Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/11/2010

ARTHUR RIMBAUD (1854-1891)

arthur-rimbaud1.jpg

Le dormeur du val

C'est un trou de verdure où chante une rivière,
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

02:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Le Pape appelle l'Europe à retrouver ses racines chrétiennes

 "Le nom de Dieu doit de nouveau retentir joyeusement sous les cieux de l'Europe", a exhorté le pape pendant la messe qu'il célébrait samedi dans la ville de pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle (nord-ouest de l'Espagne).

"L'Europe des sciences et des technologies, l'Europe de la civilisation et de la culture doit parallèlement être ouverte à la transcendance et à la fraternité avec les autres continents", a estimé le pape.

Selon Benoît XVI, les racines et traditions chrétiennes sont "à l'origine des grandes créations philosophiques et littéraires, culturelles et sociales de l'Europe".

"C'est une tragédie qu'en Europe, surtout au 19ème siècle, se soit affirmée et diffusée la conviction que Dieu est l'adversaire de l'homme et l'ennemi de sa liberté", a déclaré le pape dans son homélie.

Benoît XVI a estimé que les idées défendues par les anti-cléricaux et les athées étaient "une tentative de noircir la véritable foi biblique".

"Pourquoi nier à Dieu le droit de proposer sa lumière qui dissipe toutes les ténèbres", s'est interrogé le pape.

"Quelle est la contribution spécifique et fondamentale de l'Eglise à cette Europe qui a parcouru pendant le demi-siècle récent une route l'ayant menée à de nouveaux projets et de nouvelles configurations ?", a-t-il demandé. "L'apport de l'Eglise catholique est centré sur une réalité aussi simple et décisive que celle-ci: Dieu existe et c'est lui qui nous a donné la vie", a-t-il estimé.

Il s'est adressé aux jeunes pour leur demander "de renoncer à un mode de pensée égoïste et de court terme comme souvent on vous le propose".

Le pape s'est ému récemment d'un risque de "déchristianisation" du continent européen.

Il a créé en octobre le conseil pontifical pour la Nouvelle évangélisation, un ministère chargé justement d'enrayer la baisse de la pratique et le risque de disparition du christianisme en Europe.

Auparavant, à son arrivée à l'aéroport et devant le prince des Asturies Felipe et son épouse Letizia, le pape avait appelé à "donner une nouvelle vigueur aux racines chrétiennes" de l'Espagne et de toute l'Europe, reprenant les termes employés en 1982 par son prédécesseur Jean Paul II, lors d'un long périple en Espagne.

L'Espagne et l'Europe "ne doivent pas se préoccuper seulement des nécessités matérielles des hommes mais aussi de leurs besoins moraux et sociaux, spirituels et religieux", avait souligné le pape.

AFP. 06/11/10 

02:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Marine Le Pen met les choses au clair

Extraits d'un entretien que Marine Le Pen a récemment accordé au site Reversus :


Selon Le Parisien, un conseiller de l’Elysée vous voit dans un gouvernement de droite dans dix ans. Pensez-vous que la digue érigée par Jacques Chirac entre UMP et FN puisse un jour être rompue ?

Ces gens là sont dans une démarche politicienne. Ils pensent à des accords de parti pour sauver leurs postes, leurs places et leurs mandats. Nous ne sommes pas dans cette démarche là. Si la digue cède, elle se fera parce que les électeurs de l’UMP rejoindront le Front National. En réalité, il est le seul projet véritablement alternatif dans la classe politique française.

L’UMP et le PS ont beaucoup plus de points communs qu’en a l’UMP et le FN, dans les faits et dans les votes. Je le remarque quasiment quotidiennement à Strasbourg et à Bruxelles.

Dans quelques mois, les militants du FN seront invités à se prononcer pour élire leur président. Quels sont les éléments de différence entre vous et Bruno Gollnisch ?

