Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/03/2012

Sarkozy à la grande mosquée de Paris pour "enterrer la polémique sur le halal"

14/03/12

18:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Louis Aliot réagit aux signatures et demande aux maires de parrainer Dominique de Villepin et Corinne Lepage au nom de la démocratie

14/03/12

 

18:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Florian Philippot invité de BFMTV


Bourdin 2012 : Florian Philippot par BFMTV

14/03/12

17:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Espagne: un foetus opéré du poumon in utero

Un bébé a été sauvé grâce à une opération du poumon in utero. L'équipe de médecins espagnols a réalisé l'intervention sur le foetus de 26 semaines.

 
Alaitz, la petite fille opérée in utero, a 16 mois aujourd'hui
 

C'est une première médicale. Une petite fille a été opérée d'un poumon alors qu'elle était encore un foetus dans le ventre de sa mère. L'équipe de médecins espagnols a présenté publiquement mardi cette opération réalisée voilà près de deux ans.

La petite fille est aujourd'hui en parfaite santé

La maman, âgée de 33 ans, n'en était qu'à 26 semaines de grossesse lorsque les médecins de l'hôpital Clinic et l'hôpital Sant Joan de Deu de Barcelone ont réalisé l'intervention chirurgicale. Le foetus ne pesait alors que 800 grammes.

L'enfant, prénommée Alaitz  (joie en basque), a 16 mois aujourd'hui. Elle est en parfaite santé. « Sans la thérapie foetale, le bébé n'aurait pas survécu », a expliqué Eduard Gratacos, le chef du service de médecine foetale de l'hôpital Clinic de Barcelone.

Le poumon se comportait comme une tumeur

Le foetus souffrait d'une « atrésie bronchique ». Cette obstruction des poumons d'origine congénitale touche un foetus sur 10.000. L'« obstruction totale des bronches du poumon droit mettait en péril sa vie parce que le poumon se développait anormalement et se comportait comme une tumeur », a ajouté le médecin.

Pour réaliser cette opération, les chirurgiens ont procédé à une endoscopie afin d'accéder au point d'obstruction dans les bronches. Cette chirurgie est déjà employée pour d'autres interventions sur des foetus. Concrètement, ils ont endormi le bébé avant de lui introduire un foetoscope (endoscope miniature adapté pour un foetus) dans le larynx et jusqu'aux poumons, comme pour un adulte. La nouveauté? Ils ont ainsi réussi à perforer les bronches avant de les reconnecter dans l'arbre bronchique. Une première mondiale selon l'équipe médicale.

Des tissus fins comme du papier à cigarette

« C'est une intervention extrêmement délicate car elle est menée près du coeur, dans des tissus de l'épaisseur d'une feuille de papier à cigarettes ». Une petite erreur dans la manipulation des instruments « peut conduire à la mort du foetus », ont précisé d'autres spécialistes de l'équipe.

L'intervention a duré seulement 30 minutes. Le poumon malade a ensuite pu se vider et reprendre une taille normale. La grossesse a pu suivre son cours normal. Le bébé est né 11 semaines plus tard, pesant 2,54 kilogrammes. A sa naissance, Alaitz souffrait uniquement d'une légère insuffisance respiratoire traitée sans problème. Puis 13 jours plus tard, les chirurgiens l'ont opéré une dernière fois pour extraire les lobes pulmonaires endommagés.

Actu France-Soir - 14/03/12

17:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

13/03/2012

13 mars 1938: l'Anschluss


L'anschluss (1938) par HistoireMotion

13 mars Après la démission forcée du chancelier autrichien, Hitler donne l'ordre à ses troupes d'envahir l'Autriche au petit matin. Les Autrichiens acclament les soldats du Reich qui ne rencontrent aucune difficulté à prendre possession du pays. Le chancelier allemand défilera dans sa ville natale, Braunau-am-Inn.

