Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/06/2016

Bandes qui dépouillent : Eric Zemmour relaxé !

 

23/06/2016 – FRANCE (NOVOpress) : Relaxé ! Eric Zemmour a été relaxé pour les propos suivants, tenus sur RTL le 6 mai 2014 : « Les Normands, les Huns, les Arabes, les grandes invasions d’après la chute de Rome sont désormais remplacés par les bandes de Tchétchènes, de Roms, de Kosovars, de Maghrébins, d’Africains qui dévalisent, violentent ou dépouillent. »

Pour ces propos donc, Eric Zemmour avait été poursuivi pour « provocation à la haine raciale » et « diffamation raciale ». Lors de l’audience du 24 juin 2015, le parquet avait requis une amende de 5 000 euros contre lui et 3 000 euros d’amende (avec sursis) à l’encontre de RTL pour avoir diffusé sa chronique sur son site internet. Le procureur de la République avait estimé qu’il avait tenu « des propos sans nuances » qui « rejaillissent sur des groupes visés dans leur ensemble » et « stigmatisent » les populations immigrées.

Le 22 septembre 2015, le tribunal correctionnel de Paris avait prononcé la relaxe de l’éditorialiste, relaxe contre laquelle le parquet avait fait appel. Hier, la Cour d’appel de Paris a confirmé la relaxe d’Eric Zemmour.

03:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Une piscine allemande en Bavière interdit le « burkini »

piscine-allemande-Bavière-interdit-burkini-e1466111660212.jpg

 


  
La décision a été prise à la suite de plaintes d’autres usagers, pour un motif « neutre » : l’hygiène. Le maire de Neutraubling a fait apposer une affiche expliquant quels sont les vêtements autorisés ; au même titre que les T-shirts, les shorts en jean ou les joggings, les burkinis sont proscrits. Manière finalement hypocrite de résoudre le conflit culturel.
 
Plusieurs élues locales des « Verts » ont demandé le retrait immédiat de la mesure au motif que celle-ci violerait l’article quatre de la loi fondamentale qui sacralise la liberté de religion. L’interdiction, assurent-t-elles, est un « signe contre l’humanité et la tolérance ».
 
Leyla Boyrok, représentante de la communauté turque islamique de Neutraubling va encore plus loin : elle réclame des jours d’accès réservés aux femmes avec un personnel de surveillance intégralement féminin. La piscine a en outre l’inconvénient d’être visible depuis l’extérieur à travers des baies vitrées : cela ne convient pas non plus aux musulmanes.
 
Dans les harems, il est vrai qu’elles pouvaient compter sur la disposition d’un gynécée…

REINFORMATION TV

02:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Fusillade au cinéma en Allemagne: une ceinture explosive retrouvée sur les lieux

 

© REUTERS/ Ralf Banser
International
URL courte
19565419

La police a retrouvé une ceinture explosive et des grenades près du corps de l'homme armé qui s'était retranché ce jeudi dans un cinéma de la ville de Viernheim, dans l'ouest de l'Allemagne, rapporte le magazine Focus.

Pour l'instant la source ne donne aucune information supplémentaire.

Rappelons que jeudi vers 15h00 un homme armé s'est retranché dans un cinéma de la ville de Viernheim. Les témoins rapportaient que plusieurs coups de feu avaient retenti.

Arrivée sur les lieux, la police a éliminé le tireur qui, selon les dernières informations, aurait été un forcené. Dans un premier temps, les médias locaux avaient rapporté qu'entre 20 et 50 personnes avaient été blessées.

 

Or, ces informations ont été par la suite démenties. Selon le Build, 25 personnes ont été intoxiquées par les gaz lacrymogènes tirés par la police.

Pendant ce temps, Build fournit de nouveaux détails, précisant que l'agresseur a réalisé quatre tirs. Des témoins interrogés par Build disent que l'homme armé s'exprimait dans un allemand cassé.

SPUTNIK

01:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Les Brigandes - Jakadi des millions

Jak: Jacques Attali

La nouvelle chanson des Brigandes ! 

00:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

23/06/2016

5000 immigrés clandestins secourus en Méditerranée

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/06/23/97001-201606...

23:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Le grand remplacement en vidéo

A regarder en mode plein écran

 

Nous vous proposons une vidéo qui n’a pas été tournée à Bamako ou Dakar, mais bien à Paris 18e, rue Dejean précisément, le 22 juin 2016.

La rue est grouillante de monde bruyant, des vendeurs à la sauvette proposent leur camelote en utilisant des cartons posés à même le sol pour servir d’étals… Bref, on l’aura compris, on est loin des villes et des villages proprets d’antan.

Pour couronner le tout, une dispute éclate dont nous ignorons les motifs. La police sera appelée, mais sera incapable de faire revenir le calme, l’algarde semblant se déplacer dans une rue adjacente…

 

22:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

Horreur! Drôme : une fillette de 3 ans battue à mort, son beau-père soupçonné

Faits divers|23 juin 2016, 20h58|1

 
  
Faits diversInfanticideDrômeJusticeValenceViolences
 

Elle a vécu un véritable calvaire. Une fillette de trois ans et demi est décédée d'une hémorragie interne mardi à Valence (Drôme) à la suite de coups portés par son beau-père, déféré jeudi au parquet avec la mère de l'enfant à l'issue de leur garde à vue.  

 

«A l'encontre du beau-père, qui a 36 ans, une information judiciaire a été ouverte pour violences habituelles sur mineur de moins 15 ans ayant entraîné la mort. Lors de son audition, il a reconnu qu'il avait été violent avec l'enfant le week-end dernier (18-19 juin) en lui portant des coups, a précisé le procureur de la République de Valence, Alex Perrin, confirmant une information de France Bleu Drôme-Ardèche.

 

Quant à la mère de la fillette, âgée de 25 ans, elle devrait être poursuivie pour «non-dénonciation de mauvais traitements». Lors de sa garde à vue, elle a avoué que son compagnon battait régulièrement la fillette depuis deux mois environ. Le couple avait été interpellé mardi. Le parquet a requis son placement en détention.

 

 

Des hématomes sur tout le corps, une dent cassée

La petite Saliha est décédée mardi à l'hôpital de Valence, où elle avait été amenée inconsciente par le couple. La mère et le beau-père avaient expliqué à l'équipe médicale que l'enfant avait été victime d'un accident de voiture la veille. Mais les autorités ont été alertées après la découverte par les médecins d'hématomes sur l'ensemble du corps de la fillette, qui avait en outre un œil au beurre noir et une dent cassée.

«L'autopsie a confirmé la réalité des violences. La victime était polytraumatisée», a souligné Alex Perrin.

Déjà condamné pour des violences sur enfant

L'auteur présumé des coups, qui habitait avec sa belle-fille, sa femme (la mère de la victime) et leurs deux autres fillettes à Portes-lès-Valence (Drôme), avait déjà été condamné à 3 ans de prison ferme en 2013 pour des violences sur un autre de ses enfants, un fils issu d'une précédente union. L'homme était par ailleurs surveillé par la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure) pour son fondamentalisme religieux.

 

Les deux petites filles du couple, âgées de sept mois et de deux ans, ont été placées. Le bébé n'aurait pas subi de violences mais l'autre petite sœur de Saliha aurait également été frappée régulièrement par son père.

  leparisien.fr
 
Quels déchets humains!

21:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Rennes: manifestation contre la loi Travail, nombreuses dégradations

http://www.leparisien.fr/economie/manifestation-contre-la...

Photos et tweets

5907757_617-topshots-361763-01-02_1000x625.jpg Rennes.jpg

21:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

ZOOM - La Syrie sous le joug des 4 cavaliers de l'Apocalypse

Jean-Claude et Geneviève Antakli sont venus nous présenter leur ouvrage “Syriapocalypse”. Ils reviennent sur les 3 dernières années du conflit en Syrie et dévoilent le plan de Washington pour embraser le monde arabo-musulman et redessiner la carte géopolitique du Proche-Orient. Jean-Claude et Geneviève Antakli expliquent également le rôle qu’ont joué les pétromonarchies du golfe, la Turquie et l’opposition syrienne soi-disant démocratique, pour déstabiliser le pouvoir de Bachar el-Assad.

