Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/05/2013

Agression de La Défense: c'est Alexandre, 22 ans, SDF et français converti


Militaire agressé: Dominique Rizet apporte son... par BFMTV

20:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

"Beaucoup d'amour et d'émotion"

19:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

Les mariés homos "adressent leurs pensées à tous les militants et militantes"

19:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Premier mariage homo à Montpellier - 29/05/13

19:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Derniers préparatifs pour le premier mariage homosexuel, en présence de NVB !

03:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Communiqué du CSVR

 

Le Comité de soutien aux victimes de la répression (CSVR) est en relation avec un certain nombre de Français qui ont été gardés à vue ces jours-ci ou qui le sont encore actuellement. Certains passent en comparution immédiate.

Ces dernières semaines les abus de pouvoir, les arrestations arbitraires, les gardes à vue interminables et injustifiées, les violences policières ont atteint un niveau intolérable, qui doit susciter une réaction massive.
Réaction de protestation pour que le Système ne se croit pas tout permis, et réaction de solidarité envers les réprimés. Il est important qu’ils se sentent soutenus moralement et qu’ils le soient aussi matériellement (pour les frais de justice).

Le CSVR peut servir d’intermédiaire entre eux et vous. Vous pouvez nous adresser vos dons sur www.csvr.fr/aider.html ou par courrier, en mentionnant « 26 mai ».

Avec nos salutations les meilleures
Le Bureau du CSVR
CSVR / ASMA
BP 80308
75723 PARIS CEDEX 15
 
Contre-info.com

03:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Syrie: armes médiatiques contre l'opinion publique

Lire: http://lejournaldusiecle.com/2013/05/27/syrie-armes-media...

+ 4 VIDEOS

01:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

28/05/2013

L'Europe ne livrera pas d'armes aux rebelles de Syrie avant le mois d'août - 28/05/2013

 

L'Europe ne livrera pas d'armes aux rebelles de Syrie

 

L'embargo européen sur les fournitures d'armes en Syrie ne sera pas prorogé et les sanctions économiques contre le régime syrien seront maintenues pendant au moins un an après le 1er juin, ont décidé les ministres des Affaires étrangères de l'UE réunis à Bruxelles. Les diplomates ont précisé qu'aucun pays européen ne livrerait d'armes aux rebelles avant le mois d'août.
La France et la Grande-Bretagne ont inisté sur la levée totale de l'embargo et les fournitures d'armes à l'opposition syrienne, notamment à sa partie modérée, dirigée par le général Salim Idris. La plupart des pays de l'UE se sont opposés à la levée de embargo redoutant que les armes en se retrouvent entre les mains des islamistes radicaux

http://french.ruvr.ru/news/2013_05_28/LEurope-ne-livrera-...
 
French.ruvr.ru
 
ALTER INFO. NET

21:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Syrie: le vrai visage des rebelles

(Regarder en mode plein écran)

21:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (18)

L’UE décide de lever l’embargo sur les armes destinés aux rebelles syriens

 

      

       5511132-armer-les-rebelles-syriens-les-27-peuvent-ils-s-acc.jpg

  

William Hague, le secrétaire anglais au Foreign office, a annoncé sur son compte twitter que l’UE a décidé de lever l’embargo sur les armes destinés aux rebelles syriens sans pour autant leur en fournir dans l'immédiat. Faut-il s'en apeurer ? Très certainement...

 

Le Qatar finance déjà les rebelles à hauteur de 3 milliards de dollars, mais grâce à cette décision européenne, les événements vont évidemment pouvoir s'accélérer. A propos du Qatar, souvenons-nous: "Le Qatar est appelé, plus que l'Arabie Saoudite, à devenir un de nos plus grands alliés (avec Israël) au Moyen Orient". (George Walker Bush)

L'Europe voit Bachar Al-Assad réupérer du terrain ces derniers temps, ce qui doit les enrager, alors pour forcer le destin du dirigeant syrien, c'est-à-dire, le voir disparaître, au sens propre comme figuré, il fallait donner un coup de pouce aux rebelles, même s'il est vrai qu'officieusement, les rebelles sont déjà bien aidés en armes par les puissances occidentales depuis longtemps. Dans le même  temps, la Turquie islamisée d'Erdogan échange des renseignements avec Israël qui frappe la Syrie.

Rappelons que cette fin de l'embargo arrive au moment où les services secrets allemands (BSD) voient la victoire d'Assad avant la fin de l'année 2013.

L'Europe a tant besoin des richesses premières de la Syrie, en particulier du gaz pour se libérer de l'emprise russe qu'elle est prête à toutes les folies, cette décision en est la preuve.

Enfin, rappelons que l'UE a reçu le Prix Nobel de la paix, un prix que l'on dédie à tous les morts civils passés et futurs, n'est-ce pas Mister Obaboum.

