Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2015

"Ce vieil homme est seul pour Noël "

Ajoutée le 29 nov. 2015

Chaque année lors de la fête de Noël, un vieil homme se retrouve tout seul et en souffre. Aucun membre de sa famille ne vient le voir pour célébrer les fêtes de Noël. L'homme va alors avoir une idée pour réunir sa famille le jour de Noël. La vidéo "EDEKA Weihnachtsclip - heimkommen" est une publicité réalisée par Edeka, le plus grand groupe allemand de commerce de détail. La vidéo est sous-titrée en français.

DélitD'mages

23:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Roger Cukierman (Crif) : « Nous, on a l’habitude, nous juifs, d’être les sentinelles de la démocratie. »

 

 
  Roger Cukierman était l’invité du « Talk politique » d’Yves Thréard, jeudi 26 novembre 2015, dans le Figaro.

Est-ce qu’on devrait parler davantage de la France que la République ?

« Pour moi c’est la même chose. »

« Nous, on a l’habitude, nous juifs, d’être les sentinelles de la démocratie. »

23:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

VIDEO - Béatrice Brugère (juge) « Une multitude de faits de délinquance sont sans doute liés à des actes de terrorisme. »

http://www.fdesouche.com/675475-beatrice-brugere-juge-une...

 

15h18

Béatrice Brugère (ancienne juge antiterroriste)

 

à 12m01s
Une multitude de faits de délinquance sont sans doute liés à des actes de terrorisme.
Une voiture avait foncé dans une foule.
Il y a beaucoup plus que ce qu’on voit.

à 12m32s
On a deux stéréotypes dans la justice :
* On croit toujours que c’est une pathologie mentale.
* On pense qu’on peut réinsérer tout le monde.

Merci à vlcsnap

21:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

MIEGE

bland-3001-770x547.jpg Miège.jpg

21:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Régionales : «Ma France c’est celle qui ne parle pas d’‶occupation de nos rues″ mais d’‶enrichissement″»

CdLgipX.jpg

 

19h06

Marine Le Pen est candidate aux élections régionales, dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Manon Feder, étudiante, votera le 6 décembre prochain et la présidente du FN fait partie du panel de politiques parmi lesquels on lui demandera de choisir. Elle s’est plongée dans son programme et «le constat qu’elle fait est alarmant».

J’ai peur parce que ma France, Marine, c’est celle de l’équipe de France de 1998, «Black-Blanc-Beur».

Ma France, c’est celle qui ne parle pas «d’occupation de nos rues» (ce sont vos propos, souvenez-vous) et de notre culture mais d’«enrichissement».

Ma France, c’est celle qui ne fait pas l’amalgame entre islam et terrorisme, entre croyant et barbare, entre pratiquant et Fou de Dieu.

Ma France, Marine, c’est celle qui se contrefiche de savoir qui mange halal ou cacher, boit du thé ou de la bière.

Marine,

Vous permettez que je vous appelle Marine ?

[...] Je ne suis pas naïve, je me doute que quelques mots jetés sur une page internet ne suffiront pas à effacer les années de haine que vous avez derrière vous. [...]

Un programme démagogique, imprécis et discriminant

Non, vous souhaitez directement renvoyer les étrangers qui ne trouvent pas de travail en France au bout d’un ans «dans leur pays», même s’ils résident ici en situation légale (de là à ce que je me demande si vous comprenez bien que ces «étrangers» dont vous parlez, sont souvent Français, même s’ils ne sont pas blancs ni catholiques…).

Vous voulez aussi supprimer le droit à la double-nationalité avec, cependant, une exception (et c’est là que ça devient intéressant, puisque cette dernière met en exergue votre peur de l’autre) «sauf dans le cadre d’une double nationalité avec un autre pays européen». [...]

 

source

21:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

VIDEO: La police diffuse la Marseillaise dans une cité de Bondy

http://www.fdesouche.com/675465-tranche-de-vie-la-police-...

