Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/03/2013

Armer les rebelles syriens: une "erreur absolue" selon Mélenchon

 

01:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

L'avocat Olivier Metzner retrouvé mort au large de son île en Bretagne - Il se serait suicidé

Selon d'autres informations, son corps aurait été retrouvé sur une plage de l'ïle

 

01:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

Un joueur grec, Giorgos Katidis, banni à vie pour un salut nazi

sans-titre.png Giorgos Katidis.png

(regarder en mode plein écran)

 

 Un joueur de football du club AEK Athènes FC, Giorgos Katidis s'est distingué samedi 16 mars en célébrant son but victorieux par un salut nazi en plein stade olympique.

 

Annonçant que le joueur est banni à vie de toute participation à la sélection nationale, la fédération grecque de football a estimé dans un communiqué que "le geste de ce joueur est une provocation grave qui insulte toutes les victimes de la bestialité nazie et porte atteinte au caractère pacifiste et profondément humain du jeu".

 

"Il pleurait dans les vestiaires"

 

Le joueur grec de 20 ans a plaidé l'innocence sur twitter : "je ne suis pas un fasciste et je ne l'aurais jamais fait si j'avais su ce que cela voulait dire". Selon France 24, le joueur a déclaré qu'il était simplement en train de montrer son coéquipier Pavlis Michalis dans les tribunes, un geste pour lui dédier son but alors que son coéquipier continue à lutter contre des problèmes de santé.

 

L’entraîneur du club, l’Allemand Ewald Lienen, cité par France 24, soutient son joueur : "C’est un jeune garçon qui ne s’intéresse pas à la politique. Il a probablement vu un tel salut sur Internet ou ailleurs et a fait ça sans même savoir ce que cela voulait dire", a-t-il déclaré. "Je suis sûr à 100 % que Giorgos ne savait pas ce qu’il faisait. Il pleurait dans les vestiaires en voyant comment les médias ont réagi. Il est jeune et doit être protégé."

 

L’AEK Athènes a demandé à son joueur de s’expliquer et a annoncé qu’il se prononcerait sur son avenir au cours d’une réunion prévue la semaine prochaine.


 
Des commémorations ont eu lieu en Grèce ces derniers jours pour le 70e anniversaire du premier train de déportés juifs parti de Thessalonique, dans le nord de la Grèce, pour le camp d'Auschwitz-Birkenau le 15 mars 1943.

 

Le président du Congrès juif européen Moshe Kantor, présent à Thessalonique ce week-end s'est chargé de traduire l'inquiétude des juifs d'Europe. "En Grèce, l'antisémitisme et le racisme ont trouvé un refuge politique au sein du parti Aube dorée" a-t-il dit à l'agence de presse grecque ANA.

 

Le chef d'Aube Dorée, parti néo-nazi entré au Parlement grec en juin 2011 (6,92 % des suffrages exprimés et 18 sièges sur 300), Nikos Mihaloliakos, a publiquement nié en mai l'extermination des Juifs par les nazis, et l'existence des camps, chambres à gaz et fours crématoires, sans être inquiété par la justice grecque.

 

"Il n'y a pas vraiment d'éducation à la Shoah dans les lycées"

 

Début mars, la chaîne britannique Channel 4 a diffusé des images, reprises par les télévisions grecques, où l'on voit un représentant de ce parti en train de "plaisanter" avec des amis sur le sort à réserver aux sympathisants de gauche et étrangers : "Nous sommes prêts à ouvrir les fours (...) nous en ferons des savons pour laver les voitures et les trottoirs".

 

Le Premier ministre grec Antonis Samaras a appelé à la tolérance zéro face au racisme en assistant dimanche à une cérémonie de commémoration à la synagogue de la ville. "Les néonazis réapparaissent aujourd'hui dans toute l'Europe, à la faveur de la crise et du taux élevé de chômage", a-t-il dit. "C'est la raison pour laquelle aujourd'hui, plus encore qu'à aucune autre période et en particulier dans les pays qui traversent une crise grave, il est de notre devoir d'être vigilants", a ajouté le chef du gouvernement.

 

"Beaucoup de problèmes en Grèce viennent du fait qu'en dépit des affirmations officielles, il n'y a pas vraiment d'éducation à la Shoah dans les lycées", a regretté pour sa part la responsable du musée juif de Thessalonique, Erika Perahia Zemour. "Cinq lignes dans les livres d'histoire, et c'est tout".

