Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/12/2010

Qui est-ce? 127

127 Qui est-ce.jpg

127

03:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Messe de Noël: le Pape condamne la violence et la guerre

photo_1293229025371-1-0 Pape.jpg

Benoît XVI le 24 décembre 2010 - (Cliquez sur la photo)

Le pape Benoît XVI a condamné dans des termes très durs ceux qui sèment la violence et la guerre dans le monde, vendredi soir en célébrant la messe de la nuit de Noël à la basilique Saint-Pierre de Rome.

"Nous te rendons grâce pour ta bonté mais nous te prions encore: montre ta puissance" et "établis dans le monde la domination de ta vérité, de ton amour, le royaume de la justice, de l'amour et de la paix", a-t-il ajouté.

Le souverain pontife devrait développer ce thème samedi, jour de Noël, dans son traditionnel message avant la bénédiction "Urbi et Orbi" (à la ville et au monde), où il fait généralement le tour des différents conflits mondiaux.

Dans cette nuit où, selon les Evangiles, le fils de Dieu s'est fait homme sous la forme d'un nouveau-né, Benoît XVI a estimé que "la faiblesse du fait d'être un petit enfant" montre "devant les pouvoirs prétentieux du monde, la force propre de Dieu". "Ce petit enfant a allumé parmi les hommes la lumière de la bonté et leur a donné la force de résister à la tyrannie du pouvoir", a-t-il dit.

Le pape a également prié pour que s'établisse une "vraie fraternité": "aide-nous à reconnaître dans l'autre celui qui a besoin de moi, en ceux qui souffrent ou qui sont abandonnés, en tous les hommes, ton visage, et à vivre avec toi comme des frères et des soeurs pour devenir une famille, ta famille".

Comme l'an dernier, la messe de minuit avait été avancée à 22H00 (21H00 GMT) afin de ménager le pape âgé de 83 ans. Elle s'est déroulée sans incident.

AFP. 24/12/10

 

 

 

00:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

24/12/2010

Message du président du CRIF à Mgr Vingt-Trois

« Des Juifs crachent sur des Chrétiens à Jérusalem. C’est une déclaration entendue ce matin sur une des chaînes de Radio France. Elle m’a bouleversé. Renseignements pris, l’information est exacte ; elle ne correspond pas à des événements récents et sa diffusion en cette époque particulièrement sensible de Noël n’est certainement pas neutre.
 
Cependant, il est vrai que certains religieux chrétiens ont été – ou sont - parfois insultés par des Juifs religieux extrémistes, lorsqu’ils déambulent dans les rues de Jérusalem. Il s’agit d’actes individuels, aucun rabbin n’a publiquement endossé ce comportement et bien au contraire, le grand rabbinat d’Israël et plusieurs rabbins se sont élevés contre cette pratique, incompatible avec l’éthique du judaïsme. Certes, il faut penser à la trace des siècles au cours desquels les Juifs ont eu à subir le mépris des Chrétiens. Il n’en reste pas moins que le custode aurait conseillé aux moines de ne pas porter des habits religieux pour ne pas risquer d’être agressés et que cela est accablant.
 
Il n’y a pas d’exception pour les Juifs dans quelque domaine que ce soit, celui du respect humain comme les autres : la lumière religieuse ne doit jamais être détournée par les appels à la haine. Ceux qui expriment, sous prétexte qu’ils détiennent la vérité, le potentiel agressif malheureusement potentiellement tapi dans chaque religion, sont coupables. Nous savons que dans le judaïsme, ils sont ultra-minoritaires. Ce n’est pas une raison pour ne pas les dénoncer. Je réitère à nos amis chrétiens notre amitié et notre honte devant de tels agissements. »
CRIF - 23/212/10
 

20:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

JOYEUX NOËL ET HEUREUSES FÊTES!

nativ_n.jpg

Nativité - Stephan Lochner (1405-1451)

20:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (15)

Stille Nacht - Douce nuit

24/12/10

20:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Minuit chrétiens

24/12/10

19:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Kossovo: "L'héritage chrétien risque de disparaître"

ec34cf80-0ea8-11e0-8f7e-b4d3b074cba7 Kosovo.jpg

INTERVIEW - Pour le père Sava Janjic, archimandrite du monastère de Visoki Decani, les violences antiserbes au Kosovo ont baissé d'intensité, mais elles persistent, dans une région d'où 70% de la population serbe ont été chassés depuis 1999.

