Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/02/2016

Prison : "Presque chaque détenu possède un portable, certains en ont plusieurs"

Un détenu de Béziers qui s’est filmé en direct de sa cellule, via l’application Periscope de son téléphone, a écopé de six mois de prison supplémentaire. Pourtant, il n’est pas rare de trouver des téléphones portables en prison. Arthur, journaliste et ancien surveillant pénitencier, assure même qu’il y en a autant que de prisonniers.

 

En 2009, Arthur passe le concours de surveillant pénitentiaire avec pour objectif d’écrire un livre sur la réalité des prisons en se mettant Dans la peau d’un maton (nom du livre issu de son expérience, NDLR). Au cours des mois qu’il passe dans les maisons d’arrêt de Fleury-Mérogis, d’Orléans et au centre de détention de Châteaudun, il constate que les détenus possèdent tous, ou presque, un téléphone portable.

 

Quelle place ont les téléphones portables au sein des prisons françaises ?

Officiellement, ils sont interdits, mais en réalité, ils sont omniprésents. Il y a quasiment un portable par détenu. Certains en possèdent même plusieurs tandis que d’autres font office de « mules » : ils gardent les portables des autres cachés dans leur cellule, en échange de protection.

Lire aussi : Un détenu filme une soirée prison

Les téléphones servent essentiellement à appeler la famille et les amis. Mais aujourd’hui, avec les smartphones, ils vont aussi beaucoup sur Facebook – ce qui n’était pas le cas à l’époque où j’étais surveillants, car ce type de téléphone n’était pas aussi répandu. Les réseaux sociaux permettent encore plus de maintenir les liens avec l’extérieur. Il n’est pas rare de voir des profils Facebook de détenus qui montrent les conditions de détention.

 

Comment les portables entrent-ils dans les prisons ?

La plupart des téléphones entrent par le parloir : ils sont amenés par la famille. Certains modèles sont privilégiés pour leur composition, car ils ne sonnent pas aux portiques de sécurité. Beaucoup entrent aussi grâce à la corruption des surveillants – ce à quoi je n’ai jamais été confronté directement, mais de nombreux témoignages vont dans ce sens. Enfin, comme l’argent ou la drogue, certains téléphones sont projetés au-dessus du mur du centre par des complices et atterrissent dans la cour de promenade.

Lire la suite de l’article sur lexpress.fr

21:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Les César votent Fatima, une femme de ménage algérienne

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Les-Cesar-votent-Fa...

La gauche caviar culturelle couronne sa culpabilité

20:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Hollande hué et insulté au salon de l’agriculture

hollande_interview_salon_agriculture.jpg

Partager sur Facebook Tweeter

 

27/02/2016 – POLITIQUE (NOVOpress)
Hollande a été copieusement hué lors de sa visite au salon de l’agriculture. Comme quoi le bon sens paysan n’est pas mort… Parmi les « voyou ! », « démission ! », « dégage ! », « connard ! », cette réflexion d’un agriculteur : « Il s’en fout complètement de nous. On n’est pas des migrants », qui résume bien la politique actuelle.

20:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Salon de l'Agriculture : Hollande hué, le stand du ministère démonté

http://www.leparisien.fr/politique/francois-hollande-est-...

Au long des six heures qu'il a passées au Salon de l'Agriculture 2017, François Hollande a pu mesurer aux sifflets et aux quolibets la colère de nombreux agriculteurs. Un homme a même tenté de l'«entarter» à la bouse de vache. Le stand du ministère de l'Agriculture a, lui, été démonté.

Lire la suite et voir les vidéos

19:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Mgr Dubost : « Le but premier du Djihad est de lutter contre Satan »

http://www.fdesouche.com/704059-mgr-dubost-le-premier-du-...

03:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Vienne (Autriche) : 4 hommes poignardés par 5 Afghans dans un centre commercial

http://www.fdesouche.com/703781-vienne-autriche-4-hommes-...

03:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Kiel (All) : 3 adolescentes harcelées par 30 migrants, des policiers blessés

1602262211270103.jpg magasin Kiel.jpg

 

17h42

Trois jeunes filles ont été harcelées jeudi dans un magasin à Kiel par plusieurs hommes solides. La police a arrêté quatre auteurs présumés . Des policiers ont été blessés, mais sont restés aptes au service.

