Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/03/2012

Florence Cassez : les Mexicains révoltés par sa possible libération

Les Mexicains ne réagissent pas du tout de la même manière que les Français à l'annonce de la possible libération de Florence Cassez.

 
Florence Cassez pourrait être libérée sur décision de la plus haute autorité de justice mexicaine le 21 mars
Florence Cassez pourrait être libérée sur décision de la plus haute autorité de justice mexicaine le 21 mars AP

L'affaire Florence Cassez est vécue très différemment en France et au Mexique. Il suffit de jeter un oeil sur Twitter pour s'en rendre compte.

Sur le fil français, il y a ceux qui se félicitent de cet « espoir judiciaire » et attendent avec impatience l'arrivée de Florence Cassez sur le tarmac de Roissy.
Il y en a aussi d'autres, assez nombreux, qui raillent la présumée intervention du président Nicolas Sarkozy en coulisses, ou se gaussent en voyant derrière ce rebondissement judiciaire un lien avec la période électorale actuelle.


En revanche, sur le fil mexicain de Twitter, le ton n'est ni à la joie, ni à l'humour. La plupart des messages postés font montre de révolte, et accusent les autorités mexicaines de céder à la pression française. « Excellent exemple pour les kidnappeurs ! Vive le Mexique ! » ironise un internaute mexicain. Ailleurs, on lit : « Si Florence Cassez, jugée coupable, est libérée pour vice de procédure, il va falloir faire de même pour de nombreux autres détenus, mexicains cette fois-ci. » Un autre s'interroge : « Qu'a-t-on promis au gouvernement pour libérer une femme coupable de séquestrations ? Elle doit payer pour ce qu'elle a fait, même si son arrestation ne s'est pas faite correctement. »
D'autres enfin se sentent doublement trahis. Trahis par leur police qui a mis en scène médiatiquement l'arrestation de Florence Cassez un jour après sa véritable arrestation. Et trahis par leur justice qui veut aujourd'hui libérer celle que beaucoup estiment encore comme étant coupable.


Dans la classe politique, le clivage est équivalent. En France, hormis Marine Le Pen qui s'interroge sur un « heureux hasard à quelques jours des élections», la plupart des hommes politiques se réjouissent de l'annonce.
Nicolas Sarkozy a salué ce jeudi matin « la première bonne nouvelle depuis cinq ans et demi » dans cette affaire. Pour Eva Joly, candidate des Verts à l'Elysée et ex-juge d'instruction, « c'est une très bonne nouvelle et c'est un espoir ». Elle évoque même « un système judiciaire mexicain épouvantable ». Bertrand Delanoë, maire PS de Paris se dit optimiste et espère lui aussi sa libération mais reste prudent.


"Elle doit rester en prison"

Au Mexique, en revanche, la décision du juge Arturo Zaldivar de demander sa libération immédiate pour vice de procédure soulève de grandes interrogations. « Avec tout le respect que j'ai pour Arturo Zaldivar, le délit de séquestration a été pleinement démontré. Elle doit rester en prison », tranche Nazario Norberto Sanchez, ancien juge et député d'un parti de gauche.
Une autre députée du même parti, Teresa Inchaustegui, spécialisée dans les droits de l'homme, reconnaît que le cas est difficile à traiter mais penche du côté de Cassez. « Les victimes de séquestration dans cette affaire demandent justice et réparation, et ils ont raison. Cependant, je pense que le droit à une défense équitable est fondamental et prioritaire par rapport au fait de libérer une présumée coupable. »
Camilo Ramirez, député du parti de droite au pouvoir, souhaite que de véritables investigations soient faites sur les conditions d'arrestation de Florence Cassez, et que les responsables soient punis. Mais pour lui, cela ne l'exempte pas des faits pour lesquels elle a été jugée coupable par la justice de son pays.

France-Soir - 08/03/12

19:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Jean-Jacques Bourdin interpelle Nicolas Sarkozy sur les difficultés de Marine Le Pen à obtenir ses signatures

08/03/12

19:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Journée de la femme: un peu d'histoire !

