Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog - Page 1150

  • La marine israélienne bombarde des bateaux de pêche palestiniens à Gaza - 05.06.12

    La marine israélienne bombarde des bateaux de pêche palestiniens à Ghaza



        Des navires de guerre israéliens ont bombardé mardi une dizaine de bateaux de pêche palestiniens naviguant au large de la bande de Gaza sans faire de victimes, a rapporté la radio locale palestinienne.

    « Les navires de guerre israéliens se sont positionnés au large de Gaza et ont ouvert le feu sur des dizaines de bateaux de pêche palestiniens qui se trouvaient près de la côte d’Al-Nasirat (centre) et à Beïtlahya (nord) », a précisé la même source.

    Ces raids israéliens « n’ont pas fait de victimes parmi les pêcheurs palestiniens qui ont été forcés de quitter la zone », selon la radio locale, qui n’a fait état que de dégâts aux bateaux visés par les tirs. Les bateaux de pêche palestiniens sont souvent exposés à ce genre d’agressions israéliennes au large de Gaza.
     

    http://www.algerie1.com/flash-dactu/la-marine-israelienne-bombarde-des-bateaux-de-peche-palestiniens-a-ghaza/ http://www.algerie1.com/flash-dactu/la-marine-israelienne-bombarde-des-bateaux-de-peche-palestiniens-a-ghaza/    

     

     ALTERINFO.COM


     

  • Un bel arbre gaulois

    P1010009.jpg arbre ardèche.jpg

    Lalouvesc  (Ardèche)

    (Photo BF)

  • La vidéoprotection passe à l'attaque à Marseille

    Les interpellations s'accélèrent grâce aux caméras de surveillance

    Les opérateurs qui ont assisté à cette scène en direct ont immédiatement alerté leurs collègues de la Sécurité publique.

    Les opérateurs qui ont assisté à cette scène en direct ont immédiatement alerté leurs collègues de la Sécurité publique.

    Photos Patrick Nosetto

    Ils semblent sereins. En bermudas et en tee-shirts, on les voit déambuler, de dos, sur l'une des rues piétonnes du quartier du Panier (2e). Les garçons n'ont pas plus de quinze ans. Une femme entre à son tour dans le champ de la caméra. La soixantaine. Un long collier de perles noires pend à son cou. L'un des trois adolescents jette un regard faussement distrait. Ce n'est pas de l'or. Pas la peine de s'attarder. Leur victime, celle qu'ils ont choisie, fait son apparition deux secondes plus tard. Elle porte un gilet rose et ne distingue pas le regard perçant de ses prédateurs.

    L'agression dure trois secondes. D'un geste soudain, le voleur agrippe le collier d'or jaune de la grand-mère. Le bijou ne cède pas tout de suite. La terreur se lit sur le visage de la victime. Dans un dernier geste violent, le collier se brise enfin, le jeune voleur et ses complices s'éparpillent dans les rues du quartier, persuadés d'avoir réussi leur coup. Ce qu'ils ignorent encore, c'est que tout a été minutieusement enregistré. Leurs visages sont connus des services de police. Quelques minutes après, ils seront appréhendés par un équipage de la Bac Nord, en possession du bijou volé.

    "Déjà un beau résultat"

    Voilà l'une des 22 arrestations réussies depuis le premier avril dernier, grâce aux 98 caméras de vidéoprotection, pilotées depuis le Centre de supervision urbain (CSU) de la police municipale. Un outil très attendu, dont les premiers effets justifient l'impatience qui entourait son installation.

    Source La provence - 05/06/12

  • Nucléaire: le jeu trouble de l'Allemagne avec Israël

    D'après le "Spiegel", Berlin a vendu à l'État hébreu trois sous-marins en sachant qu'ils allaient être équipés de charges atomiques.