Le Figaro Magazine - Quelle est la situation actuelle des Serbes au Kosovo?

Sava Janjic. - Les violences contre les Serbes du Kosovo ont baissé depuis quelques années, mais ils ne disposent que d'une liberté très relative en dehors des enclaves où ils sont regroupés. Leurs droits sont limités et ils subissent toujours des harcèlements verbaux et parfois physiques. Surtout, il nous est impensable de vivre sans protection internationale, car rien ne garantit que ne se reproduise une flambée de violences comme celle de mars 2004, quand 35 églises ou cimetières orthodoxes ont été détruits en deux jours. A l'époque, la situation paraissait calme et la ville de Prizren était un modèle de tranquillité et un symbole de société multiethnique: en quarante-huit heures, tous les Serbes de la ville ont été expulsés, la résidence de l'évêque et les églises brûlées... Si certains sanctuaires sont en cours de reconstruction, trois monastères sont toujours en ruines. Et des centaines de cime tiè res ont été dévastés et sont laissés à l'abandon. Malgré les grands discours officiels sur le Kosovo multiethnique, la vérité est que le pays est un Etat de plus en plus monoethnique et une société monoreligieuse: en dix ans, 150 sites sacrés chrétiens ont été détruits ou endommagés.

Quelle est, plus précisément, la situation du monastère de Decani, dont vous êtes l'archimandrite?

Fondé en 1327, il est un des monastères orthodoxes serbes les plus importants des Balkans. Il abrite 30 moines et novices. En 1999, durant la guerre du Kosovo, nous avons accueilli de nombreux réfugiés albanais. Malgré cela, et en dépit de la présence de troupes de protection internationales, le monastère a été attaqué à quatre reprises par des extrémistes albanais: trois fois au mortier et une fois au fusil lance-roquettes! La raison en est que ce monastère, comme d'autres lieux chrétiens sacrés du Kosovo, symbolise la présence historique et religieuse des Serbes dans la région depuis plusieurs siècles. Ceux qui souhaitent un Kosovo purement albanais et musulman ne le supportent pas.

Avez-vous récemment été victime d'exactions ou de violences de la part d'Albanais?

L'atmosphère générale est plus apaisée, mais il existe de nombreuses discriminations contre les Serbes restés au Kosovo: menaces verbales, blocages administratifs, etc. Lors de la prise de fonction du nouveau patriarche de notre Eglise, Irinej, en octobre dernier, à Pec, des dizaines de voitures appartenant aux pèlerins venus y assister ont été attaquées à coups de pierre. Il y a eu aussi une recrudescence de destructions de stèles et de tombes chrétiennes dans les environs. Le Kosovo demeure une société instable pour les non-Albanais et, sans une vraie démo cratie, les Serbes et les autres communautés resteront la cible des extrémistes locaux.

Octroyer aux monastères et aux églises orthodoxes du Kosovo un statut d'extraterritorialité permettrait-il de mieux protéger les non-Albanais?

Ces lieux de culte ont besoin d'un statut spécial garantissant leur protection institutionnelle en tant que symbole de l'héritage chrétien de l'Europe. Cela devrait être considéré comme une obligation pour l'Union européenne et les Etats de la région. Sinon, le souvenir de l'héritage chrétien dans cette partie de l'Europe va peu à peu disparaître, et il en sera de même un jour en Europe centrale... Certains de ces lieux ont survécu à des siècles d'occupation ottomane et à deux guerres mondiales, et il nous revient la grande responsabilité d'empêcher qu'ils ne disparaissent par notre négligence ou notre indifférence.

Avez-vous une prière particulière, à Noël?

Je prie humblement pour que le peuple français ne cesse jamais de penser aux chrétiens qui souffrent dans le monde. Ce qui fait notre humanité et nous rapproche du Christ, c'est notre esprit de compassion et de solidarité. Tant que cet esprit-là survit, l'espoir ne meurt jamais.

L'association humanitaire Solidarité Kosovo organise des convois humanitaires en faveur des populations serbes du Kosovo.

Le Figaro - 24/12/10

19:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

126: un grand bravo à Orion!

1027505.jpg

126 - Christiane DESROCHES NOBLECOURT - née à Paris en 1913 - Egyptologue, a sauvé les temples de Nubie. Auteur de nombreux ouvrages sur l'Egypte pharaonique

http://fr.wikipedia.org/wiki/Christiane_Desroches_Nobleco... et autres sites

Orion a été la seule à l'identifier.