 

14h51

Vendredi 27 novembre 2015 vers 21h, une patrouille de police en voiture a diffusé la Marseillaise dans un quartier de la ville de Bondy (banlieue Est de Paris). Les fenêtres ouvertes, les policiers ont fait résonner l’hymne national dans la cité avec les haut-parleurs de leur voiture.

Cliquez sur le lien ci-dessus pour voir la vidéo

21:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Marine Le Pen coupera les subventions à la Voix du Nord

MP7jQnO.jpg

 

10h02

La candidate FN à la présidence de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie s’agace que le quotidien régional prenne position contre elle.

 

C’est une Une qui insupporte Marine Le Pen. «Pourquoi une victoire du FN nous inquiète», titre ce lundi la Voix du Nord, le quotidien emblématique de la région, tiré à plus de 200.000 exemplaires. Une prise de position tranchée alors que le premier tour des élections régionales se tiendra dimanche et que Marine Le Pen est donnée gagnante dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie par tous les sondages.

(…)

Le Figaro

Merci à lloll

20:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Nord-Pas-de-Calais-Picardie : la peur du Front national accélère les signatures de contrats

xLSMnrW.jpg

 

13h11

Le Parti socialiste souhaite boucler ses projets culturels avant la fin de l’année et une possible arrivée du Front national dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

 

Les réunions s’enchaînent entre les élus socialistes et les acteurs culturels. Ils souhaitent boucler leurs grands projets avant la fin de l’année, comme par exemple, la construction à Liévin (Pas-de-Calais) d’un pôle de conservation des œuvres du Louvre, soit 60 millions d’euros en jeu, ou encore la future maison régionale des musiques actuelles à Aulnoye Aymeries (Nord). « En quelques semaines, on doit abattre le travail de plusieurs mois », confiaient des professionnels du bâtiment.

Cette accélération est également constatée par Béatrice Auxent, présidente de l’ordre des architectes dans le Nord-Pas-de-Calais. « On n’a pas d’expérience d’arrivée du Front national. Est-ce que concrètement, ça va impacter ? C’est tout cela qui fait peur », questionne-t-elle. La peur du Front national est à l’origine de cette précipitation, en particulier dans le monde de la culture.

Toutes les conventions avec les associations ont été renouvelées en un temps record. Un soulagement pour Michael Perissinotto du collectif Art et Culture, même s’il craint pour l’avenir. « On est vraiment sur des valeurs qui sont à l’encontre du Front national donc on a vraiment des craintes des ingérences sur nos programmations ». Ce vent de panique a été perçu au sein du parti de Marine Le Pen qui vient d’écrire à tous les acteurs culturels pour tenter de les rassurer. Ils reçoivent ensemble, chaque année, plus de 50 millions d’euros du Conseil régional. Le premier tour des régionales se déroulera le dimanche 6 décembre prochain.

(…) RTL

20:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les bides du Président

hollande_aux_invalides.jpg

 

 

Source : Boulevard Voltaire
Premier bide : son appel au drapeau. Deuxième bide : sa cinéscénie des Invalides. Troisième bide : ses pérégrinations à Washington et Moscou. Quatrième bide : la COP21. Cinquième et le summum des bides : sa lutte bidon contre le terrorisme.

Je ne veux pas parler de son bide, de son ventre de sexagénaire bedonnant, mais du bide que notre mal-aimé Président vient de se prendre sur plusieurs plans.
Premier bide : son appel au drapeau, ces trois couleurs qu’il avait abandonnées au profit du Front national alors que rien n’empêchait les partis les plus à gauche de les brandir. J’ai bien parcouru les rues parisiennes. Un drapeau sur cent, sur 500, sur 1000 appartements, avait été hissé aux balcons, mais cela n’a pas empêché les télés aux ordres de faire un savant montage de films mis bout à bout pour donner l’impression à leurs téléspectateurs que les Parisiens avaient suivi massivement les recommandations de l’Élysée. Ce qui, évidemment, était une pure affabulation médiatique pour satisfaire l’ego présidentiel.

