Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/12/2013

François Hollande déclare la guerre aux humoristes "antisémites patentés"

 

Recevant le CRIF, François Hollande a dénoncé les humoristes « antisémites patentés » qui propagent une idéologie dangereuse. Le propos semble viser Dieudonné et la propagation de sa « quenelle ». Le président a-t-il les moyens d’endiguer cet inquiétant phénomène ? Réponse de notre chroniqueur Bruno Roger-Petit.

François Hollande entre en guerre contre Dieudonné, sa quenelle et l’antisémitisme insidieux d’une certaine sphère qui sévit partout sur l’Internet. Ce lundi passé, après avoir reçu une délégation du CRIF, le président a en effet plaidé pour une lutte sans relâche contre la « tranquillité de l’anonymat qui permet de dire des choses innommables » sur le Net, mais aussi « contre le sarcasme de ceux qui se prétendent humoristes et qui ne sont que des antisémites patentés ».


 NdB: A écouter

 

Enfin !

Certes, François Hollande n’a pas cité Dieudonné, sa quenelle, son marionnettiste Soral et la fachosphère qui se déploie à l’ombre de cet humour « innommable », mais l’allusion est transparente, sans équivoque, et tout bon républicain, inquiet à juste titre de la viralité du phénomène, ne peut que se réjouir de voir la plus haute autorité de l’État indiquer que le phénomène doit être combattu sans relâche.

Lire la suite de l’article sur leplus.nouvelobs.com

 

À lire également, sur E&R : « Qui est Roger Cukierman ? » (par la revue Faits & Documents)

19:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Israël ouvre un barrage et provoque des inondations dans la bande de Gaza

 

Israël a ouvert le barrage Wadi Sofa, à l’est de Rafah, au sud de la bande de Gaza, inondant des dizaines de maisons et laissant des centaines de personnes sans abri. Ihab al-Ghusain, directeur du Service d’information du gouvernement de Gaza, a déclaré à la chaîne arabe Sky News que les équipes locales de la défense civile travaillaient à évacuer les maisons inondées.

Le maire de Rafah, Issa Nashar, a confirmé l’incident dimanche, disant : « C’est l’ouverture du barrage par Israël qui a provoqué les inondations dans les zones avoisinantes, avec 1 mètre d’eau de pluie accumulée. » Des précipitations sans précédent étaient auparavant survenues pendant le passage de la tempête Alexa, qui a frappé le Moyen-Orient la semaine dernière et provoqué une catastrophe humaine dans les zones les plus vulnérables de la région.

Le quotidien israélien Yedioth Ahronoth a confirmé que suite aux précipitations, d’énormes quantités d’eau ont stagné, et les autorités israéliennes « ont donc décidé de les faire écouler dans la Bande de Gaza ».

Un Palestinien a péri des suites des conditions météorologiques exceptionnelles et près de 5 000 ont trouvé refuge dans des établissements publics car leurs maisons sont inhabitables.

Source : Middle East Monitor

Traduction : MR pour ism-france.org

E&R

19:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11)

Les Hommen devant le Grand Orient de France


Hommen vs les franc-maçons par actuclip

En attendant ce soir la grand-messe antiraciste et républicaine qui réunira Sainte Christiane Taubira, martyre auto-proclamée, et ses amis francs-maçons au siège de la rue Cadet à 20h.

 

Louise Tudy

Le Salon Beige


18:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Visite du néo-con John McCain à Kiev : une vengeance contre la Russie

 

McCain


Le sénateur américain partisan d’une politique de « fermeté » [comprendre : russophobe hystérique, ndlr] à l’égard de Moscou a rendu visite le 15 décembre aux manifestants de Kiev. Pour le quotidien prorusse Kievski Telegraf, il s’agit d’une « vengeance » contre la Russie pour son rôle dans le conflit syrien.

La situation ne s’est pas calmée pendant le week-end dans les rues de Kiev. Le dimanche 15 décembre, on signalait la présence de près de 200 000 manifestants dans la capitale [note NPInfo : chiffre très exagéré et tout droit issu d'agences de com' nord-américaines chargées de désinformer, comme le Rendon Group !]. Ces derniers continuent de réclamer la démission du président Viktor Ianoukovitch – qui doit se rendre à Moscou le mardi 17 – et exigent que l’Ukraine ne fasse plus partie de la sphère d’influence russe.