 

Les jeunes filles âgées de 15, 16 et 17 ans ont été observées à 17h30 par deux hommes d’origine afghane (19 et 26 ans). Ils ont photographié ou filmé les jeunes femmes avec leurs téléphones mobiles dans la zone de restauration du centre commercial. « Jusqu’à 30 personnes d’origine immigrée sont arrivées quelques instants plus tard. Ils ont harcelé, observé et poursuivi les jeunes filles », a déclaré le porte-parole de la police Oliver Pohl. .

 

(…) Lorsque les fonctionnaires de police ont voulu clarifier la situation, ils ont été massivement insultés, menacés et violentés

(…) Dès vendredi, les principaux suspects ont été libérés.

Les réactions de la politique

Le maire socialiste de Kiel s’est exprimé vendredi sur les incidents: … « Kiel est une ville cosmopolite qui repose sur la tolérance et le respect de ces règles de base est applicables sans distinction »

(…) KN-online.de

03:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Rennes (35) : la police recommande de ne plus sortir seul pour ne pas être agressé par des migrants

1602261831580088.jpg Rennes nuit.jpg

 

14h02

Un étudiant a été pris à partie, dans la nuit de mardi à mercredi, à Rennes. Deux jeunes, qui se disent mineurs, lui ont volé son portefeuille. La police met en garde.

 

Il est 2 h, dans la nuit de mardi à mercredi. Un étudiant marche place des Lices, à Rennes, quand il est abordé par deux jeunes.

Aucune violence de leur part, juste une accolade insistante, mais amicale. Du moins, en apparence. Car l’un des jeunes profite de la manoeuvre pour faire les poches de l’étudiant, lui dérobant son portefeuille.

(…)
Ne pas circuler seul
La police met en garde contre une recrudescence de ce type d’agression, pas simplement le week-end, mais aussi en semaine.

Elle incite les personnes à circuler la nuit, en ville, si possible en groupes, en empruntant des artères éclairées. Les cibles privilégiées sont les personnes seules, vulnérables et en état d’ébriété.

Ouest France

03:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Bilderberg, Trilatérale : le peuple orphelin de ses « élites »

http://www.autochtonisme.com/2016/02/bilderberg-trilatera...

02:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Lettre du Front - LE RETOUR DES NATIONS D'EUROPE

   
 

L'utopie d’une Europe politique fondée sur la libre circulation (des capitaux, des biens et des personnes) est en train de s'écrouler sous les yeux des technocrates de Bruxelles, effondrés de voir que leur funeste projet de dissolution des nations se heurte à la résistance des peuples.

En Grande-Bretagne, les partisans d'un Brexit ont le vent en poupe. Les Britanniques favorables à la sortie de l'Union Européenne estiment à juste titre que leur pays doit récupérer le total contrôle de ses frontières pour stopper une immigration anarchique, réduire les paiements d'aides sociales aux étrangers, désengorger les services publics et, enfin, instaurer la légitime priorité nationale dans l'accès à l'emploi.

Cette soif de liberté inspire le Premier ministre tchèque, Bohuslav Sobotka, qui projette lui aussi d'organiser un référendum sur la sortie de son pays de l'Union Européenne. Refusant l'accueil d'immigrés clandestins sur son sol, la Hongrie va, quant à elle, organiser un référendum sur le plan européen de "relocalisation" des migrants dans les pays membres de l'UE. Les dirigeants polonais et slovaques exigent de leur côté la fermeture des frontières entre la Grèce, la Bulgarie et la Macédoine, afin de limiter drastiquement l’afflux des prétendus "réfugiés" qui arrivent de Turquie.

Si ces dirigeants s'attellent ainsi à protéger leur pays de l'immigration incontrôlée, c'est qu'ils ont pu en mesurer les conséquences en Europe occidentale : troubles sociaux et économiques, fractures communautaires, insécurité, et désormais terrorisme islamiste.

Indubitablement liées par une magnifique civilisation commune, nos nations européennes ont aussi une identité, une histoire, une culture qui leur sont propres et dont il nous appartient de restaurer tout l'éclat. Pour cela, il faut d'abord, et d'urgence, les préserver d'une submersion migratoire qui ne cesse de s'aggraver.

