Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog - Page 930

  • Israël: le "mariage pour tous" au programme de Tzipi Livni - 16/06/13

    La ministre de la Justice israélienne, Tzipi Livni (Hatnua) a affirmé ce dimanche avoir l’intention de présenter un projet de loi qui vise à reconnaître l’union civile pour les couples homosexuels, ainsi que le mariage civil pour ceux qui ne répondent pas aux « normes religieuses ».

    Capture d’écran 2013-06-16 à 15.43.25

    Sur le terrain, cela signifierait que les homos pourraient avoir l’équivalent d’un PACS (à la française) et les couples hétéros qui souhaitent un mariage civil pourraient enfin l’avoir !

    Les Israéliens qui ne sont pas enregistrés comme appartenant à une religion organisée – les convertis sont uniquement reconnus comme juifs s’ils ont subi une conversion orthodoxe – sont souvent contraints de se marier à l’étranger. La même chose est vraie pour les couples dont les deux membres ne partagent pas la même foi.

    Le projet de loi, qui doit être débattu par le Comité ministériel pour la législation, a été initié par le député Meir Sheetrit de Hatnua, parti de Livni. Des sources dans le parti ont dit s’attendre à un large soutien de la coalition, les membres du comité de Yesh Atid, Yisrael Beitenou et certains du Likoud sont en faveur du mariage pour tous.

     

    Par Gregoire Bentos – JSSNews 

  • Un ex-banquier suisse évoque "15 grands noms" français 16/06/2013

      

    Un ex-banquier suisse évoque "15 grands noms" français



        L'ex-banquier suisse Pierre Condamin-Gerbier assure dans le Journal du Dimanche connaître une quinzaine de personnalités politiques françaises, dont des "très grands noms", ayant ou ayant eu un compte bancaire en Suisse.

    Cet ancien cadre de la banque Reyl & Cie, mise en cause dans l'affaire qui a provoqué la chute du ministre socialiste du Budget Jérôme Cahuzac, a déjà été entendu par des juges d'instruction français.

    "Je peux simplement dire aujourd'hui qu'il y a dans cette liste de très grands noms de la politique française, des gens que l'on est habitué à voir sur les écrans de télévision", dit-il dans une interview publiée par le Journal du Dimanche.

    "Il s'agit de personnages beaucoup plus familiers du grand public que ne l'était Jérôme Cahuzac", ajoute-t-il.

    Pierre Condamin-Gerbier, qui est, selon le JDD, un militant de l'UMP - principal parti de la droite française, aujourd'hui dans l'opposition - dit ne pas avoir décidé, "pour l'instant", la façon dont il rendra publique cette liste.

    "J'attends que des conditions soient réunies, notamment en termes de protection et de sécurité pour ma famille", précise l'ancien banquier, qui avait déjà fait état de cette liste jeudi devant une commission parlementaire mais sans autre précision.
     
    ALTER INFO.NET


  • Les rebelles à Alep ont commencé à recevoir des armes modernes 16/06/2013

      

    Les rebelles à Alep ont commencé à recevoir des armes modernes




        Le journal Asharq Al-Awsat a déclaré en référenceà des sources dans l'opposition syrienne que les brigades rebelles à Alep ont commencé à recevoir des armes modernes promises par les Américains.

    Les missiles anti-chars et anti-aériens sont les plus importants pour les rebelles.

    Précédemment, des sources arabes ont rapporté que la CIA a mis en place un réseau de bases secrètes de transbordement en Turquie et en Jordanie, et a vérifié le parcours des livraisons d'armes. La source d'Asharq Al-Awsat à Alep a déclaré que les rebelles ont reçu 102 missiles anti-aériens, et devraient recevoir 270 missiles supplémentaires dans un proche avenir.
     
    ALTER INFO.NET

    http://french.ruvr.ru/news/2013_06_16/Les-rebelles-a-Alep-ont-commence-a-recevoir-des-armes-modernes-4992/ http://french.ruvr.ru/news/2013_06_16/Les-rebelles-a-Alep-ont-commence-a-recevoir-des-armes-modernes-4992/

  • "Le racisme, c'est mal! " - Clip officiel

    Publiée le 14 juin 2013

    Découvrez le clip officiel de l'association No More Racism : Le racisme c'est mal !!!
    Bientôt en ligne les épisodes de la série L'ASSO, les off d'une association anti-raciste.