Or, profitant du fait que des politiciens occidentaux – dont l’encombrant sénateur américain John McCain – sont venus récemment s’afficher à Maïdan [la place de l'Indépendance, à Kiev], le quotidien Kievski Telegraf, proche du pouvoir, pense avoir trouvé une explication aux événements : « L’Occident continue de chercher à imposer son contrôle à l’Ukraine. » Ces manœuvres constitueraient également une « vengeance » à l’encontre de la Russie pour le rôle qu’elle joue dans la guerre civile en Syrie.

Lire la suite sur Courrier international

NPI

17:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Paris - Un jeune de 17 ans pousse sa victime sur les rails du métro après lui avoir volé son portable

1815766_shutterstock-29-2ce6e143725-w400_640x280.jpg

Cliquer: http://fr.news.yahoo.com/paris-poussé-rails-métro-voleur-...

17:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Marine Le Pen remet à sa place une spectatrice qui la traite de "raciste"


VIDEO - Ça chauffe entre Marine Le Pen et une... par Europe1fr

16:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Saint Nelson Mandela et la nation Arc en Ciel: la réalité est là

saint-nelson-mandela-500x375.jpg

Cliquer: http://fr.novopress.info/149061/saint-nelson-mandela-et-l...

+ 2 VIDEOS, PHOTOS

01:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

16/12/2013

N'oubliez jamais... Saint-Loup

saintloupnoubliezjamais.jpg

16 décembre 1990 : mort à Paris de Saint-Loup, de son vrai nom Marc Augier

 

Alpiniste, motard, explorateur ou soldat perdu, Saint-Loup, pseudonyme de Marc Augier (19 mars 1908 – 16 déc. 1990), s’est lancé à corps perdu dans toutes les aventures de ce siècle. Militant de gauche et pionnier des Auberges de Jeunesse, ayant rejoint les rangs de la LVF sur le front de l’Est tout en se démarquant de l’idée d’une Europe une-et-indivisible à la mode jacobine telle que la voyaient les dirigeants du Reich national-socialiste, il mènera après la Seconde Guerre mondiale une carrière de journaliste et d’écrivain. Magnifique romancier à l’imagination fertile, ce chouan moderne avait fait de la matière historique une vision épique : il inventa littéralement une Europe des “Patries charnelles”, autrement dit une Europe des régions, pour laquelle chaque province d’Europe « recevait son autonomie culturelle totale et restait dépendante de la fédération pour l’économie, la politique étrangère et la défense ».

lire la suite

Le chemin sous les buis

20:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9)

Qui est Ruth Elkrief ?

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Qui-est-Ruth-Elkrie...


20:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (13)

Marion Maréchal-Le Pen invitée de Jean-Jacques Bourdin


Bourdin Direct: Marion Maréchal-Le Pen - 16/12 par BFMTV

18:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Marine Le Pen - C/Politique


Marine Le Pen - 15 décembre 2013 par hurraken75

18:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Les enfants perdus de Bangui

3412687_33f57062-65dc-11e3-9bfb-00151780182c_545x341.jpg

 

Ils sont désormais plus de 5 000 à vivre sans leurs parents en Centrafrique. Abandonnés, orphelins…Victimes du chaos ambiant depuis dix jours, comme Gaïus, 4 ans.

Ava Djamshidi | Publié le 16 déc. 2013, 07h00

 
 
Bangui (Centrafrique), vendredi.Gaïus (ci-dessus), 4 ans, a été trouvé errant seul dans la nuit. Comme de nombreux autres enfants, il a été conduit dans un orphelinat. (LP/Philippe de Poulpiquet.)
 

 

       
Deux billes rondes, noir olive, dépassent du boubou chamarré de sœur Catherine. Même dans ce refuge chaleureux, Gaïus, 4 ans, a l’air un peu inquiet. La semaine dernière, une femme l’a trouvé, errant seul dans la nuit, alors que la capitale centrafricaine était en train de sombrer en pleine folie meurtrière. Terrorisé, le garçonnet a ensuite été conduit dans cet orphelinat tenu par trois religieuses et deux laïcs, où vivent 47 enfants privés de leurs parents.

