Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog - Page 322

  • Les Américains pensent que ce sont les Palestiniens qui occupent Israël

    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Les-Americains-pensent-que-ce-sont-les-Palestiniens-qui-occupent-Israel-38873.html

    + INFOGRAPHIE

  • Pierre Hillard : "On ne dénonce jamais les véritables causes"

     

  • Est-il possible de résister au Nouvel Ordre mondial ? – Conférence d’Alain Escada à Nantes

    L’équipe d’E&R Pays de la Loire recevra Alain Escada à Nantes le samedi 23 avril 2016 à 17h pour une conférence sur le thème de la résistance au Nouvel Ordre mondial.

     

    Réservations : conference.nantes@outlook.fr

    Entrée : 7 euros.

  • VIDEOS - Ce qu'il faut retenir de l'intervention de Hollande sur France 2

    http://www.leparisien.fr/politique/dialogues-citoyens-hollande-tente-sur-france-2-une-operation-reconquete-14-04-2016-5715663.php

    NdB: au moment où je mets ce lien, les vidéos ne s'ouvrent pas...

  • L' Église luthérienne de Norvège mariera désormais les couples homosexuels

     




    3
     
    Download PDF

    Avec 88 voix sur 115, le dernier synode de l’Église luthérienne de Norvège, tenu le 11 avril, a décidé qu’une nouvelle liturgie serait développée pour permettre de consacrer les unions de couples homosexuels. En Norvège, le mariage civil et l’adoption sont autorisés depuis 2009 mais à ce jour, le mariage gay religieux n’existait qu’en Suède, au Danemark et dans quelques congrégations anglo-saxonnes.

    Minoritaires, les opposants estimaient naïvement que la Bible définit le mariage comme l’union entre un homme et une femme. Mais pourquoi une Église, dont les fidèles représentent tout de même 70% des Norvégiens, propagerait-elle l’Évangile quand elle peut tenir le discours que le monde veut entendre ? Il devient amusant de rappeler que les protestants se sont séparés de l’Église catholique parce qu’ils la considéraient comme « trop éloignée des Écritures » !

    NDF

  • Le Mein Kampf d’Adolf Hitler détourné par la propagande antiraciste

    ogilvy-mein-kampf-1.jpg

    Ich-bin-Muslima.jpg

     

     

    14/04/2016 – BERLIN (NOVOpress) : La réédition de Mein Kampf, d’Adolf Hitler a donné des idées à la branche berlinoise de l’agence de publicité new-yorkaise Ogilvy. Utilisant le même graphisme que la réédition qui s’est déjà vendue à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires en Allemagne, avec la couverture barrée d’un bandeau rouge avec le titre en lettres gothiques, elle vient de lancer ses propres Mein Kampf ! Mais des Mein Kampf bien particuliers puisque ce sont des « Mein Kampf against racism ».

    ogilvy-mein-kampf-2

    Onze ouvrages ont été mis en vente, tirés à chacun à mille exemplaires, écrits – ou du moins signés – par onze auteurs différents, parmi lesquels un survivant d’un camp de concentration, Mosche Dagan, une ancienne réfugiée afghane, Wana Limar, devenue présentatrice de télévision, ou Irmela Mensah-Schramm, « chasseuse de tags néo-nazis » : lorsqu’elle croise un de ces infâmes graffitis, « elle extrait alors de sa besace un chiffon imbibé de dissolvant, un grattoir ou une bombe de peinture noire. Et systématiquement elle efface, désintègre ou recouvre l’objet de son indignation. Avec pour seule récompense la sensation du devoir accompli »…

    Mais tout cela, c’est pour la galerie. Car le vrai but de l’opération est de stopper la route aux idées nationales et identitaires, qui n’ont strictement rien à voir avec le national-socialisme. A commencer par celles portées par l’Alliance pour l’Allemagne (AFD), comme le reconnaît à mots à peine couverts Tim Stuebane, directeur de la création à Ogilvy Berlin : « En raison d’une constante augmentation du nombre de réfugiés et d’immigrés, nous sommes confrontés en Allemagne à une montée de l’extrémisme et du racisme. Lors des dernières élections, un parti d’extrême droite a récupéré 24 % des voix. Tout cela est dangereux pour l’avenir du pays. »

