Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/06/2009

Comment juger les monstres?

Des mots mêmes du procureur de la République de Tours, Philippe Varin, c’est le procès d’une « histoire exceptionnelle » qui s’ouvre ce matin devant la cour d’assises d’Indre-et-Loire.

Véronique Courjault, 41 ans, comparaît pour l’assassinat de ses trois nouveau-nés entre 1999 et 2003. Les corps des deux derniers, nés viables lorsque la famille était expatriée en Corée du Sud, avaient été découverts par hasard en juillet 2006 par Jean-Louis Courjault dans le congélateur de son appartement de Séoul.

 
Video : L'émotion de son mari
 
 
 

Poursuivi pour complicité d’assassinats, car « il ne pouvait pas ne pas savoir » avait jugé Philippe Varin, cet ingénieur de 42 ans a bénéficié d’un non-lieu.

 

Elle risque la perpétuité

Son épouse répondra donc seule de ces infanticides. Après plus de deux mois de dénégations en dépit des conclusions des tests génétiques, Véronique Courjault avait fini par reconnaître avoir à trois reprises donné la vie, puis la mort, l’instant suivant. Personne n’en a jamais rien su. Les psychiatres qui ont examiné cette femme réservée ne croient pas au déni de grossesse, soulignant son « pouvoir de dissimulation extrêmement fort ». « Le dossier ne se résume pas à cette notion de déni de grossesse, assure Me Hélène Delhommais, l’un de ses défenseurs. D’autres éléments apparaîtront à l’audience. La personnalité de Mme Courjault est fragile. Elle a des choses à dire, elle parvient un peu plus à verbaliser mais je ne sais pas si elle arrivera à s’exprimer en raison de la pression qui entoure ce procès et du harcèlement médiatique dont sa famille est victime. »


La principale préoccupation de Véronique Courjault, ce sont ses fils, âgés de 12 et 14 ans, qui la visitent régulièrement en prison avec leur père. Jean-Louis Courjault n’a jamais cessé de soutenir et d’aimer sa femme. Une solidarité affichée par toute la famille, malgré l’incompréhension, afin que « Véronique retrouve au plus vite ses enfants ». « Elle n’est pas une criminelle », plaide le clan. Elle encourt pourtant la perpétuité.

Le parisien- 09/06/09

22:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Infanticides dans le congélateur familial

Courjeault avec son mari.jpg
Jean-Louis et Véronique Courjeault
Courjeault caddie supermarché.gif
En 2006, deux jours avant son incarcération
(Cliquez sur les photos pour les voir en totalité)

La France a découvert son visage à la fin de l’été 2006. Ses yeux clairs, emplis de lassitude et de tristesse, imploraient de la croire quand elle et son mari disaient leur incompréhension après la découverte des corps de deux nouveau-nés dans le congélateur de l’appartement familial à Séoul. « Je ne suis pas le père de ces enfants et ma femme n’a pas accouché de ces enfants », clamait Jean-Louis Courjault tandis que son épouse, Véronique, disait vivre en plein « cauchemar ».

 

« La solution la plus simple pour les dissimuler »

Pendant plus de sept ans, Véronique Courjault, 41 ans, s’est jouée de tout son monde, affichant une maîtrise absolue de la dissimulation. Elle est ainsi parvenue à cacher trois grossesses à son mari, ses enfants, sa belle-soeur médecin, ses parents, ses amies… Cette fille de modestes viticulteurs du Maine-et-Loire, sixième d’une fratrie de sept, a toujours donné l’image d’une femme timide, mère attentionnée auprès de ses deux fils, nés en mars 1995 et septembre 1996. Elle n’avait que 19 ans quand elle a rencontré Jean-Louis Courjault en 1986 alors qu’ils étaient tous deux étudiants à Tours (Indre-et-Loire). Ils se sont mariés en 1994, quand Véronique a su qu’elle était enceinte. Elle s’est présentée à la cérémonie vêtue de noir, histoire de dissimuler ses rondeurs hors mariage. Elle a attendu plus de cinq mois avant d’annoncer sa deuxième grossesse à son mari.


