Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/02/2016

Elle dénonce les islamistes : elle est condamnée à mort

laurence_marchand-taillade.jpg

 

 

Source : Boulevard Voltaire
Elle a reçu sur sa boîte émail le message suivant : « Le décret est tombé. Vous êtes condamnée à la peine capitale. »

Laurence Marchand-Taillade est membre du PRG et présidente de l’Observatoire de la laïcité du Val-d’Oise (rien à voir avec l’organisme qui a presque le même nom et qui est dirigé par Jean-Louis Bianco, l’Observatoire du Val-d’Oise lutte réellement contre les atteintes islamistes à la laïcité !).

Elle a dénoncé publiquement la venue de trois prédicateurs sulfureux au congrès de l’UOIF à Lille, prédicateurs qui avaient soit tenu des propos antisémites, soit préconisaient de tuer tous les homosexuels, y compris les enfants victimes de satyres ! La polémique a obligé les organisateurs à décommander les orateurs suspects. Madame Marchand-Taillade est allée également le 6 février au rassemblement de l’UOIF qui se tenait porte Maillot. Elle souhaitait y porter la contradiction, mais elle a été vite expulsée par le service d’ordre dès qu’on l’a reconnue.
Elle a reçu sur sa boîte mail le message suivant : « Le décret est tombé. Vous êtes condamnée à la peine capitale. C’est désormais une question d’heure (sans “s ” à la fin). »

Cet e-mail a été envoyé par l’intermédiaire d’un site islamiste (dont le nom, en arabe, signifie parti de la libération !). S’agit-il d’une menace en l’air, proférée par un fanatique isolé qui veut s’amuser à faire peur, mais n’a pas l’intention de passer à l’acte, ou de quelque chose de plus sérieux qui émanerait d’un groupe terroriste structuré et décidé à faire taire tous ceux qui s’attaqueraient à l’islamisme ?

Difficile à dire. Mais il est certain que cette violence est inévitable. Nous avons affaire à des fascistes, à des personnes qui veulent imposer par la force la charia en France. Quiconque se dresse contre eux devient automatiquement un ennemi à abattre. Pour l’instant, on en reste (heureusement !) aux mots, mais bientôt les actes suivront ! Et ce n’est pas l’État en pleine déliquescence qui nous protégera !

La petite musique des « collaborateurs » se mettra alors doucement en route : « Elle l’a bien cherché » ; « voilà ce qui arrive quand on est islamophobe », répéteront-ils en boucle. Nous avons déjà entendu cette chanson après les attentats contre Charlie Hebdo. Elle deviendra vite assourdissante !
Le combat contre l’islamisme débute. Il sera rude et, au vu des élus qui sont presque tous des « capitulards », peu nombreux seront les combattants qui oseront se lever contre la terreur religieuse. Pour l’instant, madame Marchand-Taillade est heureusement sous haute protection policière. Mais pour combien de temps ?

Christian de Moliner
Professeur agrégé et écrivain

20:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

En 30 lignes et cinq points : pourquoi la république « française » n’est pas… française !

ob_b5a314_clocher.jpg

 

Publié par Antonin Campana sur 16 Février 2016, 14:02pm

Catégories : #Perspectives Autochtones, #Conquête des droits

[La République est un régime politique à la fois étranger et hostile à notre peuple. Le dissident doit l’appréhender comme un régime colonial et entamer non pas un combat politique mais une lutte de libération. En cinq points et 30 lignes, voici pourquoi la république « française » n’est pas française. Les mots avec un astérisque * renvoient à notre glossaire.]

 

La République nie le séculaire peuple français

Pour la République, les « Français de souche* » n’existent plus. Dilué dans l’universel de la société* républicaine multiethnique, le séculaire peuple français aurait définitivement disparu. Or, si réellement cette population autochtone a disparu, la République est coupable d’un crime contre l’humanité. Mais si cette population européenne existe encore, tel un peuple emprisonné dans la gangue d’un melting-pot artificiel, la République est coupable d’un déni de droit. Un régime oppresseur peut-il légitimement se parer du nom de ceux qu’il opprime ?

