Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog - Page 597

  • Chauvet : la fresque des lions dévoilée


    La grotte Chauvet comme si vous y étiez par FranceInfo

     

     

    18h18

    Alors que la grotte Chauvet est inaccessible au public pour des raisons de conservation, on pourra bientôt la découvrir grâce à la réplique construite sur les hauteurs de Vallon Pont d’Arc.

    Il y a 20 ans le 18 décembre 1994, la grotte Chauvet en Ardèche était mise au jour par des spéléologues amateurs, après 20.000 ans d’oubli. La caverne du Pont d’Arc a été pensée pour offrir au visiteur une émotion comparable à celle rencontrée dans la grotte originale.

    Le parcours s’effectue sur une passerelle, comme dans la vraie grotte. Sur les parois dont le relief a été restitué au millimètre près, on découvre d’impressionnantes stalactites, des draperies et les fresques vieilles de 36.000 ans qui ont rendu célèbre la grotte Chauvet. La plus spectaculaire, longue de 12 mètres et haute de 3,50 mètres, se trouve au fond de la caverne. Il s’agit de la fresque des lions, qui représente une cavalcade de 80 animaux dont 36 lions et 24 rhinocéros.

    Cette réplique, la plus importante au monde d’une grotte ornée, est un triple défi : artistique, technique et scientifique. Elle permettra dans quelques mois à tous ceux qui le souhaitent de découvrir le legs inestimable d’hommes et de femmes présents sur terre il y a 36.000 ans.

     

    Source

    Merci à anargyre

    FDS

     

  • L’Etat islamique a publié un guide pour expliquer comment traiter les esclaves sexuels

    proxy.jpg

     

     

    18/12/2014 – SYRIE
    L’Institut de recherche des médias du Moyen-Orient révèle l’existence d’un guide rédigé par l’Etat islamique pour expliquer comment traiter les esclaves sexuels.

    Le document intitulé “Questions et Réponses sur la prise en captivité et les esclaves” suggère que battre les femmes est autorisé, mais seulement pour des raisons disciplinaires. L’achat, la vente et le don d’esclaves sont également permis “car ils ne sont que des biens.”

    Le document conseille aux ravisseurs d’avoir des relations sexuelles directement avec des femmes vierges, et même avec des filles pré-pubères si “aptes pour des rapports”, selon la traduction de l’Institut. Les combattants peuvent également avoir des relations sexuelles avec des femmes non-vierges, bien que l’”utérus doive être purifié.”

    La traduction en anglais du guide islamique se trouve ici.

    NOVOpress

  • Marion Le Pen : “Il y aura une forme de remigration passive”

     

     

    18/12/2014 – PARIS (NOVOpress)
    Interrogée lors de l’émission les Grandes Gueules sur RMC, Marion Le Pen a utilisé le terme remigration. Expliquant qu’avec les mesures prônées par le Front national le “tri serait fait” entre ceux qui se placeraient dans la voie d’une assimilation active et ceux qui maintiendront le communautarisme, pour lesquels il y aura “une forme de remigration passive”.

     

     

      
     
     
     
     

     

     

  • La dépétainisation !

    depetainisation.jpg

     

    François Hollande n’a rien à voir avec le maréchal Pétain, c’est sûr !
    On peut commander ici cette carte postale et d’autres, amusantes ou sérieuses : http://www.patrioteproductions.com/fr/36-cartes-postales

  • La LICRA traite Zemmour d' »esprit nocif » et exige des médias qu’ils le boycottent

     

    8

    LICRA

    Après les nuisibles de SOS Racisme et du Comité 15 mars et libertés, c’est au tour de ceux de La Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) d’annoncer un dépôt de plainte pour incitation à la haine raciale contre Eric Zemmour. L’association communautaire juive en profite pour demander aux médias de « ne plus offrir de tribune » au polémiste Eric Zemmour.