 

Le Huffington Post - 18/03/13

00:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

17/03/2013

Pour Najat Vallaud-Belkacem, le mariage forcé concerne aussi les familles catholiques...

Par  le 17 mar, 2013 @ 21:26

Alors que, dans « Dimanche + », Anne-Sophie Lapix abordait ce 17 mars sur Canal + la question des deux projets de loi du Gouvernement pour lutter contre « un phénomène qui concerne des familles musulmanes », « le mariage forcé », Najat Vallaud-Belkacem la reprend : « Alors, d’abord, ça ne concerne pas que les sociétés musulmanes, vous voyez. C’est aussi de ce point de vue là qu’il faut, je pense, arrêter les amalgames ou la stigmatisation : le mariage forcé, ça peut concerner des sociétés catholiques. » Le Concile de Trente ? Le catéchisme de l’Église ? Connaît (manifestement) pas. Devant l’air sceptique de la présentatrice, la porte-parole du Gouvernement admet : « C’est vrai que ça concerne, on va le dire autrement, plus souvent des étrangères. » Y a pas à dire, elle est mignonne, mais qu’est-ce qu’elle est… !!!

Nouvelles de France

23:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

La pédophilie "n'est pas un problème ecclésial" (Mgr Vingt-Trois)

 

Dimanche 17 Mars 2013 modifié le Dimanche 17 Mars 2013 - 11:57


Monseigneur Vingt-Trois a réagi dimanche matin dans le Grand Rendez-vous Europe1 - i>TELE - Le Parisien - Aujourd’hui en France aux propos d'un cardinal sud-africain qui a assimilé les pédophiles à des "malades" plus qu'à des "criminels".

"Le registre du crime, c'est le registre judiciaire. Le registre de la maladie, c'est le registre des causes", a souligné l'archevêque de Paris. "Le jugement consiste précisément à savoir si les causes expliquent ou atténuent le crime, mais elles ne font pas disparaître le crime", a-t-il poursuivi.

"C'est un problème très important au sein de la société, et donc au sein de l'Eglise. Mais ce n'est pas un problème ecclésial par lui-même", a estimé Monseigneur Vingt-Trois. .Je rappelle quand même que 80% des actes pédophiles se produisent dans les familles. Ils ne se produisent pas dans l'Eglise"

C'est une façon un peu facile, parfois, que la société a choisi de désigner des groupes boucs émissaires pour ne pas avoir à expliquer ce qui se passe dans son sein", a conclu Monseigneur Vingt-Trois.     

Atlas Info.fr
 

23:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Iran : "Toutes nos options sont, aussi, sur la table !"

 

Le porte-parole des forces armées iraniennes, le général Jazayeri s’est adressé au président américain, en ces termes :

"M.Obama, ne vous trompez pas, nous aussi, nous avons toutes nos options sur la table. Rentrez chez vous, avant d’être empêtré dans le bourbier que pourrait devenir le Moyen-Orient". "La Résistance, telle qu’elle s’est dessinée, dans la région, est assez mature, pour refuser de plier l’échine, face aux régimes despotiques et aux puissances hégémoniques". "La Grande Bretagne, la France, les régimes arabes rétrogrades de la région, tout comme les USA et Israël, seront les vrais perdants de la guerre en Syrie, et ils devront s’attendre à ce que leur soutien au terrorisme finisse par leur apporter les plus grands torts". "Ces terroristes désemparés et stipendiés ne mettront pas longtemps à retourner leurs armes contre leurs maîtres. En tout état de cause, si les Syriens avaient voulu abandonner, ils l’auraient fait depuis longtemps".

E&R

21:23 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Marine Le Pen veut une loi contre le racisme anti-blanc... "qui n'existe pas" pour Christiane Taubira

taubira-breton1.jpg Taubira.jpg


Marine Le Pen veut une loi contre le racisme... par LCP

30 mai 2012

21:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Clip du livre "Sale Blanc! Chronique d'une haine qui n'existe pas" de Gérald Pichon

16/03/2013 – 18h45
PARIS (NOVOpress) –
Longtemps dénoncée comme un fantasme, assimilée à un outil de propagande de l’extrême droite, la haine antiblanche était, jusqu’à récemment, déconsidérée par nos élites politiques et médiatiques. Pourtant, cette douloureuse réalité touche un nombre grandissant de Français. Agressions, insultes, viols… Cette forme particulière de haine raciale existe bel et bien. Mais aux yeux de ses détracteurs, affirmer en être victime est une erreur : c’est refuser le sacro-saint vivre-ensemble, érigé en valeur suprême de la société multiculturelle.

