Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/09/2017

Maria: la Guadeloupe placée en alerte orange cyclonique

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/09/17/97001-201709...

20:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Marseille : deux touristes américaines aspergées d’acide au visage en pleine gare Saint-Charles par une déséquilibrée

 

13h00

Quatre touristes américaines d’une vingtaine d’années qui se trouvaient en transit entre Marseille et Paris, en gare Saint-Charles, ont été aspergées d’acide chlorhydrique par une inconnue ce matin, peu après 11h. Deux d’entre elles ont été touchées au visage.

 

De source policière, on évoque le geste d’une déséquilibrée qui est restée sur place dès après son geste et a exhibé des photos d’elle-même la présentant avec des brûlures. L’auteur des faits âgée de 41 ans a été interpellée par la police et placée en garde à vue.

Les marins pompiers ont dépêché sur les lieux quatre véhicules de secours et quatorze hommes. Les victimes âgées de 20 et 21 ans ont été transportées à l’hôpital. Les deux autres sont simplement choquées. La police indique que l’auteur n’a proféré aucune menace terroriste au moment des faits.

La Provence

(Merci à Vig France)

20:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Mozambique : un adolescent albinos assassiné, son cerveau emporté

 

>Faits divers|16 septembre 2017, 14h52|8

 

Faits diversalbinosAfriqueMozambique
 

Les meurtriers ont également amputé les bras et les jambes de la victime. Ce type de tuerie contre des Albinos se multiplie au Mozambique, comme dans d'autres pays d'Afrique. 

Un adolescent albinos de 17 ans a été retrouvé mort, affreusement mutilé, a rapporté samedi l'agence de presse mozambicaine AIM.

 

Les meurtriers du jeune homme l'ont amputé de ses bras et de ses jambes et ont également emporté son cerveau. « Les criminels ont emporté les os des bras, des jambes, les cheveux, et ils ont fracassé le crâne pour prendre le cerveau», a affirmé un responsable local. 

 

Le drame s'est produit mercredi dans le district de Moatize dans la province de Tete (nord-ouest). «Nous avons lancé une opération pour arrêter les responsables de ce crime macabre», a déclaré Lurdes Ferreira, une porte-parole de la police de la province de Tete.

 

 

 

 

Plus de cent attaques depuis 2014

 

Chaque année, dans toute l'Afrique, des albinos sont pourchassés, tués et amputés de leurs membres qui sont ensuite utilisés pour des rituels de sorcellerie, censés notamment apporter richesse et chance. Un phénomène qui a pris une ampleur encore plus grande récemment dans le sud et l'est du continent, notamment en Tanzanie, au Malawi et au Mozambique, où les attaques se comptent par dizaines et n'épargnent pas les très jeunes enfants. 

 

 Entre 20 000 et 30 000 personnes (sur 26 millions d'habitants) sont atteintes d'albinisme au Mozambique. Selon l'Onu, plus de cent attaques contre des albinos ont été recensées dans ce pays depuis 2014. L'essentiel des attaques ont lieu dans la moitié nord du pays, dans des régions limitrophes du Malawi et de la Tanzanie. Selon un rapport de l'Onu, il existe un «réseau transfrontalier secret mais puissant semblable à celui des barons de la drogue. » Mais pour le moment, aucun trafiquant n'a été arrêté et les réseaux eux-mêmes sont difficiles à identifier.

 

L'albinisme se traduit par une absence de pigmentation dans la peau, le système pileux et l'iris des yeux.

Le Parisien

03:23 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Stéphane Bern est désigné "Monsieur Patrimoine" par Macron.

http://www.leparisien.fr/laparisienne/actualites/la-nomin...

7265151_ef27420f296a9be00f62e22649c559a11f7ce24a_940x500.jpg

Stéphane Bern est un grand ami du couple Macron

 

 

02:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Un manuel propose aux élèves d’apprendre les maths en comptant les migrants

 

16h53

Dans un manuel de mathématiques, les éditions Nathan utilisent les réfugiés dans un problème pour appuyer une leçon sur les suites géométriques.