    « La Licra est choquée par les déclarations de ce manipulateur de l’Histoire, qui instrumentalise des millions de tragédies individuelles pour tenir des propos d’une violence raciste inouïe », affirme la Licra dans un communiqué.

    « Une nouvelle fois, Eric Zemmour, bon connaisseur des médias et des mécanismes de discours et de représentations, apporte sa contribution à un corpus de la haine, qui servira de référence aux extrémistes de tous bords, et qui motivera des passages à l’acte dont la France est depuis plusieurs mois trop familière », ajoute le lobby antiraciste.

    La Licra « demande aux acteurs médiatiques de ne plus offrir une tribune de choix à un esprit nocif », et annonce qu’elle va porter plainte contre Eric Zemmour « pour incitation à la haine raciale ». De quoi nous donner envie de relayer deux fois plus le discours de l’écrivain réac’ !

    NDF

    Ce lynchage médiatique d'Eric Zemmour, c'est la mort de toute liberté d'expression.

    0rwell, au secours!

    VN:F [1.9.22_1171]
     
     
  • Zemmour sur RTL

  • Un mois avec sursis pour la Femen prostituée qui avait sévi à l’église de La Madeleine

     

    Eloise Bouton

    Une ancienne Femen, Eloïse Bouton, 31 ans, prostituée, a été condamnée mercredi à un mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris pour une action dans l’église de la Madeleine à Paris. Un jugement clément, le parquet ayant requis trois à quatre mois de prison avec sursis et 1 500 euros d’amende. On est loin des trois mois de détention ferme pris par une candidate FN de l’Est de la France qui avait partagé sur son profil Facebook une caricature de Christiane Taubira en singe…

    Le 20 décembre 2013 au matin, la jeune femme s’était dirigée, torse nu, vers l’autel de l’église face à une dizaine de personnes présentes alors qu’une chorale répétait dans l’édifice. Elle portait sur le dos l’inscription « Christmas is cancelled » (« Noël est annulé ») et sur le ventre « 344e salope », en référence au manifeste de 343 femmes appelant à la dépénalisation de l’avortement et à la légalisation de l’interruption volontaire de grossesse en 1971. Elle avait ensuite déposé des morceaux de foie de veau censés représenter l’avortement de l’enfant Jésus…

    NDF

  • Bruno Roger-Petit espère un président qui s’appellera Mohamed avant la fin du siècle et souhaite l’extinction démographique des Français de souche !

    bruno-roger-petit.png

     

    Dans L’Obs, Bruno Roger-Petit s’en prend à Eric Zemmour, qu’il juge « stupide », et écrit :

     

    Oui, la France va changer, comme elle a toujours changé. Oui, les Français de culture musulmane vont rester, ne partiront plus, et ne seront jamais déportés. Oui, les cultures vont se mélanger, comme elles l’ont toujours fait depuis l’Antiquité sur ce territoire que l’on nomme France, d’ailleurs, cela a déjà commencé.

    Oui, les adeptes du zemmourisme finiront par s’éteindre, démographiquement donc politiquement remplacés par des citoyens français plus ouverts, en prise avec la mondialisation et les formidables opportunités qu’elle offre, et qui n’auront pas peur.

    Oui, ce que disait François Mitterrand en 1987 va se réaliser :

    « Les Français qui viendront après moi, fiers quand même de ce qu’ont été ceux d’avant, considèrent que ceux d’après, ceux du siècle prochain seront plus forts, seront plus riches de culture, seront des Français plus proches de l’universel et donc de la compréhension des affaires du monde, s’ils savent admettre et comprendre les autres cultures pour en faire aussi leur propre culture. »

    Oui, il y aura un jour, avant la fin de ce siècle, un président de la République française dont le prénom sera Mohammed, ou Ahmed, ou Norredine. C’est une perspective formidable, parce qu’au regard de l’histoire, et contrairement à ce que raconte la fable zemmourienne, ce sera authentiquement français.