A voir absolument

21:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Journal de TVLibertés du jeudi 23 juin 2016

20:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Cisjordanie : Israël coupe l’approvisionnement en eau de territoires occupés

capture_d_e_cran_2016-06-15_a_18_33_49-c8c11.png

 

Julien Vlassenbroek, RTBF, mercredi 15 juin 2016

La compagnie nationale israélienne des eaux, Mekorot, a purement et simplement coupé l’approvisionnement en eau d’importantes parties de la Cisjordanie occupée. Une décision qui prive des dizaines de milliers de Palestiniens d’accès à l’eau potable, ce en plein mois du Ramadan.

 

Les localités de Salfit, Naplouse ou encore la ville de Jénine et ses 40 000 habitants sont touchés par cette décision de les priver d’eau.

Des familles contraintes de vivre sans le minimum d’eau requis par les Nations unies

La chaîne d’information Al Jazeera [1] a interrogé le directeur du Palestinian Hydrology Group, une ONG qui lutte pour offrir un accès à l’eau et en contrôler la qualité dans les territoires palestiniens.

"Des familles vivent avec un, deux ou dix litres d’eau par jour par personne", explique Ayman Rabi. A titre de comparaison, en Belgique, nous utilisons en moyenne environ… 120 litres d’eau par personne et par jour. Ayman Rami précise que dans certains endroits, les gens n’ont plus d’eau depuis plus de 40 jours.

Les Nations unies ont fixé à 7,5 litres d’eau par personne et par jour le minimum requis, dans des conditions climatiques classiques. Dans les endroits concernés par les pénuries issues de l’arrêt de l’approvisionnement, les températures peuvent excéder les 35°. Des conditions dans lesquels le minimum requis devient nettement plus important.

450 000 colons israéliens en Cisjordanie utilisent plus d’eau que 2,3 millions de Palestiniens

Dans ces conditions, les autorités de la ville de Jénine ont d’ores et déjà annoncé qu’elles tiendraient Mekorot pour seul responsable de toute tragédie qui résulterait des pénuries d’eau provoquées pendant l’été.

Sollicité par Al Jazeera, Mekorot n’a pas souhaité faire de commentaire. Officiellement, la raison de ces coupes claires dans l’accès des Palestiniens à leur eau serait un manque d’eau disponible.

Pour rappel, courant février, la publication d’un rapport de l’Assemblée nationale française qui dénonçait "Un nouvel apartheid de l’eau" dans les territoires palestiniens occupés avait fâché les autorités israéliennes. Le député français Jean Glavany avait alors souligné auprès du journal Le Monde [2] "les 450 000 colons israéliens en Cisjordanie utilisent plus d’eau que 2,3 millions de Palestiniens". Pour rappel, les colons sont implantés dans des territoires palestiniens, en contradiction avec le droit international.

200 000 Palestiniens de Cisjordanie privés d’accès à l’eau courante

Depuis 1967, Israël a limité l’accès à l’eau des Palestiniens de la Cisjordanie et de la Bande de Gaza. L’occupation israélienne a pour résultat que les Palestiniens n’ont pas le contrôle sur l’approvisionnement de leur propre eau.

D’après un rapport d’Amnesty [3], 200 000 Palestiniens de Cisjordanie n’ont pas accès à l’eau courante et doivent obtenir une permission pour pouvoir collecter de l’eau eux-mêmes.

04:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Magnanville : pas si « solitaire » que ça, la hyène…

Chard-Magnanville-Hyène.jpg

 

Larossi Abballa

Larossi Abballa

Cette fois encore, les gros médias, évoquant l’abominable tuerie de Magnanville, nous auront resservi leur scénario préféré : celui du fameux « loup solitaire » – pardon pour les loups ! – agissant seul et sans véritable consigne en provenance de l’étranger. 

Une version qui présente l’avantage de rassurer dans les chaumières et, surtout, de cacher aux Français le péril qui les menace. Sauf que, l’enquête avançant, les interpellations se multiplient, et l’on « découvre » une fois de plus que, derrière le « déséquilibré » Abballa, se cachait évidemment un « agent dormant » de l’Etat islamique.