    Peut-on demander à l'Iran d'abandonner son programme nucléaire et en même temps vendre à Israël des sous-marins qui seront dotés d'armes atomiques ? C'est l'épineuse question soulevée ce lundi par une enquête du magazine allemand Der Spiegel. L'hebdomadaire affirme en effet que l'Allemagne, membre du groupe des grandes puissances (cinq membres permanents du Conseil de sécurité et l'Allemagne) chargées de négocier avec Téhéran l'arrêt de son programme nucléaire, a vendu en 2005 à l'État hébreu six sous-marins de type Dolphin, dont trois ont déjà été livrés. Or, d'après Der Spiegel, Israël aurait déjà commencé à équiper ces appareils avec des missiles de croisière à têtes nucléaires.

    "Je confirme que nous avons des sous-marins allemands, ce n'est pas un secret, a déclaré Yigal Palmor, porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères. Pour le reste, je ne suis pas tenu de me prononcer sur leurs capacités." Interrogé par l'hebdomadaire, le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, s'est contenté de déclarer que les Allemands devaient être "fiers" d'avoir assuré la sécurité de l'État d'Israël "pendant des années". La nouvelle a néanmoins provoqué des remous au sein de l'opposition sociale-démocrate (SPD), qui a sommé le gouvernement de s'expliquer.

    Secret de polichinelle

    "Jusqu'à présent, ces livraisons avaient été, entre autres, justifiées par le fait que ces sous-marins faisaient partie d'un arsenal de dissuasion conventionnel", a fait remarquer Rolf Mützenich, porte-parole du groupe parlementaire du SPD, sur les questions de politique extérieure. En réponse, Berlin a simplement nié que ces sous-marins puissent faire partie de l'arsenal nucléaire israélien. (...) Lire la suite sur LePoint.fr

     

    Yahoo!Actu - 04/06/12


     

  • Législatives/Forbach (57) - Insécurité: Florian Philippot et le FN pour la tolérance zéro


    Florian Philippot sur France 3 Lorraine -... par polecom

  • Législatives/Vaucluse - Marion Maréchal Le Pen défie le Système UMPS à Carpentras

    Posté par le 5 juin 2012

     

    (Cliquer sur l'image)

    D’un caractère persévérant et optimiste, Marion Maréchal Le Pen fait campagne à Carpentras où elle se présente dans la 3e circonscription du Vaucluse avec comme suppléant Henri de Lépinau.

    Un tract intitulé « Le saccage économique de l’Union européenne et de l’UMPS » est actuellement distribué et boité grâce à l’aide des militants locaux venus de tous horizons politiques depuis le deuxième tour de l’élection présidentielle. Il met en avant les propositions de la candidate pour sauver l’emploi et les PME.

    Découvrir son journal : http://www.marionlepen.fr/

  • François Hollande traite 6,5 millions de Français comme des sous-citoyens !

    Posté par le 5 juin 2012

     

    Communiqué de Marine Le Pen

    Le mépris du nouveau président de la République à l’encontre des 6,5 millions de Français qui ont choisi ma candidature à l’élection présidentielle est intolérable.

    En évinçant de ses consultations pour le G20 la présidente d’un mouvement qui a rassemblé les suffrages de près d’un électeur sur 5 et qui constitue aujourd’hui la troisième force politique du pays, François Hollande montre qu’il ne sera pas plus républicain que ses prédécesseurs, et tout aussi peu respectueux de la démocratie. Ainsi l’on reçoit les chefs de tous les groupuscules représentés au Parlement, comme Jean-Pierre Chevènement, qui ne pèse plus rien politiquement, et l’on rejette la présidente du troisième parti de France ! Il n’y a qu’en France que l’on voit cela !

    La morgue des hiérarques socialistes en réponse à ma protestation légitime est tout aussi inqualifiable. Ainsi Jean-Pierre Bel se permet-il d’ironiser sur le fait que François Hollande ne pourrait « satisfaire tout le monde »… ou encore de me placer au même niveau de représentativité politique que les autres candidats à la présidentielle. Et il est piquant de constater qu’on justifie cette éviction par notre absence du Parlement, quand le mode de scrutin est justement choisi pour nous empêcher d’y avoir des élus !