Malgré leur intimité, cet ingénieur a tout ignoré de la troisième grossesse de son épouse. Véronique Courjault a accouché seule au printemps 1999 avant d’étrangler et incinérer le bébé dans la cheminée de la maison de Charente-Maritime où la famille vivait alors. Un quatrième enfant est né à l’automne 2002, peu après l’expatriation des Courjault en Corée du Sud. Puis un dernier en décembre 2003. Deux garçons qu’elle a étouffés et rangés dans un tiroir du congélateur familial, « solution la plus simple pour les dissimuler ». Elle a expliqué qu’elle « n’y pensait pas chaque fois » qu’elle « ouvrait le congélateur ». Car, « pour moi, ça n’a jamais été des bébés comme Paul* et Alexandre*, ce n’était pas des êtres à part entière », a-t-elle expliqué aux experts psychiatres.

« Cet enfant était de moi : je m’accordais tous les droits »

Véronique Courjault ne sentait pas le « courage » d’élever d’autres enfants. « Puisque cet enfant était de moi, je m’accordais tous les droits sur lui, même celui, extrême, de lui donner la mort », a-t-elle dit pour justifier ses crimes. Le premier collège de psychiatres qui l’a examinée souligne son extrême détachement affectif envers ces bébés, « rejetés comme un objet impur, sans aucun état d’âme ». Pour les docteurs Masson et Puel-Metivier, il ne saurait s’agir d’un déni de grossesse. L’ex-analyste programmeuse a « toujours été parfaitement consciente de ses grossesses ». Et d’évoquer « l’hypothèse » d’un « plaisir secret du pouvoir à donner la vie et la mort ».


Jean-Louis Courjault, qui rêvait d’une famille nombreuse, n’a jamais abandonné sa femme. Après les aveux de Véronique, ils sont tombés en larmes dans les bras. « Ils s’aiment », s’est ému un enquêteur. « Ils forment plus que jamais un couple, malgré la séparation », assure M e Marc Morin, le défenseur du père de famille. Jean-Louis est devenu le meilleur avocat de sa femme : « Les grossesses qui se passent mal, c’est une réalité. Il faut que la société avance. Son jugement sur ces femmes-là doit changer », plaidait-il le jour de son non-lieu. Une union sacrée qui marque, selon les psychiatres, « l’aveuglement et la naïveté » de Jean-Louis Courjault. Il devrait demander à prendre la parole à l’ouverture du procès.

* Les prénoms ont été modifiés

Le parisien - 09/06/09

21:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

USA: le scandale des abattoirs cachers

chandelier-300x200.jpg
Les abattoirs d’Agriprocessor situés à Postville dans l’Etat de l’Iowa

02:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Cimetières militaires allemands en Normandie

cimetiere_orglandes_05.jpg
cimetiere_orglandes_07.jpg
Cimetière militaire allemand d'Orglandes (Manche)
cimetiere_la_cambe_03.jpg
cimetiere_la_cambe_06.jpg
Cimetière militaire allemand de La Cambe (Calvados)
(Cliquez sur les photos pour les voir en totalité)
 
 Ils reposent ici dans l'honneur
Cérémonie de commémoration le 5 juin

01:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

VIDEO Quand Sarközy prend de la hauteur...

http://www.wat.tv/video/quand-sarkozy-prend-hauteur-1k3xg...

01:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

VIDEO Il ne chante pas la Marseillaise!

http://www.dailymotion.com/video/x9idp7_pourquoi-sarkozy-...

00:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

08/06/2009

Un historien russe accuse la Pologne d'avoir poussé les Nazis à la guerre

Chars allemands entrent Pologne 6 sept 1939.jpg
Chars allemands entrant en territoire polonais le 6 septembre 1939
(Cliquez sur la photo pour la voir en totalité)

Le ministère russe de la Défense s'est attiré une volée de critiques après la publication sur son site d'un article accusant Varsovie d'avoir provoqué la Seconde guerre mondiale en ne cédant pas aux demandes "modérées" des Nazis.

"Toute personne qui a étudié de manière impartiale l'histoire de la Seconde guerre mondiale sait qu'elle a commencé en raison du refus de la Pologne de céder aux revendications allemandes", écrit le colonel Sergueï Kovalev dans ce texte, publié sur le site dans la section "Histoire: contre les mensonges et les falsifications".

Ces demandes nazies "étaient tout à fait modérées", juge M. Kovalev, chef du service de recherche scientifique sur l'Histoire militaire du nord-ouest de la Russie auprès du ministère de la Défense.

D'après lui, la Pologne n'aurait pas dû refuser de rendre aux Allemands la ville libre de Dantzig (l'actuelle Gdansk), et la construction de routes via le corridor de Dantzig pour relier Königsberg (Prusse orientale) au reste de l'Allemagne.

"Au nom de la vérité historique, il faut dire qu'une partie importante de l'échec des tentatives de créer un contrepoids à l'agression fasciste repose sur les "petits pays d'Europe", écrit encore le colonel Kovalev.

Il explique notamment l'absence en 1939 d'un pacte d'assistance mutuelle entre l'URSS, la France et la Grande-Bretagne contre l'Allemagne par le refus polonais de laisser passer sur son territoire des troupes soviétiques en cas d'agression nazie.

Dès lors, selon l'article, le Kremlin, pour retarder son entrée en guerre, se devait de signer un traité de non-agression avec Hitler. Ce document prévoyait aussi le partage de la Pologne entre les signataires et l'occupation soviétique des pays baltes.

Le ministère polonais des Affaires étrangères a demandé des explications à l'ambassadeur de Russie à Varsovie.

Selon le porte-parole du ministère polonais des Affaires étrangères, Piotr Paszkowski, le ministère russe a peu après assuré Varsovie que les thèses du texte controversé "ne reflètent aucunement la position de la Fédération de Russie".

Jeudi soir, l'article était retiré du site du ministère, a constaté l'AFP.

Le ministère de la Défense a tenté de désamorcer la controverse en se distançant du texte, sans pour autant aller jusqu'à en dénoncer le contenu.

Ceci pourrait bien ne pas satisfaire la Pologne, alors que Varsovie n'apprécie déjà guère le refus de la justice russe de réouvrir l'enquête sur le massacre de 22.000 officiers polonais par la police secrète soviétique en 1940 à Katyn.

AFP. 08/06/09

23:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

AIRBUS A330: Corps et débris rendus par l'océan

Airbus morceau de fuselage.jpg
Morceau du fuselage de l'Airbus

Le stabilisateur de vol de l'Airbus A330 Rio-Paris a notamment été récupéré, selon l'armée brésilienne. 16 corps ont été retrouvés.


Les recherches se poursuivent, ce lundi, au large de Recife, au Brésil, après le crash de l'A330 Rio-Paris d'Air France dans la nuit de dimanche 31 mai au lundi 1er juin.

"En plus des 17 corps et de nombreux objets annoncés dimanche soir, d'autres corps ont été aperçus et de nombreux objets retrouvés" nous dit ce lundi le journaliste Richard Place, depuis l'archipel Fernando de Noronha, pour France Info.

16 corps et non 17 ont en fait été retrouvés, rectifie l'armée brésilienne ce lundi après-midi lors d'une conférence de presse à Recife.