Toutes mes félicitations!

Le jeu continue!

03:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

CHIMULUS

h-20-2350118-1293116816.jpg

(Cliquez sur l'image pour la voir en totalité)

02:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

23/12/2010

Electricité: le spectre de la grande panne

Michel Lapeyre, l’ancien vice-président du gendarme du secteur de l’énergie est l’auteur d’un rapport d’étape sur l’état alarmant du réseau électrique français. Il est aujourd’hui expert indépendant.

Existe-t-il de véritables risques que le réseau électrique soit victime d’une panne géante, et comment en est-on arrivé là ?
MICHEL LAPEYRE. Le réseau est dangereusement vieillissant car les ouvrages les plus vétustes n’ont pas été remplacés au fur et à mesure, comme il aurait fallu le faire.

D’où un nombre et des durées de coupures en augmentation constante. En moyenne nationale, la durée annuelle de coupure a augmenté de 50 % ces dix dernières années. La dégradation de la qualité est d’autant plus mal ressentie par ceux qui la subissent que la dépendance à l’électricité de leurs activités professionnelles ou domestiques a fortement augmenté ces dix dernières années. Le réseau est devenu sensible à l’extrême aux aléas climatiques. Les agents d’ERDF (NDLR : la filiale d’EDF chargée de la distribution), dont le dévouement et le professionnalisme sont grands, n’y peuvent rien tant que le remplacement des lignes n’est pas effectué. A terme, les conséquences pourraient s’avérer dramatiques pour la sécurité des consommateurs.

 

Cette situation a-t-elle un lien avec le changement de statut d’EDF devenu aujourd’hui une société cotée en Bourse?
Le capital d’EDF a été ouvert sans que soient instaurés les garde-fous nécessaires. EDF doit naturellement obéir à la logique de ses actionnaires, consistant à investir dans ce qui rapporte le plus. Or investir dans les réseaux de distribution est ce qui rapporte le moins. Il faudrait que le cahier des charges d’ERDF comprenne de réelles obligations de qualité.

1201333_j2 M Lapeyre.jpg

Michel Lapeyre

Un récent rapport de la Commission de régulation de l’énergie, la CRE, admet que le réseau s’est dégradé et réclame des investissements plus importants, notamment pour l’enfouissement des lignes. Faut-il aller plus loin ?
D’abord, ce rapport n’a plus grand chose à voir avec le prérapport que nous avions rédigé il y a un an. Son contenu a été vidé de toute substance susceptible de créer la polémique. Cette version édulcorée a pour fonction de reporter le problème à plus tard afin de ne pas déplaire. Le texte décrit certes une situation dégradée, mais considérée comme acceptable. Il ne comporte aucune proposition concrète. Il faut cependant reconnaître que l’équation à résoudre est difficile. D’une part, on ne peut pas augmenter exagérément le prix de l’électricité. D’autre part, il faut subventionner l’électricité provenant de sources renouvelables et aménager les réseaux pour l’accueillir. Et,cerise sur le gâteau, il vient d’être décidé de remplacer massivement tous les compteurs par des compteurs communicants. Tout ça coûte extrêmement cher. En définitive, cela laisse peu de place à la modernisation du réseau de distribution.
 

Le Parisien - 23/12/10

23:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Seine-Saint-Denis: importante saisie d'armes, d'explosifs, de drogue et d'argent...

1200392_kalach.jpg

Deux opérations de police menées, hier soir et ce jeudi matin, ont permis la saisie d'explosifs, d'armes, de drogue et d'argent dans le département de Seine-Saint-Denis. Les policiers de l'office central de lutte contre le crime organisé (OCLCO) ont découvert, ce matin, un fusil d'assaut Kalachnikov, 500 grammes d'explosif et deux détonateurs, entreposés dans une cave à l'abandon, dans la cité de l'Etoile à Bobigny.

 

 

Armes, drogue et argent dans des appartements de Saint-Ouen

De leur côtés, les enquêteurs de la direction territoriale de la sécurité publique (DTSP) de Seine-Saint-Denis ont investi plusieurs appartements dans la rue du Landy à Saint-Ouen. Les policiers ont mis la main sur deux pistolets automatique, un revolver 357 magnum, une carabine 22 long Rifle, un pistolet d'alarme et un gilet pare-balles. Les fonctionnaires ont également récupéré 12 kilos de résine de cannabis, 5 kilos d'herbe du même produit et plus de 80 000 € en argent liquide.  Quatre personnes ont été interpellées.