 

téléchargement-9.png

 

DJxIdzXW0AA9S8A.jpg

 

00:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

16/09/2017

Pour les nouveaux manuels scolaires, les Francs étaient des… « migrants »

Très lourde tentative de manipulation des enfants, une de plus : les nouveaux manuels d’histoire de chez Nathan pour le CE2 parlent des Francs arrivés en Gaule comme de « migrants » !
L’idée, en maniant ainsi l’amalgame, l’approximation et l’anachronisme est bien sûr de faire croire aux petits Français que nous sommes tous des « migrants » et qu’il faut donc se laisser envahir sans discuter…

 

« Depuis la préhistoire, la France connait d’importantes migrations. […] Sa population a continué d’évoluer avec des migrants venus d’Afrique et d’Asie, notamment. Eux-même ou leurs enfants sont français. »

manuel3.jpg

« Vitrail montrant l’arrivée des migrants en Gaule au Ve siècle. » « Décris ces migrants. »

Pour avoir les idées claires sur l’histoire démographique de la France (et sur la fable de « la France terre d’immigration et de métissage »), nous ne pouvons que recommander la lecture du dernier numéro de la revue L’Héritage, qui propose un excellent article de synthèse sur cette question.

L’année prochaine, peut-être lira-t-on :
« Jeanne d’Arc, migrante de Lorraine, arriva à Orléans (cité fondée par des migrants de Rome et d’un peu partout), et en chassa les migrants anglais, c’est ainsi que Charles VII, migrant francilien à Bourges, pu redevenir Roi des Migrants et des migrantes de France. »

 

Source: contre-info.com

20:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Florian Philippot sur LCI

04:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Londres : attaque terroriste dans le métro, 29 blessés (MàJ : l’EI revendique l’attentat)

 

21h11

Les faits. Il est 08h20 quand les services de secours sont appelés pour intervenir à la station de métro Parsons Green, située dans un quartier aisé du sud-ouest de Londres. Plusieurs témoins font état d’une explosion dans une rame et de plusieurs personnes brûlées au visage. Les environs de la station sont bouclés par la police, qui installe un cordon de sécurité, postant des hommes équipés de fusils d’assaut. Les services d’ambulance et les pompiers sont dépêchés en nombre, avec du personnel entraîné à intervenir dans des conditions dangereuses. Deux heures après, la police britannique parle d’acte « terroriste ».

• La bombe. L’attentat a été perpétré à l’aide d’un « engin explosif artisanal », a déclaré le commandant de l’unité antiterroriste de la police londonienne, Mark Rowley. Selon Sky News, la police étudie la piste d’une bombe artisanale qui n’a pas totalement explosé. Quoi qu’il en soit, « l’engin explosif était destiné à faire d’énormes dégâts », selon la première ministre, Theresa May. Des photos diffusées sur Twitter montraient ce qui pourrait être l’origine de l’attentat : un seau blanc en train de brûler dans un sac en plastique de supermarché à l’intérieur d’une rame de métro, à proximité des portes automatiques, et dont sortaient des fils électriques.

• Les blessés. Vingt-neuf blessés, dont aucun grièvement, ont été hospitalisés à la suite de l’attentat, ont fait savoir les services de santé, la plupart pour des brûlures. « Ça sentait le plastique brûlé », a raconté Louis Hather, 21 ans, blessé à une jambe et qui a décrit « une femme amenée sur un brancard dans une ambulance avec des brûlures sur tout le corps ».

Les auteurs. L’attentat a été revendiqué par l’État islamique. Vendredi soir, la police a indiqué dans un communiqué que son unité de contre-terrorisme procédait à des « investigations rapides pour identifier les responsables », une « chasse à l’homme » étant en cours pour le ou les retrouver, selon le maire de Londres Sadiq Khan. […]

L’organisation terroriste a annoncé qu’elle revendiquait l’attentat du métro de Londres, a annoncé l’agence de propagande Amaq.

01:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Marine Le Pen Les Quatre Vérités

01:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

15/09/2017

TVL 15/09/17 - Lévothyrox, un scandale sanitaire pour Agnès BUZYN

21:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Donald Trump qualifie les terroristes de Londres de «losers» et demande qu'on leur coupe internet

59bbbc6209fac2a3368b4567.jpg

 

© Joshua Roberts Source: Reuters
 

Réagissant à chaud sur son compte Twitter personnel à l'explosion de Londres, le président américain a qualifié à plusieurs reprises les terroristes ayant perpétré cette attaque de «losers» (minables) et de déments.

Réagissant sur Twitter et, comme à son habitude, sans langue de bois, Donald Trump a qualifié de «losers» (minables, ratés), de «malades» et de «déments», les terroristes qui ont perpétré l'attentat de Londres du 15 septembre ayant fait au moins 22 blessés.

«Un autre attentat à Londres [perpétré par] des ratés. Ce sont des malades et des déments qui étaient dans le collimateur de Scotland Yard. Il faut être réactif !», a ainsi lancé le chef d'Etat sur le réseau social.

Another attack in London by a loser terrorist.These are sick and demented people who were in the sights of Scotland Yard. Must be proactive!

 

 

Répétant son qualificatif de «losers» dans un second tweet, le président américain a appelé à la fermeté envers les terroristes et à plus de contrôle sur internet. 

«Les terroristes minables doivent être traités d'une façon bien plus ferme. Internet est leur principal outil de recrutement que nous devons couper et mieux utiliser», a déclaré le chef d'Etat. 

Loser terrorists must be dealt with in a much tougher manner.The internet is their main recruitment tool which we must cut off & use better!

 


Une déclaration qui n'a pas bien été accueillie par le Premier ministre britannique, qui a dénoncé une spéculation, lors d'un message télévisé. 

«Je pense qu'il n'est d'aucune aide pour quelqu'un de spéculer sur une enquête en cours», a-t-elle déclaré. 

Des individus «pervers et lâches» pour le maire de Londres

Interrogé par Sky News, Sadiq Khan, le maire travailliste de Londres, a qualifié l'attaque d'«attentat perpétré par des individus lâches et pervers pour tuer, blesser et pour perturber notre mode de vie». 

20:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Vidéo- Junker veut renforcer le chaos en Europe !

20:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

22 blessés dans un attentat dans le métro de Londres, le pire a été évité

 

Terrorisme

 
C'est un sac contenant un seau qui aurait explosé dans une rame de métro, blessant plusieurs personnes.

L'attentat, le cinquième en six mois en Grande-Bretagne, s'est produit vers 8 heures 20 heures locales, dans la station de Parsons Green, située dans un quartier aisé du sud-ouest de la capitale. 

"Il y a eu une explosion", a dit lors d'une déclaration à la presse le commandant de l'unité antiterroriste de la police londonienne, Mark Rowley. "Nous considérons qu'il s'agit de la détonation d'un engin explosif artisanal improvisé", a-t-il ajouté, après qu'un autre responsable de l'anti-terrorisme, Neil Basu, a évoqué un acte "terroriste".  

Des photos diffusées sur Twitter montraient ce qui pourrait être l'engin explosif artisanal: un seau blanc en train de brûler dans un sac en plastique de supermarché à l'intérieur d'une rame de métro, à proximité des portes automatiques, et dont sortaient des fils électriques. 

Les services de santé ont indiqué que 22 blessés, dont aucun grièvement, étaient traités à l'hôpital, "la plupart" pour des brûlures. 

L'attentat, non revendiqué à ce stade, intervient dans un contexte de menace terroriste au Royaume-Uni après une vague d'attaques revendiquées par le groupe jihadiste Etat islamique ces derniers mois dans le pays. 

L'attaque intervient après une série d'attentats au Royaume-Uni, la plupart revendiqués par le groupe Etat islamique. 

