Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2009

Al-Qaïda Maghreb menace la France à cause du niqab!

Burqa voile intégral noir.jpg
La branche maghrébine d'Al-Qaïda a menacé de se  venger de la France après les propos de son président au sujet de la burqa, ce voile qui couvre complètement la tête, le visage et le corps.

C'est le centre américain SITE,  citant des forums jihadistes sur internet qui a rapporté l'information. "Hier c'était le hijab ( qui ne recouvre que la tête) et aujourd'hui, c'est le niqab"", a affirmé le  dirigeant d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) Abou Moussab Abdoul Wadoud. "Nous nous vengerons de la France et de ses intérêts par tous les moyens à  notre disposition, pour l'honneur de nos filles et de nos soeurs", a-t-il  ajouté.

"C'est un signe d'asservissement"

L'épisode visé par le groupe terroriste remonte au discours de Nicolas Sarközy le 22 juin devant le Congrès au cours duquel il avait déclaré que la burqa "n' était pas la bienvenue en France. "Le voile intégral "n'est pas un signe  religieux, c'est un signe d'asservissement, c'est un signe d'abaissement" de la femme, avait-il lancé.  Une mission parlementaire a été chargée d'enquêter pendant six mois sur le port de la burqa.

La France est le seul pays d'Europe à avoir interdit par la loi, en 2004, le port du foulard islamique (qui ne recouvre que la tête) à l'école, après un  débat passionnel. Il s'était alors agi d'interdire "les signes religieux  ostentatoires" dans les établissements scolaires.

LCI.fr - 30 juin 2009

19:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

Les Chats

Les amoureux fervents et les savants austères
Aiment également, dans leur mûre saison,
Les chats puissants et doux, orgueil de la maison,
Qui comme eux sont frileux et comme eux sédentaires.

Amis de la science et de la volupté
Ils cherchent le silence et l'horreur des ténèbres ;
L'Erèbe les eût pris pour ses coursiers funèbres,
S'ils pouvaient au servage incliner leur fierté.

Ils prennent en songeant les nobles attitudes
Des grands sphinx allongés au fond des solitudes,
Qui semblent s'endormir dans un rêve sans fin ;

Leurs reins féconds sont pleins d'étincelles magiques,
Et des parcelles d'or, ainsi qu'un sable fin,
Etoilent vaguement leurs prunelles mystiques.

Les Fleurs du mal

Charles Baudelaire (1821-1867)

19:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

De quoi ont-ils si peur?

"De quoi ont-ils si peur?", s'est interrogée lundi Marine Le Pen, réagissant aux appels des partis politiques, du Parti communiste à l'UMP, en faveur d'une union contre le Front national au second tour de l'élection municipale d'Hénin-Beaumont.

  "Le déferlement d'appels de l'UMP démontre qu'il y a un système à sauver. De quoi ont-ils si peur? Qu'ont-ils si peur que nous découvrions si nous sommes élus?", a-t-elle demandée, jointe au téléphone par l'AFP.

"Les appareils nationaux sont à la manoeuvre, on voit qu'on est très loin des intérêts des habitants d'Hénin-Beaumont", a estimé la vice-présidente du Front national, seconde sur la liste du FN arrivée largement en tête avec près de 40% des voix au premier tour dimanche.

S'exprimant sur les négociations en cours pour tenter d'unir les différentes listes de gauche avant le second tour à Hénin-Beaumont, Steeve Briois, qui mène la liste du FN, a dénoncé "un énième cafouillage".

"Les gens d'Hénin-Beaumont aspirent à tout sauf à ce genre de tractations. Il y a un dynamisme en notre faveur. Eux c'est la spirale de l'échec", a-t-il déclaré à l'AFP.

AFP. 29.06.09

00:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Daniel Duquenne: pas de triangulaire, mais pas de fusion non plus...

Daniel Duquenne.jpg
Daniel Duquenne n'a pas l'air très catholique...

"Je ne veux pas m'associer de près ou de loin avec ceux qui ont soutenu un jour la politique de Gérard Dalongeville (l'ancien maire socialiste mis en examen et incarcéré pour détournements de fonds publics). Les Héninois attendent une nouvelle équipe. Je ne veux pas me compromettre", justifie Daniel Duquenne, le candidat de l'Alliance républicaine, qui a même reçu le soutien de Catherine Génisson, la première secrétaire de la fédération socialiste du Pas-de-Calais.

Fidèle à son engagement, Pierre Ferrari, le jeune chef de file de la liste divers gauche, arrivé troisième au soir du premier tour, a indiqué qu'il se retire de la course, tout en appelant son électorat à faire barrage au FN de Steeve Briois et Marine Le Pen en votant massivement pour Daniel Duquenne.