Il proclamera la réunification de l'Autriche et de l'Allemagne au nom de "l'Anschluss", le "rattachement". Tenté dès 1934 mais avorté sous la menace de l’Italie, ce rapprochement entre les deux pays était interdit par les traités de Versailles et de Saint-Germain, pourtant les démocraties occidentales ne réagissent pas

. Un référendum organisé par Hitler en Allemagne et en Autriche approuvera massivement cette annexion. L'Autriche, nouveau pion sur l'échiquier nazi, devient la marche de l'Est du Reich, "l'Ostmark".

Linternaute

 

22:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Delanoë s'oppose au projet architectural du futur Centre culturel russe à Paris

 

Les travaux du Centre spirituel et culturel orthodoxe russe, qui s’établira sur le quai Branly, devant le pont de l’Alma, doivent débuter prochainement.

Dans un communiqué, le maire de Paris, Bertrand Delanoë exprime son opposition à ce projet. En cause : l’architecture de l’édifice qui briserait « l’harmonie » des berges de la Seine.

En mars 2010, l’État russe rachetait l’immeuble de Météo France situé sur le quai Branly, face au pont de l’Alma dans le 7e arrondissement, pour y construire un centre spirituel et culturel orthodoxe russe. Devant allier tradition et modernité, le projet architectural avait été soumis à un concours ; en mai 2011, le projet du binôme franco-russe d’architectes Sade et Arch Group était retenu.

La construction « respectera tous les canons de l’architecture orthodoxe. Elle sera surmontée de cinq bulbes dorés allant jusqu’à 25 mètres de haut, visibles depuis la Seine » expliquait Manuel Nuñez-Yanowsky.

Dans un communiqué du 27 février 2012, Bertrand Delanoë s’oppose au projet architectural. « Sans remettre en cause le principe de cet édifice, […] le projet tel qu’il a été déposé ne saurait convenir ». Du Louvre à la Tour Eiffel, les bords de Seine ont été classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Le maire de Paris explique que « son architecture de pastiche relève d’une ostentation tout à fait inadaptée au site ».

Bertrand Delanoë anticipe la délivrance du permis de construire qui pourrait être remis à la Russie directement par l’État français sans l’accord de la Ville de Paris. Il en appelle à l’Unesco qui doit se mobiliser « pour qu’aucune autorisation ne soit donnée sans l’aval d’experts internationaux ». En effet, l’Unesco pourrait faire pression sur les pouvoirs publics, comme elle l’a fait à Séville ou Londres.

Bertrand Delanoë précise : « des exemples comme le Musée des arts premiers ou l’Institut du monde arabe sont les preuves magnifiques que seules la plus grande créativité et la plus haute exigence peuvent prendre place (sur les berges de la Seine) pour former le patrimoine de demain ».

Il regrette par ailleurs que « des propositions bien plus satisfaisantes, soucieuses d’harmonie urbaine et respectueuses du paysage parisien » n’aient pas été retenues par le jury du concours.

Le projet choisi par la Russie :

Le projet ayant les ’’faveurs’’ de Delanoë :

 




 




21:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Ce n'est qu'un début, continuons le combat! par Bruno Gollnisch

 

Un grand ouf de soulagement ! Marine Le Pen fera cet après-midi à 16 heures une déclaration officielle de candidature à la présidence de la République sur « ses terres » à Hénin-Beaumont, après avoir déclaré ce matin à l’agence Reuters qu’elle avait obtenu ses 500 parrainages. Un combat de haute lutte que nous avons souvent évoqué sur ce blog. Une collecte qui a mobilisé beaucoup d’énergie militante et coûté financièrement très cher. Notre campagne de terrain en a jusqu’alors souffert puisque l’obtention de prêts par les banques, nécessaires pour organiser les réunions publiques, imprimer tracts et affiches etc., était suspendue à la certitude que Marine bénéficie du nombre requis de parrainages.

Vous l’aurez compris, en maintenant une forte pression sur les élus pour qu’ils ne délivrent pas les fameux sésames, l’UMP a réussi à handicaper fortement notre candidate, au moment même ou l’énorme puissance financière de l’UMP se mettait en branle au service de Nicolas Sarkozy…et des intérêts qu’il représente.