Nous avons un programme commun puisque nous sommes vice-présidents du FN, mais nous avons surtout des différences stratégiques (…) Je m’aperçois qu’un certain nombre de ses soutiens, notamment au travers de la presse nationale, aimerait bien faire du FN un parti confessionnel. Je ne le souhaite pas, je veux que le Front National reste un parti laïc et un parti non confessionnel. Chaque Français doit pouvoir s’y retrouver.

Bruno Gollnisch est pour l’ouverture du FN à un certain nombre de militants qui sont aujourd’hui en procès avec lui et un certain nombre de groupuscules qui sont caricaturaux et anachroniques (…) Ces gens ne sont plus au FN et veulent y rentrer.

Dans le cas où vous seriez élus, ils resteront donc au bord de la famille nationale que vous voulez rassembler ?

Oui, ils seront au bord car ils n’ont pas le même projet que nous. Pierre Vial et Robert Spieler non plus. Par conséquent qu’ils soient dans des partis extérieurs n’a donc rien de choquant. Ce sont des groupuscules qui, s’ils rentraient au FN, y sèmeraient la perturbation et rendrait le programme du FN incompréhensible.

Et s’il venait à l’emporter régulièrement ?

Eh bien il l’emportera. Tout les éléments objectifs me permettent de dire que si le FN veut gagner en 2012, il faut qu’il vote Marine Le Pen. Si il n’a pas envie de gagner, je n’ai pas envie de le diriger, donc ça tombe bien. En politique quand on avance pas, on recule. Si on a pas le courage d’appliquer nos idées et d’être en responsabilité, moi ça ne m’intéresse pas d’être à la tête d’un mouvement de témoignage.
Comment expliquez-vous que la presse d’extrême-droite vous soit unanimement hostile, que ce soit Présent, Rivarol ou bien encore Minute ?

Un grand nombre d’éditorialistes et de journalistes de cette presse veulent faire du Front un parti confessionnel où l’avortement serait le sujet principal. Je dis que l’avortement n’est pas un sujet prioritaire pour nos compatriotes aujourd’hui. Je ne parlerai pas de M. Bourbon, car il a d’autres obsessions que je suis évidemment loin de partager, c’est la raison pour laquelle il me mène une telle guerre.

Ils me reprochent de sortir des tranchées de la mouvance nationale traditionnelle et de vouloir élargir le discours pour essayer d’attirer l’attention d’un électorat qui est déçu de la gauche, et qui a toutes les raisons de nous rejoindre compte tenu de leur opposition à la mondialisation. Ils ont une crainte de sortir des habitudes qui consistent à être entre nous. Si on veut arriver au pouvoir, il faut s’élargir et recruter. Je comprends que ça inquiète certains, mais c’est une démarche incontournable.
 
VOXNR - 06/11/10

02:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Allemagne: 21 néo-nazis arrêtés

21 néo-nazis arrêtés en Allemagne appartement.jpg

La police allemande a annoncé avoir lancé un raid mercredi contre une radio internet, "Radio-Résistance", accusée de véhiculer des messages nazis. Vingt et une personnes, âgées de 20 à 37 ans, ont été arrêtées. Selon Reuters, 270 policiers ont perquisitionné 22 habitations dans 10 Etats allemands. Une grande quantité de matériels techniques a été saisie.

Le président de la police criminelle fédéral (BKA), Jörg Ziercke, a déclaré avoir constaté une augmentation du nombre de sites internet qui tentent de propager une idéologie d'extrême-droite en direction de la jeunesse. Selon la police, la la station de radio en question diffusait de la musique de groupes skinheads.

"Récemment les groupes d'extrême-droite ont fait preuve de modernisme en matière de publicité et de stratégie de mobilisation", a expliqué Jörg Ziercke, le président de la police criminelle fédérale (BKA). Et de poursuivre : "Ceci inclut la diffusion de musiques particulièrement attractives pour les jeunes et les jeunes adultes, et qui visent à les rallier à la cause de l'extrême-droite."