 

A l’heure où de grossières et opportunistes tentatives de récupération politicienne se font entendre, l’ouvrage «Sale Blanc ! » vient, témoignages et chiffres à l’appui, rendre compte d’une réalité méconnue et volontairement dissimulée par les gouvernements de droite comme de gauche.

Source et commandes du livre : Editions Idées.

[cc] Novopress.info, 2013. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

 

20:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Les Bobards d’Or 2013 : plus qu’un jour pour choisir par Internet les meilleurs bobards des médias

 

Les Bobards d’Or 2013 : plus qu’un jour pour choisir par Internet les meilleurs bobards des médias
 

Image ci-dessus : quel odorat pour ce limier!

17/03/2013 – 15h40
PARIS (NOVOpress) –
Honorez de votre présence la 4e édition des Bobards d’Or organisée par Polémia, le 19 mars 2013, 20 heures, Salle Athènes Service 8 rue d’Athènes 75009 Paris.

Inscrivez-vous sur le site des Bobards d’Or ou par courriel : contact@bobards-dor.fr pour participer à la cérémonie
Rendez-vous sur www.bobards-dor.fr pour découvrir les bobards en lice, plus savoureux les uns que les autres
Votez en ligne si vous ne l’avez pas déjà fait : www.bobards-dor.fr/2013/votez. Les six concurrents ayant le plus de suffrages sur Internet seront départagés par le public lors de la cérémonie.

  

Bobards 2013 : le bobard total (affaire Mérah) et le bobard calculette (comptage des manifestants) font la course en tête !

La quatrième cérémonie des Bobards d’Or aura lieu le mardi 19 mars 2013. Les votes sont ouverts sur le site, 3.500 votes exprimés à ce jour .
Jean-Yves Le Gallou commente ici les tendances qui placent en tête le bobard total et le bobard calculette.

L’affaire Mérah : le bobard total

En mars 2012, un terroriste commettait de multiples meurtres à Montauban et à Toulouse. TF1, France 2 et M6 en donnèrent le signalement : un Blanc, blond, aux yeux bleus. Pourtant l’assassin opérait en scooter, la tête recouverte d’un casque de moto intégral. Chapeau ! En France, nous avons les meilleurs journalistes du monde : ils voient au travers d’un casque intégral.

Une fois le tueur neutralisé par la police, voici comment le terroriste islamiste d’origine algérienne fut présenté par l’ensemble des médias : « un jeune Français de Toulouse, un gentil garçon, au visage d’ange ». C’est le bobard total !

Le site des Bobards d’Or montre des images particulièrement parlantes

Et le bobard calculette ?

Les Bobards d’Or 2013 : plus que 24h pour choisir par Internet les meilleurs bobards des médias

Les Bobards d’Or 2013

Il y a des manières objectives de compter des manifestants : la superficie des places occupées par les rassemblements, la longueur et la durée des cortèges. Mais les grands médias comptent autrement. Un gentil manifestant politiquement correct compte pour deux, voire trois. Un méchant manifestant pensant mal compte pour une demi-part.

Résultat : le 17 décembre 2012, pour la première manifestation pour le mariage gay, la Place de la Bastille aux trois quarts vide, c’est « 60.000 manifestants ! ». Le 13 janvier, pour la manifestation pour la défense du mariage, le Champ de Mars – huit fois plus grand – occupé pendant 5 heures, c’est « 340.000 manifestants ».L’immigration est une catastrophe, la grande catastrophe pour la France et les Européens. Mais il faut la faire accepter aux Français et leur faire admettre l’arrivée de 200.000 étrangers supplémentaires chaque année. Cela n’est possible que grâce à une propagande massive. Celle-ci a pour fonction d’ahurir les uns et de dissuader les autres de réagir. Cette propagande massive fonctionne à coups de bobards.