    Cette opération de publicitaires militants (« En tant que communicants, il est de notre devoir de prendre part à la lutte contre la montée de l’extrême droite en Allemagne » dit encore Stuebane) se prolonge par le versement de 1 euro sur chaque exemplaire vendu au mouvement Gesicht Zeigen, présenté comme une organisation non gouvernementale « qui combat pour la justice sociale » et qui est en fait un mouvement militant d’extrême gauche « Für ein weltoffenes Deutschland » : « Pour une Allemagne ouverte sur le monde », ou, comme dirait Google traduction, qui est plus abrupt : « Pour une Allemagne cosmopolite ». Gesicht Zeigen milite « gegen Rechts » (« contre le droit ») dans le soutien complet aux migrants et autres clandestins.

    Le financement permet à Gesicht Zeigen (« Montre votre visage ») de mener de vastes campagnes de propagande en faveur d’une Allemagne multiculturelle et multiethnique, comme celle qui, jouant elle aussi sur la persécution des juifs, associe en différents visuels de célébrités outre-Rhin le « Ich bin Jude » aux « Ich bin migrant », « Ich bin Türke » et autres « Ich bin Muslima »…

    Pour mesurer la force de frappe de cette opération de propagande, il suffit de savoir qu’Ogilvy, de son nom complet Ogilvy & Mather Worldwide, est la propriété de WWP, entreprise dont le siège social est à Jersey et qui est « le plus important réseau d’agences de publicité et de communication mondial », employant « environ 179 000 personnes dans 3 000 bureaux à travers 111 pays »…

  • Selon un élu PS, 90 % des élèves de Molenbeek considèrent les terroristes de Bruxelles comme des héros

    molenbeek-aujourdhui.jpg

     

     

    13/04/2016 – EUROPE (NOVOpress)
    Interviewé par le New York Times, le conseiller communal (PS) Yves Goldstein dénonce l’échec des politiques d’intégration menées en Belgique. Il vise notamment cette population musulmane qui éprouve de la sympathie pour les terroristes qui ont frappé l’Europe.

    Nos villes sont confrontées à un énorme problème, peut-être même le plus important depuis la Seconde Guerre mondiale. Comment des personnes nées à Bruxelles ou Paris peuvent qualifier de héros des gens qui sèment la violence et la terreur ? C’est une vraie question qu’il faut se poser.

    Mais l’élu belge va encore plus loin en se basant sur les témoignages de professeurs en activité dans les villes de Molenbeek et de Schaerbeek :

    90 % de leurs élèves, âgés de 17 ou 18 ans, considèrent les terroristes de Bruxelles ou Paris comme des héros !

    Pour lire cet entretien paru dans le New York Times, c’est ici.

  • L'UNESCO publie des recommandations éducatives sur l’Holocauste en six langues

    11.04.2016 - Education sector

     

     

    Des recommandations applicables à la rédaction des programmes scolaires et des manuels d’enseignement de l’Holocauste ont été publiées en anglais, en arabe, en chinois, en espagnol, en français et en russe.

    L’objet de ces recommandations, préparées par l’UNESCO et l'Institut Georg Eckert pour la recherche internationale sur les manuels scolaires, est d'aider les décideurs de l’éducation à veiller à ce que les supports éducatifs soient historiquement de bonne qualité et permettent d’enseigner l’histoire de l'Holocauste dans des perspectives en résonance avec des contextes locaux donnés.

    Elles offrent aussi des conseils sur les approches conceptuelles et narratives qui aideront les apprenants à acquérir les connaissances historiques et une compréhension approfondie de la nature, de la complexité et de l'impact des crimes commis par le régime nazi, en particulier du génocide contre le peuple juif.

    Ces recommandations fourniront ainsi des conseils pour utiliser les supports éducatifs afin de sensibiliser les apprenants aux moyens d’empêcher que des événements similaires se reproduisent.