Selon le bureau du procureur de Coblence, la radio est soupçonnée de constituer une organisation criminelle.

JERUSALEM POST - 04/11/10 (30 Cheshvan 5771)

01:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Dans la manif pour le droit à l'avortement

1138998_ivg.jpg

(Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

06/11/10

00:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

06/11/2010

Il n'est pas interdit! Nique la France: le livre contre les Français de souche

nique-la-France.jpg

Le livre d’un des meneurs des Indigènes de la République, Saïd Bouamama, intitulé Nique la France vient de paraître aux éditions ZEP et se trouve désormais en vente dans toutes nos bonnes librairies. En couverture du livre : Houria Bouteldja, franco-algérienne, née en 1974 passionaria des Indigènes de la République et qui fut un temps salariée de l’Institut du Monde arabe à Paris (financé par la France).

Saïd Bouamama, né en 1958, est sociologue, docteur en socio-économie. Militant immigrationniste engagé depuis de nombreuses années dans les « luttes pour l’égalité réelle des droits en France », il est directeur de recherche à l’IFAR située à Villeneuve-d’Ascq (59). Ce chercheur, qui vit avec les impôts des « Souchiens », participe donc à la propagande antifrançaise de cette formation de gauche extrême qui a pris pour nom le PIR, le Parti des Indigènes de la République.

Imaginez un seul instant, un Français faisant paraître en Algérie un livre intitulé Nique l’Algérie ! Mieux : ce même Français faisant paraître en France le même livre, titré Nique l’Algérie, se verrait traîner devant les tribunaux, lynché médiatiquement, mis au pilori et lourdement condamné ; les statistiques d’émeutes et de véhicules incendiés seraient revues à la hausse.

Et personne ne dit rien !

NPI - 06/11/10

23:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Manifestation à Paris pour défendre le droit à l'avortement

Avorteuses.jpg

Marie-George Buffet, née Marie-George Kosellek le 7 mai 1949 à Sceaux (Hauts-de-Seine ) - (Cliquez sur la photo)

La manifestation, partie de la place d'Italie, a rejoint à la Bastille le défilé contre la réforme des retraites.

Selon Maya Surduts, de la Coordination nationale pour le droit à l'avortement et à la contraception (Cadac), 5.000 personnes ont marché derrière la banderole blanche et bleue "droit à l'avortement, non au démantèlement de l'hôpital public".

Entre 2000 et 2006, le nombre d'établissements pratiquant des IVG est passé de 729 à 639, selon un rapport de 2010 de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas).

Quelque 200.000 IVG sont pratiquées chaque année, chiffre stable depuis plusieurs années.

AFP. 06/11/10

 

20:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Des fidèles victimes de jets de pierre en pleine messe dans une église de Carcassonne

VIDEO  http://videos.tf1.fr/jt-we/jets-de-pierre-en-pleine-messe...

150 fidèles qui assistaient à l'office à la mémoire des défunts, mardi en fin d'après-midi dans une église d'un quartier sensible de Carcassonne, ont été victimes de plusieurs  adolescents qui, après être entrés dans l'édifice consacré, leur ont lancé des pierres et des pommes de pin. Une personne a été touchée. Par ailleurs, une  statue de la Vierge, cible des jeunes profanateurs, a été endommagée.

Deux membres de l'assistance, qui avaient quitté l'office pour faire évacuer les jeunes intrus, les ont vainement poursuivis. Ces derniers se sont fondus dans le quartier, après avoir copieusement injurié leurs poursuivants.

Le curé Bruno Garrouste a décrit des jeunes de 13/14 ans lançant des projectiles de la taille d'un poing.

Il a déposé plainte au commissariat. 

Le procureur de Carcassonne Francis Battut a ordonné une enquête pour identifier les adolescents. "On prend cela très au sérieux", a-t-il dit. Les faits datent de mardi mais n'ont été divulgués que jeudi. On ignore les motivations de ces jeunes.

