Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog - Page 353

  • La sénatrice de l’Orne menacée de mort

     

    Après s’être étonnée d’une niche fiscale en cas de don à l’armée israélienne

    Nathalie Goulet a affirmé à l’AFP avoir reçu des menaces de mort sur les réseaux sociaux après s’être étonnée d’une niche fiscale possible en cas de don à l’armée israélienne.

    La sénatrice UDI-UC de l’Orne, Nathalie Goulet a annoncé à l’AFP avoir reçu des menaces de mort après s’être étonnée de la possibilité offerte aux contribuables français qui font un don à l’armée israélienne, Tsahal, de bénéficier d’une réduction d’impôts de 60 %.

    Également vice-présidente de la commission de la Défense, la sénatrice de l’Orne avait posé le 10 mars une question écrite au secrétaire d’État chargé du budget, Christian Eckert, pour attirer son attention sur le sujet. Souhaitant « avoir l’explication de cette disposition exorbitante du droit commun », elle avait souligné qu’il s’agissait là « d’une niche fiscale payée par le contribuable français au profit d’une armée étrangère ».

    Depuis, elle n’a pas eu de réponse du ministre, mais a reçu des menaces de mort anonymes sur les réseaux sociaux.

    En visite chez des producteurs ornais ce vendredi après-midi, Nathalie Goulet n’a pas souhaité nous en dire plus, refusant de s’exprimer à ce sujet. « Je n’en parlerai pas » a déclaré la sénatrice.

  • Terrorisme et jeu des 7 familles : les sinistres histoires belges des médias

    thumb.jpg

     

    Télécharger en PDF et imprimer
     

    Jean Ansar ♦

    Qui peut s’y retrouver ? Impossible de mémoriser tous ces belges aux noms si arabes, si on ne peut le remarquer sans faire d’amalgame.

    Les journalistes considèrent comme acquis que pour l opinion public tous les belges sont avant tout des belges. Ils se trompent lourdement. En fait ils savent que personne n’est dupe et c’ est pourquoi, dans les réactions au carnage, on choisit le plus souvent des belges issus de l’immigration pour prouver que la diversité est solidaire.

    Les filières se coupent et se recoupent dans des familles musulmanes solidaires qui sont, dans les banlieues communautarisées, comme des poissons dans l’eau. La solidarité des fratries fascine nos médias individualistes. La solidarité communautariste est mise en avant par les porte-micros de la laïcité.

    Tout cela participe à une grande confusion des faits comme des analyses. C’est volontaire bien sûr. Il faut diluer le constat évident dans le relatif du commentaire. Le téléspectateur, lui, a du mal à suivre et à dire vrai n’ y comprend plus rien dans le détail… sauf tout de même que ce sont de drôles d’histoires belges qui ne font rire personne qu’on tente de nous raconter pour éviter des réactions qui aillent au-delà de la compassion des résistants de facebook..

    Que peut-on dire tout de même ?

    Les trois kamikazes ont été identifiés et au moins un suspect est toujours activement recherché, tandis que les cellules terroristes des attentats de Paris et de Bruxelles semblent étroitement liées. Les trois terroristes de l’aéroport, dont deux se sont fait exploser aux alentours de 8h, avaient pris un taxi avec des explosifs cachés dans leurs bagages. Le kamikaze du métro à la station Maelbeek a actionné sa bombe près une heure plus tard. Il s’agit de deux frères, Ibrahim et Khalid El Bakraoui, ainsi que de Najim Laachraoui, soupçonné d’être également l’un des artificiers des attentats de Paris. Ibrahim El Bakraoui (au centre sur la photo de vidéo-surveillance) et Najim Laachraoui (à gauche) ont actionné leur bombe à l’aéroport, tandis que Khalid El Bakraoui est le kamikaze du métro.

    En fait les noms importent assez peu…L’origine est la même et ce ne sont certes pas des témoins de Jehovah qui nous font la guerre. Ainsi, du Stade de France à la station de métro Maelbeek, un seul groupe de terroristes était à l’œuvre. Au premier rang des terroristes soupçonnés de cette série d’attentats figure Najim Laachraoui. On le présente sans nuance, comme belge de 24 ans, né à Ajdir au Maroc, et comme l’artificier à l’origine de la confection des ceintures explosives des commandos du 13 novembre, garnies de TATP, — un explosif artisanal, instable, couplé à des centaines d’écrous —, est décédé dans l’explosion de sa bombe dans l’enceinte de l’aéroport de Bruxelles-Zaventem. Les policiers poursuivent leurs recherches pour retrouver la trace de l’homme au chapeau, filmé aux côtés des deux kamikazes de l’aéroport. Ce suspect était en possession d’un sac avec la charge explosive la plus importante. Pour une raison encore inconnue, cette dernière n’a explosé qu’après l’arrivée des démineurs, sans faire de victimes.