Lors de cette conférence de presse toujours, le stabilisateur de vol de l'Airbus A330 Rio-Paris a été récupéré: c'est ce qu'a aussi annoncé un porte-parole militaire en montrant à la presse plusieurs photos de la pièce aux couleurs d'Air France.
Le Post - 8 juin 2009

20:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

VIDEO Jack Lang a voté PS mais son coeur battait pour Cohn-Bendit!

http://www.youtube.com/watch?v=8xmpRzfS70Q

Quel aveu communautaire!

19:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Liste anti-sioniste: résultats détaillés

Dieudonné (élections).jpg
(Cliquez sur la photo pour la voir en entier)

La liste anti-sioniste de l'humoriste Dieudonné a réalisé hier un score de 1,30% en Ile-de-France, seule circonscription où elle se présentait pour les élections européennes.

En Seine Saint-Denis, la liste a réalisé son meilleur score avec 2,83%. Suivent le Val d'Oise avec 1,60%, le Val de Marne (1,47%) les Hauts-de-Seine (1,37%), l'Essonne (1,03%), la Seine-et-Marne (0,97%), les Yvelines (0,88%). Dans Paris intramuros, son score atteint 1,02 %.


Elle déclarait lutter contre tous les communautarismes et accusait le sionisme de "coloniser" la France et d'étouffer la voix des minorités.

L'humoriste d'origine bretonne et camerounaise fait depuis jeudi l'objet d'une enquête préliminaire pour injure antisémite suite à une vidéo postée sur internet.

Le Figaro - 8 juin 2009

 A noter que Dieudonné est catholique et qu'il il a fait baptiser ses enfants...

19:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Sarközy "totalement d'accord" avec Obama: bientôt le voile à l'école?

niqab.jpg
Musulmanes portant le niqab
Modèles de voiles islamiques dans une vitrine.jpg
Le hijab ou "foulard" islamique
(Cliquez sur les photos pour les voir en totalité)
Se disant "totalement d'accord" avec le président Barack Obama sur la question du voile islamique, Nicolas Sarközy a affirmé samedi qu'"en France, toute jeune fille qui veut porter le voile peut le faire" hors des guichets de l'administration et si c'est "son choix", omettant toutefois de citer l'interdiction de tout signe religieux ostensible à l'école publique.

"En France, toute jeune fille qui veut porter le voile peut le faire", a déclaré le président français lors d'une conférence de presse commune avec Barack Obama à Caen, fixant toutefois "deux limites, parce que nous sommes un Etat laïc".

Il a d'abord évoqué l'interdiction "aux guichets des administrations". "Les fonctionnaires ne doivent pas avoir de signe visible de leur appartenance religieuse", a-t-il affirmé.

Deuxièmement, le port du voile pour les femmes musulmanes doit relever de "leur choix et pas d'une obligation qui leur soit faite par leur famille ou par leur entourage". "On respecte la femme et on respecte son autonomie".

Le président français n'a ainsi pas évoqué l'interdiction du voile et, plus généralement, de signe religieux distinctif à l'école publique prévue par la loi sur la laïcité de 2004.

Lors de son discours au Caire jeudi, Barack Obama s'était prononcé en faveur de la pratique libre de leur religion pour les musulmans du monde entier, y compris dans leur tenue vestimentaire.

Samedi, Nicolas Sarközy, qui a créé le Conseil français du culte musulman (CFCM) quand il était ministre de l'Intérieur, s'est dit "totalement d'accord avec le discours du président Obama, y compris sur la question du voile". "J'ai trouvé que le discours du président Obama était remarquable", a-t-il affirmé. AP

Yahoo! France - 06/06/09

17:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Les espions

Un ancien fonctionnaire du département d'Etat américain et sa femme ont été arrêtés pour avoir espionné au profit de Cuba pendant près de trente ans, en utilisant des méthodes dignes de polars pour transmettre leurs informations, comme l'échange de caddies de supermarchés.

  Walter Kendall Myers, 72 ans, alias "agent 202", et sa femme Gwendolyn Steingraber Myers, 71 ans, alias "agent 123", ont été interpellés jeudi par la police fédérale et convoqués devant la justice, a annoncé vendredi le ministère de la Justice américain.