    Les recommandations s’appuient sur une importante recherche réalisée par l'Institut Georg Eckert et par l'UNESCO pour dresser la cartographie de l’enseignement de l’Holocauste partout dans le monde et pour comparer les représentations de l'Holocauste à partir d’une analyse de 272 programmes scolaires en vigueur dans 135 pays et de 89 manuels utilisés dans 26 pays.

    La recherche a été publiée en 2015 sous le titre Statut international de l’enseignement de l'Holocauste, cartographie mondiale des manuels et des programmes scolaires. Les recommandations sont précédées d’un résumé des recherches.

    (Merci à Dirk)

     

  • Créteil : à 12 ans, victime de racket, elle se fait martyriser

    5712423_17acbcc6-019d-11e6-bff4-f3b42d3a92c0-1_545x460_autocrop.jpg

    Laure Parny et Elsa Marnette | | MAJ :

    réagir
    1
    Info le Parisien
     
    Créteil, ce mardi soir. C’est à la sortie du collège Guyard, où elle est scolarisée, que Sandra* a été agressée par une bande de filles qui avaient pris l’habitude de la racketter. (LP/Laure Parny.)

    Couverte de bleus, brûlée par les cigarettes de ses agresseuses au visage et au bras, la mâchoire déplacée… Sandra raconte, entourées de ses proches, l’effroyable scène qu’elle a vécue...

  • Le parquet saisi suite aux propos tenus au banquet de Rivarol (2)

     

    Canal+, la LICRA et Gilles Clavreul attaquent de nouveau la liberté d’expression

    L’hebdomadaire Rivarol tenait un grand banquet samedi 9 avril 2016 à l’occasion de ses 65 ans. Les propos qui y ont été tenus n’ont pas plu à la LICRA, qui a saisi le parquet de Bobigny.

    Durant ce banquet – privé, rappelons-le – présidé par Jean-Marie Le Pen, différentes personnalités se sont exprimées, dont Robert Faurisson.

    Côté système, la chaîne de commandement de la censure a été parfaitement respectée pour l’occasion : les caméras du Petit Journal ont fait leur habituel travail de dénonciation à la Kommandantur en filmant l’événement ; la LICRA, prenant connaissance des propos tenus et probablement alléchée par cette nouvelle potentialité de racket, a saisi le parquet de Bobigny ; Gilles Clavreul, « délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme », s’est joint à cette demande pour boucler la boucle médias-lobbies-État.

    Que reproche-t-on aux invités de ce banquet ? Il est difficile de le savoir, car aucun des propos rapportés par le Petit Journal, s’ils sont bien de nature à défriser Yann Barthès ou maître Jakubowicz, ne semble tomber réellement sous le coup de la loi. Ainsi, par exemple, cette apologie de la liberté d’expression par Henry de Lesquen : « Je ne suis pas un admirateur d’Adolf Hitler mais si les gens veulent dire qu’ils admirent Adolf Hitler ils doivent être libres de le faire, comme aux États-Unis. » Ou bien cette défense du peuple allemand par Jérôme Bourbon, rapportée par l’indic du Monde : l’Allemagne « subit un bourrage de crâne depuis 70 ans : on leur dit que leurs ancêtres étaient des monstres ».

    D’après RT, les poursuites viseraient particulièrement Robert Faurisson pour ses propos sur la Shoah, rapportés de manière tronquée dans la vidéo (note 1).

  • A Nuit Debout, on veut manger halal !

    Nuit-Debout-HALAL.jpg

    Minute-Couv-Nuit-Debout.jpg

     

     

    13/04/2016 – PARIS (NOVOpress) : L’hebdomadaire Minute rapporte aujourd’hui que, à Nuit Debout, place de la République, on veut manger halal ! « Dans les comptes-rendus des “assemblées populaires“ qui se tiennent place de la République, raconte le journal, les noctambules de la révolution faussement spontanée listent les revendications et peaufinent l’organisation de ce mouvement supposé être ouvert à tout un chacun […] Et comme une nuit, c’est long et que la révolution, fût-elle bourgeoise, ça creuse, une “commission restauration“ a été instaurée, qui a décidé, comme en témoigne le compte rendu ci-dessus publié sur Internet, que les sandwiches devaient être, “si possible“, halal ! “Sans porc“ a en effet noté le rapporteur. Vous avez dit soumission ? »

     

     

  • Quelques heures avec les Nuit Debout

    http://www.bvoltaire.fr/gonzaguedechanterac/quelques-heures-avec-les-nuit-debout-decryptage,250393?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=657ac9fc64-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-657ac9fc64-24089849&mc_cid=657ac9fc64&mc_eid=0b0d8f3739

    Plusieurs photos!