   

 

Nicolas Bay
Secrétaire Général du Front National

   

02:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Italie : une loi « anti-mosquée » invalidée par la Cour constitutionnelle italienne

mosquee_lombardie.jpg

Partager sur Facebook Tweeter

 

26/02/2016 – EUROPE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

En janvier 2015, la Lombardie, dirigée par la Ligue du Nord, faisait voter une loi dont les dispositions rendaient de fait impossible toute construction de nouvelles mosquées. Mercredi dernier, la Cour constitutionnelle italienne a invalidé cette loi, sans faire connaître ses motivations. « Maintenant, la gauche exulte en criant “Allah Akbar” », a twitté Roberto Maroni, président de la région et membre de la Ligue du Nord.

02:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Migrants : le flux s'intensifie, l'Europe se disloque

XVMe379e72a-dbe6-11e5-9568-126eec3bb785.jpg  canot.jpg

 

 

Des volontaires aident à l'accostage d'un canot de migrants arrivés, jeudi, jusqu'à l'île grecque de Lesbos depuis la Turquie. Crédits photo : Manu Brabo/AP

L'Allemagne lance un ultimatum à la Turquie, lui laissant dix jours pour réduire le flux de migrants traversant la mer Égée.

 
 
 

Correspondant à Bruxelles.

Fin de partie. Berlin laisse dix jours à la Turquie pour prouver sa bonne foi en réduisant «considérablement» l'exode de réfugiés et de migrants traversant la mer Égée, faute de quoi l'Europe ne pourrait plus échapper à la fermeture en série de frontières nationales.

L'ultimatum, lancé par le ministre allemand de l'Intérieur, Thomas de Maizière, vise autant Ankara qu'Athènes et les autres capitales, celles qui ont jusqu'ici laissé le flux des nouveaux arrivants remonter jusqu'à la République fédérale. Le calendrier, lui, ne doit rien au hasard: dans dix jours précisément, un sommet UE-Turquie tirera le bilan d'un «pacte» qui n'a jusqu'ici suscité que des frustrations, des deux côtés. Après une brève accalmie, les arrivées repartent à la hausse dans les îles grecques, 20.000 par semaine, non loin des records de l'automne.

Un scénario catastrophe

Angela Merkel est aussi pressée par une échéance intérieure: moins d'une semaine plus tard, le 13 mars, son parti chrétien-démocrate risque de perdre des plumes au profit de l'extrême droite lors de trois élections régionales cruciales, Bade-Wurtemberg, Rhénanie-Palatinat et Saxe-Anhalt. Elles pourraient donner lieu à un vote sanction, le premier de dix mois d'une crise qui a entamé le capital politique de la chancelière.

«D'ici au 7 mars, nous voulons constater une baisse considérable du nombre de réfugiés à la frontière turco-grecque, a dit Thomas de Maizière. Si le recul ne se produit pas, il faudra prendre des mesures européennes supplémentaires.» Le ministre n'a pas précisé lesquelles, «nous verrons le moment venu», ajoute-t-il. Mais le message a été décrypté par plusieurs diplomates: c'est le scénario catastrophe, dans lequel Berlin restreint drastiquement les réfugiés admis sur son territoire, après les avoir généreusement invités l'été dernier. Fût-ce de manière coordonnée, les frontières se refermeraient à travers toute l'Europe, comme dans une réaction en chaîne. «Pour Schengen, ce pourrait être le signal de la fin», concède un ambassadeur.

L'Autriche, dernière étape des réfugiés avant la frontière allemande, vient d'en donner un avant-goût. Par précaution, elle vient d'instaurer un double quota quotidien d'offres d'asile et de transit à travers son territoire, multipliant du même coup les refoulements vers le sud. Vienne, avec neuf capitales des Balkans, veut aussi «réduire massivement» le flux migratoire. La commission Juncker déplore ces «initiatives isolées» dans l'UE. Avec un soutien affiché à Paris et à Berlin.

La Grèce a peur d'être submergée

Inexorablement pourtant, la nasse des frontières se resserre sur la Grèce. Point de débarquement pour près d'un million de nouveaux arrivants depuis un an, elle risque de devenir bientôt la destination finale. Elle craint d'être submergée et proteste vigoureusement contre le manque de solidarité européenne dans le partage des réfugiés.

