Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/04/2011

Saint-Maur-des- Fossés: une enseignante agressée violemment par une maman

Une enseignante a été brièvement hospitalisée jeudi après avoir été agressée à la sortie de l'école primaire Auguste-Marin de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) par une mère d'élève, qui a été placée en garde à vue.

A la sortie des cours jeudi vers 17 heures, la maman, âgée de 32 ans, est arrivée et a rapidement pris à partie la maîtresse d'école de 33 ans.

D'après nos informations, la mère serait venue demander des comptes à l'enseignante après avoir appris qu'un signalement avait été émis par l'école au sujet de son fils, suspectant de mauvais traitements.

Pas de poursuites...

Elle a également reproché que son fils soit «diabolisé» et systématiquement «mis de côté». La mère s'en est alors pris à l'enseignante, lui assénant des coups au visage et lui tirant violemment les cheveux. «A l'arrivée des services de secours, la victime présentait une plaie au nez, un hématome au visage et de nombreux cheveux arrachés», a indiqué une source policière, précisant que l'enseignante avait été brièvement admise à l'hôpital intercommunal de Créteil.

Après le dépôt d'une plainte par l'enseignante, la mère a été interpellée et placée en garde à vue, a ajouté la source policière. Sans antécédent judiciaire, elle a été remise en liberté peu après 16 heures. La justice lui a proposée une alternative aux poursuites pénales. La maman sera donc convoquée devant un délégué du procureur avant le vacances d'été.

«Le recteur et l'inspecteur d'académie condamnent fermement cet agissement», a dit la porte-parole du rectorat, précisant que l'élève de CM2 avait été de nouveau scolarisé dans une autre école primaire.

Source La Parisien - 29 avril 2011

19:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Le FN se réjouit de l'intérêt croissant des économistes français pour l'euro

 

Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

La tribune de l’économiste, professeur émérite à l’ESSEC, Florin Aftalion, parue ce jour dans Le Figaro et intitulée « La fin de l’euro est non seulement possible mais inévitable », ainsi que le récent document de travail de l’économiste Jacques Sapir « S’il faut sortir de l’euro », mis en ligne le 6 avril dernier, enrichissent utilement la réflexion sur une sortie organisée de l’euro.

L’étude de Jacques Sapir présente un plan détaillé, précis et rigoureux de ce que serait une sortie intelligente de la monnaie unique, au profit de la liberté monétaire.

Le Front National se réjouit de ces deux publications récentes, qui témoignent de l’intérêt croissant des économistes français pour la question de l’euro. A l’étranger, cette question n’est pas tabou comme en France, et c’est normal.

Le Front National est le seul mouvement politique important à traiter sérieusement de ce sujet de premier plan, que l’UMP, le PS, le Centre et les Verts négligent de façon parfaitement irresponsable. Il lui consacre une base d’études (sortir de l’euro : pourquoi, comment ?) et l’intègre de manière cohérente à son projet économique.

La réflexion sur l’euro est aujourd’hui plus nécessaire que jamais, à l’heure où les plans de « sauvetage » de la Grèce, de l’Irlande et du Portugal sont en échec total. Les taux d’intérêt payés par ces pays ne cessent de battre des records, atteignant des niveaux dramatiques. La restructuration de la dette grecque est inévitable, et l’Espagne semble condamnée à court terme au même avenir sombre.

Pour mettre fin au sacrifice des peuples sur l’autel de l’euro, synonyme de casse sociale et d’explosion des dettes, il faut préparer le rétablissement de la souveraineté monétaire.

Le Front National salue les économistes qui s’y emploient.

Tribune de Florin Aftalion

Document de travail de Jacques Sapir

NPI - 29 avril 2011

18:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

RIA Novosti autorise les blogueurs à utiliser gratuitement ses dépêches

 

RIA Novosti envisage d’offrir une partie considérable de ses informations aux blogueurs et aux usagers de réseaux sociaux en vue d’une utilisation non commerciale, a annoncé vendredi sa rédactrice en chef, Svetlana Mironiouk.