  • La grotte Chauvet établit au moins 36 000 ans de tradition culturelle en Europe

    http://fr.novopress.info/200341/grotte-chauvet-etablit-au-moins-36-000-ans-tradition-culturelle-en-europe/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+novopressfrance+%28%3A%3A+Novopress.info+%7C+Agence+de+presse+ind%C3%A9pendante%29

    + Une vidéo remarquable à voir absolument!

  • Florian Philippot se confie à Russian Today (RT)

    NdB: Qu'on aime ou qu'on n'aime pas Florian Philippot, il faut l'écouter car il est sans doute le plus intelligent et le plus perspicace des hommes politiques d'aujourd'hui.

  • Selon Marine Le Pen, la participation de Marion Maréchal-Le Pen au « Rendez-vous de Béziers » met l’unité du FN en péril…

     




     
    Download PDF

     

    Après avoir prononcé la rupture d’avec son père, Marine Le Pen semble s’éloigner également de sa nièce. Selon un membre du Front national cité par Le Canard enchaîné, la présidente du parti se serait agacée devant des proches du fait que Marion Maréchal-Le Pen « n’arrête pas de la jouer perso ».

    Voyages en solo et déclarations choc

    En cause, les initiatives de sa nièce, notamment plusieurs voyages décidés sans en référer à la direction du FN. Marion Maréchal-Le Pen était en effet à Milan, en Italie, le mois dernier pour remercier ses alliés de la Ligue du Nord après les élections régionales. Elle prévoirait également de se rendre sous peu en Russie, en Syrie et en Israël.

    Marine Le Pen goûte également peu les déclarations provocatrices de sa nièce. Lors de son voyage en Italie, cette dernière avait critiqué l’ouverture du mariage aux couples de même sexe, qui selon elle « ouvre la voie à de nombreuses dérives ». « Je pense notamment à la polygamie », avait précisé la députée du Vaucluse.

    Unité du FN en péril

    Dernier point de désaccord en date, l’annonce que Marion Maréchal participerait fin mai au « Rendez-vous de Béziers », un rassemblement de personnalités d’extrême droite organisé par le maire de cette ville, Robert Ménard, et auquel devraient être présents Renaud Camus et Eric Zemmour. Une rencontre qui ne plaît pas à Marine Le Pen, en pleine opération pour lisser l’image du Front national. « À cause de Marion, je n’arrive pas à faire l’unité du FN! », se serait exclamée la présidente la semaine dernière.

    Marion Maréchal a beau déclarer être un « petit soldat » de Marine Le Pen, sur l’exemple de qui elle serait entrée en politique, le lien semble se briser petit à petit. Selon Le Canard enchaîné, le présidente du Front national aurait fait comprendre à sa nièce que faute de revenir dans les rangs, elle perdrait tout soutien de la tête du parti lors des prochaines élections législatives. La nièce ne semble pas avoir le choix.

    NDF

    NdB: Ne croyons que la moitié du quart de ce que rapportent les médias...

  • Derrière l’islamisation rampante de la France, ne pas oublier la fracture raciale

    752495-protests-in-baltimore-after-funeral-held-for-baltimore-man-who-died-while-in-police-custody.jpg

    A Baltimore (E.U.)

     




    23
     
    Download PDF

     

    Notre communauté de la ré-information patriote, si faible numériquement soit-elle, n’en témoigne pas moins d’un extrême dynamisme. Néanmoins, ce foisonnement d’idées, de livres et d’initiatives émanant de la « réinfosphère », pèche par une insuffisante prise en compte de la fracture raciale de notre pays. On doit cette lacune au fait que la majorité des blogs de la réinfosphère sont animés par des catholiques imprégnés d’universalisme chrétien voyant l’Autre comme un frère et concentrant principalement leur lutte contre l’islam politique. Ainsi, par exemple, le charismatique François Billot de Lochner, directeur du collectif France Audace, ne propose pour résoudre le malaise identitaire, dans son dernier ouvrage Eviter la mort de la France, que le tarissement des flux migratoires, alors même que les naissances extra-européennes sur notre territoire dépasseront dans 10 ans celles des autochtones.