"Que celui qui refuse le rassemblement voit sa responsabilité engagée pour le restant de ses jours", estime pour sa part Régine Calzia, la candidate des Verts. Daniel Duquenne semble sûr de son choix. "Le FN a fait 40% au premier tour. Il reste 60% de voix à conquérir. Nous sommes en capacité de le faire", a-t-il déclaré cet après-midi.

Nord Eclair - 29.06.09 - 21h

00:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

29/06/2009

L'Union sacrée contre le FN: Xavier Bertrand appelle à voter pour la gauche!

Bertrand contre le FN.jpg
Xavier Bertrand: "Oui, je suis franc-maçon" (L'Express - 20.02.08)

Le secrétaire général de l'UMP, Xavier Bertrand, a appelé lundi à voter pour le candidat "divers gauche" au deuxième tour des municipales à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) afin de faire barrage au FN arrivé en tête du premier tour dimanche avec 39,34% des voix.

M. Bertrand a lancé cet appel par la voix du porte-parole Frédéric Lefebvre, lors du point de presse hebdomadaire de l'UMP.

M. Lefebvre a insisté en lançant un appel à "toutes les formations politiques" pour qu'elles appellent également à voter en faveur du candidat divers gauche Daniel Duquenne "et ce sans conditions, sans qu'il y ait quelque tractation que ce soit".

Nesredine Ramdani, tête de liste UMP à l'élection municipale d'Hénin-Beaumont (4,34% des voix au premier tour), avait appelé un peu plus tôt à voter au deuxième tour pour M. Duquenne.

Interrogé sur le très faible score du candidat UMP, M. Lefebvre a rappelé que l'"on est dans une ville où le score de l'UMP était déjà très bas dans les précédentes élections".

"Il ne faut pas donner à cette élection plus d'importance qu'elle n'en a et ne pas se tromper de débat", a-t-il ajouté. "Les électeurs ont surtout voulu dire très clairement que la gauche les a désespérés" par sa gestion et "voilà les conséquences", a conclu le porte-parole du parti majoritaire.

Le chef de file des députés UMP Jean-François Copé avait lui aussi appelé à "faire barrage au FN" à Hénin-Beaumont. "Il faut de ce point de vue être absolument intraitable", a déclaré M. Copé sur LCI.

AFP. 29.06.09

23:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Madoff condamné à 150 ans de prison... Qu'il rembourse plutôt ses victimes!

Escroquerie - Bernard madoff.jpg
 
Daniel Hechter, Liliane Bettencourt mais aussi des particuliers ou de modestes retraités. Les victimes françaises n'ont guère de quoi se consoler à l'énoncé de la sentence rendue à l'encontre de Bernard Madoff. Et pour cause. Concrètement, ce procès ne change rien pour elles.
 Car il leur faudra encore des années de procédures judiciaires pour espérer être indemnisées et surtout pour récupérer les fonds investis chez l'escroc américain. En décembre dernier, l'AMF, l'Autorité des marchés financiers, dénombrait 5.000 à 6.000 victimes françaises qui ont investi pour un montant qu'elle évaluait entre 500 et 700 millions d'euros.

Mais depuis, le bilan s'est aggravé et les victimes sont en réalité bien plus nombreuses : certains Français sont en effet impactés sans le savoir. On a ainsi appris, il y a quelques semaines, que l'organisme de retraites complémentaires, l'ARRCO, avait perdu 35 à 50 millions chez Madoff. Ou que certaines assurances-vie étaient elles aussi impactées. Hormis quelques exceptions, la plupart des victimes françaises ont pour la plupart investi chez Madoff à travers des Sicav tout à fait classiques, baptisées Luxalpha ou Thema et enregistrées au Luxembourg ou en Irlande. Des Sicav qui disposaient donc d'un "passeport européen" répondant à certaines garanties en cas de malversation ou d'escroquerie. C'est donc bien souvent vers ceux qui administraient ces Sicav que se tournent d'abord les victimes. À commencer par les banques dépositaires (UBS et HSBC) qui étaient censées conserver et surveiller les actifs qui leur avaient été confiés (et que Madoff a en réalité fait disparaître). Devant la lenteur des procédures, certains avocats ont toutefois encouragé leurs clients à attaquer les sociétés de gestion ou les banques qui ont vendu ce produit Madoff que l'on disait miraculeux. Le Point a ainsi révélé en mai que l'AMF venait de lancer une série d'enquêtes sur les intermédiaires qui ont vendu le produit. Au pénal, le juge Renaud Van Ruymbeke a lui aussi été saisi et vient d'ouvrir une enquête à la suite de la plainte d'une épargnante qui avait confié 540.000 euros à son banquier. Mais évidemment, de telles actions risquent fort de prendre, elles aussi, de nombreux mois. Voire des années.
Le Point - 29 juin 2009

23:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

La victoire du président Ahmadinejad a été confirmée par les autorités

La police iranienne était déployée en force dans les rues de Téhéran lundi soir, alors que le Conseil des gardiens a validé la réélection de Mahmoud Ahmadinejad sur la foi d'un recomptage partiel des urnes rejeté d'avance par les candidats contestataires.

Parallèlement, l'Iran a libéré cinq des neufs employés locaux de l'ambassade de Grande-Bretagne et assuré qu?il ne souhaitait pas réduire ses relations diplomatiques avec les Occidentaux.

Téhéran accuse Londres d'avoir orchestré la contestation des résultats du scrutin présidentiel, qui a donné lieu aux manifestations les plus violentes de l'histoire de la République islamique, lesquelles ont fait au moins 20 morts.

En soirée, l'ayatollah Ahmad Janati, chef du Conseil des gardiens de la Constitution, organe chargé de valider les élections, a confirmé les résultats de la présidentielle du 12 juin, en se fondant sur le recomptage de 10% des urnes prises au hasard dans toutes les provinces du pays.

"Nous confirmons le résultat de la 10ème élection présidentielle", a déclaré M. Janati, selon le texte d'une lettre lue à la télévision et qu'il a envoyée au ministre de l'Intérieur Sadeq Mahouli.

"La majorité des objections (que nous avons examinées) n'ont pas été considérées comme des fraudes mais n'ont été que des irrégularités mineures qui se produisent lors de chaque élection. Elles ne sont pas significatives et les objections sont donc infondées", a estimé M. Janati.

Les résultats officiels ont crédité le sortant Ahmadinejad de 63% des voix, contre 34% pour son principal rival, Mir Hossein Moussavi, soit une avance de 11 millions de voix.

Le recomptage partiel doit mettre un terme aux accusations de fraude à grande échelle portées par Moussavi et les deux autres candidats, Mehdi Karoubi et Mohsen Rezaï. Mais ces derniers ont refusé de déléguer leurs représentants au recomptage, en mettant en doute l'impartialité du Conseil.

Des témoins ont précisé que des centaines de policiers et de miliciens du Bassidj étaient déployés lundi soir sur les principales places de Téhéran pour dissuader les partisans de l'opposition de redescendre dans la rue.

Les forces de sécurité effectuaient des contrôles d'identité des automobilistes et fouillaient parfois le coffre des véhicules.

Londres a confirmé lundi les libérations de cinq employés locaux de son ambassade à Téhéran, le Premier ministre Gordon Brown appelant l'Iran à libérer leurs quatre collègues, jugeant leur maintien en détention "inacceptable" et "injustifiable".

Hassan Ghashghavi, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a assuré que ces arrestations n'annonçaient pas "une réduction" des liens diplomatiques, mais signalé qu'elles étaient fondées sur des preuves.

"L'ambassade britannique envoyait son personnel parmi les émeutiers pour les guider", avait affirmé dimanche le ministre des Renseignements.

AFP. 29 juin 2009

22:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Krisztina Morvai élue au Parlement européen

krisztina-morvai-.jpg
Krisztina Morvai
Jobbik KM.jpg
(Cliquez sur les photos pour les voir en totalité)

Hongrie. C'est le genre de candidate que tout parti aimerait voir figurer sur sa liste : fille d'un top-modèle et d'un économiste, cette jolie blonde, mère de trois enfants, est professeur de droit pénal à l'université de Budapest. Avocate des droits de l'homme, Krisztina Morvai, 45 ans, a travaillé à l'ONU et à Strasbourg.

 Mais de sa voix douce, elle sait aussi asséner des propos orduriers. Contre les Juifs, les Roms ou tout autre «ennemi de la Hongrie». Emmenée par ce professeur BCBG, l'extrême droite hongroise (Jobbik, Mouvement pour une Hongrie meilleure) fait une entrée fracassante au Parlement européen, où elle aura trois élus. Épaulé par sa formation paramilitaire, «la Garde hongroise», le Jobbik promeut les valeurs chrétiennes et la renaissance de la «Grande Hongrie», amputée par le traité de Trianon de 1920 consécutif à la Première Guerre mondiale.