«Ces deux opérations engagées conjointement avec la direction centrale de la police judiciaire et les effectifs de Seine-Saint-Denis ont notamment permis de démanteler un réseau de trafiquants de drogue, précise Christian Lambert, le préfet du département. Un appartement abritant la culture de cannabis en intérieur a également été investi.» Ce dernier se rendra cet après-midi au commissariat de Saint-Ouen pour féliciter les policiers.

Le Parisien - 23/12/10

23:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Le PS souhaite l'enseignement de l'arabe dès le collège

23/12/10

18:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9)

Mediator: Servier, "client historique" de l'avocat Sarkozy

1293120136 N S.jpg

Dans son édition de ce jeudi, Libération évoque les liens entre le père du Mediator, Jacques Servier, et Nicolas Sarkozy, à l'époque où il était avocat d'affaires.

 Le fondateur du plus grand laboratoire pharmaceutique français Jacques Servier est une bonne connaissance de Nicolas Sarkozy. Très bonne, même. Dans l'enquête que Libération consacre ce jeudi au laboratoire ayant créé le Mediator, un proche de l'Etat va même jusqu'à reconnaître que Servier était un "client historique" du chef de l'Etat lorsque ce dernier était avocat d'affaires.  

Dès sa prestation de serment en 1981, il entre comme stagiaire et devient collaborateur de l'avocat Guy Danet. "Très vite, il travaille pour le compte de Servier, à l'époque un tout petit labo français", dévoile le quotidien. Nicolas Sarkozy gardera ce client privilégié tout au long de sa carrière d'avocat.  

En 1987, il créé son cabinet en s'associant avec deux autres avocats Arnaud Claude et Michel Leibovici. A ce moment là, Nicolas Sarkozy conseille Jacques Servier en "matière de droits des associés et droit de l'immobilier", mais également en matière fiscale. But de la manoeuvre, selon Libération: "Eviter de payer des impôts".  

Fin 1990, le laboratoire fait appel à l'avocat d'affaires Nicolas Sarkozy au sujet de "son projet de créer une fondation". Celle-ci voit le jour en 1998, grâce à laquelle il transfère le capital de sa société pour garantir son indépendance future et préparer sa succession. Il s'agit surtout d'écarter "la menace d'OPA" sur son laboratoire.  

Après plus de 18 ans d'étroite collaboration, il était bien normal que le chef de l'Etat remercie son "client historique". Membre du Premier Cercle de donateurs de l'UMP, Jacques Servier a été décoré par Nicolas Sarkozy en janvier 2009 de la grand-croix de la Légion d'honneur.  

"La Nation vous est reconnaissante de ce que vous faites"

A cette occasion, le président de la République ne tarissait pas d'éloge: "Vous vous êtes battu toute votre vie pour soulager et pour guérir, pour proposer aux médecins et à leurs patients des médicaments efficaces. La Nation vous est reconnaissante de ce que vous faites", s'était-il extasié lors de la cérémonie selon une information publiée par les Inrocks

Mis en cause dans ce qui ressemble de plus en plus à un scandale sanitaire, le père du Mediator nie toute responsabilité de sa société et va même jusqu'à imaginer un complot contre Nicolas Sarkozy.

Si le chef de l'Etat souhaite la "transparence la plus totale" sur l'affaire Mediator, comme il l'a affirmé mercredi 22, ses liens avec Jacques Servier suscitent de multiples interrogations.  

Le président de la République aurait-il encore un rapport avec les laboratoires Servier? L'EXPRESS.fr a contacté son ancien cabinet, rebaptisé Arnaud Claude & Associés pour savoir si Jacques Servier était encore un de leurs clients. Le cabinet n'a pas souhaité répondre, affirmant qu'il s'agissait d'informations "confidentielles". S'il a mis sa carrière d'avocat entre parenthèses depuis son entrée au ministère de l'Intérieur en 2002, Nicolas Sarkozy possède encore 34% des parts du cabinet qu'il a cofondé.  