« Conscients du rôle des réseaux sociaux et de la blogosphère dans la formation de l’opinion publique […] nous sommes prêts à autoriser les usagers des réseaux sociaux et de la blogosphère à utiliser une partie considérable de notre contenu à des fins non commerciales », a-t-elle déclaré lors d’une rencontre du président Dmitri Medvedev avec les représentants de la communauté internet.

Evoquant les droits d’auteur, Mme Mironiouk a précisé que les informations seraient mises à disposition en vertu de licences Creative Commons (CC) analogues à celles exploitées actuellement par l’encyclopédie en ligne Wikipédia.

NPI - 29 avril 2011

18:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Kenya: le certificat de naissance de Barack Obama

Voir les documents: http://choix-unite.ze-forum.com/t1835-Le-certificat-de-na...

27 avril 2011

NdB: la traduction du texte de l'anglais en français est automatique.

17:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Obama produit son certificat officiel de naissance à Honolulu, version longue

 

1d110184-70ea-11e0-ad6e-d27d69aed109.jpg EN Obama.jpg

(Cliquez sur le document pour l'agrandir)

 

Barack Obama, soucieux de désamorcer la rumeur répandue par les républicains voulant qu'il n'ai pas vu le jour sur le territoire américain, a exhibé mercredi devant la presse une version longue de son certificat officiel de naissance.

Le président américain, qui briguera en 2012 un second mandat de quatre ans et est déjà dans les faits en campagne, a été contraint de faire une déclaration sur le sujet dans la salle de presse de la Maison blanche pour tordre le coup à la rumeur.

Cette dernière a été relancée ces derniers jours par le milliardaire Donald Trump, qui songe à obtenir l'investiture du Grand Old Party dans la course à la Maison blanche.

"On n'a vraiment pas le temps pour ces fadaises", a déclaré, souriant et détendu, Barack Obama qui a dénoncé "les bonimenteurs de foire" qui refusent d'enterrer l'affaire.

Les grandes chaînes de télévision américaines ont interrompu leurs émissions habituelles pour diffuser la déclaration du chef de l'exécutif.

La Constitution des Etats-Unis stipule que le président doit être né sur le sol américain. Depuis son arrivée à la Maison blanche en janvier 2009, Barack Obama s'est vu régulièrement accusé de ne pas respecter cette clause.

Certains, par ailleurs, affirment qu'il est de confession musulmane, alors même qu'il est chrétien.

Le nouveau document exhibé par l'intéressé, premier Afro-Américain élu à la Maison blanche, confirme ce que prouvait une version abrégée de son certificat publiée en 2008 - à savoir que Barack Hussein Obama est né le 4 août 1961 à Honolulu (Hawaii), fils du Kényan Barack Hussein Obama et de l'Américaine Ann Dunham Obama, de Wichita (Kansas).

Des adeptes de la théorie du complot avaient lancé une polémique en affirmant que le certificat de naissance publié lors de la campagne électorale de 2008 était insuffisant et que l'actuel président des Etats-Unis était en réalité né au Kenya.

La version longue rendue publique mercredi précise que Barack Obama est bien né à la maternité de l'hôpital Kapiolani d'Honolulu.

"Nous n'allons pas prétendre que les faits ne sont pas des faits. Nous n'allons pas pouvoir régler nos problèmes en se laissant distraire par des bonimenteurs de foire", a raillé le président démocrate à propos de ceux qui ont relancé la polémique.

Donald Trump a déclaré à la presse qu'il était "très heureux" que Barack Obama ait abordé la question et il s'est dit prêt à débattre d'autres sujets.

Mitt Romney, ancien gouverneur du Massachusetts, qui lève actuellement des fonds pour briguer lui-aussi l'investiture du GOP pour 2012, a réagi ainsi sur Twitter: "Le président Obama ferait mieux de publier un plan de lutte contre le chômage".

 27 avril 2011

17:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Pour le plaisir

IMG_0662'.jpg Cap Canaille.jpg

Cap Canaille - (Cliquez sur la photo)

Photo Jean Pakhomoff

Le cap Canaille est, après Slieve League (Irlande), l'une des plus hautes falaises maritimes d'Europe, avec ses 399 mètres au-dessus du niveau de la mer, à la Grande-Tête, et la plus haute falaise de France, avant celle d’Étretat. Il se situe entre La Ciotat et Cassis à proximité des Calanques. Sa roche qui tire vers le rouge est composée de calcaires détritiques. 

02:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Sondage exclusif: le vote FN devient un vote d'adhésion

 

Le vote FN est devenu un vote d’adhésion, qui séduit désormais aussi les classes moyennes. C’est l’enseignement de l’enquête réalisée par Lyon Capitale dans son édition de mai, à paraître le 29 avril. Appuyée par un sondage OpinionWay, des milliers de kilomètres parcourus à la rencontre des électeurs du FN, et les analyses de politologues, cette enquête bouscule beaucoup d’idées reçues.

C’est la première fois qu’un sondage mesure aussi nettement « l’effet Marine Le Pen » : 86 % des électeurs du FN disent souhaiter qu’elle soit élue présidente de la République, alors que seulement 53 % auraient aimé voir son père, Jean-Marie Le Pen, à l’Élysée. « Je suis stupéfait, reconnaît le sociologue Sylvain Crépon. Le FN devient un vote d’adhésion. Je pensais que ce vote était encore largement protestataire. Cela marque un tournant.« 

Lire la suite

NPI - 28 avril 2011

02:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Palestine: l'Iran salue l'accord de réconciliation conclu entre le Hamas et le Fatah

084408-41-52_n.jpgSalehi.jpg

Le chef de la diplomatie iranienne a qualifié mercredi soir l'accord de réconciliation entre le Hamas et le Fatah d’acte heureux et de mesure positive répondant aux objectifs historiques de la nation palestinienne.

Ali-Akbar Salehi a salué le rôle du nouveau gouvernement égyptien dans la médiation entre les deux groupes palestiniens.


Il a estimé que le facteur qui contribue à une unité prometteuse entre les deux groupes palestiniens, c’est la résistance contre l'occupant sioniste et l'unité entre Palestiniens eux-mêmes, ajoutant: «l'observation de ces deux nécessités conduira à la concrétisation des droits absolus de la nation palestinienne."

Ali-Akbar Salehi a également exprimé l'espoir que cette proposition conduirait à une accélération des développements dans la région sur la question palestinienne et à l'avènement de grandes victoires dans les confrontations avec les impitoyables occupants sionistes.


Le ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré que cet accord conclu est la première grande réalisation de la grande nation égyptienne sur la scène internationale, saluant les choix positifs du nouveau gouvernement égyptien.


Ali-Akbar Salehi a également exprimé l'espoir que l'ouverture du passage de Rafah, dans un proche avenir permettraient aux habitants opprimés palestiniens de la bande de Gaza densément peuplées de combler leur besoins vitaux les plus élémentaires et l’acheminement de nouvelles aides humanitaires.


Le Fatah de Mahmoud Abbas et le Hamas au pouvoir à Gaza sont convenus mercredi au Caire de former un gouvernement transitoire en vue d'élections présidentielle et législatives d'ici un an.


A Gaza et à Ramallah, ce rapprochement a été accueilli avec satisfaction par les jeunes Palestiniens.

IRNA - 28 avril 2011

02:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

UE: les rabbins européens dénoncent un projet d'étiquetage de la viande

Le centre rabbinique européen a critiqué jeudi un projet visant à imposer sur les étiquettes de viande dans l'UE le fait que les bêtes n'ont pas été étourdies avant l'abattage rituel, y voyant "une insulte" et une discrimination à l'égard de l'alimentation casher.

Une commission du Parlement européen a voté mardi plusieurs amendements à un projet de législation sur l'étiquetage des aliments en Europe, qui entend renforcer sa transparence.

Parmi eux, figure l'obligation, lorsque les bêtes n'ont pas été étourdies avant d'être abattues, de le mentionner sur la viande vendue aux consommateurs.

Le texte doit encore être adopté en session plénière par le Parlement et surtout être discuté avec les Etats européens qui pourront à leur tour le modifier. Le dernier mot n'est donc pas dit.

Mais le centre rabbinique européen, basé à Bruxelles, a dénoncé le vote du Parlement européen, l'abattage rituel pour la viande casher étant directement concerné - au même titre que la viande halal musulmane - puisqu'il doit être effectué sur des bêtes conscientes dont on tranche la carotide.