Allez comprendre !

Vous présentez aussi beaucoup de bobards sur l’immigration, Pourquoi ?

L’immigration est une catastrophe, la grande catastrophe pour la France et les Européens. Mais il faut la faire accepter aux Français et leur faire admettre l’arrivée de 200.000 étrangers supplémentaires chaque année. Cela n’est possible que grâce à une propagande massive. Celle-ci a pour fonction d’ahurir les uns et de dissuader les autres de réagir. Cette propagande massive fonctionne à coups de bobards.

Quelles personnalités ont-elles des chances d’être distinguées ?

Jean-Jacques Bourdin (bobard par immigrophilie) est en tête devant Philippe Manière (bobard professoral) et Christophe Barbier (bobard commercial), mais le match n’est pas fini.

Et du côté des grands organes de presse ?

Le Monde pourrait partager avec Ouest France le bobard d’état civil pour avoir habilement changé le prénom du meurtrier immigré tchétchène du jeune Breton Kilian : Souleymane était ainsi devenu Vladimir… Et pas Igor ou Boris, comme par hasard le prénom de Poutine…

Les Bobards d’Or 2013 : plus que 24h pour voter par Internet pour les meilleurs bobards

 (Cliquez sur le bobard "Vladimir" pour l'agrandir)

L’AFP est aussi dans la course notamment pour des bobards internationaux mais ceux-ci recueillent moins de suffrages des internautes.

Une dernière recommandation ?

Aller faire son devoir électoral http://www.bobards-dor.fr/ pour sélectionner les six finalistes. Venir attribuer les Bobards, mardi 19 mars, salle Athènes-services, 8 rue d’Athènes, à Paris. Si vous ne pouvez pas venir à la cérémonie vous pourrez la voir sur Novopress où elle sera diffusée en direct.

[cc] Novopress.info, 2013. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

20:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

MEMORABLES 4 – Les classiques de la culture européenne – La Brière, Alphonse de Châteaubriant

sans-titre.png la brière.png

sans-titre.png A de Chateaubriant.png

 

Ce qui est mémorable est « digne d’être conservé dans les mémoires des hommes » dit Le Robert. Celle des Français, en ce début de siècle, semble de plus en plus courte. Dans le seul domaine littéraire, des auteurs tenus pour majeurs par des générations de lecteurs sont tout simplement tombés aux oubliettes. Pas seulement des écrivains anciens, de l’Antiquité, du Moyen Age, de la Renaissance ou des Temps modernes mais aussi des auteurs proches de nous, disparus au cours du XXème siècle.

 

Cette suite de recensions se propose de remettre en lumière des textes dont tout « honnête homme » ne peut se dispenser. Ces choix sont subjectifs et je les justifie par le seul fait d’avoir lu et souvent relu ces livres et d’en être sorti enthousiaste. Ils seront proposés dans le désordre, aussi bien chronologique que spatial, de manière délibérée. A vous de réagir, d’aller voir et d’être conquis ou critique. En tout cas, bonne lecture !

*** Les trois précédents “MEMORABLES” sont Thomas Hardy – Le Maire de Casterbridge, Charles de Coster – La légende d’Ulenspiegel au pays de Flandre et ailleurs et Liam O’Flaherty – Insurrection.

 

Alphonse de Châteaubriant

La Brière

Alphonse de Châteaubriant (1877 -1951) est un écrivain tombé aujourd’hui dans un relatif purgatoire. D’avoir dirigé La Gerbe durant l’Occupation fit de lui un réprouvé. Pourtant, un fin lettré comme François Mitterrand dont on connaissait les goûts pour des écrivains provinciaux ou régionalistes – dont un certain Jacques Chardonne – ne cachait pas son admiration pour le talent de prosateur de Châteaubriant. Les bibliophiles continuent à rechercher ses œuvres du fait de la qualité de son style et de celle de ses illustrateurs, parmi lesquels Mathurin Méheut ou René-Yves Creston qui ont rehaussé ses livres comme La Brière, son chef d’œuvre.