Invitée de BFMTV ce matin , la porte-parole de ce dernier et militante antinationale Nathalie Kosciusko-Morizet, a fait entendre toujours le même disque, peu ou prou celui que l’UMPS ressort à chaque fois de ses cartons quand le FN tire la sonnette d’alarme sur la dérive antidémocratique du système des parrainages. Pour dédouaner son camp de ses turpitudes la pasionaria bobo a donc évoqué « la plus vieille série de la vie politique française », « le sketch des signatures » qui serait joué par la présidente du FN . Cela trompera-il les Français ?

Ce n’est pas certain, pas plus que les sondages actuels reflètent les sentiments de nos compatriotes et les intentions de vote qui seront les leurs le 22 avril prochain, au moment ou selon l’enquête de mars de l’institut OpinionWay publiée aujourd’hui, François Bayrou et Jean-Luc Mélenchon ( !) caracolent en tête des « opinions favorables » avec respectivement 50% (+2) et 49% (+3).

Mais le sondage qui tend à accréditer que l’opération de racolage éhonté de l’électorat national par Nicolas Sarkozy fonctionne à plein est celui Ifop Fiducial pour Europe 1, Paris-Match et Public Sénat, réalisé après le meeting de Villepinte dimanche et publié ce mardi. Pour la première fois, le président sortant devance son rival socialiste avec 28,5% des suffrages (+1,5%) contre 27% à François Hollande (-1,5%). En troisième position Marine Le Pen obtiendrait 16% (-1) des voix, devant François Bayrou avec 13% (+0,5) et Jean-Luc Mélenchon à 10% (+1,5).

Frédéric Dabi, de l’Ifop a expliqué à l’Afp que le résultat de cette enquête représente « un tournant (…) mais un tournant nuancé puisqu’il marque la fin de ce qui était une exception sous la Ve République, à savoir un président sortant devancé au premier tour. C’est un peu un retour à la normale. » « Il marque la réussite, pour l’instant, de la stratégie de droitisation et d’assèchement de l’électorat du Front National suivie par Nicolas Sarkozy », a-t-il jugé, puisque « jamais Marine Le Pen n’a été aussi basse dans notre sondage ».

M. Dabi qui constate encore l’écart de neuf points en défaveur du candidat de l’UMP dans l’hypothèse d’un second tour face à M. Hollande, y voit aussi l’illustration « (de la) difficulté (de M Sarkozy) à obtenir de bons reports des électeurs qui votent pour François Bayrou et Marine Le Pen au premier tour. »

N’en doutons pas, les commentateurs et autres spécialistes avisés vont tout faire pour accréditer l’idée que le match est plié et que le duel final opposera forcément les deux candidats des deux branches du parti euromondialiste.

Pourtant affirme Bruno Gollnisch, la véritable campagne débute maintenant avec un FN psychologiquement rasséréné par l’obtention des parrainages, qui va pourvoir concentrer ses forces à la diffusion auprès des Français du projet de Marine Le Pen. Et ce, plus de quinze jours avant le début de la campagne officielle qui assurera à la candidate de l’opposition nationale la même visibilité médiatique que ses concurrents. Ce n’est qu’un début, continuons le combat !

20:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Italie - Dante dénoncé pour antisémitisme, racisme et islamophobie !

 

Italie : Dante dénoncé pour antisémitisme, racisme et islamophobie
 
 
 

13/03/2012 – 12h00
JÉRUSALEM (NOVOpress) – Entre les innombrables associations « antiracistes », c’est une surenchère incessante pour “faire du buzz”, attirer l’attention des médias et, in fine, ramasser la part la plus copieuse possible des subventions publiques. Dans cette course au scandale, l’association Gherush92 vient de devancer ses concurrentes en s’en prenant à Dante (image ci-dessus, fresque peinte vers 1450), c’est-à-dire aux fondements mêmes de la culture italienne.