La République n’est pas démocratique

Aucun régime politique n’est au-dessus de la volonté du peuple*. En affirmant que la forme républicaine de gouvernement ne peut être remise en cause (Constitution article 89, Code Pénal article 410-1, loi 2013-711 article 706-5, loi 2015-912 article L-811-3) la République* affirme qu’elle est au-dessus du peuple français. Ce faisant, puisqu’on ne peut en même temps se confondre avec quelque chose et lui être transcendant, la République ne peut se proclamer « française ».

La République est fondée sur des valeurs universelles

Les valeurs de la République sont universelles et c’est précisément en raison de cette universalité qu’elle peut, dit-elle, faire vivre ensemble des hommes de toutes les origines. Or la francité est une identité spécifique au peuple français : la francité n’est pas universellement partagée. Comme il n’est pas possible d’être à la fois spécifique et universel, la République universelle ne peut se dire « française ».

La République est laïque

La laïcité* consiste désormais à faire sortir l’identité de la Cité afin de rendre l’espace public culturellement neutre, donc « acceptable » par des populations étrangères. La République ne peut en même temps travailler à expulser la francité du domaine public et s’en revendiquer : elle ne peut donc se dire « française ».

La République est antijaphite

La République a fait du peuple français autochtone le bouc-émissaire des échecs du « vivre ensemble » et plus généralement du modèle de société fantasmé par le République. Pour cela, la République a bâti un système d’avilissement réduisant les Français (autochtones) au racisme (antijaphétisme*).  Tout comme l’antisémitisme* exclut la judaïté, l’antijaphétisme exclut la francité : la République antijaphite ne peut donc se dire « française ».

 

Antonin Campana

Terre Autochtone

 

19:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Carhaix / Collaboration : Elle collecte des vêtements pour les migrants de Calais

carhaix_elle-collecte-des-vetements-pour-les-migrants-de-calais.jpg

  

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (10/02/2016) Les cas de collusion avec l’envahisseur afro-musulman sont rares sur le terrain en Bretagne. Mais quelques éléments se distinguent.

Ouest-France s’en fait complaisamment le porte-voix dans l’édition de ce jour (source) :

Révoltée par leur situation, Claire Arlaux, habitante de Landeleau, a lancé une collecte de vêtements pour les migrants de Calais dans plusieurs communes du Centre-Bretagne.

Ça me rendait malade, alors j’avais envie de faire quelque chose”. Peu de mots, mais une détermination visible. Claire Arlaux, habitante de Landeleau, a décidé de se lancer dans une collecte de vêtements destinés aux migrants actuellement bloqués à Calais.

“J’ai vu qu’il y avait un car qui partait de Saint-Brieuc vers Calais avec les élèves d’un lycée technique le 25 février, détaille-t-elle. J’avais envie d’être un petit maillon”. À l’autre bout de cette chaîne, à Calais, la distribution de cette aide aux destinataires est assurée par l’association L’Auberge des migrants.

Les besoins sont très précis : il s’agit de chaussures pour hommes, de sport ou de marche, taille 36 à 43 maximum, de vêtements chauds ou de pluie pour hommes de petite taille S et M, et de sacs de couchage. “Tout doit être propre et en bon état”, précise Claire Arlaux, avant de ponctuer : Cette aide, c’est la responsabilité de notre génération.

Comme le journal Ouest-France donne les coordonnées de l’intéressée, nos lecteurs souhaiteront peut-être lui faire part de leurs sentiment sur la question : 06 88 71 99 38.

04:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Gazeta wSieci : la presse polonaise ne mâche pas ses mots sur les évènements de Cologne

1602152104100106.jpg violdsdessin.jpg

 

16h55

  

Viols islamiques en Europe

Notre enquête : ce que les médias et les élites de Bruxelles cachent aux citoyens de l’Union Européenne.

03:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Sophie L., enseignante CM2/CE2 en ZEP : « Elèves intenables, niveau accablant. C’est l’enfer »

 

18h24

Dans l’Éducation nationale, les difficultés ne se concentrent pas que sur le collège. Alors que la réforme de Najat Vallaud-Belkacem a donné lieu à d’âpres débats ces dernières semaines, Sophie L., enseignante dans le primaire depuis septembre, dépeint une situation désastreuse dans les deux écoles où elle travaille. Elle envisage même de changer de métier.