  Alexander Doyle pour WikiStrike

 Source

20:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Un couple homo témoigne des difficultés rencontrées pour se marier - 28/05/13

20:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Taubira, reine de la pédale

sans-titre.png Tauira reine e la pédal.png

La ministre de la Justice, Christiane Taubira, sur sa bicyclette dans Paris, accompagnée par six gardes du corps, dont deux à vélo, suivi d’un monospace et d’une équipe à moto...

Et pendant qu’elle pédale, son escorte ralentit toute la circulation derrière elle...

E&R - 28/05/13

 

19:23 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

Le secteur du luxe dénonce l'insécurité à Paris

sans-titre.pngcolbert.png

Elisabeth Ponsolle des Portes, déléguée générale du Comité Colbert. Crédit photo : DR.

28/05/2013 – 10h00
PARIS (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) –
Le comité Colbert, qui réunit 75 maisons de luxe françaises, dénonce auprès des pouvoirs publics la montée de l’insécurité à Paris.

 

« Cette insécurité est une attaque directe contre l’emploi », a déclaré Elisabeth Ponsolle des Portes, déléguée générale du Comité. En effet, la moitié des bénéfices de ce secteur sont dus au tourisme des pays émergents. De récentes agressions contre des ressortissants chinois détenant sur eux d’importantes sommes en espèces inquiètent particulièrement le comité.

La représentante de ces maisons de luxe réclame d’urgence « une politique adéquate ».

[cc] Novopress.info, 2013. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

19:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Suède: l'extrême-droite dopée par les émeutes

sans-titre.png Emeutes suède.png

Les violences constituent un tremplin médiatique pour le principal parti anti-immigration.

 
 
 

À Stockholm et dans ses banlieues, les émeutes semblent, depuis ce week-end, s'être calmées. Dans la nuit de dimanche à lundi, la police suédoise n'a dû intervenir que sur une poignée d'incendies de voitures, bien loin des centaines de sorties enregistrées la semaine dernière. Cependant, chez certains habitants d'Husby, ville de 12.000 habitants située au nord-ouest de Stockholm et berceau de la révolte, la colère subsiste.

«J'habite ici depuis que je suis née. Mes parents se sont installés à Husby dans les années 1970, à l'époque où on encourageait les Suédois à venir vivre dans les banlieues», raconte Helen, 32 ans, qui promène son bébé. «J'en ai assez d'entendre dire que les gens qui jettent des pierres, qui brûlent des voitures, le font parce qu'ils sont immigrés et, de ce fait, exclus de la société. Ici, ils ont accès à tous les services dont ils ont besoin: bibliothèque, centre d'accueil pour les jeunes, aides sociales… Ils n'ont pas à se plaindre. À mon avis, la police et le gouvernement n'ont pas été assez sévères avec eux!»

Pour le parti anti-immigration des Démocrates de Suède (Sverigedemokraterna), cette exaspération à l'égard des jeunes émeutiers, d'origine immigrée, constitue du pain bénit. Alors que des sondages le plaçaient, déjà, en troisième position des partis les plus populaires de Suède en novembre dernier, les violences lui ont fourni une tribune médiatique inattendue. «Ce qui se passe dans nos banlieues est le résultat direct d'une politique d'immigration irresponsable, et ce n'est pas avec plus de moyens financiers que l'on résoudra le problème», martèle ainsi, depuis la semaine dernière, Jimmie Akesson, le leader des Démocrates de Suède. Ce dernier a pesé sur les discussions au point qu'un débat parlementaire sur les conséquences de cette révolte des banlieues est prévu vendredi prochain.

«Le problème est ethnique»

Pourtant, plusieurs mois après son succès retentissant dans les sondages, le parti, dont l'image fut écornée par plusieurs scandales de racisme parmi ses membres, était en perte de vitesse. «Tout ce dont ils avaient besoin, c'était de saisir une occasion de revenir dans les médias, parce qu'ils savent très bien communiquer. Avec les émeutes, c'était facile», analyse Anders Hellström, chercheur en sciences politiques à l'université de Malmö. L'électorat des Démocrates de Suède, qui a permis au parti de rentrer, pour la première fois, au Parlement en 2010, est rural, éloigné des événements survenus dans les banlieues de la capitale suédoise. «Les gens ne sont pas forcément moins tolérants, mais ils regardent la télévision et se disent que oui, limiter ou supprimer l'immigration est le meilleur moyen de régler ce problème», glisse Anders Hellström.