Le FBI est parvenu à les confondre en faisant passer l'un de ses agents pour un espion cubain.

M. Myers, embauché au département d'Etat en 1977, a travaillé périodiquement pour le bureau du renseignement et de recherche (INR) du ministère de 1988 à 1999, avant d'y être employé à plein temps de 2000 à 2007 en tant qu'analyste.

A ce titre, il a accédé à des informations classées top secret à partir de 1985, avant de bénéficier à partir de 1999 d'un accès encore supérieur à des documents confidentiels.

Le couple résidant à Washington aurait accepté d'espionner pour le compte du gouvernement cubain six mois après un séjour de M. Myers sur l'île en décembre 1978.

Le mari subtilisait des informations du département d'Etat en les mémorisant ou en prenant des notes. "J'étais toujours prudent. Normalement je ne sortais pas de documents" du bâtiment, a-t-il confié à l'agent du FBI chargé de le démasquer.

Selon les aveux du couple, La Havane les contactait souvent par le biais de messages radio codés via des ondes courtes, qu'ils décryptaient ensuite à l'aide d'un programme fourni par les services de renseignement cubains.

La femme de M. Myers a confessé que leur technique favorite pour passer des informations aux agents du régime communiste consistait à échanger des caddies dans les supermarchés, car c'était "assez facile à faire".

M. Myers a assuré avoir reçu "plein de médailles" de la part du gouvernement cubain et que sa femme et lui avaient passé une soirée avec le leader cubain Fidel Castro en 1995.

"L'activité clandestine présentée dans les documents d'inculpation, qui a duré pendant près de trois décennies, est extrêmement grave", a déclaré le ministre adjoint de la Justice chargé des questions de sécurité nationale, David Kris.

Le couple risque une peine maximale de 20 ans de prison pour avoir dissimulé ses activités illégales et ainsi indûment touché un salaire de la part du département d'Etat, 10 ans pour avoir servi d'agents à la solde d'un gouvernement étranger et 5 ans pour conspiration.

AFP. 06/06/09

17:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Dieudonné: le CRIF se réjouit!


La liste Dieudonné a obtenu 1,30% des voix en Ile-de-France.


Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) "se réjouit du faible résultat obtenu par la liste anti-sioniste conduite en Ile-de-France par Dieudonné M'bala M'bala aux élections européennes du 7 juin", dans un communiqué diffusé aujourd'hui.

"Le déroulement de la campagne a permis de confirmer à ceux qui en doutaient qu'il s'agit d'une liste antisémite conspirationniste reprenant des arguments misérables et éculés auxquels les électeurs de l'Ile-de-France ont répondu par le mépris", a ajouté le Crif.

Le Figaro - 8 juin 2009


16:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (22)

Marine Le Pen arrive en tête à Hénin-Beaumont

Marine Le Pen à Hénin-Beaumont.jpg
Marine Le Pen à Hénin-Beaumont le 7 juin 2009
La liste FN pour le Nord-ouest dirigée par Marine Le Pen est arrivée en tête à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) où elle participera prochainement à une élection municipale provoquée par la mise en examen du maire Gérard Dalongeville (ex-PS) et la démission de conseillers municipaux.

Il s'agit du meilleur score de France du FN dans une commune, a affirmé le secrétaire régional FN pour le Nord/Pas-de-Calais, Steeve Briois.

La vice-présidente du FN a obtenu à Hénin-Beaumont 27,92% des voix, soit 10 points de plus que la liste socialiste menée par le premier secrétaire de la fédération Nord Gilles Pargneaux (16,34%), celle de l'UMP (11,53%) et celle des Verts (10,68%).

Le FN obtient un score très proche de celui du premier tour des municipales de mars 2008 (28,53%) mais c'est surtout le PS qui s'écroule puisque la liste de M. Dalongeville avait alors obtenu 43,09%.