Deuxième bide et pas des moindres : sa cinéscénie des Invalides. Une monstrueuse récupération. Enfin, une tentative de récupération politicienne. Une mise en scène ridicule digne d’un Jean-Paul Goude. Un discours d’une platitude ahurissante. Un ton de circonstance qui illustre parfaitement la maxime d’André Gide « On ne peut pas à la fois être sincère et le paraître ». Et le ridicule ne tuant plus, un fauteuil, que dis-je un trône, isolé de tous ses invités, face au vide des pavés de la cour des Invalides. On l’avait vu dans cette même cour illustre, se courber devant une plaque d’égout alors que le cercueil du malheureux soldat tué au combat était à dix mètres de lui, mais là, trônant seul devant les familles endeuillées par le terrorisme islamiste, il rappelait le dictateur coréen posant assis devant une armée d’officiers.

Troisième bide : ses pérégrinations à Washington et Moscou pour tenter de rassembler sous sa baguette de chef de guerre les points de vue les plus opposés aux siens. Au Kremlin, sa persistance à vouloir éliminer Bachar (n’est-ce pas, François ?) m’a fait un effet pitoyable devant la fermeté affichée par un Poutine plus épanoui que jamais. Le résultat de cet entretien ? Laurent Fabius a renié trois ans de sa politique syrienne en admettant enfin qu’il fallait faire confiance à l’armée syrienne – pas la libre, la vraie armée syrienne. Poutine aurait-il raison de l’entêtement de son interlocuteur ?

Quatrième bide : la COP21 qui va rassembler à Paris plus d’une centaine de chefs d’État. Ce qui pourrait paraître comme un réel succès, car peu d’événements dans le monde permettent un tel rassemblement. La guerre à la pollution dévastatrice créée par l’homme mérite bien une messe, non ? Eh bien, là encore, tout laisse à penser que derrière les sourires de chacun de ces chefs d’État qui représenteront à Paris près de 7 milliards d’individus pollueurs, derrière les sourires affichés, aucune décision ne sera prise, car l’homme étant l’homme, rien n’arrêtera sa marche en avant à la consommation.

Cinquième et le summum des bides : sa lutte bidon contre le terrorisme. Une lutte faîte de paroles débitées après chaque attentat par des promesses sans lendemain. Une lutte dont il se refuse à nommer le fondement. Il ne faut surtout pas fâcher la communauté musulmane, alors, interdit de parler d’islamisme et d’islamisation. Laissons entrer des milliers d’hommes seuls dont lui seul est persuadé qu’ils sont tous des saints envoyés par Mahomet pour nous donner la paix. Comme vient de le déclarer Alain Marsaud, fondateur du parquet antiterroriste : « J’ai honte de nos échecs… 15 ans de carences dans le renseignement de peur de stigmatiser les personnes surveillées… J’ai demandé au Président, à la suite de l’attaque du Thalys, de remettre provisoirement les frontières en place, etc. »

Floris de Bonneville
Journaliste

20:23 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Ni Lampedusa, ni Bruxelles, être Européen!

"Ni Lampedusa, ni Bruxelles, être Européen !" from Institut ILIADE on Vimeo.

04:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Attentats : Salah Abdeslam avait acheté des détonateurs dans le Val-d’Oise (Màj)

 

13h12

29/11/2015

L’homme le plus recherché d’Europe pourrait avoir été présent en région parisiennes plusieurs semaines avant les attentats. Salah Abdeslam aurait acheté des détonateurs électriques à une société pyrotechnique du Val-d’Oise. Le gérant de cette société aurait témoigné auprès des enquêteurs après la diffusion de l’appel à témoins.