« Ses parents ont fui les affrontements, et il s’est retrouvé tout seul, on ne sait pas trop comment », se désole Jean-Yves Gauthier Bret. Ancien proviseur, originaire de La Rochelle (Charente-Maritime), il aide comme il peut la congrégation des sœurs oblates à assurer le bien-être des enfants, victimes du conflit qui ravage la Centrafrique.

Depuis le début des troubles, il y a dix jours, sœur Catherine, la directrice de l’orphelinat, a reçu sept enfants supplémentaires des mains de l’Unicef, l’organisation de l’ONU pour la protection de l’enfance. « On n’a pas de papiers ou d’actes de naissance quand ils viennent, sourit-elle. Mais c’est notre mission que d’accueillir toutes les personnes en détresse. »


 Principale difficulté pour les sœurs oblates : trouver de la nourriture. « On se débrouille comme on peut », soupire Jean-Yves Gauthier Bret. Pour ce qui est des jouets, les enfants redoublent d’ingéniosité. Dans la courette en latérite, cette terre ocre et poussiéreuse, des petites filles tricotent des mouchoirs bariolés avec des cartouches de stylos usés en guise d’aiguilles. César, 10 ans, ne se sépare pas d’un cahier de vacances usagé. Il demande aux adultes de vérifier ses additions. « Je veux être fort et devenir pilote », assène l’enfant. Autour de lui, les petits jouent et crient. A Bangui, l’école n’a pas encore repris…

Tous résident désormais à l’orphelinat Saint-Paul, au cœur de la capitale, à l’abri du chaos. « Dès l’instant où ils rentrent ici, ils reparlent, assure Jean-Yves Gauthier Bret. On leur donne à manger, on les lave, on les habille, puis comme tous les enfants du monde, ils se mettent à jouer. » Certains sont parfois marqués par les scènes effroyables auxquelles ils ont assisté. « Après ce qu’ils ont vécu, ils peuvent avoir des comportements particuliers », explique sœur Catherine. Comme ce frère et cette sœur peuls (peuple de nomades musulmans), retrouvés dans la capitale alors que leurs parents avaient été tués, la semaine dernière. Ils sont très nombreux dans ce cas en Centrafrique.

D’après les estimations de l’Unicef, depuis le début des troubles, le 5 décembre, quelque 5600 petits sont désormais « non accompagnés » à Bangui, essentiellement dans des camps de déplacés. Leur nombre risque encore d’augmenter au fil des heures. Hier, lynchages et tirs sporadiques ont à nouveau assombri le quotidien des Centrafricains, alors que l’archevêque catholique de la ville appelait à la réconciliation en citant .
 
Le Parisien

18:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Pourquoi on aime tant les crèches

3409771_81025792-6516-11e3-846f-00151780182c.jpg

 

Deux millions de visiteurs, croyants ou non, feront la queue d’ici à février pour voir la crèche en bois sculpté de Notre Dame de Paris. Une tradition inébranlable.

Fayçal Zeghari | Publié le 15 déc. 2013, 07h00

 
 
Cathédrale Notre-Dame de Paris (IVe), hier. Les visiteurs, croyants ou simples touristes, se pressent au plus près de la crèche constituée de sculptures en bois pour la photographier.        
A quelques jours de la veillée de Noël, le parvis de la cathédrale de Notre-Dame de ne désemplit pas. Visiteurs, pèlerins ou touristes, croyants ou non, attendent patiemment leur tour pour se rendre dans le déambulatoire nord de l’église et découvrir la crèche qui y est installée. Exposée depuis le premier dimanche de l’avent (cette année, le 30 novembre) jusqu’au 2 février, la crèche de Noël réalisée par l’artiste Jirí Netík met à l’honneur la tradition tchèque du bois sculpté. D’après les chiffres fournis par la cathédrale de Notre-Dame de , plus de 2 millions de personnes devraient faire le déplacement pour la découvrir. Dans tous les cas, certains sont d’ores et déjà conquis.