Posté par le 8 mars 2012

 

Vous n’allez pas échapper à la journée de la femme ! Toutes les télés s’y mettent, les associations féministes sont sur le pied de guerre, sachez-le aujourd’hui c’est la journée de la femme ! Mais qui a instauré cette journée spéciale ?

Instaurée en 1977 par l’ONU, ce jour particulier trouve son origine dans des événements bien plus anciens. Clara Zetkin, responsable allemande de l’Internationale socialiste, propose en 1910 la création de cette journée lors de la deuxième conférence internationale des femmes socialistes.

Si l’ONU a choisi le 8 mars pour la célébration de ce jour particulier c’est que l’Organisation des nations unies a copié sur Lénine qui avait instauré en 1921 la journée internationale des femmes et cette journée « festive » se déroulait tous les 8 mars, jour qui est en Russie chômé.

C’est aussi le 8 mars 1917 que les femmes russes ont manifesté pour de meilleurs conditions de vie ainsi que pour le retour des hommes qui se trouvaient au front. Cet événement a été le déclencheur de la Révolution de février, révolution qui a débouché sur l’abdication du tsar Nicolas II ainsi que son assassinat et celui de sa famille, femme et enfants !

Voilà la genèse de la journée de la femme...

18:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Double discours à l'UMP : le député-maire de Forges-les-Eaux confie la gestion de l'abattoir municipal à une société halal !

Posté par le 8 mars 2012

 

Communiqué de Nicolas Bay, président du groupe FN au Conseil régional de Haute-Normandie, porte-parole de la campagne de Marine Le Pen

Les députés UMP et PS de Seine-Maritime semblent tout faire pour promouvoir le communautarisme. Après M. Bouillon, qui a octroyé un permis de construire pour l’édification d’une mosquée monumentale à Canteleu (2000 places et un minaret de 12 mètres… dans une commune de 15 000 habitants !), c’est au tour de M. Lejeune, député-maire UMP de Forges-les-Eaux, de satisfaire les intérêts communautaristes. En effet, il a décidé de confier la gestion de l’abattoir municipal à une société halal alors qu’une société pratiquant l’abattage traditionnel avait également présenté une offre concurrente de reprise.

Les abattoirs français sont ainsi progressivement rachetés par des sociétés halal avec la complicité des élus UMP et PS. Les Normands sont en droit de savoir ce qu’ils achètent et ce qu’ils mangent. En effet, l’abattage rituel pose de graves problèmes :

  • les animaux sont tués dans des douleurs extrêmes. Egorgés sans étourdissement préalable, leur agonie dure souvent plusieurs minutes.
  • la méthode d’abattage halal ne respecte pas certaines normes d’hygiène et de sécurité ; les risques pour la santé des consommateurs sont bien réels.
  • la laïcité est gravement remise en cause puisque la certification « halal » fait l’objet d’une taxe, payée par le consommateur, au bénéfice du culte islamique.

L’étiquetage de la viande n’étant pas obligatoire, beaucoup de Français consomment de la viande halal à leur insu, comme l’a récemment dénoncé Marine Le Pen.

Cette affaire démontre le double discours de l’UMP : les actes concrets d’un député UMP sur le terrain sont très éloignés des discours électoralistes de Nicolas Sarkozy.

Avec Marine Le Pen, le Front National demande la transparence obligatoire sur la provenance de la viande pour les consommateurs, la fin de l’inutile et insupportable souffrance animale, la sécurité alimentaire garantie et le strict respect de la laïcité.

18:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Point presse de Marine Le Pen pour la journée de la femme


Point presse de Marine Le Pen sur la journée de... par MarineLePen

08/03/12

18:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Journée de la femme/démocratie - Marine Le Pen lance un appel aux maires pour obtenir ses signatures

08/03/12

17:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Louis Aliot invité du 7/9 sur France Inter : clash avec Pascale Clark sur "l'avortement de confort"


Louis Aliot par franceinter

06/03/12

17:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Fillon a rassuré le Grand Rabbin et Joël Mergui sur l'abattage rituel : "l'incident est clos"

Cliquez sur le lien pour voir la vidéo:

http://api.dmcloud.net/player/pubpage/4e7343f894a6f677b10...