    Les millions d’électeurs du Front National ne sont pas des sous-citoyens. Ils ont le même droit que tous les autres à faire valoir leur point de vue, surtout lorsqu’il s’agit d’enjeux aussi essentiels que ceux débattus au G20. Il faudrait maintenant commencer à les respecter, n’en déplaise aux belles âmes de la gauche, si souvent donneuses de leçons.

    Tous les moyens sont bons aux yeux du système pour faire taire ces millions d’invisibles et d’oubliés de la politique, à chaque élection plus nombreux, qui se rebellent contre lui. L’on craint trop parmi les élites ce soulèvement populaire pour ne pas chercher à l’étouffer.

    J’appelle l’ensemble de mes électeurs à la présidentielle, et tous ceux que cet incroyable censure scandalise, à peser de toutes leurs forces aux élections législatives de dimanche prochain. Soutenir dans les urnes le Rassemblement Bleu Marine et faire reculer les partis du système : c’est le seul moyen à leur disposition pour se faire entendre, et faire cesser ces viols faits à la démocratie.

  • EN DIRECT - Législatives 2012 et autres petits événements républicains

    http://www.leparisien.fr/elections-legislatives-2012/en-direct-marine-le-pen-qualifie-melenchon-de-pauvre-chochotte-05-06-2012-2033441.php

     

    + VIDEOS

     

    Mélenchon et Hollande sur le perron de l'Elysée ce mardi 

    05/06/12

  • Des tombes grecques retrouvées à Marseille

     


    Des tombes grecques sous les vestiges du lazaret d'Arenc !

    Commencées dès la découverte du site, en janvier dernier, les fouilles de l'ancien Lazaret d'Arenc (2e arrondissement) ont réservé une bien belle surprise aux archéologues en charge du chantier. Au moins une demi-douzaine de tombes viennent en effet d'être mises au jour dans ce quartier de Marseille. Et quelles tombes!

    Comme l'explique Lionel Guévalet, directeur Provence de la société Bouygues Immobilier qui construit sur place un ensemble de logements et de bureaux baptisé NeoMed, "les scientifiques ont trouvé des sépultures grecques, ce qui était totalement inattendu à cet endroit". Et d'ajouter : "Cette découverte est d'une réelle importance car elle peut remettre en cause ce que l'on sait à propos de l'occupation d'origine hellénique dans la cité phocéenne".

    Selon nos informations, entre 6 et 8 tombes auraient en effet été exhumées, dont l'une de petite taille qui pourrait être celle d'un enfant, située au centre de la parcelle en travaux, et les autres beaucoup plus grandes - environ 2 m de long - concentrées à l'angle de la rue Melchior Guinot et du boulevard de Paris.

    Consulté sur le sujet, un expert archéologue marseillais, auteur de plusieurs études sur le sujet, estime que si l'information est confirmée, "cette découverte permettrait de préciser et de conforter le panorama de l'occupation grecque, notamment la localisation des nécropoles qui sont traditionnellement situées à l'extérieur de la ville". La plupart se situent en effet dans les quartiers de La Bourse, Belsunce, Sainte-Barbe, Porte d'Aix, sur la rive Est du Lacydon, et dans ceux du Pharo, Saint-Nicolas, Carénage et Saint-Victor, sur la rive Sud.

    "Nécropole antique"

    Mais si "le fait que l'on en ait trouvées à cet endroit constitue une nouveauté très intéressante", ce même expert se montre prudent, dans l'attente de confirmation, préférant parler pour l'heure de "nécropole antique". En effet, pendant la période romaine, la butte du Lazaret constituait une importante nécropole dont on peut d'ailleurs contempler la maquette au Musée d'histoire de Marseille. Précision déterminante donc, comme le souligne la délégation provençale de la Société française d'histoire maritime (SFHM) qui suit de prêt ce dossier, mais encore difficile à obtenir.Et pour cause : l'archéologue responsable des opérations chez Chronoterre, la société privée à laquelle Bouygues Immobilier a confié les fouilles, n'a pas souhaité répondre à nos questions. Quant à la Direction régionale des affaires culturelles (Drac), elle nous a opposé le devoir de réserve que lui impose son ministère de tutelle jusqu'au 17 juin, c'est-à-dire jusqu'au second tour des élections législatives...Lionel Guévalet précise toutefois que "les fouilles de la nécropole vont se poursuivre dans le cadre de la convention passée entre sa société, la Drac et Chronoterre" au sujet de l'ancien lazaret de la Grande Peste alors même que les recherches concernant ce vaste complexe sanitaire exploité entre les XVIIe et XVIIIe sont terminées."Tout ce qui est découvert est collecté, conditionné, numérisé et stocké en lieu sûr afin que la Drac puisse en prendre possession et l'étudier",