    Production +Infini (Paméla Diop)
    Réal Ibrahim Koudié
    Composition Samuel Rozenbaum

  • Lot-et-Garonne: duel UMP-FN pour succéder à Cahuzac, le PS éliminé

    UMP Jean-Louis COSTES: 28,71 % des suffrages

    FN Etienne BOUSQUET-CASSAGNE : 26.04 % des suffrages

    L'UMP appelle les socialistes à voter contre le FN ! 

     

    photo_1371410259562-3-0.jpg

    Etienne Bousquet-Cassagne, 23 ans,  Front National !

     

  • Ivry: le terrain de foot envahi par des jeunes armés: "on aurait dit la guerre"

    (Regarder en mode plein écran)

    C’est une vidéo de 7’38 qui témoigne de la violence qui gangrène encore et toujours le football amateur. Ce document, que nous nous sommes procuré, et dont les principaux extraits sont à voir sur notre site, reflète la triste réalité des terrains de foot du dimanche.

     

     

    Ce match en date du 2 juin, où les spectateurs s’affrontent à coups de batte de base-ball, de barre de fer ou de bombe lacrymogène, se déroulait à Ivry-sur-Seine, en banlieue parisienne. Toutefois, il aurait bien pu se tenir dans le Doubs, où un arbitre a manqué d’être étranglé récemment, ou dans une autre région de . « Et, pourtant, c’était un match à enjeu mais qui n’était pas classé à risque, témoigne Thierry Mercier, le du District du Val-de-Marne où se sont déroulés les faits. Mais on n’est pas à l’abri, tout peut arriver. »
     

    La Fédération cherche de nouvelles solutions


    Aujourd’hui, le niveau des violences et des incivilités recensées dans le foot amateur a tendance à se stabiliser. Lors de la saison 2011-2012, sur 1000 rencontres de foot amateur disputées, en moyenne 18,2 matchs ont été entachés d’au moins un incident. « Et pour la saison qui vient de s’écouler, nous devrions connaître une stabilité, voire même une légère baisse », confie Patrick Wincke, directeur de l’Observatoire des comportements à la Fédération française de football. Les remontées du terrain permettent pourtant de nuancer ces chiffres, et certains dirigeants évoquent une réalité plus sombre.

    « C’est plus tendu cette saison, raconte le président du District de Belfort-Montbéliard. Nous sommes entre 2,2 et 2,3% de matchs avec des incidents, soit plus que la moyenne nationale. Et les clubs où certains ne veulent plus aller jouer augmentent. Le foot n’est que le reflet du climat social ambiant, et les matchs où ça dérape sont souvent le fait de clubs qui sont en souffrance de dirigeants. Le taux d’encadrement est faible. » Sans nier ces faits, la FFF cherche de nouvelles solutions qui vont au-delà de la simple répression, pas toujours efficace. Dès la saison prochaine, des mesures visant à faire disparaître la compétition chez les enfants vont être mises en œuvre pour renforcer le foot éducatif. « Cela va concerner les jeunes jusqu’à 13, voire 15 ans. Les joueurs auront aussi tous les mêmes temps de jeu et ils pourront aussi arbitrer », détaille Patrick Wincke.

    Le Parisien - 16/06/13

  • Un mariage de vieux homos à Marseille la semaine prochaine

     

     
    Marseille / Publié le vendredi 14 juin 2013 à 17H19
     
     

    Petite pirouette de l'histoire du Mariage pour Tous, c'est à la mairie de Bagatelle (6e-8e arrondissements) que sera célébré, en début de semaine prochaine, le premier mariage gay à Marseille. Une mairie où le premier magistrat, l'UMP Dominique Tian, était parmi les opposants les plus fermes au projet de loi du gouvernement entériné en mai. C'est l'une de ses adjointes qui célébrera ce mariage entre deux messieurs ayant plus de cinquante ans de vie commune.