L'EXPRESS - 23/12/10

http://www.newsnours.com/2007/12/52-boulevard-ma.html

Le cabinet d'avocats Arnaud Claude & Associés se trouve au 52 Bd Malesherbes, adresse de l'attentat du 6 décembre 2007: un colis piégé avait explosé au cabinet d'avocat de Me Olivier Brane, tuant sa secrétaire et le blessant lui-même au visage. La police n'a jamais retrouvé le livreur qui avait déposé ce colis chez Me Olivier Brane, au 4ème étage de l'immeuble.

18:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Pour le plaisir

photo_1251976836571-1-0_w350.jpg

La Place Rouge sous la neige

 

 

01:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Qui est-ce? 126

126 X Qui est-ce.jpg

126

01:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Le nouveau job de Rama Yade

Rama-Yade_pics_390.jpg

Rama Yade a trouvé un nouveau job. Celle qui a été évincée de son poste de secrétaire d'Etat aux Sports lors du dernier remaniement va devenir ambassadrice à l'Unesco pour l'éducation, la science et la culture, suite à une décision prise mercredi matin lors du conseil des ministres. A 34 ans, elle va donc succéder à Catherine Colonna, l'ex porte-parole de l'Elysée sous Jacques Chirac, qui occupait cette fonction depuis 2008.

A peine officialisée, la nouvelle fonction de Rama Yade fait déjà débat. "L'utilisation des fonctions d'Etat à des fins de réaffectation de ministres sans emploi ou d'anciens ministres, c'est tout sauf l'exigence d'une République impartiale, irréprochable", a raillé François Hollande mardi sur RTL. "Ça n'est pas irréprochable, donc ça doit être reprochable", a encore lancé l'ancien numéro un du PS.

"Au Parti radical, je serai plus à l'aise"

Quant à la première intéressée, le poste ne correspond pas tout à fait à ce à quoi elle aspirait dans un premier temps. L'icône de la diversité du gouvernement Sarkozy visait en effet la place de secrétaire générale adjointe de l'UMP chargée de la Cohésion sociale. Mais la volonté de la "rebelle" du gouvernement n'a pas trouvé écho en la personne de Jean-François Copé, nouveau secrétaire général de l'UMP. "Je lui ai expliqué que je ne pouvais pas la nommer secrétaire générale adjointe parce que les deux postes étaient déjà attribués à Marc-Philippe Daubresse et Hervé Novelli. Je l’ai fait nommer au bureau politique de l’UMP et je note, au passage, qu’elle ne m’a pas remercié. Au lieu de cela, j’apprends par la presse qu’elle va chez Borloo. O.K., j’ai compris", avait-il confié au JDD.

Le coup est dur pour Copé. Après ce refus, l'ancienne benjamine du gouvernement a en effet pris ses affaires direction le Parti radical de Jean-Louis Borloo. "Maintenant, les choses sont claires. Au Parti radical, je serai plus à l’aise", assumait Rama Yade, même si elle ne quitte pas pour autant le parti présidentiel, la formation de l'ancien ministre de l'Ecologie étant un parti associé à l'UMP. ""C’est vraiment une nulle!", avait même lâché Jean-François Copé après cette décision surprise.

Un nouveau coup d'éclat qui s'ajoute à beaucoup d'autres. Lorsqu'elle était au gouvernement, ses sorties sur la visite de Kadhafi ou encore sur le discours de Dakar de Nicolas Sarkozy, en passant par ses déclarations sur les Bleus lors de la dernière Coupe du monde, avaient eu un écho retentissant dont le gouvernement se serait bien passé. Reste à savoir si à l'Unesco, Rama Yade fera moins de bruit.

Le JDD.fr - 22/12/10

01:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

22/12/2010

124 - 125: BRAVO!

124 - Christopher LEE - acteur britannique né en 1922 - Mr. Dracula!

125 - Peter LORRE -  (1904-1964) - acteur austro-américain  - M le Maudit!

Lire leurs biographies sur Wikipédia

Félicitations à KARL, Legouaziou et Philippe qui ont donné les deux réponses exactes!

Je remercie Legouaziou pour les précisions apportées.

Bravo à ceux qui ont identifié un des deux grands acteurs!

Le jeu continue!

22:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Israël porte plainte à l'ONU contre les tirs de roquette de Gaza

Israël a porté plainte auprès de l'ONU à la suite de la multiplication ces derniers jours de tirs de roquettes et d'obus à partir de la bande de Gaza vers le sud d'Israël, a indiqué mercredi le ministère des Affaires étrangères.