    souligne Lionel Guévalet, bien décidé à faire taire les rumeurs selon lesquelles le site aurait été fouillé à la va-vite et en catimini. Le but est notamment de dater cette présence grecque en travaillant sur l'analyse des pollens et de la terre. Quant aux vestiges de l'ancien Lazaret, le patron de Bouygues Immobilier se veut tout aussi rassurant. "Comme nous nous y étions engagés lors de la visite sur place du maire de Marseille, le 1er mars dernier, nous allons conserver sur site certains éléments. J'ai d'ailleurs écrit mercredi dernier au directeur d'Euroméditerranée pour lui confirmer notre intention de reprendre au sein du jardin une partie de pavement du lazaret et un ou deux blocs qui constituaient les fondations des bâtiments sanitaires". Et de conclure : "Contrairement à ce que certains voudraient faire croire, on ne cache et ne casse rien".

    Les tombes grecques retrouvées sont du même type que celles exhumées rue Tapis Vert il y a quelque temps déjà. Ce sont des sarcophages avec à l'intérieur des urnes funéraires et des cendres. Une découverte majeure pour l'histoire de la cité phocéenne.

    La Provence - 04/06/12

  • Les médecins israéliens mettent en garde : les réfugiés africains sont ''une bombe à retardement''

     
    D'éminents médecins israéliens mettent en garde contre les demandeurs d'asile africains qui souffrent de maladies contagieuses telles que la rougeole, la tuberculose et la varicelle et pourraient être à l'origine de l'éclatement d'épidémies dans la région de Tel-Aviv.

    Le professeur Pini Halpern, directeur d'un département de l'hôpital Ichilov de Tel-Aviv, a sonné l'alerte mardi, dans un article paru dans le quotidien Yediot Aharonot. Selon lui ces migrants africains sont ''une réelle bombe à retardement sanitaire''.

    source

    Guysen.International.News

    VOXNR - 24/05/12

  • L’homme qui exploitait la forêt africaine mais qui ne voulait pas que cela se sache

     

    Nico Ramirez - Politique

     
    L’homme qui exploitait la forêt africaine mais qui ne voulait pas que cela se sache
    Dans la famille Lévy, on connaissait déjà Justine, la fille, auteur à bobos quand papa œuvre pour les gogos, et puis Arielle, la deuxième épouse, dont le point de carrière le plus culminant n’a d’égal que la hauteur de son cul offert en levrette à Klaus Kinski, alors au sommet de son art et de son dard, dans le film « Les fruits de la passion », en 1981.

    Mais force est de constater que dans la brillante famille Lévy, il nous manque quelques cartes. Ainsi, on connaît plutôt mal le père, André. C’est que Bernard-Henri ne la ramène pas trop sur le paternel. À moins, bien entendu, d’occulter le plus intéressant, à savoir les affaires africaines de la famille, qui durant de longues années, exploita le bois précieux de Côte d’Ivoire, du Cameroun et du Gabon.

    « Exploiter » est bien le terme qui convient, vu les conditions de vie et de travail moyenâgeuses imposées aux ouvriers dans les concessions gérées par l’entreprise des Lévy, la Becob. Salaires en retard, équipements sanitaires déplorables, un ruisseau pollué pour s’alimenter en eau… Chargé de la communication interne, puis vice-président du conseil de surveillance, et même dirigeant pendant deux ans, Bernard-Henri s’est sérieusement impliqué dans la boutique familiale.