Gherush92 (Gherush, exode, est le nom hébreu de l’expulsion des Juifs d’Espagne en 1492) est une organisation non-gouvernementale de lutte contre le racisme, qui a le statut de « consultant auprès du Conseil économique et social des Nations Unies ». Elle s’est notamment fait connaître par ses campagnes en faveur de la viande casher et hallal qui constitue selon elle « un droit de l’homme ». En décembre dernier, elle a salué comme une « grande victoire » le refus du Sénat des Pays-Bas d’adopter la loi interdisant l’abattage rituel, « après une vaste protestation nationale et internationale, à laquelle Gherush92 a activement participé ».

Après l’étourdissement des animaux de boucherie, la nouvelle cible de Gherush92 est donc Dante. Selon l’association, la Divine Comédie est antisémite puisque Judas, qualifié de « traître », y est placé tout au fond de l’Enfer (chant XXXIV), et que Caïphe y est crucifié parmi les hypocrites (chant XXII).

À l’antisémitisme se joint l’islamophobie. « Dans le chant XXVIII de l’Enfer, Dante décrit les horribles peines que souffrent ceux qui ont semé la discorde », au nombre desquels il met Mahomet. « Au Prophète est réservée une peine atroce. Son corps est ouvert de la gorge à la ceinture, de telle sorte que ses intestins lui pendent sur les genoux, images qui insultent la culture islamique. Ali, successeur de Mahomet, quant à lui, a la tête fendue jusqu’au menton » (chant XXVIII).

Pour faire bonne mesure, Dante est aussi homophobe puisque les sodomites reçoivent une pluie de feu (chant XV).

Conclusion de Gherush92 : « C’est un scandale que les enfants, particulièrement juifs et musulmans, soient contraints d’étudier des œuvres racistes comme la Divine Comédie, qui cache toutes les abominations sous l’invocation de l’art. L’antisémitisme, l’islamophobie, la haine anti-Roms, le racisme doivent être combattus en recherchant une alliance entre les victimes historiques du racisme, précisément sur des thèmes et des sujets qu’ils puissent partager, comme la diversité culturelle.
La poursuite d’enseignements de ce genre constitue une violation des droits de l’homme et met en évidence la nature raciste et antisémite de l’Italie, dont le christianisme constitue l’âme. Les persécutions anti-juives sont la conséquence de l’antisémitisme chrétien qui a ses fondements dans les Évangiles et dans les œuvres qui s’en inspirent, comme la “Divine Comédie”. » Et le mot de la fin : «Certainement, la Divine Comédie a inspiré les Protocoles des Sages de Sion, les lois raciales et la solution finale ».

Gherush92 demande donc au Ministre de l’Instruction Publique d’exclure la Divine Comédie des programmes scolaires.

Cet appel est daté du 6 janvier dernier mais semble être passé inaperçu jusqu’à hier, quand l’agence Adnkronos a décidé de consacrer une longue dépêche à cette « proposition-choc ». La machine médiatique s’est immédiatement emballée. Les réactions se multiplient. Pour le président de l’Association des chefs d’établissements scolaires (Associazione nazionale dirigenti e alte professionalità della scuola), Giorgio Rembado, «supprimer l’étude de la Divine Comédie n’aurait pas de sens, mais il pourrait y en avoir un à l’accompagner d’un apparat critique sur les thèmes du racisme, de l’homophobie, de l’islamophobie et autres semblables, en gardant cependant à l’esprit que l’œuvre de Dante ne peut certes pas être jugée avec les critères d’aujourd’hui ».

La position de Gherush92 a donc peu de chances d’aboutir à court terme – ce n’était d’ailleurs pas son objectif –, mais elle pourrait bien déboucher sur une dose renforcée de politiquement correct dans les écoles. Le simple fait qu’elle soit prise au sérieux et qu’il soit nécessaire d’y répondre – nécessaire de justifier l’étude de Dante dans les écoles italiennes ! – est en tout cas un signe des temps.

