Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/10/2012

Garde à vue prolongée pour quatre militants identitaires

La garde à vue de quatre militants d'extrême droite a été prolongée ce dimanche. Les quatre personnes avaient occupé, samedi, le chantier de la mosquée de Poitiers.

La garde à vue de quatre militants d'extrême droite ayant occupé samedi la future grande mosquée de Poitiers (Lire notre article >Mosquée de Poitiers : 4 militants d'extrême droite en garde à vue), a été prolongée dimanche, alors que les appels à une réaction judiciaire ferme et à l'interdiction des groupes identitaires d'extrême droite se sont multipliés.

Les quatres jeunes gens, âgés de 23 à 26 ans, parmi lesquels deux étudiants et deux jeunes actifs, auraient "un rôle important" au sein du groupe Génération identitaire (GI), a-t-on indiqué de source proche de l'enquête. Les 73 militants, dont une majorité d'étudiants venus de Paris, Lyon, Grenoble, Lille, Cannes, Nice ainsi que de Bretagne et de Normandie, selon les organisateurs, avaient investi samedi, vers 5H45, le grand bâtiment gris, encore en chantier, situé en banlieue de Poitiers, à Buxerolles. Ils se sont installés sur le toit et ont déployé une banderole affichant le nom de leur mouvement et une autre indiquant que "Charles Martel a battu les Arabes à Poitiers en 732". Peu avant 13H00, ils ont évacué le site, sans encombre, selon eux parce que la préfecture leur avait promis qu'il n'y aurait pas d'interpellation.

Condamnations quasi unanimes

Leur action a suscité des condamnations quasi unanimes au sein de la classe politique. Dimanche les appels à une grande fermeté judiciaire les visant, ou à leur dissolution pure et simple, se sont multipliés.

Dans un communiqué, le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP) a ainsi demandé "la dissolution immédiate de toutes les poupées gigognes de la mouvance identitaire d'extrême droite qui a occupé le chantier de la mosquée de Poitiers", appelant aussi à la fermeture de ses sites internet et à des poursuites "pour incitation à la haine raciale". "Ils se sentent portés et légitimés par les vents mauvais qu'entraînent les déclarations xénophobes des responsables du Front national et de certains dirigeants de l'UMP", a estimé le MRAP.

"C'est avec la plus grande fermeté que de tels actes doivent être condamnés par la classe politique toute entière et faire l'objet de poursuites judiciaires. Ces actes ne peuvent rester impunis", estime également SOS Racisme dans un communiqué.

TF1

19:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Accusations de "violences" et de "provocation": mise au point de Génération Identitaire

 

21 octobre 2012

 

21/10/2012 – 14h15
PARIS (NOVOpress) — Devant le tollé politico-médiatique soulevé par leur action du samedi 20 octobre lors de l’occupation spectaculaire mais pacifique de la future mosquée de Poitiers, et les accusations les plus farfelues circulant à leur encontre, les militants de “Génération Identitaire” viennent de publier une mise au point sur leur page Facebook :

 

- La véritable provocation c’est de laisser rentrer en France plus de 300.000 immigrés par année.
- La véritable provocation c’est le racisme antiblanc quotidien dans notre pays.
- La véritable provocation c’est les fonds saoudiens qui financent la construction de la mosquée de Poitiers.
- La véritable provocation c’est d’accuser des jeunes de dégradation pour trois tapis de prière humidifiés.
- La véritable provocation c’est l’imam islamiste qui va prêcher à Poitiers.
- La véritable provocation c’est de soutenir les Pussy Riot en Russie et de maudire la Génération Identitaire en France.
- La véritable provocation c’est de se prétendre démocrate et de vouloir dissoudre un groupe de jeunes qui réclame un référendum.
- La véritable provocation c’est l’islamisation d’un pays qui a sauvé l’Europe de l’invasion arabo-musulmane il y a 1280 ans.
- La véritable provocation c’est de construire une mosquée à Poitiers.

[cc] Novopress.info, 2012. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

19:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

A propos de l'occupation de la future grande mosquée de Poitiers par Génération identitaire

Lire: http://www.christianophobie.fr/opinion/a-propos-de-loccup...

04:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Claude MONET

sans-titre.png Monet.png

Champ d'avoine et de coquelicots

02:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

A propos d'#Unbonjuif, par Jérôme Guedj

 sans-titre.png Guedj.png

Lettre de Jérôme Guedj (photo), Député de l’Essonne, Président du Conseil Général de l’Essonne

 

Lire: http://www.crif.org/fr/actualites/%C3%A0-propos-d%E2%80%9...

 

 

02:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

L'UEJF fait plier Twitter

 

Après un premier refus, le réseau social va finalement supprimer une liste de tweets jugés antisémites par l’Union des étudiants juifs de France, qui menaçait d’attaquer Twitter en justice.

Première victoire pour l’Union des étudiants juifs de France (UEJF). Après négociations, Twitter a finalement accepté de retirer une liste de tweets publiés la semaine dernière sous le hashtag #unbonjuif, et que l’association juge antisémites.

« On a obtenu qu’ils appliquent spontanément la loi française, pour laquelle une injonction judiciaire n’est pas nécessaire au retrait d’un contenu manifestement illicite », explique l’avocat de l’UEJF, en faisant référence à la loi pour la confiance dans l’économie numérique. Selon cette dernière, un hébergeur peut supprimer un contenu dès que ce dernier lui est signalé par un tiers et qu’il lui paraît manifestement illicite, et ce sans attendre l’ordonnance d’un juge.

Lire la suite de l’article

 

E&R - 20/10/12

(hashtag = mot-clé)

02:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Florian Philippot sur LCI

E&R - 21/10/12

02:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

VIDEO - Eloge catholique de "Comprendre l'Empire"

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Eloge-catholique-de...

01:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Lourdes sous les eaux: 450 pèlerins ont été évacués

Plus de 450 pèlerins ont été évacués samedi de leurs hôtels inondés de Lourdes. Si la situation est désormais sous contrôle, les autorités restent vigilantes en raison des pluies annoncées dans la soirée.

Lourdes n'avait pas connu une telle situation depuis 1937 : les pluies torrentielles qui se sont abattues sur la ville ont fait sortir Le Gave de Pau de son lit et les pèlerins de leurs hôtels. Des autobus les ont d'abord conduits vers le palais des congrès et le palais des sports, avant de les reloger dans les établissements épargnés par les eaux.

Les accès aux Sanctuaires de Lourdes, premier lieu de pèlerinage en France, sont fermés et ne devraient pas rouvrir avant mardi ou mercredi. Seules la Basilique de l'Immaculée Conception et la crypte, qui surplombent la cité mariale, étaient accessibles. L'eau est montée à 1,5m devant la Grotte de Massabielle, où la Vierge serait apparue à Bernadette Soubirous. 

Une décrue s'était amorcée en début d'après-midi, mais de fortes pluies étaient attendues samedi dans la soirée. "La situation est contrôlée, maîtrisée" et "toutes les mesures ont été prises pour garantir la sécurité des personnes", a indiqué le sous-préfet de Bagnères-de-Bigorre. La "vigilance" reste toutefois de mise en raison du nouvel épisode pluvieux annoncé. Les pompiers maintiendront pendant la nuit à Lourdes un dispositif de 80 personnes.

Diverses routes aux environs de Lourdes et vers les stations d'altitude ont été fermées, parce qu'elles sont inondées ou par précaution, en raison du risque de coulées de boue ou d'éboulements.

TF1 News - 20/10/12

01:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Harlem Désir exige la dissolution de la Génération identitaire

sans-titre.png Harlem Désir.png

sans-titre.png 1984.png

20/10/2012 – 14h45
PARIS (NOVOpress) — Dans un communiqué mis en ligne sur le site du Parti socialiste, Harlem Désir, premier secrétaire du PS, demande la dissolution de la Génération Identitaire, responsable à ses yeux d’un acte de haine commis par des fanatiques violents”.

“Je demande la dissolution de ce groupuscule fanatique dont les agissements violents sont une menace pour l’ordre public, la sécurité des personnes et pour la cohésion républicaine.”