Dès le lendemain du massacre, deux proches d’Abballa, Saâd Rajraji et Charaf-Din Aberouz, tous deux connus de l’antiterrorisme français, étaient ainsi placés en garde à vue. Soupçonnés d’avoir apporté une aide logistique au djihadiste, ils ont depuis été mis en examen et placés en détention provisoire. Mardi, ce sont trois autres vieilles connaissances d’Abballa, soupçonnées elles d’avoir effectué des repérages visant les victimes, qui devaient être à leur tour interpellées aux Mureaux et à Mantes-la-Jolie. Après perquisition, l’un de ces trois islamistes devait finalement être relâché au motif qu’« il n’y a pas de charges retenues à ce stade contre lui ». Lui qui, au passage, a été condamné en 2007 à huit ans de prison pour terrorisme, déchu de sa nationalité française en octobre dernier, mais bénéficie néanmoins d’un titre de séjour provisoire !

Fabien Clain

Fabien Clain

Surtout, lors de leur perquisition chez Rajraji, les enquêteurs devaient découvrir un papier portant l’adresse courriel et le numéro d’écrou de Fabien Clain, célèbre chef djihadiste installé en Syrie, auteur de la revendication des attentats du 13 novembre, soupçonné d’avoir téléguidé Ghlam dans son projet d’attentat et qui, lors de sa détention, aurait correspondu avec Merah avant que ce dernier ne passe à l’acte. Une découverte capitale qui montre non seulement que tous ces hommes se connaissent ou se connaissaient, mais aussi que Clain est probablement leur donneur d’ordres.

Rajraji et Clain se seraient ainsi rencontrés alors qu’ils étaient tous deux incarcérés à la prison de Fresnes. Clain purgeant alors une peine de cinq ans pour avoir mis sur pied une filière d’envoi de djihadistes vers l’Irak. Rajraji, pour avoir pris part à une filière d’acheminement en zone pakistano-afghane, notamment aux côtés d’Abballa et de Charaf-Din Aberouz.

Reste une question en suspens : combien de djihadistes « en sommeil » notre pays abrite-t-il au juste ?

Franck Deletraz

Article paru dans Présent daté du 23 juin 2016

NOVOpress

04:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Flandres. La Zannekinfeest de retour les 19-20-21 août

http://www.breizh-info.com/2016/06/21/45276/flandres-zann...

zannekinfeest.jpg

(merci à Dirk)

04:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Boualem Sansal : «L'ordre islamique tente progressivement de s'installer en France»

XVMa77bfccc-349c-11e6-b0d9-b6a14f932977.jpg

 

FIGAROVOX/GRAND ENTRETIEN - Après les meurtres de policiers à Magnanville par un islamiste, l'écrivain Boualem Sansal compare la situation actuelle de la France à celle de l'Algérie au début de la guerre civile.


Boualem Sansal est un écrivain algérien censuré dans son pays d'origine à cause de sa position très critique envers le pouvoir en place. Son dernier livre 2084, la fin du monde est paru en 2015 au éditions Gallimard.


FIGAROVOX. - Depuis un an, sur fond de tensions culturelles, la France vit au rythme des attentats. Dernier en date, l'assassinat à coups de couteau, revendiqué par l'État islamique, d'un policier et de sa compagne dans leur maison. Que vous inspire ce nouvel acte de terreur?