Pour Paulina de los Reyes, professeur à l'université de Stockholm, les autres partis politiques suédois facilitent, sans le vouloir, la tâche de l'extrême droite. «Le gouvernement de centre droit et les sociaux-démocrates écartent toute responsabilité du modèle nordique dans ces violences en expliquant, à mots couverts, que le problème est ethnique, et que des Suédois n'agiraient pas de la sorte. Les Démocrates de Suède n'ont plus qu'à surfer là-dessus, pour affirmer que la politique d'immigration généreuse et le multiculturalisme n'ont pas fonctionné», déclare-t-elle.

A un peu plus d'un an des prochaines législatives en Suède, ces émeutes risquent donc de modifier le paysage politique du pays. «En gros, il pourrait y avoir les partis qui détestent les Démocrates de Suède, et ceux qui les soutiennent, eux et leurs propositions», estime Anders Hellström. «Le débat sera très polarisé, loin du consensus auquel nous sommes habitués.»

Le Figaro - 28/05/13

18:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Levée de l'embargo des armes aux rebelles islamistes syriens: l'irresponsabilité criminelle de l'UE

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

La décision prise par l’Union Européenne de lever l’embargo sur les armes à destination des rebelles islamistes de Syrie est irresponsable et dangereuse. Irresponsable en ce qu’elle risque de raviver sur le terrain les combats terribles qui durent depuis tant de temps, et dont les civils sont les premières victimes ; dangereuse pour la stabilité de la région et finalement notre propre sécurité, mise en péril par l’armement de mafias islamistes, qui, comme en Libye, se retourneront contre nous à travers les ramifications du terrorisme djihadiste international.

Elle est aussi la preuve de l’asservissement complet de la diplomatie européenne aux intérêts du Qatar et de l’Arabie Saoudite, et par là des Etats-Unis. En effet, cette décision absurde ne fait qu’entériner les livraisons d’armes occidentales déjà effectives par l’entremise de ces deux Etats.

Londres et Paris ont donc obtenu de leurs partenaires européens la régularisation des actions nocives et belliqueuses entreprises par leurs diplomaties respectives, au mépris du droit international et des intérêts élémentaires de nos pays en termes de sécurité.

Notons enfin que l’Union européenne, actuel détenteur du « prix Nobel de la paix », est devenue l’un des acteurs du désordre mondial et le promoteur actif de guerres qui ne sont pas les nôtres.

28/05/13

17:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Dominique Venner en sécession avec la veulerie dominante - La fascination du blanc soleil des vaincus

Lire: http://metamag.fr/metamag-1366-Dominique-Venner-en-secess...

02:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Quand John F. Kennedy était fasciné par l’Allemagne nazie

sans-titre.png JFK.png

 

L’ancien président s’était déjà rendu à plusieurs reprises en Allemagne dans sa jeunesse, à l’époque du troisième Reich, et à en croire ses carnets de voyage et les lettres envoyées à ses proches, il avait alors été fasciné par ce qu’il y avait vu, explique Der Spiegel.

Pour la première fois, ces écrits méconnus paraissent traduits en allemand, réunis dans le livre John F. Kennedy, Unter Deutschen. Reisetagebücher und Briefe 1937-1945 (Parmi les Allemands. Carnets de voyages et lettres 1937-1945) par Oliver Lubrich, professeur de littérature à l’université de Berne. John F. Kennedy est venu trois fois en Allemagne durant sa jeunesse.

D’abord à l’été 1937, en compagnie d’un de ses camarades d’université. Durant leur « grand tour » qui les voit arpenter l’Europe pendant trois mois, les deux jeunes hommes de 20 ans visitent l’Allemagne nazie. Début août, il écrit dans son carnet de voyage :

« Arrive à la conclusion que le fascisme est ce qu’il faut à l’Allemagne et à l’Italie. »

Lire la suite de l’article sur slate.fr

E&R

 

02:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Un député hongrois remet en cause la version officielle des événements d’Auschwitz

 

« À propos du camp de la mort d’Auschwitz, beaucoup de critiques ont vu le jour, entre les événements présentés sur place et la réalité des faits historiques »", a déclaré le député Tamas Gaudi-Nagy, cité par l’agence de presse hongroise MTI, prenant bien soin de ne pas s’exprimer en des termes plus explicites encore, sans doute de peur d’éventuelles poursuites judiciaires.

Le député d’extrême droite intervenait à l’occasion d’un débat au Parlement sur la nécessité d’éduquer la population sur les crimes commis par les dictatures au XXe siècle.

Les députés du Jobbik se sont distingués à plusieurs reprises par des déclarations controversées au Parlement. En novembre 2012, Marton Gyongyösi avait ainsi proposé de dresser une liste des membres du gouvernement ou des députés d’origine juive pour des raisons de sécurité nationale.

Le parti est connu pour son négationnisme : la députée et porte-parole du parti Dora Duro avait évoqué en novembre 2011 un « soi-disant Holocauste», laissant supposer qu’il n’avait pas existé.

sans-titre.png Tamas Gaudi-Nagy.png

Tamas Gaudi-Nagy

Ce nouvel incident survient dans un contexte de tensions.

