« L'existence même de la Syrie est sous une menace. La laïcité de l’Etat et le principe de la tolérance envers les minorités religieuses sont mis à l’épreuve à outrance », a indiqué Assad.

Le président syrien a souligné que les « groupes épars de terroristes et d’insurgés mènent une guerre dans les intérêts des forces extérieures et ne laissent pas d'autre choix que de les détruire ».

« Je ne tiens pas à mon poste, mais dans cette situation, je ne peux pas le quitter », a noté le dirigeant syrien.
 http://french.ruvr.ru/news/2013_09_22/Assad-ne-tente-pas-...