« C’est très beau! » confie la petite Hélène, qui, du haut de ses 3 ans, ressort tout émerveillée de sa visite. Pourtant, ni elle ni aucun de ses deux parents n’est baptisé. « Dans la famille, nous sommes tous à 100% athées », sourit son père, Robin, 38 ans, qui poursuit : « Si je suis venu ce soir, c’est avant tout pour l’aspect patrimonial et familial. Le travail de sculpture sur bois est magnifique et l’idée de crèche plaît beaucoup aux enfants. C’est un peu comme une maison de Barbie traditionnelle! »

Comme beaucoup de Français, cette petite famille présente la situation paradoxale de se déclarer en décalage par rapport à la foi catholique tout en adoptant pourtant la crèche de Noël, une de ses traditions les plus emblématiques. Pour le père Bertrand Cassaigne, jésuite et rédacteur en chef adjoint de la revue « Projet », du Ceras (Centre de recherche et d’action sociales), cela s’explique avant tout par sa portée symbolique.

« Au-delà de l’aspect christique, l’idée de crèche renvoie à l’univers de l’enfance, auquel beaucoup de personnes, quelles que soient leurs croyances, restent sensibles. L’accueil d’une naissance est un événement dont la dimension spirituelle transcende la question de la foi. »

Pour ce qui est des croyances, la question ne se pose pas par contre pour Madeleine. Pour cette grand-mère de 68 ans, venue à Notre-Dame avec trois de ses petits-enfants, cette crèche représente « la venue au monde de Notre Seigneur. Son message nous permet de vivre le sens de la naissance de Jésus, pauvre parmi les pauvres ». Une notion de pauvreté qui, d’après le père Cassaigne, reste fortement liée au symbole de la crèche. « Dans la représentation de la crèche, on voit un petit SDF dont la pauvreté et la fragilité mêmes font écho à une idée de grandeur. C’est une idée, dans un monde de plus en plus tourné vers la consommation, qui reste porteuse d’espoir pour tous. »

Crèche de Noël de la cathédrale Notre-Dame de Paris (IVe), jusqu’au 2 février. Entrée libre tous les jours de 8 heures à 18 h 45, samedi et dimanche jusqu’à 20 h 45 (sauf le 29 décembre).
 

Le Parisien - 15 12 13

17:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Saint-Denis: des squatteurs expulsés de la Basilique

3411155_saint-denis.jpg

Leur opération coup-de-poing n’aura duré que quelques heures. Dimanche vers 18 h 15, 27 squatteurs qui avaient commencé à déplier leurs tentes pour s’installer dans la Basilique de Saint-Denis ont été expulsés des lieux par les forces de l’ordre.

Ces célibataires sans domicile originaires du Mali, de Côte d’Ivoire ou du Pakistan entendaient ainsi attirer l’attention sur leur situation de détresse.

 
 

Ils avaient été expulsés en juin dernier de deux immeubles insalubres de la rue Gabriel-Péri à Saint-Denis. Seules les familles avaient été relogées. Ces hommes seuls, épaulés par un collectif de soutien, avaient alors monté un campement place du Caquet.

 

 

 

LeParisien.fr  15 12 13

17:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Le CRIF a rendez-vous ce lundi à l'Elysée pour évoquer avec François Hollande le phénomène de la quenelle


La quenelle ne passe pas pour le Crif par Europe1fr

NOUVELLES DE FRANCE  16 12 13

 

 

Né en 1966, fils de Josiane Grué, française originaire de Bretagne, et d’un père camerounais, originaire du village Ollama et de la tribu des Ewondo, Dieudonné grandit en banlieue parisienne, à Antony, Bagneux et Verrières-le-Buisson.

 

Dieudonné vit avec la productrice Noémie Montagne, avec qui il a quatre enfants, ils se sont mariés le 13 juillet 2012. Il a par ailleurs trois autres enfants issus d'un premier mariage. (Wikipédia)

 

 


16:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

15/12/2013

Les traîtres de l’histoire de France

 

Les traitres de l’histoire de France - Le rapport sur l’immigration : un négationnisme raciste anti-français

Le rapport sur l’immigration : un négationnisme raciste anti-français



Raoul Fougax
le 15/12/2013
modifié le 15/12/2013 à 14:36h
 
Quand on lit ce rapport de « prétendus experts » qui devra servir de base à la réflexion gouvernementale, on a du mal à y croire. Cela ressemble à l’un de ces faux qui circulent sur internet et qui sont de l’intoxication. Pour le moment, cependant, personne n’a démenti la réalité du rapport, même si on peut estimer maintenant qu’il ira aux oubliettes.