Châteaubriant devait y travailler trois ans, le plus souvent dans sa demeure de Piriac (Loire-Atlantique), « au point que mes doigts en sentent la vase », écrira-t-il. D’abord publiée en janvier 1923 dans la Revue Universelle dirigée par Jacques Bainville et Henri Massis – deux maurrassiens pourtant très éloignés de ses idées – La Brière se voyait décerner en mai le Grand prix du roman de l’Académie française, douze ans après le Prix Goncourt qui avait couronné son Monsieur des Lourdines. Mis en librairie début juin par Bernard Grasset son éditeur, le roman atteignait une vente de 80.000 exemplaires en un mois. Les articles affluaient, la critique unanime criait au chef d’œuvre, de l’Humanité Un très beau livre puissant et sombre ») au Figaro Un curieux et ample roman qui fait songer à Barbey d’Aurevilly ») ou au Petit Parisienun livre qui vient du peuple et va au peuple »).

Son ami Romain Rolland lui écrit : « Maintenant ton nom est inscrit dans l’histoire littéraire de France, il ne dépend plus de personne de l’effacer ». La Brière allait connaître le plus fort tirage de l’entre deux guerres, plus de 600 000 exemplaires. Traduite en 1924 en allemand, puis en anglais, cette œuvre va être exploitée par 26 éditeurs différents et rééditée durant 70 ans. Elle fut adaptée à l’écran par Léon Poirier. Le film sortit en salle en 1925 accompagné d’une musique du compositeur breton Paul Ladmirault.

 

Dans ce roman, le héros c’est la nature, les paysages qui finissent par l’emporter sur les personnages comme dans les récits panthéistes de Giono. La terre et l’eau sont étroitement mêlées dans un brouillard tenace. Châteaubriant a su aussi donner à son roman la grandeur d’une tragédie antique où le personnage principal incarne l’esprit de liberté jusqu’à l’intolérance et au meurtre.

A la fin du XIXème siècle, Aoustin dit Lucifer, garde chasse du marais et de ses tourbières dont les réserves s’épuisent, refuse l’avenir, l’exode des Briérons vers les forges de Trignac ou les chantiers de Saint-Nazaire. Pour sauver les privilèges de sa patrie aquatique, des droits immémoriaux reconnus à « leurs paroisses », il lui faut retrouver l’original des lettres patentes accordées par le duc de Bretagne François II en 1461. Il va les rechercher pendant quatorze mois, par tous les temps, d'île en île, de masure en masure. Son marais est sa réserve, « il est plus que nous » déclare-t-il. « Sans Brière avec ses lois, pas de briérons ; sans briérons avec leur joug pas de Brière. Car les deux se tiennent. Si l’un manque, tout est décousu… C’est la Brière qui commande… et gare dessous ! ». Un autre drame s’ajoute pour Aoustin : sa fille Théotiste, soutenue par sa mère, le trahit en voulant épouser Jeanin, un vannier de Mayun qui n’est pas du marais. La loi du clan interdit l’exode : « Marie-toi à ta porte, avec des gens de ta sorte… ». Il poussera sa fille au suicide. Dans les trois dernières lignes il prend la stature d’un héros de Dostoïevski. « Va-t-en …, je te pardonne » lance-t-il à Jeanin qu’il gardait prisonnier, pour lui faire payer la mort de Théotiste.

Dominique Venner voit en Aoustin « un des personnages les plus forts de la littérature contemporaine ». Pour l’abbé Maugendre, biographe de Châteaubriant, Aoustin « a les traits de Jacquou le Croquant… plus sollicité par le grand Pan que par le dieu chrétien ».

L’époque de La Brière est datée avec précision, son cadre géographique strictement limité : « dix mille hectares de silence et de nudité, un immense lotus bleu épanoui au milieu du cirque de l’atmosphère » comme le décrivait Châteaubriant ; pourtant son roman semble intemporel et retrouve les grandes généralités de l’âme humaine. La Brière reste, comme l’a écrit Romain Rolland, « un chef d’œuvre unique en notre temps d’art classique français ». Quinze après la mort d’Alphonse de Châteaubriant, Pol Sigaud écrivait dans Bretagne Magazine : « Il appartient dans l’histoire littéraire du XXème siècle au patrimoine breton ; à ce seul titre il mérite d’être sorti de l’exil intellectuel dans lequel ‘ on’ le tient. »

Claude Bily pour Novopress Breizh

Crédit photos : DR.