    Il fut un temps ou l’on pensait pouvoir mobiliser les grands frères, voyous repentis, pour remettre les jeunes dans le droit chemin dans nos banlieues. Résultat de cette politique coûteuse, les grands frères enrôlent les plus jeunes pour se faire sauter et tuer les mécréants au nom de leur dieu.

    Nos politiques ont tout raté, aveuglés par l’idéologie antiraciste, la seule chose qui leur reste, le plus petit dénominateur commun d’un système aux abois et dont ils usent et abusent ad nauséum….

    Ils nous vantent encore et toujours, malgré les faits, une société multiculturelle et religieuse… puisque nous sommes tous frères !!!!! Certains frères apparemment le sont plus que d’autres !

    METAMAG

  • Génération identitaire appelle à manifester le 2 avril à Molenbeek : « Expulsons les islamistes ! »

    http://fr.novopress.info/199838/generation-identitaire-appelle-a-manifester-le-2-avril-a-molenbeek-expulsons-les-islamistes/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+novopressfrance+%28%3A%3A+Novopress.info+%7C+Agence+de+presse+ind%C3%A9pendante%29

  • Des Gaulois enterrés en Grande-Bretagne ?

    http://www.sciencesetavenir.fr/archeo-paleo/archeologie/20160323.OBS7016/des-gaulois-enterres-en-grande-bretagne.html

    Lire!

    (merci à Dirk)

  • Belgique : le Conseil des Théologiens musulmans refuse de réciter une prière pour les victimes des attentats

    http://www.fdesouche.com/712585-belgique-le-conseil-des-theologiens-musulmans-refuse-de-reciter-une-priere-pour-les-victimes-des-attentats

    FDS

  • États-Unis : Les jeunes blancs des classes défavorisées sont moins susceptibles d’aller en prison que les enfants noirs riches

    http://www.fdesouche.com/712883-etats-unis-les-jeunes-blancs-des-classes-defavorisees-sont-moins-susceptibles-daller-en-prison-que-les-enfants-noirs-riches

  • Marseille: le chemin de croix des catholiques dans les rues du Panier (vidéo)

    http://dai.ly/x403jfi

      

    En ce vendredi saint, plus d'une centaine de chrétiens marseillais ont participé à un chemin de la croix, organisé par le père Alain Ottonello. Le cortège est parti de l'église des Accoules puis a déambulé dans les ruelles du Panier.
     
    NdB: Jésus n'a pas été condamné par Ponce-Pilate, mais par les grands prêtres du Sanhédrin.
  • Marseille: le Chemin de Croix des catholiques dans les rues du Panier (vidéo)

    http://dai.ly/x403jfi

    En ce vendredi saint, plus d'une centaine de chrétiens marseillais ont participé à un chemin de la croix, organisé par le père Alain Ottonello. Le cortège est parti de l'église des Accoules puis a déambulé dans les ruelles du Panier.

     
  • La christianophobie, c’est permis!

    hqdefault.png

     

     

    Download PDF

    On n’ose imaginer ce qui se serait passé si une chrétienne pakistanaise avait eu l’idée saugrenue de brûler un coran à Karachi sur les bords du Malir ou du Lyari…

    Mercredi, à 17 h 30, des policiers sont intervenus sur une scène, qui interpelle. Quai de la Râpée (XIIe), face à la péniche La Barge, ils ont découvert une femme, de dos, face à la Seine, toute vêtue de noir, entièrement voilée, en train de brûler un livre. Les policiers se rapprochent « discrètement ». « Vu le contexte actuel de menaces terroristes », ils décident de « maîtriser » et « menotter » la femme. Après une palpation de sécurité pour vérifier si elle n’était pas armée — vérification qui s’est avérée négative — les policiers retirent la burka afin de pouvoir établir son identité. La femme, âgée de 34 ans, domiciliée à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) est porteuse d’une photocopie de son passeport français. Les policiers éteignent le feu qui  consume le livre et découvrent qu’il s’agit d’une Bible. Interrogée sur son geste, la femme répond qu’elle se sent « persécutée ». « On s’est demandé si c’était une personne dérangée », relativise une source policière. Ramenée au commissariat, le parquet ordonne de conduire la femme à l’hôpital de Hôtel-Dieu afin de la soumettre à un examen de comportement. Un internement à l’IPPP (infirmerie de la préfecture de police) étant un moment envisagé. Au final, la femme est jugée saine d’esprit. Elle est verbalisée pour port du voile mais le parquet n’a pas retenu d’infraction pour l’incendie et la dégradation.