En mars à Londres, un assaillant avait utilisé un véhicule pour percuter des passants sur le pont de Westminster avant de poignarder un policier, faisant 5 morts. 

En mai, un kamikaze s'était fait exploser avec une bombe artisanale à la sortie d'un concert d'Ariana Grande à Manchester (nord), faisant 22 morts. 

En juin, des assaillants à bord d'une camionnette avaient foncé contre des passants sur le London Bridge avant d'en poignarder plusieurs, faisant 8 morts.  

Un autre attentat avait visé des fidèles près de la mosquée londonienne de Finsbury Park en juin, perpétré par un homme qui avait foncé contre la foule, faisant une dizaine de blessés et un mort. 

19:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Ouragan Irma. Donald Trump distribue de la nourriture en Floride

ouragan-irma-donald-trump-distribue-de-la-nourriture-en-floride.jpg

 


Mike Pence, Donald et Melania Trump ont distribué des vivres aux sinistrés d'Irma, à Naples (Floride) 

Quatre jours après le passage de l'ouragan Irma, la Floride reste en partie plongée dans le noir. Le carburant manque et les transports sont perturbés. Le président américain Donald Trump est arrivé sur place ce jeudi et s'est fait photographier en train de distribuer des vivres aux sinistrés.

Donald Trump est arrivé jeudi en Floride, quatre jours après le passage de l'ouragan Irma, le deuxième à frapper les côtes des Etats-Unis après Harvey, en août, au Texas. 

 

« Nous faisons du bon travail »

« Allons voir ce que nous faisons, parce que je crois que nous faisons du bon travail en Floride », a-t-il dit à son arrivée à Fort Myers, aux côtés de son vice-président Mike Pence.

Accueilli par le gouverneur de Floride Rick Scott et le sénateur Marco Rubio, Donald Trump s'est entretenu avec des responsables chargés des la gestion des secours avant de se rendre à Naples, sur la côte ouest de la Floride, près de l'endroit où l'oeil d'Irma a atteint pour la première fois le territoire des Etats-Unis dimanche.

Casquette USA vissée sur la tête, le président américain a distribué de la nourriture aux sinistrés avec son épouse Melania et son vice-président, devant les photographes.

38 morts et le courant manque

Selon un dernier bilan, l'ouragan Irma a fait 81 morts, dont 38 aux Etats-Unis. « Quand on regarde l'incroyable puissance de cette tempête, certes des gens sont morts mais en si petit nombre (...) et c'est sans doute à mettre à votre crédit », a déclaré Donald Trump à un groupe de secouristes. 

En plus des graves inondations dans toute la Floride et des destructions totales ou partielles de maisons sur l'archipel des Keys, Irma a mis à mal le réseau de distribution électrique, plongeant dans le noir plus de la moitié de l'Etat au plus fort de son passage.

Jeudi, près de 3,1 millions de foyers et d'entreprises, soit près d'un tiers de la population totale, restaient privés d'électricité en Floride et dans les autres Etats touchés par Irma, dont la Georgie.

Ouest-France 

 


02:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Dupont-Aignan chez Bourdin

01:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

14/09/2017

TVL 14/09/17 Les JO 24 et la joie mondialiste d'Hidalgo!

21:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Eric Zemmour sur la PMA

Excellent

21:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

La Corée du Nord menace de réduire «en cendres» les Etats-Unis et de «couler» le Japon

59baa3bd488c7bc2768b4567.jpg

 

© KCNA Source: Reuters
Kim Jung-un assiste à un exercice militaire
 

Après les escalades diplomatiques successives entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, Pyongang a annoncé son programme, particulièrement chargé : «couler» le Japon, réduire les Etats-Unis «en cendres» ou encore «balayer» la Corée du sud.

Le 13 septembre, KCNA, l'agence de communication officielle de la Corée du Nord a rapporté des propos très virulents émanant d'un porte-parole du Comité coréen de l'Asie et du Pacifique pour la paix.