[cc] Novopress.info, 2013. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

20:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Pour Depardieu, "la France et triste... et ses dirigeants sont nuls"

Interview de Gérard Depardieu à Néchin le 16 mars 2013

19:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Un cinquième militaire français a été tué au Mali

sans-titre.png Soldat.png

Caporal Alexandre Van Dooren, 24 ans, père d'un enfant

Lire l'article: http://www.leparisien.fr/international/mali-un-nouveau-mi...

+ 2 VIDEOS

18:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

"Si je qualifiais BHL de néo-nazi, le parquet demanderait-il ma relaxe ?" Par Jeanne Bourdillon

Lire: http://fr.novopress.info/134243/si-je-qualifiais-bhl-de-n...

+ 3 VIDEOS

03:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Reconquista ou Mort de l’Europe : vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas

 

Je voulais vous parler de ce livre de René Marchand. Savoir et comprendre! Comprendre et réagir. La reconquista ou la mort de l’Europe.

Je ne compte plus le nombre de personnes qui, par timidité, par souci de se préserver, par désir de vivre tranquille, par peur d’être montré du doigt, par crainte de représailles, pour le match de foot de demain, pour sa femme, son mari, le chien ou le chat trouvent des tonnes de raisons de ne pas bouger, si ce n’est que le petit doigt.

Toute ma vie de syndicaliste, j’ai rencontré des collègues qui voulaient militer mais il ne fallait pas que le collègue, le voisin le sache, le chef de service, le patron et j’en passe.

Toute ma vie d’associatif et de politique, j’ai croisé sur mon chemin des gens très occupés, très pris par leurs responsabilités professionnelles, leurs familles, leurs vies.

Toutes ces personnes pensent que vous êtes à part voire, curieux au mieux. Certains sont admiratifs mais d’autres vous crachent dessus, et la plupart sont indifférents. Sauf pour vous dire ce qu’il faut faire ou faudrait faire pour changer les choses, la vie de la société, la ville, le quartier, le service, l’Entreprise. Oh, ils sont intarissables et vous signifient votre incompétence! Ah s’ils avaient du temps comme vous, s’ils n’avaient pas toutes ces responsabilités, bien sûr qu’ils viendraient, qu’ils vous montreraient comment il faut faire! Vous ne pouvez pas comprendre n’est-ce pas? …

En attendant, ils ne viennent jamais, ils ne participent que rarement, ils ont des idées sur tout mais ne sont pas disponibles pour les mettre en pratique ou les expliquer dans une réunion.

Trente cinq ans de militantisme tous azimuts vous blindent quelque peu mais jamais ne vous vaccinent totalement. Le jour où je serai vacciné, c’est que je serai mûr pour tout laisser tomber! Cependant,

- c’est fatigant d’entendre toujours les mêmes excuses pour justifier l’absence !

- C’est épuisant d’écouter les résultats d’une élection et réaliser encore une fois l’inconséquence, l’inconscience, l’inconsistance d’un vote, d’une déclaration, d’un souhait, d’une volonté.

- C’est crevant de reprendre son bâton et de refaire le même parcours pour tenter de changer et convaincre et de nouveau subir les mêmes discours en retour, les mêmes propos lénifiants des mêmes, ceux qui savent tout mais ne peuvent pas pour des tas de raisons diverses énoncées plus haut.

Alors je dis à tous ceux qui savent mais n’ont jamais de temps, les forts en thème si ce n’est en gueule, les balaises qui veulent changer le monde et dommage qu’ils soient trop occupés, je veux leur dire que nous n’avons plus guère de temps et que la course contre la montre à commencé.

Nous allons bientôt changer de monde, de civilisation, d’us et coutumes, de croyances pour certains. La peur des uns ne sera rien par rapport à la peur qu’ils auront demain.

Voici un livre que vous pouvez commander et au moins le lire et après… pour ceux qui n’auront toujours pas compris pourquoi nous sommes dans un basculement de civilisation, ils pourront se rendormir devant le JT des 20 heures et continuer à dire combien ils ont des idées et que s’ils avaient un peu plus de temps, bien sûr qu’ils participeraient à la résistance. Comme en 1940.

C’était le coup de gueule d’un militant qui n’en peut plus d’écouter les mêmes sermons et les mêmes excuses! Engagez-vous dans la Résistance, entrez dans des partis politiques qui défendent notre culture, notre vie, nos modes de vie, notre pays! N’attendez pas d’écouter vos infos dans une langue étrangère et que vos filles portent le voile pour vous demander ce qui s’est passé. Il sera trop tard.