    La Provence

  • UMP : les deux tiers des membres ne réadhèrent pas, dégoûtés par le conflit Fillon-Copé

    Ecrit le 15 juin 2013 à 13:15 par Eric Martin dans Article

     
     UMP
    Bérézina. Selon Le Point, sur les 280 000 adhérents UMP en 2012, environ 84 000 ont décidé de renouveler leur carte en 2013, soit un taux inférieur à 30% ! Ainsi, la fédération de Paris compte 3 900 adhérents à jour de cotisation 2013 (contre 22 308 en 2012), croit savoir l’hebdomadaire, celle des Bouches-du-Rhône 4 000 dont un millier de nouveaux (contre 13 000), celle du Val-de-Marne, 2 500 (contre 5 400), etc. La faute à la guerre Fillon-Copé qui a dégoûté bon nombre de militants, avance notre confrère. Mais aussi à une opposition quasiment inaudible ?
     
    Nouvelles de France
  • Rome: le rassemblement pro-Assad interdit de voie publique

    fronte-500x506.jpg Frente europa.jpg

     
     

    15/06/2013 – 14h00
    ROME (NOVOPress) –
    C’est sous la pression de Riccardo Pacifici, responsable de la communauté juive romaine, que la municipalité a finalement retiré l’autorisation de manifester sur la voie publique au « Front européen pour la Syrie », qui organise aujourd’hui un rassemblement international de soutien à la Syrie « laïque, souveraine et socialiste » de Bachar El-Assad.

     

    Malgré ce déni de démocratie, l’événement aura bien lieu mais se déroulera à « Aera 19 », un espace occupé et géré par le mouvement Casapound Italia en périphérie de Rome.

    Ce rassemblement devrait réunir des représentants de nombreux partis et mouvements européens, et a pour but de dénoncer la désinformation autour du conflit syrien et de mettre en garde contre les dangers de l’interventionnisme occidental auprès des rebelles islamistes.

    [cc] Novopress.info, 2013. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

  • Béziers: les riverains de la mosquée rue Raspail sont plus qu’excédés

    mosquee_al_nour_beziers-500x375.jpg mosquée Bézizeq.jpg

     

                                                                   

     15/06/2014 – 12h00
    BEZIERS (NOVOpress) - Ouverte depuis 10 mois et inaugurée en grande pompe (ou plutôt en chaussettes) fin avril par les élus locaux, la nouvelle mosquée de Béziers (ci-dessus) n’en finit pas de créer des problèmes. Ce sixième lieu de culte musulman biterrois, situé rue Raspail en centre-ville, est devenu depuis quelques jours un véritable problème pour les riverains excédés. Incivilités, menaces verbales et physiques, tentative d’intimidation. Certains voisins se sont même senti le courage d’aller porter plainte auprès du commissariat de police pour « menaces de mort ». Leurs crime : avoir osé demander qu’on ne se gare plus devant leur garage, les empêchant ainsi de quitter leur domicile.

     

    Que se passe-t-il donc rue Raspail ?
    Installée depuis bientôt un an, la mosquée Annour reçoit plusieurs fois par semaine des centaines de pratiquants. Prévue pour accueillir 494 personnes et à l’origine destinée aux habitants du centre-ville âgées et sans voiture, cette mosquée voit régulièrement arriver des familles ou des jeunes en voiture. Malgré le fait qu’une mosquée soit un ERP ( Etablissement recevant du public) de troisième catégorie, rien n’a été prévu pour gérer le flux des véhicules, créant ainsi des tensions importantes avec le voisinage. Le tout lié à une population dont la civilité n’est peut-être pas la première de ses qualités.

    Les témoignages anonymes des riverains en disent long sur cette cohabitation difficile : « Si nous réagissons de la sorte, témoigne un riverain, c’est parce que cette rue tranquille est devenue infernale à vivre. Nous avons été agressés verbalement, insultés, menacés de mort. Nous n’en pouvons plus. Il faut que l’on trouve une solution pour que nous puissions quitter ce quartier. »

    Une fois de plus, ce sont les habitants de souche ne pouvant pas pour des raisons financières quitter le centre-ville qui payent au quotidien les délires démagogiques et clientélistes de leurs élus plus que coupés de la réalité.

