Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2014

Louis Aliot invité de France Culture

01:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Marion Maréchal-Le Pen sur France Inter à propos des élections européennes


Marion Maréchal-Le Pen sur l'Europe : "nous... par franceinter

01:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Le Jardin des Plantes, lieu de tous temps à la mode à Paris

sans-titre.png

http://www.france-pittoresque.com/spip.php?article9455

C’est à un émouvant voyage au coeur du Jardin des Plantes, ouvert au public en 1634, que le peintre, illustrateur et écrivain Georges Cain, conservateur du musée Carnavalet pendant quelque vingt ans, nous convie en 1906, évoquant quelques souvenirs de son enfance qui s’y rattachent et retraçant l’histoire de ce lieu unique niché au sein de la capitale.

 

(via NOVOPRESS)

 

01:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

07/05/2014

Scandale sexuel et pressions: Laurent LOUIS exige la démission de la Ministre Milquet

 

 

Suite au scandale sexuel au Collège St Michel et l’implication du fils de la Ministre de l’Intérieur, Joëlle Milquet, dans ce qui s’avère au mieux être un attentat à la pudeur, Laurent LOUIS exige la démission de la Ministre qui s’est rendue coupable de pressions à l’égard de la presse, de la police et de la Justice pour que l’affaire concernant son fils soit étouffée.

Après une violation flagrante de la séparation des pouvoirs et vu que la Ministre a usé de ses fonction pour permettre à son fils d’échapper aux poursuites, la Ministre Milquet ne peux que démissionner selon le député LOUIS, Président de DEBOUT LES BELGES

ALTERMEDIA FRANCE BELGIQUE

23:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Premier congrès de la dissidence à Bruxelles (3 vidéos)

http://www.altermedia.info/france-belgique/uncategorized/...

23:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Nigeria : l’esclavage islamique se poursuit: "Nous vendrons les filles sur le marché, au nom d’Allah"

 

 

 

Nigeria : le retour des esclavagistes islamistes

Il faut sauver les petites filles de l’école de Chibok. Des petites filles kidnappées par centaines dans une école pour être vendues dans les nouveaux marchés africains aux esclaves, aussi inimaginable que réel et inacceptable.(ci-dessus).  Certes, il est plus facile d’adapter l’école de la république française aux immigrés de banlieues que de défendre le droit d’aller à l’école des filles dans certaines régions du monde. Il est difficile sans doute également de reconnaitre que certains musulmans refusent aux filles le droit à l’instruction et ne leur réservent qu’un avenir servile dans l’anonymat voilé de la soumission totale à l’homme.

  

Mais le sauvage, qui affirme parler au nom de Dieu se revendique ouvertement du prophète pour prétendre épouser des petites filles de 12 ou 9 ans, est une sinistre réalité. Cet islam là, dans le monde d’aujourd’hui, doit être éradiqué qu’il soit dans la jungle de la brousse ou dans les jungles de béton. Abukabar Shekau vend les kidnappées en tant qu’esclave pour un peu plus de 10 euros. Il revendique le droit à l’esclavage.

Nigeria : les esclavagistes islamistes

Boko Haram, dont le nom signifie « l’éducation occidentale est un péché » en langue haoussa, est un groupe islamiste terroriste qui revendique la création d’un Etat islamique dans le nord du Nigeria. Il prône la Charia et s’oppose à l’instruction des femmes. Le groupe a souvent pris pour cible des établissements scolaires dans le nord du pays, incendiant des écoles ou massacrant des étudiants dans leur sommeil. Revendiquant l’enlèvement des lycéennes, lundi 5 mai, dans une vidéo de cinquante-sept minutes, Boko Haram s’est adressé aux parents, par la voix de son chef, Abubakar Shekau : « J’ai enlevé les filles. Je vais les vendre sur le marché, au nom d’Allah » a-t-il déclaré. « J’ai dit que l’éducation occidentale devait cesser. Les filles, vous devez quitter [l'école] et vous marier », a ajouté Abubakar Shekau, qui a précisé garder « des gens comme esclaves ».

L’esclavage pratiqué par l’islam arabe et berbère en Afrique est une réalité, comme l’esclavage pratiqué par les noirs islamisés sur les ethnies hier animistes et aujourd’hui animistes et chrétiennes. Un musulman ne peut réduire un autre musulman en esclavage…. Pour les autres apparemment ça se discute encore en 2014.

