Ils ont enterré un cochon mort sur le site du futur chantier et en ont informé les médias.

 Les lois de l'islam interdisent de construire une mosquée « sur la terre profanée par un cochon ». La communauté musulmane s'est vue obligée d'abandonner la construction. Ainsi il n'a fallu ni protester, ni manifester.
 http://french.ruvr.ru/news/2013_12_03/Les-Espagnols-trouv...