Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2017

Quand Marine Le Pen parle du pape François, ça décoiffe!

 

13/03/2017 – FRANCE (NOVOpress)
Le magazine Famille chrétienne a demandé à la candidate du Front national son opinion sur le pape François…

21:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Meeting à Metz: des Turcs pro-Erdogan menacent les Européens !

https://francais.rt.com/france/35143-europeens-vont-regre...

+ vidéo

03:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Erdogan aux Pays-Bas: "Vous allez payer le prix fort"

https://francais.rt.com/international/35134-erdogan-pays-...

03:23 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Marion Maréchal-Le Pen: "Avec Macron, nous aurons une majorité socialiste" - VIDEO

http://fr.novopress.info/204214/marion-marechal-le-pen-av...

Marion-Maréchal-Le-Pen-600x338.jpg

00:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

12/03/2017

Docteur ès-sciences économiques, Jean Messiha dépend le projet économique de Marine Le Pen - 12 mars 207

21:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Interview de Florian Philippot dans le Brunch politique de SUD RADIO

21:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Marseille : une policière tabassée par trois individus

20170312_1_5_1_1_0_obj14236611_1.jpg policière.jpg

 

Marseille

Une simple tentative de contrôle d'un véhicule sur l'avenue Clot-Bey (8e) a totalement dégénéré

Hier matin, sur l'avenue Clot-Bey (8e), le contrôle routier a mal tourné. Photo illustration Guillaume Ruoppolo
 
 

C'est samedi matin qu'une simple tentative de contrôle d'un véhicule sur avenue Clot-Bey (8e) a totalement dégénéré. Alors qu'un équipage de la brigade anti-criminalité s'approchait d'un véhicule, dans lequel circulaient trois, voire quatre individus, ces derniers ont refusé le contrôle et n'en sont pas restés là.

Une policière a été très rapidement et lourdement frappée au visage à coups de poing mais aussi de pied. Alors que ses deux collègues ont dégainé et fait usage de leur flash-ball, trois individus ont pu être interpellés après l'arrivée d'autres patrouilles. La fonctionnaire souffre de multiples fractures au visage. Hospitalisée en urgence, elle s'est vue prescrire une ITT de 15 jours.

Samedi soir, dans un communiqué de presse, le ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux a apporté son "entier soutien" à cette policière, rendant "un hommage appuyé à ses collègues dont le professionnalisme a permis de mettre fin à un déchaînement de violence intolérable dont les auteurs auront à rendre compte devant la justice".

La Provence

20:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

VIDEO « L’ombre de Geert Wilders plane sur les Pays-Bas » (Arte)

928983adc95c202949444bb58822319ec78aeb.jpg  Geert.jpg

 

 

Aux législatives néerlandaises du 15 mars prochain, le candidat du Parti pour la liberté (PVV, Partij voor de Vrijheid), Geert Wilders, est donné gagnant par les sondages.

Ce dernier dénonce le système, veut sortir de l’Europe, stopper l’immigration et renvoyer tous les étrangers dans leur pays. Comment un tel discours peut-il faire mouche aux Pays-Bas ? Les précédentes législatives en 2012 s’étaient pourtant soldées par la victoire nette du VVD (26,5%) – le parti de centre-droit du premier Ministre Mark Rutte. Comment les Pays-Bas en sont-ils arrivés à un tel revirement de situation ? ARTE Info répond à ces questions avec Markus Wilp, directeur du centre d’études des Pays-Bas à l’université de Munster.

« L’islam ou la liberté : c’est notre unique coix » / Slogan de campagne de Geert WIlders.

 

Qui est Geert Wilders, figure de proue de l’extrême-droite néerlandaise ?

Le programme en onze points de Geert Wilders est simple, tient sur une page A4 et compte bien piocher des voix autant à droite qu’à gauche. Il veut « désislamiser » les Pays-Bas en fermant les mosquées et en interdisant le Coran. Il affirme son objectif sans détour : « rendre les Pays-Bas aux Néerlandais » en les débarrassant de « la racaille marocaine ». A côté de cela, il milite fermement pour un Nexit – une sortie des Pays-Bas de l’Union européenne – et compte augmenter les budgets de la défense et de la police. Voilà pour les mesures de droite et d’extrême-droite.

Mais son programme tente aussi séduire l’électorat de gauche : l’âge de la retraite n’augmentera pas, les frais de santé seront supprimés et l’impôt sur le revenu réduit. Pour Markus Wilp, « Geert Wilders parvient à lier habilement des thèmes très à droite tout en insistant sur l’obsession de la gauche néerlandaise : la sauvegarde de l’Etat providence ». Pour financer son programme, Geert WIlders projette de supprimer les aides aux immigrés, mais aussi les financements de « passe-temps de gauche » comme l’aide au développement et les subventions culturelles. Selon le leader du PVV, 17,2 milliards d’euros seraient ainsi économisés pour être réinjectés dans l’Etat providence. C’est « cet équilibre qui semble convaincre une partie des électeurs néerlandais », selon Markus Wild.