Cet esclavagisme sexiste et religieux est sans doute un défi à la « communauté internationale » et ses prétendues valeurs, comme on n’en a pas vu depuis longtemps. Il est sans doute déjà trop tard pour sauver certaines petites filles mais pas pour faire rendre gorge à l’esclavagiste du Nigeria. Le gouvernement de Lagos parait ne plus en avoir les moyens. Voila une bonne cause pour  les Usa et la France, un  devoir d’ingérence qui, pour une fois, ne se discute pas.

L’enlèvement massif semble être un tournant. Ces rapts ont suscité une mobilisation des opinions publiques. Les parents enchaînent les manifestations, tandis que les communautés se mobilisent au Nigeria, mais aussi aux États-Unis. Sur les réseaux sociaux, une campagne baptisée Bringbackourgirls (« ramenez nos filles ») prend de l’ampleur. Tous accusent les autorités nigérianes d’être incapables de retrouver les jeunes filles, voire d’avoir tardé à réagir.

La pression rejaillit d’abord sur le président, Goodluck Jonathan, qui avait décidé une grande offensive militaire contre Boko Haram en mai 2013. En mars, il a  rappelé Aliyu Mohammed Gusau au ministère de la Défense, un ancien général à poigne dont il n’est pas proche. Surtout, le président nigérian a dû se résoudre à faire appel à l’extérieur, en demandant l’aide des États-Unis, de la Grande-Bretagne et de la France, mais aussi de pays voisins comme le Cameroun et le Tchad.

Il faut en finir avec Boko Haram pour que le martyre de ces petites filles ne soit pas vain et qu’il soit le dernier.

Jean Bonnevey

Source : Metamag.

23:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (12)

Les députés hongrois prêtent serment

Sainte-Couronne-de-Hongrie.png

Couronne du saint roi Etienne 1er de Hongrie

 

Hongrie. Les 199 députés ont prêté serment ce mardi 6 mai 2014. Les 23 députés du Jobbik forment un groupe parlementaire.

Au sein du nouveau Parlement, le Jobbik obtient un poste de vice-président pour Tamás Sneider, deux postes de secrétaire du Parlement pour Enikő Kovács et Ádám Mirkóczki, deux présidences de commissions parlementaires pour Madame Dóra Dúra (Commission de la culture, de l’éducation et des médias) et János Volner (Commission du développement économique [et du travail]) ainsi que cinq postes de vice-présidents de commission.

Le groupe parlementaire du Jobbik sera de nouveau dirigé par le président du parti Gábor Vona et le vice-président de ce groupe parlementaire sera Gergely Farkas.

Source: Lionel Baland

ALTERMEDIA

23:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Le Grand rabbin de France par intérim au coeur d'un scandale financier

DSC02062.jpg

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/religion/le-gran...

07 05 14

23:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Gironde : Deux nouvelles mosquées à Saint-Maixant et La Réole

sortent.jpg*

Partager sur Facebook Tweeter 

 

07/05/2014 – BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux)
L’information fait la Une du quotidien du sud du département « Le Républicain » : « A La Réole et à Saint-Maixant (commune proche de Langon), les travaux sont lancés pour la construction de nouveaux lieux de prière pour la communauté musulmane ».

Si le projet de Saint-Maixant (au lieu-dit « Casquit Nord ») était peu connu du grand public, celui de la Réole a déjà soulevé de nombreuses polémiques, avec notamment l’opposition du Bloc identitaire qui avait été très médiatisée en 2011.

A Saint-Maixant, le maire divers-gauche (Lucien Gazziero) a très bien accueilli l’association des musulmans du Langonnais, comme le confirme son vice-président Jérome Lopez : « Notre permis de construire déposé en décembre 2013, a été accepté du premier coup. Avec le maire tout se passe très bien, la mairie est très gentille avec nous ».

Depuis plusieurs années, la construction de lieus de culte islamiques se multiplie dans le département, à l’image de la situation en France. En 1976, le ministère de l’intérieur dénombrait 150 mosquées, il en dénombre désormais plus de 3000 !