 

07/03/12

 

15:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (15)

FRANCIS JAMMES (1868-1938) - Prière pour aller au Paradis avec les ânes

Prière pour aller au Paradis avec les ânes

Le Deuil des primevères 

 

Ecoutez ce très beau poème jusqu'à la fin

15:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Déclaration de Claude Guéant: serait-ce le signe qu'attendent les maires pour "lâcher" les signatures ?

Marine Le Pen, candidate du Front national à l'Elysée, a indiqué jeudi qu'il lui manquait encore "une trentaine" de parrainages d'élus pour pouvoir se présenter à la présidentielle. Interrogée sur sa collecte des parrainages en marge d'un point de presse consacré à la journée internationale des femmes, Mme Le Pen a répondu : "Je cherche, je trouve difficilement", en faisant remarquer qu'il ne restait que "6 jours ouvrables" pour rassembler les 500 signatures nécessaires. Comme on lui demandait combien il lui en manquait, la candidate a répondu: "Une trentaine". Elle a précisé que "27 maires s'étaient rétractés". La veille, la présidente du FN s'était dit "inquiète" sur son compte Twitter, en expliquant qu'elle venait de passer "3 heures au téléphone" avec des maires.

 Mercredi, le ministre de l'Intérieur Claude Guéant avait jugé qu'il serait "normal" qu'elle soit "présente dans la compétition"."Je trouve qu'il serait anormal pour notre jeu démocratique que la candidate d'une frange de l'opinion que l'on situe autour de 17% ne soit pas présente", avait-il dit.

 La clôture des recueils de parrainages est fixée au 16 mars. Nathalie Arthaud, candidate de Lutte ouvrière, qui obtient environ 1% des intentions de vote, a été la première à déposer, mercredi, ses parrainages. Jeudi, c'est Jacques Cheminade, déjà candidat en 1995, qui a déposé au Conseil constitutionnel les précieux sésames.

TF1 News - 08/03/12

 

Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant a affirmé mercredi soir qu'il serait "normal" que la candidate FN Marine Le Pen à l'Elysée "soit présente dans la compétition" présidentielle.

Invité de "Questions d'Info", M. Guéant était interrogé sur son souhait ou non que les petits maires divers droite apportent leur signature à Mme Le Pen. "Je n'ai pas de souhait à exprimer, c'est aux maires de se déterminer, en conscience", a-t-il dit, avant d'ajouter: "Ce que j'observe c'est que le discours de Mme Le Pen peut susciter de la réserve de la part de ces maires, il faut aussi voir cet aspect des choses". "Mais, a-t-il poursuivi, je dis clairement qu'il serait normal qu'elle soit présente dans la compétition qui s'ouvre". "Je trouve qu'il serait anormal pour notre jeu démocratique que la candidate d'une frange de l'opinion que l'on situe autour de 17% ne soit pas présente", a-t-il dit également.

TF1 News - 07/03/12 

 

 

 

 

13:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Michel Rocard propose un "pouvoir militaire" en Grèce

L’ancien premier ministre socialiste Michel Rocard, dans une interview à Libération, évoquant le risque d’une guerre civile en Grèce à propos des plans de rigueur et d’austérité imposés, se lâche et propose une solution (pour éviter la guerre civile) : remplacer la démocratie par un pouvoir militaire ! Rien que ça.
Ce que ne dit pas le collabo, c’est si ce pouvoir militaire devra être à la botte de la finance ou pas, et s’il se chargera d’annuler ou pas la dette grecque irremboursable ?…
Connaissant le personnage et sa longue collaboration à la mafia euro-mondialiste, on se doute que son intention est bien le remboursement de cette dette, remboursement que la Commission de Bruxelles réclame toujours.