Le projet de législation "semble être discriminatoire à l'égard de la communauté juive dans la mesure où aucune autre méthode d'abattage (que celle sans étourdissement, ndlr) ne sera mentionnée" sur la viande, a estimé le directeur adjoint du centre, le rabbin Arye Goldberg.

"Il est insultant pour la communauté juive d'avoir ses traditions présentées comme barbares", a-t-il ajouté, estimant "prouvé" que l'abattage rituel juif, à l'aide d'un couteau spécial, "est l'une des manières les plus humaines d'abattre les animaux".

Le centre rabbinique s'inquiète aussi des conséquences économiques d'une telle règle avec un risque de hausse des tarifs demandés par les abattoirs pour la viande casher.

Actuellement, les abattoirs, lorsqu'ils n'ont pas réussi à respecter à la lettre le rituel juif de l'abattage, revendent les bêtes tuées sur le marché de l'alimentation non casher.

Mais avec le nouvel étiquetage, le centre rabbinique redoute qu'ils peinent à trouver des débouchés, les consommateurs non juifs pouvant être tentés de se détourner de ce type de viande. Du coup les tarifs exigés pour l'abattage juif risquent, à ses yeux, de grimper.

28 avril 2011

00:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (12)

L'Europe envahie

 

00:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

28/04/2011

Marseille: les migrants tunisiens font un barbecue à la Porte d'Aix...

Source Blog de Stéphane Ravier - 28 avril 2011

 

23:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Attentat de Marrakech - " La ville est particulièrement touchée par ce drame" (Gaudin)

Jean-Claude Gaudin a fait part de son émotion après l'attentat de Marrakech, qui a fait 15 morts dont deux Marseillais ce midi : "C'est avec une intense émotion que j'apprends l'explosion qui a frappé aujourd'hui la ville de Marrakech. Mes premières pensées vont vers les familles des victimes et à l'ensemble du peuple marocain. Avec une forte communauté marocaine et jumelée depuis mai 2004 avec Marrakech, Marseille se sent particulièrement touchée par ce drame. Dans ces moments difficiles, j'assure de mon amitié et de mon soutien Madame Fatima Ezzahra El Mansouri, Maire de Marrakech. En cette heure douloureuse et au nom de tous les Marseillais, j'adresse mes voeux de courage à tous les Marocains", déclare le sénateur-maire UMP de Marseille.

Source La Provence - 28 avril 2011

23:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Bourde de Wauquiez sur l'espace Schengen...

Bourde de Wauquiez sur l’espace de Schengen par BFMTV

28 avril 2011

22:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Ceux qui financent le blasphème d'Avignon

Source AMI-France

20:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Explosion au café Argana à Marrakech

28 avril 2011

19:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Attentat à Marrakech: 15 morts dont 6 Français

Un kamikaze s'est fait exploser dans un café situé sur la très touristique place Jemaa el Fna, faisant au moins 15 morts dont six Français, selon la télévision marocaine. L'Elysée confirme que des Français font partie des victimes.

Un attentat provoqué par un kamikaze a dévasté jeudi midi un café situé sur la place Jemaa el Fna de Marrakech, haut-lieu touristique de la ville. Le bilan s'est alourdit avec le décès de 15 personnes, dont six Français. Une vingtaine de personnes ont été blessées. Deux victimes françaises sont originaires de Marseille, selon les informations du Figaro.

Une source hospitalière a affirmé qu'il y aurait parmi également les victimes deux Néerlandais, deux Suisses, deux Russes et deux Tunisiens. Cette information n'a pas encore été confirmée.

L'Elysée a reconnu que des Français figuraient parmi les victimes, sans préciser leur nombre, ni s'ils étaient blessés ou morts. Nicolas Sarkozy condamne un «acte odieux, cruel et lâche.» Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire.

La menace terroriste apparaissait au plus bas

 

La devanture du café Argana a été soufflée par l'explosion.
La devanture du café Argana a été soufflée par l'explosion. Crédits photo : STR/REUTERS

 

Le kamikaze aurait commandé un jus d'orange dans le café avant de se faire exploser quelques minutes plus tard, selon un témoin. Mais un autre homme affirme que l'auteur de l'attentat aurait déposé une valise dans le café avant de quitter les lieux. Cette dernière version infirmerait la thèse du kamikaze mise en avant par la préfecture de Marrakech.