Crédit image : DR.

19:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Un spectre hante l'Europe : le spectre du néonazisme

 

 
Aujourd'hui, 18:43
 

 5810232089_22eefaebb5_b.jpg

 

Par La Voix de la Russie | Les tendances néonazies montent en Europe. Selon les experts, la crise économique et la politique des élites au pouvoir en sont la cause. L’instabilité du système financier conduit à l’appauvrissement de la population et donc à la radicalisation d’une grande partie de l’opinion publique européenne.

Sur le Vieux continent cette montée en puissance résulte aussi bien de l’érosion des valeurs traditionnelles que de l’échec de la politique du multiculturalisme suite au refus des immigrants de s’adapter aux traditions et mode de vie européens. Tout cela contribue à l’agressivité sociale et crée des anomalies dans la psychologie de la société, est convaincue la professeur Elena Ponomareva de l’Institut d'État des relations internationales de Moscou.

« Ce n’est qu’une manifestation des problèmes qui se sont accumulés dans la société en vingt dernières années. Mais la chose la plus terrifiante, c’est que les jeunes ne croient pas en l’avenir. Ni en Allemagne, ni en France, ni en Grande-Bretagne. Ce sont ces jeunes qui créent les structures d’extrême-droite, les structures radicalisées et néonazies. Ils veulent voir un nouveau projet social. Et en constatant l’absence de celui-ci, ils rejoignent les groupes radicaux ».

En Ukraine les groupements néonazis sont aussi en train de monter en puissance. En allant à l’encontre des faits connus de tout le monde et du bon sens, ils sont déterminés à faire oublier le grand rôle qu’ont joué le peuple, la culture et l’Etat russe dans l’histoire de leur pays. Une loi devra être adoptée afin d’autoriser la défense ou le négationnisme public des crimes nazis. Ce qui était une évidence pour le monde entier il y a 70 ans, ne vaut presque rien pour la junte au pouvoir à Kiev, estime le directeur de l’Institut des Russes de l’étranger, Sergueï Panteleïev.

« C’est une déformation totale de l’histoire, la négation de la qualité même de l’Ukraine en tant que successeur de la Rus' de Kiev, en tant qu’Etat lié avec la Russie par mille ans d’histoire commune. C’est le refus de tout ce qui lie aujourd’hui l’Ukraine non seulement à la Russie mais aussi à la Biélorussie. Les collaborationnistes se sont emparés du pouvoir à Kiev. Pour eux ceux qui ont combattu du côté d’Hitler sont des héros alors que les vainqueurs du fascisme et ceux qui ont sauvé l’Europe, ce sont les ennemis ».

Est-ce que le génocide perpétré par les néonazis en Ukraine permettra aux Européens de comprendre quel avenir leur attend, s’ils oublient complètement les leçons de l’histoire ?
 http://french.ruvr.ru/2014_05_07/Un-spectre-hante-lEurope...

19:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Il y a 60 ans : la chute de Diên Biên Phu

 

« Nous sommes ces soldats qui grognaient par le monde
Mais qui marchaient toujours et n’ont jamais plié…

Nous sommes cette église et ce faisceau lié
Nous sommes cette race éternelle et profonde…

Nos fidélités sont des citadelles »

Charles Peguy

 

Livres sur « l’Indo » ici

Par ailleurs Roger Holeindre, ancien d’Indochine et d’Algérie, Président du Cercle National des Combattants, a publié ces jours-ci une « lettre ouverte aux antimilitaristes traîtres à leur pays aux pleureuses professionnelles et aux défaitistes… jamais lassés de raconter des inepties » :

« Le centenaire de la déclaration de la guerre de 14-18 a permis à toute cette chienlit de déverser aussitôt, par médias interposés, des tombereaux de mensonges et de lamentations sur le sort des poilus de la Grande guerre… qui soi-disant… devait être la dernière. Bien sûr, notre président de la République, entre deux rendez-vous galants, y a été aussi des sa pleurnicherie. Mais, comme pour les premiers cités, pas un mot de bravoure… de patriotisme… d’élan national. Il n’y avait donc en 1914 que des “veaux” menés à l’abattoir !