 

 

28/11/2015

Une information confirmée par plusieurs sources proches du dossier. Abdeslam s’est renseigné sur l’efficacité de ces détonateurs et en a acheté une dizaine.

 

C’est le gérant de cette société qui a alerté les services de sécurité après les attentats lorsque sa photo et son nom ont été diffusés. Il s’est alors rappelé de cet homme dont le comportement l’avait intrigué, notamment son insistance sur la fiabilité de ce dispositif. Pour preuve de son identité, Salah Abdeslam, qui n’était pas recherché en France à l’époque, a laissé son permis de conduire chez l’artificier.

Source

03:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Châtellerault (86) : «L’Islam, c’est la paix, l’amour, le vivre ensemble, la tolérance…»


VIDEO. Châtellerault: en réaction aux attentats... par lanouvellerepublique

 

14h21

Un réaction aux attentats de Paris, la mosquée historique de la ville a ouvert ses portes à tous hier. Une grande première.

Dans la Vienne, Mohammed Henni-Chebra, président de la mosquée châtelleraudaise Essalam (paix), a été un des premiers responsables de la communauté musulmane à dénoncer les attentats de Paris. Et il l’affirme : « Nous ne sommes pas comme ces terroristes. L’Islam, c’est la paix, l’amour, le vivre ensemble, la tolérance… ».

 

[...] Dès l’ouverture, des non-musulmans sont venus se mêler aux fidèles restés après la prière. [...] A l’image de Laurent Lemaçon, venu avec sa fille et ses deux beaux-enfants [...]

Après quelques discussions informelles, Mohammed Henni-Chebra a cité les textes sacrés de l’Islam. Des textes à travers lesquels il souhaitait adresser trois messages. « Le premier, il est pour ces terroristes, pour leur dire qu’ils n’ont pas réussi à semer la peur. Le deuxième, il est pour les Français de confession musulmane, pour leur dire qu’il est temps de se montrer, de dire qu’ils ne sont pas d’accord avec ce qui se passe. Le troisième, il est pour les Français non musulmans, pour leur dire qu’ils fassent attention aux amalgames. Un homme qui porte une barbe n’est pas un terroriste. Le voile d’une femme ne veut pas dire qu’elle est dangereuse et soumise. L’habit ne fait pas le moine. » Un discours qui a visiblement été apprécié dans la salle. [...]

Source

 

02:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Cop21 : des manifestants arrachent le drapeau français place de la République. Màj : le mémorial saccagé

02:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Un nouveau "tranquillisant" !

sans-titre.png cepasalislam.png

02:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Marine Le Pen en meeting en Corse (Ajaccio 28 novembre 2015)

02:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

L'UE versera 3 mds EUR à la Turquie

1018873617.jpg

 

 
URL courte
Crise migratoire (301)
5590835180

Les dirigeants européens et turcs se sont mis d'accord dimanche, lors du sommet Europe-Turquie à Bruxelles, pour verser 3 milliards d'euros à la Turquie afin de l'aider à accueillir les réfugiés syriens.

 

Les dirigeants européens des 28 pays membres de l'Union européenne ont reçu à Bruxelles le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu pour discuter du règlement de la crise migratoire. La Turquie s'engage à contenir le flux des réfugiés arrivant en Europe du Proche-Orient, via la Turquie, en échange de contreparties financières et politiques.

 

Ainsi, à l'issue du sommet Europe-Turquie à Bruxelles, dirigeants européens et turcs ont convenu d'ouvrir le chapitre 17 des négociations sur l'adhésion de la Turquie à l'UE à la mi-décembre, selon le projet de conclusions du sommet.

Le texte précise que d'autres chapitres seront préparés pour être discutés au premier trimestre de 2016.

Selon le texte, l'UE est prête à assouplir les conditions d'obtention de visas aux citoyens turcs d'ici octobre 2016, si Ankara répond aux critères de la feuille de route.

