Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/12/2015

La tueuse de San Bernardino avait prêté allégeance à l'Etat islamique

http://www.lefigaro.fr/international/2015/12/04/01003-201...

NdB: On s'en doutait un peu... La police US a heureusement abattu cette vermine qui a fait 14 morts et plusieurs blessés avec son mari

02:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Terrorisme : arrêtez de pleurer, ils ont gagné !

c61vfncviqgivzfupcww.jpg

 
Sur ordre de la Préfecture de police, il n’y aura pas en ce Noël 2015 de grand sapin sur le parvis de Notre-Dame.

Priez pour les morts si vous avez la foi. Priez pour ceux qui restent, consolez les familles, soutenez les orphelins, mais tordez vous aussi les mains comme on dit dans la Bible. Pas la peine de se raconter des salades ni de se tartiner sur le visage les peintures rituelles de la guerre : ils ont déjà gagné.

Daesh a gagné. Tous les cinglés qui s’en réclament ont gagné. Ils avaient même gagné bien avant le 13 novembre, et nonobstant le Charles de Gaulle en Méditerranée orientale et la cérémonie poignante aux Invalides, nous sommes battus sans même avoir combattu. Forfaits. Vaincus par abandon, par lâcheté. Par bêtise.

Ainsi, sur ordre de la Préfecture de police, il n’y aura pas en ce Noël 2015 de grand sapin sur le parvis de Notre-Dame. Pourquoi ? Officiellement « parce que n’importe qui pourrait déposer quelque chose à son pied ». Officieusement parce que le sapin est pour les crétins l’emblème de Noël, et que Noël est chrétien, et que le christianisme est le chiffon rouge devant le taureau islamiste, et qu’il ne faut pas exciter le taureau…

On fera toutefois remarquer à Monsieur le Préfet que s’il faut supprimer toute possibilité de cacher dans la ville un gros cadeau qui fait boum, alors il faut interdire toutes les voitures, les autolibs particulièrement, et puis tous les deux roues, les motos avec leurs coffres, et puis les femmes bâchées ou non qui font du shopping dans les grands magasins… et puis, et puis, et puis… (notez que je ne cite pas les crèches, c’est déjà fait depuis longtemps).

À propos de grands magasins d’ailleurs : je connais des chanteurs qui devaient animer les après-midi d’avant Noël dans l’un de ces temples du luxe parisien. Hélas pour les petits-enfants, les chants de Noël en français et en live ont été supprimés, tout comme le sapin de Notre-Dame. Les petits enfants auront au mieux Jingle Bells en CD.

En revanche, on a ouvert les kilomètres de foire à la saucisse et au poncho andin sur les Champs-Elysées. Il est vrai qu’il faut une sacrée imagination pour appeler cela « Marché de Noël ». Sans doute ne craint-on pas les colis piégés sous les baraques à frites. Et puis les chalets en bois, s’ils n’attirent pas le client, rapportent au moins à la Mairie de Paris.

On apprend aussi que la messe de Minuit est maintenue à Notre-Dame – merci Monsieur le préfet –, mais qu’elle se fera sous haute surveillance. Hommes en arme à l’entrée, et peut-être un gilet pare-balles sous la chasuble de l’archevêque ? (au point où nous en sommes, tout est possible).

Alors, Français, arrêtez de pleurer parce que ça ne sert à rien. Vous voyez bien qu’ils ont gagné !

 
BOULEVARD VOLTAIRE

02:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

PACA : Voici le faux tract incitant les électeurs de Marion Maréchal-Le Pen à rendre leur propre bulletin électoral nul

http://www.ndf.fr/nos-breves/03-12-2015/voici-le-faux-tra...

12308761_1200751653272748_626087843250216827_n.jpg

Pas de petit cœur dessiné! Le bulletin serait nul!

 

 

01:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Tout sauf des islamistes !

8497-Chard.jpg

 

 

04/12/2015 – MONDE (Présent 8497)

Ils sont indécrottables. Ils seront en train de se faire égorger aux cris d’« Allah Akbar » qu’ils continueront de gargouiller : « Pas de conclusions hâtives, pas d’amalgame »… Mercredi soir vers 22 heures, les journalistes de France Info commentant la tuerie de San Bernardino qui a fait 14 morts et 21 blessés dans un centre pour handicapés en Californie, s’empressaient, se précipitaient pour raconter vite, vite, que l’on était « presque sûr », « à confirmer néanmoins » que les tireurs étaient des « Blancs », « de race blanche » et le motif « personnel », « un coup de rage au cours d’un banquet » ! Et d’embrayer sur leur propagande habituelle contre la vente libre des armes aux États-Unis. Bientôt ils nous diront que la hausse des attentats est liée au réchauffement climatique.
8497P1
Dès le lendemain, comme tout le monde l’avait pensé en entendant l’analyse de France Info, tout désignait un attentat terroriste islamiste. La nature planifiée de l’attentat, le profil du couple (abattu par les policiers au cours d’un échange de plus d’une centaine de tirs), leurs liens avec des réseaux terroristes islamistes en Amérique et à l’étranger. Le FBI déclarant qu’il préférait avancer « lentement, mais en donnant des informations correctes ». Spéciale dédicace à nos confrères de France Info.