Abdallah Zekri, délégué régional du conseil français du culte musulman, a condamné une "attitude de voyous".

La profanation de l'église Saint-Jacques et le caillassage des fidèles, en plein office - une première, dans un quartier pourtant difficile - ont suscité un gros émoi au sein de la communauté chrétienne.

Midi Libre - 04/11/10

03:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Un crâne de bovidé peut-être témoin de la plus ancienne expérimentation animale

L'étude du crâne a été conduite par le Dr Alain Froment, directeur scientifique des collections d'anthropologie du Musée de l'Homme, et Fernando Ramirez-Rozzi du CNRS.

Selon l'étude, la perforation subie par le crâne de l'animal n'est pas due à une blessure occasionnée par la corne d'un congénère, comme on l'avait initialement pensé, mais à une trépanation, qui pourrait être la plus ancienne expérimentation chirurgicale connue à ce jour, selon un communiqué du Musée de l'Homme.

Le crâne a été découvert il y a une trentaine d'années sur un site d'habitat du Marais Poitevin (enceinte fortifiée du néolithique récent de Champ-Durand à Nieul-sur-l'Autize), daté d'un peu plus de 5.000 ans, par l'archéologue Roger Joussaume (CNRS).

La lésion, un trou d'environ 50 mm sur 65 mm, entouré de stries faites au silex, sans aucune trace de cicatrisation sur ses marges, a attiré l'attention du Dr Froment, qui y a vu des similitudes avec les trépanations observées sur des crânes humains préhistoriques.

Le crâne a été passé au scanner et des clichés des stries ont été faites en microscopie électronique à balayage. Ces stries ont été comparées à celles pratiquées par les chirurgiens préhistoriques sur des crânes de la même époque que le site de Vendée. Les deux chercheurs ont conclu à une similitude entre les gestes effectués sur le bovidé et ceux observés chez l'homme.

Le bovin, sans qu'on puisse l'affirmer avec certitude, pourrait être ainsi le plus ancien témoignage d'une opération destinée à tester sur l'animal une chirurgie risquée, avant de passer à l'homme.

Les pratiques chirurgicales sont attestées à partir du Mésolithique, il y a environ dix mille ans, avec des amputations et des trépanations parfois cicatrisées, malgré un risque hémorragique et infectieux considérable.

Hippocrate, 400 ans avant notre ère, a décrit la technique de trépanation.

AFP. 05/11/10

02:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Cinq personnalités dont Noah dans une campagne pour la réinsertion des détenus

Yannick Noah.jpg

"La personnalité préférée des Français"

Plusieurs personnalités dont Yannick Noah prêtent leur voix à une campagne de sensibilisation aux besoins en matière de réinsertion réalisée par "Les prisons du coeur", a-t-on appris vendredi auprès de cette association.

Un spot de 20 secondes sera diffusé à partir de samedi sur les principales chaînes de télévision. Ce film d'animation montre un canari en cage. Quand la porte s'ouvre, il hésite, puis s'élance... avant de s'écraser contre une vitre.

"La liberté, ça se prépare", dit alors en voix off l'une des cinq personnalités participant à la campagne : le chanteur et ancien sportif Yannick Noah, l'acteur Pierre Arditi, les animateurs Michel Drucker, Jean-Pierre Foucault et Jean-Jacques Bourdin.

Ce film vise à sensibiliser le grand public au fait "que chacun a droit à une seconde chance", a expliqué l'ancien détenu Pierre Botton, président de cette association qui travaille pour l'amélioration des conditions de détention.

Il faut faire prendre conscience que "ce n'est pas dans les conditions d'incarcération actuelles qu'on arrivera" à améliorer la préparation à la sortie et "à faire baisser le taux de récidive", a ajouté M. Botton, qui avait fait 20 mois de prison dans les années 1990 pour "abus de biens sociaux".
 