[cc] Novopress.info, 2012, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine

20:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Gilbert Collard invité des "4 Vérités" sur France 2

13/03/12

19:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Sarkozy en hausse dans les sondages

 

Contre-info.com - 13/03/12

 

19:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

500 signatures - Réaction de Florian Philippot

19:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Ca y est! Ils vont voir maintenant! - par Julien Rochedy, président des Jeunes avec Marine

Posté par le 13 mars 2012

 

Tribune libre de Julien Rochedy, président des Jeunes avec Marine (Le Pen)

Ca y est ! Nous avons enfin les 500 signatures permettant à Marine d’être présente à l’élection présidentielle. L’on s’en réjouit, alors que normalement, dans un système sain et tout à fait démocratique, ce fait eut dû être une simple formalité d’une banalité confondante. En réalité, c’est devenu un vrai moyen, sinon de nous empêcher carrément de concourir dans cette élection, au moins un moyen pour nous épuiser moralement, physiquement et économiquement. Pendant plus d’un mois, pendant que les autres pouvaient se concentrer uniquement sur la campagne présidentielle, nous avons mobilisé à fond nos militants, nos ressources financières, et nous avons dû parler de ce sujet – inintéressant – dans chacun de nos passages médiatiques, au lieu de parler politique. Ce fut éprouvant, ce fut vexant, mais ça y est, nous les avons !

Désormais que Marine est candidate et qu’elle va bénéficier d’un temps de parole égal à celui des deux grands – Sarkozy et Hollande –, elle va pouvoir confondre nos adversaires, montrer aux Français leurs impérities, leurs faux-semblants et l’absurdité de leur projet. Elle va pouvoir vraiment dévoiler et expliquer à nos concitoyens l’essence même de son projet à elle, qui est sain, qui est salvateur, qui seul peut sortir la France de la crise, et, d’une manière plus générale, de l’horrible pente décadente sur laquelle nous sommes engagés depuis plus de trente ans. Chômage, baisse du pouvoir d’achat, immigration, insécurité, laxisme, déculturation, perte de souveraineté : tout cela c’est fini ! Pourvu, bien sûr, que Marine batte à plate couture ses adversaires.

Nous avons nos 500 signatures, nous allons donc montrer aux Français que la résistance, la vraie résistance, c’est nous !

18:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

"La France tu l'aimes ou tu la quittes": un autre mensonge de Sarkozy

Posté par le 13 mars 2012

 

 

 

Le Nouvel Obs a souhaité mettre les points sur les « i » avec une déclaration de Sarkozy. Souvenez-vous en 2005, Sarkozy se voulait le défenseur de la France et de ses valeurs… On a tous vu ce qu’il a fait depuis. Mais voilà, hier soir, alors qu’il était invité sur le plateau de Laurence Ferrari, le Pinocchio de service qui nous sert de président, a osé affirmer à la télévision qu’il n’avait jamais dit « La France tu l’aimes ou tu la quittes » ! En 2005 comme en 2012, Sarkozy tente de récupérer le vote des patriotes en reprenant les slogans de ses adversaires. Ce qui l’avait amené à dire en 2005 pour mieux enfumer l’électeur « La France tu l’aimes ou tu la quittes », même si au fond l’immigrationniste qu’il est n’en pensait pas un strict mot !

18:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Allocution de Marine Le Pen en direct de Hénin-Beaumont

13/03/12

Lien pour cette vidéo: http://www.youtube.com/watch?v=9M75bsu-1EQ&feature=pl...

18:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Marine Le Pen à Hénin-Beaumont: "Je suis prête à me battre pour ma patrie "

"Ouf ! Je vais pouvoir être candidate à la présidentielle !" Lundi soir, un peu avant 22 h 30, Marine Le Pen est à son domicile, à Saint-Cloud, quand elle apprend qu'elle a les 500 parrainages d'élus nécessaires pour briguer l'Élysée. Après avoir compté et recompté les formulaires au siège du parti à Nanterre, Michel Guiniot, responsable des parrainages, est arrivé tout feu tout flamme chez les Le Pen au parc de Montretout, à Saint-Cloud, pour annoncer la bonne nouvelle. Selon nos informations, le FN a déposé 515 formulaires de parrainage au Conseil constitutionnel. "Ma présence à l'élection présidentielle résulte d'un dur combat contre les pressions et que nous avons gagné. Je suis prête à me battre pour ma patrie", a déclaré solennellement Marine Le Pen mardi après-midi de son fief de Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais).