    Le journaliste de gauche ne constate pas le Grand remplacement, il le prône. Qu’il ne pense pas que nous, Français de souche, nous laisserons faire et le laisserons faire…

    NDF

     

  • VIDEO - Institut ILIADE

    LA NATURE COMME SOCLE !
    L'EXCELLENCE COMME BUT !
    LA BEAUTE COMME HORIZON !
     
    Dominique VENNER

    Le site internet de l'Institut ILIADE pour la longue mémoire européenne sera mis en ligne ce 21 décembre, 6 mois jour pour jour après sa fondation symbolique sur le Mont Olympe. L'institut commencera officiellement ses activités dès janvier avec le lancement des premiers cycles de formation.
     
    Ci-dessous le clip de promotion sur youtube :
     
     
     
     
    Une vidéo magnifique, à diffuser!
     
    (merci à Dirk)
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

  • Poutine: "Dans le scénario le plus défavorable, la situation peut durer deux ans"

    1746873.jpg

    18/12/2014 à 11:35 - Mis à jour à 12:11

    Source: Belga

    Le président russe Vladimir Poutine a estimé ce jeudi, lors de sa conférence de presse annuelle, que la Russie, qui traverse sa plus sévère crise monétaire depuis 1998, renouerait avec la croissance dans le pire des cas dans deux ans.

     

    Vladimir Poutine © Reuters

    Une sortie de crise est "inévitable", en premier lieu parce que l'économie mondiale continue de croître, a expliqué le président en ouvrant sa conférence de presse annuelle devant plus d'un millier de journalistes. "Dans le scénario le plus défavorable pour la conjoncture internationale, la situation peut durer deux ans mais elle peut se corriger avant", a-t-il déclaré.

    "Nous allons utiliser les mesures que nous avons employées avec succès en 2008", a-t-il expliqué, se montrant cependant flou sur sa vision de l'évolution de la situation, jugeant possible aussi bien un rebond durable du rouble qu'un nouveau recul et soulignant les "nombreux facteurs d'incertitude".

    Dans la même tonalité, le président, plus populaire que jamais, a assuré que les programmes sociaux (hausses des retraites et des salaires des fonctionnaires) étaient maintenus, mais que le gouvernement serait peut-être contraint de réduire certaines dépenses sociales en fonction de l'évolution de la situation.

    Il a jugé "adéquates" les mesures prises par le gouvernement et la banque centrale face à la crise, rappelant cependant au premier qu'il ne "doit pas oublier ses responsabilités".

    Le gouvernement a adopté une attitude passive dans un premier temps face à la chute du rouble, expliquant qu'elle dépendait surtout de facteurs extérieurs (sanctions occidentales et baisse des cours du pétrole) et que la monnaie finirait bien par remonter. Après la tournure dramatique des événements, il s'est joint aux efforts de la banque centrale pour éteindre l'incendie, proposant des mesures pour soutenir les banques et discutant avec les grands groupes exportateurs des moyens de ne pas trop affecter la monnaie avec leurs ventes de devises.

    Après une matinée volatile, le rouble baissait nettement dès les premiers propos de Vladimir Poutine, le dollar valant à 09H45GMT 63,10 roubles et l'euro 77,69 roubles. Il a perdu environ 40% de sa valeur depuis le début de l'année, conséquence des sanctions liées à la crise ukrainienne et de la chute des cours du pétrole, première source de revenus de l'Etat.

    Poutine dénonce "l'opération punitive" de l'Ukraine contre les rebelles de l'Est

    Le président Poutine a par ailleurs dénoncé "l'opération punitive" lancée selon lui par Kiev contre les rebelles prorusses dans l'Est de l'Ukraine. "Après le coup d'Etat mené à Kiev par la force armée", les nouvelles autorités ukrainiennes n'ont pas souhaité entamer un dialogue avec l'Est prorusse mais "ont envoyé la police, puis l'armée quand cela n'a pas suffi et maintenant ont instauré un blocus économique", a-t-il déclaré.