« Je fais une hypothèse, dit-il, la seule du livre, c’est que l’obligation de la décroissance conduit à la guerre civile. Ce n’est pas tenable et ça pose d’ailleurs une question majeure pour la Grèce qui subit une décroissance forcée : comment fait-on dans ce contexte pour maintenir des élections ? Il n’est pas possible de gouverner ce peuple en lui disant qu’il va perdre 25 % de son revenu dans les dix ans si on tient à payer toutes les dettes. Personne ne le dit, mais il ne peut y avoir d’issue en Grèce qu’avec un pouvoir militaire.
«

Source : christroi.over-blog.com

Contre-info.com - 04/03/12

00:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

07/03/2012

Halal ou casher: le scandale que nous cachent les abattoirs

C'est un plat que personne n'avait imaginé au menu de la campagne. Trois semaines après la polémique déclenchée par Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy a remis le couvert en réclamant un étiquetage sur les viandes issues de l'abattage rituel. "Reconnaissons à chacun le droit de savoir ce qu'il mange, halal ou non", a-t-il lancé. Les candidats sont tous à couteaux tirés sur le sujet. Derrière ces joutes électorales perce un sujet tabou, celui de la souffrance animale.

Chaque année, on tue dans notre pays 1 milliard de poulets et de lapins, 25 millions de porcs, plus de 6 millions de bovins, ou encore 4 millions de moutons. Un rapport confidentiel que Le Point s'est procuré jette une lumière crue sur l'abattage rituel tel qu'il est pratiqué en France. Remis aux autorités en novembre 2011, le document, rédigé par dix experts et hauts fonctionnaires du ministère de l'Agriculture, a été soigneusement enterré. Il est vrai que cet audit de 54 pages émanant du Conseil général de l'alimentation contient une vérité qui n'est pas bonne à dire : les Français ont progressivement, et sans le savoir, été mis au régime halal.

Aujourd'hui, comme l'indique le rapport, plus de la moitié des bovins, ovins et caprins tués en France le sont suivant un mode d'abattage "rituel", halal ou casher. Ce qui signifie que les animaux sont saignés alors qu'ils sont encore conscients. Au-delà de la souffrance animale, l'abattage rituel pose parfois aussi un problème d'hygiène, avec à la clé un danger de contamination par Escherichia coli...

 

Cliquez ici pour lire les extraits du rapport confidentiel du Conseil général de l'alimentation sur l'abattage

Cliquez ici pour lire la lettre de Nicolas Sarkozy à Brigitte Bardot

Le Point - 07/03/12

22:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Une boutique néonazie fait scandale en Allemagne

 

Le magasin «Brevik» appartient à la marque Thor Steinar, appréciée par les néonazis.

La ville de Chemnitz se mobilise contre l'extrême droite ce mercredi soir. Plusieurs associations et la classe politique locale ont appelé à manifester contre l'ouverture d'un magasin de vêtements appartenant à la marque Thor Steinar, très prisée par les néonazis outre-Rhin. Le nom de la boutique, «Brevik», est considéré comme un hommage au tueur d'extrême droite Anders Breivik, qui avait assassiné 77 personnes en Norvège l'année dernière, et passe pour une provocation intolérable.

«Avec ce choix de nom scandaleux, Thor Steinar devient plus agressif et dévoile ses tendances violentes d'extrême droite», accuse Hanka Kliese, élue du SPD à Chemnitz. «Avoir un magasin qui porte ce nom est une catastrophe, juge Katja Uhlemann, porte-parole de la mairie de Chemnitz. Nous sommes en contact avec l'entreprise qui loue l'immeuble et nous faisons tout notre possible pour faire fermer le magasin. Cela pourrait être difficile parce qu'il s'agit d'une entreprise privée. Mais comme l'a montré la fermeture d'autres enseignes Thor Steinar à travers le pays, ce n'est pas impossible».

Mythologie nordique

Thor Steinar (le marteau de Thor) est l'une des marques de vêtements fétiches des groupuscules néonazis allemands, qui se sont détournés des traditionnels blousons bombers et rangers pour adopter des signes d'appartenance plus discrets. Les crânes rasés vouent un véritable culte à Thor, le dieu du tonnerre dans la mythologie germanique.