    A quatre semaines du début du ramadan, si rien n’est fait pour régler ces problèmes, si personne ne prend ses responsabilités, l’été risque d’être chaud, très chaud rue Raspail.

    [cc] Novopress.info, 2013. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

  • Les carnets d'Alfred Rosenberg, idéologue du nazisme, auraient été retrouvés

     
    Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
     

     


    http://fr.wikipedia.org/wiki/Alfred_Rosenberg

     
     Il n’est pas forcément le plus connu des dignitaires du parti nazi, jugés à Nuremberg entre novembre 1945 et octobre 1946, pourtant il en était le théoricien. Alfred Rosenberg, mort par pendaison après sa condamnation à mort en 1946, avait laissé le témoignage écrit de toute l’organisation idéologique et matérielle du Troisième Reich. Ce manuscrit, que l’on croyait perdu à jamais, vient d’être retrouvé près de Buffalo aux États-Unis. Une découverte considérable pour les historiens.

     

    Egalité & Réconciliation

  • Antisémitisme en Grèce : bras de fer entre un homme d'affaires gréco-israélien et le parti néonazi Aube dorée

    sabby-mionis.jpg Sabby  Mionis.jpg

    Sabby Mionis

    Revue de presse
    Publié le 14 Juin 2013

     

     

    Par Mylène Sebbah

     

    Parce qu'il a refusé de témoigner devant la commission du Parlement grec dans laquelle siège un élu du parti néonazi Aube Dorée, l'homme d'affaires grec Sabby Mionis (photo), émigré depuis 2006 en Israël, a entamé un bras de fer avec les autorités du pays.

     

    Ilias Kasidiaris, le parlementaire fasciste concerné, s'est écrié devant les autres membres de la commission du Parlement : "Le Juif Mionis refuse de témoigner devant la commission du Parlement grec parce que des négationnistes de l'Holocauste y siègent. Bien sûr qu'ils en font partie !".

     

    La commission enquête sur la mise en cause de l'ancien ministre des Finances, George Papaconstantinou, dans un scandale financier dans lequel Sabby Mionis serait également impliqué.

     

    Selon Abraham H. Foxman, directeur national de l'ADL, "Ilias Kasidiaris faisait clairement référence à lui-même quand il parlait de négationniste dans sa diatribe haineuse, car il est le seul membre d'Aube Dorée à faire partie de cette commission...

     

    Crif

     

  • Non aux 100 000 € accordés par Jean Claude Gaudin à L’Europride 2013

    Posté le 15 juin 2013 à 18h26 | Lien permanent

     

    Le conseil municipal de Marseille du 25 mars, présidé par Jean Claude Gaudin, maire UMP de la ville, a décidé à l’unanimité moins une voix et une abstention, d’accorder une subvention de 100 000 euros à l’association Lesbian et Gay Parade Marseille (LGP Marseille), pour l’organisation de l’Euro Pride 2013 qui se tiendra à Marseille du 10 au 20 juillet 2013, dans le cadre de Marseille Provence 2013, capitale Européenne de la culture.

    Cette subvention à une manifestation qui n’a manifestement aucun caractère culturel est aussi une aberration financière compte tenu de la situation désastreuse des finances de la ville. Les contribuables marseillais n’ont vraiment pas à supporter cette charge de 100 000 € pour une manifestation dont l’intérêt pour la ville n’est absolument pas démontré. Un collectif demande l’annulation de cette subvention. Il faut pour cela 10 000 signatures d’habitants de la ville. Signez cette pétition.