Syed Rizwan Farook, Américain d’origine pakistanaise de 28 ans, inspecteur sanitaire et sa femme Tashfeen Malik, 27 ans, également d’origine pakistanaise et pharmacienne, tous deux équipés comme des sections d’assaut, étaient un couple de musulmans. Ils ont fait irruption en plein déjeuner de Noël et commis cet acte atroce après avoir embrassé une idéologie islamiste radicale.
« Il était très religieux », dit de lui le père de Syed Rizwan Farook. Un « fervent musulman » qui priait deux à trois fois par semaine à la mosquée, jusqu’à ce qu’il arrête de s’y rendre il y a quelques semaines, symptôme caractéristique d’un agent dormant. Sa femme Malik était voilée de noir des pieds à la tête. Le FBI s’intéresse à un pèlerinage à La Mecque à l’été 2014 au cours duquel ils se seraient mariés après s’être rencontrés sur internet. Le couple venait de passer un mois en Arabie saoudite.

Un arsenal de guerre (douze engins explosifs artisanaux et des milliers de munitions) a été retrouvé au domicile des deux tueurs. Farook avait été en contact avec cinq individus sur lesquels le FBI avait enquêté pour terrorisme, dont l’un lié aux islamistes somaliens Shebab et une autre au front Al-Nosra, branche syrienne d’Al-Qaïda.

On le voit, c’est une grande incertitude qui pèse sur les motifs du massacre…

Caroline Parmentier

01:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Batna (Algérie) : les habitants rendent hommage aux victimes des attentats de Paris

A voir absolument

merci à Dirk

00:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

04/12/2015

Non, il n’y a pas de réchauffement climatique

 

Pour tout un tas de bonnes et même d’excellentes raisons…

 
Et le bobard sur les vraies causes de la disparition des Maldives (rediffusion):
 
 
 
Merci à Dirk
 
 

23:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

La voix du peuple !

11.jpg

 

Tribunes libres / 4 décembre 2015 / Étiquettes : /

Edito de Nicolas Bay (04.12.2015), Secrétaire Général du Front National

Le combat, urgent et vital, contre l’islamisme radical, aura vite cédé la place à la seule véritable préoccupation de ceux qui se relaient à la tête de notre pays depuis des décennies : conserver leur place ! Non, ce n’est pas contre l’Etat islamique et ses partisans sur notre territoire que tous s’entendent et frappent de concert, c’est contre le Front National. De l’ex-UMP au PS, en passant par tous leurs satellites et relais, tous se mobilisent pour sauver non pas « le système », mais LEUR système : le MEDEF, dont chacun sait pertinemment qu’il ne représente en rien le vrai monde de l’entreprise, les syndicats d’extrême gauche, dont chacun sait qu’ils ne représentent en rien les salariés, des journaux, dont chacun sait qu’ils ne doivent plus leur survie que grâce aux aides publiques. Et puis ces quelques peoples, exilés fiscaux pour certains, résidant en Floride ou en Suisse pour d’autres (quand ils ne cumulent pas), qui viennent asséner des leçons aux Français.

Nous laissons à l’UMPS ces peoples, car nous avons avec nous le peuple. Ce peuple de France qui s’apprête à voter massivement pour les listes du Front National et ses courageux candidats. Oui, trahis et trompés tant de fois, les Français aspirent aujourd’hui à une alternative réelle, et non plus à l’alternance factice. Les Français veulent désormais une véritable rupture, une rupture politique bien entendu mais aussi une rupture éthique. Le mépris affiché ces derniers jours par la caste politicienne pour la démocratie, pour le peuple, ne peut que les renforcer dans leur conviction.

Dans un contexte que nos adversaires cherchent à tendre encore et toujours, dans un réflexe de panique confinant parfois à l’hystérie, on peut craindre d’inquiétantes dérives. Manuel Valls lui-même a sonné l’ouverture de la chasse en déclarant qu’il fallait « tout faire »pour empêcher le Front National de présider des régions. Jusqu’où ? On peut légitimement s’interroger sur le caractère profondément anti-démocratique et anti-républicain de ce type de propos.