Le Figaro - 10 juin 2009

01:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

Bruno Gollnisch apporte son soutien aux patriotes hongrois

Vice-président exécutif du FN chargé des relations internationales, Bruno Gollnisch a apporté son soutien au docteur Krisztina Morvai, du mouvement de droite nationale hongrois Jobbik, ami du FN. Le docteur Morvai est à la tête de la liste des patriotes de Hongrie pour cette première participation aux élections européennes. Le 15 mars dernier, en présence de nombreux journalistes et sous l’œil des caméras, une manifestation pacifique de Jobbik dans les rues de Budapest a été attaquée avec une brutalité assez inouïe par la police agissant sur ordre du gouvernement en place.

  Mme Krisztina Morvai, présente en tête du cortège n’a pas été épargnée par la violence qui s’est déchaînée contre les manifestants, qu’elle impute principalement aux instructions données par Tibor Draskovics, ministre de la « Justice » et au Premier ministre Ferenc Gyurcsany.

Fortement contestés par une très large majorité de l’opinion hongroise, les politiciens au pouvoir dans ce pays sont accusés par beaucoup d’une véritable dérive dictatoriale pour museler l’opposition.

Au nom du Front National, Bruno Gollnisch condamne sans réserve cette agression et souhaite que, le diable portant pierre, cet acte inqualifiable de violence, contribue à la mobilisation du peuple hongrois derrière les candidats du mouvement Jobbik.

 Blog de Bruno Gollnisch

Voir ce site: http://sepharade2.superforum.fr/votre-1er-forum-f1/scanda...

00:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Michael Jackson antisémite?

Michael Jackson est mort. Retour sur ses déclarations antisémites :

La chaîne ABC a transmis, au cours du programme Good morning America, un message enregistré en 2003 dans un répondeur, où l’on pouvait entendre le chanteur Michael Jackson disant: «Les Juifs sucent comme des sangsues… J’en ai marre d’eux… Ils sont la cause de ma ruine... Les Juifs l’ont fait exprès. Ils ont monté un complot pour me ruiner.» Jackson a dit cela à l’un de ses avocats d’alors, Dieter Wiesner, il y a deux ans environ.

Ce n’est pas la première fois que Jackson se laisse aller à exprimer ses opinions sur les Juifs. En 1996, il a été obligé de présenter des excuses après avoir suscité une tempête au sein de la communauté juive des Etats-Unis à cause des paroles d’une chanson qui contenait les mots: «Sue me, Jew me » (sue = poursuivre en justice, et le verbe jew a malheureusement le sens de duper, frauder). Jackson habite depuis peu au Bahreïn, et certains journalistes de ce pays pensent qu’il étudie l’islam avec son frère, devenu musulman il y a quelques années, et avec des amis.

Les commentaires incendiaires du chanteur ont outré la nombreuse population juive des États-Unis et la Anti-Defamation League (ADL) exige maintenant que Jackson présente des excuses publiques.

Le directeur de la ADL, Abraham H. Foxman, a vertement critiqué la vedette de la pop dans une déclaration : «Michael Jackson a des tendances anti-juives. Il semble trouver le moyen de blâmer les juifs à chaque problème qui surgit dans sa vie.»

Deux de ses trois enfants sont juifs !

Le 15 novembre 1996 il s'est marié avec une femme de confession juive, Deborah Rowe dit "Debbie", infirmière en dermatologie qu'il connaissait depuis 1981. Ils ont eu ensemble un fils le 13 février 1997 qu'ils ont appelé Prince Michael Junior, et une fille appelée Paris Katherine Michael le 3 avril 1998, puis ont divorcé à l'amiable le 8 octobre 1999. Deborah Rowe alias Debbie déclarera laisser en « cadeau » (réclamant quelques millions de dollars) les deux enfants à la garde exclusive de Michael Jackson, en abandonnant ses droits parentaux. En décembre 2005, Debbie Rowe ayant changé d'avis, elle saisissait un tribunal familial pour reprendre ses droits parentaux.

http://www.juif.org/antisemitisme-juif/101830,michael-jac...

26 juin 2009

00:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10)

28/06/2009

Le site Dafina.net

http://dafina.net/forums/read.php?48,220537

23:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Copé a peur d'une remontée du Front national

Copé Jean-François.gif
Né en France le 5 mai 1964 dans une famille immigrée, Jean-François Copé est le fils de Monique Ghanassia, originaire d'Algérie, et du professeur Roland Copé (dont le père, un Roumain de confession juive nommé « Copelovici », est arrivé de Roumanie dans les années 1920, fuyant l’antisémitisme de son pays), chirurgien gastro-entérologue proctologue, qui l'éduque dans le culte du général de Gaulle. (Wikipédia)

Président du groupe UMP à l’Assemblée nationale et maire de Meaux (Seine-et-Marne), Jean-François Copé est l’un des hommes clés de la majorité présidentielle.