    Interrogé de manière très directe par un journaliste ukrainien sur le nombre de militaires russes qui combattent aux côtés des séparatistes et sur ceux qui sont morts en Ukraine, Vladimir Poutine a éludé la question.

    Le président russe s'est contenté d'évoquer ceux qui "suivant l'appel de leur conscience, accomplissent leur devoir ou qui en tant que volontaires combattent dans l'Est de l'Ukraine" en soulignant qu'"il ne s'agit pas de mercenaires car ils ne reçoivent pas d'argent".

    Moscou a toujours démenti avoir envoyé des soldats et du matériel militaire pour soutenir les rebelles prorusses, alors que les Occidentaux ont estimé avoir de nombreuses preuves en ce sens.

    Répondant à une question sur l'avenir des régions prorusses de l'Est de l'Ukraine, le président Poutine a rappelé "les principes du droit international qui prévoit le droit des gens à décider eux-mêmes de leur destin".

  • Mais bien sûr…

    mardi 16 décembre 2014 

     

    4262546225.jpg

    517818006.jpg

     Photo du réfugié iranien preneur d’otages de Sidney sur sa page Facebook. Il avait 14.000 « likes ».

    Selon Mathieu Guidère, islamologue et spécialiste du terrorisme, la prise d’otage était le fait d’un islamophobe voulant faire porter le chapeau aux musulmans. Pas de bol.

    On rappellera que jusqu’ici tous les actes de vandalisme commis par des musulmans dans des églises en Europe ont été le fait de personnes « déséquilibrées ».

    Je ne sais pas dans quel sens est le problème, mais il y en a un…

    Le blog d'Yves DAOUDAL

  • Isère: incendie criminel de la Crèche de l'église de Crolles

    sans-titre.png

    Isère : la Crèche de l’église de Colles incendiée

     

    sans-titre.png

     

    Le 16 12 2014

     

    C’est une information exclusive que nous fournit, ce matin, Le Salon Beige. La Crèche de Noël installée devant l’église Saint-Pierre Saint-Paul (XVIIe siècle) de Crolles, a été incendiée dans la nuit de samedi à dimanche (13-14 décembre). Voici une photo poignante de la Crèche après le passage des incendiaires…

     

    Source : Le Salon Beige (16 décembre)

    OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

     

    NdB: Le vandalisme et la profanation des églises catholiques, dont les coupables ne sont jamais recherchés ni poursuivis, sont des signes tangibles qui annoncent le Grand Remplacement.

    Pas un jour où l'on n'apprend qu'une église a été dépouillée, saccagée, souillée par de mystérieux vandales... Aucune réaction normale du Gouvernement. Mais dès d'une mosquée ou un synagogue a été taguée, c'est le branle-bas de combat dans les médias et les déclarations indignées de "ceux d'en haut"! 

     

  • EN DIRECT - Vers un apaisement historique des relations entre les Etats-Unis et Cuba

    http://www.lefigaro.fr/international/2014/12/17/01003-20141217LIVWWW00289-en-direct-etats-unis-cuba-tournant-historique-dans-la-relation-diplomatique-entre-les-deux-pays.php

    + 2 VIDEOS

  • Prora, le colosse nazi, reprend vie sur l'île de Rügen

    http://www.levif.be/actualite/international/prora-le-colosse-nazi-reprend-vie/article-normal-358101.html

    + 2 VIDEOS

     

  • Le musée de la colonisation de la France, par Renaud Camus

    musee-des-colonies.jpg

       

    Le 16 décembre 2014
    Le musée de la France coloniale est devenu musée de la France colonisée.
    784
    SHARES
     
     
             

    Il arrive que les gens soient tellement à gauche qu’ils se retrouvent à l’extrême droite. Il arrive aussi qu’à force de mentir, et de mentir sur leurs mensonges, d’autres, ou les mêmes, en arrivent à dire la vérité, par inadvertance. C’est la fameuse histoire juive :
    « Pourquoi me dis-tu que tu vas à Lvov pour que je croie que tu vas à Varsovie, alors qu’en fait tu vas à Lvov ? »

    En matière de vérité, j’ai toujours cru à l’architecture — disons plus modestement : aux bâtiments. Je pense, par exemple, que parcourir la campagne française, et considérer les édifices subsistants, en dit plus sur la réalité de la vie rurale au XVIIIe siècle, mettons, que trois cents volumes d’historiens spécialistes de la période.