 
AFP. 05/11/10
 

 

 

01:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

VIDEO - Hommage à Jean-Pierre Stirbois


Jean-Pierre Stirbois
envoyé par Mazovie. - L'info video en direct.

Communiqué d’Alexandre Simonnot

N’oublions jamais notre ami et camarade de combat Jean-Pierre Stirbois, disparu il y a aujourd’hui 22 ans dans un tragique accident de la route.

Des « Jeunes Tixier-Vignancour » à la présidentielle de 1988, en passant par le célèbre « Tonnerre de Dreux », Jean-Pierre Stirbois aura été un extraordinaire fédérateur, un militant infatigable, un secrétaire général exceptionnel, un travailleur acharné. Son unique combat était de servir Jean-Marie Le Pen et le Front National pour le salut de la France.

Suivons sans cesse l’exemple de cet homme admirable et unique à qui nous devons tant.

Qu’il intercède pour nous auprès de notre sainte patronne Jeanne d’Arc afin qu’elle nous aide à persévérer, jour après jour, à temps et à contre-temps.

Que Jean-Pierre Stirbois repose en paix, au paradis des héros de la Patrie.

NPI - 05/11/10

Jean-Pierre Stirbois, né le 30 janvier 1945 à Paris, mort accidentellement le 5 novembre 1988 à Pontchartrain (Yvelines).

01:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

74 - Bravo à Ns!

74 - Georg ou György LUKACS  (1885 - 1971)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Georg_Luk%C3%A1cs

Toutes mes félicitations pour avoir identifié ce philosophe marxiste! 

Ne reste plus que le 73! Qui vient d'un monde tout à fait différent des deux premiers!

Merci pour votre participation!

00:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

05/11/2010

Montgaillard-Lauragais: un homme de 85 ans agressé à son domicile

Un homme de 85 ans, vivant seul, a été agressé à son domicile, mercredi, à Montgaillard-Lauragais. À la tombée de la nuit, peu avant 19 heures, ce vieil homme a ouvert ses fenêtres pour fermer ses volets. Soudain, un homme l'a saisi par les bras, l'a immobilisé et s'est hissé à l'intérieur de sa maison. « Il l'a alors entraîné dans une chambre et plaqué sur un lit en le tenant à la gorge », rapporte, abasourdi par une telle lâcheté, Pascal Jan, le maire de la commune. Un complice l'a aussitôt rejoint dans les lieux. C'est avec minutie que ce dernier a passé au peigne fin cette ancienne métairie située à l'extérieur du village.

Les malfrats, qui auraient, sous la menace, sommé le pauvre homme de donner son argent, sont repartis avec 200 € environ.

Très choqué, le vieux monsieur est malgré tout parvenu à donner l'alerte. L'octogénaire, qui redoute désormais de rester chez lui, a trouvé asile chez un cousin.

Les gendarmes lancent un appel à témoins. Toute personne qui a aperçu des individus ayant un comportement suspect, ou un véhicule, dans le secteur pour composer le 17 et demander la brigade de Villefranche.

La Dépêche - 05/11/10

19:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Les pro-avortement manifestent samedi à Paris avec l'Inter-LGBT

avortement Paris.jpg

(Cliquez sur la photo)

Pour Maya Surduts, du Collectif pour les droits des femmes, la date qui avait été arrêtée le 6 mars, a été maintenue car, selon elle, "la France est un pays familialiste qui a beaucoup de mal à accepter et à reconnaître un véritable droit aux femmes de choisir leur maternité et de la planifier".

"L'avortement reste un tabou. Nous avons obtenu, sur le papier, un allongement des délais de 10 à 12 semaines, ce qui place la France dans la moyenne européenne, et la suppression de l'autorisation parentale pour les mineures, mais il y a de plus en plus de médecins qui refusent de pratiquer des IVG", explique-t-elle.

Beaucoup de structures privées ont fermé, les structures publiques ont été regroupées et la faiblesse du forfait payé par la Sécurité sociale pour les IVG rendent son accès de plus en plus difficile pour les 220.000 femmes qui y ont recours chaque année en France.