Comme pour crédibiliser le risque d'un verrouillage généralisé, l'Europe insiste pour que la Grèce commence à renvoyer les déboutés du droit d'asile vers la Turquie, plutôt que de laisser filer tout le monde vers le Nord, ainsi qu'elle l'a fait jusqu'ici. À huis clos, Thomas de Maizière a demandé au ministre grec de l'Immigration, Yannis Mouzalas, de recourir enfin à l'accord gréco-turc de «réadmission» (refoulement vers le pays d'origine). Un responsable français pousse à une opération symbolique: un ferry, chargé de migrants expulsés, qui ferait la traversée en sens inverse, des îles grecques vers la côte anatolienne. Theresa May, ministre britannique, enchaîne: «Aux yeux des réfugiés, il faut enfin casser la certitude que s'embarquer sur la mer Égée, c'est décrocher un ticket pour l'Allemagne.»

(merci à Dirk)

01:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Le gouverneur du New Jersey, Chris Christie, apporte son soutien à Donald Trump

648x415_donald-trump-recu-soutien-chris-christie-26-fevrier-2016-fort-worth-texas.jpg XXX.jpg

Le gouverneur du New Jersey, Chris Christie, a annoncé ce vendredi soutenir la candidature du milliardaire. Chris Christie est le premier poids lourd du parti républicain à annoncer son soutien à Donald Trump.

 

"La seule chose importante pour le parti est de nommer quelqu'un qui nous donne la meilleure chance de battre Hillary Clinton", a expliqué le gouverneur. "Personne n'est mieux préparé pour donner à l'Amérique la direction forte dont elle a besoin à la fois à l'intérieur et dans le monde que Donald Trump", a assuré l'ancien procureur âgé de 53 ans. "Donald Trump est quelqu'un qui, quand il fait une promesse, la tient", a-t-il ajouté. 

  

Cette décision qui peut paraître surprenante de ce républicain modéré, qui a abandonné la course à la Maison Blanche, il y a à peine plus de trois semaines. Chris Christie est le premier poids lourd du parti républicain à annoncer son soutien à Donald Trump. Ce soutien marque en tout cas un tournant dans la campagne présidentielle. Les positions du milliardaire étaient en effet jusqu'à présent considérées comme trop extrêmes par l'establishment conservateur

01:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

26/02/2016

Dialogue avec Marine Le Pen sur Facebook (26 02 2016)

https://www.facebook.com/MarineLePen/videos/1294937797189...

23:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Immigration de masse : quand l’Allemagne se résigne à sa propre disparition...

Partager sur Facebook Tweeter

 

26/02/2016 – EUROPE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Le livre-cri d’alarme de Thilo Sarrazin « L’Allemagne disparaît », vendu à deux millions d’exemplaires outre-Rhin, n’y changera sans doute pas grand-chose : l’Allemagne semble s’être résignée à sa propre disparition…

Depuis l’après-guerre, le vieux pays germain semble sous perfusion d’un insidieux poison. Quotidiennement sommé de sacrifier au culte universel de la Shoah, le peuple allemand a fini par s’y soumettre de bonne grâce, et par souhaiter sa mort, la mort du plus grand assassin de l’Histoire. Si l’on en croit Jérôme Bourbon, patron de Rivarol, la « religion shoatique » est la clé de voûte du protocole de destruction de l’Edom — l’Europe dans la terminologie talmudique. Il s’agirait de venger Bar Kokhba dans le sang, non seulement des Allemands, mais de l’ensemble des peuples du vieux continent.

« Mesdames, si vous ne vous laissez pas violer de bon cœur, c’est que vous êtes racistes ! »
C’est le message qui ressort d’un tract en train de tourner sur Internet et dans les grandes villes allemandes, assorti des hashtag #refugieeswelcome, #antifa et #diversity. Sur ce tract, on voit une jeune femme, blonde, en train de pleurer, la tête entre les mains, et on lit, je cite : « Le viol ne dure que 30 secondes, mais le racisme la vie entière ! Faites-les entrer. »
Le message est clair : le viol n’est qu’un simple désagrément passager, qui ne doit pas remettre en cause la politique oligarchique d’immigration de masse.