    Source : Le Parisien, 24 mars 2016

    Lu sur L’observatoire de la christianophobie

  • Le lycéen de Bergson molesté par la police française témoigne (vidéo)

    https://youtu.be/wiQYWa-j56s

     On sent qu’il lui manque une dent ou deux

    C’est à n’y rien comprendre : d’un côté les Français réclament un pouvoir fort, pour éradiquer la délinquance et le terrorisme, et de l’autre, dès qu’un manifestant se fait un peu secouer par les forces de l’ordre (qu’il a manifestement provoquées), tout le monde pleurniche, l’IGPN (la police des polices) lance une enquête, le ministre déclenche une sorte de plan ORSEC, les médias de gauche sonnent le tocsin, la France s’émeut...

     

    Une petite information à notre victime adolescente, qui vient de découvrir la cruauté du monde : quand tu tapes sur un flic, ne t’étonne pas que le flic te tape dessus, c’est pour ça qu’ils sont là, pour répondre.

    On espère que le jeune homme ne sera pas traumatisé par cette ultraviolence policière inqualifiable au pays des droits de l’homme, et qu’il pourra passer ses examens (bac de français ou bac tout court) dans le meilleur des états d’esprit. Et s’il a de mauvaises notes, il pourra toujours mettre ça sur le compte des séquelles psychologiques. Ça sert aussi à ça, les droits de l’homme.

     

  • Le Portement de Croix

    49.jpg Jérôme Bosch.jpg

    Jérôme Bosch  (1450-1516)

  • Vendredi saint et Annonciation : le 25 mars 2016, une date extraordinaire pour l’Église

    Aujourd’hui est un jour tout à fait unique dans l’histoire de l’Église et donc de l’humanité.

    Le 25 mars, soit 9 mois avant Noël, les catholiques fêtent l’Annonciation, c’est-à-dire la commémoration de l’annonce faite à Marie qu’elle porterait le Sauveur. C’est le mystère de l’Incarnation qui est célébré.

    En cette année 2016, cette fête coïncide avec le Vendredi saint, au cours duquel l’Église revit la Passion et la mort du Christ, se rappelant avec douleur le prix de notre rédemption.

    Cette année donc, l’Incarnation et la Rédemption se retrouvent exceptionnellement réunies pour être célébrées le même jour. Cet événement, qui se reproduira la prochaine fois en 2157, donne lieu à un jubilé au Puy-en-Velay dont il a déjà été fait mention sur MPI.

    Le 25 mars, c’est aussi la date anniversaire de la mort de Mgr Lefebvre. Et 2016 est plus encore : celle des 25 ans de sa mort.

    Ainsi, au jubilé officiel de la Miséricorde conciliaire répondent deux autres jubilés. L’un est celui de l’évêque fidèle, qui s’éleva avec force contre les erreurs de son époque et, par un acte héroïque (les sacres de 1988) assura la sauvegarde du sacerdoce catholique et par là, de la Tradition tout entière.

    En ces temps de confusion générale, la Providence nous offre, par ce clin d’œil délicat, un réconfort pour nos âmes. Le salut est dans le Christ, la fidélité à celui-ci se trouve dans la Tradition. Mgr Lefebvre ? Un phare pour l’Église, un phare pour notre temps.

    Albert Laurent

     

  • Libye : environ 800 000 migrants attendent de passer en Europe

    http://dai.ly/x3zsjy3

     

    25/03/2016 – PARIS (NOVOpress) : Jean-Pierre Elkabbach a harcelé Jean-Yves Le Drian jusqu’à ce qu’il donne un chiffre et, à la troisième tentative, le ministre de la Défense a cédé. Il est convenu que le nombre de 800 000 migrants potentiels, attendant, en Libye, de pouvoir traverser la Méditerranée pour gagner l’Europe, est « un chiffre à peu près convenable ».