Au Front national, l'heure est au soulagement, mais surtout au redémarrage d'une campagne qui s'était mise en veilleuse. Depuis plusieurs semaines, faute d'argent (les banques refusaient d'accorder un prêt tant que Marine Le Pen n'avait pas les 500 signatures), le FN a dû réduire la voilure et annuler deux meetings. Les cadres frontistes étaient à temps plein mobilisés sur le terrain pour convaincre les maires. Quant à Marine Le Pen, elle passait dans les médias "pour parler des parrainages et lancer des SOS au lieu d'expliquer son programme", constatait à regret son entourage. Pour les stratèges frontistes, cette mise entre parenthèses de la campagne expliquerait le tassement de Marine Le Pen dans les sondages à environ 17 % d'intentions de vote au premier tour. "Cette séquence des parrainages a inquiété certains de nos électeurs qui se sont mis dans l'optique que Marine Le Pen ne serait pas candidate", explique un conseiller.

Nouvelles mesures-chocs

Marine Le Pen lance donc l'acte II de sa campagne. "On repart à zéro. On rentre dans une nouvelle séquence qui s'annonce très offensive", lance Bruno Bilde, directeur de la communication. Jean-Michel Dubois, trésorier de la campagne, a contacté dès mardi matin le banquier du parti pour obtenir un prêt. Maintenant que la candidate a ses parrainages, les banques devraient accepter de prêter de l'argent. Le FN mise sur un budget de 4 millions d'euros jusqu'au 22 avril, premier tour du scrutin. À raison d'un ou deux déplacements par semaine, Marine Le Pen promet d'occuper davantage le terrain. Jeudi, elle ira rencontrer des pêcheurs à Sète (Hérault) avant de tenir meeting à Palavas-les-Flots. La semaine prochaine, elle devrait visiter une ferme en Normandie. Son équipe de campagne planche aussi sur de nouvelles propositions-chocs à ajouter au programme présidentiel dévoilé en novembre dernier.

"Le Sarko-show bientôt fini !"

Enfin, le FN entend tirer à boulets rouges sur Nicolas Sarkozy, président sortant et de ce fait adversaire "numéro un". D'autant plus que le candidat UMP marche ostensiblement sur les plates-bandes du FN en proposant l'étiquetage de la viande selon la méthode d'abattage, la révision des accords de Schengen pour mieux lutter contre l'immigration illégale, l'élargissement de la notion de récidive ou encore de créer une carte Vitale biométrique pour mettre fin aux fraudes aux prestations sociales. "On va attaquer en martelant que voter Sarkozy est un vote inutile. Voter Marine Le Pen, c'est voter utile, car elle propose des solutions alternatives", explique un conseiller de la candidate. Pour porter son message, le FN compte sur l'égalité du temps de parole dans les médias, qui commence le mardi 20 mars. "Le Sarko-show est bientôt fini !" se réjouit-on dans les rangs frontistes. Et de croire plus fort que jamais à la présence de leur championne au premier tour de la présidentielle.

Le Point - 13/03/12

17:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Schengen: la promesse électorale inutile de Sarkozy - c'est déjà fait!

Le président-candidat Nicolas Sarkozy a menacé dimanche, s'il est réélu, de sortir la France des accords de Schengen sur la libre-circulation en Europe afin de lutter contre l'immigration clandestine. Cette "révision" qui permet désormais le contrôle aux frontières a en réalité déjà été adoptée le 8 mars à Bruxelles lors de la réunion du conseil des ministres de l'Intérieur.