Trois associations féministes, l'Ancic (Association nationale des centres d'interruption de grossesse et de contraception), la Cadac (Coordination nationale pour le droit à l'avortement et à la contraception) et le Planning Familial, organisent cette manifestation nationale qui partira de la place d'Italie avant de rejoindre, place de la Bastille, le cortège contre la réforme des retraites.

"Au départ, la manifestation était nationale, mais compte tenu du mouvement contre les retraites, beaucoup de comités locaux ont décidé d'organiser une manifestation pour le droit à l'avortement dans leur ville, en même temps que celle des retraites. Il y aura donc aussi des manifestations locales, notamment à Poitiers, Orléans et Montpellier", a indiqué à l'AFP Marie-Pierre Martinet, secrétaire générale du Planning familial.

La LMDE (Mutuelle des étudiants) et l'Unef (premier syndicat étudiant) ont aussi appelé à manifester, car "le droit à l'avortement devient un parcours du combattant".

"De plus en plus de femmes son découragées d'avorter ou se retrouvent sans solution au-delà du délai légal d'avortement", ont-ils ajouté.

Selon la LMDE, "parmi les étudiantes ayant pratiqué une IVG, 27% d'entre elles déclarent avoir eu des difficultés pour la faire pratiquer".

L'interassociative lesbienne, gaie, bi et trans (Inter-LGBT) soutient ausi l'initiative, dénonçant "un démantèlement sans précédent de notre système de santé" avec "de nombreuses fermetures de centres IVG", qui aboutit à "une diminution sans précédent de l?offre de soins".

"Or, ne pas répondre dans les délais aux demandes des femmes souhaitant avorter revient à remettre en cause le droit fondamental des femmes à disposer de leur corps.", ajoute l'Inter-LGBT.

AFP. 05/11/10

18:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

72: Bravo pour l'Abbé Tymon de Quimonte!

72 - Rosa LUXEMBURG  (1871-1919)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rosa_Luxemburg

L'Abbé Tymon a été le premier à donner la bonne réponse: toutes mes félicitations!

Reste à identifier le 73 et le 74!

Bon courage!

18:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Egypte: découverte archéologique à Louxor

Amenhotep III.jpg

Le pharaon Amenhotep III assis à côté du dieu solaire à tête de faucon - (Cliquez sur la photo)

Des archéologues égyptiens ont mis au jour à Louxor (sud) une partie d'une statue vieille de 3.400 ans représentant le pharaon Amenhotep III assis aux côtés d'un dieu soleil à tête de faucon, a annoncé jeudi le chef des Antiquités Zahi Hawass.

La moitié supérieure de la statue de granit rouge a été découverte sur le site du temple funéraire d'Amenhotep III, à Kom al-Hitan, sur la rive ouest de Louxor.

La statue, représentant le puissant pharaon assis avec le dieu soleil à tête de faucon Ra-Harekhti, "est l'une des plus belles mises au jour dans le site funéraire", s'est félicité M. Hawass.

Le mois dernier, les archéologues avaient découvert une statue datant d'il y a 3.000 ans du pharaon Amenhotep III dans la même zone, où de nombreux restes de statues en granit rouge ont été retrouvés ces dernières années.

Amenhotep III, qui a régné en Egypte entre 1390 et 1352 avant Jésus-Christ, serait le grand-père de Toutankhamon, selon des analyses ADN réalisées sur la momie du jeune roi et d'autres momies supposées appartenir à sa famille.

AFP. 05/11/10

18:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Des hommes armés en tenues de mercenaires à l'église irakienne

Un responsable irakien a révélé que les hommes armés impliqués dans le drame récent dans une église du pays pourraient être des membres de compagnies de sécurité étrangères.