Un succès du FN aujourd’hui à Hénin-Beaumont (Nord) serait-il grave ?
Toute remontée du FN doit être, pour nous, un signal d’alarme. Or l’analyse des élections européennes amène à constater que, sur certaines terres, le FN est subrepticement remonté.

(Extrait de l'interview de Jean-François Copé par Le Parisien - 28 juin 2009)

22:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Résultats complets du 1er tour des municipales

La liste du Front national, avec la vice-présidente du parti Marine Le Pen, est arrivée en tête du premier tour de l'élection municipale d'Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), avec 39,34% des voix, devant la liste du divers gauche Daniel Duquenne (20,19%).

  La liste d'Union de la gauche, conduite par le socialiste Pierre Ferrari, est arrivée seulement en troisième position avec 17,01% des voix, selon des résultats publiés par la préfecture.

Le FN a profité de la gestion désastreuse du maire socialiste Gérard Dalongeville, épinglé à de multiples reprises par la Chambre régionale des comptes, et finalement mis en examen et écroué en avril dans une affaire de fausses factures qui éclaboussent son entourage.

La participation au scrutin a atteint 60,15%, soit 8 points de moins que lors du premier tour de l'élection municipale de 2008.

La liste des Verts est arrivée en quatrième position avec 8,52% des voix.

AFP. 28 juin 2009

22:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

39,5% des voix pour Steeve Briois et Marine Le Pen

Briois.jpg

Hénin-Beaumont - NP Info - le 28 juin à 19 h 15

Les chiffres provisoires viennent de tomber : la liste soutenue par le Front National arrive largement en tête de l’élection municipale partielle d’Hénin-Beaumont avec un score de 39,5% des voix en ce dimanche 28 juin, jour du 1er tour de cette consultation attendue par de nombreux observateurs de la vie politique française. Celle de Duquenne ferait 20%, tandis que  la liste de Ferrari, soutenue par le parti socialiste, les communistes et… le MoDem, arriverait à rallier  à peine 17 %  des voix.

Il est clair que les héninois et les beaumontois ont voulu montrer par ce véritable plébiscite qu’ils aspiraient à un vrai changement et qu’ils veulent tirer définitivement un trait sur le socialisme  local, qui a tant fait de mal à cette commune ouvrière avec la gestion calamiteuse de l’équipe précédente.

Il faut maintenant pour cela que l’essai soit transformé dimanche prochain.

Les résultats du scrutin d’Hénin-Beaumont viennent de tomber et montrent bien à quel point le héninois et les beaumontois en ont assez des méthodes de voyous qui sévisent à Hénin-Beaumont. NP Info reprend ce texte de Steeve Briois paru vendredi dernier, car il nous avait échappé. Or, il illustre bien, justement, ces méthodes utilisées par les candidats de gauche.

Duquenne et Ferrari dérapent

On croyait, qu’avec l’incarcération de Dalongeville, les méthodes déloyales allaient cesser. Alors que la campagne se passait relativement bien (hormis le blog de délation d’Alpern et ses commentaires abjects), Daniel Duquenne a été le premier à distribuer, vers 17h00, un tract de dernière minute mettant en cause deux concurrents et ceci à la limite de la diffamation. Vers 21h00, c’est Pierre Ferrari qui en a fait autant.

Tout ceci est désolant et oblige les mis en cause à répondre. Une lamentable surenchère qui prouve bien que Duquenne et Ferrari sont les enfants du système Darchicourt-Dalongeville. Il est évident que ces tracts de dernière minute nuiront à leurs auteurs respectifs.

Steeve Briois

Tout reste à craindre de la part des ennemis de la Droite nationale... Ils sont prêts à s'allier avec le diable pour faire barrage au FN!

21:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9)

Marine Le Pen et Steeve Briois en tête à Hénin-Beaumont

FN Marine le Pen à Hénin Beaumont 28 juin 2009.jpg
Marine Le Pen à Hénin-Beaumont le 28 juin 2009
(Cliquez sur la photo pour la voir en totalité)

Sans surprise, le FN et sa vice-présidente Marine Le Pen ont pris la tête du premier tour des élections municipales partielles de Hénin-Beaumont (Nord-Pas-de-Calais). Les sondages créditent en effet de 38% des voix la liste menée par Steeve Briois, avec Marine Le Pen en numéro deux, largement en tête devant les cinq listes de gauche.