Seule certitude pour les autorités, l'explosion est un attentat. D'abord avancée par le porte-parole du gouvernement sur France 24, cette thèse a été confirmée par le ministère marocain de l'Intérieur. Le roi Mohammed VI a ordonné une enquête rapide et transparente.

«Il s'agit d'un acte terroriste, un acte criminel délibéré», a affirmé le ministre marocain de la Communication, Khalid Naciri. «Le Maroc est confronté aux mêmes menaces qu'en mai 2003 et il y fera face avec la diligence et volontarisme». Les attentats de Casablanca menés par des extrémistes islamistes, le 16 mai 2003, avaient fait 45 morts, dont 12 kamikazes.

Ce drame intervient alors que le roi met en oeuvre une réforme de la Constitution, répondant ainsi aux mouvements de protestation réclamant plus de libertés. De même, le souverain avait libéré de nombreux prisonniers politiques, dont des membres de cellule salafistes, quelques jours avant l'attentat. « Le milieu salafiste avait l'air plutôt satisfait de ces remises en liberté», note Thierry Oberlé, journaliste au Figaro actuellement présent au Maroc. «La menace terroriste apparaissait au plus bas.»

Source Le Figaro - 28 avril 2011

19:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Occupation: Jean-Marie Le Pen sera rejugé

La Cour de cassation, chargée d'examiner le pourvoi du président d'honneur du FN suite à sa condamnation en janvier 2009 pour des propos tenus en 2005 dans l'hebdomadaire d'extrême-droite Rivarol, a opté mercredi pour un nouveau jugement.

 L'objet du scandale ? L'ex-leader frontiste avait déclaré que l'occupation allemande n'avait pas été « particulièrement inhumaine » et avait parlé de « bavures, inévitables dans un pays de 550.000 km2 ».

Il avait par ailleurs minimisé le massacre de Villeneuve d'Ascq (Nord) du 2 avril 1944, au cours duquel 86 Français âgés de 15 à 75 ans avaient été fusillés en réprésaille au sabotage d'un train allemand par la résistance. La ville avait alors porté plainte pour « apologie de crimes de guerre et négation de l'Histoire ». Le chef de file du FN avait été condamné en appel en janvier 2009 à trois mois de prison avec sursis, 100.000 euros d'amende pour « complicité de contestation de crime contre l'humanité ». Une condamnation annulée mercredi par la Cour de cassation, qui renvoie donc Jean-Marie Le Pen devant la Cour d'appel de Paris.

 

Elle a confirmé la relaxe pour « apologie de crime de guerre ». En revanche, la chambre criminelle a opéré un revirement de jurisprudence concernant les parties civiles. Il y a à peine cinq ans, elle avait estimé qu'en matière de crimes de guerre ou de crimes contre l'Humanité, l'acte initial de poursuite engagé contre un organe de presse fixait « irrévocablement la nature, l'étendue et l'objet de celle-ci ainsi que les points sur lesquels le prévenu aura à se défendre ».

Dans son arrêt de mercredi, la Cour a finalement considéré « qu'aucune disposition ne fai(sai)t obstacle à l'intervention d'une association (...) qui entend se constituer dans une procédure engagée par une autre partie ou le ministère public » dans de telles affaires.

Source France-Soir - 28 avril 2011

18:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Journal de Bord de Jean-Marie Le Pen n°227


Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n° 227 par polecom

28 avril  2011

18:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Vol Rio-Paris: le châssis d'une boîte noire retrouvé

Le châssis d'une des deux boîtes noires de l'Airbus A330 d'Air France - le vol Rio-Paris - accidenté en juin 2009 au large du Brésil a été retrouvé. Mais il n'y avait pas la partie protégeant et contenant les données du vol, qui s'est sans doute détachée au moment de l'impact sur l'eau.

L'épave de l'Airbus se trouve à 3 900 m de profondeur.

27 avril 2011

03:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Qui est-ce? n°3

3.jpg

02:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)