poisson a déclaré dans Nice-Matin "la proximité de Mme Clinton avec les superfinanciers de Wall Street et sa soumission aux lobbies sionistes sont dangereuses pour l'Europe et la France". Le Crif dénonce des "propos nauséabonds". "Je dis juste qu'Hillary Clinton est liée aux deux," a ensuite réagi le candidat à la primaire à droite.

     
    franceinfoRadio France

    Mis à jour le
    publié le

    Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) a demandé jeudi 20 octobre dans un communiqué à la Haute autorité de la primaire à droite "une condamnation ferme" des "propos abjects" de Jean-Frédéric Poisson tenus dans Nice-Matin. Il demande "une sanction exemplaire". Le candidat à la primaire s'est exprimé dans l'édition du 19 octobre du quotidien régional.

    La proximité de Mme Clinton avec les superfinanciers de Wall Street et sa soumission aux lobbies sionistes sont dangereuses pour l'Europe et la France

    Jean-Frédéric Poisson

    Nice-Matin, 19 octobre 2016

    Dans le communiqué, le Crif dénonce des "propos nauséabonds" et demande "aux 14 membres de la commission d'organisation de la primaire de la droite et du centre de prendre une sanction exemplaire à la mesure de la gravité de ces affirmations."

    Le président du Crif, Francis Kalifat, estime "qu'au-delà de leur caractère insidieusement antisémite, ces propos relèvent des thèses conspirationnistes dont on sait qu'elles sont le fond de commerce des extrémistes les plus violents."

    "Jean-Frédéric Poisson s'est placé en dehors du cadre de la primaire de la droite et du centre. Il s'installe aux côtés d'un Alain Soral ou d'un Dieudonné dont il épouse les thèses" est-il écrit dans le communiqué.

    Il n'y a aucune espèce de thèse conspirationniste dans mes propos

    Jean-Frédéric Poisson

     

    De son côté, Jean-Frédéric Poisson a réagi à ces accusations. Le candidat à la primaire se défend d'avoir voulu faire un amalgame entre "les financiers de Wall Street" et les "lobbies sionistes", qu'il évoque pourtant dans la même phrase. "Je dis juste qu'Hillary Clinton est liée aux deux."

    (merci à Dirk)

  • Perpignan (66) : Teddy Inamba, un « psychopathe » récidiviste, condamné pour deux viols

     

    16h07

    Ce mercredi, un Français d’origine centrafricaine a été condamné à dix ans de prison pour le viol d’une jeune femme de 20 ans et d’une prostituée. Un expert l’a qualifié de « psychopathe ». Selon lui, les relations sexuelles étaient consenties, ou tarifées.

     

    Pas de viol, donc. Pour se défendre, il a tout de même évoqué sa vie passée en Centrafrique, tourmentée selon lui, à cause notamment d’un père abusif. Il aurait également été perturbé par son arrivée en France, où sa vie matérielle était plus compliquée que dans son pays d’origine. [...]

    Valeurs Actuelles

    Merci à Lilib