La doite nationale devancerait la liste de Daniel Duquenne (Alliance Républicaine), puis celle du socialiste Pierre Ferrari.

 

Vers 17 heures, selon la Voix du Nord, les bureaux de vote pointaient un taux de participation de 56,4%, laissant entendre qu'il devrait finalement dépasser le niveau de 63 % enregistré au premier tour de l'élection de 2008. Le Front national ne s'était jamais autant senti fort, face à une gauche ébranlée par sa défaite aux Européennes. Le parti de Jean-Marie et Marine Le Pen a saisi l'occasion de ravir la mairie de cette petite commune du bassion minier, touchée de plein fouet par la crise, après la révocation du maire sortant, Gérard Dalongeville, accusé de corruption.

Le Parisien - 28 juin 2009

 

21:06 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

L'humoriste juif Gad Elmaleh boycotté au Liban en raison de ses liens avec Israël

Gad El maleh soupçonné.jpg
Gad El maleh XXX.jpg

L'humoriste francophone Gad Elmaleh, qui possède la double nationalité marocaine et canadienne, a annulé une tournée au Liban après avoir été pris dans une polémique sur ses liens présumés avec Israël, a rapporté son agent dans un communiqué reçu dimanche à Beyrouth.

L'affaire a éclaté cette semaine lorsque des sites internet et des médias libanais, notamment la chaîne du Hezbollah islamiste, Al Manar, ont présenté M. Elmaleh, d'origine marocaine et de confession juive, comme un ancien soldat israélien.

L'humoriste devait effectuer une tournée du 13 au 15 juillet dans le cadre du festival international de Beiteddine (sud-est de Beyrouth).

"Suite aux différentes manifestations d'hostilité et appels au boycott à l'encontre de la venue de M. Gad Elmaleh, c'est avec regret que nous nous voyons contraints d'annuler la participation de l'artiste au festival de Beiteddine, les 13-14 et 15 Juillet prochains, considérant que ces éléments pourraient mettre en danger la sécurité de l'artiste et entraver le bon déroulement des spectacles", dit M. Gilbert Coullier dans le communiqué reçu par l'AFP.

Un des responsables du festival, Wafa Saab, a confirmé que les organisateurs et l'artiste avaient reçu de nombreux courriels et coups de téléphone appelant au boycottage du spectacle.

"Nous avions des assurances de l'agent de l'artiste et de l'artiste lui-même que ces allégations étaient fausses, mais certains médias insistaient", a-t-il ajouté.

Les billets pour les trois spectacles de M. Elmaleh, qui devaient se donner à guichets fermés, seront remboursés, a dit M. Saab.

Jeudi, M. Coullier avait qualifié de fausses les informations de "certains médias libanais selon lesquelles l'humoriste Gad Elmaleh serait un sympathisant de l'Etat d'Israël".

Il avait notamment démenti qu'il ait appartenu à l'armée israélienne après la publication d'une photo d'un homme en uniforme israélien présenté comme l'artiste français.

"Gad Elmaleh n'a jamais fait partie de l'armée israélienne. Il est évident que ce n'est pas Gad Elmaleh qui figure sur cette photo, quiconque connaissant un minimum l'artiste pourra le constater sans peine", avait souligné M. Coullier.

Le chanteur Patrick Bruel, de son vrai nom Maurice Benguigui, avait dû annuler des concerts au Liban dans les années 1990 pour son soutien à Israël.

AFP. 28 juin 2009

20:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Des cochons qui vont gêner certains hôtes d'Angela Merkel!

Cochons 1933.jpg
Les trois petits cochons (animation US - 1933)
Château de meseberg.jpg
Le château rénové de Meseberg (Brandebourg)
(Cliquez sur les photos pour les voir en totalité)

Aux portes du château de Meseberg, qui accueille les invités de marque de la chancelière allemande, une porcherie va reprendre ses activités avec pas moins de 1 476 bêtes.

Dorénavant la chancelière, Angela Merkel, devra tendre un doigt humecté, pour déterminer d'où vient le vent, avant de recevoir ses invités de marque au château de Meseberg. S'ils se risquent à y séjourner, Nicolas Sarközy, Barack Obama ou Dmitri Medvedev devront composer avec de nouveaux voisins fort malodorants et bruyants : les 1 476 cochons «fraîchement» installés dans une porcherie aux portes du «Schloss Meseberg» et la cohorte de mouches les accompagnant.