On peut même penser qu’il sera fatal à Jean-Marc Ayrault et précipitera un remaniement gouvernemental. Car c’est le premier ministre qui a  salué le sérieux de ce travail. Ce document confirme donc qu’ il y a en France des «  experts », gens présentés comme faisant partie de l’» élite » qui sont des traîtres à l’ histoire et l’identité de leur pays, qui haïssent la France et les français au point de vouloir les faire disparaître. Ces négationnistes de l’histoire et de l’identité française devraient être poursuivis au nom des lois antiracistes qui devraient leur revenir comme un boomerang dans la figure.

 
En fait, ils veulent une France où les français soient réduits en dhimmitude par l’immigration arabo-musulmane. Ce grand remplacement de population annoncé par certains avec lucidité, ils ne veulent pas l’encadrer. Ils veulent lui donner tous les moyens de s’imposer et de prendre le pouvoir pour faire de notre pays un appendice du monde arabo-musulman. Cela ne peut s'expliquer que par la psychanalyse et une haine mortifère de soi, par une haine  fondamentale de ce qu’a été la France et de ce qui doit l’être encore et à jamais, même en tenant compte des évolutions.

Ils se détestent tant qu’ils veulent disparaître. Ils ont raison de se détester car ils sont vraiment le pire de  ce qu’un  pays peut produire. Un  système politique qui produit de tels experts est condamné. Ce sont des «  renégats », c’est à dire des non musulmans qui se mettent au service de l’islam et  plus largement de l’étranger, mais de l’étranger identifié très largement à une religion.

 
C’est tellement gros que certains à l'Ump se demandent s’il ne s’agit pas tout simplement d’une manœuvre pour gonfler le score du Fn aux prochaines élections municipales et européennes. Ce texte sur l’intégration  qui renonce à l’intégration est un rapport sur la dissolution de l’identité historique de la France. Ce sont les français, coupables de tout, qui doivent accepter la loi des migrants et des étrangers porteurs de notre avenir. C’est tellement abject qu’on se demande vraiment comment on peut fabriquer de tels experts et écouter ces négationnistes d’une histoire qui a donné au monde l’une des plus belles civilisations. 

Porter le foulard, remplacer Racine, Corneille et Molière par l’étude de l’arabe dialectal ou du bambara,  gommer Napoléon et étudier l’histoire de  l’Afrique noire du moyen âge,  ignorer Versailles, le Louvre, au profit d’un Kral zulu… ce n’est pas seulement valoriser l étranger, c’est nier le génie français.

Voila ce qu’en pense l’essayiste Malika Sorel qui exprime globalement l’ahurissement des intellectuels issus justement de l’immigration. « Ce rapport rompt avec l'intégration et propose un tournant majeur axé sur la conflictualité. Il veut bouleverser la société française et part du principe que la France est coupable et raciste et qu'il faut tout remettre en cause. Il prône une société multiculturelle alors que c'est un modèle conflictuel, où il n'y a pas de normes. Dans le détail, je reproche à ce rapport particulièrement trois points. D'abord, sa volonté de remettre en cause la suprématie de la langue française en voulant reconnaître "la place essentielle" de la langue parlée en famille. Ensuite, ce rapport vise à modifier le contenu des programmes d'histoire en voulant intensifier la transmission de l'histoire colonialiste et esclavagiste. Or, ce sont des thèmes qu'il faut replacer dans leur contexte. Ce rapport veut élever les enfants issus de l'immigration contre la France. Enfin, la proposition de supprimer la loi sur le voile est une provocation pure et simple. C'est très grave. Cette loi pacifie justement les écoles et fait qu'un enfant est considéré comme un élève, pas comme un religieux. » 

 
Elle dit différemment la même chose que nous. Ce rapport est une honte et ses auteurs méritent le plus grand des mépris. On retiendra un nom, celui de l’homme qui porte ce rapport et en est fier apparemment : Thierry Tuot, conseiller d’Etat, celui qui a remis au gouvernement le rapport «La grande nation : pour une société inclusive», sur les politiques d’intégration depuis trente ans. Il y est ainsi suggéré de mettre en place un «titre de tolérance» pour régulariser par étapes une grande partie des sans-papiers inexcusables, ou encore d’apaiser les débats sur l’islam, notamment en arrêtant de s’appesantir sur le port du voile et d’enseigner l’identité arabo orientale de la France.