 
Nicolas Sarkozy à Bruxelles
 

« La libre circulation des personnes dans l'espace sans contrôle aux frontières intérieures est l'une des principales réalisations de l'Union européenne » rappelle la Commission européenne. C'est un principe. Mais justement, l'espace Schengen cet espace de circulation sans passeport propre à 22 pays de l'Union européenne incluant la Suisse, la Norvège, l'Islande et le Liechtenstein – n'est déjà plus ce que Nicolas Sarkozy a décrit dimanche lors de son meeting de Villepinte. Les accords de Schengen version 1985 c'est fini ou presque.
Inutile donc de menacer de quitter l'espace Schengen (qui aujourd'hui a le statut de « coopération renforcée » de l'Union européenne) s'il n'y a pas de « révision » : dans les faits, la renégociation est déjà signée à Bruxelles.

 

France-Soir - 12/03/12

09:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Marine Le Pen a ses 500 signatures!

Marine Le Pen a déclaré ce matin à Reuters disposer des 500 parrainages requis pour pouvoir se présenter à l'élection présidentielle française d'avril-mai. "J'ai mes 500 parrainages, je serai donc candidate à l'élection présidentielle", a-t-elle dit.

La présidente du Front national a précisé qu'elle ferait une déclaration officielle de candidature à 16 heures à Hénin-Beaumont, sur ses terres électorales du Pas-de-Calais, où elle a obtenu ses meilleurs scores électoraux.

Priée de dire si elle avait un volant de sécurité concernant ses signatures, elle a refusé de répondre, précisant que la validité de chaque document serait vérifiée par le Conseil constitutionnel. La date-butoir pour le dépôt des parrainages est fixée à vendredi. Marine Le Pen a tiré à plusieurs reprises la sonnette d'alarme ces dernières semaines, estimant que les élus qui étaient censés lui donner leur signature subissaient des pressions pour ne pas lui fournir les parrainages requis.

Le Figaro - 13/03/12

08:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Marine Le Pen répond aux questions de CIVITAS

Le 12 mars 2012

 

marine-le-pen.jpgRéponses reçues au questionnaire de Civitas par l'entremise de Madame Françoise Buy Rebaud, Conseiller à la Culture de Marine Le Pen, en nom de Marine Le Pen, candidate du Front National.

En tant que chef de l'État, vous engageriez-vous à défendre les références à Dieu ou à la religion chrétienne dans des projets de constitution ou de traités ?

L'actuel refus est dû à J.Chirac et si Marine Le Pen ne peut être candidate, donc éventuellement élue, elle ne pourra pas y remédier... sauf en 2017 ?

Comment envisagez-vous la préservation du dimanche et des grandes fêtes de tradition chrétienne comme jours chômés pour tous les travailleurs ?

Question de civilisation : il faut les maintenir, tout simplement; elles sont millénaires, et ce temps de repos est offert à tous. Une référence aux propos de Monsieur Boubakeur au sujet des "idées" d'Eva Joly suffit.

Êtes-vous disposé à supprimer les subventions aux organismes culturels qui feraient la promotion d'œuvres artistiques portant volontairement atteinte à la foi et au sacré ?

Evidemment, la scatologie dans ce domaine, ou la provocation, ou la dérision, quelle que soit la religion qu'elles visent, sont offensantes ; on multiplie les lois dites mémorielles, et sous le parapluie commode d' "oeuvres artistiques", on tolère ce que la loi ne permettrait pas. C'est illogique. De plus, notre société matérialisée a besoin d'un domaine spirituel de recours. Enfin, ces subventions proviennent des impôts que payent les citoyens, et qui pourraient trouver une meilleure utilisation que celle de diviser les Français.

Quelles mesures préconisez-vous pour sauvegarder le patrimoine religieux, véritable richesse de la vie locale ?

Qu'une partie des crédits du Ministère de la Culture soit affectée d'emblée et selon les urgences à la restauration des cathédrales et églises classées, qui relèvent des monuments historiques; prévoir dans ce même budget une enveloppe pour les maires de petites communes, fonds de réserve pour aide à la restauration de leurs églises, souvent votée par referendum local .Mais ce budget de maintien ou de restauration, est largement insuffisant depuis longtemps.