La polémique liée à l'arrivée des cochons a fait monter la fièvre à Meseberg, un village rural du Brandebourg de 155 habitants. Situé à soixante kilomètres au nord de Berlin, en ex-RDA, au bord d'un lac, dans un environnement idyllique, le château baroque décati par quarante ans de régime communiste a été rénové à grands frais par la fondation Messerschmidt. Après y avoir investi 25 millions d'euros, la fondation a cédé le bail du château à la République fédérale, en 2007, moyennant un loyer d'un euro symbolique par an, pour qu'elle y loge les chefs d'État invités en Allemagne. Chirac, Bush et Barroso y ont déjà séjourné.

Président de la très influente fondation Messerschmidt, Hans Heinrich von Srbik, a tout tenté pour empêcher le débarquement des cochons, qui doivent s'installer ces jours-ci dans la porcherie désertée en 2006 après l'effondrement des cours de viande porcine. En vain. Il ne décolère pas.

 «Je suis dans une colère pestilentielle, tient à préciser cet ancien banquier autrichien aux tempes argentées. Parce que l'on va mettre cette cochonnerie sous le nez des invités d'État. Le Brandebourg compte des milliers de porcheries vides. Pourquoi doit-on précisément remettre en activité celle qui est collée à un lieu qui est la carte de visite de l'Allemagne ? Quelle image donnons-nous ?»

En comptant la construction de l'hôtel adjacent au château de Meseberg, sa fondation a investi quelque 45 millions d'euros au total. Les porcs éliront domicile à seulement 750 mètres de la résidence d'État. «Autant dire aux portes du château, le moindre coup de vent sera fatal», se lamente von Srbik, qui redoute les odeurs, mais aussi les risques bactériologiques, infligés aux invités du gouvernement allemand et aux touristes logeant à l'hôtel. Christin Zehmke, maire de la commune, est inquiète elle aussi. Sa grand-mère a travaillé au restaurant du château à l'époque de la RDA, lorsque la porcherie était encore en activité. «J'ai surtout peur à cause des mouches géantes», affirme cette femme dont les parents s'étaient mariés au château… «Chaque part du gâteau des mariés hébergeait au moins une mouche.»

Les élus locaux affirment qu'il était impossible d'interdire la remise en service de la porcherie. Située en plein cœur d'une région agricole, celle-ci dispose de toutes les autorisations requises. Dépendante de l'agriculture, la grande majorité des habitants de Meseberg affirme d'ailleurs ne pas comprendre de quel droit on pourrait interdire à un éleveur d'exercer son activité dans leur village. Morgan Nielsen, l'ex-propriétaire danois, reste totalement hermétique au désespoir de la fondation Messerschmidt : «Les paysans dérangent toujours quelqu'un.»

Il dit ne pas comprendre la colère de von Srbik. L'argent investi ? «Et alors ! Est-ce que monsieur von Srbik a acheté la ville entière», s'emporte-t-il. Nielsen se dit persuadé que la puanteur ne sera pas si terrible. Et de rappeler que les cochons font aussi parfois de formidables animaux de compagnie...

Le Figaro - 19 juin 2009

   

20:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Michael Jackson s'était converti à l'Islam

MOSCOU, 26 juin - RIA Novosti. Pratique généralement réprouvée par l'islam, l'autopsie du corps de Michael Jackson, décédé jeudi à Los Angeles, est acceptable s'agissant d'une personne mondialement célèbre, a annoncé le premier vice-président du Conseil des muftis de Russie, Damir Guizatoulline.

Grandi dans une famille de témoins de Jéhovah, le "roi de la pop" s'était converti en novembre 2008 à l'islam, selon le journal britannique Sun. Jackson avait adopté le prénom Mikaeel en l'honneur d'un des anges d'Allah.

Le Coran insiste pour que la dépouille des défunts soit entourée du plus grand respect, la mutilation d'un corps étant équivalente à celle d'une personne vivante. L'autopsie n'est donc pas pratiquée sauf nécessité absolue.

"C'était un grand homme, qui a beaucoup fait pour l'amour et la concorde. Son activité appartient à l'ensemble de la communauté internationale. Les médecins et les spécialistes doivent donner leur avis", estime M. Guizatoulline.

Concernant la tradition voulant qu'un croyant soit enterré le jour de sa mort avant le coucher du soleil, M. Guizatoulline a déclaré que dans "le monde globalisé actuel, les Musulmans vivent dans différentes parties de la planète, et il est très difficile d'enterrer une personne le jour même. Cette exigence n'est pas toujours respectée, c'est très compliqué".