Au second tour des dernières municipales, la liste FN où figurait Marine Le Pen avait obtenu 28,83% contre 51,94% à M. Dalongeville et 19,23% à une liste divers gauche.

Le taux d'abstention pour cette élection européenne a toutefois été de quelque 65%, soit près du double de celui des municipales.

De nouvelles élections municipales auront lieu à Hénin-Beaumont les 28 juin et 5 juillet après la mise en examen pour détournement de fonds publics, faux en écriture et favoritisme de M. Dalongeville et la démission ultérieure de 11 conseillers municipaux.
Le Figaro - 7 juin 2009

02:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Les forces nationales en Europe

eu-flag-300x177.jpg
Score des droites nationales européennes :

* Danemark : DF 15,1% (2 sièges)

* Autriche : FPÖ 13,1% (2 sièges)

* Grèce: LAOS 6,8% ; (2 sièges)

* Bulgarie : Ataka 11,2% ; (2 sièges)

* Hongrie : Jobbik 8% ; (2 sièges)

* Slovaquie : SNS 5,6% à 1 siège - HZDS (populiste de droite) fait 9% ( 1 siège)

* Hollande: Parti pour la liberté (PVV) 17% ; (4 sièges)

AMI-France - 07/06/09

02:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Remaniement ministériel...

Remaniement ministériel.JPG
(Cliquez sur la photo pour la voir en totalité)

La large victoire de son parti, l'UMP, aux élections européennes donne à Nicolas Sarközy une grande latitude pour procéder au remaniement attendu. AFP. 07/06/09

01:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (13)

Le Front National obtient TROIS sièges

deputes_fn.jpg
* UMP : 28 %
* PS : 16,8 %
* Europe Ecologie : 16,2 %
* Modem : 8,5 %
* FN : 6,5 %
* Front de gauche : 6,3 %
* NPA : 5 %
* Libertas : 4,80 %
* LO 1,2 %

Le Front National obtient TROIS sièges : Jean-Marie Le Pen, Bruno Gollnisch et Marine Le Pen, sont élus.

Première confirmation : la France s’est massivement abstenue, dimanche 7 juin, lors du scrutin européen. Avec 60,2 %– chiffre encore partiel fourni par le ministère de l’intérieur –, l’abstention atteint un niveau record.

Au plan national, les listes UMP arrivent en tête (28 % des voix), devançant largement celles du Parti socialiste, qui ne franchit pas la barre symbolique des 20 % des voix (16,8 %), les listes d’Europe Ecologie (16,2 %) complétant ce trio de tête,

Le PS est deuxième mais subit un revers cinglant. Martine Aubry espérait un score supérieur à 20 %. Au niveau national, on serait donc à 16,8 %. Le PS n’avait pas vraiment réussi dans la dernière ligne droite de la campagne à faire entendre sa différence avec d’autres listes à gauche qui se définissaient comme les dépositaires d’un “vote sanction”. Comme un symbole de cet effondrement, les listes socialistes sont devancées dans le Sud-Est et en Ile-de-France par celles d’Europe Ecologie. En Ile-de-France, la liste emmenée par Harlem Désir totalise 14 % des suffrages ; celle de Daniel Cohn-Bendit 19,7 %.

Pour François Bayrou, l’échec est encore plus cuisant. Le MoDem est à 8,5 %, loin des 18,57 % obtenus par son leader au premier tour de la présidentielle de 2007. Surtout, la formation centriste ne parvient pas à s’imposer comme le troisième parti de France, une place abandonnée aux écologistes.

Les listes Europe Ecologie emmenées par Daniel Cohn-Bendit, Eva Joly et José Bové font une percée spectaculaire, obtenant près de 16,2 % des voix. Les leaders écologistes se fixaient comme objectif d’atteindre 10 %. Les derniers sondages leur accordaient 13 %.