Boualem SANSAL. - Ca me glace le sang. Voici venu le temps du couteau et de l'égorgement. Il est à craindre que cette méthode fasse florès, car un hadith célèbre prête au prophète Mahomet cette terrible sentence adressée aux mécréants: «Je suis venu à vous avec l'égorgement». On a vu combien Daech a pris ce hadith à la lettre et combien de milliers de personnes ont été égorgées comme des moutons, avec tous les raffinements que des esprits malades peuvent inventer pour exalter leur soif de cruauté. C'est le deuxième cas en France: en juin 2015, en Isère, un islamiste avait égorgé et décapité son patron puis accroché sa tête au grillage d'une usine. La méthode va certainement inspirer beaucoup de jeunes islamistes. Au couteau, eux ajouteront la caméra qui démultiplient l'horreur. Ils filmeront leur crime et balanceront le film sur les réseaux sociaux. Le terrorisme islamiste en Europe n'en est qu'à ses débuts, nous verrons avec le temps combien il sait être inventif: l'égorgement, le viol, l'empalement, l'éventrement seront au menu, comme ils le sont au Daech et comme ils l'ont été en Algérie à grande échelle, pendant la guerre civile. Au Daech comme en Algérie, les terroristes sont très fortement endoctrinés et encadrés: ce sont des soldats de la terreur, ils exécutent des ordres. En Europe, une telle organisation n'est pas possible, pas encore. C'est pourquoi les commanditaires et les stratèges du terrorisme islamiste mondialisé poussent à l'ubérisation du terrorisme, les instructions sont dans la toile à la disposition de qui veut devenir djihadiste et martyr.

Peut-on vraiment comparer la France et l'Algérie?

L'islamisme sait s'adapter, il se fiche de la culture du pays, il veut la détruire et imposer la sienne, et comme il a trouvé des recrues en Algérie il trouvera des recrues en France. Aujourd'hui, il les sollicite, les prie, demain il les forcera à assumer leurs devoirs de soldats du califat, et le premier de ces devoirs est de libérer l'islam de la tutelle de l'Etat mécréant qu'est la France. En Algérie, les maquis islamistes étaient pleins de jeunes qui ont été forcés de faire allégeance à l'émir de leur village, de leur quartier: c'était rejoindre le maquis ou se faire égorger ainsi que toute sa famille. S'il s'évade c'est la famille, voire tout le village, qui paie.

Derrière le terrorisme, existe-t-il un problème plus large d'islamisation de la France?

C'est le but même de l'islam conquérant, gagner la planète, convertir toute l'humanité. Le terrorisme n'est qu'une méthode pour conquérir des territoires, soumettre leurs populations et les convertir par force, comme il l'a fait au Daech avec les communautés chrétiennes. C'est la méthode des islamistes radicaux, les djihadistes. Les islamistes modérés et les musulmans pacifiques récusent cette méthode, ils préfèrent la voie douce, la da'wa, l'invitation à écouter le message d'Allah, ou la prédication publique. Entre les deux méthodes, la conquête militaire et la da'wa, il y a tout ce que l'intelligence humaine a pu inventer pour convertir et enrôler. La France est un terrain très favorable à l'islamisation par la voie douce et par le moyen de la violence: elle est inquiète, divisée, épuisée, dégoûtée. Les retours à la pratique religieuse se multiplient chez les musulmans et les conversions explosent.

Une serveuse musulmane a été giflée à Nice parce qu'elle servait de l'alcool durant le ramadan…

L'ordre islamique tente de s'installer en France, c'est un fait patent. En maints endroits, il est déjà installé. Dans un pays musulman, cette serveuse aurait été arrêtée et jetée en prison par la police. Durant le ramadan, la folie s'empare du monde musulman et fait commettre d'horribles choses. La faim et la soif ne sont pas seuls responsables, il y a que ce mois est sacré (c'est pendant le ramadan que Mahomet a reçu le coran, apporté à lui par l'archange Gabriel), les gens sont pris dans la ferveur et la bigoterie. Durant ce mois, certains imams sont littéralement enragés.

Comment les islamistes s'y prennent-ils pour accroître leur influence?

La force des islamistes et des prédicateurs est la patience. Ils inscrivent leur action dans la durée. Une autre qualité est l'inventivité et leur capacité maîtriser les instruments à leur portée: les chaînes satellitaires, Internet, les réseaux sociaux, les outils marketing, les techniques de communication, la finance islamique, le cinéma, la littérature, tout est mobilisé pour atteindre la plus grande efficacité. Dans les pays du sud, les islamistes n'ont que les moyens traditionnels pour avance, ils convoquent les vieilles recettes de charlatanisme, la sorcellerie, la magie, le maraboutisme, ils investissent les mosquées, les souks, les stades, les fêtes religieuses, les hôpitaux. L'action sociale n'a pas de secrets pour eux. Dans tous les cas, ils n'ont aucun souci d'argent, les donateurs généreux et intéressés ne manquent pas.