Dans son communiqué Harlem Désir se garde bien d’indiquer quelles sont les violences qui ont eu lieu, car il n’y en a pas eu ; et même les grands médias dans leurs articles sur l’occupation temporaire de ce chantier de la future grande mosquée de Poitiers reconnaissent qu’il n’y en a pas eu. Mais il fait sienne, comme il le fait souvent, la maxime “Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose”.

Crédit photo : Parti socialiste via Flickr (cc)

Photo 1984 ajoutée par l'auteur du blog

[cc] Novopress.info, 2012. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. [http://fr.novopress.info/]

00:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Occupation de la mosquée de Poitiers par les Identitaires: les photos

http://fr.novopress.info/123293/occupation-de-la-grande-m...

Cliquez sur les photos pour les agrandir !

 

00:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

20/10/2012

[Lu sur le net] Génération Identitaire occupe la mosquée radicale de Poitiers soutenue par le PS

 

20 octobre 2012

[Lu sur le net] Génération Identitaire occupe la mosquée radicale de Poitiers soutenue par le PS
 
 

(…) Jean-Marc Ayrault “condamne fermement” l’action pacifique et symbolique des Identitaires. Venant de celui qui a fait voter une subvention municipale de 200 000 euros à une association de l’UOIF (Frères Musulmans) pour le “centre culturel” de la mosquée de Nantes et qui devrait démissionner pour collaboration avec l’islamisme radical...

Lire en complément le dossier du HuffingtonPost sur le profil extrémiste de la mosquée UOIF de Poitiers à déboulonner d’urgence pour cause de liens avec les Frères musulmans. (…)

Lire la suite sur www.islamisation.fr

[cc] Novopress.info, 2012. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

23:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

« Il est temps que les Français apprennent l’arabe ! »

 

 

« Il est temps que les Français apprennent l’arabe ». Tel est le conseil prodigué par Moncef Marzouki, à l’heure où son pays, la Tunisie, entame un grand bond en arrière suite à la chute de Ben Ali et à la ré-islamisation dont il est la proie.

En marge du Sommet de la francophonie qui se tenait à Kinshasa, le président de la Tunisie islamiste, Moncef Marzouki, invité de TV5Monde, réagissant à une remarque du journaliste de la chaîne qui décrivait une Tunisie métamorphosée sous l’influence des islamistes au pouvoir, privilégiant l’emploi de la langue arabe à celle du français, a lancé : « Moi aussi je préfère la langue arabe. Il est normal qu’en tant qu’Arabe, nous préférions notre langue ».

« Un peuple qui ne possède pas deux, trois langues n’est pas bien dans le monde. Et je pense que les Français aussi feraient mieux d’apprendre d’autres langues que le français »; a insisté le président tunisien.

Source

 Il y a des coups de pied au cul qui se perdent!

23:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Occupation de la mosquée de Poitiers

 Publiée le 20 oct. 2012 par

La mosquée de Poitiers (86) est occupée depuis 6 heures ce matin par des militants "Génération Identitaire". Ce mouvement d'extrême droite signe ainsi sa première action d'ampleur. Ecoutez Damien Rieu, le porte-parole de "Génération Identitaire" joint sur le toit de la mosquée qui expose leurs motivations et ensuite la réaction de Boubakeur El Hadj-Amor, le recteur de la mosquée de Poitiers.
http://poitou-charentes.france3.fr/info/

 

Ndb: 2012 - 732 = 1280 ans 

C'est le 1280ème anniversaire de la bataille de Poitiers et non le 1600ème.

23:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

La mosquée de Poitiers occupée par des militants de Génération identitaire

Publiée le 20 oct. 2012 par

Depuis 6 heures, ce samedi matin 20 octobre, une soixantaine de militants de "Génération Identitaire" occupe la mosquée de Poitiers. Ils se sont installés sur le toit du bâtiment. Ces militants d'extrême droite demandent un référendum sur l'immigration extra-européenne et la construction de mosquée en France. A la mi-journée, les manifestants ont accepté de quitter les lieux.
http://poitou-charentes.france3.fr/info/

21:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Faute de maternité à proximité, une femme a perdu son bébé en accouchant au cours de son transport

 

  
 

Une femme, domiciliée dans le Lot, et qui se rendait à la maternité de l’hôpital de Brive en Corrèze, pour y accoucher, a donné naissance à son enfant durant le trajet qu’elle effectuait avec son compagnon. Mais en arrivant, peu après 12 h 40, au niveau de la barrière de péage de Montfaucon, sur l’autoroute A 20, le Samu de Cahors, les pompiers ainsi que les gendarmes ont découvert le corps sans vie du nouveau-né.