Les listes du Front de gauche totalisent 6,3 % des voix. L’association avec le Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon a redonné des couleurs au Parti communiste. Il y a deux ans, Marie-George Buffet totalisait 1,93 % des voix à l’élection présidentielle. Derrière arrivent les listes du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) d’Olivier Besancenot, qui, avec 4,8 %, atteint l’objectif qu’il s’était fixé. Les listes de Lutte ouvrière ferment la marche avec 1,2 %.


Le Front national recueille 6,5 % des voix, alors que Libertas (le MPF de Philippe de Villiers et les chasseurs du CPNT) totalise à peine 4,8 % des voix.

 Dans la région Sud-Est, Jean-Marie Le Pen, qui conduisait la liste FN, recueille 8,5 % des voix.

Nation Presse Infos - 7 juin 2009

01:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

En Europe: victoire de l'abstention, la fausse droite en tête mais forte percée de des droites nationales

Abstention record graphique.jpg

Les partis de "droite" se sont nettement imposés lors des élections européennes de dimanche et semblent assurés d'asseoir leur domination au Parlement européen, à l'issue d'un scrutin qui devrait être marqué par un nouveau record d'abstention.

En Allemagne, pays qui envoie le plus gros contingent d'eurodéputés au Parlement européen avec 99 eurodéputés sur 736, les conservateurs de la chancelière allemande Angela Merkel sont largement en tête, selon un premier sondage sortie des urnes.

Ils recueilleraient 38,1 à 38,2% des voix, loin devant les sociaux-démocrates (SPD) qui enregistreraient leur plus mauvais résultat avec 20,9 à 21,3% des voix.

En France, deuxième plus gros pourvoyeur d'élus avec 72 députés, le parti UMP du président Nicolas Sarközy (27 et 28,3%) arrive aussi nettement en tête, devant les socialistes entre 16,4 et 17,5% et les Verts entre 14,8% et 15,4%, selon les estimations publiées par les chaînes de télévision.

En Espagne, la droite a également remporté une -courte - victoire contre les socialistes du Premier ministre José Luis Zapatero, selon un sondage à la sortie des urnes.

 En Grande-Bretagne, le Labour s'attend à une cuisante défaite qui pourrait fragiliser plus encore la position du Premier ministre Gordon Brown.

En Autriche, les conservateurs autrichiens de l'ÖVP sont aussi en tête avec 29,7% des voix contre 23,8% aux socio-démocrates du SPÖ.

Toutefois, la surprise est venue des 18% remportés par la liste eurosceptique d'Hans Peter Martin et par l'extrême droite, dont les deux partis FPÖ et BZÖ approchent ensemble les 18%.

Dans d'autres pays aussi, certaines formations extrêmes ont progressé. Même si cela ne devrait pas chambouler l'équilibre politique de l'hémicyle strasbourgeois, selon les analystes, ils pourront désormais donner plus facilement de la voix dans l'hémicycle strasbourgeois.

Le parti islamophobe de Geert Wilders aux Pays-Bas avait ainsi remporté dès jeudi 17% des voix et quatre sièges.

En Hongrie, le parti d'extrême droite Jobbik peut prétendre à un ou deux sièges. En Slovaquie, les ultranationalistes du SNS devraient obtenir leur premier siège.

En Roumanie, le Parti de la Grande Roumanie (PRM, extrême droite) reviendrait sur la scène européenne avec deux sièges.

Même si les prérogatives du Parlement se sont renforcées ces dernières années et devraient s'élargir encore avec l'entrée en vigueur espérée du traité de Lisbonne d'ici 2010, les eurodéputés ne désignent pas la Commission européenne. Ils ne font qu'entériner le choix des 27 gouvernements.

Cet élément entretient l'indifférence de l'électorat face à ces élections européennes, pour lesquelles l'abstention n'a cessé d'augmenter depuis 1979.