Lyrisme guerrier

Réagissant aux récentes sanctions décidées par le Conseil de sécurité des Nations unies, le Comité coréen pour la paix a accusé Washington d'avoir fomenté ces nouvelles sanctions et estimé que la punition appropriée serait de «battre à mort ce chien enragé, à coups de bâton».

Très en verve, le porte-parole cité par KCNA a également promis aux Etats-Unis de les «annihiler», de les «réduire en cendres» et de les «plonger dans les ténèbres».

Les alliés asiatiques du pays de Donald Trump ont également eu droit à leur scénario catastrophe : «Les quatre îles de l'archipel (japonais) doivent être coulées à l'aide d'une bombe nucléaire» a continué le porte-parole, estimant que l'existence du Japon n'était plus «nécessaire» à proximité de la Corée du Nord. Quant à la Corée du Sud, elle devrait simplement être «balayée par le feu», selon ce même porte-parole.

«Inacceptable» pour le Japon

Le Comité pour la paix de Pyongyang a proclamé que sa «patience [avait] des limites» et qu'il fallait à présent employer «toutes les capacités de représailles mises au point jusqu'ici».

 

Corée du Sud : vastes manœuvres navales en réaction à l'essai nucléaire de  https://francais.rt.com/videos/42839-coree-sud-vastes-manoeuvres-navales 

Des propos «extrêmement provocateurs et incendiaires» pour le secrétaire général du gouvernement japonais, qui «aggravent les tensions régionales de façon significative et sont absolument inacceptables». La Corée du Nord juge quant à elle que l'archipel «continue de valser sur l'air des sanctions américaines», malgré le missile tiré par Pyongyang qui l'a survolé le 28 août.

La patience américaine vis-à-vis de  «n'est pas illimitée», prévient Nikki  à l'  
➡️

 

Le comité réagissait à la récente décision unanime du Conseil de sécurité des Nations unies qui a approuvé le 11 septembre de nouvelles sanctions contre Pyongyang consécutives à un sixième essai nucléaire de la Corée du Nord. Ces sanctions visent principalement le commerce à l'export de textile et à l'import de carburant.

Donald Trump pas impressionné

L'escalade verbale entre Washington et Pyongyang semblait déjà avoir atteint des sommets, quand Donald Trump avait promis le feu et la fureur à la Corée du Nord. Le 45e président des Etats-Unis avait également estimé que les sanctions décidées par le Conseil de sécurité des Nations unies n'étaient «rien comparé à ce qui [devrait] advenir à terme».

Pourtant, il semblerait que, comme Washington, Pyongyang ait encore quelques flèches dans son carquois.

Lire aussi : Trump ou Kim Jong-un, qui a dit quoi ? Le quiz spécial guerre nucléaire de RT France

21:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Tatyana Festerling (Fortress Europe) : « Il faut d’urgence reconstruire le rideau de fer »

https://youtu.be/obHjgWQ_Lvc vidéo

Tatyana-Festerling-Fortress-Europe-600x308.jpg

 

 
 
 
 

13/09/2017 – ALLEMAGNE (NOVOpress) : Tatjana Festerling a été la porte-parole de Pegida à Dresde, avant de se lancer en 2016 dans une tournée européenne avec le projet Fortress Europe (« Europe Forteresse »). Dans un entretien pour TV Libertés réalisé par Nicolas de Lamberterie, elle relate ses expériences sur la crise migratoire en Bulgarie avec les volontaires qui défendent la frontière, mais aussi à Calais ou en Sicile. Elle dresse un portrait au vitriol d’Angela Merkel, mais aussi d’une partie des Allemands qui acceptent les différents volets de sa politique. Elle en arrive même à la conclusion provocante de souhaiter le retour d’une forme de rideau de fer pour préserver l’Europe centrale et orientale et des dérives de l’Europe occidentale.

20:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

Pierre-Ambroise BOSSE avant et après son agression sauvage par trois racailles

pierre-ambroise-bosse-apres-sa-course-victorieuse-a-londres.jpg

648x0.jpg

Racisme anti-blanc contre le jeune champion du 800m ?

04:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)