Êtes-vous disposée à garantir la stabilité du mariage comme l'union d'un homme et d'une femme ?

Absolument, c'est le fondement de la famille et le socle de sécurité et d'équilibre dans une société déboussolée.

Comment comptez-vous protéger la vie humaine depuis la conception dans le sein de la mère jusqu'à la mort naturelle ?

Cette question semble relever de la culture, par référence à l'histoire : en sommes-nous encore au temps où, à Sparte, les mères d'un enfant mal formé le précipitaient elles-mêmes dans un gouffre ? On ne comprend pas comment ceux que la peine de mort "horrifie " peuvent la tolérer sur un être humain déja formé, et innocent; le "droit des femmes de disposer de leur corps" est en fait celui de supprimer une vie "encombrante", alors que la loi prévoyait seulement les cas de détresse ou de pauvreté; ce droit crée un précédent : le "droit de l'entourage" à supprimer la vie d'un grand veillard ou d'un grabataire, au motif fallacieux de le faire "mourir dans la dignité". C'est là aussi question de culture, plus exactement de coutumes; voudrait on "secouer le cocotier" ?

Quelles mesures préconisez-vous pour encourager et soutenir les familles nombreuses ?

Les allocations familiales sans plafond de ressources

Comment comptez-vous promouvoir l'enseignement libre ?

En le faisant mieux connaître et en lui assurant les conditions de son développement, compte tenu de son succès grandissant, et du servce qu'il rend ainsi à l'éducation nationale en assurant la scolarité d'enfants en très grand nombre

Acceptez-vous que, dans les programmes ou les ouvrages scolaires, disparaissent les grands personnages de la France chrétienne (Clovis, saint Louis, Jeanne d'Arc) , absolument pas !! et apparaisse la thèse du gender selon laquelle les individus ne naîtraient pas homme ou femme, mais le deviendraient ?

Il est évident que ce non sens doit être réfuté.

Quels moyens comptez-vous mettre en œuvre pour lutter sans ambiguïté contre la pornographie à la télévision et sur Internet ?

Une censure , même si le mot déplaît ; cela relève de la protection de la jeunesse ; comment s'étonner d'alleurs de la multiplication des délits ou crimes sexuels , quand les media en font un étalage qu'on peut qualifier d'incitatif.

France Jeunesse Civitas

 

 

00:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

12/03/2012

Vifs échanges entre Sarkozy et un habitant de la banlieue

23:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Tours - Jamel Debbouze veut-il chasser les "François Desouche" ?

 

La nouvelle est tombée ce matin, lorsque l'organisateur de la soirée de soutien à Fdesouche.com a reçu un appel téléphonique d'un responsable du cabinet de sécurité publique rattaché à la préfecture lui demandant de déplacer son rassemblement ailleurs qu'au Centre des Congrès du Vinci.

Le motif de cette demande étant que Monsieur Jamel Debbouze présente son spectacle à la même heure au même endroit. La préfecture craint donc des risques d'incidents entre les patriotes présents et le public de l'artiste.

Pour ceux qui ne le savent pas, Fdesouche.com est un site d'information indépendant (le plus visité en France) qui dénonce principalement les problèmes liés à l'immigration mais aussi à l'islamisation de la société française. A en croire le responsable, ce rassemblement pourrait heurter la sensibilité religieuse ou ethnique des personnes assistant au "Show".

De plus, l'interlocuteur nous explique que, dans la même soirée, deux autres gros événements ont lieu en ville, ce qui n'arrange en rien les choses.

Rappelons simplement que, pour interdire un rassemblement déclaré en préfecture, le risque de trouble à l'ordre publique n'est pas suffisant; il faut que l’État prouve son incapacité à assurer, par un manque de moyens physiques ou logistiques, la sécurité des citoyens présents.

Les organisateurs de la soirée donneront une réponse au service en question sous 48h. Notre site diffusera leur décision mercredi dans la journée.
 
Publié par Vox Populi - 12/03/12

23:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)