Face à un élève qui me dit que « son père va venir m’égorger » lorsque je le punis, je suis complètement démunie.

À quelques mois de la 6e, ils ne savent pas s’exprimer en français. C’est décourageant pour moi, mais c’est surtout très triste pour eux.

 

Le lundi, j’ai donc une classe de CM2 dans une école primaire difficile du 94. Comme je ne suis « que » la maîtresse remplaçante, je n’ai, selon eux, aucune légitimité à leur enseigner quoique ce soit. Ils prennent ma journée de cours pour une continuité de leur week-end. Du côté des parents, c’est pareil. Pour eux, je ne suis pas importante puisque je ne suis pas « la vraie maîtresse ». [...]

Depuis qu’ils ont étudié le droit à la liberté d’expression, ils profitent pour justifier toutes leurs interventions mal venues ou leurs provocations. Ils savent bien qu’ils dénaturent le concept, mais ils en jouent consciemment. Ils ne sont pas bêtes du tout…

S’ils ne sont pas bêtes, ils sont cependant très en retard. Je ne peux pas réellement leur enseigner le programme de CM2, leur niveau est identique voire en dessous de celui de mes CE2. Les lacunes se sont accumulées et sont aujourd’hui presque insurmontables. À part trois ou quatre élèves, sur un peu plus d’une vingtaine, aucun n’a le niveau pour entrer au collège. [...]

Le Nouvel Obs

02:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Audrey Azoulay : « A l’ENA, j’ai découvert l’antisémitisme vieille France »

461544651.jpg azoulay.jpg

18h08

 

Haut fonctionnaire ayant détesté son passage dans une banque, la nouvelle ministre de la Culture Audrey Azoulay est une femme de gauche, marquée par une enfance franco-marocaine pleine de livres et de débats. Elle se confie pour la première fois.

À la regarder, ils s’habitueront. Dans un remaniement sans sens et sans saveur, elle est l’inconnue et pourtant le symbole, l’antidote à une France qui se divise. Audrey Azoulay incarne un pays ouvert, généreux où les juifs et les musulmans deviennent amis, une France du mélange, une France des valeurs, des livres.

Le nouveau ministre de la Culture se raconte pour la première fois. « J’ai grandi dans un milieu très à gauche », confie-t-elle. Un milieu « politisé sur le conflit israélo-palestinien. Mais à la maison, on ne parlait pas beaucoup de politique intérieure, plutôt de politique internationale », se souvient la fille d’André Azoulay et de Katia Brami. Son père est le conseiller du roi du Maroc, Hassan II puis Mohammed VI. [...]

Ses grands-parents, ses parents n’étaient pas français. « Ce n’était pas un problème, on ne parlait jamais de ces questions à l’école. J’ai eu une meilleure amie japonaise, puis néo-zélandaise, les copines de mes sœurs étaient iraniennes. » Des années bénies où le mélange était la règle. « Je n’ai aucun souvenir de querelles identitaires, aucun souvenir d’antisémitisme. » On n’est jamais aussi juif que dans le regard des antisémites. Pendant ses vingt premières années, Audrey Azoulay n’a jamais eu de problème avec sa religion avant d’intégrer l’ENA : « Ce fut un choc, j’y ai découvert fortement l’antisémitisme vieille France. »

Elle est passée par Dauphine, ­l’Angleterre. « J’ai commencé à travailler dans une banque, j’ai détesté ça. » Elle intègre alors Sciences-Po puis l’ENA sans vraiment savoir quel sera son avenir. À la sortie, Audrey Azoulay choisit la culture, plus particulièrement l’audiovisuel public.

« J’ai appris à travailler pour de vrai. À l’ENA, on fait semblant. La culture, c’est toujours une bataille, il faut convaincre, se battre. » C’est l’époque du gouvernement Jospin. Une période qui se termine tragiquement, le 21 avril 2002. Son fils n’a que quelques mois, elle a organisé une soirée électorale chez elle avec des copains. Le Pen est au second tour de la présidentielle. « Ce soir-là, ce sont les larmes, la honte, on est descendus dans la rue. » [...]

Le JDD

Merci à fran95_5

Quelle haine contre la France!