    Bien entendu, il faut garder en tête que les édifices les plus pauvres, les moins bien construits, ont disparu en plus grandes proportions que les autres. N’empêche, qu’apprend-on ? Que la France rurale était assez peu « rustique », dans l’ensemble, et plus opulente que misérable. Que la France paysanne représentait une population si nombreuse, et si diversifiée socialement, qu’elle ne constituait pas une classe – la paysannerie – mais une société presque complète à elle seule, où presque toute les classes étaient représentées, la bourgeoisie de campagne (à son aise et relativement instruite, relativement au fait des évolutions stylistiques) n’étant pas la moins nombreuse. Certes, il faut tenir compte des périodes, des régions. Il reste que l’architecture parle, et je lui fais plus confiance qu’à l’idéologie. Or, nous n’avons plus guère d’histoire qu’idéologique.

    Prenons maintenant le musée d’Histoire de l’immigration, « inauguré » hier après sept ans d’ouverture — il est écrit que tous les mots mentent, en cette affaire. Il est installé dans un bâtiment superbe, sorti de terre en 1931 comme musée des Colonies et dûment décoré comme tel, car on y voit partout une France triomphante apportant sa civilisation aux peuples de son empire. Durant les trois quarts de siècle de son histoire, on a forcé cet édifice, selon les nécessités politiques du moment, à dire tout et n’importe quoi, y compris les choses les plus contraires à son message originel. C’est au point qu’il avait fallu interdire certaines salles, parce que vraiment ce n’était pas possible, elles eussent fait scandale. Dans son état pénultième, le musée exposait la grandeur des civilisations bousculées et soumises un moment par la France, puis profondément aimées et admirées par elle, par ses artistes et ses poètes : arts africains & océaniens.

    L’actuelle « Cité » (encore un de ces mots menteurs, qui n’ont d’autre but que d’intimider) fait tourner de quelques degrés de plus la manette de renversement de la vérité originelle du bâtiment. Elle est d’ailleurs le lieu de tous les mensonges et amalgames coutumiers sur le sujet de l’immigration : les immigrés ont fait la France (sa mode, sa peinture, sa littérature, son industrie, son patrimoine bâti, sa cuisine, bientôt ses paysages, sans doute…) ; nous sommes tous des immigrés ou des descendants d’immigrés ; et bien sûr, la France a toujours été un pays d’immigration, sans la moindre solution de continuité, de sorte que la situation actuelle n’a rien d’exceptionnel, il n’y a pas de quoi s’affoler, ce n’est que la suite de ce qui s’est toujours produit — en somme ce qui arrive n’arrive pas.

    Malheureusement pour eux, les menteurs vont trop loin : à force de renverser la vérité, ils renversent leur renversement et ils la remettent sur ses pieds. Le bâtiment se venge, et par un joli coup d’État épistémologique il redevient ce qu’il a toujours été, et même un peu plus. Le musée de la France coloniale est devenu musée de la France colonisée. Il s’agit toujours de colonisation, mais cette fois plus justement, plus profondément qu’avant : car la vraie colonisation, ce n’est pas la conquête militaire et politique, impériale ; c’est la submersion démographique, le changement de peuple et de civilisation.

    BOULEVARD VOLTAIRE

     

  • ... Et 5 milliards d'euros pour les banlieues défavorisées !

    http://www.fdesouche.com/545585-hollande-detaille-plan-relancer-les-quartiers-defavorises-5-milliards-deuros

    On nous aurait caché que la France était riche quand il s'agissait du Grand Remplacement?