Au regard des réactions, cela n’ira donc sans doute pas plus loin qu’un ballon d’essai ou une provocation instrumentalisée, chacun jugera. Mais si le pouvoir allait un jour dans cette direction pour flatter « ses »  électeurs et jouer avec une démocratie communautariste comme en Afrique par exemple, on rappellera aux experts du négationnisme de la France cette maxime : « qui sème le vent récolte la tempête »

Illustration en-tête : Thierry Thuot et son rapport sur "La refondation des politiques d'intégration".

METAMAG

21:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

Ingérence US: John McCain en Ukraine pour soutenir les pro-Union européenne

 

Le sénateur républicain John McCain sera ce week-end dans la capitale ukrainienne. « Ces hommes et femmes courageux doivent savoir qu’ils ne sont pas seuls », avait-il déclaré mercredi.

Le sénateur républicain et ancien candidat à la présidentielle américaine John McCain sera samedi et dimanche 15 décembre dans la capitale ukrainienne, a confirmé son porte-parole vendredi, alors que de nouvelles manifestations de l’opposition sont prévues ce week-end contre le pouvoir. « Le sénateur McCain se rend à Kiev pour rencontrer des responsables du gouvernement, de l’opposition et de la société civile au moment où ils cherchent à déterminer l’avenir de leur pays », a indiqué son porte-parole, Brian Rogers. Le sénateur démocrate Chris Murphy le rejoindra dimanche, a par ailleurs confirmé le porte-parole de celui-ci.

John McCain a vivement condamné le pouvoir ukrainien dans le conflit qui l’oppose depuis plus de trois semaines aux manifestants pro-européens.

Lire la suite de l’article sur rtl.fr

E&R

21:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Sondage: Le Front national arriverait nettement en tête au premier tour des municipales de Brignoles (Var)

brignoles-laurent-lopez-fn-930_scalewidth_630.jpg

    

Le Front national arriverait nettement en tête au premier tour des municipales de Brignoles (Var), où il avait conquis haut la main un canton en octobre dans une élection où la gauche avait été laminée, selon un sondage paru aujourd'hui dans Nice Matin.

Le candidat frontiste Laurent Lopez, élu conseiller général le 13 octobre avec 53,9% des voix devant l'UMP Catherine Delzers (46,1%), recueillerait 37% des suffrages au premier tour, selon ce sondage CSA effectué auprès de 503 personnes les 10 et 11 décembre.

jeanmarcmorandini.com

20:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Laurent LOUIS dénonce au Parlement belge le réseau pédophile d'Etat

Lors de la procédure de levée de son immunité parlementaire, Laurent LOUIS prend la parole pour expliquer les raisons qui l'ont poussé à tenter de réouvrir le dossier Dutroux et à traiter le Premier Ministre Di Rupo de pédophile.

Le député révèle avoir été soutenu dans sa démarche par la grand-mère de Julie Lejeune, une des petites victimes de Dutroux. Il révèle aussi avoir rencontré un jeune homme qui a été violé à 14 ans par Di Rupo.

Laurent LOUIS terminera en déposant une demande de révision de la Constitution visant l'abrogation de l'article 59 qui consacre l'immunité parlementaire. Il clôturera son discours par une belle quenelle en hommage à Dieudonné et à tous les combattants anti-système.


 Face aux injustices, rejoignez Debout Les Belges, l'adhésion est gratuite sur www.deboutlesbelges.be 

                     fr.sott.net - 14 12 13

20:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

“Attention voleurs” : la police allemande retire cette vidéo jugée "discriminante"

  

15/12/2013 – 14h00
BERLIN (NOVOpress) - Quand la réalité ne rentre pas dans les cases de l’idéologie : diffusée dans le métro berlinois à la veille des fêtes par la Police allemande, une vidéo intitulée “Attention voleurs ! Comment protéger votre argent de Noël !” montrant des scènes de vols a été retirée à la demande de partis de gauche et d’associations d’immigrés, car jugée “discriminante”.

Différentes scènes montraient des flagrants délits de vols : une femme asiatique à la caisse d’un supermarché s’empare du contenu du sac à dos d’une personne devant elle ; un homme à la peau sombre dans un grand magasin repart avec le portefeuille d’une vieille dame, etc…

19:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)