 

02:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Deux fillettes de 11 ans agressées par des migrants : les parents écrivent à Merkel

 

11h35

Celle (Allemagne) – Agression sexuelle de deux fillettes de onze ans : les parents écrivent à Merkel

14/02/2016

 

Deux fillettes de onze ans ont été victimes d’attouchements sexuels de la part d’un groupe de réfugiés alors qu’elles se baignaient à la piscine. Personne n’est intervenu. Un père a publié une lettre ouverte à la chancelière Merkel. Les agressions dans les piscines s’accumulent.

Message publié sur Facebook par le père d’une des deux victimes :

Chère Madame Merkel,
Nos enfants sont-ils encore en sécurité en Allemagne ?
Tous ces aller-retours sur la crise des réfugiés, où est le respect pour notre peuple !?
Madame Merkel, trop c’est trop !
Aujourd’hui à 17h00, ma petite fille de onze ans et sa petite copine âgée également de onze ans ont été harcelées sexuellement à la piscine de Celle par un groupe de réfugiés âgés de 16 à 22 ans.
Trois hommes les ont abordées et encerclées, et deux autres hommes les ont touchées. Les filles pleuraient.
Personne n’est venu à leur secours !
Finalement, ma fille et son amie ont pu se libérer, se sont dirigées vers les sauveteurs, qui ont contacté la police. [...]
La police a déclaré que ce n’était que la pointe de l’iceberg, que ce sont pour elle des images quotidiennes – qui ne sont pas portées à la connaissance du public – qui ne peuvent pas être rendues publiques !!
Madame Merkel, pouvez-vous imaginer, en tant que père, dans quel état je suis ?! Je suis déçu, en colère et impuissant, et ça dans mon Allemagne, alors que je suis allemand !
[...]

Sur internet, vous pouvez toujours trouver de nombreux autres cas du même type :

Wilhelmshaven - Le samedi 23 janvier 2016, la police a indiqué que deux fillettes de onze ans avaient été harcelées à la piscine Nautimo aux alentours de 15h00-16h40 dans la zone du canal d’écoulement, par plusieurs hommes dont l’identité est inconnue et qui les auraient touchées sous l’eau à des endroits intimes. (…) Les hommes qui ont été décrits étaient environ 7 à 10, et correspondaient au signalement suivant : stature mince, un seul était décrit comme épais, les cheveux noirs, et raides. Les fillettes ont dépeint des hommes âgés d’environ 20 ans et mesurant 170 cm de haut. Ils s’exprimaient dans une langue étrangère et connaissaient peu l’allemand. A ce stade de l’enquête aucune autre information ne peut être communiquée. Les témoins sont priés de se signaler à la police au 04421/942215.
Source :

Dresde - Attaque de quatre fillettes de 11 à 13 ans à la piscine Georg-Arnhold de Dresde. La police a entendu un réfugié pour des faits d’abus sexuels sur enfants.

Vienne - En décembre, un enfant de dix ans a été violé par un réfugié irakien à la piscine de Vienne Hallenbad. (…)

Flensburg - Plusieurs filles ont été victimes de harcèlement sexuel à la piscine de Flensburg Campus de la part de cinq adolescents. Les filles étaient âgées de 14 à 16 ans et ont été harcelées à plusieurs reprises par un groupe de garçons âgés de 16 à 17 ans, a déclaré la police.

Hanovre - Deux filles et une femme ont été harcelées sexuellement dans un parc nautique de Hanovre. L’auteur présumé est un demandeur d’asile âgé de 17 ans et en provenance d’Afghanistan.

Hachenburg - Samedi, une plainte a été déposée contre trois jeunes hommes qui avaient été signalés à la police d’Hachenburg pour harcèlement sexuel dans une piscine. Les trois jeunes hommes sont suspectés d’avoir immobilisé et attouché deux fillettes de 13 ans. (…)

Munich - Le 11 janvier, deux adolescentes ont été victimes d’une agression sexuelle à la piscine Michaelibad de Munich. Les adolescentes, âgées de 14 et 17 ans, ont été victimes d’abus sexuels perpétrés par un syrien et deux afghans dans une piscine extérieure. Les trois hommes sont inscrits en tant que demandeurs d’asile. Une enquête de police pour motif présumé de viol a été ouverte.