    Au cours de cet entretien vérité, diffusé hier matin sur Europe 1, Le Drian a aussi évoqué l’implication de l’Etat islamique dans les filières de passeurs : « Il y a trois dangers majeurs qui existent en Libye. Le premier c’est Daech, qui a entre 4 000 et 5 000 combattants en Libye. Il faut également éviter les trafics de migrants, qui profitent d’ailleurs à Daech, et le troisième danger est le trafic d’armes. »

  • Le préfet doit interdire le rassemblement des islamistes de l’UOIF à Marseille !

    FCV.png imam.png

     

      
     
    Communiqué du Jeudi 24 mars 2016
     
    Les Rencontres Annuelles des Musulmans du Sud doivent se tenir ce dimanche à Marseille, au Parc Chanot. Ce rassemblement est organisé par l’UOIF (Union des Organisations Islamiques de France), association notoirement liée aux Frères Musulmans islamistes.

    On retrouve parmi les invités des personnalités telles que le sulfureux Tariq RAMADAN, Amar LASFAR, qui défend l’idée d’une communauté islamique appliquant ses propres lois, ou encore Hassan IQUIOUSSEN. Cet imam a été dénoncé plusieurs fois pour ses propos antisémites et ses déclarations ambiguës sur le djihad.

    Alors que les plus hautes autorités de l’État, Manuel VALLS en tête, professent la fin de l’angélisme face à l’islamisme, nous demandons solennellement au préfet des Bouches-du-Rhône d’en faire la démonstration concrète en interdisant ce rassemblement et en affirmant ainsi la fermeté de la République face aux discours de haine.

     

    Stéphane RAVIER

    Sénateur des Bouches-du-Rhône, maire du 7ème secteur de Marseille

     

    Marion MARECHAL-LE PEN

    Député de Vaucluse, Présidente du Groupe FN du Conseil régional de PACA

    NdB: Le dimanche de Pâques ! - Rien d'annoncé dans les médias...

  • Donald Trump sur l'immigration

    Capture.PNG Donald.PNG

  • Les bénévoles du camp de Grande-Synthe commencent à s'épuiser...

    http://www.fdesouche.com/712613-grande-synthe-59-les-benevoles-du-camp-commencent-sepuiser

    NdB: Si ça vous dit...

  • Le gouvernement polonais affirme ne plus accepter de « migrants » et dénonce la naïveté des pays occidentaux

     

    Suite aux attentats de Bruxelles, la Pologne (dotée d’une présidence et d’un gouvernement de droite – qui n’a rien à voir avec la droite française – depuis octobre) vient de faire savoir que, pour ce qui la concernait, l’accueil des migrants n’était plus à l’ordre du jour. C’est le premier État européen a mettre officiellement un terme à ce processus, largement imposé par l’Allemagne.

    “Après ce qui s’est passé hier à Bruxelles, il n’est pas possible en ce moment de dire que nous sommes d’accord pour accepter un groupe quelconque de migrants”, a déclaré le Premier ministre Beata Szydlo à la télévision privée Superstacja.

    Le gouvernement polonais précédent avait accepté, sous la pression d’Angela Merkel, d’accueillir environ 7.000 migrants clandestins.

    “Nous sommes obligés de veiller avant tout à la sécurité de nos concitoyens” a insisté le chef du gouvernement avant d’appeler l’Europe à refuser d’accueillir davantage de migrants “qui viennent ici seulement pour améliorer leurs conditions de vie”. Parmi ces migrants “il y a également des terroristes”, a-t-elle constaté.

    Dans le même entretien, elle ajoute ces propos à rebours de l’air du temps :

    « Si les politiciens européens, les élites européennes,  considèrent qu’on résoudra le problème du terrorisme en organisant des marches de protestation, en déposant des fleurs sur les lieux où il y a eu des morts ou en illuminant des monuments aux couleurs des pays attaqués, c’est d’une naïveté terrible. »

    Le ministre de l’Intérieur Mariusz Błaszczak a de son côté expliqué à la radio RMF FM : « Nous avons pleinement conscience de ce qui se passe dans l’ouest de l’Europe, où la situation est grave. » Et encore: « La Pologne n’a pas les problèmes des pays de l’ouest de l’Europe. Nous n’avons pas de quartiers où la police ne va pas, nous n’avons pas de quartiers soumis à la charia.«
    « La Pologne ne doit pas commettre les erreurs faites par l’Europe occidentale il y a plusieurs décennies. Il faut prendre exemple sur d’autres pays, par exemple sur l’Australie qui a su freiner l’afflux d’immigrants en 2013 », a encore dit le ministre.

  • Berlin en juillet 1945