    Et tandis que la sueur africaine irriguait généreusement son compte en banque, à quelques milliers de kilomètres de là, Bernard-Henri distribuait les leçons de morale sur la dignité humaine. S’assurant au passage que les récalcitrants soient bien marqués du sceau de la barbarie, dont lui seul possédait le cachet d’attribution, comme ça c’est plus simple.

    Et quand, vers le début des années quatre-vingt, la promesse de gains toujours plus juteux semble s’éloigner car les affaires périclitent, Bernard-Henri fait habilement jouer ses relations politiques pour décrocher un prêt de plusieurs millions de francs, à un taux particulièrement avantageux, puisé dans… les caisses de l’Etat français !

    Plus tard, ce sera au tour de François Pinault de voler au secours de la Becob, en prenant une participation dans le capital, avant de devenir seul maître à bord. François Pinault, dont l’amitié ancienne avec le Grand blond à l’œil au beurre noir de la Trinité-sur-Mer n’a, manifestement, jamais froissé la conscience de notre anti-lepéniste de carnaval. Le rachat final de la Becob sur une valorisation de 800 millions de francs, un peu plus de 120 millions d’euros, lui aura probablement donné le vertige.

    L’histoire de l’homme qui exploitait la forêt africaine mais qui ne voulait pas que cela se sache, est déjà connue. Elle a été formidablement racontée dans le détail par les journalistes Nicolas Beau et Olivier Toscer dans leur enquête judicieusement intitulée « Une imposture française », publiée en 2006.

    Et pourtant, six ans plus tard, l’imposture se poursuit encore allègrement et dans la malfaisance ! La lamentable escroquerie intellectuelle trouve toujours une belle caisse de résonance. Profitant d’un solide réseau au sein des médias et de l’édition, le clown de Tobrouk parvient toujours à s’en sortir, en empêchant la publication de tel ou tel article qui le dérange.

    Une imposture qui se poursuit également avec des ambitions très clairement énoncées à ceux qui feraient semblant de ne pas comprendre : « J’ai porté en étendard ma fidélité à mon nom et ma fidélité au sionisme et à Israël », déclarait-il sans rire à propos de son implication dans la guerre en Libye.


    source

    Diktacratie :: lien

    VOXNR - 01/06/12

  • Tranche de vie en Tunisie ou en Irak: égorgement et décapitation d'un jeune musulman converti au christianisme

    http://www.fdesouche.com/304651-tranche-de-vie-en-tunisie

  • Eric Raoult ose proposer Sarkozy pour le prix Nobel de la Paix !

    Par Ivan Valerio

    | 04/06/12 - 16:26

    Le député UMP de Seine-Saint-Denis propose que l'ancien président de la République soit candidat pour le prix Nobel de la Paix. Eric Raoult souhaite que soit "reconnue la part essentielle de (son) action internationale durant son quinquennat pour le maintien de la paix dans le monde".

    Une "campagne de soutien"à cette proposition sera organisée par le maire du Raincy dans les prochaines semaines.

    Pour reconnaître son action "pour le maintien de la paix dans le monde"

      Nicolas Sarkozy, prix Nobel de la Paix. C'est le souhait d'Eric Raoult, député UMP, qui a proposé la candidature de l'ancien président de la République pour cette distinction.

      Dans un communiqué, Eric Raoult affirme avoir envoyé une lettre aux parlementaires afin de soutenir sa proposition :

     Dans une lettre adressée à l'ensemble de ses collègues parlementaires, aux responsables du Comité Nobel et au Premier ministre français Jean-Marc Ayrault, l'ancien ministre et député UMP de Seine-Saint-Denis vient de proposer la candidature de l'ex-président à ce prix international, pour voir reconnue la part essentielle de l'action internationale de Nicolas Sarkozy durant son quinquennat pour le maintien de la paix dans le monde.

     

    Le député de Seine-Saint-Denis précise qu'une "campagne de soutien"à cette proposition sera organisée dans les prochaines semaines.