Alors que les exécutifs régionaux se sont révélés défaillants dans leurs missions essentielles comme le développement économique, le soutien au TPE/PME, les transports, dilapidant bien souvent l’argent des contribuables pour financer des projets qui ne répondent nullement à l’intérêt général, l’heure de l’alternative patriote est venue pour nos régions ! De nos terroirs, qui sont les racines de l’arbre millénaire qu’est la France, peut venir la renaissance de notre nation.

Dimanche, si les Français le décident, une première étape dans la reconquête de notre pays sera amorcée. Il nous faudra alors tout donner dans la dernière ligne droite, pour que le 13 décembre soit un jour historique pour la France : celui de la fierté retrouvée.

23:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Béziers : «la prochaine fois, on te met une balle dans la tête», une prof menacée de mort par la mère d’une élève

vHRebiH.jpg

 

19h38

Le 25 novembre dernier, une institutrice de l’école publique de Vias a été menacée de mort par la mère d’une élève.

 

Selon nos informations, l’institutrice aurait simplement réprimandé une enfant pour un problème de discipline. La petite aurait alors quitté l’établissement et se serait plainte à ses parents. La mère serait alors venue à l’école et aurait menacé de mort la fonctionnaire de l’Education nationale. « La prochaine fois, on te met une balle dans la tête », aurait-elle affirmé devant plusieurs témoins qui ont rapporté les propos.

Des faits similaires en septembre [... ] Déjà, lors de la rentrée de septembre, un incident du même type avait entraîné des violences dans ce même établissement. L’élève avait finalement été changé d’école pour ramener le calme dans celle de Vias. [...]

Source

 

21:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Tranche de vie à Stockholm (Suède)

FDS - 04 12 15

21:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

La bonne idée de NKM: elle veut taxer le marché du halal pour financer un « islam de France ! »


Nathalie Kosciusko-Morizet propose une taxe de... par rtl-fr

 

15h08

 

« Il y a des mesures simples à prendre. Vous avez un marché du halal, c’est 6 milliards d’euros par an. Pourquoi est-ce qu’on ne lève pas une taxe sur le marché du halal ? », a-t-elle ainsi proposé au micro de RTL, vendredi 4 décembre. La vice-présidente du parti Les Républicains estime qu’avec une taxe à 1%, il serait ainsi possible de récupérer 60 millions d’euros. Une somme qu’il faudrait verser selon elle dans la Fondation des œuvres de l’islam de France, un organisme créée par Dominique de Villepin qui « visait à lever des financements alternatifs aux financements étrangers », explique l’ex-ministre.

« À ce moment-là, vous pouvez avoir un financement national, assis sur une base légitime puisque ce sont des produits culturels halal, pour pouvoir financer un islam de France », justifie Nathalie Kosciusko-Morizet qui estime que cette taxe est une « solution concrète ».

RTL

Merci à mmathe

20:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Destruction par l'aviation russe d'un convoi pétrolier d'ISIS à destination de la Turquie

FDS - 3 décembre 2015

 Réjouissant!

20:23 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Lutte contre Daech : la France à court de bombes !

 

04 Déc. 2015, 16h18 | MAJ : 04 Déc. 2015, 16h53

5332205_rafale-new_545x460_autocrop.jpg

 
réagir
49
 

L'accélération des frappes contre Daech n'était pas prévue. Avec 680 bombes larguées depuis le début de l'opération «Chammal» en 2014, la France se retrouve à court, selon Le Monde ce vendredi.

 

 Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian aurait ainsi commandé des munitions aux entreprises américaines en urgence.
Plusieurs centaines de bombes guidées GBU seraient demandées par l'exécutif français. La commande était prévue, mais pas avant fin 2016. L'intensification des frappes contre le groupe Etat islamique a accéléré le calendrier. Surtout qu'une partie des stocks de GBU a été cédée à l'Arabie saoudite, précise le quotidien.

Pour autant, la France va devoir faire preuve de patience. Les Etats-Unis pourraient mettre du temps avant de livrer puisqu'ils se sont engagés à fournir 8000 bombes à... l'Arabie saoudite. Le royaume est actuellement en guerre contre les rebelles chiites au Yémen. 

LE PARISIEN

18:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Régionales : en Paca, « pas une voix juive ne doit se porter sur le FN ». MàJ : Cukierman : « Il est indigne, pour un juif, de voter pour le FN »

XzDwZoN.jpg

 

20h13

Le Crif Sud-Ouest Aquitaine organise ce jeudi soir son dîner annuel, à Bordeaux, en présence de Roger Cukierman, président national du Conseil représentatif des institutions juives de France. Roger Cukierman, qui quittera la présidence du Crif en juin prochain, après dix années de mandat (de 2001 à 2007, puis à nouveau depuis 2013), a répondu aux questions de « Sud Ouest ».