 

Pourquoi l’islamophobie a-t-elle pris une telle place dans la société ?

L’avènement de Geert Wilders est en partie provoqué par l’érosion des partis traditionnels qui peinent à convaincre et ont perdu une grande partie de leur électorat. De 1994 à 2002, la « coalition violette » est au pouvoir. Elle rassemble le Parti du travail (PvdA, social-démocrate), le Parti populaire libéral et démocrate (VVD, libéral) et les Démocrates 66 (D’66, social-libéral).
A partir de 2002, c’est l’hécatombe : la coalition perd la moitié de son électorat. Les conservateurs du parti chrétien-démocrate (CDA) deviennent la première formation du pays. Et surtout, pour la première fois, un parti islamophobe et anti-immigration fait son entrée fracassante au parlement : la « liste Pim Fortuyn » remporte vingt-trois sièges.

Assassiné neuf jours avant ces élections législatives qui ont fait de sa « liste » la deuxième force politique du pays, Pim Fortuyn a posé les bases des revendications du parti de la Liberté. Il est le précurseur de Geert Wilders et du PVV qui ont occupé au fil des années de plus en plus de place dans la vie politique néerlandaise.

Avec le meurtre de Fortuyn, la question de la place de l’islam s’est retrouvée projetée au cœur des préoccupations de la société néerlandaise. Un autre événement a profondément marqué les esprits : l’assassinat en 2004, par un islamiste, de Theo van Gogh, réalisateur d’un virulent pamphlet anti- islam.

Les manifestations et les actes violents xénophobes se sont alors multipliés. A tel point que la fondation Anne-Frank note dans son rapport de décembre 2004 : « Le problème de l’extrême-droite et de la culture raciste parmi les jeunes n’a jamais jusqu’à aujourd’hui atteint de telles proportions aux Pays-Bas« . [...]

Arte

20:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Donald Trump déploie l’armée US en vue d’une offensive contre la capitale de l’État Islamique

25762-d.jpg soldats US.jpg

 
Posted by La Rédaction on 10th mars 2017
| 466 views

Ad by Owl Agency

image: http://photo.fayobserver.com/photos/2013/05/25762-d.jpg

 

 

BREIZATAO – ETREBROADEL (10/03/2017) Conformément à ce qu’il avait annoncé lors de sa campagne électorale, le Président Trump vient de lancer les préparatifs pour une vaste offensive contre Raqqa, la capitale de l’État Islamique.

Premier mouvement, 2500 soldats de la 82ème Division (aéroportée) est en cours d’acheminement vers le Koweït où les USA disposent de huit bases. C’est ce qu’indique l’Army Times (source) qui précise que c’est la Deuxième Brigade de Combat de la division qui va rejoindre ce théâtre d’opération. Déjà 1700 autres soldats de la 82ème Division sont actifs en Irak et en Syrie.

Second mouvement, le 3ème bataillon du 75ème régiment de rangers stationné à Fort Benning (Géorgie) s’est installé dans le nord de la Syrie, toujours en vue d’une offensive sur Raqqa (source).

Cette unité dédiée aux opérations spéciales peut se voir assigner la préparation du terrain pour une offensive en s’emparant de points stratégiques situés très profondément en territoire ennemi. Le « 3/75 » se voit traditionnellement assigner ce rôle en raison de sa présence à Fort Benning, à proximité du quartier général du régiment, tandis que les deux autres bataillons sont respectivement stationnés à Hunter Army Airfield (Géorgie) et Fort Lewis (Washington).


En savoir plus sur http://breizatao.com/2017/03/10/donald-trump-deploie-larmee-us-en-vue-dune-offensive-contre-la-capitale-de-letat-islamique/#AH6RHUtQHB62JYw0.99

02:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Réponse halluciante de la HATVP sur le cas Macron

http://www.delitdimages.org/reponse-hallucinante-de-haute...

02:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

L’UE va « rapidement » importer 6 millions de migrants afro-musulmans, affirme que les attentats sont commis « par des Européens »

http://breizatao.com/2017/03/10/lue-va-rapidement-importe...

+ photos des "Européens"

A lire absolument!

02:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Dieudonné veut se produire à Nice "quoi qu'il arrive" le 14 juillet malgré le refus d'Estrosi

http://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cot...