Ce message a obtenu une large audience sur les réseaux sociaux allemands…
Et pas seulement à gauche. Pour l’ensemble de la classe politique, il est nécessaire que la population accepte le viol de masse comme une réalité quotidienne, au même titre que les Japonais doivent s’habituer aux tremblements de terre et les Indiens aux inondations. L’opinion publique a compris le message : pour l’Allemand de base, mieux vaut offrir le corps de sa femme et de ses filles aux clandestins, plutôt que de risquer de passer pour un nostalgique du 3e Reich. En France, le Premier ministre Valls n’a-t-il pas de son côté demandé à nos concitoyens d’accepter l’« hyperterrorisme » comme une « fatalité » ?

Message également entendu dans d’autres pays européens
En Italie, Montassar Ayari, un Tunisien de 33 ans, par ailleurs vendeur de cocaïne, a séquestré, violé et torturé une adolescente de 16 ans dans un appartement géré par la commune de Bologne. Alors qu’il passait en cour d’assises le 12 février dernier, il s’est trouvé un juge italien pour estimer que 6 ans de détention étaient largement suffisants contre un violeur tortionnaire. Lequel bénéficiera naturellement des traditionnelles « remises de peine ».

let_them_in.jpg

 

21:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Clandestins et logés depuis cinq ans à l’hôtel, pour 5 300 euros par mois… aux frais des contribuables français !


Envoyé spécial. Logés à l'hôtel depuis plus de 5 an pour 5 300 euros par mois.

 




4
 
Download PDF

Une famille de neuf clandestins roumains vit depuis plus de cinq ans dans une résidence hôtelière : 5 300 euros par mois payés par le Samu social, donc le contribuable. Au plus grand bénéfice du propriétaire. Extrait d’Envoyé spécial du 25 février.

NDF

20:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

GR - Des centres pour migrants partout en France pour désengorger la « jungle » de Calais

http://www.fdesouche.com/703801-des-centres-pour-migrants...

Alors que des  retraités français comptent sou après sou pour s'acheter à manger et payer leur loyer... Tout le monde en connaît, de ces personnes âgées et seules, qui ont juste de quoi survivre.

 

04:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Toulouse (31) : vol de scooter, « J’ai reçu des coups de pied au visage »

n62nn8.jpg vol scooter.jpg

 

13h32

Stéphanie*, une jeune Toulousaine, a vécu une agression sauvage, il y a une dizaine de jours, route de Seysses à Toulouse. Alors qu’elle regagnait son domicile à scooter, trois hommes lui sont tombés dessus, l’ont rouée de coups et sont repartis avec l’engin. Choquée, elle témoigne afin «que les scootéristes soient prévenus».

 

Que s’est-il passé ce jeudi 11 février ?

Je sortais du travail vers 20 h 30 et je me trouvais route de Seysses, au niveau de l’église de Lafourguette. J’ai ralenti car il y a un ralentisseur. À ce moment-là, j’ai vu trois jeunes garçons qui s’avançaient. J’ai encore ralenti en pensant qu’ils voulaient traverser. Ils levaient les bras et criaient puis ils ont couru vers moi.

Ils vous ont agressée ?

L’un m’a poussée et je suis tombée loin du scooter. Le reste m’a été raconté par des témoins. Alors que j’étais à terre, ils m’ont donné deux coups de pied au visage. Ils ont explosé mes lunettes. Ils sont partis avec le scooter et des témoins ont essayé de les poursuivre mais ils ont arrêté. (…)

Selon vous, pourquoi vous ont-ils agressé vous ?

Je ne sais pas. Mon scooter n’est pas d’une marque de luxe. Je crois qu’ils ont fait ça juste pour le plaisir de voler quelque chose et de s’amuser un peu.

*Le prénom a été modifié

Source

Merci à Julien271

03:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11)

La Grèce est débordée par afflux de clandestins musulmans

 

NDF

NdB : "... et je veux donner une bonne éducation à mes enfants"... Elles répètent toutes cette phrase stéréotypée qu'on leur apprise pour nous apitoyer!

03:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Pour le président du Parlement européen : « L’UE doit surmonter ses nationalismes face à la crise migratoire »

 

23h35

L’Union européenne a adopté différentes mesures pour répondre à la crise migratoire. Mais la mise en œuvre de ces actions peine à se concrétiser. Le président du Parlement européen, Martin Schulz, explique ces difficultés.

02:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)