    Michel Janva

    Le Salon Beige

  • Arcangues: le maire tient bon

    Posté le 15 juin 2013 à 10h48 | Lien permanent

     

    Contrairement à ce que racontait le journal le Monde, le maire d'Arcangues tient bon, malgré les menaces à la petite semaine du dictateur Manuel Gaz (dont le nouveau surnom semble être devenu Manuel de la Mancha...) :

    "Jeudi soir, le maire Jean-Michel Colo et ses adjoints ont redit «non» à Jean-Michel Martin et Guy Martineau-Espel, tandis que la sous-préfecture avait bon espoir de convaincre ces élus récalcitrants. Les deux conseillères municipales désireuses de devenir officières d’État civil, «afin de faire appliquer la loi», peuvent donc patienter. L'ensemble du Conseil municipal s'est réuni autour du maire Jean-Michel Colo. Dans un communiqué de la mairie diffusé ce vendredi, on peut lire que "les adjoints ont renouvelé leur confiance et leur solidarité avec le maire dans le refus de célébrer des mariages gay. Les élus, à l’unanimité, ne céderont pas au tribunal médiatique qui pré annonce leur décision avant même qu’ils ne se soient réunis". Attendant toujours une bague au doigt, Jean-Michel Martin entend, lui aussi, «poursuivre [sa] démarche». «Après le temps médiatique, voilà le temps juridique, annonce-t-il. Si le maire déléguait son pouvoir d’officier d’État civil, cela ne le mettrait pas en porte-à-faux. Mais non. Il a préféré maintenir son cap lors de sa réunion, qui s’est déroulé sans conseillers… Certains élus seraient d’ailleurs à deux doigts de démissionner.» Le Conseil municipal a décidé de se retrouver prochainement pour "reconsidérer sa position"."

    Michel Janva

  • Béziers: "depuis qu'il y a la mosquée, le quartier estr invivable"

     A Béziers. Des voisins, installés dans la rue depuis des années, se plaignent :

    "Si nous réagissons de la sorte, c’est parce que cette rue tranquille est devenue infernale à vivre. Nous avons été agressés verbalement, insultés, menacés de mort. Nous n’en pouvons plus. Il faut que l’on trouve une solution pour que nous puissions quitter ce quartier."

    Des plaintes ont été déposées auprès du commissariat.

    "Nous ne pouvons pas rentrer dans notre garage. Ou nous sommes empêchés d’en sortir. Leurs véhicules sont sous nos fenêtres, moteurs tournants. Il faut s’enfermer, même quand il fait chaud. Le quartier est devenu invivable. Nous voulons vendre, mais notre maison a perdu toute sa valeur depuis que la mosquée est là."

    Michel Janva

    Le Salon Beige - 15/06/13

     Ces gens-là doivent savoir pour qui voter !

  • Le pape François s'adresse pour la première fois à la France

    PHO9c288dd2-d5ad-11e2-91df-3d862243fe82-805x453.jpg pape.jpg

    Pour le nouveau pape, les parlementaires français qui « votent » mais qui peuvent aussi « abroger » des lois, doivent travailler à donner « une âme » aux textes loin des « modes et des idées du moment ».

     
     

    C'est une surprise car la rencontre, samedi midi, entre le pape François et une cinquantaine de parlementaires français, ne devait pas donner lieu à un discours mais le successeur de Benoît XVI a profité de cette occasion pour adresser un message très positif à la France où il parle de sa vision de la laïcité, de l'apport de l'Eglise catholique à la vie politique ce pays mais aussi du rôle clé des élus de la nation.

    Constatant «la qualité des relations» entre la France et le Saint-Siège, le pape a commencé par «souligner les relations de confiance qui existent généralement en France entre les responsables de la vie publique et ceux de l'Église catholique». Puis il a suggéré que le «le principe de laïcité qui gouverne les relations entre l'État français et les différentes confessions religieuses ne doit pas signifier en soi une hostilité à la réalité religieuse, ou une exclusion des religions du champ social et des débats qui l'animent».

    On peut donc, a continué François «se féliciter que la société française redécouvre des propositions faites par l'Église, entre autres, qui offrent une certaine vision de la personne et de sa dignité en vue du bien commun».

    Votre tâche est certes technique et juridique, consistant à proposer des lois, à les amender ou même à les abroger.

    Le pape François à des parlementaires français.

    Sans mentionner l'actualité récente du mariage pour tous qui a vu de fortes tensions entre l'Église et le gouvernement français, il a alors affirmé: «L'Église désire ainsi apporter sa contribution spécifique sur des questions profondes qui engagent une vision plus complète de la personne et de son destin, de la société et de son destin. Cette contribution ne se situe pas uniquement dans le domaine anthropologique ou sociétal, mais aussi dans les domaines politique, économique et culturel.»