MMnews.De

Merci à FR67

 

 

01:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Tweets

Capture.PNG collard.PNG

01:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

15/02/2016

L'Islam et la RATP

A voir absolument !

(merci à Bruno)

21:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

MIEGE

Miege.jpg

21:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Medvedev craint un Califat mondial d’ici 20 ans

 

15/02/2016 – MONDE (NOVOpress)
‪À la conférence sur la sécurité de Munich, le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a averti ses collègues « si rien n’est fait maintenant, on vivra tous d’ici 20 ans dans un Califat mondial‬ ». Il a exhorté les États qui mènent le monde à mettre de côté leurs différends qui mènent « vers une nouvelle guerre froide » et coopérer pour lutter contre le terrorisme international.


Des propos qui donnent un relief particulier à d’autres déclarations du même Medvedev à la presse allemande : « C’est juste stupide d’ouvrir les portes européennes et d’inviter tout le monde à y entrer. […] Certains de ces réfugiés, et pas seulement quelques individus, mais probablement des milliers entrent en Europe en tant que bombes humaines pouvant exploser à n’importe quel moment »

20:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

La phrase du jour est de l’inénarrable Bernard-Henri Lévy

 

 

15/02/2016 – MÉDIAS (NOVOpress)
Sur le plateau d’On n’est pas couché de samedi dernier. Il était reçu à l’occasion de la sortie de son dernier livre L’esprit du judaïsme : « Face à cette affaire Strauss-Kahn, il y avait quelque chose là, en tout cas qui n’était pas sain. Je ne me suis jamais posé la question de savoir s’il y entrait ou non de l’antisémitisme, mais si vous me posez la question, il y entrait probablement ». Le va-t-en-guerre Béhachelle voit de l’antisémitisme partout.
L’implication de Laurent Fabius dans le scandale du sang contaminé serait de l’antisémitisme. Bernard-Henri Lévy fait un rapprochement osé entre ce scandale et les accusations de meurtre rituel. À la question de la journaliste Léa Salamé sur la chute de Dominique Strauss-Kahn, il répond qu’il s’agit encore d’antisémitisme...

 

20:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Trois mois après les attentats, Salah Abdeslam court toujours...

abdeslam-salah-2_54638041.jpg

 

 

15/02/2016 – FRANCE (NOVOpress)
Trois mois jour après les attentats, c’est toujours le mystère autour de Salah Abdeslam. L’homme le plus recherché d’Europe reste introuvable.

Et pendant ce temps, Manuel Valls prévient qu’il faut s’attendre à d’autres attentats “d’ampleur” en Europe. Rassurés ?

20:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Pape François : l’Europe est une vieille stérile, les immigrés la féconderont

inseminazione-672x300.jpg viol.jpg

Pape-Francois-Credit-Catholic-Church-England-and-Wales-Flickr-CC.jpg

 

 

15/02/2016 – EUROPE (NOVOpress)

Ceux qui ont un tant soit peu de culture biblique ont déjà eu l’occasion d’observer que le pape Bergoglio avait, pour le dire poliment, une exégèse toute personnelle. Jusqu’à présent, pourtant, ses audacieuses applications des textes sacrés à l’actualité n’avaient guère créé de polémiques. Lorsque François commettait « un grave détournement de l’Écriture », en faisant dire à l’histoire de Saül l’exact contraire de ce qu’elle dit, pour pouvoir fustiger les traditionalistes, il n’y avait que les intéressés à s’en plaindre.

Il en va différemment cette fois-ci, puisqu’il s’agit du sujet brûlant de « l’accueil » des « réfugiés ». Dans un entretien accordé la semaine dernière au Corriere della Sera, François compare l’Europe « à Sara, la femme d’Abraham. Sara est stérile et, quand elle a dépassé 70 ans, selon les usages de ces temps lointains, elle donne à son mari son esclave comme femme, pour qu’elle lui engendre un fils. Ensuite, pourtant, elle réussit miraculeusement à en avoir un, à 90 ans. » « L’Europe, aime repéter François, est comme Sara, qui prend peur d’abord, mais qui ensuite sourit en cachette ». L’espérance du pape, au rapport de ceux qui lui ont parlé, est que l’Europe « sourie en cachette aux immigrés ».