Fondée par un entrepreneur réputé proche des milieux néonazis, la marque s'était illustrée par son premier logo, d'inspiration runique, utilisé par les groupes Wehrwolf qui luttèrent clandestinement, après la défaite de 1945, contre les occupants alliés. Depuis, Thor Steinar a changé son sigle, utilisant le drapeau norvégien et donnant à ses boutiques des noms inspirés par la mythologie ou la géographie nordique.

Connue comme étant un haut lieu de l'extrême droite allemande, Chemnitz, 250.000 habitants, a décidé de se mobiliser contre l'ouverture du magasin «Brevik» pour défendre sa réputation. Selon les services de renseignements allemands, cette ville d'ex-RDA, située près de la frontière tchèque, compte quelque 200 militants d'extrême droite.

Lettres anonymes et têtes de cochons

Les trois membres de la NSU (Underground National Socialiste), qui avaient perpétrés une série de dix assassinats racistes entre 2000 et 2006, s'y étaient établis à la fin des années 1990. Avant de s'installer à Zwickau, à quelques kilomètres de là.

Les crânes rasés de Chemnitz sont réputés pour leur comportement agressif. Ainsi, Uwe Dziuballa, propriétaire d'un restaurant de spécialité juives, se plaint depuis dix ans des agressions antisémites dont il est la cible. Régulièrement, des lettres anonymes lui signifient que le «peuple allemand n'a pas besoin des Juifs». Des têtes de cochons sont jetées sur la devanture de son restaurant.

Le 20 avril, date anniversaire de la naissance d'Adolf Hitler, il reçoit des réservations pour 88 personnes (le «H» est la huitième lettre de l'alphabet et le chiffre «88» signifie «Heil Hitler» dans la symbolique néonazie). Depuis les révélations sur la série de meurtres du trio de la NSU, en novembre 2011, l'Allemagne se mobilise contre les agissements de cette ultra minorité brune qui ternit l'image du pays.

LIRE AUSSI:

»L'hommage de Merkel aux victimes de néonazis

»L'Allemagne va ficher ses néonazis

 

Le Figaro - 07/03/12

22:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

L'embryon, un être humain ?

Contre-info.com - 07/03/12

20:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Jean-Marie Le Pen invité de Julien Arnaud sur LCI - 07.03.12

19:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Jean-Marie Le Pen invité de "C à vous"

19:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Florian Philippot - Mots Croisés - 05.03.12

19:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Marine Le Pen invitée de "Mardis politiques" sur RFI


Mardi politique - Marine Le Pen par rfi

06/03/12

19:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Ces millions de morts oubliés !

Posté par le 7 mars 2012

 

Communiqué d’Alexandre Simonnot

Il y a 59 ans, le 5 mars 1953, le dictateur Joseph Staline mourait.

Le monde était ainsi débarrassé d’un des plus grands criminels de tous les temps et de toute l’histoire. Il est bien évidemment impossible de rendre un quelconque hommage à cet abominable tortionnaire dont le XXe siècle se serait bien passé. C’est aux dizaines de millions de morts du stalinisme qu’il nous faut rendre hommage. Ces femmes et ces hommes spoliés, déportés, torturés, massacrés, éliminés par la barbarie stalinienne.

Ces millions de morts dont on ne parle jamais, ces millions de morts volontairement oubliés, ces millions de morts qui n’intéressent personne !

Surnommé à tort « le petit père des peuples », appellation désignant traditionnellement les Tsars de l’Empire russe, le tyran Staline était en réalité le petit père des pires exactions et des pires ignominies. Pourquoi ce silence sur les millions de morts du communisme ? Pourquoi n’évoque-t-on jamais ces génocides orchestrés par Staline ? Pourquoi ce silence sur les atrocités des Goulags ?

A quand toute la vérité sur ces exterminations de masse ? A quand un grand procès du communisme ? Le respect des morts ne se partage pas et il serait temps d’effectuer, à l’égard des victimes du communisme, un véritable et légitime devoir de mémoire.

19:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Marine Le Pen invitée des "auditeurs ont la parole" sur RTL (2)


Marine Le Pen, invitée de RTL Midi, a répondu... par rtl-fr

07/03/12

19:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)