Le Premier ministre conservateur hongrois Viktor Orban est allé s’expliquer le 5 mai devant le Congrès juif mondial (WJC) sur la montée de l’antisémitisme en Hongrie.

Le congrès du WJC s’est déroulé cette année à Budapest en signe de solidarité avec les juifs hongrois, les incidents antisémites s’étant multipliés en Hongrie en 2012.

E&R

01:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Troublant. Attentats de Boston : mort de deux agents spéciaux du FBI

sans-titre.png FBI.png

Les deux hommes tentaient de descendre par un filin d’un hélicoptère sur un bateau. Mais en raison du mauvais temps, ils sont tombés à l’eau et sont morts du choc.

Christopher Lorek et Stephen Shaw étaient les agents en charge de l’attentat de Boston aux côtés de Richard Deslauriers. Ils avaient arrêté les suspects, les frères Tsarnaev.

Un jeune étudiant qui avait été accusé à tort, Sunil Tripathi, est déjà mort dans des circonstances inexpliquées.

E&R

01:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

La Police aurait-elle poussé aux incidents hier soir esplanade des Invalides ?

 

(Regarder la vidéo en mode plein écran)

27/05/2013 – 23h20
PARIS (NOVOpress) – A l’entrée de l’esplanade des Invalides, ce 26 mai vers 18h00, on pouvait remarquer quelques groupes d’hommes qui rôdaient sur les terrasses surplombant les pelouses, âgés d’environ quarante ans, mines patibulaires, nuques rasés, vêtus de blousons sombres, de vestes de cuir ou de treillis. Extrémistes de droite en attente d’un mauvais coup ? Non, les observateurs avisés, intrigués par leur comportement louche, remarquent que certains portent de discrètes oreillettes, des matraques télescopiques dépassent des poches. Ces hommes aux allures de nervis sont des policiers en civil…

 

Plus tard dans la soirée, alors que l’ordre de dispersion officielle a été donné, il reste encore quelques milliers de personnes sur l’esplanade, veilleurs, familles pique-niquant sur place, et surtout beaucoup de jeunes dans une ambiance bon enfant. Face à la rue de l’Université, un fort groupe chante et chahute les CRS avec bonne humeur et insolence. Il n’est pas question encore à cette heure-ci d’affrontements. Soudain, surgissant de la foule, les policiers en civil repérés plus haut et qui se sont fondus dans l’assistance se jettent violemment sur quelques manifestants pour les interpeller. La foule surprise tente de s’interposer mais les policiers en civil, et qui ne portent aucun brassard Police, forcent le passage distribuant force coups de matraques pour dégager le passage. Emmenant leurs prisonniers, ils se retirent derrière les CRS sous les huées de la foule.

Ces interpellations musclées et sans raisons valables suffisent à déchaîner la colère de la foule, la confrontation, jusqu’alors bon enfant, prend alors une toute autre tournure et dégénère gravement : charges de CRS et de gendarmes mobiles, salves de grenades lacrymogènes ripostent aux jets de bouteilles et de fusées d’artifice. Manuel Valls peut être satisfait, il pourra fustiger le soir sur les ondes même de « violents débordements d’extrême droite ».

De là à imaginer que ces brutales interventions de policiers en civil s’apparentent à des provocations destinées à faire dégénérer la manifestation, il n’y a qu’un pas. Déjà à Versailles le 16 avril des policiers, ne portant pas de brassard « Police » mais exhibant des drapeaux de La Manif Pour Tous, avaient cherché à créer de toute pièce des affrontements et des violences. Quatre plaintes contre des policiers avaient été déposées pour insultes, menaces et incitations au trouble à l’ordre public. De son côté, Christine Boutin, dès le 25 mai alertait sur Twitter de possibles provocations policières afin de provoquer des échauffourées et déconsidérer le mouvement.

De telles méthodes, si elles sont avérées, sont dignes d’un Etat policier. Si l’on prend en compte également les centaines d’arrestations sans motif légitime, les gardes à vue abusives, la minoration systématique de l’ampleur des manifestations, parfois à l’aide d’images truquées, et les intimidations lancées par le ministre de l’Intérieur lui-même à l’encontre des familles qui voulaient manifester avec leurs enfants ce 26 mai, c’est un étrange visage qu’offre la Hollandie socialiste, voulant établir de « nouveaux droits » pour établir « le Meilleur des mondes » mais contre la volonté du peuple. Les jeunes manifestants qui affrontaient durement les forces de l’ordre sur les Invalides le 26 mai au soir criaient « Dictature socialiste », les faits semblent leur donner raison.

[cc] Novopress.info, 2013. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

01:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)