Selon lui, les millions de fans de Michael Jackson, très présents dans le monde arabe et musulman, doivent savoir de quoi est mort l'artiste, pour éviter rumeurs et émotions inutiles.

Michael Jackson, star internationale de la pop et auteur du disque le plus vendu au monde, Thriller, s'est éteint jeudi à Los Angeles à l'âge de 50 ans des suites d'une crise cardiaque.

18:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

27/06/2009

Typhaine Taton, 5 ans: ses grands-parents paternels passent de la colère au désespoir

Appel à témoinTyphaine Taton.jpg

Huit jours après la déclaration de la disparition de la petite fille de cinq ans à Maubeuge, ses grands-parents paternels supportent de plus en plus mal l'attente. Leur demande de soutien psychologique est pour l'instant restée sans suite.

«  Certains de mes petits-enfants, pourtant déjà grands, recommencent à faire pipi au lit. D'autres tiennent des propos très violents. Ils ne comprennent pas pourquoi leur cousine, avec qui ils ont grandi, n'est pas là. Ils ont besoin d'aide. » Au bord des larmes, Marie-José Taton lance un appel au secours. Elle semble épuisée par plus d'une semaine d'incertitude autour de l'absence de Typhaine, qu'elle a élevée jusqu'à la fin de l'année dernière.

Dans le salon de son appartement monsois, tout proche de Lille, la télé reste allumée. Pour les infos. Descendre acheter le journal devient une expédition. «  Tous les gens du quartier, qui connaissaient bien Typhaine, me demandent des nouvelles. Difficile de leur répondre : c'est la presse qui nous informe. » La grande famille Taton fait bloc autour de Marie-José. Ses filles, les « tatas » les plus proches de Typhaine, l'entourent en permanence. Parfois, un souvenir de la petite fille ramène un sourire sur des mines fatiguées. «  Un de mes fils me prive d'Internet, pour me protéger... » La pression s'accumule. Par moments, la colère fait place au désespoir, vite balayé par l'urgence de savoir. «  Nous avons demandé un soutien psychologique à la PJ il y a deux ou trois jours. Mais depuis, pas de réponse », regrette Marie-José.

« Il faut qu'on sache »

Difficile de se faire une idée de ce qui s'est réellement passé ce 18 juin, dans le centre-ville de Maubeuge, là où Anne-Sophie, la maman de Typhaine, dit l'avoir perdue. Jeudi, les plongeurs ont de nouveau sondé la Sambre. En vain. «  Regardez, cela fait plusieurs fois qu'ils replongent. C'est que ma petite-fille n'est pas dans l'eau. Mais dans ce cas, où est-elle ? » Pour l'instant, les enquêteurs peinent à apporter une réponse.

Et là, c'est le coeur d'une mère de douze enfants qui crie : «  Il faut qu'on sache. Si quelqu'un sait quelque chose, c'est le moment de parler. L'attente est trop dure... » Hier après-midi, cent cinquante et une affiches (notre photo) avec la photographie de Typhaine ont été mises sous pli à la mairie d'Aulnoye-Aymeries afin de parvenir à chaque maire des 150 autres communes de l'arrondissement d'Avesnes-sur-Helpe.

Ces affiches portent trois numéros de téléphone afin que les personnes qui croiseraient Typhaine puissent alerter la police et faire avancer les recherches.

La maman de Typhaine, Anne-Sophie Faucheur, nous a dit qu'avec Nicolas, son concubin, ils allaient organiser le plus vite possible la distribution de ces affiches réalisées à titre gracieux par un graphiste de la ville d'Aulnoye-Aymeries et imprimées gratuitement par une société de la région lilloise. • G. B. ET M. VDK.

Numéro vert. - La direction interrégionale de la PJ à Lille a mis en place un numéro pour recueillir des témoignages : le 0 805 557 559, joignable 24 heures sur 24.

Les rédactions de La Voix du Nord
La Voix du Nord - 27 juin 2009

19:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8)

VIDEO 9000 milliards de dollars égarés par la FED...

http://www.dailymotion.com/video/x9oibr_9000-milliards-de...

(sous-titres français)

Le 5 Mai 2009, Alain Grayson questionne l'Inspecteur Général, Elisabeth Coleman,de la FED sur les 9,7 trillions de dollars qui ont disparu et sur ceux ou celui qui ont bénéficié de cet argent.

L'Inspecteur Général de la Réserve Fédérale (FED) dans la vidéo ci-dessus, reconnaît que des trillions de dollars ne peuvent pas être retrouvés.

19:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)