 "Les incidents de ces derniers jours s'intègrent dans une escalade des attaques terroristes en provenance de la bande de Gaza", a affirmé l'ambassadeur israélien auprès de l'ONU Meron Reuven dans une lettre adressée au conseil de sécurité et au secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon.

Depuis le 19 décembre, précise ce document, 3 roquettes et 18 obus de mortier ont été tirés vers le sud d'Israël.

"Israël considère l'autorité de facto dans la bande de Gaza (ndlr: les islamistes du Hamas) comme totalement responsable pour tous ces incidents (...) En réponse à ces attaques, Israël a exercé et continuera d'exercer son droit à l'auto-défense", a également prévenu le communiqué.

En réaction, le Hamas a fait part de son intention de porter plainte à l'ONU contre les récentes frappes aériennes israéliennes.

Selon un porte-parole à Gaza, Taher al-Nounou, le gouvernement de facto du Hamas à Gaza va déposer "une plainte devant l'Assemblée générale (de l'ONU), le Conseil des droits de l'Homme et toutes les agences compétentes en raison de l'escalade de l'occupation israélienne et la menace de nouvelles agressions contre les Palestiniens".

En réponse aux tirs de roquettes et d'obus de mortier, l'aviation israélienne a lancé une série de raids, dont un a visé une base d'entraînement des Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas.

Le coordinateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient a "condamné" mercredi dans un communiqué les "tirs de mortier et de roquettes vers Israël par des groupes de militants à Gaza, qui se sont intensifiés ces derniers jours".

"Ces attaques sont une violation claire du droit international humanitaire et mettent en péril des civils en Israël", a déclaré Robert Serry.

"Israël a droit à l'auto-défense en accord avec la loi internationale. J'appelle Israël à un maximum de retenue et à prendre toutes les précautions pour garantir que ses forces ne mettent pas en danger des civils à Gaza, qui trop souvent paient le prix fort de l'escalade de la violence", a-t-il ajouté.

Dans un communiqué, le Hamas a "déploré" avec virulence les propos de M. Serry et réclamé une "clarification" à l'ONU.

Le chef d'état-major israélien le général Gaby Ashkenazi s'est inquiété mardi de la "tension" provoquée par l'intensification des tirs et confirmé que des groupes armés de Gaza avaient pour la première fois utilisé récemment un missile antichar russe de type "Kornet", ont indiqué les médias.

La radio militaire israélienne a indiqué que l'armée israélienne allait commencer à protéger ses chars déployés autour de la bande de Gaza avec un système anti-roquette après l'utilisation de ce type de roquette "fournie apparemment par l'Iran". Elle a constitué la plus grande menace pour les chars israéliens durant la guerre menée par l'armée israélienne en 2006 au sud du Liban contre le Hezbollah, a ajouté la radio.

Samedi soir, cinq combattants palestiniens avaient été tués lors d'un raid aérien alors qu'ils s'apprêtaient à tirer des roquettes.

Il y a deux ans, Israël avait déclenché une offensive dévastatrice contre la bande de Gaza avec l'objectif déclaré d'empêcher ces tirs.

Depuis, ces tirs se sont considérablement réduits. Toutefois, plus de 200 roquettes et obus ont été tirés vers Israël depuis début 2010, selon Israël. Ils ont fait un mort, un ouvrier agricole thaïlandais.

Le Hamas observe de facto une trêve militaire depuis janvier 2009. Ce qui n'empêche pas certains groupes armés plus radicaux de tirer régulièrement des roquettes et des obus.

AFP. 22/12/10

20:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Paris condamne les tirs contre Israël

La France a condamné, mardi 21 décembre 2010, « avec fermeté » les tirs de roquette et d'obus qui se multiplient depuis dimanche 19 décembre contre le sud d' « Israël depuis Gaza.
 
« La France condamne avec fermeté les tirs de roquette et d'obus intervenus depuis le début de la semaine dans le sud d'Israël, en provenance de la bande de Gaza », a déclaré dans un communiqué le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Bernard Valero.
 
Le communiqué appelle « toutes les parties à la plus grande retenue, afin d'éviter toute escalade des violences ».
 
CRIF - 22/12/10

20:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Sarkozy en 1984 chez Jacques Martin

Le Post- 22/12/10

20:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)