En échange de l'aide aux Européens dans la gestion de la crise des migrants, la Turquie recevra une somme initiale de trois milliards de dollars. Ce montant pourra être bonifié ultérieurement en fonction de l'évolution de la situation.

 

L'accord prévoit que "les deux parties vont, comme convenu et avec effet immédiat, coopérer activement sur les migrants ne nécessitant pas une protection internationale, pour entraver les entrées en Turquie et dans l'UE, assurer la mise en œuvre des dispositions bilatérales de réadmission et renvoyer rapidement les migrants qui ne nécessitent pas une protection internationale vers leurs pays d'origine".

Après les révélations concernant l'achat par la Turquie du pétrole de Daech et les scandales dévoilant le lien de la famille du président turc Recep Tayyip Erdogan avec le groupe terroriste, les médias du monde entier se demandent si les milliards des contribuables européens seront bien destinés aux besoins des refugiés.

 

Le 18 octobre, la chancelière allemande Angela Merkel s'était déjà rendue à Istanbul, où elle s'est entretenue sur la crise migratoire avec Recep Tayyip Erdogan et Ahmet Davutoglu. Mme Merkel a surtout souligné le rôle clé de la Turquie dans le règlement de la crise migratoire.



Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20151129/10198977...

00:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

29/11/2015

Sondage : le FN enregistre une forte poussée aux régionales

XVM0cb91858-966f-11e5-97f4-6b452e511ca9.jpg

 

 

En Paca, la liste menées par Marion Maréchal-Le Pen fait elle aussi carton plein avec 42% (+6 points) d'intentions de vote.

L'institut BVA a mené pour la presse quotidienne régionale une enquête dans les 12 régions métropolitaines. Le FN serait en mesure de remporter plusieurs régions sans que la mobilisation citoyenne attendue ne se produise réellement.

 
 
 
 

À juste une semaine des élections régionales, rien ne semble encore joué. Au vu des douze sondages réalisés par BVA pour la presse quotidienne régionale, dans les douze régions métropolitaines. Les cartes ont été rebattues après les attentats qui ont ensanglanté Paris le 13 novembre. Une nouvelle donne essentiellement due à la poussée du Front national dans toutes les régions. Aucune ne fait même exception à la règle avec même des pics au premier tour dans les Pays de la Loire avec +7 points, 6 en Paca et Bourgogne-Franche-Comté et Nord-Pas-de-Calais-Picardie, 5,5 en Auvergne-Rhône-Alpes et en Paca, et même 4 points en Bretagne, une région pourtant traditionnellement peu favorable au FN.

Au second tour, les progressions sont aussi impressionnantes. Conséquence directe de cette poussée: le parti de Marine Le Pen serait en passe de remporter trois régions: Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Provence-Alpes-Côte-d'Azur et Bourgogne-Franche-Comté). Et il est bien placé dans deux autres: Normandie et Languedoc-Roussillon- Midi-Pyrénées.

En Paca, Marion Maréchal-Le Pen arriverait en tête

Dans le Grand Nord, Marine Le Pen fait la course en tête avec 42% au premier tour contre 24% pour Xavier Bertrand (LR-UDI) et seulement 17% pour le PS. Au second, la présidente du FN caracolerait en tête avec 44% des suffrages contre 30% pour Bertrand et 26% pour le PS.

En Paca, la liste menées par Marion Maréchal-Le Pen fait elle aussi carton plein avec 42% (+6 points) d'intentions de vote, quand Christian Estrosi en recueillerait 28% (-4) et le PS 16%. Au second tour, le FN serait largement vainqueur avec 43% (+6), la droite et le centre 32% (-4) et le PS 25 % (-2). Des scores qui une nouvelle fois vont relancer le débat sur le maintien de la liste PS au second tour dans ces deux régions.