    Son site, Liberté Politique, souhaite convertir les musulmans au christianisme afin de les assimiler. Mais ce désir se bloque à plusieurs problèmes concrets. D’une part, il ne s’est jamais vu dans l’Histoire qu’un peuple en train de devenir démographiquement minoritaire puisse intégrer à sa culture et à sa religion des minorités en passe de le dominer par le nombre. D’autre part, si la conversion avait lieu, elle serait minée par des différences identitaires. En effet, l’universalisme des grandes religions planétaires butte systématiquement sur la diversité ethnique qui a tendance à modifier le dogme originel en fonction des spécificités ethno-culturelles. Pour pouvoir divulguer leur foi à l’Humanité, le christianisme et l’islam postulent que les êtres humains sont identiques. Or ce paradigme est faux. Les distinctions culturelles et sociologiques ont pour source des différences biologiques irréfragables.

    Exemple chrétien : le dogme de l’incarnation du Christ a été défini non pas à l’aube du christianisme mais plusieurs siècles plus tard au travers des conciles œcuméniques organisés par une élite impériale européenne dont les aïeux vénéraient des dieux et héros païens incarnés, engendrés de vierges. Mais ce dogme fut majoritairement rejeté par les chrétiens sémites d’Afrique du Nord et du Moyen Orient qui adoraient dans leur passé pré-chrétien des dieux purement spirituels. Aujourd’hui comme hier, 90% d’entre eux sont donc monophysites, excluant pour certains la nature humaine et pour d’autres la nature divine du Christ.

    Ces fractures existent aussi dans l’islam, même radical. Celui-ci émane des bédouins de la pureté du désert de la péninsule arabique et considère qu’on ne doit rendre un culte qu’à un Dieu absolu et uniquement spirituel. Toute vénération des saints est donc totalement prohibée. Or l’islam radical qui gagne toujours plus d’Africains subsahariens ne parvient guère à les extraire de leur culture animiste ancestrale. La secte islamiste nigérienne Boko Haram qui souhaite étendre l’islam radical dans tout l’arc saharo-sahélien a eu beaucoup de mal à conclure une alliance avec l’organisation Daesh implantée en Libye, répugnée par ses pratiques animistes jugées infâmes. Comme l’a exprimé avec justesse le romancier ivoirien Ahmadou Khourouma : « l’Afrique est habitée par des animistes, les uns teintés de christianisme, les autres d’Islam ».

    Pour finir, quand bien même tous les extra-Européens seraient de fervents cathos-tradis, la France resterait un enfer. Il suffit simplement de voir ce que sont devenues les Amériques, dont l’écrasante majorité des populations est chrétienne. Comme nous pouvons le constater sur la carte Sécurité voyageurs de notre ministère des Affaires étrangères, les pays d’Amérique latine les plus sûrs sont ceux où l’homogénéité raciale à dominance européenne est la plus forte, comme par exemple l’Argentine (87% de blancs) et le Chili (58% de blancs). Plus la société est diverse et plus elle est dangereuse à l’instar de la Colombie (37% de blancs, 49% de métis 10,6% de noirs et 3,4% d’amérindiens) ou du Mexique (15% blancs, 70% métis, 12% indigènes, 3% autres).

    Les Etats-Unis n’échappent pas à la règle. Ces fractures se montrent au grand jour lors des élections. Les Blancs qui seront minoritaires en 2060 votent à plus de 60% pour le parti républicain, alors que Noirs donnent 90% de leurs voix et les Latinos 70% des leurs au parti démocrate. Au sein de ces populations, il y a une ethnicisation du christianisme : les Latinos pratiquant un catholicisme quasi-identitaire, aux côtés de Protestants divisés, si l’on schématise, entre baptistes Afro-américains et méthodistes Anglo-américains. Dans ce pays multiracial dont nous avons une image tronquée par les réussites de Facebook, Google et de l’industrie hollywoodienne, le reporter Michel Floquet nous rappelle qu’un enfant sur quatre mange à la soupe populaire alors que 50% du budget annuel sont consacrés à une armée qui perd toutes ses guerres, que 30 personnes environ meurent quotidiennement sous les balles d’armes à feu et qu’un quart des jeunes noirs est dans des prisons contenant la plus grande population carcérale, dépassant proportionnellement celle de la Chine et de la Corée du Nord !