      Qassem Atta, porte-parole du commandement des opérations à Bagdad, a déclaré lundi que les assaillants qui ont donné l'assaut à l’église catholique Sayidat al-Nejat de Bagdad, portaient des uniformes utilisés par les entreprises de sécurité étrangères.

       Dimanche, un groupe d'hommes armés a pris en otage des dizaines de fidèles dans l'église. L'incident a duré près de quatre heures jusqu'à ce que la police intervienne. Le ministère de l'Intérieur irakien a dit plus tard que 52 personnes ont été tuées et plus de 60 blessées dans l'incident.

       « Grenade à la main, des hommes armés ont attaqué l'église, » a dit Qassem Atta à l'agence de presse Aswat al-Iraq. Il a fait remarquer que les forces de sécurité irakiennes ont arrêté cinq hommes armés, l'un des détenus ayant une nationalité arabe.

       « Les forces de police ont désamorcé quatre bombes, huit grenades à main et deux ceintures d'explosifs, » a-t-il ajouté.

       Les autorités irakiennes ont lancé une enquête sur l'incident et les interrogatoires des assaillants arrêtés sont en cours, selon le responsable irakien qui a ajouté que cinq des hommes armés se sont suicidés pendant l'attaque terroriste.

       Lundi, dans l’intervalle, 18 membres de compagnies de sécurité étrangères ont été arrêtés pour infraction à la loi par la police irakienne dans la région d’al-Ramiela, au nord-ouest de Bassorah.

       Malgré le retrait des forces de combat zuniennes plus tôt cette année, l'Irak continue à héberger quelque 50.000 troupiers zuniens qui restent dans le pays pour « conseiller et former, » sans parler des milliers de mercenaires armés étrangers employés par les entreprises de sécurité privées qui opèrent dans le pays pour assurer la protection de fonctionnaires et d’entrepreneurs pour la plupart étrangers.

 Original : www.presstv.com/detail/149284.html
Traduction copyleft de Pétrus Lombard

Note du traducteur

Les monstrueux attentats interethniques en Irak sont rationnellement inexplicables. À moins, peut-être, qu’ils aient un lien avec cette histoire : Le " Grand Israël " coloniserait une partie de l’Iraq 

ALTERINFO - 04/11/10

03:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

VIDEO Education nationale: fabrique à crétins


http://www.nationspresse.info/?p=115274

NPI - 04/11/10

02:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Qui est-ce? 72 - 73 - 74

72 - Qui est-ce.jpg

72

73 - Qui est-ce.jpg

73

74 - Qui est-ce.jpg

74

 

01:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (13)

Vive la pauvreté !

Le ventre de la France doit se manifester. L’estomac, les intestins, le grêle et le gros, l’ingestion, la digestion, la gestion… nul n’en contestera la légitimité, pour peu qu’on veuille considérer la nécessité du pain dans la vie des hommes.

Cependant, ce ne sont pas les miséreux, les gueux, les crève-la-faim qui arpentent le bitume à l’occasion de ces processions plus ou moins ritualisées que sont les « cortèges » syndicaux, comme on l’a vu récemment..

Ce sont ceux qui observent en spectateurs indifférents la perte d’indépendance de l’Europe et de la France au profit de la puissance américaine, et finalement ceux qui se délectent lâchement à la propagation du cancer mercantile, à la prolifération des métastases publicitaires, et à la réduction, comme peau de chagrin, d’une existence authentique, dont on perd de plus en plus le goût, qui vont scander des slogans aussi éculés que des ritournelles infantiles. Il faut bien convenir que ce pays, qui, chaque soir, avant un mauvais sommeil de producteur pressuré ou de chômeur névrosé, se bourre les neurones d’une rhétorique moraliste, « résistante », pseudo-révolutionnaire, humanitariste, caritative, etc., n’est même pas capable, à l’occasion, de quitter les canapés et les écrans mensongers des télés pour descendre dans la rue quand il est vraiment question de liberté, d’honneur, de destin, termes ringards, sans doute. Pourvu qu’on ait le pain et les jeux, la vie vaut le coup d’être vécue ! et de demeurer esclaves !