En Normandie, le PS pourrait remporter la région

En Bourgogne-Franche-Comté, la droite est en recul au premier tour avec 27% (-4) d'intentions de vote contre 32% (+6) au FN et 20% au PS (+1). Le second tour est encore plus incertain avec une égalité parfaite pour la droite (-1) et le FN (+5) à 35%.

Une région crée la surprise: la Normandie. Hervé Morin à la tête d'une liste centre et droite (31%, -1point) devance très légèrement au premier tour la liste FN (30% +3) et plus largement le PS 21% (-2). Pour autant, au second tour, rien n'est joué et c'est le PS qui remporterait la région d'une très courte avance avec 34% contre 33 % à la droite et au FN.

Incertitude en Auvergne-Rhône-Alpes

La droite reste dominante en Pays-de-la-Loire où elle l'emporterait au second tour avec 42% (-3) contre 34 % à la gauche (-2) et le FN 24 % (+6). Situation identique dans le Centre où la liste LR-UDI raflerait la région au second tour avec 39% (-1) contre 31% (+4) au FN et 30 % (-3) au PS. En Alsace-Champagne-Ardennes-Lorraine, la droite parviendrait à contenir l'avancée du FN en remportant la région avec 39% au second tour contre 35% pour le FN de Florian Philippot et 26% pour la gauche.

En Auvergne-Rhône-Alpes, le recul de la liste de droite et du Centre de Laurent Wauquiez 32% (-3) et l'avance du FN 27% (+5,5) au premier tour rend le second très incertain avec une égalité entre la liste de gauche de Jean-Jack Queyranne 36% (-1) et celle de Laurent Wauquiez 36% (-4). Le FN arrivant 3e avec 28% (+5).

Pécresse en tête en Île-de-France

La gauche ne bénéficie pas pour autant d'un sursaut de la mobilisation citoyenne. La gauche perd même du terrain en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes où la liste d'Alain Rousset enregistre une chute brutale de 10 points à 26% alors que celle de droite et du centre de Virginie Calmels progresse de 2 points à 32%, ravissant ainsi à la gauche la première place au premier tour. Au second, la gauche reste en tête d'une courte tête: 39% contre 37% mais là aussi avec une chute de 7 points pour Alain Rousset.

En Île-de-France, la liste de Valérie Pécresse est en mesure de remporter la région avec 33% au premier tour contre 23% pour Claude Bartolone (PS) talonné par le FN avec 22% d'intentions de vote. Au second tour, la droite accroit son avance avec 41% contre 36% à la gauche et 23% au FN.

En Bretagne, la gauche pourrait l'emporter

Heureusement pour la gauche, il reste la Bretagne et son emblématique tête de liste Jean-Yves Le Drian qui voit le PS prendre la tête au premier tour avec 29% (+3) à égalité avec Marc Le Fur (-1). Au second, Le Drian malgré une chute de 4 points reste en tête avec 42% contre 35 % à Le Fur (-1) et 23 % (+5) pour le FN.

Au sortir de cette séquence, l'issue du scrutin est beaucoup plus incertaine qu'il y a quelques mois aussi bien pour la gauche que pour la droite qui aurait pu s'attendre à de plus larges et surtout plus nombreuses victoires. Reste donc une semaine de véritable campagne avant le premier tour pour voir si les dynamiques électorales encore inachevées s'enclenchent véritablement.

LE FIGARO

20:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

COP21 : 208 interpellations après des heurts place de la République

http://www.leparisien.fr/paris-75/video-cop21-tensions-en...

+ IMAGES ET VIDEOS

20:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Christian Estrosi donne à la Tsédaka

Capture.PNG  Estrosi  tsékada.PNG

Qu'est-ce que la Tsédaka? https://fr.wikipedia.org/wiki/Tsedaka

 

19:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

VIDEO - 42 000 chômeurs de plus rien qu’en octobre, Myriam El Khomri appelle à la « prudence » (sic)

http://www.ndf.fr/nos-breves/27-11-2015/42-000-chomeurs-d...

03:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)