Vous avez été critiqué il y a quelques mois pour avoir dit que « Marine le Pen est irréprochable personnellement ». Selon plusieurs enquêtes d’opinion, aux présidentielles de 2012 , le vote juif pour le FN reste faible, mais il n’est plus anecdotique…

Je suis très perplexe sur ces estimations. Quant à la phrase dont vous me parlez sur Marine Le Pen, elle a été sortie de son contexte. Le Crif vient de publier, à l’approche des élections régionales, un communiqué rappelant notre rejet des extrêmes, de gauche et de droite, et du Front national en particulier, nous le nommons. C’est indigne pour les Juifs de voter pour le FN. Nous avons un devoir de mémoire, et le devoir de nous rappeler qu’il y a eu beaucoup de vichystes, de négationnistes, de pétainistes au FN et que ceux qui se reconnaissent dans ces idéologies y sont encore.
[..;]

Comment avez-vous analysé les attentats du 13 novembre ?

Nous sommes entrés dans une guerre mondiale. Lors des attentats de janvier, les Juifs, comme les policiers ou les journalistes, avaient été les sentinelles : à présent, c’est toute la société française qui est visée par ces barbares.

source Merci à La chouette


La communauté juive estime que le discours de l’extrême droite exclut de fait les juifs et appelle à faire barrage à Marion Maréchal-Le Pen en Paca.

Les responsables de la communauté juive en Provence-Alpes-Côte d’Azur ont appelé jeudi à faire barrage aux régionales à la liste Front national de Marion Maréchal-Le Pen, en tête dans les sondages.

« Nous n’avons pas la bêtise de croire que nous ne faisons pas partie du lot des personnes que (le Front national) exclut« , a déclaré la présidente régionale du Crif, Michèle Teboul, dont l’organisation a reçu les deux principaux concurrents de la candidate FN, le socialiste Christophe Castaner et Christian Estrosi (Les Républicains).

« Mme Maréchal-Le Pen base son discours sur la suprématie d’une France chrétienne où nous, juifs, ne trouverions pas notre place. (…) Nous ne sommes pas dupes. Si les musulmans n’étaient pas là, ce seraient les juifs qu’elle exclurait », a-t-elle poursuivi, lors d’une conférence de presse à Marseille.

« Pas une voix juive ne doit se porter sur le Front national« , a complété William Labi, président délégué du Consistoire, lors de cette conférence à laquelle assistait également le grand rabbin de Marseille. « Pour l’instant, les juifs ne sont pas visés (par le FN), ce n’est pas pour autant que nous ne devons pas le combattre« , a déclaré Élie Benarroch, président du Fonds social juif unifié (FSJU).

03:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Attentats de Paris : Salah Abdeslam aurait recruté une équipe à Budapest parmi les migrants

5337253_salah-new_545x460_autocrop.jpg

http://www.leparisien.fr/attentats-terroristes-paris/atte...

02:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Marine Le Pen répond aux questions de Jean-Pierre Elkabbach


Immigration, sécurité, régionales : Marine Le... par Europe1fr

02:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

En plein coeur de Toulon

IMG_0075.JPG Toulon.JPG

(Photo SR - 01 12 2015)

02:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Marion Maréchal-Le Pen fait front face à Estosi et Castaner - France 3 Provence Alpes Côte d'Azur


Grand débat de l'avant 1er tour en PACA sur... par france3provencealpes

01:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Le petit frère de 15 ans d’Abdelhamid Abaaoud voudrait venger la mort de son frère

Capture1.jpg younes.jpg

 

Younes Abaaoud est le petit frère d’Abdelhamid Abaaoud, le commanditaire présumé des attentats de Paris et de Saint-Denis. Abdelhamid Abaaoud est mort pendant l’assaut du RAID dans l’appartement à Saint-Denis le mardi 17 novembre. Younes Abaaoud, qui répond au nom de guerre d’Abou-Mansour, affirme vouloir venger son frère dans une publication sur Facebook, selon le média belge Het Laatste Nieuws. Au dessus d’une photo d’Abou-Mansour on peut lire : « Abu Omar al-Soussi (le nom de guerre d’Abdelhamid Abaaoud) est mort en martyr, mais son frère est toujours en vie. Nous sommes en route vers vous, adorateurs de la croix« .

 

« Le plus jeune jihadiste au monde », c’est le surnom que les médias ont donné à Younes Abaaoud en 2014 lorsqu’il a été emmené de force par son frère en Syrie. Il aurait, comme son frère, rejoint le groupe terroriste Daesh. Pour kidnapper son petit frère, l’homme de 28 ans avait prétexté une mauvaise influence en Occident. En réalité, c’est l' »éducation de mécréant » que l’homme fuyait. Le père de famille avait alors porté plainte contre son fils.

Source

 

01:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Poutine, l'homme le plus puissant de la planète

01:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

"Seul Poutine comprend bien son adversaire turc", analyse Éric Zemmour

01:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)