François, bien sûr, renverse le récit biblique (Genèse 18, 10-15). Sara commence par rire intérieurement quand un ange annonce qu’elle aura un fils à son âge, et c’est ensuite, quand le Seigneur lui reproche d’avoir ri, qu’elle prend peur (« Mais le Seigneur dit à Abraham : Pourquoi Sara a-t-elle ri, en disant : Serait-il bien vrai que je puisse avoir un enfant, étant vieille comme je suis ? N’y a-t-il rien de difficile à Dieu ? Je vous reviendrai voir, comme je vous l’ai promis, dans un an, en ce même temps ; je vous trouverai tous deux en vie, et Sara aura un fils. Je n’ai point ri, répondit Sara ; et elle le nia, parce qu’elle était tout épouvantée. Non, dit le Seigneur, cela n’est pas ainsi ; car vous avez ri »). Mais c’est un détail. On passera de même sur la suite de l’entretien, quand le pape donne en modèles de ce « sourire aux immigrés » la mairesse immigrationniste de Lampedusa (« pour la manière dont elle s’est dépensée en faveur des réfugiés »), le dinosaure stalinien (et ex-chantre de la Wehrmacht) Giorgio Napolitano, et la politicienne de gauche, et militante historique pour l’avortement, Emma Bonino (« qui a rendu le meilleur service à l’Italie pour connaître l’Afrique »). Les Italiens se sont habitués à entendre de tels propos de la bouche du pape.

 

Ce qui a fait réagir, c’est la comparaison de l’Europe à une vieille femme à laquelle les immigrés vont faire des enfants, quitte à lui faire un peu peur : comparaison qui, dans le contexte actuel, a de sinistres résonances. Magdi Cristiano Allam, le plus célèbre converti d’Italie, l’ancien musulman baptisé par Benoît XVI en personne, qui a quitté l’Église catholique une fois François installé dans la chaire de Pierre, a douloureusement demandé sur son blogue : « Pourquoi ce pape insiste-t-il tous les jours sur l’accueil inconditionnel des clandestins ? » « Le pape François, commente Allam, juge positivement la perspective d’une Europe caractérisée par le métissage anthropologique et culturel, qui résulte du mélange des Européens autochtones avec les clandestins. […] Quant à nous, nous n’acceptons en aucune façon l’euthanasie des populations européennes ».

Sous le titre « Pour Bergoglio, les migrants insémineront l’Europe stérile », le site identitaire Voxnews a même vu dans les propos du Pape « une invitation à peine cachée au viol ethnique de masse. Un viol qui doit être, selon “leurs” intentions, “volontaire”. À accueillir avec le “sourire”. »

19:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Les amoureux de Peynet

12193664_897723586970134_3434910760624752850_n.jpg Peynet.jpg

Raymond Peynet (1908- 1999)

04:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Le récit poignant d'une Calaisienne. Un témoignage accablant. Honte au gouvernement français!

(merci à Dirk)

 

 

00:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

La vérité sur le virus Zika (vidéo)

http://www.ndf.fr/nos-breves/13-02-2016/79272?utm_source=...

00:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

14/02/2016

L'Académie française contre toute réforme de l'orthographe

http://www.egaliteetreconciliation.fr/L-Academie-francais...

A lire absolument!

 

23:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

A propos de Calais 2. Communiqué de Christian Piquemal

A propos de Calais 2

image_pdfimage_print
 
Communiqué de Christian PIQUEMAL
Président du Cercle de Citoyens Patriotes

 

Pas de volte face… Pas de capitulation !

Je ne renie rien !

Le combat continue !

Prochainement,  j’aurai l’occasion de m’expliquer clairement et de confondre mes détracteurs !

Je le proclame :  Le 6 février, du plus profond de la France a jailli une flamme, que rien ni personne ne pourra jamais éteindre.

 VIVE LA FRANCE ÉTERNELLE !

 Fraternellement à tous.

http://blog.cercle-citoyens-patriotes.fr/a-propos-de-cala...

 

21:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Rebondissement: Piquemal ne renie rien

Capture.PNG Piquemal tweet.PNGNOVOPRESS

20:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)