    Comme chez nous, l’écrasante majorité des extra-Européens s’est implantée à partir des années 1970 grâce à la loi du Président Johnson libéralisant l’immigration. Les Afro-américains issus de cette nouvelle vague récente sont beaucoup plus nombreux que les descendants d’esclaves et de la ségrégation. De mémoire, il y a 50 millions d’hispaniques dont 11 millions d’illégaux. Un flux continu d’immigrés se déverse du Mexique charriant un grand nombre de criminels et de trafiquants de drogues. Ils émanent des cartels mexicains qui ont en 2015, torturé et tué, à proportion égale, deux fois plus de victimes que Daesh, selon le géopolitologue Alexandre Del Valle. Un grand nombre de Latinos ne s’intègre pas, refusant de parler l’anglais et souhaitant rattacher les Etats du sud au Mexique qui les avaient perdus lors de la guerre américano-mexicaine (1846-1848). En ayant ces données en tête, on comprend la popularité d’un Trump !

    Par conséquent, au côté d’une lutte implacable contre l’islam radical, le redressement de la France – puisque c’est elle qui nous intéresse au premier chef – nécessitera la mise en place, sur une période de 40 ans, d’une remigration de tous les extra-Européens ne pouvant ou ne voulant s’intégrer économiquement et culturellement. Au côté de cette remigration, notre diplomatie devra favoriser l’émergence de pouvoirs forts et durables en Afrique afin qu’ils mettent en place des politiques de régulation des naissances à l’instar de la Chine afin d’enrayer une démographie suicidaire, principale cause de la paupérisation et de la radicalisation islamique du continent noir et du déferlement migratoire sur l’Europe.

    Sources :
    Triste Amérique de Michel Floquet
    Osons dire la vérité à l’Afrique de Bernard Lugan
    Immigration : la catastrophe. Que faire ? de Jean-Yves Le Gallou
    – Pour les statistiques ethniques de l’Amérique latine : Wikipédia

    NDF

  • Ne pas oublier le Tibet…

    thumb.jpg Potala.jpg

     

     

    Le Tibet, région voisine de la Chine dans les hauts plateaux de l’Himalaya est sujet depuis de nombreuses années à des conflits relatifs à son indépendance.

    Une journée de mobilisation a été organisée dans le monde entier le 10 mars  pour commémorer et continuer de se battre pour un Tibet libre. Ont été organisées des marches en soutien au Tibet partout dans le monde. Cette date du 10 mars est une date importante pour ce pays et marque le soulèvement national qui a eu lieu en 1959 contre l’invasion de la Chine. Les Tibétains avaient alors refusé de se laisser faire et beaucoup sont tombés sous les balles chinoises. Plus d’une personne a risqué sa vie, notamment pour organiser la fuite du Dalaï-Lama, chef spirituel bouddhiste des tibétains. Cette fête nationale du 10 mars représente donc beaucoup pour le peuple du Tibet qui aspire à un meilleur avenir loin de la domination du gouvernement chinois. Cette journée a rendu également hommage au courage de ceux qui ont résisté et ceux qui résistent toujours aujourd’hui. ML.[13.4.2016]

    Illustration : Palais du Potala, lieu de résidence des dalai-lamas durant l’histoire, aujourd’hui musée appartenant à la République populaire de Chine

    METAMAG

  • Chocques (62) : un groupe de 20 migrants impliqué dans une agression sur une aire de repos de l’A26 (MàJ)

    http://www.fdesouche.com/719031-chocques-62-un-groupe-de-20-migrants-implique-dans-une-agression-sur-une-aire-de-repos-de-la26-maj