Ce drame pose la question de la présence des maternités sur le département. Depuis le mois de mai 2009, la maternité de l’hôpital de Figeac a fermé ses portes, après celle de Gourdon, quelques années auparavant. Cahors, au sud du département, reste donc la dernière maternité du Lot. La mère aurait rencontré, vendredi matin, son gynécologue à Figeac. Son accouchement était bien prévu à Brive, à une heure de route de Lacapelle-Marival. Bien qu’enceinte de seulement sept mois, le praticien, craignant l’arrivée imminente du bébé, lui aurait conseillé de se rendre rapidement à l’hôpital de Brive, réputé pour la prise en charge des accouchements difficiles.

La jeune femme avait, en théorie, quatre destinations possibles pour mettre au monde son enfant : Brive, Cahors, Villefranche-de-Rouergue ou Decazeville, toutes situées à une heure de chez elle. Un délai trop long qui repose le débat de l’inégalité des chances entre les territoires pour la santé. Une récente étude montre qu’en moyenne, les femmes françaises disposent d’une maternité à 17 minutes de leur domicile, les Lotoises sont à 35 minutes C’est le deuxième département le moins bien loti de France. Une famille en a payé le prix fort.

Source

Pour le Front National, l’accès aux soins sur tout le territoire doit être une priorité politique pour assurer la présence de centres hospitaliers ou médicaux pluridisciplinaires dans chaque bassin de population et éviter ainsi la désertification médicale, particulièrement dramatique en milieu rural.

20:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Gaza: le navire d'aide humanitaire "Estelle" bloqué par des commandos israeliens 20/10/2012

 

Gaza: un navire d'aide humanitaire bloqué par des commandos israeliens




Des commandos israéliens encagoulés ont débarqué samedi sur le navire finlandais Estelle transportant une aide humanitaire à la bande de Gaza malgré les interdictions de l'Etat hébreu, ont rapporté des médias grecs.

Un membre de l'expédition humanitaire a annoncé par téléphone au site news247 que six vedettes de la Marine israéliennes avaient encerclé le bateau.

Les militaires israéliens chargés d'arraisonner le navire finlandais Estelle transportant une aide humanitaire à la bande de Gaza n'ont pas fait usage de la force, a déclaré samedi une porte-parole de l'armée israélienne.

"Les soldats sont montés à bord sans faire usage de la force" après que le navire transportant une trentaine de militants pro-palestiniens a refusé de se dérouter et a ignoré un avertissement de la Marine israélienne lancé par radio, a indiqué la porte-parole.

"Nos militaires contrôlent le bateau qui fait route vers le port israélien d'Ashdod où il passera un contrôle", a-t-elle ajouté.

Le navire a été arraisonné à 30 milles de la bande de Gaza. Les Israéliens transporteront sa cargaison humanitaire par route à la bande de Gaza et reconduiront les militants à la frontière après le contrôle à Ashdod.

Selon les médias grecs, cinq Grecs dont deux parlementaires, trois Israéliens, des parlementaires suédois, norvégien et espagnol, ainsi que des Finlandais, des Italiens et des Canadiens se trouvent à bord du bateau qui a quitté la Suède il y a deux mois et a fait des escales dans 12 ports d'Europe avant d'arriver à Gaza.

Décrété en juin 2006 en réaction à l'enlèvement du caporal israélien Gilad Shalit, le blocus israélien de Gaza a été renforcé au milieu de 2007 suite à la prise de contrôle du territoire par le mouvement islamiste Hamas. L'Etat hébreu a également bloqué les frontières maritimes de l'enclave.