Lire la suite

Contre-info.com

19:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Ukraine: Moscou annonce qu'elle a retiré ses troupes

Le Vif

mercredi 07 mai 2014 à 16h48

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré mercredi que la Russie avait retiré ses troupes de la frontière avec l'Ukraine, où l'Otan avait estimé fin avril que se trouvaient jusqu'à 40.000 hommes.

© Reuters

"On nous a dit tout le temps que nos troupes à la frontière ukrainienne inquiètent : nous les avons retirées, elles ne sont plus aujourd'hui à la frontière ukrainienne mais là où elles mènent leurs exercices habituels", a-t-il déclaré à l'issue de sa rencontre avec le président de l'OSCE, le Suisse Didier Burkhalter.

18:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Italie : Des clandestins tuberculeux et galeux dans les cars du ramassage scolaire ?

Ragusa.jpg

 

 

06/05/2014 – RAGUSE (NOVOpress) – En Italie, l’inquiétude s’étend face aux conséquences sanitaires du déferlement des clandestins. Après Chieti dans les Abruzzes, c’est au tour de Modica, dans la province de Raguse en Sicile, d’avoir peur pour ses enfants. La ville est voisine du port de Pozzallo, où les clandestins arrivent actuellement à jet continu : 1100 en 24 heures, par exemple, le 30 avril, ramassés par la Marine militaire italienne dans le canal de Sicile et débarqués à Pozzallo malgré les protestations désespérées du maire. Même la Repubblica, c’est dire, reconnaît que « Pozzallo explose ». Or il semblerait que les mêmes autocars, loués par l’administration à des compagnies privées, soient employés indifféremment pour le transfert des clandestins en centre d’accueil, le soir, et pour les sorties scolaires voire le ramassage scolaire du matin à Modica. « D’après des informations recueillies informellement, les compagnies de cars ne procéderaient à aucune désinfection ».

Le conseiller municipal Michele Colombo (élu sur une liste indépendante du centre gauche) a lancé l’alarme dans le journal local (copie d’écran en Une), après avoir été alerté par des parents d’élèves, en pleine saison des sorties scolaires. « Il est facile, écrit le conseiller, de comprendre l’inquiétude des parents étant donné que, ces derniers jours, d’après ce que rapportent les organes de presse encore aujourd’hui, on a diagnostiqué chez certains immigrés la tuberculose et la gale, et qu’une femme avait le Sida déclaré. Le risque de contagion semble donc, dans ces conditions, extrêmement élevé, et certains parents, en signe de protestation, ont déjà décidé de ne pas envoyer leurs enfants à une sortie scolaire organisée lundi prochain ».

 

Le conseiller tient à souligner qu’il n’est pas « animé par des attitudes racistes, il ne manquerait plus que ça » mais qu’il se contente de transmettre les inquiétudes des parents : « nous demandons aux institutions d’intervenir en temps utile pour vérifier tous les transports ».

Le maire Ignazio Abbate (membre de l’Unione di Centro, petit parti démocrate chrétien qui faisait partie de la coalition mondialiste de Mario Monti et soutient aujourd’hui le gouvernement Renzi) a dénoncé en réponse ceux qui « créent l’alarmisme dans la population ». Selon lui, la compagnie qui assure le ramassage scolaire « a renoncé à son contrat avec la préfecture pour le transport des immigrés, rescapés des débarquements, dans les centres d’accueil ». On notera que le maire, par une ambiguïté probablement délibérée, parle du « transport scolaire des élèves ». Qu’en est-il des sorties ponctuelles ?

Les réactions à la submersion migratoire étaient devenues inexistantes ou inaudibles en Italie – tout particulièrement, la concordance chronologique est objective, depuis la visite du Pape François à Lampedusa en juillet dernier.

Peut-on espérer que, directement menacés dans leurs propres familles, les Italiens sortiront enfin de l’aveuglement béat ou de la torpeur résignée ?

00:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Mélenchon, ce prolétaire

10271553_10152439680514314_7725473541502214816_n.jpg

" Prolétaire... Prolétaire... Est-ce que j'ai une gueule de prolétaire ? "

 

Trouvez la légende de cette photo et gagnez un week-end pour 2 personnes en Corée du Nord.