AFP 07/06/09 - 22h20

 

00:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

07/06/2009

Obama a son goûteur personnel

Terrasse-et-devanture-du-restaurant-La-Fontaine-de-Mars.jpg

"La Fontaine de Mars", ouvert en 1908

 Barack Obama a droit à son goûteur personnel. C'est en tout cas ce que l'un des serveurs du restaurant parisien où le président américain a dîné samedi soir a affirmé. Et, vu son statut, pas n'importe quel goûteur ! C'est un membre des services secrets américains, qui assurent la protection de Barack Obama, qui a officié samedi soir dans les cuisines du bistrot "La Fontaine de Mars" dans le 7e arrondissement.
Un homme au courage et à l'abnégation sans faille, puisqu' il est prêt à s'empoisonner pour assurer la survie de son patron.
 
"La chose a été impressionnante : Il y a quelqu'un qui goûte les plats. Pour les cuisiniers ce n'est pas très agréable au début, mais en fait c'est quelqu'un de très agréable et détendu, donc ça s'est très bien passé", a déclaré ce serveur, à Itélé. La Maison Blanche ne donne jamais de précision sur ce qui concerne la sécurité du président, mais il est de notoriété publique que la nourriture du chef de l'Etat est surveillée de près lorsqu'il n'est pas à la présidence. A fortiori dans ces circonstances : en raison de l'effet de surprise, les restaurateurs n'avaient rien préparé de particulier pour l'arrivée du président et de sa femme, qui ont fait leur choix sur la carte comme les autres clients.

 

LCI.fr - 07.06/09

19:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

Trois nouveaux corps repêchés, d'autres repérés, ainsi que des centaines d'objets tels que sièges et masques à oxygène

Bateau brésilien àcôté d'un débris.jpg
Bateau brésilien à côté d'un débris blanc

RECIFE-AFP. 17.31 Trois nouveaux corps de victimes de l'Airbus d'Air France ont été repêchés dimanche matin par l'armée brésilienne, a annoncé un porte-parole militaire.

"Après un intense travail de nuit, trois corps ont été repêchés ce matin et sont transférés à bord de la frégate "Constituiçao", a dit un porte-parole militaire, lors d'un point de presse.

"Il ne fait aucun doute que les débris repêchés proviennent de l'avion, ainsi que les corps", a également déclaré le porte-parole des forces aériennes, le lieutenant colonel Henry Munhoz.

Cette nouvelle découverte porte à cinq le nombre de corps récupérés, après deux premiers corps, de sexe masculin, repêchés samedi.

Le porte-parole a ajouté que "des centaines d'objets" avaient été repérés tels que des sièges avec la marque Air France et des masques à oxygène qui seront récupérés mais "que la priorité était au repêchage des corps".

Le sexe des trois corps retrouvés dimanche n'a pas été déterminé et l'état des corps "ne sera pas révélé, car ce n'est pas de l'intérêt public", a souligné l'officier.

Les cinq corps sont actuellement à bord de la frégate "Constituçao" en route vers l'archipel de Fernando de Noronha, à un peu plus de 800 km du lieu du crash de l'Airbus A330, où ils devraient arriver lundi.

Le porte-parole de la Marine, le capitaine de frégate Gilsemar Tabosa, capitaine de frégate, a ajouté que d'autres corps du vol AF 447, qui s'est abîmé avec 228 personnes à bord, avaient été repérés et seraient repêchés dans la journée.

De Fernando de Noronha, ils seront transportés en avion à l'Institut médico-legal de Recife.

14 avions, dont deux français, et six navires, sont mobilisés. Outre les cinq navires de la Marine brésilienne, la frégate française "Ventôse" s'est jointe aux recherches.

Le porte-parole a précisé que la météo était "défavorable" dimanche sur la zone des recherches dont le périmètre a été élargi.

"A chaque nouvelle découverte, il est nécessaire d'élargir le périmètre des recherches", a-t-il dit.

18:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)