Bombarder Daech peut-il régler la question?

Elle n'est une solution que si elle est accompagnée d'une intervention militaire au sol menée par les pays arabes. Pour compléter, il faut ensuite installer à demeure une mission onusienne pour reconstruire la région, disposant d'une force armée capable d'empêcher les représailles.

(merci à Dirk)

 

 

03:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Florian Philippot sur LCI

Interdire une manifestation, « on ne voit ça nulle part ailleurs » critique Florian Philippot. Le vice-président du Front National a averti le gouvernement des « risques de grandes violences » jeudi.
Source : http://lci.tf1.fr/politique/manif-interdite-on-ne-voit-ca...

03:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Méditerranée

IMG_1610.JPG Méditerranée.JPG

(photo EB)

03:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Paris: une touriste violemment agressée (vidéo)

http://www.fdesouche.com/742185-paris-une-touriste-violem...

03:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Marine Le Pen sur TF1

http://www.frontnational.com/

VIDEO DU MOMENT

02:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Pape François, Merkel, Hollande : démence, niaiserie ou machiavélisme monnayé ?

thumb.jpg

 

Télécharger en PDF et imprimer
 

Dr Bernard Plouvier, auteur, essayiste ♦

Un certain nombre de dirigeants politiques et religieux font douter le public éclairé ou de leur bon sens ou de leur sincérité. Il en va ainsi de la Chancelière germanique, du locataire actuel du Vatican ou d’une quantité ahurissante de seconds couteaux, comme nos Hollande, Valls et autres Juppé.

Ne pas apercevoir le danger évident que l’islam conquérant fait courir aux Occidentaux, réfuter la réalité de l’immigration-invasion de l’Europe occidentale et scandinave, nier la délinquance quotidienne et la criminalité des migrants africains, proche- et moyen-orientaux, en très grande majorité musulmans, peut résulter de diverses raisons.

En médecine, nier l’évidence des faits, c’est la définition même du délire. Le délire aigu relève, dans la quasi-totalité des cas, de l’usage des stupéfiants ou d’une encéphalite, souvent virale. Mais nos dirigeants, effectifs ou supposés, délirent de façon chronique, ce qui évoque une démence, une tumeur cérébrale ou les complications cognitives d’une maladie métabolique ou d’une dégénérescence cérébrale, comme la maladie de Parkinson. Bref, il est urgent de faire passer une IRM cérébrale et un entretien psychiatrique aux délirants authentiques. Toutefois, s’agit-il pour tous d’un délire vrai ? On peut en douter.

Comparer la niaiserie chrétienne de l’agapè à l’islam djihadiste, comme il semble que le pape actuel l’ait fait, relève non pas d’un défaut de connaissances (ce serait une absurdité, s’agissant d’un jésuite), mais soit d’un dérèglement cognitif (la « folie » en terme vulgaire, trop général pour être médicalement satisfaisant) soit d’une subtilité politique, dont le machiavélisme laisse pantois… et pas d’admiration.

Que la Chancelière teutonne, qu’un scribouillard ou un vulgaire politicien français courent après un Prix Nobel de la paix, cela peut se comprendre. C’est d’un excellent rapport, en publicité et en royalties sonnantes et trébuchantes. Un souverain pontife peut, vanité aidant, ne pas dédaigner non plus ce genre de gloriole… il a bien accepté un Prix Charlemagne.

Toutefois, les prestations des uns et des autres, si elles ne relèvent pas de la pure psychopathologie – même si les coïncidences existent, l’on a du mal à envisager que plusieurs dirigeants politiques soient atteints simultanément de délire -, font penser à une planification, à une orchestration.

Certes, aucun complot à l’échelle planétaire n’a jamais existé, n’est même envisageable étant donnée la haine que se vouent mutuellement les divas de la finance, du négoce, de la production et du maniement des opinions publiques. Tout Pouvoir divisé, réparti sur plusieurs titulaires, est forcément multidirectionnel.