Contre-info.com

00:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

06/05/2014

Éric Zemmour : « Seules les sociétés homogènes comme le Japon, ayant refusé de longue date l’immigration de masse et protégées par des barrières naturelles, échappent à la violence de la rue »

NOUVELLES DE FRANCE

23:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Laurent Louis accuse le fils du ministre de l’Intérieur belge d’être impliqué dans un scandale sexuel au collège St-Michel, et celle-ci de le couvrir !

 

Dans une vidéo postée le 5 mai sur YouTube, le député Laurent Louis multiplie les révélations : selon lui, un des responsables d’une orgie sexuelle organisée par des élèves du prestigieux établissement Saint-Michel dans un dortoir en pleine retraite spirituelle ne serait autre que le fils de Joëlle Milquet, ministre de l’Intérieur et de l’Égalité des chances ! Pire : cette dernière, bénéficiant jusqu’alors de l’anonymat grâce au silence de médias complaisants avec lesquelles elle serait très liée, accuse une jeune fille (peut-être la victime d’agressions sexuelles multiples, l’enquête doit le déterminer) d’être responsable du « gang-bang », la traitant par ailleurs de « nymphomane » et de « dérangée », explique Laurent Louis, qui cite des sources policières. Des accusations qui ne devraient pas manquer de faire réagir et de placer de nouveau sous les projecteurs le Président du parti Debout les Belges, candidat à sa réélection, après un week-end où il a fait la une de l’actualité grâce à son « meeting de la dissidence européenne » finalement interdit par les autorités et la justice.

NOUVELLES DE FRANCE

23:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Le président de SOS Racisme Norvège écroué pour détournement de fonds et fraude aux subventions

  

 

06/05/2014 – OSLO (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
Kjell Gunnar Larsen (photo), patron de SOS Racisme en Norvège, a été arrêté lundi matin à son domicile. Il est poursuivi pour fraude et détournement de fonds publics via l’association.

La police norvégienne enquêtait sur Larsen depuis 2011 après qu’un tribunal a déclaré SOS Racisme coupable d’avoir artificiellement multiplié son nombre d’adhérents par dix pour bénéficier de financement public. Larsen est maintenant accusé d’avoir vidé les comptes de l’association avec des retraits à hauteur de plusieurs centaines de milliers d’euros.

Il n’y a donc pas qu’en France que cette association est le théâtre de mouvements financiers obscurs.

22:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Parlement ukrainien: députés communistes expulsés. Une atteinte à la démocratie selon Moscou

200560572.jpg

MOSCOU, 6 mai - RIA Novosti

La décision d'expulser les députés communistes de la salle des séances de la Rada suprême (parlement ukrainien) constitue une violation grossière des principes élémentaires de la démocratie et du parlementarisme, a indiqué mardi le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

La Rada suprême a tenu mardi une réunion à huis clos consacrée au déroulement de l'opération spéciale menée par les forces armées dans l'est du pays. Avant la réunion, les députés du Parti communiste d'Ukraine avaient été priés de quitter la salle en raison de "leurs prises de position séparatistes".

"Moscou constate une dégradation continue de la situation politique intérieure en Ukraine", lit-on dans le communiqué mis en ligne sur le site de la diplomatie russe.

"On voit apparaître de nouveaux témoignages montrant que les autorités de Kiev n'ont aucune envie d'engager un processus réel de désescalade et de réconciliation nationale en Ukraine. On est allé même jusqu'à faire sortir de la salle des séances les députés du Parti communiste d'Ukraine lors des débats portant sur des questions touchant les intérêts de tout le peuple ukrainien", rapporte le communiqué.

"Un tel comportement de la prétendue majorité à la Rada suprême témoigne d'une violation grossière des fondements élémentaires de la démocratie et du parlementarisme", souligne le ministère russe des Affaires étrangères. 

Moscou a de nouveau appelé les dirigeants ukrainiens à "réfléchir à la façon de mettre en place une dialogue national et une réforme constitutionnelle qui sont inconcevables sans l'arrêt des actions armées dans le Sud-Est du pays".

20:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Un congrès de la dissidence sous très haute tension

http://www.altermedia.info/france-belgique/uncategorized/...

2 VIDEOS

 

 

20:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Suède: voler le drapeau national à un nationaliste peut coûter cher !

Contre-info.com

19:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)