     

    Le Lab - 04/06/12

     

  • À Marseille, une femme de 83 ans séquestrée, dépouillée et violée

    L'agression s'est produite dans l'un des bâtiments de la rue d'Aix. Le suspect est activement recherché.

    L'agression s'est produite dans l'un des bâtiments de la rue d'Aix. Le suspect est activement recherché.

    Photo Thierry Garro

    Que peut-il bien se produire dans l'esprit d'un individu prêt à abuser d'une vieille dame de 83 ans ? Les experts qui auront à se prononcer sur celui qui a sévi dans la nuit de samedi à dimanche, rue d'Aix (1er), sauront vraisemblablement répondre à cette question. Mais, pour l'heure, la priorité est de le trouver. De découvrir l'affreux personnage coupable de faits d'une cruauté sans nom.

    Il est environ une heure, dimanche matin, lorsqu'une dame âgée, qui vit seule dans son appartement de la rue d'Aix, rentre chez elle. Soudain, alors que la porte du hall d'entrée commence à peine à se refermer, elle sent une silhouette se glisser dans l'encadrement. C'est un garçon plutôt jeune, de corpulence mince. Immédiatement, il se montre menaçant.

    Selon les premiers éléments livrés par la victime, toujours extrêmement choquée, il ne porte pas d'arme. Mais ses propos se font suffisamment violents pour que l'octogénaire se laisse impressionner. Terrorisée, elle ne peut pas compter sur la présence de témoins, voire de voisins en mesure de faire cesser l'agression.

    L'homme arrache les fils du téléphone pour mieux assurer sa lâche cavale.

    Inexorablement, le scénario se poursuit. Le jeune homme oblige la victime à monter chez elle et à le laisser entrer. Ce qu'il cherche, ce sont les bijoux. Le voleur questionne l'octogénaire, tout en fouillant dans le logement. Après quelques minutes, il tombe enfin sur ce qu'il cherchait, quelques colliers ou des bagues en or, le trésor d'une vie qu'il est désormais prêt à faire disparaître avec lui. Mais il n'en a pas fini. Pris d'une pulsion aussi soudaine qu'insoutenable, il décide d'imposer une relation sexuelle à la vieille dame.

    Avant de s'enfuir avec son butin, l'homme arrache les fils du téléphone, pour mieux assurer sa lâche cavale.

    En état de choc, traumatisée, l'octogénaire trouve la force d'appeler à l'aide. Elle se rend chez un voisin pour alerter la police. Mais le violeur-voleur est déjà loin. Même s'il a laissé des traces dans l'appartement, il demeure introuvable. D'autant que la victime, trop faible pour livrer un signalement précis de son agresseur, ne facilite pas les investigations.

    Tous les espoirs des policiers se fondent désormais sur des éléments ADN, voire des empreintes digitales abandonnés par le suspect. L'enquête doit être confiée à la brigade criminelle de la Sûreté départementale.

    La Provence - 04/06/12

     

  • Scandaleux! Hollande reçoit tous les chefs de parti à l'Elysée sauf Marine Le Pen

    François Hollande s’envole pour Los Cabos, au Mexique, où se tient le sommet du G20. Dans la foulée, le président de la République rejoindra Rio pour la conférence sur le développement durable.

    Pour préparer ces sommets, François Hollande recevra cette semaine les chefs de parti à l’Élysée ainsi que les présidents de l’Assemblée nationale, Bernard Accoyer (UMP), et du Sénat, Jean-Pierre Bel (PS). Seule Marine Le Pen, pour le Front national, n’a pas été conviée. Aujourd’hui, c’est le communiste Pierre Laurent qui inaugure cette série de rencontres. Suivront François Bayrou (MoDem), Jean-François Copé (UMP) et Jean-Pierre Chevènement (MRC). Mardi, ce sera le tour de Jean-Luc Mélenchon (PdG), et mercredi celui de Martine Aubry (PS). Enfin, Cécile Duflot (EELV) et Jean-Michel Baylet (PRG) concluront ces rencontres jeudi et vendredi.

    Suite et source : Le Figaro

    Défrancisation - 04/06/12