Les organisations de défense des droits de l'homme considèrent le blocus israélien comme illégitime et envoient régulièrement des navires d'aide humanitaire à la bande de Gaza. En 2010, des commandos de la marine israélienne ont arraisonné la Flottille de la liberté, un convoi de huit navires qui transportaient des cargaisons humanitaires pour la population de la bande de Gaza. L'attaque a fait 9 morts et 28 blessés parmi les militants turcs qui se trouvaient à bord des cargos. Cet épisode a amené Israël à alléger le blocus de Gaza sous les pressions de la communauté internationale.
 

http://fr.rian.ru/world/20121020/196372045.html http://fr.rian.ru/world/20121020/196372045.html    

ALTERINFO. NET

Encore un acte de piraterie à peine déguisé, mais les grandes consciences universelles se moquent bien du camp  deGaza et de ses réfugiés, pris en otages par Israël.

Ce blocus terrestre, aérien et maritime est un scandale international.


 

20:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Serge de Beketch et le Docteur Plantey : petite histoire de l’esclavage en Angleterre

 

Flamby, en déplacement en Afrique, n’a pu s’empêcher d’aller se repentir sur l’île de Gorée. Bernard Lugan démontre aisément que cette « île de l’esclavage » est une légende contemporaine (voir ici).

 En complément cette intervention de Serge de Beketch qui révise l’histoire de l’esclavage en Angleterre (la liste de noms des propriétaires de bateaux négriers témoigne de l’origine des tenants du trafic) .

Merci à Frédérik

Contre-info.com

02:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Les catholiques défendent l’église saint Eloi du Berry

 

Les catholiques du Berry ont monté un comité pour préserver l’église saint Eloi, menacée d’être transformée en mosquée.
Le comité lance une « pétition contre la transformation de l’église St Eloi de Vierzon en mosquée« .

Voici par ailleurs les coordonnées de l’archevêché de Bourges:
4 Avenue du 95e de Ligne
18000 Bourges
tél. : 02 48 23 12 90
 
Contre-info.com
 

02:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Italie : Des « réfugiés » nord-africains rançonnent une petite ville du Latium

 

19/10/2012 — 08h00
ROME (NOVOpress) — Pourquoi changer une tactique qui marche ? Il y a un mois, une centaine d’immigrés nord-africains, hébergés à l’hôtel dans la petite ville de San Giovanni Incarico (région du Latium), « en attente du statut de réfugiés politiques », avaient occupé la mairie pour exiger de toucher une allocation journalière.

Le maire, Antonio Salvati, avait vainement tenté de leur expliquer qu’une allocation n’était pas prévue pour eux, puisqu’ils sont déjà intégralement pris en charge (logement, repas, vêtements, service de blanchisserie, tout cela payé par le contribuable italien). Les immigrés n’avaient rien voulu entendre et avaient édifié une barricade devant la mairie en arrachant les grilles des bouches d’égout.

 

Finalement, lors d’un sommet à la Préfecture, le maire avait cédé et accepté de verser à chaque immigré 5 euros par jour : 150 euros par mois. Multiplié par cent, ce n’est pas léger pour le budget d’une commune de 3.500 habitants, et alors que le gouvernement Monti ne cesse de réclamer des sacrifices supplémentaires aux Italiens.

« Nous avons pris cette décision, avait déclaré le maire, uniquement pour nous accorder avec leurs demandes et pour éviter des problèmes d’ordre public, mais il doit être clair que c’est la dernière fois que nous cédons. Ils devraient avoir plus de respect pour les lois italiennes ».

Ces fortes paroles ont eu l’effet auquel on pouvait s’attendre. Avant-hier, les immigrés sont retournés à la mairie « pour se plaindre, cette fois, dit délicatement le journal local, d’une manière plus animée ». Ils entendaient « manifester leur mécontentement pour le caractère précaire de leur logement ». C’est vrai qu’un hôtel, c’est un logement provisoire…

Les Maghrébins se sont armés de pavés arrachés à la chaussée et ont menacé les employés municipaux. Les carabiniers ont dû intervenir. Douze « réfugiés » ont été inculpés et devront répondre des chefs d’« interruption de service public », « menaces à employé d’un service public », « dommages aggravés ». En attendant, ils ont été laissés en liberté. Dans leur hôtel en pension complète.

[cc] Novopress.info, 2012. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

01:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)