Voir la vidéo

00:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Hambourg (Allemagne) : du gaz lacrymogène dans un wagon, 50 passagers incommodés

220630C6lMU5XXUAA4wNpjpglarge.jpg

 

22h47

Des inconnus ont pulvérisé du gaz lacrymogène dans une voiture d’un train contenant environ 50 passagers.

Six passagers ont été sérieusement incommodés par l’attaque. Les secouristes ont pris en charge une famille avec deux enfants (de 3 et 6 ans) qui se sont plaints d’irritation des yeux et des voies respiratoires.

[..] Les deux jeunes responsables des faits se sont enfuis [...]

BILD (Traduction FDS)

00:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

11/03/2017

L’effet Trump ? L’immigration clandestine aux États-Unis en baisse de 40%, selon l’Administration

sans-titre.png Mexico.png

 

18h16

FRONTIÈRES – L’immigration est en baisse aux Etats-Unis, selon le secrétaire à la Sécurité intérieure, John Kelly. Une diminution de 40% aurait été observée en février.

 

« L’effet Trump » ? Le gouvernement américain l’assure : les entrées sur le territoire américain de « personnes non admissibles », c’est-à-dire d’immigrés clandestins, ont baissé de 40% en février.

« La baisse du nombre des interpellations montre un changement de tendance marqué », a déclaré le secrétaire à la Sécurité intérieure, John Kelly. Avant de préciser : « Depuis la mise en application par l’administration des décrets de l’exécutif destinés à renforcer les lois en matière d’immigration, les interpellations et les mouvements de personnes non admissibles (à l’immigration légale) tendent vers un minimum mensuel depuis les cinq dernières années au moins ».

LCI

23:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Interview de Sébastien Chenu du Front National (09.03.17)

22:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les Brigandes - Juste un politicien

21:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Meeting intégral de Marine Le Pen à Châteauroux ( 11.03.17)

21:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Les cathos cocus du Trocadéro !

Les-cocus-du-Trocadero_visuel.jpg

20:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Marine Le Pen accuse BFMTV de soutenir Macron « de manière éhontée »

Marine-Le-Pen-Au-nom-du-peuple-600x380.jpg Marine.jpg

 

 

Source : OJIM – Marine Le Pen accuse BFMTV de soutenir Macron « de manière éhontée »

Invitée sur BFMTV le 5 mars dernier, Marine Le Pen a accusé directement la chaîne d’information en continu de soutenir Emmanuel Macron.

Parfois surnommée « BFMacron » sur les réseaux sociaux, la chaîne détenue par le milliardaire franco-israélien Patrick Drahi est souvent accusée de favoriser le candidat d’« En Marche ». Ainsi dernièrement l’hebdomadaire Marianne avait-il mis en évidence la surexposition de Macron sur BFM TV par rapport aux autres candidats. En effet, depuis sa déclaration de candidature, l’ancien ministre de François Hollande a vu tous ses meetings diffusés en intégralité sur la chaîne info, cumulant 440 minutes d’antenne, soit plus que François Fillon, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon réunis !

Profitant de sa présence sur le plateau de BFM Politique, la présidente du Front National a donc accusé plusieurs médias, dont BFMTV et RMC, d’être des « soutiens de M. Macron ». Face aux protestations du journaliste, celle-ci a tout d’abord évoqué le passage de Bernard Mourad de la branche médias d’Altice (multinationale fondée par Patrick Drahi) à l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron. Qui plus est, le rachat de SFR par Altice, refusé dans un premier temps par Arnaud Montebourg, a ensuite été autorisé lors de l’arrivée de l’ancien banquier d’affaires au ministère de l’Économie. « Tout le monde sait que les médias de Patrick Drahi, dont BFMTV, soutiennent Emmanuel Macron de manière éhontée », a-t-elle ajouté avant de sortir quelques chiffres pour le prouver.

« Il ne faut pas prendre les Français pour des idiots. Ils voient bien aujourd’hui la tonalité qui fait que M. Macron est le chouchou des médias », a-t-elle poursuivi.

20:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

La mosquée de Fréjus pourrait être détruite

mosquee-frejus.jpg

 

10/03/2017 – FRANCE (NOVOpress)
En pleine bataille judiciaire entre la mairie de Fréjus et l’association El Fath, le tribunal administratif a jugé illégal le permis de construire de la mosquée de la ville. L’association a deux mois pour faire appel.

Le permis de construire de la mosquée n’était plus valide lorsque les travaux ont commencé. L’édifice pourrait donc être détruit. En février 2016, un jugement avait déjà été rendu par le tribunal correctionnel de Draguignan. Ce jugement ne suivait pas les réquisitions du Parquet qui suggérait la démolition du bâtiment, mais le Parquet avait fait appel.

Le tribunal administratif doit maintenant se prononcer sur l’ouverture définitive de la mosquée.

Lire les tweets

20:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)