    Le pape François a ensuite encouragé les parlementaires présents, membres de deux associations qui entretiennent des relations régulières avec le Saint-Siège, l'une au Sénat, l'autre à l'Assemblée nationale, à accomplir leur mission «d'élus d'une Nation vers laquelle les yeux du monde se tournent souvent» en visant à «l'amélioration de la vie de vos concitoyens» en répondant à «leurs vraies nécessités». Et en «cherchant toujours le bien de la personne en promouvant la fraternité dans votre beau pays.»

    Une tâche, dans l'esprit du nouveau pape qui n'est pas seulement «technique et juridique» et qui consisterait seulement «à proposer des lois, à les amender ou même à les abroger».

    Mais - et toujours sans référence explicite au débat récent sur le mariage pour tous - un travail parlementaire qui doit porter plus haut, c'est-à-dire qui doit toucher à l'esprit même des lois: «il vous est aussi nécessaire de leur insuffler un supplément, un esprit, une âme dirais-je, qui ne reflète pas uniquement les modes et les idées du moment, mais qui leur apporte l'indispensable qualité qui élève et anoblit la personne humaine».

     

    Le Figaro - 15/06/13

  • Gender: pour ou contre la jupe au masculin ?

    1710611-600x411.jpg Jupe au masculin.jpg

    Lire: http://blog.francetvinfo.fr/ladies-and-gentlemen/2013/06/15/pour-ou-contre-la-jupe-au-masculin.html

    + PHOTOS

  • Iran - La victoire du modéré Rohani annonce-t-elle un rapprochement avec l'Occident ?

    les-cles-pour-comprendre-le-systeme-politique-iranien-10933698omyop.jpg

     

     

    Il a été élu dès le premier tour. Hassan Rohani, le plus modéré des candidats, a remporté l'élection présidentielle iranienne, samedi, avec 50,68% des voix.  "Je félicite le peuple et le président élu", a réagi le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, sur son site officiel. Le numéro un iranien a également demandé à tout le monde d'éviter les "comportements inappropriés", notamment de la part de ceux qui veulent montrer "leur joie ou leur mécontentement", en faisant allusion aux partisans et adversaires du nouveau président.

    Quelques  50 millions de personnes étaient appelés aux urnes, vendredi, pour désigner le successeur de Mahmoud Ahmadinejad. Soutenu par les camps modéré et réformateur, l'homme de 64 ans a obtenu 18,6 millions de voix. Il devance très largement le maire conservateur de Téhéran Mohammad Bagher Ghalibaf (6,07 millions de voix) et le chef des négociateurs nucléaires Saïd Jalili (3,17 millions), qui était soutenu par l'aile dure du régime. Le taux de participation est de 72,7%. Certains bureaux de vote sont restés ouverts pendant cinq heures supplémentaires en raison de l'affluence.

    De possibles discussions directes avec les Etats-Unis

    Après une campagne atone, ce proche de l'ex-président modéré Akbar Hachémi-Rafsandjani, a bénéficié du désistement du candidat réformateur Mohammad Reza Aref et de l'appui mardi du chef des réformateurs Mohammad Khatami, président entre 1997 et 2005. Tout en étant le représentant du guide suprême Ali Khamenei au Conseil suprême de la sécurité nationale, le nouveau président iranien prône plus de souplesse dans le dialogue avec l'Occident, un dialogue qu'il avait dirigé entre 2003 et 2005 sous la présidence Khatami. Durant la campagne, il a évoqué de possibles discussions directes avec les Etats-Unis, ennemi historique de l'Iran.

    Les experts ne s'attendent pas à ce qu'une victoire de Hassan Rohani change fondamentalement les relations entre l'Iran et l'Occident, mais s'attendent à ce qu'il adopte une politique étrangère moins conflictuelle que celle du président sortant Mahmoud Ahmadinejad, tout en promouvant une "charte des droits civils" dans son pays. 

    TF1 - 15/06/13