Gérard Brazon (Puteaux-Libre)

http://ripostelaique.com/acheter-nos-livres/

Couverture reconquista V2-210

02:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

La tombe de Claude François vandalisée

 

«Un saccage», soupirent les fans de «Cloclo», venus visiter le cimetière de Dannemois (Essonne) où repose le chanteur populaire. Les chevalets soutenant les gerbes de fleurs ont leurs pieds brisés, les pots de fleurs sont cassés, les plaques de marbres sont en morceaux, les fleurs ont été piétinées. La plupart des ornements installés sur la tombe du chanteur ont été vandalisées dans la nuit de vendredi à samedi 16 mars, une semaine après les commémorations autour des 35 ans de la de Claude François.

 

Ce cimetière est devenu un lieu de pèlerinage, tout comme le moulin où vivait l’artiste qui a été transformé en musée. La semaine dernière, près de 200 fans étaient venus rendre hommage à leur idole, décédé le 11 mars 1978. «Cet acte de vandalisme est honteux», lâche Marie-Claude Lescure, propriétaire du Moulin de Dannemois. L’enquête a été confiée aux gendarmes de Milly-la-Forêt (Essonne). Aucun des fils du chanteur n’a pour le moment déposé plainte.
 
Le Parisien- 16/03/13
 
NdB: Mais dans quel pays vit-on? Pourquoi aller saccager la tombe d'un chanteur qui a donné tant de joie et de gaieté à des milliers de gens?  Qui n'a jamais fait de mal à personne?
On ne comprend pas.  Il n'y a rien à comprendre sinon qu'il y a actuellement sur le territoire français des gens qui ne respectent rien,  qui sont pareils à des hyènes. Le nombre de cimetières vandalisés ne se compe plus depuis quelques années.

02:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Les sakura sont en fleur plus tôt que d'habitude

 

 
16.03.2013, 18:28, heure de Moscou
Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog

сакура дерево Япония весна цветы

 
© _Lem0n_/ flickr.com

Tokyo a annoncé officiellement ce samedi le début de floraison des sakura, une espèce de cerisier, qui est considéré comme un symbole du Japon. Cette année, il a fleuri dans la capitale japonaise 10 jours plus tôt que d'habitude en raison du temps chaud et ensoleillé.

Une semaine plus tard, tous les parcs de la ville se noieront dans une mer de fleurs de toutes les nuances de rose. Selon la tradition, dans cette période, des millions de Japonais organisent les pique-niques sous les arbres en contemplant la vue de pétales tombant lentement.

La Voix de la Russie

00:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

DEBAT: Mosquées: mission impossible ? - "La Voix est libre" France 3 Provence Alpes

Lien vidéo: http://provence-alpes.france3.fr/emissions/la-voix-est-li...

Cliquez sur La voix est libre INTEGRALE 31:29 du 16/03/13  pour voir la vidéo complète du débat 

Les invités de l’émission sont :
- Fatima Orsatelli. Conseillère régionale PS. Membre de l’association qui gère le projet de la grande mosquée
- Boubekeur Bekri. Vice-président du Conseil régional du culte musulman de Provence-Alpes-Côte d’Azur
- Stéphane Ravier. Membre du Bureau Politique du Front National. Candidat tête de liste FN “Marseille bleu Marine” aux élections municipales à Marseille en 2014.

00:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

16/03/2013

Mari polygame: "on est musulmans, on fait ce qu'on veut!"

21:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

Le pape François plaide devant la presse "pour une Eglise pauvre, pour les pauvres"


François accorde sa première audience à la presse par euronews-fr

NdB: Au temps de St François d'Assise, l'Italie ne connaissait pas d'invasion migratoire...

Et, n'en doutons pas, dans l'esprit du nouveau pape, les "pauvres", ce sont les migrants africains qui se jettent sur l'Italie et de là sur l'Europe.

Quant à une Eglise "pauvre", on ne peut penser qu'à celle des Catacombes et des premiers martyrs chrétiens.

 

 

 

 

21:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

Journal de bord n° 311 de Jean-Marie Le Pen

A écouter attentivement!

21:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)