Toutefois, après l’expérience néoconservatrice et pro-sioniste des USA (soit les règnes des deux Bush encadrant la double prestation de Clinton), il semble qu’une majorité de dirigeants économiques aient concerté la destruction de l’Europe par l’islam, excellent agent de pourrissement des sociétés par sa barbarie et fabuleux outil de déclin scientifique et technique par son obscurantisme médiéval. Il faut croire que l’Europe, dont le déclin paraît monstrueux aux Européens teintés de culture historique, a encore un potentiel qui terrifie les maîtres de la globale-mondialisation.

À l’évidence, ce potentiel, c’est la race européenne, qui est à la source de la plus fabuleuse civilisation intellectuelle et technique de l’humanité. Si d’autres ont perçu cette évidence, il serait bon que les autochtones d’Europe se pénètrent de cette réalité, qu’ils reprennent confiance en eux et rien qu’en eux, refusant l’occupation étrangère autant que les charmes pervers du métissage.

L’on comprend ainsi qu’un pape latino-américain joue sa partition démagogique, tiers-mondiste, non pas « au service de l’islam » (ce qui est une formulation absurde), mais au service de la globale-mondialisation, dont l’islam n’est qu’un pion parmi d’autres, mais probablement le plus intéressant pour le moment. Après tout, la pure doctrine chrétienne a toujours été universaliste, antinationale et métisseuse.

Pour d’autres pitres politiques, l’argent doit jouer un rôle, ou la psychopathologie, ou encore une repentance elle-même pathologique par son intensité et sa durée.
.
Plutôt que de surenchérir en qualificatifs injurieux et en habiles paradoxes, il est urgent de réfléchir à ce qu’est notre monde : un peu plus de 7 milliards d’individus, dirigés par quelques milliers de super-hyper-riches et puissants (dont le pape), qui manipulent des dizaines de milliers de collaborateurs du milieu du spectacle : politique, médias, et le show-business où le sport de compétition et les religions se disputent la première place. Manifestement, les maîtres n’ont pas encore décidé qui des clergés ou des gladiateurs seront leurs meilleurs agents de propagande.

METAMAG

01:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

66 enfants violés par un humanitaire : « Les Enfoirés » en bande-son

 

17h53

Jugé dans une des rares affaires de « tourisme sexuel » à aboutir, Thierry Darantière est accusé d’avoir violé 66 enfants au Sri Lanka, en Tunisie et en Egypte. Directeur d’une maison de retraite, ce « French doctor » autoproclamé infligeait viols et sévices à des garçons devant caméra. La bande-son de ses vidéos ? « Les Enfoirés ».

« (…) 66 jeunes victimes ont été identifiées au Sri Lanka, en Tunisie et en Egypte. Cet ancien directeur d’une maison de retraite du Pecq (Yvelines) a filmé et photographié ces scènes (…). Les faits ont été commis entre 2002 et 2011, alors que l’accusé s’envolait régulièrement au Sri Lanka, dévasté par le tsunami, afin d’assurer des missions humanitaires pour le compte d’une association bretonne. Il s’est aussi rendu en Tunisie ou en Egypte. Toujours sous la fausse bannière d’ONG. (…) Une couverture, selon les enquêteurs, pour approcher et être mis en relation avec de jeunes enfants dans les pays qu’il visitait. « Sous couvert d’humanitaire, des pédophiles profitent de l’implantation des ONG sur place pour approcher des enfants », explique à la cour la commissaire de police affectée à l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP), en charge des investigations (…). »

Metronews

« (…) Entre deux voyages, le pseudo « French Doctor », comme il aimait se raconter à ses collègues, a besoin d’assouvir son fantasme. Il se repasse, « trois, quatre fois par semaine » les images des ébats qu’il a immortalisés sur sa caméra numérique. Plus le temps avance, plus la déviance sexuelle de l’accusé s’affermit, actes de torture à l’appui. Au point que la nausée envahit la cour d’assises quand le président décrit, à défaut de les montrer pour préserver les jurés, les images des orgies filmées par l’accusé. Des vidéos qui durent 45, 60, 70 minutes. Avec en fond sonore, la musique des « Enfoirés ». (…) »

Metronews

00:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)