Il est frappant de constater, au demeurant, de quelle façon l’image de la pauvreté est maintenant reçue. Prenez n’importe quel « jeune » et montrez-lui un tableau religieux, par exemple la merveilleuse représentation de saint Antoine et de saint Paul ermite au désert, peinte par Grünewald ; ou bien faites-lui lire tel écrit spirituel, païen, chrétien ou musulman, louant le renoncement aux plaisirs et aux biens du monde, soit pour accéder à l’autarcie, à la liberté, soit pour se préparer au royaume des cieux. Dans le meilleur des cas, la réaction se présentera comme une incompréhension indifférente, dans le pire, comme une répulsion irrépressible devant une condition qui contredit violemment la vision qu’on a de l’existence depuis quelques siècles.

Le champ de l’humain s’est en vérité singulièrement rétréci depuis l’avènement de l’humanisme, et encore davantage depuis le siècle dit « des Lumières ».

Tout le monde se souvient par exemple de ce poème prémonitoire de Voltaire, intitulé « Le Mondain ». Voilà un exemple de cynisme matérialiste et mercantile, dont il a fallu quelque deux siècles pour saisir l’abjection. On veut bien qu’il fût une charge contre « l’infâme », contre un christianisme qui avait beaucoup à se reprocher. Mais ce qui constitua la véritable cible du philosophe au sourire constipé, ce fut la vision qu’on avait de l’Homme, et non seulement la tradition des âges du monde (d’or, d’argent, de fer), et de la nostalgie qu’on avait d’un rapport harmonieux avec son être, que l’on trouve dans la poésie profonde et dans toutes les religions, mais aussi la conviction que le bonheur ne se situait pas dans la possession, l’accumulation des biens, fussent-ils rares et luxueux, mais dans la disposition de l’âme à saisir le chant de la Terre et des Cieux, à nouer avec les éléments sacrés du Cosmos une relation nuptiale dont l’art serait la louange.

Il serait bien sûr stupide d’interdire que l’estomac crie. Le corps, la famille, le foyer, une certaine aisance matérielle appartiennent à la dignité de l’Homme, mais aussi en constituent parfois les conditions, ne serait-ce que parce que tout le monde n’a pas la vocation a devenir ermite, renonçant ou prêtre. Le devoir, le dharma, des vaishyas (commerçants, agriculteurs, banquiers, tous ceux qui s’adonnent au commerce) et des shûdras  (ceux qui exercent des travaux manuels) appartient à l’ordre du Monde.  La difficulté de notre âge est qu’il a non seulement éradiqué les autres visions, les autres devoirs (ceux des brâhmanas, à qui incombent les devoirs religieux, la conservation et la transmission des textes sacrés, voire la dignité de la science, et ceux des kshatriyas, des guerriers), mais a universalisé une perception de la vie réductrice, pauvre (au sens de minable), avilissante.

Il n’est sans doute pas d’autre source de la crise actuelle, dont la recherche des causes dans la stricte discipline économique ne fait que cacher la misère humaine, morale, existentielle d’une période dont on sent déjà les limites. Tant que le bonheur consistera à accroître les biens de consommation, à rêver de nouveaux portables, de merveilleux écrans plats, de voitures perfectionnées, de voyages touristiques pas chers etc., la société, quelle que soit sa latitude, ne fera que s’enfoncer dans la déréliction. Tant qu’on ne prendra pas conscience que la bipolarité artificielle droit/gauche, qui est projetée comme un jeu d’ombres sur les parois de caverne que sont les médias, est une façon de détourner des véritables enjeux, on ne se libérera pas des chaînes qu’on se forge soi-même.

La liberté ne se trouve pas dans l’augmentation du pouvoir d’achat, ce qui est risible, mais dans le regard que l’on porte sur les causes de notre aliénation.

 

Claude Bourrinet

01:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)